Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Saariaho Only the sound remains ONP janvier février

Aller en bas 
AuteurMessage
Belcore
Mélomane averti


Nombre de messages : 313
Date d'inscription : 28/09/2017

MessageSujet: Saariaho Only the sound remains ONP janvier février   Lun 8 Jan 2018 - 17:10

Création de ce nouvel opéra de la compositrice finnoise.

Des réflexions sur son métier de compositrice et sur cette oeuvre :

https://www.forumopera.com/actu/kaija-saariaho-a-chaque-fois-que-jecris-un-opera-je-cherche-a-en-redefinir-le-cadre

J'y vais le 29 janvier.

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81564
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Saariaho Only the sound remains ONP janvier février   Lun 8 Jan 2018 - 20:24

Ce n'est pas une création, ça a même déjà été diffusé sur Mezzo.

J'y vais en février.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belcore
Mélomane averti


Nombre de messages : 313
Date d'inscription : 28/09/2017

MessageSujet: Re: Saariaho Only the sound remains ONP janvier février   Mar 9 Jan 2018 - 8:07

Xavier a écrit:
Ce n'est pas une création, ça a même déjà été diffusé sur Mezzo.

J'y vais en février.

Oui, enfin c'est une création sur scène en France...
J'avais vu la retransmission : oeuvre étrange et belle.
La question de savoir si c'est ou non une création est anecdotique : l'objet de mon post est d'inciter à y aller ;   Saariaho est un compositeur qui a une forte personnalité musicale, et qui entretient un rapport fécond avec le genre lyrique, sans jamais tomber dans la facilité.
L'autre raison est qu'il faut soutenir cette démarche de l'ONP en faveur du répertoire contemporain.

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belcore
Mélomane averti


Nombre de messages : 313
Date d'inscription : 28/09/2017

MessageSujet: Re: Saariaho Only the sound remains ONP janvier février   Mer 24 Jan 2018 - 9:35

Effectivement ça s'annonce comme un beau moment :

https://www.forumopera.com/only-the-sound-remains-paris-garnier-eloge-du-beau-son
https://bachtrack.com/fr_FR/critique-only-the-sound-remains-saariaho-sellars-jaroussky-tines-kimball-mentzos-opera-de-paris-janvier-2018

Belcore


Dernière édition par Belcore le Dim 28 Jan 2018 - 12:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belcore
Mélomane averti


Nombre de messages : 313
Date d'inscription : 28/09/2017

MessageSujet: Re: Saariaho Only the sound remains ONP janvier février   Dim 28 Jan 2018 - 12:09

Représentation du 27 janvier

Le Prêtre, le Pêcheur : Davone Tines
L'Esprit, l'Ange : Philippe Jaroussky
La Danseuse : Nora Kimball Mentzos
Theater of Voices :
Elsa Thorp : soprano
Iris Oja : alto
Paul Bentley -Angell : ténor
Jakob Bloch - Jespersen : baryton - basse

 Livret (en anglais) : Ezra Pound et Ernesto Fenollosa d’après Tsunemasa et Hagomoro, pièces No de Zeami

 Mise en scène : Peter Sellars
 Scénographie : Julie Mehretu
 Lumières : James F. Ingall

 Quatuor Meta 4 : Anti Tikkanen,Mina Pensola : violon, Atte Kipelainen : alto, Tomas Djupsjobacka : violoncelle
 Kantele ; Elja Kankaaranta - kantele : instrument à cordes pincées traditionnel finlandais
 Flute : Camilla Hoitenga
 Percussions : Heikki Parvianen
 Traitement sonore : Christophe Lebreton - David Poissonnier - Ircam

 Direction : Ernest Martinez Izquierdo

L’œuvre est née d'une conversation entre la compositrice et Peter Sellars : elle avait marqué de l’intérêt pour les Nos traduits par Pound, alors que Sellars avait, pour le théatre mis en scène Tsunemasa. Ce qui était valorisé c'est la rencontre de l'humain et du surnaturel, qui est une composante essentielle du No japonnais.

Dans Tsunemasa, Gyokei, un prêtre, vient prier pour l’âme du poète auquel l'empereur avait offert un luth ; une ombre apparait qui est le spectre du poète ; il disparait ensuite et seul le son de sa voix demeure.
Dans Hagomoro un pêcheur découvre un magnifique manteau de plumes : il le convoite, mais un Ange apparait et lui reproche de l’empêcher de rejoindre le ciel en gardant le manteau : le pêcheur finit par accepter de le rendre à condition que l'Ange fasse pour lui une danse céleste...

Le travail de Sellars est d'une grande sobriété : le cadre visuel est une grande fresque abstraite, traversé de lumières créant des effets d'ombre saisissants.
La musique de Saariaho se déploie en nappes irisées, créant une atmosphère envoutante... Pour moi elle la compositrice contemporain la plus douée pour l'art lyrique.
Des interprètes vocaux, c'est Davone Tines qui est le plus sollicité, et le plus frappant - la voix céleste de Jaroussky est habilement amplifiée.

Le spectacle est relativement court : deux parties de 50 minutes chacune - il a exercé sur moi un effet hypnotique.
Moyens minimalistes, effets superlatifs !!

Des critiques :

http://www.concertonet.com/scripts/review.php?ID_review=12868
http://www.anaclase.com/chroniques/only-the-sound-remains-seul-le-son-demeure
https://bachtrack.com/fr_FR/critique-only-the-sound-remains-saariaho-sellars-jaroussky-tines-kimball-mentzos-opera-de-paris-janvier-2018

Cette oeuvre est une commande conjointe de l'Opéra d’Helsinki, de l'Opéra des Pays - Bas et de l'ONP.
La version amsteldamoise - en tous points identique - a déjà été diffusée sur Mezzo et est disponible en DVD.
France Mu diffusera l'oeuvre à une date non encore précisée.

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 83790
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Saariaho Only the sound remains ONP janvier février   Dim 28 Jan 2018 - 13:09

Je comptais y aller… lorsque j'ai vu qu'il y avait quatre personnages pour deux chanteurs (un Pêcheur, un Prêtre, un Esprit, un Ange !), dont deux incarnés par un falsettiste. Autant vous dire que ça crépite de partout avec une foule d'événements et la densité d'un drame verdien.

Ce sera donc très beau en musique de fond pendant un dîner entre amis, mais je ne suis pas sûr que m'asseoir dans une salle et attendre que ça se finisse soit un projet viable, surtout quand on aime le théâtre et les musiques un peu variées.

Certes, je vais rater le formidable baryton-basse Davóne Tines, bête de voix et de scène, mais les extraits que j'ai entendus ressemblent trop à L'Amour du loin (en mieux, certes), qui dure entre cinq et six heures temporalité ressentie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81564
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Saariaho Only the sound remains ONP janvier février   Dim 28 Jan 2018 - 13:53

DavidLeMarrec a écrit:
Je comptais y aller… lorsque j'ai vu qu'il y avait quatre personnages pour deux chanteurs (un Pêcheur, un Prêtre, un Esprit, un Ange !), dont deux incarnés par un falsettiste. Autant vous dire que ça crépite de partout avec une foule d'événements et la densité d'un drame verdien.

Ce sera donc très beau en musique de fond pendant un dîner entre amis, mais je ne suis pas sûr que m'asseoir dans une salle et attendre que ça se finisse soit un projet viable, surtout quand on aime le théâtre et les musiques un peu variées.

Ah, parce que quand on aime les musiques variées, on écoute Verdi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5262
Age : 43
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Saariaho Only the sound remains ONP janvier février   Dim 28 Jan 2018 - 14:01

Belcore a écrit:
 Livret (en anglais) : Ezra Pound et Ernesto Fenollosa d’après Tsunemasa et Hagomoro, pièces No de Zeami
C'est un homonyme, ou bien c'est l'auteur des Cantos?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 83790
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Saariaho Only the sound remains ONP janvier février   Dim 28 Jan 2018 - 14:09

Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Je comptais y aller… lorsque j'ai vu qu'il y avait quatre personnages pour deux chanteurs (un Pêcheur, un Prêtre, un Esprit, un Ange !), dont deux incarnés par un falsettiste. Autant vous dire que ça crépite de partout avec une foule d'événements et la densité d'un drame verdien.

Ce sera donc très beau en musique de fond pendant un dîner entre amis, mais je ne suis pas sûr que m'asseoir dans une salle et attendre que ça se finisse soit un projet viable, surtout quand on aime le théâtre et les musiques un peu variées.

Ah, parce que quand on aime les musiques variées, on écoute Verdi?

Ben oui, la musique de Verdi change tout le temps de caractère, même dans ses jeunes œuvres ; ce sont des sections courtes, qui suivent l'action.

Alors que Saariaho, L'Amour de Loin (le seul que j'aie terminé…), c'est la même atmosphère pendant les six heures que ça dure, et une action qui tient en un vague rêve d'amour. C'est beaucoup plus riche et irisé musicalement, mais comme c'est tout le temps pareil dans le caractère, ça finit par devenir pénible. (Hypnotique, disait Belcore, ça résume très bien le truc : si j'aimais ça, je serais allé voir Einstein on the Beach, c'est un peu plus marrant tout de même.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81564
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Saariaho Only the sound remains ONP janvier février   Dim 28 Jan 2018 - 14:24

C'est sûr, Saariaho, c'est pas pour se marrer, c'est juste beau. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 83790
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Saariaho Only the sound remains ONP janvier février   Dim 28 Jan 2018 - 14:33

Oui, c'est beau, mais 2x50 minutes devant un tableau de Klein, c'est trop.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Belcore
Mélomane averti


Nombre de messages : 313
Date d'inscription : 28/09/2017

MessageSujet: Re: Saariaho Only the sound remains ONP janvier février   Dim 28 Jan 2018 - 17:41


Les commentaires de David sont très réducteurs...
Et puis, c'est complet, et le public est enthousiaste..;

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertram
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1689
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: Saariaho Only the sound remains ONP janvier février   Dim 28 Jan 2018 - 18:16

Oui, c'est beau (je l'ai entendu à la radio), mais dans le même genre nô et hypnotique, il serait bon de jouer plus souvent Curlew river !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5262
Age : 43
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Saariaho Only the sound remains ONP janvier février   Dim 28 Jan 2018 - 18:53

1. Après vérification, le livret est constitué de deux pièces de nô, intitulées l'une Tsunemasa et l'autre Hagomoro, à partir de traduction d'Ezra Pound (celui des Cantos, donc) et du nipponologue américain Ernest Fenellosa (1853-1908.) C'est donc un peu par abus de langage que les deux traducteurs sont crédités comme librettistes sur le site de l'ONP.

2. C'est curieux comme les discussions sur Saariaho finissent toujours par quelque chose comme:
- C'est beau.
- Oui, mais c'est I don't want that .
- Oui, mais c'est beau.
(etc.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 83790
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Saariaho Only the sound remains ONP janvier février   Dim 28 Jan 2018 - 19:22

Benedictus a écrit:
1. Après vérification, le livret est constitué de deux pièces de nô, intitulées l'une Tsunemasa et l'autre Hagomoro, à partir de traduction d'Ezra Pound (celui des Cantos, donc) et du nipponologue américain Ernest Fenellosa (1853-1908.) C'est donc un peu par abus de langage que les deux traducteurs sont crédités comme librettistes sur le site de l'ONP.

Tu veux dire sans arrangement ? Surprised


Citation :
2. C'est curieux comme les discussions sur Saariaho finissent toujours par quelque chose comme:
- C'est beau.
- Oui, mais c'est I don't want that .
- Oui, mais c'est beau.
(etc.)

Tellement vrai. Laughing


Bertram a écrit:
Oui, c'est beau (je l'ai entendu à la radio), mais dans le même genre nô et hypnotique, il serait bon de jouer plus souvent Curlew river !

Là en revanche, c'est nô et hypnothique, mais plutôt poisseux que beau. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5262
Age : 43
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Saariaho Only the sound remains ONP janvier février   Dim 28 Jan 2018 - 19:33

DavidLeMarrec a écrit:
Tu veux dire sans arrangement ? Surprised
Il n'en est pas fait mention. S'il y en a, ils sont le fait de la compositrice ou d'un tiers non crédité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertram
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1689
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: Saariaho Only the sound remains ONP janvier février   Dim 28 Jan 2018 - 19:51

DavidLeMarrec a écrit:



Bertram a écrit:
Oui, c'est beau (je l'ai entendu à la radio), mais dans le même genre nô et hypnotique, il serait bon de jouer plus souvent Curlew river !

Là en revanche, c'est nô et hypnothique, mais plutôt poisseux que beau. Very Happy

Certes, ce n'est pas rigolo, mais je l'ai vu sur scène et c'est très émouvant, en fin de compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 83790
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Saariaho Only the sound remains ONP janvier février   Dim 28 Jan 2018 - 20:06

J'avais été tétanisé en découvrant ça, oui.

En le réécoutant dix ans plus tard, j'avais été assez dépité d'y retrouver surtout les défauts de Britten. Il faudra que je réessaie, mais ça ne fait pas si longtemps que ça et mon intérêt pour Britten n'a pas crû – toujours inconditionnel du War Requiem, toujours admiratif du Tour d'écrou, et le reste, beaucoup, beaucoup moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Belcore
Mélomane averti


Nombre de messages : 313
Date d'inscription : 28/09/2017

MessageSujet: Re: Saariaho Only the sound remains ONP janvier février   Lun 29 Jan 2018 - 8:05

Le rapprochement avec Britten me semble bizarre... Mais pas déshonorant...

Si je devais faire une comparaison avec un autre contemporain, je choisirais plutôt Ligeti - et à ce compte, en matière lyrique Saariaho me semble bien supérieure..

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 589
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: Saariaho Only the sound remains ONP janvier février   Lun 29 Jan 2018 - 9:35

Moi c'est sa texture sonore qui me fascine, et oui elle est unique est je ne vois pas Ligeti pourrait lui faire l'ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81564
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Saariaho Only the sound remains ONP janvier février   Jeu 8 Fév 2018 - 0:25

Je ne peux pas nier que j'ai parfois eu les paupières lourdes dans la 2è partie... mais je ne dirais pas que c'était de l'ennui, plutôt de l'envoûtement, avec cette musique qui berce, qui enveloppe de façon confortable et fascinante à la fois.

J'ai beaucoup aimé le dispositif instrumental et vocal et la sonorisation très bien dosée.
Saariaho réussit des textures et des couleurs originales avec très peu d'instruments.

Après, c'était du Saariaho habituel, sans contestation possible, donc pas de quoi convaincre ceux qui n'aiment pas ni déplaire aux convaincus.

Vraiment une belle oeuvre, qui méritera une réécoute.
Je préfère néanmoins les oeuvres où l'on trouve plus de moments de tension, plus de contrastes, comme par exemple Orion, ou Du cristal/A la fumée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Saariaho Only the sound remains ONP janvier février   

Revenir en haut Aller en bas
 
Saariaho Only the sound remains ONP janvier février
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sorties cd & dvd - janvier/février 2013
» Guitare Sèche janvier-février 2011
» Giulio Cesare-Palais Garnier (janvier-février 2011)
» La Khovantchina - Bastille janvier - février 2013
» Reprise d'Ariane à Naxos à Bastille - Janvier - Février 2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: