Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Philharmonie 22/I Harteros-Gergiev+MPO Tchaiko.Wagner.Straus

Aller en bas 
AuteurMessage
Kir75
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 74
Localisation : Paris XV
Date d'inscription : 06/10/2017

MessageSujet: Philharmonie 22/I Harteros-Gergiev+MPO Tchaiko.Wagner.Straus   Jeu 18 Jan 2018 - 10:44

Lundi prochain, à la porte de Pantin.
Je n'irais pas s'il n'y avait pas Anja Harteros, j'espère qu'elle ne va pas annuler à la dernière minute.

Münchner Philharmoniker
Valery Gergiev, direction
Anja Harteros, soprano

Piotr Ilitch Tchaïkovski - Francesca da Rimini

Richard Wagner - Wesendonck Lieder

Entracte

Richard Strauss - Ein Heldenleben, Une vie de héros, poème symphonique Op.40

-
Florian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tomseche89
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 435
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: Re: Philharmonie 22/I Harteros-Gergiev+MPO Tchaiko.Wagner.Straus   Jeu 18 Jan 2018 - 12:19

Kir75 a écrit:
Je n'irais pas s'il n'y avait pas Anja Harteros, j'espère qu'elle ne va pas annuler à la dernière minute.

Ah quand même, un Tchaïkovski assez rare et Heldenleben par des musiciens nés avec cette musique, ça peut valoir le détour !
J'y serai aussi.

Programme étonnament court pour Gergiev, il risque de donner Till en bis Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 83436
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Philharmonie 22/I Harteros-Gergiev+MPO Tchaiko.Wagner.Straus   Jeu 18 Jan 2018 - 13:18

Chaque saison qui passe, je rends grâce au Créateur de ne pas m'avoir rendu sensible à Harteros.

Je croise les doigts pour toi, Kir ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Kir75
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 74
Localisation : Paris XV
Date d'inscription : 06/10/2017

MessageSujet: Philharmonie 22/I Harteros-Gergiev+MPO Tchaiko.Wagner.Straus   Jeu 18 Jan 2018 - 14:09

Je ne connais pas encore Francesca da Rimini.
En revanche, je connais un peu "Une vie de héros" et j'aime assez.
Ma crainte vient surtout de Gergiev qui a parfois une fâcheuse tendance à bâcler le boulot, au concert comme au disque d'ailleurs.
Pour autant, certaines de ses prestations sont magiques, espérons qu'on aura droit à l'une de celles-ci.
Florian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 83436
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Philharmonie 22/I Harteros-Gergiev+MPO Tchaiko.Wagner.Straus   Jeu 18 Jan 2018 - 17:18

Il a quand même un métier solide qui permet la plupart du temps de passer un très bon moment… ce n'est pas toujours fouillé (vu le nombre de soirs qu'il fait par an !), mais enfin, je serais bien en peine de citer de mauvais concerts. Ce que j'aime le moins, ce sont ses Russes finalement, mais c'est plus une question de conception (il gomme les angles, le folklore, tout est rond et doux, il joue cette musique comme le ferait Nagano !).

De toute façon, je doute que ce soit bâclé ici, puisqu'il vient avec l'orchestre dont il est le directeur musical permanent. Sans doute un bon pari.

Francesca da Rimini est avec Roméo le meilleur poème symphonique de Tchaïkovski, je crois que tout le monde s'accorde à peu près là-dessus. Un peu moins mélodique, un peu plus atmosphérique et figuratif, une merveille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Kir75
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 74
Localisation : Paris XV
Date d'inscription : 06/10/2017

MessageSujet: Re: Philharmonie 22/I Harteros-Gergiev+MPO Tchaiko.Wagner.Straus   Ven 19 Jan 2018 - 10:52

Aah, Munich, l'ombre de Celi planera sur nous !
... avec des tempi un peu plus allants j'espère parce que déjà que les concerts commencent tard à la Philharmonie...
Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kir75
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 74
Localisation : Paris XV
Date d'inscription : 06/10/2017

MessageSujet: Philharmonie 22/I Harteros-Gergiev+MPO Tchaiko.Wagner.Straus   Mar 23 Jan 2018 - 9:43

Beau concert hier soir à la philharmonie.
Salle quasi comble à part l'arrière scène et une partie de la "bulle" (assez souvent privatisée par de grandes entreprises ?).

Découverte de Francesca da Rimini en ce qui me concerne donc pas de prestation de référence pour faire une comparaison.
L'orchestre et Gergiev m'ont semblé tout à fait engagés.
Léger sentiment de confusion dans les tutti de cordes initiaux, densité un peu touffue dans laquelle les thèmes avaient du mal à émerger.
Amélioration par la suite.

J'ai apprécié la prestation d'Anja Harteros dans les Wesendonck Lieder. Remarquable fusion entre le timbre de la voix et les sonorités orchestrales.
Une voix pleine et élégamment timbrée dans quasiment tout la tessiture, bonne projection.
Extraordinaire puissance dans certaines envolées lyriques, sans stridence mais avec moins de chaleur.
Direction attentive et réactive de Gergiev.
Le deuxième lied "Der Engel" m'a semblé spécialement réussi.

Dans "une vie de héros", très intéressant de voir comment Gergiev pilote finement certain détails avec ce tremblement caractéristique qui, à première vue, paraît indistinct. J'ai senti l'orchestre particulièrement à l'aise dans cette pièce. Le solo du premier violon dans le deuxième ou troisième tableau était magnifique. Extraordinaire projection sonore. Un mélange de maîtrise et de virtuosité ébouriffante à la tzigane.
Petite baisse de tension dans les moments tendres de la fin mais sans déficit de beauté.

Globalement une belle cohésion orchestrale, légèrement en-dessous de la Staatskapelle de Berlin dans ce secteur mais avec davantage de couleurs instrumentales.
Moins de splendeur et de vigueur que le Gewandhaus mais plus de souplesse. Très beau pupitre de premiers violons.

Florian

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tomseche89
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 435
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: Re: Philharmonie 22/I Harteros-Gergiev+MPO Tchaiko.Wagner.Straus   Mar 23 Jan 2018 - 11:37

Globalement d'accord avec toi (comme souvent !).

Je ne suis pas glottophile mais c'était évident hier : le sommet étaient les Wesendonck Lieder avec une époustouflante Harteros, souveraine, tout en finesse, rondeur et douceur, dosant parfaitement sa puissance, chaque note était merveilleusement tenue et conduite, le tout encadré par un orchestre de soie, diaphane. 25 minutes en lévitation ! (par rapport à Diener en décembre... ou Kauffmann au TCE pale )

Francesca da Rimini pris pied au plancher dès le début, Gergiev aurait pu y mettre un peu plus de violence mais c'était quand même bien (superbe clarinette).

Orchestre superlatif dans la Vie de Héros, à commencer par le konzermeister mais tout les pupitres ont suivi. Direction très classique de Gergiev qui ne surjoue pas le côté épique, pas de surprise donc, une sorte de routine de luxe.
J'ai l'impression que depuis quelques années, Gergiev s'est assagi, on est loin de son Oiseau de Feu salzbourgeois ou de ses Tchaïkovski et Rachmaninov avec Vienne au début des années 2000.

Concert pas inoubliable donc, mais quand même très bien.

Une remarque personnelle : j'ai une nette préférence pour les timbaliers qui utilisent des baguettes aux bouts fins, ça claque plus que les baguettes classiques, utilisées hier (comme dans la plupart des grands orchestres finalement). Je trouve que ça change vraiment le son d'un orchestre, et c'est aussi pour ça que j'aime autant écouter l'Orchestre de Paris (les timbaliers de l'OP utilisent essentiellement ces baguettes "modernes").
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81290
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Philharmonie 22/I Harteros-Gergiev+MPO Tchaiko.Wagner.Straus   Mar 23 Jan 2018 - 14:02

Der Engel c'est le premier. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 83436
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Philharmonie 22/I Harteros-Gergiev+MPO Tchaiko.Wagner.Straus   Mar 23 Jan 2018 - 14:15

tomseche89 a écrit:
J'ai l'impression que depuis quelques années, Gergiev s'est assagi, on est loin de son Oiseau de Feu salzbourgeois ou de ses Tchaïkovski et Rachmaninov avec Vienne au début des années 2000.

Possible, beaucoup de chefs font ça, entre la routine et le déclin de testostérone, la baisse du besoin de démontrer sa virtuosité, aussi.

Néanmoins, je crois que ça dépend beaucoup du répertoire (et, dit-on, des soirs) : dans le répertoire lyrique russe, il a toujours été très étale, très rond, presque mou ; dans le même temps, son Oiseau de feu et son Mandarin avec le LSO, il y a deux ou trois ans, étaient tendus comme un arc, paroxystiques tout le temps.


Citation :
Une remarque personnelle : j'ai une nette préférence pour les timbaliers qui utilisent des baguettes aux bouts fins, ça claque plus que les baguettes classiques, utilisées hier (comme dans la plupart des grands orchestres finalement). Je trouve que ça change vraiment le son d'un orchestre, et c'est aussi pour ça que j'aime autant écouter l'Orchestre de Paris (les timbaliers de l'OP utilisent essentiellement ces baguettes "modernes").

Pareil pour moi : clairement, les baguettes dures, ça fait un tout autre effet, mais plutôt avec des timbales modernes qu'avec des timbales d'époque (plus sèches, beaucoup moins de profondeur).
Je ne crois pas que ce soient des baguettes récentes, c'est simplement que leur usage accru (qui devient la norme dans Beethoven) tient à l'influence des exécutions musicologiques, je crois bien.

Ah, si Pauken était encore parmi nous, ils nous éclairerait autrement mieux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Kir75
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 74
Localisation : Paris XV
Date d'inscription : 06/10/2017

MessageSujet: Re: Philharmonie 22/I Harteros-Gergiev+MPO Tchaiko.Wagner.Straus   Mer 24 Jan 2018 - 10:43

Xavier a écrit:
Der Engel c'est le premier. Wink
En effet ! D'ailleurs j'avais tout faux parce que c'est le troisième "Im treibhaus" qui m'a particulièrement plu.
Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Philharmonie 22/I Harteros-Gergiev+MPO Tchaiko.Wagner.Straus   

Revenir en haut Aller en bas
 
Philharmonie 22/I Harteros-Gergiev+MPO Tchaiko.Wagner.Straus
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Philharmonie 21/02/2017 - Gergiev / Munich
» Wagner - Ring Gergiev (Mariinsky)
» Philharmonie - Moussorgsky, Gergiev - 25/03/15
» Prokofiev - Mariinsky - Gergiev - Philharmonie - 21 XI
» Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: