Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Philharmonie - Debussy Boulez - Roth 28/01/18

Aller en bas 
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82434
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Philharmonie - Debussy Boulez - Roth 28/01/18   Lun 22 Jan 2018 - 1:09

Dimanche 28 janvier 2018
16:30

Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Pierre Boulez

Rituel in memoriam Bruno Maderna

Claude Debussy

Nocturnes

La Mer

Les Siècles
François-Xavier Roth, direction
Les Cris de Paris
Ensemble de gamelan sekar-wangi


Un concert que j'attends énormément, étant donné la réussite de Roth et son orchestre dans la Mer au disque.
Et puis on entend pas si souvent que ça les Nocturnes au concert, j'attends aussi ça avec impatience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tomseche89
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 457
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: Re: Philharmonie - Debussy Boulez - Roth 28/01/18   Lun 22 Jan 2018 - 3:20

Gros dilemme : au même moment il y a aussi le superbe programme de l'ONDIF à la Cité de la musique (Bizet Symphonie Rome, Debussy Printemps et Demoiselle élue)...

J'ai prévu d'aller entendre Bizet puis de filer à la Philharmonie à l'entracte pour cette Mer très prometteuse en effet. Roth m'a toujours emballé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82434
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Philharmonie - Debussy Boulez - Roth 28/01/18   Lun 22 Jan 2018 - 3:39

tomseche89 a écrit:
Gros dilemme : au même moment il y a aussi le superbe programme de l'ONDIF à la Cité de la musique (Bizet Symphonie Rome, Debussy Printemps et Demoiselle élue)...

Pour moi, aussi bien pour les oeuvres, l'orchestre, et la salle... il n'y a pas photo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18074
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Philharmonie - Debussy Boulez - Roth 28/01/18   Lun 22 Jan 2018 - 11:06

Avant l'enchantement debussyste tu auras tout de même droit à un puissant narcotique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82434
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Philharmonie - Debussy Boulez - Roth 28/01/18   Lun 22 Jan 2018 - 13:12

Oh, je ne déteste pas Rituel, en plus il y a plein d'instruments marrants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6489
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Philharmonie - Debussy Boulez - Roth 28/01/18   Lun 22 Jan 2018 - 14:56

Oui, Rituel, on peut trouver ça moche ou pénible, mais narcotique, pas vraiment: c'est quand même assez percussif et pulsé, comme musique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18074
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Philharmonie - Debussy Boulez - Roth 28/01/18   Lun 22 Jan 2018 - 15:25

Nous verrons. Basketball

...ou plutôt Xavier verra parce que moi je n'y serai pas. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82434
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Philharmonie - Debussy Boulez - Roth 28/01/18   Lun 22 Jan 2018 - 16:07

En tout cas ce n'est toujours pas plein, loin de là, et pourtant c'est un des concerts les moins chers de la saison. (j'ai remarqué que moins les concerts étaient chers, moins ils remplissaient... pourtant il ne s'agit pas là d'interprètes de seconde zone!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85585
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Philharmonie - Debussy Boulez - Roth 28/01/18   Mar 23 Jan 2018 - 13:17

Pour moi, sans hésiter, c'est le concert dont Xavier ne veut pas. Bizet 2. I love you

Pour ceux qui sont déchirés par le choix difficile, il est vrai, il y a une solution : l'ONDIF donne le même programme et à prix abordable à Créteil et à Argenteuil, mardi et mercredi. (C'est ce que je ferai, le dimanche ne m'arrangeant pas.)


Xavier a écrit:
En tout cas ce n'est toujours pas plein, loin de là, et pourtant c'est un des concerts les moins chers de la saison. (j'ai remarqué que moins les concerts étaient chers, moins ils remplissaient... pourtant il ne s'agit pas là d'interprètes de seconde zone!)

L'effet notoriété. Les gens sont prêts à payer un peu plus cher s'il y a un soliste célèbre ou un orchestre prestigieux.

Quand tu vois comment ça s'est rué sur le Requiem de Verdi par la Scala… certes, c'est vraiment emblématique, mais c'est loin d'être l'orchestre, le chœur (et, à présent qu'ils les ont annoncés, les solistes…) les plus aptes du monde, même pour cette musique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82434
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Philharmonie - Debussy Boulez - Roth 28/01/18   Mar 23 Jan 2018 - 14:01

DavidLeMarrec a écrit:

Xavier a écrit:
En tout cas ce n'est toujours pas plein, loin de là, et pourtant c'est un des concerts les moins chers de la saison. (j'ai remarqué que moins les concerts étaient chers, moins ils remplissaient... pourtant il ne s'agit pas là d'interprètes de seconde zone!)

L'effet notoriété. Les gens sont prêts à payer un peu plus cher s'il y a un soliste célèbre ou un orchestre prestigieux.

Je sais bien, c'est aussi simple que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82434
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Philharmonie - Debussy Boulez - Roth 28/01/18   Dim 28 Jan 2018 - 23:48

Le concert était diffusé en direct et on le trouve en ligne ici:
https://live.philharmoniedeparis.fr/concert/1076860/debussy-boulez-par-les-siecles-et-francois-xavier-roth.html?_ga=2.187298795.2117603517.1517102094-60370708.1504307849
(par contre le son est un peu moisi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tomseche89
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 457
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: Re: Philharmonie - Debussy Boulez - Roth 28/01/18   Lun 29 Jan 2018 - 8:43

Plus ça passe, moins j'apprécie d'entendre La Mer Crying or Very sad  
Pourtant c'était fort bien joué, avec une direction vive et contrastée, des sonorités nouvelles (le début du III, jamais entendu aussi menaçant !!), mais je l'ai peut-être trop entendue ces dernières saisons.
Somptueux Nocturnes, avec les choristes disposées au sein des violons, et le finale triomphal de la Première suite donné en bis.

Vraiment un très bel orchestre, même si j'ai été plus impressionné par les Dissonances à l'automne.

J'ai séché la 1ère partie (Boulez) pour aller à la Cité de la musique entendre l'exaltante Symphonie "Roma" de Bizet, jouée avec fougue par l'ONDIF, j'espère donc que leurs Debussy après l'entracte étaient complètement ratés pour ne pas avoir de regrets Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85585
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Philharmonie - Debussy Boulez - Roth 28/01/18   Lun 29 Jan 2018 - 12:48

tomseche89 a écrit:
et le finale triomphal de la Première suite donné en bis.

Oh. Ils auraient donné la Première Suite officiellement, je serais venu (plutôt que pour ces œuvrettes).

Moi je les trouve invraisemblablement bons, surtout le goût, vraiment parfait, tout est pesé et phrasé…


Citation :
J'ai séché la 1ère partie (Boulez) pour aller à la Cité de la musique entendre l'exaltante Symphonie "Roma" de Bizet, jouée avec fougue par l'ONDIF, j'espère donc que leurs Debussy après l'entracte étaient complètement ratés pour ne pas avoir de regrets Mr. Green

Le comble de la mélomanie. Mr. Green Mais c'est vrai que Roma, qui vaut presque l'autre symphonie en ut, c'était immanquable. (Le reste aussi, remarque bien, Printemps et la Damoiselle !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82434
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Philharmonie - Debussy Boulez - Roth 28/01/18   Lun 29 Jan 2018 - 14:54

L'introduction de l'ensemble gamelan était sympa, mais, même si c'est peut-être naturel pour ce genre de musique, on était tout de même enclin à trouver ça bizarre de s'installer et de continuer à parler pendant que le groupe jouait.

Roth a voulu enchaîné le Boulez sans interruption mais le public n'a pas compris, du coup une bonne partie de la salle a applaudi le gamelan pendant les premières notes de Rituel...

Le Boulez était spatialisé, il me semble que c'était plutôt une bonne idée, même si du coup on ne voyait pas tous les musiciens; et ça n'a pas empêché l'oeuvre d'être assez soporifique. (c'est quand même bien long, passées les 3 premières minutes on a l'impression que c'est toujours pareil!)

Evidemment la deuxième partie était la plus importante. Smile
Les Nocturnes ont été un régal et en particulier Sirènes. (j'ai trouvé Nuages un peu rapide, surtout au début)
Ce Debussy très clair, tranchant, virevoltant tranche avec tant d'interprétations... par moments j'ai même trouvé ça trop cru, notamment les cuivres parfois bien claironnants.
Mais vraiment, les Sirènes, je les ai gardées en tête toute la soirée et encore aujourd'hui; c'était vraiment un grand moment.
Tempo vif, urgence de tous les instants, ensorcellement des timbres avec notamment ces cordes très fines et très claires, quelques moments de plus grande langueur mais sans réel temps mort, on était emporté du début à la fin.
Les voix intégrées dans l'orchestre c'était vraiment superbe.

Comme pour Daphnis l'an dernier, j'ai trouvé la Mer très très bien mais pas aussi aboutie que sur le disque: toujours quelques petites imprécisions par ci par là, ces instruments d'époque sont certainement bien difficiles à manier... Il faut dire que le disque est une version de référence absolue.

Par contre j'ai un réel problème, je ne supporte plus ce public.
Les applaudissements entre les mouvements, dans une symphonie de Mahler par exemple, voire de Beethoven, ça ne me dérange pas.
Mais dans la Mer ou même les Nocturnes, mais surtout dans la Mer en fait, ça m'embête vraiment, je trouve que ça ne colle pas.
Les trois mouvements ont certes un début et une fin, mais je trouve que c'est fait pour s'enchaîner dans le silence.
Mais évidemment le plus embêtant ce sont les gens qui parlent, à haute voix. Quand vous en avez devant vous, derrière vous, des discussions à haute voix pendant le début de la Mer par exemple, des mouchoirs, des bracelets bruyants, des portables allumés... *** alerte envies de meurtres *** pale
Non mais sans déconner, j'ai envie de leur dire: si vous vous en foutez, si vous vous ennuyez, restez chez vous!
J'ai rêvé qu'ils s'en aillent à l'entracte, mais non.
Pendant le début de la Mer: "ah, c'est pas fini? Ils jouent quoi, là?"
Non mais... t'as pas un programme entre les mains, tu pouvais pas le lire avant le concert ou à l'entracte au lieu de parler, parler, parler...???
J'avoue que tout ça m'a un peu gâché le concert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85585
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Philharmonie - Debussy Boulez - Roth 28/01/18   Lun 29 Jan 2018 - 17:25

Xavier a écrit:
L'introduction de l'ensemble gamelan était sympa, mais, même si c'est peut-être naturel pour ce genre de musique, on était tout de même enclin à trouver ça bizarre de s'installer et de continuer à parler pendant que le groupe jouait.

Oui, le fait de s'asseoir dans le silence est assez particulier à notre culture…


Citation :
Le Boulez était spatialisé, il me semble que c'était plutôt une bonne idée, même si du coup on ne voyait pas tous les musiciens; et ça n'a pas empêché l'oeuvre d'être assez soporifique. (c'est quand même bien long, passées les 3 premières minutes on a l'impression que c'est toujours pareil!)

La spatialisation est prévue dans la partition. Je crois qu'il y a même une partie ouverte, comme dans Domaines, où le chef lance des groupes dans l'ordre qu'il souhaite.

Tout à fait d'accord avec toi, le principe est sympa, mais c'est la même matière musicale avec les mêmes procédés pendant longtemps, une fois qu'on a vu comment ça marchait, ce n'est pas assez jubilatoire pour tenir l'attention. Encore une fois, parfait en musique de fond, mais s'asseoir et ne faire que ça, c'est un peu long. Un peu comme du Saariaho.


Citation :
Mais évidemment le plus embêtant ce sont les gens qui parlent, à haute voix. Quand vous en avez devant vous, derrière vous, des discussions à haute voix pendant le début de la Mer par exemple, des mouchoirs, des bracelets bruyants, des portables allumés...

Le truc le plus absurde, c'est lorsque, entre les mouvements, les gens toussent (pourquoi pas, si ça évite de le faire pendant, mais dans ce cas, autant applaudir)… et d'autres désapprouvent ceux qui toussent, en parlant à leur voisin (et souvent continuent de le faire alors que la musique a repris !).
J'ai eu plein de fois des « mais quel manque de respect, les gens, quand même », doctement énoncés pendant la musique.

Mais c'est la magie du spectacle vivant, tout est vivant, même le public (hélas).

C'est aussi l'intérêt d'aller dans de plus petites salles, le public est souvent davantage motivé, et on a toute la place pour s'isoler si nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18074
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Philharmonie - Debussy Boulez - Roth 28/01/18   Mar 30 Jan 2018 - 10:34

Xavier a écrit:
Roth a voulu enchaîné le Boulez sans interruption mais le public n'a pas compris, du coup une bonne partie de la salle a applaudi le gamelan pendant les premières notes de Rituel...

Le Boulez était spatialisé, il me semble que c'était plutôt une bonne idée, même si du coup on ne voyait pas tous les musiciens; et ça n'a pas empêché l'oeuvre d'être assez soporifique. (c'est quand même bien long, passées les 3 premières minutes on a l'impression que c'est toujours pareil!)


Le puissant narcotique dont je parlais... Mr.Red

Sinon, je compatis... des interventions inopportunes du public pendant le déroulé d'une partition aussi délicate et raffinée que La Mer, ça doit vraiment gâcher le plaisir... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3736
Age : 918
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Philharmonie - Debussy Boulez - Roth 28/01/18   Mar 30 Jan 2018 - 10:52

Xavier a écrit:
Par contre j'ai un réel problème, je ne supporte plus ce public.
Les applaudissements entre les mouvements, dans une symphonie de Mahler par exemple, voire de Beethoven, ça ne me dérange pas.
Mais dans la Mer ou même les Nocturnes, mais surtout dans la Mer en fait, ça m'embête vraiment, je trouve que ça ne colle pas.
Les trois mouvements ont certes un début et une fin, mais je trouve que c'est fait pour s'enchaîner dans le silence.
Mais évidemment le plus embêtant ce sont les gens qui parlent, à haute voix. Quand vous en avez devant vous, derrière vous, des discussions à haute voix pendant le début de la Mer par exemple, des mouchoirs, des bracelets bruyants, des portables allumés... *** alerte envies de meurtres *** pale
Non mais sans déconner, j'ai envie de leur dire: si vous vous en foutez, si vous vous ennuyez, restez chez vous!
J'ai rêvé qu'ils s'en aillent à l'entracte, mais non.
Pendant le début de la Mer: "ah, c'est pas fini? Ils jouent quoi, là?"
Non mais... t'as pas un programme entre les mains, tu pouvais pas le lire avant le concert ou à l'entracte au lieu de parler, parler, parler...???
J'avoue que tout ça m'a un peu gâché le concert.

Visiblement, le public parisien est de plus en plus insupportable. J'en suis désolée pour toi car du coup tu n'as même pas pu profiter de ce concert. Le public poitevin a beau être tête à claques quand il s'y met, les gens n'ont quand même jamais osé parler à haute voix en plein concert. Je suis un peu surprise que Roth n'ait pas arrêté son orchestre pour faire taire le public. Minko a fait arrêter Les Musiciens du Louvre quelques secondes quand un téléphone a sonné pendant un concert sur l'île de Ré (et ça a réagi, il y a eu des murmures de dépit dans l'église. Heureusement que ça n'a pas duré longtemps)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
tomseche89
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 457
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: Re: Philharmonie - Debussy Boulez - Roth 28/01/18   Mar 30 Jan 2018 - 12:10

Là, il y avait l'effet week-end qui jouait aussi. Il y avait énormément de familles avec enfants (des rangées entières de gamins, sans doute des scolaires également), attirées par les tarifs peu élevés, ce qui explique que le public était effectivement plus dissipé que d'habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3736
Age : 918
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Philharmonie - Debussy Boulez - Roth 28/01/18   Mar 30 Jan 2018 - 12:29

tomseche89 a écrit:
Là, il y avait l'effet week-end qui jouait aussi. Il y avait énormément de familles avec enfants (des rangées entières de gamins, sans doute des scolaires également), attirées par les tarifs peu élevés, ce qui explique que le public était effectivement plus dissipé que d'habitude.

Et? Dans mon bled il y a aussi des concerts ou les familles viennent en nombre (notamment le concert de noël). Les gosses sont sages comme des images; et comme je le disais plus haut, jamais le public ne se permettrait de parler à haute voix. Oui il lui est arrivé d'être indiscipliné (aller et venues répétées de la salle vers le bar, échanges SMS ...) mais pas au point que décrivait Xavier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82434
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Philharmonie - Debussy Boulez - Roth 28/01/18   Mar 30 Jan 2018 - 12:55

tomseche89 a écrit:
Là, il y avait l'effet week-end qui jouait aussi. Il y avait énormément de familles avec enfants (des rangées entières de gamins, sans doute des scolaires également), attirées par les tarifs peu élevés, ce qui explique que le public était effectivement plus dissipé que d'habitude.

Je précise que tous les gens que j'ai vus parler, consulter leur portable, etc... étaient des adultes.
Quelqu'un qui prend une photo pendant le concert aussi, sans prendre garde d'enlever le son. Confused

Et il y a eu une sonnerie de portable aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85585
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Philharmonie - Debussy Boulez - Roth 28/01/18   Mar 30 Jan 2018 - 14:20

Une fois (souvent, en fait), j'ai eu ça la photo avec le son… pendant un concert de lied ! Le gars mitraillait tranquillement pendant la musique. Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Prosopopus
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/11/2017

MessageSujet: Re: Philharmonie - Debussy Boulez - Roth 28/01/18   Mar 30 Jan 2018 - 14:25

Xavier a écrit:

Quelqu'un qui prend une photo pendant le concert aussi, sans prendre garde d'enlever le son.  Confused

Alors je n'ai pas encore vu ça dans un concert de classique (mais vu à l'opéra) mais ça c'est vraiment la plaie, son ou pas son d'ailleurs.
Le pire étant dans les concerts de musiques plus populaires, à quel moment a-t-on estimé qu'il était normal de faire des vidéos de ce qui se passait sur scène, au détriment de la visibilité des personnes derrière, au détriment de l'ambiance tamisée parfois voulue dans ce type de concert, au détriment de la bienséance, au détriment même de l'instant présent...
Je trouve que ça se généralise vraiment, quelque soit l'artiste ou le type de public, personnellement ça m'a coupé l'envie d'aller voir des concerts,et je ne serais pas surpris de voir ça débarquer un jour dans les concerts de classique...
("ah, il faut que je filme le tin-tin-tin tinnnnnn au début de la cinquième, je pourrais le mettre sur twitter après, #ludwig ")
J'ai vu aussi des parents filmer avec leur téléphone des représentations du spectacle de Guignol où j'amène ma fille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85585
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Philharmonie - Debussy Boulez - Roth 28/01/18   Mar 30 Jan 2018 - 14:39

Oh, ça existe dans les concert de classique, il y en a toujours quelques-uns qui filment quand ça joue. Je me suis même trouvé une fois derrière un gars qui retransmettait en direct sur Periscope le concert et répondait à ses commentaires… (concert Gabrieli par Vox Luminis dans une église…)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Prosopopus
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/11/2017

MessageSujet: Re: Philharmonie - Debussy Boulez - Roth 28/01/18   Mar 30 Jan 2018 - 14:52

Ça me sidère vraiment...
Après je ne vais plus aux concerts de classique, mon dernier c'était en octobre 2016 (vingt dieux...) à l'auditorium de la maison de la radio mais il me semblait que le public était tout de même très respectueux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85585
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Philharmonie - Debussy Boulez - Roth 28/01/18   Mar 30 Jan 2018 - 15:26

Prosopopus a écrit:
Ça me sidère vraiment...
Après je ne vais plus aux concerts de classique, mon dernier c'était en octobre 2016 (vingt dieux...) à l'auditorium de la maison de la radio mais il me semblait que le public était tout de même très respectueux.

Ça dépend des soirs et d'où tu te trouves. Mais oui, ça existe.

Le plus fort, pour moi, ça a été Così fan tutte à Garnier où tout le monde était sur son portable, parlait, mangeait des gâteaux apéritifs, laissait les enfants courir (!) entre les sièges, tout ça pendant la représentation. Ça ressemblait plus au Super Bowl qu'aux conditions confortables pour écouter de la musique un peu subtile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Philharmonie - Debussy Boulez - Roth 28/01/18   

Revenir en haut Aller en bas
 
Philharmonie - Debussy Boulez - Roth 28/01/18
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Philharmonie - Debussy Stravinsky Nijinsky Roth - Oct 2016
» Philharmonie - Debussy, Mahler, Moussorgsky - Järvi mai 2015
» Debussy - Prélude à l'après midi d'un faune
» Nan, j'aime pô Debussy
» Philharmonie - Roméo et Juliette/Berlioz - Roth 17/03/2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: