Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Lectures (6)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 6, 7, 8 ... 10 ... 14  Suivant
AuteurMessage
Eusèbe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 882
Age : 42
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mar 8 Mai 2018 - 22:19

Cololi a écrit:
Morloch a écrit:


La première partie est très sympa qui raconte le voyage depuis Troie jusqu'à l'Italie en passant par Carthage en vrai et les Enfers en songe. Par contre, il faut être honnête, la seconde partie épique dans laquelle Énée et son équipe se battent avec les latins récalcitrants est assez casse-glaouines, en dépit des commentaires amusants des dieux qui passent dans le coin.

Tout à fait d'accord !

La description du bouclier d'Enée, c'est tout de même un sacré morceau de bravoure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9872
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mar 8 Mai 2018 - 23:04

Oui, avec la fluidité de tout le texte, il y a des moments magnifiques, comme la mort de Camille. Chaque épisode des combats est ciselé, mais c'est répétitif de les lire à la suite. Dans les traductions récentes, peut-être que celle d'Olivier Sers est meilleure, j'avais été ébloui par son travail sur Ovide mais je suis bien incapable de juger de la fidélité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Belcore
Mélomaniaque


Nombre de messages : 555
Date d'inscription : 28/09/2017

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mar 15 Mai 2018 - 19:33

Racket - Dominique Manotti.

Cette auteure se spécialise dans le polar à arrière plan économico - politique : ça se lit facilement...
Là il s'agit du rachat d'Alstom Energie par General Electric.
Parmi les hypothèses qui ont circulé sur cette opération, celle d'un chantage organisé avec le concours de la justice U S est celle qui est retenue par l'auteure - à posteriori cette hypothèse ne semble pas avoir été confirmée, mais elle fournit un terrain fertile à une intrigue bien menée...
Et c'est aussi un roman à clé où il est assez facile de mettre des noms sur certains protagonistes :
Le "gros nul de l'Elysée"
Son Secrétaire général adjoint
Le Ministre du redressement productif
Le patron de l'Agence des participations, qui en effet est bien parti rejoindre après l'opération une grande banque d'affaires US
Claire Goupillon, No 2 de General Electric Europe...

Un bon roman pour les vacances...

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9872
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mer 16 Mai 2018 - 1:19



Un essai d'histoire globale. En réalité, plutôt une synthèse bien faite de plusieurs histoires locales qui par chance se croisent.  Il y a une forme de mondialisation marchande qui s'organise en 1715 et dans les années qui suivent, Daniel Defoe l'aborde dans ses romans. En France Louis XIV meurt et cède la place au Régent, Pierre 1er de Russie voyage, en Chine s'organise la succession de l'empereur Kangxi, en Inde l'empire moghol vacille, plus proche de nous, l'empire ottoman ne va pas aussi bien qu'il y parait, la France et la Grande Bretagne posent leurs pions en Amérique, le commerce triangulaire s'organise, les diverses compagnies des Indes ont une activité florissante.

En relation avec le forum, j'ai appris le contexte de la création de Juditha Triumphans de Vivaldi et l'hyperactivité de Haendel avec sa musique pour la paix d'Utrecht ainsi que le couronnement de George Ii.

Une lecture très intéressante. Quand j'ai vu que l'auteur était spécialiste de médailles et travaillait au service historique de la Défense, j'ai eu un peu peur, mais c'est décontracté et bien écrit. viking
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17930
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Sam 19 Mai 2018 - 12:58

J'ai terminé la tétralogie Joseph et ses Frères de Thomas Mann. Quelle odyssée! farao
Un chouia frustré par Joseph le Nourricier, le quatrième tome où, me semble-t-il, il se passe un peu moins de choses, mais globalement cette épopée biblique est une véritable splendeur. Du très grand Thomas Mann. salut

Sur les bons conseils de Benedictus, je me lance dans le Manuscrit trouvé à Saragosse de Potocki :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6373
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Sam 19 Mai 2018 - 13:12

J'espère que ça te plaira.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4739
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lun 21 Mai 2018 - 14:54

Zhu Xiao-Mei
* La Rivière et son secret
(Des camps de Mao à Jean-Sébastien Bach, autobiographie)

Grâce à Luisa Miller qui en parle dans la playlist, j'ajoute ce titre à ma liste d'achats futurs avec les Entretiens de Boulez.


Dernière édition par Ravélavélo le Lun 21 Mai 2018 - 16:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3605
Age : 918
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lun 21 Mai 2018 - 15:52

thumright Je l'ai lu en deux ou trois heures et pareil pour ceux à qui je l'ai prêté par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4739
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lun 21 Mai 2018 - 16:38

C'est sûrement un excellent livre,
merci de l'avoir mentionné,
j'en reparlerai après lecture.
sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3605
Age : 918
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lun 21 Mai 2018 - 16:45

C'est aussi un livre très émouvant. C'est un vrai miracle que Zhu Xiao Mei ait pu survivre à toutes les épreuves qu'elle a subi dans la Chine de Mao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9872
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Jeu 24 Mai 2018 - 11:14

oui, encore un livre à mettre sur la pile  Very Happy

j'ai fini celui-ci, qui paraît gros mais est assez vite lu,


Maurice Garçon Journal 1939-45

C'est une star du barreau qui a tenu un journal, non réécrit après coup, des années 1920 à 1967. Ici ne sont publiées que les années 1939 à 1945, donc de la drôle de guerre à l'épuration. L’intérêt est de voir la perception des événements par un avocat en vue, qui a pour clients des écrivains et des politiques, mais avec tout de même un petit souci: plus de la moitié des entrées du journal ne sont pas publiées, pour éviter que ce soit trop indigeste sans doute, mais pourrait-il y avoir d'autres raisons?

Le personnage n'est pas très sympathique, sans être non plus antipathique, il déteste (presque) immédiatement le pétainisme, n'est pas impressionné par de Gaulle qu'il trouve ridicule, reste en marge de la politique même s'il conseille et rencontre plusieurs fois Georges Mandel en prison. Il est consterné par le statut des juifs et leur persécution sans pour autant les apprécier. On voit un panorama de beaucoup de préjugés d'une personne très cultivée, riche, avec un grand succès professionnel et qui veut surtout protéger sa famille tout en suivant l'actualité avec intérêt, en particulier via la BBC.  On a donc des commentaires sur la débâcle, les nominations dans les administrations et la justice, la campagne de Russie, l'Afrique du Nord, les bombardements, les rafles, les exécutions d'otages, Stalingrad, les rumeurs de débarquements, le débarquement proprement dit... Il se méfie des anglais et des communistes, déteste les allemands, est consterné par les italiens et déverse tout son mépris sur Vichy.

Il fréquente beaucoup les milieux littéraires et la Comédie française, on croise quelques auteurs et "people" de l'époque, Paul Léautaud, François Mauriac, Paul Claudel, Sacha Guitry, Marie Laurencin, Paul Valéry, Jean Cocteau, Mistinguett... En parrallèle, il organise une campagne pour être élu à l'Académie française qui sera couronnée de succès semble-t'il, mais ce n'est pas dans ce volume.

Intérêt documentaire, mais pas non plus si passionnant que cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1787
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Jeu 24 Mai 2018 - 12:18

Maurice Garçon, dont il est beaucoup question dans ce livre qui raconte l’histoire romancée d’Henri Girard, alias Georges Arnaud, (l’auteur du « Salaire de la peur »), accusé du meurtre de trois personnes dont son père, et où Garçon est un des principaux personnage, puisqu’il est l’avocat de ce dernier, dont il obtiendra brillamment l’acquittement malgré de fortes présomptions de culpabilité.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6373
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Dim 27 Mai 2018 - 2:43


Umberto Roberto: Rome face aux barbares
Seuil, 2015
Où l'on découvre que, si les processus à l'œuvre durant l'Antiquité tardive furent en effet complexes, l'histoire des «invasions barbares» aura été beaucoup moins (henri-)irénique que nous ne l'avons appris. Certains épisodes paraissent tout droit sortis de Game of Thrones.  


Dernière édition par Benedictus le Dim 27 Mai 2018 - 12:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9872
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Dim 27 Mai 2018 - 10:02

Oui, j'ai vu qu'il y avait pas mal de publications sur ces événements avec deux camps qui s'opposent, l'acculturation progressive relativement pacifique et l'affrontement terrible avec des batailles décisives.

C'est curieux, ce dernier camp qui donne l'impression d'être un peu le retour de l'histoire XIXème siècle revient en force, alors que depuis des décennies on disait plutôt l'inverse. C'est confus, vivement le voyage dans le temps qu'on sache enfin ce qui s'est passé, et qu'on puisse envoyer Médecins sans frontières à Andrinople (on leur enverra aussi Bernard Henri Lévy, il aura certainement un truc à dire).


La rivière Vipava en Slovénie, la Rivière Froide ?

Il y a aussi ce livre "L'armée imaginaire" d'un certain François Cadiou qui m'intrigue, qui est plutôt dans la thèse inverse et qui décrirait une armée romaine très affûtée jusqu'à la fin contrairement à ce qu'on dit. J'essaierai de lire ça Very Happy et aussi celui d'Umberto Roberto.


Dernière édition par Morloch le Dim 27 Mai 2018 - 13:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6047
Age : 26
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Dim 27 Mai 2018 - 12:24

Morloch a écrit:
Oui, j'ai vu qu'il y avait pas mal de publications sur ces événements avec deux camps qui s'opposent, l'acculturation progressive relativement pacifique et l'affrontement terrible avec des batailles décisives.

C'est curieux, ce dernier camp qui donne l'impression d'être un peu le retour de l'histoire XIXème siècle revient en force, alors que depuis des décennies on disait plutôt l'inverse. C'est confus, vivement le voyage dans le temps qu'on sache enfin ce qui s'est passé, et qu'on puisse envoyer Médecins sans frontières à Andrinople (on leur enverra aussi Bernard Henri Lévy, il aura certainement un truc à dire).

Laughing
Et avoir des reportages BFMTV sur les derniers développement de la politique romaine avec des plans sur des portes fermées, et un commentaire politique en forme de paraphrase. Imaginez l'assassinat de César en direct
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30181
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Dim 27 Mai 2018 - 21:31


_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6373
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mer 30 Mai 2018 - 23:44

Jean-Christophe Grangé: Les Rivières pourpres
Albin Michel, 1998
J'ai trouvé ça vraiment très, très mauvais. Récit grand-guignolesque au possible, et surtout complètement téléphoné (arrivé au premier tiers du livre, j'avais déjà cerné les grosses ficelles grandes lignes de l'intrigue et deviné la fin.) Et puis (je me demande si ce n'est pas un travers des polars français en général) c'est très pauvrement documenté.
Je crois que je vais devoir retourner du côté des gros polars américains pour me trouver une lecture de détente entre mes copies...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eusèbe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 882
Age : 42
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Ven 1 Juin 2018 - 10:13



Le dernier roman de Giono, l'un des plus profonds aussi à mon sens. On y retrouve à la fois les lieux sauvages de la Trilogie de pan et l'univers humain des Chroniques - nouvelle variation sur le thème de l'ennui, des passions, des âmes fortes. Mais contrairement à la grande majorité des récits gioniens, c'est ici l'histoire d'une rédemption.

"Je comptais aller loin, mais ici, c'est autre chose que loin, c'est ailleurs"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9872
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Dim 3 Juin 2018 - 10:55



Le Régent par Jean-Christian Petitfils, bon, j'ai l'impression qu'il y a pas mal de profs d'histoire dans le coin, ils vont faire une crise d'apoplexie parce que c'est de l'histoire par un non-historien, n’empêche que c'est bien fait, une bonne remise dans le contexte de la politique de Philippe d'Orléans, les soucis avec l'Espagne, le reste de la politique extérieure etle système de John Law.  Parfois, l'auteur liquide certains personnages d'une sentence sans appel, c'est sans doute discutable mais disons qu'au moins, ça permet d'avoir une idée. C'est le premier bouquin de Petitfils que je lis, il semble à fond sur la période et je ne regrette pas.



Du coup, pour faire passer le truc, j'ai lu en parallèle un livre avec de vrais historiens dedans. La vie privée de l'Empire romain à l'an mil, sous la direction de Georges Duby, Paul Veyne (pour le tome 1) et Philippe Ariès. Il y a des chapitres sur l'Empire romain, l'Antiquité tardive, l’architecture domestique, le haut moyen-âge, et un petit insert de Byzance. Super intéressant (le bouquin est des années 1980, il y a encore des dadas de l'époque, un p'tit coup de structuralisme tardif par ci par là, des remarques psychanalytiques qui arrivent comme un cheveu sur la soupe).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30181
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Dim 3 Juin 2018 - 11:06

J'avais fait de l'anthropologie médiévale en L3 … et la prof descendait en flamme Ariès.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9872
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Dim 3 Juin 2018 - 11:15

Bah c'est le souci, en plus de ne pas supporter les non-historiens, les vrais historiens ne se supportent pas les uns les autres hehe Seule solution, lire des points de vue différents. Donc un de ces jours, faudra quand même que je lise la prodigieuse épopée des Bourbon-Parme par Stéphane Bern et à l'occasion de sa mort il y aura bien une réédition des meilleures anecdotes de Pierre Bellemare hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6373
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Dim 3 Juin 2018 - 11:21

(Tu l'as déjà dit, et nous avions déjà été quelques-uns à te répondre - Néthou en particulier, avec comme toujours un point de vue documenté et pondéré.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30181
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Dim 3 Juin 2018 - 11:38

Morloch a écrit:
Bah c'est le souci, en plus de ne pas supporter les non-historiens, les vrais historiens ne se supportent pas les uns les autres hehe Seule solution, lire des points de vue différents.

Oui c'est vrai !

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6047
Age : 26
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Dim 3 Juin 2018 - 11:45

Morloch a écrit:


Le Régent par Jean-Christian Petitfils, bon, j'ai l'impression qu'il y a pas mal de profs d'histoire dans le coin, ils vont faire une crise d'apoplexie parce que c'est de l'histoire par un non-historien, n’empêche que c'est bien fait, une bonne remise dans le contexte de la politique de Philippe d'Orléans, les soucis avec l'Espagne, le reste de la politique extérieure etle système de John Law.  Parfois, l'auteur liquide certains personnages d'une sentence sans appel, c'est sans doute discutable mais disons qu'au moins, ça permet d'avoir une idée. C'est le premier bouquin de Petitfils que je lis, il semble à fond sur la période et je ne regrette pas.

Alors information de seconde main, mais un ami historien (docteur en histoire s'il vous plait) qui l'a rencontré m'a confirmer la passion qui animer le bonhomme et m'a recommander ses biographies des Bourbons et il me semble quand même qu'il est reconnus pour son travail sur la période et que la plupart des historiens professionnel (universitaire disons) font la différence entre Petitfils qui semble faire un travail sérieux et Stéphane Bern ou Laurent Deutsch Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85307
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Dim 3 Juin 2018 - 11:56

Moi ce qu'on m'a dit sur Petitfils, c'est que c'était très bien (parce qu'il recyclait en fait, sans beaucoup chercher lui-même, les travaux des meilleurs auteurs). A priori fiable (et puis la période se prête moins au nawak que l'Antiquité ou le Moyen-Âge, il y a beaucoup moins de trous à remplir dans les sources).


Morloch a écrit:
Bah c'est le souci, en plus de ne pas supporter les non-historiens, les vrais historiens ne se supportent pas les uns les autres hehe Seule solution, lire des points de vue différents. Donc un de ces jours, faudra quand même que je lise la prodigieuse épopée des Bourbon-Parme par Stéphane Bern et à l'occasion de sa mort il y aura bien une réédition des meilleures anecdotes de Pierre Bellemare hehe

C'est un vrai problème en effet : les physiciens admettent très bien qu'on ne maîtrise pas finement toutes les notions, les lettreux savent que les goûts sont subjectifs… mais chez les historiens, il y a une forme de hargne que je n'ai pas vu ailleurs. Et ça va de pair avec le fait que les bons auteurs me paraissent eux-mêmes assez suspects, chacun voulant réhabiliter sa période.

J'ai lu les choses les plus exotiques, chacun renvoie les âges sombres sur la période d'à-côté (ce qui fait par exemple que je n'ai jamais pu me faire une opinion sur le taux d'alphabétisation au Moyen-Âge ou au XVIIe, chaque auteur contredisant l'autre en l'accusant de cliché erroné). Et puis, mais je suppose qu'ils font partie de ceux honnis par les gens sérieux, il y a ceux qui font de la morale (voulu lire le bouquin d'une universitaire sur le mariage, et elle tempêtait tout du long contre ces barbares qui n'admettaient pas la primauté du mariage d'amour et l'égalité des époux). Si c'est pour du prêchi-prêcha valorisant la norme contemporaine, je n'ai pas besoin d'acheter un bouquin d'histoire, j'ouvre les Inrocks à la biblio de quartier.

Entre les druides médiatisés qui découvrent l'Atlantide à l'aide de sophismes pas toujours discernables vus de loin, les auteurs sérieux qui font les avocats plus que les exégètes de leur période, et la grave réprobation des gens informés dès qu'on a prêté attention à la thèse qui n'est plus en cour… j'en finis par ne plus oser parler d'histoire, même avec moi-même.

Tout ce charabia pour dire que je partage le malaise de Morloch, pas évident pour un profane, même raisonnablement intéressé ou informé, de s'y retrouver, voire d'échanger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6047
Age : 26
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Dim 3 Juin 2018 - 14:02

DavidLeMarrec a écrit:
Moi ce qu'on m'a dit sur Petitfils, c'est que c'était très bien (parce qu'il recyclait en fait, sans beaucoup chercher lui-même, les travaux des meilleurs auteurs). A priori fiable (et puis la période se prête moins au nawak que l'Antiquité ou le Moyen-Âge, il y a beaucoup moins de trous à remplir dans les sources).

Oui voila c'est en sommes un bon vulgarisateur (peut être un peu plus que ça) qui écrit dans un style relativement agréable, ça en fait déjà un auteur recommandable pour qui n'a pas l'intention de s'en servir comme référence principal de sa thèse d'Histoire  Mr.Red
et ça reste très au dessus des émissions de Bern.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thelonious
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1067
Age : 44
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Dim 3 Juin 2018 - 14:48

Petites questions (sans provocation). Un chercheur en histoire n'est il pas juste un compilateur-lecteur de ce que d'autres ont déjà écrit, donc, subjectivement modifié? Il y a t-il 'autres voies, d'autres choses à déterrer?
N'est-ce pas pour cela qu'il y a des guéguerres de clochers?
J'ai suivi vos commentaires et je suis tout à fait d'accord. J'ai voulu m'intéresser à certaines périodes et quand j'ai cherché les ouvrages les plus adaptés, j'ai baissé les bras. J'ai l'impression que quoi que je lise, je ne pourrai jamais être sur de la véracité de mes lectures. C'est un vrai souci pour moi. Finalement, je préfère les romans Wink .
Je suis également très dubitatif concernant les récits de la "petite histoire" (anecdote et autres faits d'antichambres et de boudoirs). Comment peut-on être sûr de l'authenticité d'un témoignage d'époque lorsque l'on sait avec certitude que ce même témoignage sera, plus ou moins, transformé par l'auteur. Le cerveau humain est tellement accommodant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6373
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Dim 3 Juin 2018 - 18:38

Thelonious a écrit:
Petites questions (sans provocation). Un chercheur en histoire n'est il pas juste un compilateur-lecteur de ce que d'autres ont déjà écrit, donc, subjectivement modifié? Il y a t-il 'autres voies, d'autres choses à déterrer?
Si, il y a toujours des archives à exploiter, des sites à fouiller, et à remettre tout ça en perspective, en amendant les conclusions antérieures, et éventuellement de nouveaux outils à utiliser pour croiser des données déjà établies (cf. les cours de Dominique Charpin au Collège de France, qui cette année remettent en perspective les connaissances déjà accumulées sur le site d'Ur à partir de nouvelles données archéologiques.)

Thelonious a écrit:
J'ai suivi vos commentaires et je suis tout à fait d'accord. J'ai voulu m'intéresser à certaines périodes et quand j'ai cherché les ouvrages les plus adaptés, j'ai baissé les bras. J'ai l'impression que quoi que je lise, je ne pourrai jamais être sur de la véracité de mes lectures. C'est un vrai souci pour moi. Finalement, je préfère les romans  Wink .
Au contraire, pour moi, c'est le caractère toujours provisoire et donc évolutif des savoirs qui fait l'intérêt de la discipline.

Thelonious a écrit:
Comment peut-on être sûr de l'authenticité d'un témoignage d'époque lorsque l'on sait avec certitude que ce même témoignage sera, plus ou moins, transformé par l'auteur. Le cerveau humain est tellement accommodant...
Justement, c'est cet effort de critique des sources qui est passionnant (voir en particulier ce que cette réflexion a permis d'apporter à la compréhension des processus d'ethnogénèse - par exemple à travers la constitution des «textes sacrés.»)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30181
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Dim 3 Juin 2018 - 18:44

DavidLeMarrec a écrit:


C'est un vrai problème en effet : les physiciens admettent très bien qu'on ne maîtrise pas finement toutes les notions, les lettreux savent que les goûts sont subjectifs… mais chez les historiens, il y a une forme de hargne que je n'ai pas vu ailleurs. Et ça va de pair avec le fait que les bons auteurs me paraissent eux-mêmes assez suspects, chacun voulant réhabiliter sa période.

C'est tout à fait vrai pour l'histoire ! La physique ou les lettres je ne sais pas … je ne suis pas sûr que ça soit beaucoup plus ouvert (mais c'est possible).
Quand le seul mot à la bouche est "scientifique" … c'est très agaçant oui. Car ça cache des choses … la volonté que personne ne puissent s'approprier des savoirs … que personne ne les conteste ...

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9872
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Dim 3 Juin 2018 - 18:48

Thelonious a écrit:
J'ai voulu m'intéresser à certaines périodes et quand j'ai cherché les ouvrages les plus adaptés, j'ai baissé les bras. J'ai l'impression que quoi que je lise, je ne pourrai jamais être sur de la véracité de mes lectures. C'est un vrai souci pour moi. Finalement, je préfère les romans  Wink .
Je suis également très dubitatif concernant les récits de la "petite histoire" (anecdote et autres faits d'antichambres et de boudoirs). Comment peut-on être sûr de l'authenticité d'un témoignage d'époque lorsque l'on sait avec certitude que ce même témoignage sera, plus ou moins, transformé par l'auteur. Le cerveau humain est tellement accommodant...

oui mais la subjectivité des témoignages fait aussi leur intérêt, peut-on comprendre comment une personne qui vit dans un autre temps et un autres espace appréhende les événements qui lui sont contemporains? et puis, les romans, c'est tout aussi subjectif... j'ai des lubies par périodes, romans ou essais. Et d'ailleurs je n'ai toujours pas relu Les Frères Karamazov comme prévu, grrr...

Autre chose pour Petitfils, c'est que sa propre carrière donne un ton particulier à ses livres (enfin je dis ça, je n'en ai lu qu'un), il a une formation très "droit public" et une carrière très "banque". Dans son bouquin sur Le Régent, ça fait un peu synthèse de la Cour des comptes sur la situation du pays au début du règne de Louis XV, et son explication sur la faillite de Law est cohérente quand un historien "pur" ferait peut-être de la brasse coulée s'il fallait développer comme il le fait. Comme par ailleurs, il ne néglige pas les anecdotes et les portraits, c'est plaisant et intéressant à lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Thelonious
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1067
Age : 44
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Dim 3 Juin 2018 - 19:07

Citation :
Si, il y a toujours des archives à exploiter, des sites à fouiller, et à remettre tout ça en perspective, en amendant les conclusions antérieures, et éventuellement de nouveaux outils à utiliser pour croiser des données déjà établies
Merci de ces éclaircissements  Wink .
Citation :
Au contraire, pour moi, c'est le caractère toujours provisoire et donc évolutif des savoirs qui fait l'intérêt de la discipline.
J'entends bien, mais ça implique de lire tous ce qui est écrit sur un sujet donné et ce à chaque nouvelle publication. C'est très contraignant pour un fainéant comme moi pété de rire . Je peux m'accommoder d'une vérité, à peu près, mais j'ai l'impression, en vous lisant, qu'il y a parfois des abîmes entre différentes lectures d'une même période.
Citation :
les romans, c'est tout aussi subjectif
Pas vraiment, c'est la vérité de l'auteur, mais je chipote.
C'est l'incertitude qui me pèse...Mais je me soigne.

Merci pour ces réponses. Peut-être qu'une de vos prochaines suggestions de lectures pourra me faire sauter le pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6373
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Dim 3 Juin 2018 - 19:23

Thelonious a écrit:
J'entends bien, mais ça implique de lire tous ce qui est écrit sur un sujet donné et ce à chaque nouvelle publication. C'est très contraignant pour un fainéant comme moi pété de rire . Je peux m'accommoder d'une vérité, à peu près, mais j'ai l'impression, en vous lisant, qu'il y a parfois des abîmes entre différentes lectures d'une même période.
Ça dépend: il y a quand mêmes des synthèses qui parviennent à faire consensus pendant assez longtemps - de sorte que si l'on est pas un spécialiste, il n'est pas forcément nécessaire de lire chaque nouvelle publication. La Civilisation de l'Occident médiéval de Le Goff, la série de la Nouvelle Histoire de la France contemporaine en Points, ce sont des ouvrages qui ont près d'un demi-siècle pour certains, qui sont peut-être dépassés sur tel ou tel point, mais qui continuent de fournir un socle de connaissances assez solides et encore généralement admises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30181
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Dim 3 Juin 2018 - 21:01



Bon après Rancière, où l'on ressort plus intelligent :

Chalamov : Récits de la Kolyma (13 récits sélectionnés parmi tous)

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Eusèbe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 882
Age : 42
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Dim 3 Juin 2018 - 21:28

Benedictus a écrit:
la série de la Nouvelle Histoire de la France contemporaine en Points

affraid C'est un instrument de torture, ça!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thelonious
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1067
Age : 44
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lun 4 Juin 2018 - 20:48

Eusèbe a écrit:
Benedictus a écrit:
la série de la Nouvelle Histoire de la France contemporaine en Points

affraid C'est un instrument de torture, ça!

C'est rassurant. Je pense que Benedictus m'en veut Very Happy .

J'essaierai plutôt ça alors:
La Civilisation de l'Occident médiéval de Le Goff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6373
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lun 4 Juin 2018 - 21:55

Eusèbe a écrit:
Benedictus a écrit:
la série de la Nouvelle Histoire de la France contemporaine en Points
affraid C'est un instrument de torture, ça!
hehe Nous avons souffert au même endroit, au même moment...

Je ne voulais juste donner un exemple de synthèse ancienne mais faisant toujours consensus, pas dire que c'était l'exemple type du travail historique qu'on prend plaisir à lire. Enfin, certains volumes, si: La Chute de la monarchie de Vovelle et 1848 ou l'apprentissage de la République d'Agulhon, j'en garde un excellent souvenir. En revanche, c'est sûr que les deux volumes sur la monarchie de Juillet ou ceux sur la IIIᵉ République, hum...

La Civilisation de l'Occident médiéval souffre un peu d'une présentation compacte et touffue qui est un peu une torture pour les yeux (mais ça a peut-être été amélioré lors des rééditions successives.) Là aussi, bonne synthèse; mais pour se faire plaisir en lisant Le Goff, mieux vaut sans doute regarder du côté de La naissance du Purgatoire ou de son Saint Louis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30181
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lun 4 Juin 2018 - 22:08

Pour le plaisir, oui les 2 que tu cites, c'est du plaisir en barre.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Belcore
Mélomaniaque


Nombre de messages : 555
Date d'inscription : 28/09/2017

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mar 5 Juin 2018 - 10:57

Polars "historiques" :

Philippe Kerr : il est disparu récemment, mais apparemment il reste encore des inédits à paraitre puisqu'on annonce "Bleu de Prusse", nouvel opus.
Toute une série est consacré aux aventures de Bernie Gunther, limier de la Kripo berlinoise, et qui bien qu'anti nazi et social démocrate se retrouve recruté pour élucider des histoires criminelles mettant en scène des sommités du IIIème Reich - je ne les ai pas tous lus, mais parmi les recommandables :
Hotel Adlon
Prague fatale - Reinhardt Heydrich
La Dame de Zagreb - Goebbels.
Autre auteur ayant écrit dans une veine similaire : Romain Slocombe.
Il a signé deux polars consacrés à la police parisienne sous Vichy, et plus particulièrement aux brigades spéciales :
L'affaire Léon Sadorski
L'étoile jaune de l'inspecteur Sadorski.
Le contexte historique est celui de 1942 lorsque la police fait la chasse aux résistants, mais surtout organise la rafle du Veldiv ;  il y a des pages saisissantes décrivant l'ignominie de ces épisodes.
Une des différences avec Philippe Kerr est que le protagoniste principal est idéologiquement un partisan de la collaboration et du nazisme.

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 8186
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mar 5 Juin 2018 - 11:36

Et dans une veine similaire on peut aussi ajouter Harald GILBERS .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30181
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mar 5 Juin 2018 - 14:16


_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Eusèbe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 882
Age : 42
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mar 5 Juin 2018 - 23:24

Benedictus a écrit:
Eusèbe a écrit:
Benedictus a écrit:
la série de la Nouvelle Histoire de la France contemporaine en Points
affraid C'est un instrument de torture, ça!
hehe Nous avons souffert au même endroit, au même moment...

Je ne voulais juste donner un exemple de synthèse ancienne mais faisant toujours consensus, pas dire que c'était l'exemple type du travail historique qu'on prend plaisir à lire. Enfin, certains volumes, si: La Chute de la monarchie de Vovelle et 1848 ou l'apprentissage de la République d'Agulhon, j'en garde un excellent souvenir. En revanche, c'est sûr que les deux volumes sur la monarchie de Juillet ou ceux sur la IIIᵉ République, hum...

La Civilisation de l'Occident médiéval souffre un peu d'une présentation compacte et touffue qui est un peu une torture pour les yeux (mais ça a peut-être été amélioré lors des rééditions successives.) Là aussi, bonne synthèse; mais pour se faire plaisir en lisant Le Goff, mieux vaut sans doute regarder du côté de La naissance du Purgatoire ou de son Saint Louis.

Ah non, le pire, c'est La France de l'expansion!

Justement, est-ce que cette dimension consensuelle n'est pas liée à une certaine neutralité, qui font que ces volumes, à l'une ou l'autre exception près, sont des synthèses assez exhaustives pour chaque période, mais sans réelle perspective interprétative?
Ce que j'attends d'un ouvrage d'Histoire, c'est qu'il ne se contente pas de chroniquer des faits et de donner des chiffres, mais qu'il offre une intelligibilité, et une réflexion historiographie.
Dans la même collection, j'avais par exemple énormément apprécié le contestable mais passionnant Comprendre la révolution russe de Martin Malia ou, du côté idéologique opposé, et dans une autre collection, Les origines de la révolution chinoise de Lucien Bianco.

Le Saint Louis de Le Goff est le sommet du genre. C'est difficile après cela de lire à nouveau des biographies un peu linéaires à la Petitfils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oriane
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1422
Age : 27
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Jeu 7 Juin 2018 - 10:27

Cololi, as-tu lu La mésentente de Rancière?


Je relis des auteurs chinois pour me détendre, en particulier mon cher Lu You (XIIe; attention ce n'est pas le Lu Yu du Classique du thé) et Su Dongpo (XIe).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30181
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Jeu 7 Juin 2018 - 10:38

Oriane a écrit:
Cololi, as-tu lu La mésentente de Rancière?

Oh non, moi tu sais Rancière à la base dans mon esprit c'était "philosophe ultra-difficile ultra-jargonnant". Une connaissance (depuis que je fréquente l'Educ. Nat.) m'a donné ce livre … et il est très clair, éclairant et passionnant !

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Oriane
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1422
Age : 27
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Jeu 7 Juin 2018 - 10:45

C'est un auteur difficile, oui, mais pas forcément à la lecture. C'est surtout très compliqué de rendre compte de sa pensée.

Je pense que La mésentente t'intéresserait beaucoup! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6373
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Jeu 7 Juin 2018 - 22:53

Je recommanderais aussi, de Rancière, La Fable cinématographique (Seuil, 2001.)

Il y a entre autres un superbe essai sur les westerns d'Anthony Mann et un sur Moonfleet.
 Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6047
Age : 26
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Jeu 7 Juin 2018 - 22:57

Plus théorique et abstraite sa critique des thèse deleuzienne sur le cinéma dans le même recueil est intéressante aussi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6373
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Jeu 7 Juin 2018 - 23:32

Oui, mais pas absconse du tout, je trouve: au contraire, très pragmatique, très claire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6047
Age : 26
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Jeu 7 Juin 2018 - 23:46

Oui, bien plus que son sujet d'étude Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6373
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Ven 8 Juin 2018 - 0:01

On pourrait d'ailleurs en dire autant de l'étude sur Histoire(s) du cinéma de Godard. Dans un cas comme dans l'autre, on a vraiment l'impression Rancière est l'homme des objections de simple bon sens face à des constructions rhétoriques intimidantes, parfois fulgurantes, mais toujours un peu fumeuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adalbéron
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 462
Age : 999
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Ven 8 Juin 2018 - 0:05

Rancière m'effraye...

____________________________________

Je lis :


et je traîne depuis longtemps près de mon lit (la prépa m'a tuer — a tué mon désir de lire) :









Un des livres les plus intelligents qu'il m'ait été donné de lire ces derniers temps !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://pezzo-capriccioso.tumblr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lectures (6)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lectures (6)
Revenir en haut 
Page 7 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 6, 7, 8 ... 10 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Christian OLIVIER : Lectures
» Lectures
» Lectures Rock 'n roll pertinentes
» Textes à multiples lectures.
» Lectures (4)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Divers :: Hors sujet-
Sauter vers: