Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Lectures (6)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29956
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Sam 21 Juil 2018 - 9:06






_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
anaëlle
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1651
Age : 16
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Sam 21 Juil 2018 - 15:40

Benedictus a écrit:
anaëlle a écrit:
Jeu des Perles de Verre
Le seul livre de Hesse qui ne me soit pas tombé des mains avant la fin.

Smile J'ai trouvé Siddhartha assez insupportable, mais j'ai beaucoup aimé Le Loup des Steppes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9793
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Dim 22 Juil 2018 - 10:52


Alain Gouttman
La Guerre de Crimée

c'est de l'histoire événementielle de chez événementielle, mais c'est bien documenté et permet d'avoir quelques idées claires sur cet épisode qui m'a toujours paru confus.
L'auteur donne son point de vue sur la légitimité des positions de chacun, il est fan de Napoléon III, donc sans doute pas à prendre comme parole d'Evangile mais c'est intéressant.


et puis dedans il y a Lord Cardigan, son manteau, et la charge de la Brigade Légère à la bataille de Balaklava, un moment mythique de l'histoire du génie militaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4555
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lun 23 Juil 2018 - 13:25

Marie-Claire Blais
* Vivre! Vivre!
Éditions du jour, 1969

La suite des Manuscrits de Pauline Archange, la fille a grandi, s'est fait de nouveaux amis moins délinquants, des artistes marginaux, originaux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oriane
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1370
Age : 27
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mar 24 Juil 2018 - 17:32

Colline de Giono, L'été grec de Jacques Lacarrière, La danse de Nietzsche de Béatrice Commengé, Récits de la Kolyma de Varlam Chalamov, Ma vie de Lou Andréas-Salomé, La poésie du gérondif de J.-P. Minaudier. Et des poèmes de Maria Luisa Spaziani.

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29956
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mar 24 Juil 2018 - 17:36

Y serais-je pour quelque chose pour Lacarrière et Chalamov Embarassed ?

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Oriane
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1370
Age : 27
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mar 24 Juil 2018 - 17:53

Pour être honnête, il s'agit d'une coïncidence ; mais ta récente lecture de Marie d'Égypte ne m'a pas échappé, et je t'imiterais bien. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29956
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mar 24 Juil 2018 - 18:18

Oriane a écrit:
Pour être honnête, il s'agit d'une coïncidence ; mais ta récente lecture de Marie d'Égypte ne m'a pas échappé, et je t'imiterais bien. Smile

L'été grec en fait, je l'ai déjà lu. Marie c'est pas mal du tout ! Une femme prise entre la débauche sexuelle la plus effrénée et l'ascétisme le plus délirant (ce qui n'est pas sans rappeler l'ambivalence des attitudes des gnostiques, thème cher à Lacarrière).

J'imagine que Les Récits de la Kolyma, tu as lu la version light ? Car la vraie version, c'est quand même 1500 pages Laughing  (c'était pour faire concurrence à l'Archipel du Goulag) (et puis comme dans mon imagination c'est très peu connu, à l'inverse de l'Archipel du Goulag justement …

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Oriane
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1370
Age : 27
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mar 24 Juil 2018 - 19:56

Cololi a écrit:

L'été grec en fait, je l'ai déjà lu. Marie c'est pas mal du tout ! Une femme prise entre la débauche sexuelle la plus effrénée et l'ascétisme le plus délirant (ce qui n'est pas sans rappeler l'ambivalence des attitudes des gnostiques, thème cher à Lacarrière).

L'été grec est l'un de ces livres auxquels j'ai beaucoup aimé revenir. L'érudition de Lacarrière n'est ni austère ni pesante, mais ajoute toujours un éclairage supplémentaire au récit de voyage.
Ton résumé de Marie promet.  Surprised

Citation :
J'imagine que Les Récits de la Kolyma, tu as lu la version light ? Car la vraie version, c'est quand même 1500 pages Laughing  (c'était pour faire concurrence à l'Archipel du Goulag) (et puis comme dans mon imagination c'est très peu connu, à l'inverse de l'Archipel du Goulag justement …

Oui, j'aurais dû préciser que j'avais lu la version allégée des éditions Verdier. J'ai l'impression que la réputation de Chalamov n'a pas cessé de croître ces derniers temps. Plusieurs personnes aux habitudes de lecture très différentes m'en ont parlé! Mais par rapport à Soljénitsyne, c'est sûr que ce succès doit rester modeste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29956
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mar 24 Juil 2018 - 20:08

Oriane a écrit:

L'été grec est l'un de ces livres auxquels j'ai beaucoup aimé revenir. L'érudition de Lacarrière n'est ni austère ni pesante, mais ajoute toujours un éclairage supplémentaire au récit de voyage.
Ton résumé de Marie promet.  Surprised

Oui … c'est clair que niveau érudition … c'est hallucinant … surtout pour quelqu'un qui n'est pas du tout universitaire. Et cette érudition est totalement digérée pour pouvoir mener une réflexion et faire de la littérature … Perso quand je lis ce genre de chose … je me sens plus petit que tout Laughing
Et Marie … il se base sur une histoire vraie ! Il y a un commentaire sur les sources à la fin de l'ouvrage. Le genre de gars qui peut lire les pères de l'église en grec Laughing
Mais il en fait un ouvrage littéraire de son cru Wink (ce n'est pas un livre d'histoire)

Citation :

Oui, j'aurais dû préciser que j'avais lu la version allégée des éditions Verdier. J'ai l'impression que la réputation de Chalamov n'a pas cessé de croître ces derniers temps. Plusieurs personnes aux habitudes de lecture très différentes m'en ont parlé! Mais par rapport à Soljénitsyne, c'est sûr que ce succès doit rester modeste.

Ah ? Je ne savais pas. J'avoue que je l'avais appris totalement par hasard.
Je préfère Soljenitsyne (son œuvre est plus variée … et puis j'adore son style et ses interrogations à la Dostoïevski …), mais franchement … Chalamov c'est grand. C'est encore plus violent que Soljenitsyne, car ce qu'il a vécu est encore pire (ce qui n'est pas peu dire).

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Adalbéron
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 315
Age : 999
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mar 24 Juil 2018 - 21:09

Je ne connais pas du tout Lacarrière et ce que dit Cololi de Marie d'Egypte fait en effet très envie !

J'ai commencé hier et terminé ce qui doit être le premier texte inconnu que j'ai fini cette année (si on entend par "finir un livre", le lire du premier au dernier mot, et de préférence dans l'ordre) : Le Ramier de Gide (ça fait moins de 20 pages en même temps... hihihi). Ça n'a pas une immense valeur littéraire mais ce n'est pas inintéressant. Gide y raconte sa rencontre amoureuse et sexuelle, qui semble avoir été fondamentale, avec un jeune garçon de quinze ans à la campagne (croît-il, puisqu'il en a en vérité dix-sept), alors qu'il séjourne chez l'un de ses amis. J'apprécie beaucoup lire ce genre de tranche de vie racontée par celui-là même qui les vit.

Autrement, je lis L'Amour au temps du choléra de Marquez. J'adore.
L'Affaire Arnolfini de Jean-Michel Postel.
Le miasme et la jonquille d'Alain Corbin avec peu d'application.
Je lis sérieusement un livre que je n'ai jamais fait que feuilleter : La sexualité du Christ dans l'art de la Renaissance et son refoulement moderne de Leo Steinberg.

J'ai relu Hamlet également, c'est toujours d'une beauté et d'une force à couper le souffle. J'ai commencé Titus Andronicus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29956
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mar 24 Juil 2018 - 21:18

Adalbéron a écrit:
Je ne connais pas du tout Lacarrière et ce que dit Cololi de Marie d'Egypte fait en effet très envie !

C'est un fondu intégral de Grèce antique. Il a joué Sophocle (en grec si je ne m'abuse) dans des théâtres antiques en Grèce avec la troupe de la Sorbonne en son temps.
Je n'ai lu que L'été grec / Les gnostiques / Marie d'Egypte (pour le moment). Il me reste surtout En cheminant avec Hérodote  bounce

Citation :
L'Amour au temps du choléra de Marquez. J'adore.

J'hésite à l'attaquer à cause du style foisonnant.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Adalbéron
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 315
Age : 999
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mar 24 Juil 2018 - 21:37

Citation :
Citation :
L'Amour au temps du choléra de Marquez. J'adore.

J'hésite à l'attaquer à cause du style foisonnant.

C'est foisonnant (moins que Cent ans de solitude je trouve, tout de même), mais qu'est-ce que c'est beau ! Il y a des phrases si bien frappées qu'on aimerait les conserver dans une boîte à bijoux ; c'est tissé comme de la dentelle, avec un goût du mot et des formules qu'on trouve rarement aussi gourmand. J'aimerais pouvoir le lire en espagnol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9793
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mer 25 Juil 2018 - 22:02



Œuvres complètes de Lucien (de Samosate)
c'est du pavé (j'avais la trouille qu'il me tombe sur le pied) mais ça se lit agréablement, et les textes sont variés - romans, caricatures, pastiches - certains complètements délirants, parfois sur la lune - toujours un sentiment d'être égaré dans l'espace temps, Lucien semble vivre dans une Grèce antique idéalisée alors qu'il est citoyen romain originaire de Syrie en plein IIème siècle. Les dieux grecs dialoguent et sont ridicules (sauf Hermès qui est formidable, sisi), mais moins ridicules que les dieux égyptiens, tout de même. Il y a des gens qui se prétendent philosophes alors qu'ils n'ont pas de barbe (grotesque) ou une barbe trop longue (ostentatoire, encore plus grotesque), pire, certains se font payer pour être philosophes au service de romains parvenus (alors là, barbe ou pas barbe, c'est inqualifiable). Ce cher Lulu, il devait être pénible à fréquenter mais ses textes sont géniaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Oriane
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1370
Age : 27
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mer 25 Juil 2018 - 22:10

Lulu c'est l'un de mes bébés. I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7860
Age : 20
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mer 25 Juil 2018 - 22:20

Emeryck a écrit:
Emmanuel Lévinas : Le temps et l'autre

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Ça fait une belle introduction à l'oeuvre de Levinas, finalement. Je trouve les concepts et thèses exposés assez jolis notamment l’empiétement du présent sur l'avenir par le face-à-face avec autrui. Il y a cependant quelques choses qui me semblent vraiment... euh... abusives : il dit par exemple que toute la philosophie est présente chez Shakespeare... Sinon, je disais que je trouvais ça simplement joli puisque j'ai un problème avec la métaphysique, je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29956
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mer 25 Juil 2018 - 22:23

Morloch a écrit:


Œuvres complètes de Lucien (de Samosate)
c'est du pavé (j'avais la trouille qu'il me tombe sur le pied) mais ça se lit agréablement, et les textes sont variés - romans, caricatures, pastiches - certains complètements délirants, parfois sur la lune - toujours un sentiment d'être égaré dans l'espace temps, Lucien semble vivre dans une Grèce antique idéalisée alors qu'il est citoyen romain originaire de Syrie en plein IIème siècle. Les dieux grecs dialoguent et sont ridicules (sauf Hermès qui est formidable, sisi), mais moins ridicules que les dieux égyptiens, tout de même. Il y a des gens qui se prétendent philosophes alors qu'ils n'ont pas de barbe (grotesque) ou une barbe trop longue (ostentatoire, encore plus grotesque), pire, certains se font payer pour être philosophes au service de romains parvenus (alors là, barbe ou pas barbe, c'est inqualifiable). Ce cher Lulu, il devait être pénible à fréquenter mais ses textes sont géniaux.

Lucien se moque au contraire des utopistes, et donc des version fantasmées de la cité.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9793
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mer 25 Juil 2018 - 22:37

Cololi a écrit:
Lucien se moque au contraire des utopistes, et donc des version fantasmées de la cité.

Il se moque de tout le monde, ce que je veux dire c'est que ses textes ne font presque aucun écho de la réalité politique de son temps. Il se situe dans une dimension littéraire grecque atemporelle, comme si le monde romain était nul et non avenu. Il va jusqu'à citer des philosophes d'il y a "quelques années" quand il s'agit de plusieurs siècles auparavant. C'est d'ailleurs drôle parce qu'il a travaillé pour des romains - et essaie de s'en justifier - rattrapé par la réalité de ces infâmes parvenus hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29956
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mer 25 Juil 2018 - 23:02

Oui les "infâmes parvenus" c'est un thème classique chez les Grecs.

Il y en a même qui semblant dire le contraire … n'en sont pas moins des tentatives de glorification de la Grèce.
Denys d'Halicarnasse (I° siècle av notre ère) … forme suprêmement perverse de cette thématique ... va même jusqu'à glorifier les Romains … et disant que ce sont des Grecs ! Et oui … s'ils dominent tout le monde … c'est qu'ils sont forcément Grecs … mais des Grecs non corrompus … qui ont respecté la vita activa.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9793
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mer 25 Juil 2018 - 23:14

Bin évidemment, ce sont des Troyens hehe

Le plus curieux c'est qu'une fois le monde occidental romain tombé, les Grecs vont se proclamer comme les vrais romains. Ces gens n'étaient pas clairs dans leurs têtes geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29956
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mer 25 Juil 2018 - 23:36

Morloch a écrit:
Bin évidemment, ce sont des Troyens hehe

Le plus curieux c'est qu'une fois le monde occidental romain tombé, les Grecs vont se proclamer comme les vrais romains. Ces gens n'étaient pas clairs dans leurs têtes geek

Oh si, c'est juste qu'il fallait toujours un moyen de montrer que les meilleurs c'étaient eux.
D'abord battus militairement par les Macédoniens qui étaient considérés comme des "demi-barbares" … la Grèce hellénistique voit la notion de "Grec" considérablement élargie (encore qu'en matière juridique en Egypte lagide … le droit grec et égyptien sont distincts … et donc distingue les Grecs des Egyptiens).
Donc ceux qui n'étaient pas dignes … sont devenus de vrais Grecs …
Même scénario ensuite avec les Romains comme tu le dis !

Et à partir de la victoire définitive des Romains … il a bien fallu se rendre à l'évidence qu'ils n'étaient plus les maîtres militairement. La phalange macédonienne qui était sans rivale … est dépassée par la légion romaine.
2 attitudes possibles alors :
-> considérer que certes militairement les Romains sont supérieurs … mais qu'ils ne savent faire que cela (et être des paysans …) … mais que les penseurs … se sont les Grecs. Ce qui est quand même souvent vrai … dans la réalité (malgré Cicéron, Sénèque … mais ce dernier est un stoïcien … Marc Aurèle aussi). Il n'est que de voir lors des réformes des Gracques … que si les frères Gracques sont les acteurs … il y a un penseur grec derrière (Blossius de Cumes en l'occurrence, un philosophe d'obédience stoïcienne) (même si c'est vrai … c'est la période républicaine … c'est beaucoup moins vrai pour la période impériale).
-> ou alors inventer que les Romains sont des Grecs ! (les Grecs trop corrompus par la vie dans les Nuées des philosophes … auraient laissé place aux Romains).

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29956
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Jeu 26 Juil 2018 - 11:38

Je me suis un peu renseigné sur cette articulation période vers la période impériale que je "sens", sans avoir rien lu dessus.

En fait pour certains Cicéron semble une articulation majeure dans une dynamique vers le savoir en latin.

Du coup, je te conseille l'article "L'hellénisme romanisé : Cicéron", dans l'encyclopédique "Le savoir grec" chez Flammarion (l'édition de 2011, la dernière quoi) que j'ai trouvé passionnant (d'une façon générale ce livre est un must absolu).

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9793
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Jeu 26 Juil 2018 - 23:12

Hop ça fera un truc de plus sur la pile Confused

Je n'ai lu que des choses très générales là-dessus. Il n'y a pas si longtemps du blabla de Paul Veyne dans L'Empire Gréco-romain

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29956
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Jeu 26 Juil 2018 - 23:14

Ne t'inquiète pas … "Le savoir grec", c'est très épais certes … mais c'est une série d'articles synthétiques, faits pour être consultés au fil du temps … quand l'envie t'en prend.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
anaëlle
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1651
Age : 16
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Ven 27 Juil 2018 - 20:18

Malraux, La Condition Humaine
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29956
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Ven 27 Juil 2018 - 20:19

C'est à lire alors ? Smile

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
anaëlle
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1651
Age : 16
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Ven 27 Juil 2018 - 20:43

oui, au moins pour la description de la lutte entre le Kuomintang et le PC chinois (je connais assez mal l'histoire du communisme en Chine).
Il y a quelques redites -surtout d'un point de vue des idées philosophiques, mais ça se lit très bien, et l'écriture est très belle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29956
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Ven 27 Juil 2018 - 23:32

Ok ok, c'est pour bientôt alors !


_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29956
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mer 1 Aoû 2018 - 22:31

2 mots pour dire que le 2° tome de l'Idiot (pas tout à fait fini de le lire encore), je n'en reviens pas moi-même du degré de génie de Dosto Surprised .
J'avais trouvé des longueurs et beaucoup d'incompréhension de ma part dans le tome 1 … et dans le 2° tome, je crois que j'ai compris comment il fallait lire cet ouvrage.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17737
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Jeu 2 Aoû 2018 - 10:37

Mon pauvre ami, lorsque tu liras les Possédés... drunken drunken drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29956
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Jeu 2 Aoû 2018 - 22:27

arnaud bellemontagne a écrit:
Mon pauvre ami, lorsque tu liras les Possédés... drunken drunken drunken

Je vais te faire languir, car je le garde pour la fin hehe (je me garde le meilleur pour la fin ^^ … j'ai fait exception pour les Frères Karamazov … car je ne savais pas trop … et que dans le même temps … je voulais savoir si j'allais m'investir plus loin dans son œuvre … bon maintenant la réponse est : je vais tout lire ! Mais … les Démons ça ne sera pas complètement à la fin … mais disons après Crime et châtiment … et Humiliés et offensés … puis les Démons … puis l'Adolescent)

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17737
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lun 6 Aoû 2018 - 10:21

Dumas : Les Trois Mousquetaires



Première lecture (mieux vaut tard que jamais  Mr. Green ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9793
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Sam 11 Aoû 2018 - 11:54

arnaud bellemontagne a écrit:
Dumas : Les Trois Mousquetaires



Première lecture (mieux vaut tard que jamais  Mr. Green ).

et ça donne quoi ? je n'ai pas trop accroché à ce que j'ai lu de Dumas  (Vingt Ans Après, la Dame de Monsoreau), il faudrait ptet lire Le Comte de Monte-Cristo, je crois que c'est le meilleur, mais bon, il n'y a pas le feu (et j'ai toujours ces Frères Karamazov que je dois relire depuis des mois, grrr... je veux le lire bien, du coup je me complique la vie)

sinon j'ai fini ceci:


Bertrand Joly (un prof à la fac de Nantes) Histoire Politique de l'Affaire Dreyfus
Très intéressant, je connais vraiment très mal cette période de la 3ème République avant 1914. Ici, c'est la vie politique minute par minute sur une époque charnière, avec les résultats des élections reconstitués (je ne savais pas que les données étaient si difficiles à appréhender) et commentées de 1889 à 1902. C'est fastidieux aussi, faut être honnête, mais ce bouquin remet en contexte plein d'idées reçues et fait une synthèse assez formidable. A garder sous la main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Oriane
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1370
Age : 27
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Sam 11 Aoû 2018 - 12:36

Un plus grand espoir d'Ilse Aichinger (lu directement en allemand).
Les poèmes de Reïzl Zychlinsky (traduits par Rachel Ertel).

Et, sur la plage, Jardin, cendre de Danilo Kiš (traduit par Jean Descat).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17737
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Sam 11 Aoû 2018 - 18:22

Morloch a écrit:
arnaud bellemontagne a écrit:
Dumas : Les Trois Mousquetaires



Première lecture (mieux vaut tard que jamais  Mr. Green ).

et ça donne quoi ?

Je ne suis qu'au premier tiers et c'est captivant et virevoltant à souhait. viking
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29956
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mar 14 Aoû 2018 - 18:35


_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Roquefort
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 80
Age : 28
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/08/2015

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mar 14 Aoû 2018 - 19:45

arnaud bellemontagne a écrit:
Morloch a écrit:
arnaud bellemontagne a écrit:
Dumas : Les Trois Mousquetaires



Première lecture (mieux vaut tard que jamais  Mr. Green ).

et ça donne quoi ?

Je ne suis qu'au premier tiers et c'est captivant et virevoltant à souhait. viking

Un de mes romans préférés avec Vingt ans après cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5992
Age : 26
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mer 15 Aoû 2018 - 17:27

La récente discutions autour du Crime de l'orient express et d'Hercule Poirot dans le topic des films, m'a donné envie de me replonger dans l'univers d'Agatha Christie.

J'ai finis Cinq heure vingt-cinq, un roman que je n'avais encore jamais lu. Ce n'est clairement pas un grand Christie, on y retrouve un petit village anglais en apparence paisible mais rempli de secret meurtrier, de vieilles badernes réactionnaires, et de vieilles filles impotentes et tyranniques. l’énigme tourne autour de l'assassinat de l'une des vieilles badernes susnommées, le capitaine Trevelyan, meurtre d'autant plus étrange que sa mort a été annoncé lors d'une séance de spiritisme a 5h25.
Ça se suit agréablement mais les deux jeunes enquêteurs, un journaliste et une jeune femme décidée a prouver l'innocence de son fiancé, sont sympathiques mais assez pâles en comparaison des formidables personnages que sont Hercule Poirot et Miss Marple. L'énigme est comme toujours remarquablement mené, la construction hors pairs, mais tout cela est très mécaniques et malgré l'humour d'Agatha Christie les personnages ne sont jamais que les pièces d'un puzzle grandeur nature.


Les Cinq petits cochons
Là on boxe tout de suite dans une autre catégorie! Pourtant l'effet puzzle est ici poussé a l’extrême: Hercule Poirot reprend une enquête sur une affaire vieille de 16 ans, et demande cinq acteurs des faits de lui raconté chacun leur version des événements, la vérité jaillissant de leur confrontation. Mais cette structure abstraite, s'accompagne cette fois d'un vrai développement des différents personnages et d'une émotion sincère dans le rapport qu'ils entretiennent avec ce passé douloureux, il y a un vrai sens de la perte qui s'exprime dans ces pages et Agatha Christie prouve qu'elle était tout a fait capable d'écrire des personnages doué d'une vie propre au delà de la carte postale. L'enquête quand a elle est fascinante, c'était la deuxième fois que je lisais ce roman donc je connaissais déjà la solution, et pourtant il conserve tout son attrait et les stratégies textuelle mise en œuvre pour voiler et dévoiler les faits, distraire le spectateur et l'induire en erreur tout en lui donnant toute les clef en main pour résoudre l'énigme soutienne l’intérêt pour elle même.
Du reste l'habileté d'Agatha Christie est telle que sans une attention constante on est vite entrainé par la mécanique de l'intrigue et on en oublie la volonté de décryptage narratologique.
Un excellent policier et un excellent roman tout court, et certainement l'un des meilleurs d'Agatha Christie (malgré sa relative anonymité au regard des plus spectaculaires dix petits nègres, Ackroyd ou Le crime de l'orient express)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5946
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mer 15 Aoû 2018 - 17:32


Michael Connelly: Dans la ville en feu
Calmann-Lévy, 2015
Rudement bien ficelé.  bounce

Dans un genre plus cololo-compatible:


Enzo Traverso: L'histoire comme champ de bataille. Interpréter les violences du XXᵉ siècle
La Découverte, 2011
Une synthèse des débats historiographiques de ces vingt dernières années. Très bien, en particulier pour clarifier les concepts.


John Scheid: Pouvoir et religion à Rome
Fayard / Pluriel, 2011
Une sorte de promenade dans les métamorphose de la théologie politique romaine, à travers mythes, rites et sanctuaires. Très plaisant.

Parsifal a écrit:
Les Cinq petits cochons [...]
Un excellent policier [...] et certainement l'un des meilleurs d'Agatha Christie
mains


Dernière édition par Benedictus le Jeu 16 Aoû 2018 - 0:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anaëlle
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1651
Age : 16
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mer 15 Aoû 2018 - 19:17

Cololi a écrit:

alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29956
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mer 15 Aoû 2018 - 19:49

anaëlle a écrit:
Cololi a écrit:

alors ?

Pas fini.
Je trouve certaines situations pas très claires, par manque de précision. Mais ça ne gâche quand même pas le plaisir d'être plongé dans la tête des jeunes protagonistes de cette révolution (dont j'ignorais tout … même l'existence !), chose assez réussie et prenante.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
anaëlle
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1651
Age : 16
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mer 15 Aoû 2018 - 20:18

Cololi a écrit:
anaëlle a écrit:
Cololi a écrit:

alors ?

Pas fini.
Je trouve certaines situations pas très claires, par manque de précision. Mais ça ne gâche quand même pas le plaisir d'être plongé dans la tête des jeunes protagonistes de cette révolution (dont j'ignorais tout … même l'existence !), chose assez réussie et prenante.

Smile On a probablement le même ressenti. L'intérêt principal est sans doute le passionnant récit de la révolution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9793
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mer 15 Aoû 2018 - 22:49

Benedictus a écrit:

Parsifal a écrit:
Les Cinq petits cochons [...]
Un excellent policier [...] et certainement l'un des meilleurs d'Agatha Christie
mains

je n'ai jamais lu celui-là, c'est tentant bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5992
Age : 26
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mer 15 Aoû 2018 - 23:03

C'est vraiment très bon, du niveau d'Ackroyd sur le plan de l'expérimentation narrative et c'est même plus substantiel et moins tape a l'oeil a mon gout (mais je suis injuste, il faudrait que je relise Ackroyd ça fait longtemps)
d'ailleurs j'ai jeté un œil sur l'adaptation télévisé avec Suchet et clairement ce n'est pas a la hauteur du roman, on aurait pu espérer une sorte de Rashomon des cottage anglais, mais ce n'est pas un des grand moment de cette série, c'est relativement fidèle mais il y a quelque modification dans la caractérisation de certains personnages qui tire tout vers le bas tout y est exagéré et grossier alors que dans cet opus Christie fait preuve d'une certaine subtilité dans la peinture des caractères (tout en conservant ce sens de la formule et cette dimension de croquis instantané qui lui est propre). Surtout c'est vraiment une énigme littéraire, et l'image a peine a retranscrire le chassé croisé entre l'auteur et le lecteur, surtout que les indices que recueil Poirot sont essentiellement verbaux, d’abord oraux puis textuels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9793
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Jeu 16 Aoû 2018 - 10:45


John Le Carré - L'héritage des espions
C'est très bien, un regard rétrospectif sur la guerre froide et l'incompréhension ressentie par les vétérans.  Il y a un point commun avec Agatha Christie d'ailleurs, c'est un vrai écrivain déguisé en écrivain de polars.
La description de la Bretagne fait quand même carte postale, malgré le couple d'amis cités dans les remerciements pour certifier du réalisme  hehe  ...


George Bernanos - Sous le Soleil de Satan
Un peu azimuté le Bernanos, très impressionnant Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5992
Age : 26
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Jeu 16 Aoû 2018 - 10:52

Morloch a écrit:

John Le Carré - L'héritage des espions
Il y a un point commun avec Agatha Christie d'ailleurs, c'est un vrai écrivain déguisé en écrivain de polars.

J'ai la taupe que je doit lire depuis un moment!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5946
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Jeu 16 Aoû 2018 - 11:20

Morloch a écrit:
George Bernanos - Sous le Soleil de Satan
Un peu azimuté le Bernanos, très impressionnant Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Oui, c'est clairement le plus halluciné des romans de Bernanos, les autres sont (un peu) plus classiques dans leur facture comme dans leur thématique (sauf peut-être Monsieur Ouine.)

Parsifal a écrit:
J'ai la taupe que je doit lire depuis un moment!
Oui, c'est très bien, La Taupe (en revanche, la traduction française m'avait paru pas terrible, si je me souviens bien), et les deux autres de la trilogie sont très bien aussi. (Mais je ne connais pas celui dont parle Morloch.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eusèbe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 842
Age : 41
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Jeu 16 Aoû 2018 - 20:42

Parsifal a écrit:
C'est vraiment très bon, du niveau d'Ackroyd sur le plan de l'expérimentation narrative et c'est même plus substantiel et moins tape a l'oeil a mon gout (mais je suis injuste, il faudrait que je relise Ackroyd ça fait longtemps)
d'ailleurs j'ai jeté un œil sur l'adaptation télévisé avec Suchet et clairement ce n'est pas a la hauteur du roman, on aurait pu espérer une sorte de Rashomon des cottage anglais, mais ce n'est pas un des grand moment de cette série, c'est relativement fidèle mais il y a quelque modification dans la caractérisation de certains personnages qui tire tout vers le bas tout y est exagéré et grossier alors que dans cet opus Christie fait preuve d'une certaine subtilité dans la peinture des caractères (tout en conservant ce sens de la formule et cette dimension de croquis instantané qui lui est propre). Surtout c'est vraiment une énigme littéraire, et l'image a peine a retranscrire le chassé croisé entre l'auteur et le lecteur, surtout que les indices que recueil Poirot sont essentiellement verbaux, d’abord oraux puis textuels.

Ackroyd joue avec les codes et les limites du genre, alors que 5 petits cochons est plutôt une épure, une sorte de réduction du who dun it à son essence: plusieurs récits contradictoires et complémentaires.

Il y a un très bon essai sur Christie (bien écrit et enlevé) de Pierre Bayard, Qui a tué Roger Acroyd?. En refaisant l'enquête, et en trouvant un autre coupable que Poirot, Bayard démonte la structure des récits policiers, identifie les formules possibles, les variations, les transgressions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5992
Age : 26
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Jeu 16 Aoû 2018 - 20:56

Eusèbe a écrit:

Ackroyd joue avec les codes et les limites du genre, alors que 5 petits cochons est plutôt une épure, une sorte de réduction du who dun it à son essence: plusieurs récits contradictoires et complémentaires.

Il y a un très bon essai sur Christie (bien écrit et enlevé) de Pierre Bayard, Qui a tué Roger Acroyd?. En refaisant l'enquête, et en trouvant un autre coupable que Poirot, Bayard démonte la structure des récits policiers, identifie les formules possibles, les variations, les transgressions.

J'ai entendu parler de l'essai de Bayard, mais je veux relire Ackroyd avant de m'y attaquer, mais avant Ackroyd j'enchaine avec un Christie que je ne connais pas, un autre Poirot, Le Vallon
C'est justement cette épure que j'aime bien dans Les Cinq petits cochons, ces airs de pur abstraction intellectuel qui n’empêche pas un certains romanesque de s'exprimer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5946
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Jeu 16 Aoû 2018 - 21:35

Eusèbe a écrit:
Il y a un très bon essai sur Christie (bien écrit et enlevé) de Pierre Bayard, Qui a tué Roger Acroyd?. En refaisant l'enquête, et en trouvant un autre coupable que Poirot, Bayard démonte la structure des récits policiers, identifie les formules possibles, les variations, les transgressions.
Oh, oui, c'est excellent! Et celui sur le Chien des Baskerville de Conan Doyle est tout aussi stimulant!

Parsifal a écrit:
j'enchaine avec un Christie que je ne connais pas, un autre Poirot, Le Vallon
Dans mon souvenir, celui-là aussi est excellent, et lui aussi particulièrement étonnant dans sa dimension à la fois romanesque et abstraite: cette façon d'articuler autour d'un lieu - la piscine (lieu à la fois transparent et déformant) - des espaces, des personnages, des temporalités et des récits possibles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lectures (6)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lectures (6)
Revenir en haut 
Page 9 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Christian OLIVIER : Lectures
» Lectures
» Lectures Rock 'n roll pertinentes
» Textes à multiples lectures.
» Lectures (4)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Divers :: Hors sujet-
Sauter vers: