Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Lectures (6)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7965
Age : 20
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lun 3 Sep 2018 - 18:39

Gilles Deleuze & Claire Parnet : Dialogues        1977

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Un livre pas mal en guise d'introduction à Deleuze, je trouve. Le concept de rhizome, de déterritorialisation-reterritorialisation sont assez bien expliqués, ce sont vraiment des concepts très intéressants - en tout cas, qui me donnent encore plus envie de découvrir l'oeuvre de DeleuzeSmile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17837
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lun 3 Sep 2018 - 20:00

Oui, très bonne intro à la pensée de Deleuze.
Le complément à l'abécédaire. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6184
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lun 3 Sep 2018 - 20:16

arnaud bellemontagne a écrit:
Le complément à l'abécédaire. bounce
Tu veux parler de la vidéo?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17837
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mar 4 Sep 2018 - 10:15

Oui. Ca rend ce que dit Deleuze à l'écran plus explicite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7965
Age : 20
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mar 4 Sep 2018 - 18:05

Patrice de la Tour du Pin : La Quête de joie - Petite somme de poésie        1967 (date de publication)

Very Happy Very Happy Smile
J'ai trouvé ça assez inégal. Par moment, insupportable par ce côté spiritualisant-peu-inspiré et par d'autres assez inspiré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eusèbe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 866
Age : 41
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mar 4 Sep 2018 - 21:40

Emeryck a écrit:
Patrice de la Tour du Pin : La Quête de joie - Petite somme de poésie        1967 (date de publication)

Very Happy Very Happy Smile
J'ai trouvé ça assez inégal. Par moment, insupportable par ce côté spiritualisant-peu-inspiré et par d'autres assez inspiré.

J'ai beau être sensible à ce type d'univers, ça m'était tombé des mains… Il faudra que je réessaye un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7965
Age : 20
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mar 4 Sep 2018 - 22:39

Eusèbe a écrit:
Emeryck a écrit:
Patrice de la Tour du Pin : La Quête de joie - Petite somme de poésie        1967 (date de publication)

Very Happy Very Happy Smile
J'ai trouvé ça assez inégal. Par moment, insupportable par ce côté spiritualisant-peu-inspiré et par d'autres assez inspiré.

J'ai beau être sensible à ce type d'univers, ça m'était tombé des mains… Il faudra que je réessaye un jour.
Bon, au moins, je ne suis pas le seul à m'être ennuyé. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9860
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mer 5 Sep 2018 - 22:27



et hop fini la relecture des Frères Karamazov de Dosto Very Happy

je commence Bruges-la-Morte de Georges Rodenbach



donc une élaboration après Sylvie de Gérard de Nerval, Ligeia d'Edgar Poe, Véra d'Auguste de Villiers de l'Isle d'Adam (pas lu ça, c'est bien?) qui débouchera ensuite sur Vertigo d'Alfred Hitchcock tout en générant l'opéra de Korngold. Curieux de lire ce roman avec cartes postale de Bruges sans personnages   scratch .  Je suis sûr que c'est bien, ne serait-ce que parce qu'il y est question de Robert Le Diable de Meyerbeer (mais présenté comme un truc vieillot pour opéras de province, pffff... quelle honte).

Dans cette édition GF, les cartes postales tristounes de Bruges sont reproduites en version pâlotte un peu floue, ce qui leur donne pour le coup un véritable air fantomatique. C'est donc l'édition ultime Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17837
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Jeu 6 Sep 2018 - 16:12

Tu nous diras si ca évoque les atmosphères de l'opéra. Smile

--------------

Je viens de terminer 20 ans après de Dumas.

Vraiment un très beau roman d'aventures avec ici une dimension historique plus affirmée que sur le précédent.

Avant d'aborder Le Vicomte de Bragelonne, petit détour par la SF via Robert Silverberg.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eusèbe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 866
Age : 41
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Jeu 6 Sep 2018 - 16:41

arnaud bellemontagne a écrit:
Tu nous diras si ca évoque les atmosphères de l'opéra. Smile

--------------

Je viens de terminer 20 ans après de Dumas.

Vraiment un très beau roman d'aventures avec ici une dimension historique plus affirmée que sur le précédent.

Avant d'aborder Le Vicomte de Bragelonne, petit détour par la SF via Robert Silverberg.

J'ai toujours trouvé que 20 ans après était meilleur, plus mûr, plus désenchanté.
Le Vicomte, c'est un très grand roman, les mousquetaires ne sont plus que protagonistes d'un tableau historique palpitant qui le dépasse et les broie. Athos et Aramis y sont au meilleur d'eux-mêmes!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85086
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Jeu 6 Sep 2018 - 17:45

[Rodenbach]
arnaud bellemontagne a écrit:
Tu nous diras si ca évoque les atmosphères de l'opéra. Smile

Infiniment plus sobre. Smile Mais l'atmosphère du livret est en revanche très proche du livre, où l'on se promène davantage en extérieur (sans beaucoup de descriptions cependant).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9860
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Jeu 6 Sep 2018 - 18:06

DavidLeMarrec a écrit:
[Rodenbach]on se promène davantage en extérieur (sans beaucoup de descriptions cependant).

Ben non, pas besoin, il y a les cartes postales tristounes qui rendent les descriptions inutiles. Il faut suivre, ralala... Evil or Very Mad

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17837
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Ven 7 Sep 2018 - 10:47

Eusèbe a écrit:
arnaud bellemontagne a écrit:
Tu nous diras si ca évoque les atmosphères de l'opéra. Smile

--------------

Je viens de terminer 20 ans après de Dumas.

Vraiment un très beau roman d'aventures avec ici une dimension historique plus affirmée que sur le précédent.

Avant d'aborder Le Vicomte de Bragelonne, petit détour par la SF via Robert Silverberg.

J'ai toujours trouvé que 20 ans après était meilleur, plus mûr, plus désenchanté.
Le Vicomte, c'est un très grand roman, les mousquetaires ne sont plus que protagonistes d'un tableau historique palpitant qui le dépasse et les broie. Athos et Aramis y sont au meilleur d'eux-mêmes!

Ca fait envie, j'ai hâte! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9860
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Ven 7 Sep 2018 - 12:35

DavidLeMarrec a écrit:
[Rodenbach]
arnaud bellemontagne a écrit:
Tu nous diras si ca évoque les atmosphères de l'opéra. Smile

Infiniment plus sobre. Smile  Mais l'atmosphère du livret est en revanche très proche du livre, où l'on se promène davantage en extérieur (sans beaucoup de descriptions cependant).

Oui, ce sont des styles presque opposées.  

Rodenbach est tout en évocations subtiles et évanescentes avec de la métonymie dedans, dans une esthétique un peu symboliste. Il n'y a que la fin que je trouve un peu grand-guignol, et en réalité je n'ai pas été si touché que cela par ce livre, je suis content de l'avoir lu, c'est bien mais j'aime autant l'esthétique de l'opéra de Korngold avec ses couches d'orchestration décadentes et ses chromatismes expressionnistes dégoulinants   viking

Je me demande si le film d'Hitchcock, même s'il rajoute une couche de manipulation supplémentaire, n'est pas beaucoup plus proche des idées de Rodenbach.

Même l'esthétique de San-Francisco-la-Morte s'en approche assez... (sauf qu'il n'y a pas de cartes postales tristounes dans Vertigo  hehe ...)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17837
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Dim 9 Sep 2018 - 14:18

Le Vicomte de Bragelonne (tome 1) c'est parti! viking

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belcore
Mélomaniaque


Nombre de messages : 503
Date d'inscription : 28/09/2017

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Dim 9 Sep 2018 - 15:54

Pierre Bergé sous toutes les coutures : portrait de l'artiste en tueur.

J'ai hésité à acheter ce livre, me demandant si j'allais tomber sur un empilement de ragots.
En réalité cet ouvrage est parfaitement recommandable : l'auteur, Yann Kerlau, avocat de formation, a travaillé plusieurs années chez YSL ; en outre la liste des témoins contribuant à l'ouvrage donne le vertige.

Le portrait est donc bien documenté, la plupart du temps l'admiration que porte l'auteur à son modèle ne lui interdit pas une dimension critique, sauf sur certains sujets, comme lorsque la Maison Saint Laurent est acquise par Sanofi, il s'abstient d'envisager la possibilité que cette opération puisse résulter d'une intervention de l'Etat actionnaire.
De même si la sincérité des engagements sociétaux ne fait aucun doute, ses engagements politiques paraissent plus douteux, et dictés par l'intérêt...  Le discours que tient P. B. aux salariés du groupe au moment de l'introduction du groupe en bourse mériterait de figurer dans une anthologie de la démagogie politicienne.

Une fois le livre refermé je n'ai pas pu m'empêcher d'éprouver un sentiment de malaise face au personnage : il mérite une sincère admiration comme co - inventeur de la Maison Saint Laurent : sans lui le génie créatif de ce dernier ne se serait pas épanoui - il a maintenu le groupe en activité au moment où YSL a sombré, notamment sous l'emprise de Jacques de Bascher. mais c'était aussi un personnage totalement égocentrique qui a consacré son existence à détruire tout ce qui pouvait lui faire l'ombre.


Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4660
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Dim 9 Sep 2018 - 17:17

Nina Berberova
* C'est moi qui souligne
traduit du russe par Anne et René Misslin
Actes Sud coll. Babel, 1989 (France)



Ce Journal de Berberova fait 608 pages, il traverse le Vingtième siècle et avec lui la Révolution russe, les deux guerres mondiales à travers trois pays: la Russie, la France et les États-Unis. Une sorte de document historique.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4660
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mar 11 Sep 2018 - 15:50

Zhu Xiao-Mei
* La rivière et son secret
329 pages, Robert Laffont 'Documento', 2016



Je débute la lecture de cette autobiographie chaudement recommandée par luisa miller, on en a déjà parlé ici-même, il y a quelques mois...
Comme la romance de Nancy Houston, ce livre est construit sur le modèle des Variations Goldberg de Bach, que la pianiste d'origine chinoise a découvert à quarante ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9860
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Jeu 13 Sep 2018 - 8:59


François (Ferenc) Fejtö Requiem pour un Empire défunt (1988/1993)

Livre étonnant et passionnant sur la destruction de l'Empire austro-hongrois à la fin de la première guerre mondiale, Fejtö essaie de reconstituer la chronologie de ce qu'il présente bien comme une action délibérée des ennemis (mais aussi des "alliés") de l'Autriche, et non pas comme une désagrégation inéluctable, comme c'est souvent expliqué.

Au moins, pas de robinet d'eau tiède ici, pour un livre d'histoire c'est un livre avec une thèse. Il présente les errements de la dynastie Habsbourg et des politiques de l'Empire, la hargne idéologique, l'incompréhension et l'inconscience qui préside dans presque tous les gouvernements pour redécouper l'Europe centrale en détruisant l'Empire ainsi que les occasions manquées de changer les cours des événements. Le bouquin a été écrit dans le courant des années 1980 et il est édité avec une petite post-face écrite au début des années 1990, qui donne quelques réflexions supplémentaires liées à l'actualité de cette région.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
néthou
JazzAuNeth
avatar

Nombre de messages : 1603
Date d'inscription : 04/03/2011

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Jeu 13 Sep 2018 - 12:46

Claudio Magris

"Danube"



Livre touffu (qui parcourt l'Empire du livre que Morloch présente ci-dessus), qui déborde d'une fastueuse culture de la Mitteleuropa.
Un peu trop même, quelquefois. La contemplation de la géographie et des paysages manque un peu. Mais c'est tellement riche et foisonnant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mifasol
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 210
Age : 24
Localisation : Près de ma souris
Date d'inscription : 09/04/2015

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Jeu 13 Sep 2018 - 18:25

Chers historiens et non-historiens férus d'histoire, auriez-vous un ouvrage sérieux et synthétique à me conseiller pour comprendre la guerre de cent ans?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30125
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Jeu 13 Sep 2018 - 18:33

Mifasol a écrit:
Chers historiens et non-historiens férus d'histoire, auriez-vous un ouvrage sérieux et synthétique à me conseiller pour comprendre la guerre de cent ans?



Pour l'avoir lu … une magnifique synthèse.

Il n'explique pas que la guerre … il explique le monde qui l'entoure. Et notamment la question de l'impôt.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6184
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Jeu 13 Sep 2018 - 20:08

Tout pareil que Cololi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6184
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Jeu 13 Sep 2018 - 20:09

néthou a écrit:
Claudio Magris
"Danube"
Livre touffu (qui parcourt l'Empire du livre que Morloch présente ci-dessus), qui déborde d'une fastueuse culture de la Mitteleuropa.
Un peu trop même, quelquefois. La contemplation de la géographie et des paysages manque un peu. Mais c'est tellement riche et foisonnant...
Pareil - dans mon souvenir, en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30125
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Jeu 13 Sep 2018 - 20:16

En fait plus que la question France contre Angleterre … le livre montre bien que plus important encore … c'est le pouvoir du roi de France qui sort de cette guerre tout à fait renforcé … par opposition à ses féodaux.
En d'autres termes … si on peut faire une histoire de la centralisation du pouvoir en France … qui irait de Philippe Auguste à aujourd'hui … j'ai le sentiment à travers ce que dit Bove, que la guerre de Cent Ans en est une étape essentielle.

Et le jacobinisme … ne viendrait-il pas de ces hasards de l'histoire qui ont constitué en France un pouvoir central fort (d'où l'idée de l'homme universel qui vient naturellement après des siècles de centralisation) ?

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Mifasol
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 210
Age : 24
Localisation : Près de ma souris
Date d'inscription : 09/04/2015

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Jeu 13 Sep 2018 - 20:36

Super, merci beaucoup. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30125
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Ven 14 Sep 2018 - 9:18

Mifasol a écrit:
Super, merci beaucoup. Very Happy

Ah oui je rajoute plusieurs choses :

-> Il y a 2 éditions de ce livre : la version "grosse" et la version "petite". La version petite a strictement le même contenu … mais elle a l'avantage d'être sensiblement moins chère … de prendre moins de place … et les textes et les illustrations restent tout à fait de taille confortable.

-> C'est un livre où il y a beaucoup d'illustrations : des cartes, des miniatures, des extraits de sources … et même à la fin des chapitres qui ouvrent sur les débats actuels des historiens sur certaines questions de la période.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Mifasol
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 210
Age : 24
Localisation : Près de ma souris
Date d'inscription : 09/04/2015

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Ven 14 Sep 2018 - 10:28

Cololi a écrit:
La version petite a strictement le même contenu … mais elle a l'avantage d'être sensiblement moins chère … de prendre moins de place [...]

-> C'est un livre où il y a beaucoup d'illustrations : des cartes, des miniatures, des extraits de sources … et même à la fin des chapitres qui ouvrent sur les débats actuels des historiens sur certaines questions de la période.

C'est exactement ce qu'il me faut !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adalbéron
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 404
Age : 999
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Ven 14 Sep 2018 - 11:27


Rigolo et instructif (même si ça nécessite de faire ensuite des recherches un peu plus poussée si on a envie d'approfondir un point - chut). Ca ne me semble pas toujours très bien traduit, par contre, à moins que l'allemand soit déjà suffisamment familier et relâché pour qu'on puisse traduire des négations sans "ne" (ça m'entortille les boyaux cette omission), par exemple.


J'ai du mal à accrocher.


I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://pezzo-capriccioso.tumblr.com
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6029
Age : 26
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Ven 14 Sep 2018 - 22:30

Critiques Littéraires (Situations,1), Jean Paul Sartre

et si le meilleur de l’œuvre de Sartre était dans ses écrit sur la littérature?
Saint Genet, l'idiot de la famille, sont des chef d’œuvres  fascinants, mélange de subjectivité très littéraire, presque romanesque, et de rigueur argumentative prolongeant dans le domaine de l'étude biographique et littéraire la réflexion philosophique de Sartre.
Le côté touffu de ces ouvrages fait tout leur intérêt, mais les rend sans doute un peu intimidant.
Les textes réunis dans ce recueil bien que d'une portée plus réduite, on a perd tout le déploiement romanesque, offre la même richesse. Comme les deux grands essais cités précédemment, ces critiques sont l'occasion pour Sartre de prolonger sa réflexion philosophique, pour autant jamais la littérature ne sert de prétexte et les textes sur Faulkner, Dos Passos, Camus, Blanchot, ou encore pour les plus polémiques Mauriac ou Bataille sont des commentaires passionnants de leurs œuvres.

M. François Mauriac et la liberté et Un nouveau mystique sont peut être les sommets de cette ouvrage (et pourtant j'aime beaucoup Mauriac, et je ne crache pas sur Bataille).


Dernière édition par Parsifal le Ven 14 Sep 2018 - 23:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6184
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Ven 14 Sep 2018 - 23:49

Parsifal a écrit:
et si le meilleur de l’œuvre de Sartre n'était pas dans ses écrit sur la littérature?
Tu veux dire que le meilleur de Sartre est dans ses écrits sur la littérature? Si oui: mains , alors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6029
Age : 26
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Ven 14 Sep 2018 - 23:56

c'est corrigé Mr. Green

d'ailleurs j'ai oublié de le cité mais Les Mots rentre aussi dans cette catégorie aux côtés des grands essais sur Genet et Flaubert.

Par contre je n'ai pas (encore) lu ce qu'il a écrit sur Baudelaire et Mallarmé, c'est aussi bon que le Genet et le Flaubert?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6184
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Sam 15 Sep 2018 - 0:00

Parsifal a écrit:
Par contre je n'ai pas (encore) lu ce qu'il a écrit sur Baudelaire et Mallarmé, c'est aussi bon que le Genet et le Flaubert?
Dans mon souvenir (pas relu ça depuis la prépa, donc ce n'est pas super frais), à peu près, oui: aussi contestable sur le fond, aussi passionnant dans la réflexion, mais peut-être d'une écriture un peu plus conventionnelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefano P
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 30/08/2018

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Sam 15 Sep 2018 - 9:04

Benedictus a écrit:
Parsifal a écrit:
et si le meilleur de l’œuvre de Sartre n'était pas dans ses écrit sur la littérature?
Tu veux dire que le meilleur de Sartre est dans ses écrits sur la littérature? Si oui: mains , alors.

Ses nouvelles sont aussi très bonnes ; j'ai relu le recueil "Le Mur", c'est vraiment bien ("L'Enfance d'un chef", notamment, toujours très fort). Sa correspondance ("Lettres au castor") et ses écrits autobiographiques sont aussi très agréables à lire ("Carnets de la drôle de guerre", "Les Mots" bien sûr, même si le style est peut-être trop léché, mais ça reste formidable). Mais je suis d'accord sur les écrits littéraires, c'est ce qui tient le mieux le coup !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
Eusèbe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 866
Age : 41
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Sam 15 Sep 2018 - 9:57

Il faut dire que c'est une époque où les écrivains avaient une conscience critique extrêmement affutée et des lieux pour écrire qui en relevaient ni de l'université, ni de la presse, comme la NRF d'avant-guerre ou Les temps modernes.
Les écrits critiques de Gide ou de Malraux sont eux aussi absolument passionnants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6029
Age : 26
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Sam 15 Sep 2018 - 10:03

Stefano P a écrit:
Benedictus a écrit:
Parsifal a écrit:
et si le meilleur de l’œuvre de Sartre n'était pas dans ses écrit sur la littérature?
Tu veux dire que le meilleur de Sartre est dans ses écrits sur la littérature? Si oui: mains , alors.

Ses nouvelles sont aussi très bonnes ; j'ai relu le recueil "Le Mur", c'est vraiment bien ("L'Enfance d'un chef", notamment, toujours très fort). Sa correspondance ("Lettres au castor") et ses écrits autobiographiques sont aussi très agréables à lire ("Carnets de la drôle de guerre", "Les Mots" bien sûr, même si le style est peut-être trop léché, mais ça reste formidable). Mais je suis d'accord sur les écrits littéraires, c'est ce qui tient le mieux le coup !


Oui bien sur de toute façon Sartre est un grand écrivain, même si j'ai l'impression qu'il est de bon ton de ne plus s'en rendre compte aujourd'hui.

J'aime énormément la nausée, et même le théâtre souvent critiqué est passionnant.

Je n'ai pas encore lu sa suite romanesque Les Chemins de la liberté, j'imagine que c'est un peu indigeste et daté mais je doute que ça soit sans réussite et sans intérêt.

Dans les nouvelles du mur, outre L'Enfance d'un chef ma préféré reste La Chambre.

Les Mots reste ce qu'il a fait de mieux avec les essais littéraires, pour la beauté du style, je ne le trouve pas trop léché, mais aussi pour la richesse et la profondeur de la reflexion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefano P
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 30/08/2018

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Sam 15 Sep 2018 - 10:18

Parsifal a écrit:
Oui bien sur de toute façon Sartre est un grand écrivain, même si j'ai l'impression qu'il est de bon ton de ne plus s'en rendre compte aujourd'hui.

J'aime énormément la nausée, et même le théâtre souvent critiqué est passionnant.

Je n'ai pas encore lu sa suite romanesque Les Chemins de la liberté, j'imagine que c'est un peu indigeste et daté mais je doute que ça soit sans réussite et sans intérêt.

Dans les nouvelles du mur, outre L'Enfance d'un chef ma préféré reste La Chambre.

Les Mots reste ce qu'il a fait de mieux avec les essais littéraires, pour la beauté du style, je ne le trouve pas trop léché, mais aussi pour la richesse et la profondeur de la reflexion

"Les Chemins", j'avoue que je ne suis pas arrivé à le lire jusqu'au bout (il y a trois tomes, on doit être autour des mille pages), c'est vraiment l'archétype de la "littérature engagée" qui a pris un sacré coup de vieux, même si littérairement, c'est loin d'être nul, évidemment... Finalement, quand on y réfléchit, tout est intéressant, y compris la philosophie avec des essais à dimension humaine comme "L'existentialisme est un humanisme" et "L'Imaginaire". J'avais été obligé de me plonger dans "L'Être et le néant" au moment de mes (lointaines) études, et j'avais eu du mal à me frayer un passage dans cette jungle hostile (on raconte que lors de la première édition, l'imprimeur avait oublié un cahier d'une trentaine de pages et que personne ne s'en était aperçu...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6029
Age : 26
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Sam 15 Sep 2018 - 11:49

Je n'ai pas encore eut le courage de me lancer dans L’Être et le néant, mais c'est un projet que j'ai.
Pour les chemins il me semble quand même, a partir des quelques passages que j'ai lu, que c'était un peu plus que de la littérature a thése (ce qu'on entend généralement par engagé) quand même, je veux dire il y a la manière dont Sartre reprend a son compte les expérimentation moderniste d'un faulkner ou d'un Dos Passos, et puis il y a toujours cette tentative de rendre compte d'une conscience humaine dans toute sa complexité. Mais c'est vrai que ça a l'air un peu lourd et daté.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oriane
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1422
Age : 27
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Dim 16 Sep 2018 - 11:48

Benedictus a écrit:
néthou a écrit:
Claudio Magris
"Danube"
Livre touffu (qui parcourt l'Empire du livre que Morloch présente ci-dessus), qui déborde d'une fastueuse culture de la Mitteleuropa.
Un peu trop même, quelquefois. La contemplation de la géographie et des paysages manque un peu. Mais c'est tellement riche et foisonnant...
Pareil - dans mon souvenir, en tout cas.


Tellement érudit que sous une tonne d'infos, il parvient à occulter des faits assez discordants avec son propos. Dans le chapitre sur Bratislava, sa sympathie pour les Slovaques nous présente un petit peuple jovial, inoffensif, mais écrasé politiquement et culturellement par ses grands voisins. Il évoque les tensions avec les Tchèques sans mentionner l'existence de la première République slovaque, État satellite de l'Allemagne nazie, qui a profité de l'invasion des Pays tchèques pour prendre son indépendance. République qui a eu du sang sur les mains, ayant promulgué des lois racistes, et organisé l'expulsion et la déportation de milliers de personnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adalbéron
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 404
Age : 999
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Dim 16 Sep 2018 - 12:34

Parsifal a écrit:
Critiques Littéraires (Situations,1), Jean Paul Sartre

et si le meilleur de l’œuvre de Sartre était dans ses écrit sur la littérature?
Saint Genet, l'idiot de la famille, sont des chef d’œuvres  fascinants, mélange de subjectivité très littéraire, presque romanesque, et de rigueur argumentative prolongeant dans le domaine de l'étude biographique et littéraire la réflexion philosophique de Sartre.
Le côté touffu de ces ouvrages fait tout leur intérêt, mais les rend sans doute un peu intimidant.
Les textes réunis dans ce recueil bien que d'une portée plus réduite, on a perd tout le déploiement romanesque, offre la même richesse. Comme les deux grands essais cités précédemment, ces critiques sont l'occasion pour Sartre de prolonger sa réflexion philosophique, pour autant jamais la littérature ne sert de prétexte et les textes sur Faulkner, Dos Passos, Camus, Blanchot, ou encore pour les plus polémiques Mauriac ou Bataille sont des commentaires passionnants de leurs œuvres.

M. François Mauriac et la liberté et Un nouveau mystique sont peut être les sommets de cette ouvrage (et pourtant j'aime beaucoup Mauriac, et je ne crache pas sur Bataille).

Sartre critique littéraire est un esbroufeur doublé d'un castrateur.

Sinon, j'aime beaucoup Les Mots.

Bonne journée.
hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://pezzo-capriccioso.tumblr.com
Oriane
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1422
Age : 27
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Dim 16 Sep 2018 - 12:37


(Désolée pour le ton hargneux en apparence, ce n'était pas voulu. Moi aussi j'apprécie bien les livres de Magris en général).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6029
Age : 26
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Dim 16 Sep 2018 - 13:01

Adalbéron a écrit:


Sartre critique littéraire est un esbroufeur doublé d'un castrateur.

Sinon, j'aime beaucoup Les Mots.

Bonne journée.
hehe

Au moins il avait quelque chose a apporter au dela de l'ironie bon marché et des formules a l'emporte-piéces, lui..


Dernière édition par Parsifal le Dim 16 Sep 2018 - 19:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7965
Age : 20
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Dim 16 Sep 2018 - 14:25

Virginia Woolf : To the lighthouse        1927

(Pas encore terminé, mais :  zen I love you)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adalbéron
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 404
Age : 999
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Dim 16 Sep 2018 - 22:40

Parsifal a écrit:
Adalbéron a écrit:


Sartre critique littéraire est un esbroufeur doublé d'un castrateur.

Sinon, j'aime beaucoup Les Mots.

Bonne journée.
hehe

Au moins il avait quelque chose a apporter au dela de l'ironie bon marché et des formules a l'emporte-piéces, lui..

Il est certain que s'il est deux choses qu'on ne peut pas reprocher au Père Sartre, c'est de manquer de sérieux (très peu pour lui, l'ironie, de grande ou de basse qualité - sauf peut-être dans Les Mots, justement) et d'être concis...

Mais je l'admire beaucoup. Être capable de vomir autant des centaines de pages sur Genet ou Flaubert en disant finalement si peu de choses de leur œuvre, ça ne peut être l'apanage que d'un grand homme et ça force l'admiration. C'est très intéressant à contempler et étudier en tout cas, malgré tout, l'assommante rhétorique de prédateur dont il use... C'était un brillant prosateur, assurément.
Par ailleurs - et surtout, en fait, pour moi, c'est pour ça que je suis si virulent, comment lui pardonner ? - avoir commis Saint Genet du vivant du tel génie qu'était Genet, c'est d'une perversité et d'une improbité que j'ai vraiment du mal à me représenter.
Qu'est-ce que la littérature ? est un livre d'une naïveté et d'une maladresse... Quand aux articles de Situations, je ne les connais pas tous, j'avoue que ça ne brûle pas les doigts, mais je les lirai un jour, il y a peut-être des choses intéressantes (d'ailleurs, je n'en doute pas, au moins comme représentant un avis, une étude parmi d'autres sur un ouvrage ou l'œuvre d'un écrivain) ; je connais ceux sur Faulkner et sur Bataille : ceux sur Faulkner sont plein de contresens et celui sur Bataille est inepte, même s'il pointe un élément qui mérite réflexion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://pezzo-capriccioso.tumblr.com
Oriane
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1422
Age : 27
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Dim 16 Sep 2018 - 22:48


To the Lighthouse I love you Si sensible, si philosophique. Il me manque, ce roman.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bloups
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 30/03/2017

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Dim 16 Sep 2018 - 23:57

Je cherche quelques ouvrages de référence sur les thèmes suivants et j'espérais bien trouver parmi vous de quoi me ressourcer :
- Sur le romantisme en général
- Sur les mouvements culturels en Allemagne (XVIII-XIX-début XXème - avant la 1ère guerre mondiale)
- Sur ETA Hoffmann (au-delà de ses romans, contes... je recherche à la fois des textes sur sa vie, son oeuvre, ses influences, de l'analyse...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6184
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lun 17 Sep 2018 - 0:34

Au débotté, je pense à deux ouvrages assez anciens, lus il y a un quart de siècle dans l'émerveillement - par deux auteurs français intensément habités par leur sujet:
Armel Guerne: L'Âme insurgée. Écrits sur le Romantisme. Points Essais
Albert Béguin: L'Âme romantique et le rêve. Livre de Poche Biblio
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oriane
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1422
Age : 27
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lun 17 Sep 2018 - 9:24

J'ajoute L'Absolu littéraire: théorie de la littérature du romantisme allemand, de Philippe Lacoue-Labarthe et Jean-Luc Nancy,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eusèbe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 866
Age : 41
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lun 17 Sep 2018 - 11:15

Spontanément, j'aurai cité Béguin. L'absolu littéraire, c'est tout de même très spéculatif.
Il y a aussi la somme de Paul Bénichou, Les mages romantiques et L'école du désenchantement.
Sinon, comme présentation efficace, évidemment plus académique, il y a le petit livre de Claude Millet au Livre de Poche, collection références.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oriane
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1422
Age : 27
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lun 17 Sep 2018 - 11:23

J'ai trouvé L'absolu littéraire passionnant, mais c'est peut-être avant tout un travail de philosophes, en effet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lectures (6)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lectures (6)
Revenir en haut 
Page 11 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Christian OLIVIER : Lectures
» Lectures
» Lectures Rock 'n roll pertinentes
» Textes à multiples lectures.
» Lectures (4)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Divers :: Hors sujet-
Sauter vers: