Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Lectures (6)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17
AuteurMessage
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5011
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Jeu 20 Déc 2018 - 16:31

Dany Laferrière
* L'art presque perdu de ne rien faire



J'aime bien ce genre de livre, c'est pas un roman et ça traite de toutes sortes de sujets.
L'éditeur Boréal nous offre la possibilité de feuilleter l'ouvrage.


https://www.editionsboreal.qc.ca/catalogue/livres/art-presque-perdu-rien-faire-2058.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18323
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Sam 22 Déc 2018 - 17:56

Terminé Germinal.
Une véritable épopée du désespoir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5610
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lun 24 Déc 2018 - 12:54

Jules Laforgue : Poésies Complètes

Moyennement emballé pour l'instant.

J'aime beaucoup la liberté de ton et l'expérimentation avec la forme, mais il manque un petit je-ne-sais-quoi. Je n'ai pas encore fini Les Complaintes cela dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23074
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mer 26 Déc 2018 - 9:01



Selahattin Demirtaş est un écrivain turc d’origine kurde et surtout l’un des principaux opposants de Recep Tayyip Erdoğan, en tant que co-président du HDP (Parti démocratique des peuples). Il avait été choisi par son parti pour être candidat à l’élection présidentielle anticipée du 24 juin 2018, malgré son emprisonnement depuis le 4 novembre 2016. Emmanuelle Collas lors de la rentrée littéraire a décidé de publier un recueil de nouvelles que Demirtaş a écrit pendant son incarcération qui est toujours d’actualité. Il a été condamné d’ailleurs en septembre dernier à quatre ans et demi de prison et doit affronter de multiples procès dans les années à venir s’il n’est pas libéré, malgré une demande de libération demandée par la Cour européenne des Droits de l’Homme qui fut rejetée.

L’Aurore est un recueil de douze nouvelles qui a été publiée en septembre 2017 et donc un an plus tard en France grâce à Emmanuelle Collas et à la traduction de Julien Lapeyre de Cabanes. Il a figuré sur la liste du prix Médicis étranger jusqu'à la deuxième sélection, prix n’en comportant que deux d’ailleurs cette année. Il s’est vendu déjà à plus de 180000 exemplaires comme le rappelle l’éditrice. En plus des nouvelles, le livre contient les remerciements de l’auteur, un mot de l’éditrice qui cite « Résistance est espérance » de Char notamment ainsi qu’une petite biographie de l’auteur. Emmanuelle Collas est une jeune maison d’édition même si l’éditrice n’en est pas à ses débuts dans le métier, les livres sont très beaux, sobres, avec des bandeaux comme pour celui-ci ou une jaquette qui peut se retirer. Leur format est très appréciable.

Avec ce livre, j’ai découvert davantage la Turquie et plus largement le Proche Orient car jusqu'à présent, je n’ai lu en dehors de la revue Apulée, aucun livre complet d’un écrivain turc, ce qui est désormais chose faite. Pourtant, beaucoup d’auteurs turcs sont très célèbres, en premier lieu Asli Erdoğan dont j’ai suivi de près la détention et le procès constamment reporté avant qu’elle soit libéré, Orhan Pamuk, le prix Nobel de littérature ou encore Hakan Günday (lu dans Apulée justement et dont j’ai acheté récemment le roman Encore qui avait été publié justement par Emmanuelle Collas en 2015 aux éditions Galaade et qui avait été récipiendaire du prix Médicis, livre que j’ai eu la chance de trouver dans cette édition dans une librairie lilloise qui l’avait gardé dans son fonds).

Il faudrait évoquer chacune des douze nouvelles de ce recueil et parler d’un recueil de nouvelles est souvent plus difficile que parler d’un roman. Tout ce que l’on peut dire c’est que c’est magnifiquement écrit et remarquablement traduit à mon avis par Julien Lapeyre de Cabanes. « Seher » qui signifie « Aurore » et qui donne son titre au recueil qui est la seconde nouvelle du recueil est absolument bouleversante en particulier. Ce personnage de jeune femme m’a extrêmement touché. Je n’en dis pas plus. C’est un recueil sur la condition féminine, sur le désir de toutes ces femmes de pouvoir « affirmer leur liberté et leur indépendance » comme le souligne très bien la quatrième de couverture. La nouvelle « Ce n’est pas ce que vous croyez ». Les nouvelles qui m’ont le plus touché et marqué dans ce recueil sont en dehors de celle citée précédemment les nouvelles suivantes : « Ce n’est pas ce que vous croyez », « Salut aux yeux noirs », « Lettre à la Commission de lecture du courrier de la prison », « Les délices d’Alep » et « Seul comme l’Histoire » mais elles sont toutes intéressantes, par leur écriture, leurs thèmes, ces voix que l’écrivain nous donne à entendre, son intérêt pour diverses classes de la société. Il nous donne à voir les ravages que peut causer l’amour, traite beaucoup des relations parents-enfants dans des pays où les événements politiques et les mœurs ont une influence sur la famille. Ce n’est pas qu’un livre triste, c’est un livre également plein d’espoir, un livre de résistance, celui d’un homme engagé, que l’on sent extrêmement bon sur le plan humain. C’est un livre d’une profonde sensibilité. Bravo encore à l’éditrice, au traducteur et à l’écrivain !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5011
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Dim 30 Déc 2018 - 14:55

Je ne l'ai pas encore lu au complet, à part quelques extraits dans les journaux, le nouveau Michel Houellebecq: Sérotonine.
En librairie le 4 janvier prochain.

https://www.lapresse.ca/arts/livres/critiques-de-livres/201812/28/01-5209404-du-houellebecq-pur-jus-serotonine-12.php

https://www.ledevoir.com/lire/544507/la-mecanique-du-malheur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8239
Age : 20
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Dim 30 Déc 2018 - 15:45

Emeryck a écrit:
En ce moment :

Alfred Döblin : Berlin Alexanderplatz        1929
hehe  et puis un peu  drink
La fin est très intense - avant cette sorte de projection politique qui clôt le roman.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Stefano P
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 350
Date d'inscription : 30/08/2018

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lun 31 Déc 2018 - 11:33

James Young a accompagné Nico, la chanteuse du Velvet Underground, dans ses concerts de 1982 jusqu'à sa mort en 1988 (un accident de bicyclette à Ibiza) et il raconte dans ce livre (j'aime bien le titre original : Songs they never play on the radio) cette véritable épopée foutraque, avec une verve et une ironie typiquement british qui font de ces trois cents pages un moment de lecture formidable ; on ne décroche jamais, même si l'on n'est pas forcément fan de la diva underground. A l'époque, la créature warholienne et fellinienne (on la voit dans La Dolce Vita), devenue plus tard l'égérie de Philippe Garrel, est complètement prisonnière de son trip junkie (c'est un festival de seringues), et elle parcourt les villes sans trop savoir exactement où elle se trouve ni ce qu'elle chante exactement. Sa voix funèbre accompagnée par son petit harmonium plombe l'ambiance et sidère les spectateurs, avec des réactions diverses que l'auteur raconte très bien. Avec au milieu de ce pandémonium, le malheureux Ari, le fils de Nico (et, dit-on, d'Alain Delon) qu'elle initiera très jeune à l'héroïne (incroyable mais vrai...), qui s'écrie invariablement à la fin de chaque concert plus ou moins foireux : "Ma mère devrait jouer au Carnéguy Ol !". Vraiment un très bon livre, et un beau travail d'édition de Séguier qui justifie pleinement sa devise d' "éditeur de curiosités" !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5011
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lun 31 Déc 2018 - 22:06

Stefano P a écrit:
James Young a accompagné Nico, la chanteuse du Velvet Underground, dans ses concerts de 1982 jusqu'à sa mort en 1988 (un accident de bicyclette à Ibiza) et il raconte dans ce livre (j'aime bien le titre original : Songs they never play on the radio) cette véritable épopée foutraque, avec une verve et une ironie typiquement british qui font de ces trois cents pages un moment de lecture formidable ; on ne décroche jamais, même si l'on n'est pas forcément fan de la diva underground. A l'époque, la créature warholienne et fellinienne (on la voit dans La Dolce Vita), devenue plus tard l'égérie de Philippe Garrel, est complètement prisonnière de son trip junkie (c'est un festival de seringues), et elle parcourt les villes sans trop savoir exactement où elle se trouve ni ce qu'elle chante exactement. Sa voix funèbre accompagnée par son petit harmonium plombe l'ambiance et sidère les spectateurs, avec des réactions diverses que l'auteur raconte très bien. Avec au milieu de ce pandémonium, le malheureux Ari, le fils de Nico (et, dit-on, d'Alain Delon) qu'elle initiera très jeune à l'héroïne (incroyable mais vrai...), qui s'écrie invariablement à la fin de chaque concert plus ou moins foireux : "Ma mère devrait jouer au Carnéguy Ol !". Vraiment un très bon livre, et un beau travail d'édition de Séguier qui justifie pleinement sa devise d' "éditeur de curiosités" !


Le Velvet Underground, c'était le groupe de Lou Reed.
Cette voix funèbre pique ma curiosité.
Et puis cet accident de vélo c'est si bête, je vais me renseigner davantage, ça me rappelle le décès de Louis Nucéra.
Merci pour ton commentaire. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8239
Age : 20
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Jeu 3 Jan 2019 - 20:47

Roland Barthes : Le plaisir du texte        1973

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy + /  Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30456
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Jeu 3 Jan 2019 - 21:00

Ah ça pour le coup ça me tente bien. Pas cryptique ?

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8239
Age : 20
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Jeu 3 Jan 2019 - 23:51

Cololi a écrit:
Ah ça pour le coup ça me tente bien. Pas cryptique ?
Pas vraiment, et c'est court. Ceci dit la progression logique est pulvérisée ; ça m'a beaucoup surpris, je m'attendais à une progression plutôt linéaire mais il s'agit en fait plus de notes. C'est très bien écrit - Barthes, quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8471
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mer 9 Jan 2019 - 10:25



Ah ! pour moi qui suis féru de sagas au long cours, de romans feuilletons du XIXe siècle, d'amples fresques, etc., la parfaite lecture bounce !
(Et ici, avec une langue étonnante qu'on n'attend pas nécessairement chez Mann ; à la fois légèrement traînante, objective, avec des redoublements, des redondances, quelque chose d'attachant et de rien moins que littéraire en fait.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18323
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mer 9 Jan 2019 - 10:30

Excellent!

J'aime beaucoup le personnage de Christian. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8471
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mer 9 Jan 2019 - 10:34

arnaud bellemontagne a écrit:
Excellent!

J'aime beaucoup le personnage de Christian. Razz

La description de Permaneder et les va-et-vient entre Nord et... Midi Mr.Red .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
néthou
JazzAuNeth
avatar

Nombre de messages : 1636
Date d'inscription : 04/03/2011

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Jeu 10 Jan 2019 - 23:35



Pamphlet incendiaire ô combien rafraîchissant en ces temps d'unanimisme médiatique dédiés au politiquement correct.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefano P
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 350
Date d'inscription : 30/08/2018

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Ven 11 Jan 2019 - 14:02

néthou a écrit:
Pamphlet incendiaire ô combien rafraîchissant en ces temps d'unanimisme médiatique dédiés au politiquement correct.

Je me souviens avoir acheté le livre à sa sortie, dans la collection "Lettre ouverte" d'Albin Michel, avec l'archer sur la couverture ; je n'ose même pas vérifier la date : tout cela ne me rajeunit pas... Shocked Hocquenghem, encore un très grand talent emporté par cette saloperie en quatre lettres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30456
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Ven 11 Jan 2019 - 15:20

néthou a écrit:


Pamphlet incendiaire ô combien rafraîchissant en ces temps d'unanimisme médiatique dédiés au politiquement correct.

Préface d'Halimi ? C'est un règlement de compte "à gauche" alors ? les guillemets étant évidemment de rigueur … car July, Lang, BHL, Glucksmann … ça n'a jamais été la gauche ...

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8239
Age : 20
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Ven 11 Jan 2019 - 18:11

Barbara : Il était un piano noir        1998

Very Happy Very Happy Very Happy Smile
C'est intéressant, ç'amène un éclairage parfois un peu différent sur ses chansons ; ce n'est toutefois pas renversant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
néthou
JazzAuNeth
avatar

Nombre de messages : 1636
Date d'inscription : 04/03/2011

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Sam 12 Jan 2019 - 17:41

Cololi a écrit:
Préface d'Halimi ? C'est un règlement de compte "à gauche" alors ? les guillemets étant évidemment de rigueur … car July, Lang, BHL, Glucksmann … ça n'a jamais été la gauche ...

Préface à la réédition du livre lui-même paru en 1986. Ta dernière phrase répond à ta question initiale... Mr. Green
Si le sujet t'intéresse, tu peux aussi lire (si ce n'est déjà fait) le petit livre de Pierre Rimbert (encore un du Monde Diplo...) sur Libération, ou "Les nouveaux chiens de garde", du même Halimi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 86177
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Sam 12 Jan 2019 - 18:05

Cololi a écrit:
Préface d'Halimi ? C'est un règlement de compte "à gauche" alors ? les guillemets étant évidemment de rigueur … car July, Lang, BHL, Glucksmann … ça n'a jamais été la gauche ...

Je n'ai jamais compris ces histoires-là. Être de gauche, c'est comme être chrétien, c'est un truc qu'on peut décréter pour soi-même, il n'y a pas de jauge objective de ces choses-là… (et encore, un chrétien, s'il est adhère à la thèse mythiste sur l'existence de Jésus et ne croit pas à la résurrection, on peut raisonnablement lui dire qu'il a un problème terminologique… la gauche, quel est le marqueur non sujet à fluctuation dans le temps ou l'espace qui permette de la définir autrement que relativement ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30456
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Sam 12 Jan 2019 - 18:38

DavidLeMarrec a écrit:
Cololi a écrit:
Préface d'Halimi ? C'est un règlement de compte "à gauche" alors ? les guillemets étant évidemment de rigueur … car July, Lang, BHL, Glucksmann … ça n'a jamais été la gauche ...

Je n'ai jamais compris ces histoires-là. Être de gauche, c'est comme être chrétien, c'est un truc qu'on peut décréter pour soi-même, il n'y a pas de jauge objective de ces choses-là… (et encore, un chrétien, s'il est adhère à la thèse mythiste sur l'existence de Jésus et ne croit pas à la résurrection, on peut raisonnablement lui dire qu'il a un problème terminologique… la gauche, quel est le marqueur non sujet à fluctuation dans le temps ou l'espace qui permette de la définir autrement que relativement ?)

"Gauche" oui c'est historique et relatif. Mais il faut dépasser les fluctuations historiques si on veut y voir clair : les philosophes essayent de penser de façon universelle et intemporelle. Dans ce sens là depuis Marx le classement est facile : le critère de classement c'est le rapport qu'on entretient avec le capital (et de ce côté là … les personnes citées … sont du côté de Thatcher Laughing )

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6986
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Sam 12 Jan 2019 - 18:57

Sans parler des fluctuations des individus au cours de leur vie. Combien d'hommes politiques ont commencé très, très à gauche pour finalement dériver vers la droite: aussi bien Danton qu'Hue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30456
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Sam 12 Jan 2019 - 19:10

Benedictus a écrit:
Sans parler des fluctuations des individus au cours de leur vie. Combien d'hommes politiques ont commencé très, très à gauche pour finalement dériver vers la droite: aussi bien Danton qu'Hue...

J'adore tes choix d'exemples (volontairement destinés à faire rire la galerie Mr. Green )

Je veux bien disserter de l'histoire "des gauches" … des fluctuations. Des fluctuations individuelles aussi …

Alors certes ça peut être des fluctuations relatives : relatives d'une époque à l'autre. Mais on ne peut pas se contenter de cela. On peut aussi, comme je viens de le dire se baser sur une échelle plus absolue : le rapport au capital. Et là … les lièvres sont vite levés ...

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6986
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Sam 12 Jan 2019 - 19:32

Cololi a écrit:
J'adore tes choix d'exemples (volontairement destinés à faire rire la galerie Mr. Green )
Ce n'est pourtant pas mon genre.

Cololi a écrit:
Alors certes ça peut être des fluctuations relatives : relatives d'une époque à l'autre. Mais on ne peut pas se contenter de cela. On peut aussi, comme je viens de le dire se baser sur une échelle plus absolue : le rapport au capital. Et là … les lièvres sont vite levés ...
Désolé, mais moi, les critères universels, éternels et absolus, je ne marche pas.

Cololi a écrit:
Je veux bien disserter de l'histoire "des gauches" … des fluctuations. Des fluctuations individuelles aussi …
Voilà, ça, ça me paraît déjà plus intéressant (et de meilleure méthode historique.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30456
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Sam 12 Jan 2019 - 19:42

Benedictus a écrit:

Ce n'est pourtant pas mon genre.

Beh si tu veux c'est que le différentiel entre l'épaisseur historique de Danton d'un côté … et celle de Hue … de l'autre hehe

Citation :

Désolé, mais moi, les critères universels, éternels et absolus, je ne marche pas.

Tu es un pur et dur Mr. Green

Le critère que j'ai annoncé … n'est quand même pas intemporel … car encore faut-il que le capitalisme existe ! Or c'est un objet historique qui commence … (on peut débattre sur quand) et qui nécessairement finira. Par contre ça implique de définir ce qu'on entend par capitalisme … et que cette définition soit valable pour la période concernée. Non que le capitalisme ne soit pas polymorphe : il l'est comme tout objet historique … mais on peut trouver des invariants.
Sans possibilité de tisser une définition claire … et donc d'assumer une part d'invariance pendant une période donnée … il n'y a pas d'histoire possible, car on ne pourrait pas lui donner le moindre sens.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3323
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Sam 12 Jan 2019 - 21:37

bAlexb a écrit:


Ah ! pour moi qui suis féru de sagas au long cours, de romans feuilletons du XIXe siècle, d'amples fresques, etc., la parfaite lecture bounce !
(Et ici, avec une langue étonnante qu'on n'attend pas nécessairement chez Mann ; à la fois légèrement traînante, objective, avec des redoublements, des redondances, quelque chose d'attachant et de rien moins que littéraire en fait.)

Grand souvenir ... je l'ai lu "sur place", à Lübeck. C'était aussi magique que de lire les mémoires de la baronne d'Oberkirch à Montbéliard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
néthou
JazzAuNeth
avatar

Nombre de messages : 1636
Date d'inscription : 04/03/2011

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Sam 12 Jan 2019 - 23:24

Benedictus a écrit:
Combien d'hommes politiques ont commencé très, très à gauche pour finalement dériver vers la droite ?

Ça, c'est quasiment une loi universelle...
Et d'une certaine manière (mais pas uniquement) le sujet-même du bouquin d'Hocquenghem.

Pour répondre à David, on peut aussi noter que le discours "La gauche, ça ne veut plus rien dire, elle n'a pas le monopole de ses valeurs, la lutte des classes ça n'existe plus -si ça a déjà existé...-, etc...", tout ça est typiquement un discours... de droite Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6156
Age : 27
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Dim 13 Jan 2019 - 0:01

Depuis quand ce topic s'est transformé en rond point? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3960
Age : 918
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Dim 13 Jan 2019 - 0:07

Depuis une dizaine de semaines, pourquoi Mr.Red ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82888
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Dim 13 Jan 2019 - 2:56

On va quand même veiller à ce que ça ne vire pas à la vraie discussion politique… Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6986
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Dim 13 Jan 2019 - 3:19

Pas de souci (d'ailleurs, en dépit de mes dénégations, je dois avouer que mon intervention n'avait pour but que de placer un calembour assez lamentable.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adalbéron
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 801
Age : 999
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Dim 13 Jan 2019 - 3:24

Mais rigolo, tout de même. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://pezzocapriccioso.wordpress.com
Belcore
Mélomaniaque


Nombre de messages : 773
Date d'inscription : 28/09/2017

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Dim 13 Jan 2019 - 8:45

Xavier a écrit:
On va quand même veiller à ce que ça ne vire pas à la vraie discussion politique… Smile

Retard à l'allumage ....????

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 86177
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Dim 13 Jan 2019 - 12:37

J'attendais le moment où Belcore viendrait pleurer hehe – non sans raison, à ceci près que je ne m'attendais pas à ce que ce soit de la faute de Xavier. Laughing

Mais que fait la police, Xavier ? Plus de deux heures avant d'intervenir, je serais curieux de connaître le salaire exorbitant que tu voles à la société.


néthou a écrit:
Pour répondre à David, on peut aussi noter que le discours "La gauche, ça ne veut plus rien dire, elle n'a pas le monopole de ses valeurs, la lutte des classes ça n'existe plus -si ça a déjà existé...-, etc...", tout ça est typiquement un discours... de droite Mr. Green

Indépendamment du fait que le contenu mentionné n'a aucun rapport avec le mien, c'est une assez bonne démonstration du processus sommaire (et arbitraire) que je mettais en question. On s'attribue une identité, on en attribue une autre à ses adversaires et hop, même plus besoin d'ouvrir la bouche, tout est réglé.

Mon but était cela dit de dévier le début de conversation politique vers autre chose (de moins interdit, et de plus intéressant à mon sens que le pamphlet qui nous brosse dans le sens du poil)… ce qui a fonctionné, le temps d'une poignée de messages. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Belcore
Mélomaniaque


Nombre de messages : 773
Date d'inscription : 28/09/2017

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Dim 13 Jan 2019 - 12:57

DavidLeMarrec a écrit:
J'attendais le moment où Belcore viendrait pleurer hehe – non sans raison, à ceci près que je ne m'attendais pas à ce que ce soit de la faute de Xavier.  Laughing

Mais que fait la police, Xavier ?  Plus de deux heures avant d'intervenir, je serais curieux de connaître le salaire exorbitant que tu voles à la société.


néthou a écrit:
Pour répondre à David, on peut aussi noter que le discours "La gauche, ça ne veut plus rien dire, elle n'a pas le monopole de ses valeurs, la lutte des classes ça n'existe plus -si ça a déjà existé...-, etc...", tout ça est typiquement un discours... de droite Mr. Green

Indépendamment du fait que le contenu mentionné n'a aucun rapport avec le mien, c'est une assez bonne démonstration du processus sommaire (et arbitraire) que je mettais en question. On s'attribue une identité, on en attribue une autre à ses adversaires et hop, même plus besoin d'ouvrir la bouche, tout est réglé.

Mon but était cela dit de dévier le début de conversation politique vers autre chose (de moins interdit, et de plus intéressant à mon sens que le pamphlet qui nous brosse dans le sens du poil)… ce qui a fonctionné, le temps d'une poignée de messages. Confused

Trop beau pour ne pas le laisser passer...
Au fond, débat parfaitement vain..

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30456
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lun 14 Jan 2019 - 21:58










_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lectures (6)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lectures (6)
Revenir en haut 
Page 17 sur 17Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17
 Sujets similaires
-
» Lectures Rock 'n roll pertinentes
» Lectures (4)
» Lectures (3)
» Lectures (4)
» Vos lectures de jeunesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Divers :: Hors sujet-
Sauter vers: