Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Radio France - Debussy/Rachmaninov/Sibelius - Franck 1/03/18

Aller en bas 
AuteurMessage
andika
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 282
Age : 28
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

MessageSujet: Radio France - Debussy/Rachmaninov/Sibelius - Franck 1/03/18   Mer 28 Fév 2018 - 15:14

Alors Jeudi 1er mars et Vendredi 2 mars au profit de l'UNICEF (dans un programme légèrement différent), deux concerts événements à la Maison de la radio avec la superstar Khatia Buniatishvili !

Le programme est le suivant:

Claude Debussy
Symphonie en si mineur

Serge Rachmaninov
Concerto pour piano et orchestre n°2

Jean Sibelius
Symphonie n°3

Khatia Buniatishvili piano
Orchestre philharmonique de Radio France
Mikko Franck direction

Par contre c'est mort de chez mort, archi complet !


Dernière édition par andika le Ven 2 Mar 2018 - 21:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andika.over-blog.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachmaninov/Sibelius - Franck 1/03/18   Mer 28 Fév 2018 - 16:05

Zut, tu l'aurais dû plus tôt, j'ai vendu ma place il y a quelques jours…

Il me semblait que c'était initialement Rachmaninov 3 ?  Certes,il reste la Troisième de Sibelius (formidable et moins donnée que les autres, mais Sibelius semble devenir bien en cour…).

L'orchestration de la symphonie de Debussy, c'est surtout le nom qui est rigolo, comme la Sonate en si majeur de Boulez ou la Messe en contrepoint rigoureux de Stockhausen, mais ce n'est pas particulièrement savoureux en soi, même dans son original piano.


Dernière édition par DavidLeMarrec le Mer 28 Fév 2018 - 17:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
andika
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 282
Age : 28
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachmaninov/Sibelius - Franck 1/03/18   Mer 28 Fév 2018 - 16:27

Ah ne t'inquiètes pas pour moi, j'ai réussi à dénicher une place Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andika.over-blog.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachmaninov/Sibelius - Franck 1/03/18   Mer 28 Fév 2018 - 16:30

En même temps, vu que c'est ta maîtresse qui joue (non, pas Katia, c'est une fille vertueuse malgré les apparences).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
andika
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 282
Age : 28
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachmaninov/Sibelius - Franck 1/03/18   Mer 28 Fév 2018 - 16:36

DavidLeMarrec a écrit:
En même temps, vu que c'est ta maîtresse qui joue (non, pas Katia, c'est une fille vertueuse malgré les apparences).

ahahaha, je n'entrerai pas dans ce débat ! Sinon c'est vrai qu'il y a eu confusion entre Conerto 2 et 3 dans le programme de ce concert initialement, d'où le fait que j'ai tardé à me décider à y aller. Sachant que j'avais déjà eu droit à un 3ème concerto de Rachma fort satisfaisant il y a 4 ans avec Gerestein ainsi qu'une belle troisième de sibelieus avec l'OP il y a 2 ans. Mais bon, je pourrai comparer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andika.over-blog.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachmaninov/Sibelius - Franck 1/03/18   Mer 28 Fév 2018 - 16:39

Et encore une fois, je m'en suis rendu compte par hasard, personne ne m'a averti, même sur l'interface billet c'était changé sans plus de mention.

Honnêtement, c'est pénible… on a le droit d'être informé lorsqu'on change une œuvre !  Ça aurait été Bunia, on aurait eu droit à des torrents d'excuses…


Dernière édition par DavidLeMarrec le Mer 28 Fév 2018 - 16:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachmaninov/Sibelius - Franck 1/03/18   Mer 28 Fév 2018 - 16:46

Je viens de vérifier dans mes spams avant d'aller râler plus bruyamment : j'ai rien dit, ils ont bien envoyé un démenti un mois à l'avance. Effectivement, ils en parlent comme d'une faute de frappe (les galopins !).

Bon, cela dit à part moi, ça à plutôt dû être en défaveur de leur remplissage, le 2 étant plus célèbre.

Je suppose que Bunia et son agent ont dû avoir un petit coup de chaud en voyant le programme avec un nouvel concerto facile à préparer pour le mois suivant. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
andika
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 282
Age : 28
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachmaninov/Sibelius - Franck 1/03/18   Mer 28 Fév 2018 - 16:50

DavidLeMarrec a écrit:
Je viens de vérifier dans mes spams avant d'aller râler plus bruyamment : j'ai rien dit, ils ont bien envoyé un démenti un mois à l'avance. Effectivement, ils en parlent comme d'une faute de frappe (les galopins !).

Bon, cela dit à part moi, ça à plutôt dû être en défaveur de leur remplissage, le 2 étant plus célèbre.

Je suppose que Bunia et son agent ont dû avoir un petit coup de chaud en voyant le programme avec un nouvel concerto facile à préparer pour le mois suivant. Smile

Dans le disque que je vais acheter demain et qu'elle va me dédicacer, elle joue les 2 ! Elle ne va quand même pas avoir des vapeurs alors que s'il faut jouer du Rachma en concert, les concertos 2 et 3 sont indispensables ! Mr. Green
Le 2 est plus célèbre ? Étonnant, le 3 est bien meilleur ! Mais il n'est pas dénué de qualité. Grâce à l'émission Apostrophe, tout le monde certains connaissent aussi le 1er Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andika.over-blog.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachmaninov/Sibelius - Franck 1/03/18   Mer 28 Fév 2018 - 17:36

Le 2 est (beaucoup) plus célèbre, oui. Outre qu'il a très souvent été utilisé pour des pubes, des films (Brief Encounter !), il suffit de voir le nombre de fois où il est joué en concert, enregistré…

Effectivement, moi aussi, j'aime bien davantage le 3, beaucoup plus pudique et poétique. Dommage qu'elle ne l'ait pas donné, ça aurait rempli quand même, la preuve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
andika
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 282
Age : 28
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachmaninov/Sibelius - Franck 1/03/18   Ven 2 Mar 2018 - 7:42

Bon, quelques impressions rapides. La petite symphonie de Debussy et la 3ème de Sibelius, c'était merveilleux. En revanche, le Rach 2, c'était médiocre et je pèse mes mots. En plus, c'est la première que j'étais en catégorie 1, à la place du PDG de RF si j'ai bien compris Mr. Green j'étais à 10 mètres de Khatia (pour le coup, ce n'était pas médiocre pour les yeux)
Gros problème de tempo déjà, et ça, ça incombe au soliste. Un tempo fou, beaucoup trop rapide, mais maintenu de bout en bout, l'orchestre devait suivre tant bien que mal. Problème d'écoute mutuelle aussi. Je n'entendais pas bien le piano, car il était couvert par l'orchestre. C'est bête à dire mais si le piano joue fort, l'orchestre va être conduit à jouer encore plus fort et ça n'a pas manqué. Je reviendrai là dessus plus en détails, je vais le réécouter à la radio aussi. Mais je crains que la prise de son ne viennent corriger artificiellement certains problèmes qui étaient évidents dans la salle...
Un de mes pires souvenirs en concert, musicalement je veux dire Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andika.over-blog.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachmaninov/Sibelius - Franck 1/03/18   Ven 2 Mar 2018 - 14:17

Ah, la rapidité, le péché mignon de Buniatishvili (à ce qu'on dit : je n'en ai pas écouté assez pour pouvoir dresser des statistiques). Bon, le son devait être plutôt beau, et la proposition pas dénuée de panache, quand même, je suppose ?

Pour la dynamique de l'orchestre, c'est quand même d'abord la responsabilité du chef, mais les raccords entre solistes et orchestres pour les concertos sont généralement les parents pauvres des répétitions ; et encore plus, possiblement, lorsque les solistes ont des agendas chargés.

Mais bon, si j'ai bien suivi, tu avais cassé la tirelire tout autant pour la vue, donc ce n'est pas si grave.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
andika
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 282
Age : 28
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachmaninov/Sibelius - Franck 1/03/18   Ven 2 Mar 2018 - 23:21

La symphonie de Debussy n'avait de symphonie que le nom. Il s'agit d'une ébauche, prévue pour le piano à quatre mains, qu'il devait jouer avec une mécène qui l'employait dans sa jeunesse vers les années 1880. Symphonie orchestrée plus d'un siècle plus tard pour les besoins d'un festival. Et pourtant, le matériaux ici présent ne semble pas trop léger pour cet orchestre. De belles mélodies, aucun ennui et des pupitres qui brillent notamment la flûte et le picolo. Mais mention spéciale au violon solo, Cécile Agator (sortie du rang pour l'occasion !) ainsi qu'au violoncelle solo, Nadine Pierre, musiciennes que Mikko Franck a fait spécialement saluer par le public.

Puis vint l'événement. Le fameux Rach 2, sorte de thérapie de Rachmaninov après l'échec cuisant de la première symphonie causé par un chef d'orchestre en état d'ébriété. Musique de la résilience, du retour à la vie après la dépression, elle est d'une force émotionnelle assez impressionnante, surtout le célèbre second mouvement noté Adagio sostenuto. Maintenant, ce qu'il faut savoir de Khatia Buniatishvili, c'est qu'avec elle, il s'agit tout autant de l'image que du son. C'est indéniable, aucune autre pianiste n'a à ce point une présence physique. Quand elle pénètre dans la salle, les yeux sont rivés sur elle, on ne voit qu'elle, c'est un fait. Sans entrer dans des considérations sur sa tenue vestimentaire ou son physique, elle hypnotise. Sa gestuelle est spectaculaire, expressive, impressionniste, elle survole les touches telles une possédée avec une fouge et une force incomparables. Sa virtuosité est telle qu'on la compare parfois à Liszt. Certains trouvent qu'il s'agit ici d'esbroufe. Au contraire, c'est totalement naturel, authentique, aucunement surjoué . Mais cette énergie, cette fougue ne se traduisent pas dans le son. Après des premiers accords timides dans le Maestoso initial, l'arrivée du tutti de l'orchestre expose déjà un problème qui sera récurrent. Le sont de la pianiste est couvert ! Il a du mal à parvenir au troisième rang. Rien de plus frustrant. Comme si Mikko Franck insufflait encore davantage d'énergie pour se mettre au diapason de la soliste. Peu de complicité, peu d'écoute mutuelle, un son opaque et surtout un tempo effréné, précipité. Un tel tempo sied peut-être éventuellement à la soliste, mais l'orchestre semble être dans une tension permanente pour suivre. Heureusement, une accalmie générale intervient dans le deuxième mouvement, la notation adagio aide naturellement même si ça a parfois tendance à accélérer. Un excès d'énergie là ou on attend avant tout l'émotion et la subtilité, toutefois flûte et clarinette solos brillent. Mais là où le paroxysme émotionnel devait être atteint, on ressort un peu frustré, notamment à cause d'un manque de diversité dans les nuances. Enfin, l'Allegro Scherzando final a permis à la soliste de briller et même d'irradier. Mouvement joyeux et virtuose, il permet toutes les hardiesses. Même si le tempo semble un poil trop rapide à notre goût, nous ne pouvons que saluer ici le talent de la pianiste, où le geste s'allie enfin au son. Ces passages atrocement difficiles engloutis dans une transe mémorable, plaisir des yeux, plaisir des oreilles pour un moment inoubliable. Après cela, le bis avec le Clair de lune issu des Suites bergamasques de Debussy était tout désigné. On entendait enfin toute la sensibilité et le merveilleux toucher de cette pianiste définitivement pas comme les autres.

Après l'entracte, nous retrouvons le le Philhar calmé. Mikko Franck qui avait fini l’œuvre précédente un peu extatique est ici dans ses petits souliers. Lui le finlandais comme Sibelius, on sent qu'il est dans son élément avec cette symphonie composée au milieu de la forêt. Cela s'entend d'ailleurs dès le début de l'Allegro initial avec des cordes graves royales. Le Philar qui était un peu méconnaissable dans l’œuvre précédente redevient cet orchestre formidable, capable de tous les raffinements et à la suavité extrême. Un tempo énergique, des cordes mordantes, des attaques incisives, un équilibre parfait, on est emporté. Le quasi alegretto avec son thème inoubliable laisse la part belle à la petite harmonie, saluons ici Thomas Prévost à la flûte et Nicolas Baldeyrou à la clarinette. Les cordes sont tout aussi merveilleuses lorsqu'elles récupèrent ce thème en pizzicati. Enfin le III reprenait subtilement des éléments du II aux bois et du I aux cordes opérant ainsi une synthèse. La tension s'installant aux cordes avec un motif de quatre notes incessantes, des nuances fortes saillante, des tutti impressionnant, sans jamais saturer, pour aboutir à un crescendo irrésistible et une coda libératrice. Un Philhar des grands soirs sur ce coup. Un concert mémorable, pour différentes raisons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andika.over-blog.fr/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81768
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachmaninov/Sibelius - Franck 1/03/18   Sam 3 Mar 2018 - 13:38

DavidLeMarrec a écrit:
Ah, la rapidité, le péché mignon de Buniatishvili (à ce qu'on dit : je n'en ai pas écouté assez pour pouvoir dresser des statistiques).

Oui, elle joue le plus vite possible à peu près tout le temps...
Et le plus fort possible aussi.
Donc l'orchestre devait jouer très fort. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachmaninov/Sibelius - Franck 1/03/18   Sam 3 Mar 2018 - 13:57

andika a écrit:
Maintenant, ce qu'il faut savoir de Khatia Buniatishvili, c'est qu'avec elle, il s'agit tout autant de l'image que du son. C'est indéniable, aucune autre pianiste n'a à ce point une présence physique. Quand elle pénètre dans la salle, les yeux sont rivés sur elle, on ne voit qu'elle, c'est un fait. Sans entrer dans des considérations sur sa tenue vestimentaire ou son physique, elle hypnotise. Sa gestuelle est spectaculaire, expressive, impressionniste, elle survole les touches telles une possédée avec une fouge et une force incomparables.

C'est donc indiscutablement la pianiste à voir du moment, dans tout ce que ça a de plus cruel ?

(Peut-être aussi, à ton emplacement, une partie du son était-il bloqué par les balcons supérieurs, je n'aime pas du tout ces places à Radio-France, mais je n'ai pas testé de face, je croyais que la béance permettait au son de mieux passer que dans la galerie tout autour.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
andika
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 282
Age : 28
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachmaninov/Sibelius - Franck 1/03/18   Sam 3 Mar 2018 - 17:55

DavidLeMarrec a écrit:
C'est donc indiscutablement la pianiste à voir du moment, dans tout ce que ça a de plus cruel ?

(Peut-être aussi, à ton emplacement, une partie du son était-il bloqué par les balcons supérieurs, je n'aime pas du tout ces places à Radio-France, mais je n'ai pas testé de face, je croyais que la béance permettait au son de mieux passer que dans la galerie tout autour.)

En effet, j'étais très bien placé pour la voir, moins pour l'entendre. J'ai réécouté à la radio, j'entendais beaucoup mieux le piano. J'aurais apprécié être un peu surélevé. Ma place habituelle, c'est dans les corbeilles latérales, là niveau son, c'est top.

DavidLeMarrec a écrit:
Mais bon, si j'ai bien suivi, tu avais cassé la tirelire tout autant pour la vue, donc ce n'est pas si grave.

Mais bon, comme je n'ai pas bourse déliée, je ne vais pas me plaindre non plus ! Mr. Green Et puis, une petite bise compense bien des soucis Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andika.over-blog.fr/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5752
Age : 43
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachmaninov/Sibelius - Franck 1/03/18   Sam 3 Mar 2018 - 18:06

andika a écrit:
Mais bon, comme je n'ai pas bourse déliée, je ne vais pas me plaindre non plus ! Mr. Green Et puis, une petite bise compense bien des soucis Cool

/watch?v=jULvpMu8tnA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5752
Age : 43
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachmaninov/Sibelius - Franck 1/03/18   Dim 4 Mar 2018 - 1:33

Xavier a écrit:
Oui, elle joue le plus vite possible à peu près tout le temps...
Et le plus fort possible aussi.
OK. Et c'est quoi, le but?
(Mais dit comme ça, ça m'intéresserait de l'entendre dans du Morton Feldman, du coup.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachmaninov/Sibelius - Franck 1/03/18   Dim 4 Mar 2018 - 12:30

Je crois qu'il y a une forme d'ivresse des possibilités avec les moyens considérables dont elle dispose. Ce que j'ai écouté le plus récemment d'elle, sa Deuxième Sonate de Chopin en studio, est effectivement très rapide, mais il y a une forme d'engagement qui n'est pas du tout mécanique (au contraire, du vrai piano-à-rubato), une course à l'abîme qui prend tout son sens… et le son est très beau.

Moi j'aime bien ce qu'elle fait, ce n'est pas juste du vite-fort comme Lang Lang dans Beethoven ou Liszt (qui en revanche tout à fait recommandable dans des répertoires plus tardifs qui lui tiennent mieux la bride).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Lestefs
Néophyte


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 03/03/2018

MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachmaninov/Sibelius - Franck 1/03/18   Dim 4 Mar 2018 - 14:21

Question probablement hors sujet mais quelqu’un peut il svp me dire quel a été le bis de KB pour le concert du vendredi 3 ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
andika
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 282
Age : 28
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachmaninov/Sibelius - Franck 1/03/18   Dim 4 Mar 2018 - 15:24

Lestefs a écrit:
Question probablement hors sujet mais quelqu’un peut il svp me dire quel a été le bis de KB pour le concert du vendredi 3 ?

Question tout à fait dans le sujet ! Il me semble que c'était la Rhapsodie hongroise n°2 de Liszt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andika.over-blog.fr/
Lestefs
Néophyte


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 03/03/2018

MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachmaninov/Sibelius - Franck 1/03/18   Dim 4 Mar 2018 - 16:04

merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Radio France - Debussy/Rachmaninov/Sibelius - Franck 1/03/18   

Revenir en haut Aller en bas
 
Radio France - Debussy/Rachmaninov/Sibelius - Franck 1/03/18
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Debussy - Oeuvres pour piano
» Intégrales Rachmaninov (Brilliant, Decca)
» A propos de Kullervo de Sibelius
» Debussy - Prélude à l'après midi d'un faune
» Debussy - Pelléas et Mélisande

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: