Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Radio France - Bernstein, Kaddish- Sado/ONF 18/03/18

Aller en bas 
AuteurMessage
andika
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 289
Age : 28
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

MessageSujet: Radio France - Bernstein, Kaddish- Sado/ONF 18/03/18   Ven 16 Mar 2018 - 13:53

Bonjour. Dimanche 18 mars à 16h aura lieu à l'auditorium de la maison de la radio un concert avec au programme la Symphonie n°3 de Bernstein dite Kaddish. Je suis très curieux de cette œuvre, j'ai décidé d'y aller.

Leonard Bernstein
Symphonie n°3 « Kaddish », version en anglais

Saskia de Ville présentation
Kelly Nassiev soprano
Judith et Leah Pisar récitantes
Chœur de Radio France
Maîtrise de Radio France
Sofi Jeannin chef de chœur
Orchestre national de France
Yutaka Sado direction

Bernstein, avant le chef, je l'ai découvert en tant que compositeur, souvenirs de l'étude de West side story en classe de musique au collège, ça ne me rajeuneit pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andika.over-blog.fr/
andika
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 289
Age : 28
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

MessageSujet: Re: Radio France - Bernstein, Kaddish- Sado/ONF 18/03/18   Mar 20 Mar 2018 - 13:51

La culture est toujours le meilleur prétexte pour évoquer les maux de notre société mais aussi ses beautés. Le concert de l'ONF, dirigé par Yutaka Sado à l’auditorium de la maison de la radio ce dimanche 18 mars 2018, avec la Symphonie n°3 "Kaddish" de Bernstein est l'opportunité de revenir sur un sujet d'une importance extrême.

Bernstein, de confession juive, était en conflit avec Dieu. Raison pour laquelle il a composé cette si touchante symphonie qui se partage entre récitant et chœur. Mais insatisfait de son texte, il demanda à Samuel Pisar d'en écrire un nouveau. Lui qui avait survécu aux camps de concentration, il était également en conflit avec Dieu. Après de nombreuses hésitations, il s'est enfin décidé à écrire le livret de cette symphonie après les attentats du 11 septembre 2001. De peur que le monde ne retombe dans une ère de terreur meurtrière.

La musique de cette symphonie a surtout un rôle d'accompagnement. Accompagnement des récitantes Judith et Leah Pisar, fille et veuve de l'auteur du livret. Accompagnement du chœur de Radio France et de la Maîtrise de Radio France ainsi que de la soprano Kelly Nassiev. Mais ce matériaux musical est divers, passant de l'atonalité du dodécaphonisme à la musique tonale du réconfort dans son final, avec les voix si douces de la maitrise. Les trois récitations du Kaddish allant de la crainte à la lumière. Et tout est question ici du retour à la lumière. L'atonalité représentant le trouble, et même éventuellement la décadence. Tandis que la tonalité figure une puissance positive considérable. Car ce monde est trouble, des forces obscures existent. La violence, la guerre, le racisme, l'antisémitisme, le terrorisme. Mais la fraternité et l'amour existent, et c'est ce que nous enseigne cette musique pendant une heure. C'est ce qu'elle rappelle à l'Homme et à Dieu pour un moment de recueillement unique. Une ferveur douce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andika.over-blog.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85116
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Radio France - Bernstein, Kaddish- Sado/ONF 18/03/18   Mar 20 Mar 2018 - 14:39

Du dodécaphonisme (sériel ?) dans du Bernstein ? Je n'avais pas remarqué, mais dans l'ensemble touffu, j'ai pu le manquer. À quel (quels) moment ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6230
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Radio France - Bernstein, Kaddish- Sado/ONF 18/03/18   Mar 20 Mar 2018 - 15:03

andika a écrit:
Bernstein, de confession juive, était en conflit avec Dieu. Raison pour laquelle il a composé cette si touchante symphonie qui se partage entre récitant et chœur. Mais insatisfait de son texte, il demanda à Samuel Pisar d'en écrire un nouveau. Lui qui avait survécu aux camps de concentration, il était également en conflit avec Dieu. Après de nombreuses hésitations, il s'est enfin décidé à écrire le livret de cette symphonie après les attentats du 11 septembre 2001.
scratch Donc si je comprends bien: on a substitué ce texte postérieur à 2001 au texte de la version originale sans l'accord du compositeur (mort une dizaine d'années plus tôt) - mais au moins avec celui des ayant-droits, j'imagine?
Enfin, j'imagine que c'est seulement le texte du récitant qui a été modifié, pas celui du chœur ni des partie de soprano?

andika a écrit:
L'atonalité représentant le trouble, et même éventuellement la décadence. Tandis que la tonalité figure une puissance positive considérable.
pété de rire (Le smiley s'adresse à l'originalité conceptuelle et à la pensée complexe et nuancée de Bernstein-symphoniste-sérieux, hein, pas au compte-rendu d'Andika.)

andika a écrit:
des forces obscures existent.
vador rulz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
andika
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 289
Age : 28
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

MessageSujet: Re: Radio France - Bernstein, Kaddish- Sado/ONF 18/03/18   Mar 20 Mar 2018 - 19:30

DavidLeMarrec a écrit:
Du dodécaphonisme (sériel ?) dans du Bernstein ?  Je n'avais pas remarqué, mais dans l'ensemble touffu, j'ai pu le manquer. À quel (quels) moment ?

C'est ce qu'il y avait écrit dans le programme et c'est ce que j'ai entendu aussi. Pendant toute la partie bien atonale, je me suis bien ennuyé. Dès que la tonalité est revenue, c'était comme le retour du fils prodigue ahahaha !

Benedictus a écrit:
andika a écrit:
Bernstein, de confession juive, était en conflit avec Dieu. Raison pour laquelle il a composé cette si touchante symphonie qui se partage entre récitant et chœur. Mais insatisfait de son texte, il demanda à Samuel Pisar d'en écrire un nouveau. Lui qui avait survécu aux camps de concentration, il était également en conflit avec Dieu. Après de nombreuses hésitations, il s'est enfin décidé à écrire le livret de cette symphonie après les attentats du 11 septembre 2001.
scratch Donc si je comprends bien: on a substitué ce texte postérieur à 2001 au texte de la version originale sans l'accord du compositeur (mort une dizaine d'années plus tôt) - mais au moins avec celui des ayant-droits, j'imagine?
Enfin, j'imagine que c'est seulement le texte du récitant qui a été modifié, pas celui du chœur ni des partie de soprano?

andika a écrit:
L'atonalité représentant le trouble, et même éventuellement la décadence. Tandis que la tonalité figure une puissance positive considérable.
pété de rire (Le smiley s'adresse à l'originalité conceptuelle et à la pensée complexe et nuancée de Bernstein-symphoniste-sérieux, hein, pas au compte-rendu d'Andika.)

andika a écrit:
des forces obscures existent.
vador rulz.

Bernstein avait demandé il y a des années un texte à Samuel Pisar qui n'avait pas osé le faire, le 11 septembre 2001 lui a fait changer d'avis. D'ailleurs, Bernstein n'a jamais été satisfait de son texte, il disait qu'il n'avait jamais souffert dans sa vie. Donc ça a été fait en bonne intelligence.

A part ça, c'était difficile pour moi d'écrire sur ce concert. D'une part parce que j'avais picolé la veille et que je ne suis pas spécialement resté éveillé tout le long... Mr. Green D'autre part, musicalement, c'est tellement à l'opposé de ce que je connais... Je ne peux rien dire de l'interprétation, c'est juste la musique qui peut me faire un peu parler. Ce sera diffusé après demain sur France Musique, je vais tenter de réécouter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andika.over-blog.fr/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6230
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Radio France - Bernstein, Kaddish- Sado/ONF 18/03/18   Mar 20 Mar 2018 - 20:01

andika a écrit:
D'une part parce que j'avais picolé la veille et que je ne suis pas spécialement resté éveillé tout le long... Mr. Green
Si ça peut te rassurer sur ta capacité à encaisser les muflées: au disque, mais à jeun, cette symphonie m'a toujours fait le même effet qu'à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zip
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 933
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: Radio France - Bernstein, Kaddish- Sado/ONF 18/03/18   Mar 20 Mar 2018 - 20:32

Moi j'aime bien cette symphonie, même si ça relève un peu du plaisir coupable, c'est vrai — même chose pour Mass. En revanche le texte de Pisar est invraisemblablement c**, je ne comprends pas qu'on s'obstine à le donner. Il me semble que la dernière fois que l’œuvre a été jouée à Paris c'était aussi avec cette niaiserie-là. L'original de Bernstein n'est pas génial mais il tient bien mieux la route — très grandiloquent mais bien moins dégoulinant. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85116
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Radio France - Bernstein, Kaddish- Sado/ONF 18/03/18   Mar 20 Mar 2018 - 23:01

Benedictus a écrit:
andika a écrit:
D'une part parce que j'avais picolé la veille et que je ne suis pas spécialement resté éveillé tout le long... Mr. Green
Si ça peut te rassurer sur ta capacité à encaisser les muflées: au disque, mais à jeun, cette symphonie m'a toujours fait le même effet qu'à toi.

Pourtant, c'est quand même nettement la meilleure des trois. Mais je n'en suis pas fan non plus, la Messe, c'est déjà autre chose (bizarre aussi, mais plus nourrissant).

Chouette en tout cas de voir que pour l'anniversaire Bernstein, on aura eu un très beau panorama à Paris : Suites virtuoses comme On the Waterfront (par Cincinnati), les trois symphonies, la Messe, et même une comédie musicale (Trouble in Tahiti).
J'aurais bien aimé pouvoir avoir Candide, mais c'est susceptible d'être donné hors anniversaire, donc vraiment une belle initiative.

Certes, il y a plein d'autres anniversaires qui auraient permis de mettre en valeur des catalogues plus homogènes, mais pour une fois que cela sert vraiment à redécouvrir et pas à faire remplir en entassant encore plus de Mozart ou de Verdi, c'est chouette. (Le nom de Bernstein étant forcément vendeur.) Peuvent pas faire pareil avec Oskar Fried ou Volkmar Andreae ? fleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17851
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Radio France - Bernstein, Kaddish- Sado/ONF 18/03/18   Mar 20 Mar 2018 - 23:23

DavidLeMarrec a écrit:
Benedictus a écrit:
andika a écrit:
D'une part parce que j'avais picolé la veille et que je ne suis pas spécialement resté éveillé tout le long... Mr. Green
Si ça peut te rassurer sur ta capacité à encaisser les muflées: au disque, mais à jeun, cette symphonie m'a toujours fait le même effet qu'à toi.

Pourtant, c'est quand même nettement la meilleure des trois.

Les deux premières sont bien meilleures, moins sentencieuses et plus jaillissantes, AMHA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
andika
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 289
Age : 28
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

MessageSujet: Re: Radio France - Bernstein, Kaddish- Sado/ONF 18/03/18   Mer 21 Mar 2018 - 10:07

Benedictus a écrit:
andika a écrit:
D'une part parce que j'avais picolé la veille et que je ne suis pas spécialement resté éveillé tout le long... Mr. Green
Si ça peut te rassurer sur ta capacité à encaisser les muflées: au disque, mais à jeun, cette symphonie m'a toujours fait le même effet qu'à toi.

Je suis rassuré, merci beaucoup ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andika.over-blog.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Radio France - Bernstein, Kaddish- Sado/ONF 18/03/18   

Revenir en haut Aller en bas
 
Radio France - Bernstein, Kaddish- Sado/ONF 18/03/18
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Si J'avais Au Moins.. à la radio
» [Interview] Radio Energy : 11 1/2 questions avec Tokio Hotel !
» [18.09.09] Florent chez Bruno Guillon - Virgin radio
» Radio (presque) 100 % Johnny !
» AmeWorld Radio

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: