Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Chostakovitch - Symphonie n°12

Aller en bas 
AuteurMessage
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25204
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Chostakovitch - Symphonie n°12   Mar 27 Mar 2018 - 0:50


Smile Un topic dédié aux enregistrements de la Symphonie n°12 de Chostakovitch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25204
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Chostakovitch - Symphonie n°12   Mar 27 Mar 2018 - 1:25

Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Dimitri Chostakovitch (1906-1975) :

Symphonie n°12 en ré mineur, Op. 112

= Dmitri Kitaïenko, Orchestre du Gürzenich de Cologne

(Capriccio, octobre 2003)

Smile Après les symphonies n°5, 8, 9, 10, 11, 13 et 15, je poursuis ma découverte de cette intégrale qui jusque là
ne m'a fait prononcer que des louanges enthousiastes.
Et que je réitère après cette écoute !
Difficile de trouver la verdeur, la poigne, la pugnacité qui gaine cet opus de toute sa dimension cinématographique et célébrative, voire propagandiste.
Il n'y a guère que les authentiques versions russes (Kondrachine, Mravinski, Rodestvenski) qui parvinrent à un zèle convaincant,
si tant est qu'on entre dans le jeu de ces bruits de botte, de ces fureurs révolutionnaires de lendemains-qui-chantent.
Avec un orchestre allemand qu'on n'imaginerait pas capable d'un tel investissement, d'un tel combustible,
Kitaïenko déchaine des assauts forcenés, enflamme ses pupitres. À mon sens, voilà la meilleure lecture "occidentale" depuis les références précitées.
Seule réticence, le finale déjà très pompier par nature s'avère ici trop freiné, trop mastoc, pour ne pas s'enliser.
Mais c'est aussi une façon d'exténuer les tensions belliqueuses, et de marteler la signification d'un opus qui ne fait pas dans le raffinement.
Bref, un grand bravo, et en sacd la prise de son explose tout !
bounce compress


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85086
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Chostakovitch - Symphonie n°12   Mar 27 Mar 2018 - 13:30

Ah tiens, c'est étonnant, j'aime beaucoup Kitaïenko / Kitajenko / Kitayenko, mais je trouve au contraire qu'il a toujours une forme de rondeur, une façon de gommer les angles, d'être fluide sans être jamais véhément…

Mais je n'ai dû écouter qu'un de ses Chosta, en russe j'ai surtout écouté ses Tchaïkovski et Prokofiev, c'est peut-être très différent dans ce Chosta-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25204
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Chostakovitch - Symphonie n°12   Mer 25 Avr 2018 - 1:27

Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Dimitri Chostakovitch (1906-1975) :

Symphonie n°12 en ré mineur, Op. 112

= Georges Prêtre, Philharmonia Orchestra

(HMV, novembre 1962 - mars 1963)

Smile Une symphonie dédiée aux insurrections russes de 1917.
L'introduction flasque et mollassonne donne le ton : cette interprétation historique est vraiment trop dénervée dans le premier volet, Petrograd révolutionnaire.
Un peu plus investi dans Aurore et l'Aube de l'humanité,
mais on dirait que Prêtre refuse à cette musique la causticité et la pugnacité qu'elle réclame pourtant d'évidence.
L'orchestre londonien s'acquitte avec une neutralité de ton qui semble bridée, nonobstant une virtuosité qui pouvait espérer meilleur emploi.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent.1976
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 736
Age : 42
Localisation : Côte d'Or
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: Chostakovitch - Symphonie n°12   Jeu 26 Avr 2018 - 11:30

La 12ème est bien en dessous de la 11ème, sur un sujet identique, la révolution. Si celle de 1905 a vraiment inspiré Chostakovitch, force est de constater que celle de 1917 qui a amené les bolcheviks au pouvoir semble plus correspondre à une commande que l'on remplie au "minimum syndical"... Vu comment le régime soviétique a bridé les compositeurs, pas étonnant que Chosta n'ait guère voulu s'investir dans ce projet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JosefK
Mélomane averti


Nombre de messages : 282
Date d'inscription : 13/04/2018

MessageSujet: Re: Chostakovitch - Symphonie n°12   Jeu 26 Avr 2018 - 12:30

DavidLeMarrec a écrit:
Ah tiens, c'est étonnant, j'aime beaucoup Kitaïenko / Kitajenko / Kitayenko, mais je trouve au contraire qu'il a toujours une forme de rondeur, une façon de gommer les angles, d'être fluide sans être jamais véhément…

Mais je n'ai dû écouter qu'un de ses Chosta, en russe j'ai surtout écouté ses Tchaïkovski et Prokofiev, c'est peut-être très différent dans ce Chosta-là.

C'est justement ce qui m'a déçu dans ses Prokofiev, aux antipodes de la gnaque d'un Rojdestvenski.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chostakovitch - Symphonie n°12   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chostakovitch - Symphonie n°12
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chostakovitch : Symphonie n°11
» Chostakovitch Symphonie n°2 Octobre
» Chostakovitch - Symphonie n°10
» Chostakovitch Symphonie n°5
» Chostakovitch Symphonie n°6

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: