Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [Rock Progressif] Playlist

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6437
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Dim 29 Avr 2018 - 17:07

Bon, je vais tâcher d'essayer, alors...

Sinon:


Magma: Zühn Ẁöhl Ünsaï - Live 1974
En public, Brême, II.1974
Seventh Records, 2017


Finalement, je crois que je m’habitue au chant «kobaïen»: même s’il m’agace toujours un peu, il ne me gâche plus les prestations instrumentales du groupe. Et ce live (dont je n’ai encore écouté que le premier disque), qui a l’avantage d’être très bien capté (bande d’origine de Radio Brême) est vraiment très bon, de ce point de vue. Mëkanïk Dëstruktïẁ Kömmandöh m’a davantage plu que dans la version studio: il m’a semblé qu’elle était ici plus dense - à la fois plus ramassée et plus intégrée (du point de vue de la sonorité de l’ensemble comme de la construction formelle), et plus constamment intense (probablement l’atmosphère du live.)


Dernière édition par Benedictus le Dim 29 Avr 2018 - 18:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18063
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Dim 29 Avr 2018 - 17:34

Je ne connais pas cet enregistrement Embarassed

Je vais me le procurer toutes affaires cessantes.

Merci pour le tuyau. salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6437
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Dim 29 Avr 2018 - 18:19

Si maintenant c'est moi qui fais découvrir des disques de zeuhl à Arnaud... hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18063
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Lun 30 Avr 2018 - 22:59

Benedictus a écrit:
Bon, je vais tâcher d'essayer, alors...

Sinon:


Magma: Zühn Ẁöhl Ünsaï - Live 1974
En public, Brême, II.1974
Seventh Records, 2017


Finalement, je crois que je m’habitue au chant «kobaïen»: même s’il m’agace toujours un peu, il ne me gâche plus les prestations instrumentales du groupe. Et ce live (dont je n’ai encore écouté que le premier disque), qui a l’avantage d’être très bien capté (bande d’origine de Radio Brême) est vraiment très bon, de ce point de vue. Mëkanïk Dëstruktïẁ Kömmandöh m’a davantage plu que dans la version studio: il m’a semblé qu’elle était ici plus dense - à la fois plus ramassée et plus intégrée (du point de vue de la sonorité de l’ensemble comme de la construction formelle), et plus constamment intense (probablement l’atmosphère du live.)

Je viens de l'écouter.

En effet, le groupe fait preuve ici d'une énergie et d'un engagement paroxystique ( Vander notamment qui ne fait pas semblant affraid ).
L'album commence sous les meilleurs auspices avec un très lyrique Sowiloi aux sonorités envoûtantes.
Les versions de MDK et de Theuz Hamtaahk sont assez "brut de décoffrage" (on peut même parler d'une version de travail pour Theuz).Elles connaîtront des incarnations plus fluides et plus décantées au fil des ans.C'est à la fois l'intérêt mais aussi la limite de ce concert...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6437
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Lun 30 Avr 2018 - 23:42

Donc, encore:


Magma: Zühn Ẁöhl Ünsaï - Live 1974
En public, Brême, II.1974
Seventh Records, 2017


Écouté cette fois Theusz Hamtaahk, et effectivement, on a un peu l’impression que ça cogne dans tous les sens, parfois...

Et puis:


Magma: Retrospektïẁ
En public, Paris, VI.1980
Seventh Records, 1981


De nouveau Theusz Hamtaahk et Mëkanïk Dëstruktïẁ Kömmandöh, mais six ans plus tard à l’Olympia: en effet, c’est beaucoup plus fluide. Cela dit, autant je suis d’accord avec Arnaud à propos du premier, qui «fonctionne» beaucoup mieux, autant pour Mëkanïk Dëstruktïẁ Kömmandöh, je crois que je préfère quand même la version de Brême, que je trouve vraiment d’une densité à couper le souffle, et où le côté «sale et méchant» de la sonorité (mais bon, j’aime ça, y compris en classique, alors...) ne s’accompagne pas de la même impression d’inabouti que Theusz Hamtaahk. Mais ces live parisiens sont quoi qu’il en soit très impressionnants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18063
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Mar 1 Mai 2018 - 19:07

Oui, les synthés de 81 ne sont pas du meilleur effet sur MDK.

Il existe d'autres version de concert, plus brutes et enlevées que 81 mais plus matures que Brême 74, je pense à celles du Théâtre du Taur (75) et de l'opéra de Reims (76). Ne pas oublier les versions plus récentes et très convaincantes :la trilogie du Trianon de 2001 et la série de DVD (indispensables!) des concerts du Triton intitulée Mythes et Légendes. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18063
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Mer 2 Mai 2018 - 13:21

Happy The Man : Death's Crown (74/76)


Des bandes inédites du groupe issues de répétitions (ce qui explique la qualité sonore un brin spartiate du disque).

Mais qu'on ne se méprenne pas, nous sommes ici en présence de véritables merveilles. Smile

Tout d'abord la suite titre fleuve de 38 minutes, superbe voyage astral porté par le chant lyrique de Dan Owen (qui me rappelle par endroits celui de Todd Rundgren) et enfin, le magnifique instrumental Merlin of the High Places qui illustre parfaitement la dualité du groupe (les séquences éthérées et oniriques alternent avec les passages plus dynamiques cisaillés de métriques complexes).

On passe rapidement sur l'interprétation un peu terne de New York Dream Suite: la sublime version qui clôt le premier album de 76 (intitulé sobrement Happy The Man) lui donnera tout son lustre.

@Benedictus : Tu avais reproché à ce groupe un côté lisse dans le son et le style. L'approche plus brute et rugeuse de ce Death's Crown te parlera bien plus AMHA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbajuan
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 834
Date d'inscription : 20/01/2009

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Jeu 3 Mai 2018 - 10:24

En hommage à Rose Laurens, disparue ce week-end Sad

Sandrose : Sandrose (1972)



Groupe français dans lequel officie au chant la jeune Rose Podwojny, pas encore vingt ans et future interprète du tube Africa (que je trouve irrésistible, personnellement).

Très honnêtement, hormis dans la touchante ballade To Take Him Away, les parties vocales ne sont pas les plus intéressantes de l'album. La voix encore mal dégrossie et le chant quelque peu outré jurent avec la musique qui évolue dans un domaine plutôt atmosphérique, généreusement nappé de Mellotron. Mention spéciale aux instrumentaux Undergroundsession et Metakara.

Une jolie curiosité qui plaira certainement aux amateurs de Camel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6437
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Lun 7 Mai 2018 - 1:58

Entre mercredi et hier:


Univers Zéro: 1313
Cuneiform Records, 1977


Univers Zéro: Heresie
Cuneiform Records, 1979


Univers Zéro: Ceux du dehors
Recommended, 1981

Donc éclusé la première période de la discographie d’Univers Zéro. Comme avec Magma, j’ai probablement davantage accroché que lors de ma première tentative (cantonnée au seul Ceux du dehors.)

Mes réserves restent en gros à peu près les mêmes. D’abord, sur le fond, je trouve que le climat sombre-lugubre-sinistre perd de son impact à être déroulé de manière aussi systématique (un peu comme chez Chostakovitch, mutatis mutandis: s’il n’y a pas un minimum de trouées lumineuses ou d’exaltation lyrique pour faire contraste, on s’y habitue en fait assez vite et ça devient finalement monotone.) Par ailleurs, des compositions qui pourraient être vraiment remarquables (La Faulx sur Hérésie, La corne du bois des pendus sur Ceux du dehors) voient pour moi une partie de leur effet musical gâché par les feulements sépulcraux ou les borborygmes incantatoires façon «culte de Shub-Niggurath» - je n’y peux rien, même lorsque j’en avais l’âge, je trouvais déjà terriblement puéril tout le fatras «dark fantasy.» Enfin (tiens, là aussi, c’est «comme chez Chostakovitch, mutatis mutandis»), je ne suis pas trop client pour les atmosphères sinistres qui jouent sur le registre «grinçant-grimaçant-sarcastique» des ritournelles distordues (comme Carabosse sur 1313 ou Bonjour chez vous sur Ceux du dehors.)

Cela dit, il y a d’abord quelques titres auxquels je me souviens avoir moyennement adhéré dans Ceux du dehors et qui m’ont trouvé plus réceptif, par exemple l’improvisation jazz foutraque La musique d’Erich Zann; en revanche, le répétitif (mais par là même peu représentatif) Triomphe des mouches est toujours aussi pénible.

Et puis, surtout, à écouter ces trois albums en perspective, je suis sérieusement de plus en plus admiratif du travail sur les pièces les plus longues: les trois d’Heresie (malheureusement un peu gâchées ponctuellement par leur côté illustratif ou narratif - de ce point de vue Vous le saurez en temps utile me semble plus réussi, alors que La Faulx de par ses dimensions et sa richesse aurait pu être une vraie tuerie), Ronde sur 1313 et surtout les très abstraits Dense et Combat sur Ceux du dehors. La façon en particulier d’articuler les passages harmoniquement sinueux et rythmiquement tendus, souvent à des dynamiques basses et avec des textures et des timbres très typés (j’aime beaucoup l’usage du basson sur les trois albums - encore plus lorsqu’il est relayé par les autres instruments les plus typés de la petite harmonie - hautbois cor anglais et clarinette - sur Ceux du dehors) avec ces ostinatos chargés de basses et de percussion, je trouve ça vraiment très singulier et très réussi.

Donc, Arnaud, après mes réévaluations de Magma et d’Univers Zéro, tu me recommandes quoi? Art Zoyd, Zao, Present? (Dans l’intervalle, je vais peut-être d’abord essayer Ozric Tentacles et ce Death’s Crown d’Happy the Man, cela dit.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18063
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Lun 7 Mai 2018 - 15:09

Merci pour ces commentaires très fouillés (comme d'hab').

Aussi paradoxal que ça puisse paraître, je partage en grande partie ton ressenti.

Je suis peu sensible à la propension du groupe à s'attarder complaisamment durant de longues séquences "lugubro-horrifiques" (exemple type: La Faulx, qu'on aurait pu largement couper de moitié). J'accroche plus aux morceaux plus enlevés, épiques et mélodiques, plus typés prog, en somme (Dense, Bonjour chez Vous, Combat[mon titre préféré du groupe], Présage[sur l'album Uzed], Toujours plus à l'est, Xenantaya, Méandres[les 3 titres sur le Live] Soubresauts[sur l'album Clivages]).

Après Univers Zéro, la logique serait de passer à Présent qui partage avec ce dernier un grand nombre de caractéristiques communes. Triskaidekaphobie (couplé au Poison qui rend fou) et le brillantissime Barbaro sont hautement recommandables. thumleft

Art Zoyd s'inscrit dans une démarche plus expérimentale. Tu pourras te faire une idée de leur style si particulier avec leur 3 premiers disques (Symphonie pour le jour où brûleront les cités, Musique pour l'odyssée, Génération sans Futur).Je pense que c'est un groupe qui saura retenir ton attention...

Zao est plus typé zeuhl (versant jazzy, voire jazz-rock par la suite), tous leurs disques j'usqu'a Typareth* valent le coup d'oreille.

*Avec Manu Katché de la nouvelle star à la batterie. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6437
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Lun 7 Mai 2018 - 15:54

Je vais donc essayer ton quotidien préféré, Présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18063
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Lun 7 Mai 2018 - 17:14

Benedictus a écrit:
ton quotidien préféré

affraid affraid affraid

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6437
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Lun 7 Mai 2018 - 17:51

Mr.Red

(Cela dit, avec Le Poison qui rend fou, ça colle assez bien.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18063
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Jeu 17 Mai 2018 - 14:01

However : Sudden Dusk (81)



Un album brillant de ce groupe américain qui se situe stylistiquement entre Gentle Giant et Happy the Man (avec des petites touches à la Henry Cow).

@Benedictus : c'est à écouter. @Barbajuan connait déjà (en tous cas il est censé Mr. Green ).



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6437
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Ven 18 Mai 2018 - 1:21

Désolé, ce ne sera pas très fouillé, cette fois...

 
Présent: Triskaïdékaphobie
Cuneiform Records, 1980
Présent: Le Poison qui rend fou
Cuneiform Records, 1985
Moyennement accroché seulement. Disons que ça concentre un peu ce qui me plait le moins dans Univers Zéro (le côté lugubre surjoué et les ritournelles déglinguées) sans en avoir ce qui me plait le plus (les textures, les sinuosités, la dimension chambriste.) Mais sans doute à réécouter.


Happy the Man: Death’s Crown
Cuneiform Records, 1974
Pas écouté la totalité de l’album, mais la suite-titre est de loin ce que j’ai préféré jusqu’à maintenant d’Happy the Man: de continuelles «bifurcations de climats», une sonorité aux couleurs   riches mais aussi plus sombres et des textures très rugueuses, une vraie prégnance rythmique... et sans les côtés lisses et planants ou répétitifs de Happy the Man ou Crafty Hands. Vraiment très, très bien.


Ozric Tentacles: Technicians of the Sacred
Madfish, 2015
Chouette, voire très chouette - mais peut-être un peu trop «positif» (voire gentil...) pour moi, et surtout, en tant qu’album, un peu long: le second disque m’a paru assez redondant par rapport au premier et moins dense. Mais c’est assez incroyable: toutes ces couleurs et toutes ces textures électroniques... (Je pense quand même avoir préféré Silas Neptune.)

Bon, promis: ce week-end, je tente ce Sudden Dusk.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6437
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Sam 19 Mai 2018 - 11:32

Dans le fil jazz rock, Thelonious a écrit:
Ca peut vous intéresser : http://www.italianprog.com/index.htm
Ce site propose un top 21 du prog italien:
Spoiler:
 
À part Area dont je suis fan et les autres que j'ai mis en gras (découverts grâce à Barbajuan ), je ne connais pas. Vous pensez que c'est une bonne liste pour découvrir le prog italien? (L'absence de Picchio dal Pozzo me semble quand même bizarre.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thelonious
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1070
Age : 44
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Sam 19 Mai 2018 - 12:10

Benedictus a écrit:
Dans le fil jazz rock, Thelonious a écrit:
Ca peut vous intéresser : http://www.italianprog.com/index.htm
Ce site propose un top 21 du prog italien:
Spoiler:
 
À part Area dont je suis fan et les autres que j'ai mis en gras (découverts grâce à Barbajuan ), je ne connais pas. Vous pensez que c'est une bonne liste pour découvrir le prog italien? (L'absence de Picchio dal Pozzo me semble quand même bizarre.)

Je serai également intéressé de savoir si c'est valable, avant de faire fausse route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18063
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Sam 19 Mai 2018 - 13:22

Pas forcément ma liste. Je ne goûte que très modérément les Museo Rosenbach et autres Baletto di Bronzo, Cervello me laisse de glace et je n'accroche pas à Le Orme. Côté PFM, Per un Amico et La Isola de Niente sont largement à privilégier et si on se penche sur Banco, Di Terra est à écouter en priorité (puis Io sono nato libero et Darwin).Il manque effectivement Picchio Dal Pozzo, ainsi que Locanda delle fate (et leur inoubliable Forse le lucciole non si amano più ) et Arti e Mestieri (Tilt et Giro di valzer...). Sans parler des récentes découvertes de Spirale et Bella Band (merci à Barbajuan) qui redistribuent les cartes.Par ailleurs, toute liste du prog italien est incomplète sans les récentes réalisations de SKE (1000 Autunni) et Yugen (Labirinto d'Acqua et Iridule). Mais je laisse la parole à Barbajuan dont la connaissance du prog transalpin est bien plus fouillée et érudite que la mienne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbajuan
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 834
Date d'inscription : 20/01/2009

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Dim 20 Mai 2018 - 9:41

Je n'ai pas exactement l'érudition que me prête Arnaud en la matière, mais je vais tâcher de dire quelques mots sur la liste d'italprog hehe

Elle me semble être une très bonne base d'exploration en ce qu'elle embrasse une grande variété de styles, depuis le heavy prog à claviers jusqu'au folk-prog, au rock in opposition... Se limiter à un album par groupe permet de diversifier un peu les découvertes (sans quoi il y sûrement quelques autres PFM à écouter en priorité avant - par exemple - De De Lind).
Je pense que cette liste se veut avant tout une sorte de "prog italien pour l'honnête homme", et ressemblerait pas mal à celle que j'établirais si je me pliais à l'exercice.

En revanche s'il est question de faire entrer mon goût personnel en jeu, j'y apporterais quelques retouches : comme Arnaud, j'ai un peu de mal avec le versant le plus théâtral du prog italien (Balletto di Bronzo), De De Lind est sympa mais n'a rien d'indispensable...

Mon petit top 21 "prog old school" sans ordre particulier :

Premiata Forneria Marconi - Per un amico
Alphataurus - Alphataurus
Maxophone - Maxophone
Locanda delle fate - Forse le lucciole...
Alusa Fallax - Intorno alla mia cattiva educazione
Metamorfosi - Inferno
Apoteosi - Apoteosi
Celeste - Principe di un giorno
Semiramis - Dedicato a Frazz
Banco del mutuo soccorso - Darwin !
Campo di marte - Campo di marte
Pichio dal Pozzo – Pichio dal Pozzo
Blocco mentale – POA
Raccomandata con ricevuto di ritorna – Per... un mondo di cristallo
Quella vecchia locanda – Il tempo della gioia
L'uovo di Colombo – L'uovo di Colombo
Panna fredda – Uno
Nuova idea – Clowns
Murple – Io sono Murple
Festa Mobile – Diario di viaggio di Festa Mobile
Cherry Five – Cherry Five

À cela on peut ajouter les groupes plus aventureux comme Area bien sûr, Stormy Six ou Ipotesi du Gruppo d'Alternativa.

Côté jazz-rock, hormis Spirale, Bella Band, Perigeo, Dedalus, je n'y entends pas grand-chose. Comme évoqué sur le fil d'à côté, Etna et Esagono semblent à réécouter. Aucun souvenir d'Arti e Mestieri scratch

Les héritiers contemporains du prog italien traditionnel les plus intéressants me semblent être La Coscienza di Zeno, Il Baccio della medusa et Il Tempio delle clessidre. Yugen et SKE ont déjà été plusieurs fois évoqués par ici, comme dit Arnaud, c'est à connaître absolument.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thelonious
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1070
Age : 44
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Dim 20 Mai 2018 - 10:10

Merci mains .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6437
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Dim 20 Mai 2018 - 11:12

Merci! kiss
Plein de musique à écouter en même temps que je corrigerai le bac! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbajuan
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 834
Date d'inscription : 20/01/2009

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Mar 22 Mai 2018 - 15:06



Je vous soumets cette petite vidéo (13 minutes) d'un fan de prog italien qui présente son top 50 personnel.
https://www.youtube.com/watch?v=zXgRV_sDbK0

Voilà qui vous aiguillera peut-être davantage que nos listes brutes à italprog et moi Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18063
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Mer 23 Mai 2018 - 15:24

Benedictus a écrit:
Désolé, ce ne sera pas très fouillé, cette fois...

 
Présent: Triskaïdékaphobie
Cuneiform Records, 1980
Présent: Le Poison qui rend fou
Cuneiform Records, 1985
Moyennement accroché seulement. Disons que ça concentre un peu ce qui me plait le moins dans Univers Zéro (le côté lugubre surjoué et les ritournelles déglinguées) sans en avoir ce qui me plait le plus (les textures, les sinuosités, la dimension chambriste.) Mais sans doute à réécouter.


Happy the Man: Death’s Crown
Cuneiform Records, 1974
Pas écouté la totalité de l’album, mais la suite-titre est de loin ce que j’ai préféré jusqu’à maintenant d’Happy the Man: de continuelles «bifurcations de climats», une sonorité aux couleurs   riches mais aussi plus sombres et des textures très rugueuses, une vraie prégnance rythmique... et sans les côtés lisses et planants ou répétitifs de Happy the Man ou Crafty Hands. Vraiment très, très bien.


Ozric Tentacles: Technicians of the Sacred
Madfish, 2015
Chouette, voire très chouette - mais peut-être un peu trop «positif» (voire gentil...) pour moi, et surtout, en tant qu’album, un peu long: le second disque m’a paru assez redondant par rapport au premier et moins dense. Mais c’est assez incroyable: toutes ces couleurs et toutes ces textures électroniques... (Je pense quand même avoir préféré Silas Neptune.)


Concernant Présent, je pense que Barbaro (Ma non troppo), à la fois plus organique et substantiel serait plus à même de te plaire (mais il n'est pas facile à trouver).
Oui, la suite Death Crown d'Happy the Man est une merveille, l'instrumental Merlin of the high places qui conclut l'album est également superbe dans un registre plus pastoral.
Les textures et les couleurs c'est avant tout ce qui me fascine et m'envoûte chez Ozric. drunken

@Barbajuan: merci pour la liste! study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18063
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Jeu 24 Mai 2018 - 10:08

Parmi les incontournables du prog italien, difficile de ne pas citer :

Not a Good Sign : Not a good sign (2013)



Groupe formé par Francesco Zago (cheville ouvrière du fantastique groupe Yugen ) et Paolo Botta (le fameux SKE king ), dans une optique plus accessible et "progressivement correcte" que leurs groupes respectifs. La musique n'est pas dénuée d'ambition et d'exigence pour autant, elle pourrait faire penser à la démarche d'un Steven Wilson en plus complexe ou à un Mars Volta en plus discipliné.

Un premier opus de toute beauté. thumleft

Leur nouvel album, Icebound vient tout juste de sortir. J'en reparle très bientôt. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18063
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Dim 27 Mai 2018 - 0:45

Rocky's Filj :Storie di uomini e non (73)



Hésité longtemps à ranger cet album dans la catégorie prog ou dans le casier jazz-rock...

Beaucoup de personnalité et de caractère avec un chanteur très expressif (parfois pas loin du mythique Demetrio Stratos d'Area) pour une musique qui touche immédiatement.La production, sobre et dépouillée confère au disque un précieux gage d'authenticité.

Et une merveille transalpine de plus, une! colors colors colors

@Benedictus, @Barbajuan : A écouter toutes affaites cessantes!!!  thumleft  thumleft  thumleft



P.S. : Dire que j'ai appris l'existence de ce groupe il n'y a même pas 10 jours...  bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6437
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Lun 28 Mai 2018 - 0:35

Mais j'ai l'impression que c'est plus ou moins une caractéristique du prog italien des années 70 (je suis en train de me faire une playlist en combinant tes suggestions et celles de Barbajuan): beaucoup de groupes éphémères faisant un unique disque, non?


However: Sudden Dusk
Random Radar Records, 1981
Comme tu l'avais signalé: pour ce qui est des couleurs et des textures (très soignées, souvent tentées par la virtuosité) ainsi que des climats parfois un peu planants, c'est très proche de Happy the Man (du moins celui de Happy the Man et Crafty Hands); un peu de Gentle Giant plutôt pour l'écriture mélodique (les sonorités font quand même très «années 80», sans le côté folkeux-baroqueux de Gentle Giant.) Pas trop retrouvé les touches à la Henry Cow dont ton parlais - mais disons que globalement, ça sonne souvent parfois avec une sorte de dureté plus typiquement «rock», en effet.

Très réussi mais un peu éloigné de ce qui me parle le plus en prog.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18063
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Lun 28 Mai 2018 - 11:49

@Prog italien : très juste. Wink

@However : On trouve du Henry Cow dans le côté drolatique de certaines chansons (No Cows par exemple) ou encore dans le plus bruitiste morceau-titre.
Il est vrai que le disque à des touches un peu synthétiques dans la mise en sons qui fait clairement plus référence à la fin de la décennie 70 (UK, Happy The Man...) qu'a son début. Tu l'auras compris, j'adore la sensibilité mélodique de ce groupe (une sorte d'idéal entre Gentle Giant et Happy the Man). Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18063
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Lun 28 Mai 2018 - 18:07

Jethro Tull : Songs form the Wood/Heavy Horses (77/78)




A l'écoute de ces deux albums j'ai toujours cette impression étrange de me retrouver à l'auberge du Poney Fringant en compagnie de Frodon et Sam. hehe

Blague à part, on a ici deux joyaux de folk-prog magnifiés par les superbes arrangements signés David Palmer (qui est devenu dans l'intervalle madame Dee Palmer ).

Deux disques que je recommande sans restriction. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6437
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Lun 28 Mai 2018 - 20:26

Donc si j'ai aimé A Passion Play et plus encore Thick as a Brick, et si je suis par ailleurs un méga-fan de The Incredible String Band, je suppose que je devrais adorer ces deux disques?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18063
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Lun 28 Mai 2018 - 22:53

Précisément. thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18063
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Mer 30 Mai 2018 - 17:38

Gryphon : Red Queen to Gryphon Three (74)



3ème album de ce groupe britannique hors norme comprenant Richard Harvey (claviers, flûte, cromorne ), Brian Gulland (basson, cromorne), Graeme Taylor (guitare), Philip Nestor (basse) et David Oberlé (batterie et timbales).

Une formation et un album qui suscite en moi des sentiments ambivalents.

Beaucoup d'admiration pour l'insolente originalité de cette musique, sorte de prog joué par un Consort de baroqueux. De grands et beaux moments comme ce Lament et sa splendide mélodie contrepointée à qui mieux mieux, ou encore le final Checkmate qui passe en revue quelques uns des plus beaux thèmes du disque. Mais Gryphon c'est également des sonorités pas toujours très heureuses (ces cromornes nasillards, ces flûtes un peu niaises) et un côté artificiel* et emprunté qui confine parfois au kitsch.

Quoi qu'il en soit ce Red Queen to Gryphon Three demeure la réalisation la plus aboutie de l'une des formations les plus curieuses de l'histoire du rock.

@Benedictus : ce disque pour le moins singulier est à connaître... (@Barbajuan connais déjà, je pense)



* Gryphon est souvent comparé à Jethro Tull et à Gentle Giant. Comparaison à mon avis fallacieuse tant ces groupes sonnent intrinsèquement rock (quelque soit la sophistication de leur musique), ce qui est loin d'être le cas de Gryphon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Rolland
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 127
Date d'inscription : 24/03/2018

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Sam 2 Juin 2018 - 6:27

J’ai tenté le dernier Steven Wilson (je me souviens d’avoir écouté un ou deux albums de Porcupine Tree il y a quelques années), To the bone (2017), et je suis déçu : c’est un son de rock FM sans personnalité. Je me suis donc tourné vers la critique et j’ai trouvé Hand. Cannot. Erase. (2015) et tout est différent : voix, compositions, instruments. Là j’adhère, on est beaucoup plus proche du rock progressif des débuts, avec de l’inventivité, du style, bref, pour résumer :

 Thumb down  Thumb down  Thumb down

thumright thumright thumright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.princepsavogador.com
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18063
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Sam 2 Juin 2018 - 11:39

Ces deux albums de Steven Wilson sont encore meilleurs (et plus progressifs) que Hand Cannot Erase :

Grace for Drowning :


The Raven That Refused to Sing :


Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Rolland
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 127
Date d'inscription : 24/03/2018

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Sam 2 Juin 2018 - 11:42

Merci ! Je vais les écouter, le week-end s’annonce musicalement correct. thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.princepsavogador.com
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6437
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Dim 3 Juin 2018 - 0:13

 
Jethro Tull: Songs from the Wood
Chrysalis, 1977
Heavy Horses
Chrysalis, 1978
Peu de choses à ajouter à ce qui en a été dit au-dessus. À la fois le genre de folk-rock psychédélisant dans lequel je suis tombé quand j’étais petit, avec ces tropismes jethro-tulliens (les sinuosités harmoniques et rythmiques, les tuilages; et l’humour très spécial du songwriting.) Prévisiblement, j’adore.

bounce drunken sunny Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18063
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Dim 3 Juin 2018 - 0:17

mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6437
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Dim 3 Juin 2018 - 0:22

En revanche, je suis en train d'écouter Red Queen to Gryphon Three et, comment dire... Confused
Enfin, là, je suis en train d'écouter Lament qui est plutôt chouette, mais sur les deux premières pistes, j'ai souffert. Ça fait quand même toujours un peu muzak des années 70.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18063
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Dim 3 Juin 2018 - 0:30

Le côté "kitsch" dont je parlais. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6437
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Mer 13 Juin 2018 - 18:55

Dans le fil nécrologique, arnaud bellemontagne a écrit:
Disparition à l'âge de 73 ans de Jon Hiseman, batteur emblématique du groupe Colosseum qui développa dans les années 70 un rock progressif fortement teinté de jazz.
Jamais entendu parler; c'est du pour-moi ou du pas-pour-moi?

Ah, au fait, je réécoute en boucle Not a Good Sign du groupe éponyme depuis hier. C'est vraiment très, très bien. Je vais essayer From a Distance et Icebound d'ici ce week-end et je reviens faire un topo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18063
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Mer 13 Juin 2018 - 21:45

Concernant Not A Good Sign, From the Distance est vraiment moins bon que le premier album. Icebound est meilleur, sans forcément atteindre les sommets de Not A Good Sign.

Colosseum (première mouture) c'est plus du rock-jazz avec des déclinaisons bluesy que du prog ou du jazz-rock stricto sensu. L'album Valentyne Suite (69) pourra t'intéresser.

Colosseum II est une formation plus classiquement jazz-rock avec quelques incursions soul (le chant de Mike Starrs sur Strange New Flesh) et blues (le jeu de guitare de Gary Moore).
Leurs 3 albums*, sans être d'inaltérables chefs d'oeuvre, sont vraiment très agréables à écouter (superbes envolées de claviers). A toi de voir si le coeur t'en dit... bounce


* Strange New Flesh, Electric Savage (le plus appréciable des 3) et War Dance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18063
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Jeu 14 Juin 2018 - 16:32

Benedictus, je crois que le groupe The Mars Volta devrait t'intéresser.  Wink



C'est un groupe formé en 2001 par Omar Rodriguez-Lopez (guitare) et Cédric Bixler-Zavala (chant), deux anciens du groupe de hardcore/punk At The Drive In.

Le groupe pratique un prog* très particulier, marqué par leurs racines punk et hardcore (frénésie, saturation, production "in-your-face") et un psychédélisme échevelé (expérimentation sonore). Bref, on est à des encablures de Yes, ELP ou Genesis et finalement pas loin d'un jam entre Led Zeppelin, Tim Buckley, Santana, King Crimson, Sly Stone et Can.

Leurs 4 premiers albums sont indispensables : De-Loused in the Comatorium (2003), Frances the Mute (2005), Amputechture (2006) et Bedlam in Goliath (2008)

Avis aux pavillons auditifs sensibles: ce sont des disques très denses dont la mise en son très brute (punk, quoi) peu fatiguer les oreilles sur la longueur.

Leurs 2 derniers albums Octahedron (2009) et Noctourniquet (2012), marquent un tournant aussi radical que passionnant : moins de frénésie et d'intensité, une esthétique beaucoup plus onirique et éthérée avec même sur Noctourniquet une utilisation très interessante de l'éléctronique (soundscapes...).

Le groupe s'est séparé en 2013 et les rumeurs d'une reformation prochaine se font de plus en plus insistantes.

A mon sens, l'un des groupes les plus importants des années 2000.  salut

Un groupe que je recommande également à @Emeryck thumleft



* ils cochent les cases suivantes : longs morceaux, mesures complexes et riffs alambiqués.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6437
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Jeu 14 Juin 2018 - 20:42

arnaud bellemontagne a écrit:
Concernant Not A Good Sign, From the Distance est vraiment moins bon que le premier album. Icebound est meilleur, sans forcément atteindre les sommets de Not A Good Sign.
Not a Good Sign est quand même une invraisemblable tuerie (avec des thèmes très, très prégnants et des ambiances sonores vraiment denses) - je me le suis encore repassé un coup ce matin.
From the Distance m'a surtout fait l'effet d'être beaucoup plus commun; mais enfin, ça reste tout à fait écoutable. Icebound, j'écoute ça demain.

Bien noté pour The Mars Volta.
(Marrant, le gars à lunettes est le sosie d'un de mes anciens élèves, à quelques centimètres de cheveux près, et encore...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18063
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Jeu 14 Juin 2018 - 20:55

Le nerd est au prog ce que Dupond est à Dupont. Mr.Red

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18063
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Dim 17 Juin 2018 - 17:28

A Triggering Myth : Forgiving Eden (2002)



"Mon" disque de 2002.  cool-blue

Une suite fabuleuse de 43 minutes à l'écriture sophistiquée qui évolue avec brio entre Chick Corea, Banco, Happy The Man, National Health et Allan Holdsworth.

Seule petite scorie dans le déploiement de cette flamboyante épopée instrumentale, la production qui sonne un brin artificielle sur les passages les plus teintés de jazz-fusion ( les seuls endroits ou l'absence de bassiste "authentique" se fait sentir).

@Barbajuan,@Emeryck : obligatoire  keuf

@Benedictus : je pense que cette synthèse très aboutie entre écriture classique, métriques fusion et esprit progressif pourra t'intéresser Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18063
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Lun 18 Juin 2018 - 13:31

A Triggering Myth : The Remedy of Abstraction (2006)



Le dernier album du duo magique Rick Eddy (claviers) et Tim Drumheller (claviers), ici épaulés par Scott McGill (guitare) Vic Stevens (batterie), déjà présents sur le fantastique Forgiving Eden ainsi que Michael Manring à la basse et Akhisha Tsuboy au violon.

Le propos est moins ambitieux et symphonique que sur Forgiving Eden. Le renfort de Manring à la basse donne une coloration plus organique (l'illusion d'avoir affaire à un vrai groupe est ici renforcée, même si l'ensemble continue de frapper par sa froideur moderniste un brin artificielle), plus jazz-fusion à la musique du groupe. Le violon de Tsuboy apporte une touche Kansas inattendue, notamment sur le morceau-titre. L'influence d'Happy the Man est encore plus présente qu'auparavant (Rudyard's Raging Natural,The Eisenhour Slumber) et le tropisme du duo pour les harmonies travaillées demeure (Her Softening Sorrow, When Emily Dickinson Learned To Lunge).A noter, la présence d'un solide morceau épique 100% pur prog pour faire bonne mesure (Not Even Wrong).

Un disque superbe. Smile

P.S. : le groupe a hélas cessé ces activités suite aux graves problèmes de santé de Rick Eddy...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18063
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Mar 19 Juin 2018 - 12:57

A Triggering Myth : The Sins Of Our Saviours (98)



4ème album de notre duo avec en invité inattendu Alberto Piras, le chanteur de Deus Ex Machina.
On entend son chant extraverti (très proche des "performances" de Demetrio Stratos du groupe Area) sur 3 morceaux (Bagliore, Stato Di Confusione Avanzata, When Faith Transcends Reason), assez représentatifs de l'esthétique d'A Triggering Myth dans son ensemble : symphonique (Bagliore), jazzy (Stato) et expérimental (When Faith). Le reste du disque est tout aussi captivant, certaines compos faisant partie des meilleures jamais écrites par la paire Eddy/Drumheller (The Awful Truth, His Maddening Certainty, The Dust on Mother Bible...). Les partis pris du groupe en terme de production peuvent faire froncer le sourcil (froideur, raideur rythmique), mais l'inspiration est telle qu'on passe outre sans barguigner.

Du prog de très haute volée. cool-blue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18063
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Mar 19 Juin 2018 - 15:36

Homunculus Res : Della Stessa Sostanza Dei Sogni (2018)



Le 3ème album d'Homunculus Res est un petit bijou.

Tous ceux qui avaient aimé leur merveilleux premier album ( je pense à @Barbajuan et @Benedictus) doivent se jeter dessus toutes affaires cessantes. thumleft

Voilà dores et déjà un disque qui figurera en bonne place dans mon palmarès 2018. king


A noter qu'on retrouve Paul "SKE" Botta (Not A Good Sign, Yugen) aux claviers et au mixage ainsi que Rocco Lomonaco, la cheville ouvrière du Breznev Fun Club en invité. Autrement dit, les groupes SKE, Yugen, Not A Good Sign, Breznev Fun Club et Homunculus Res appartiennent à la même scène, qui est qui plus est la plus brillante du prog contemporain. cool-blue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6437
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Mar 19 Juin 2018 - 17:21

Euh... J'avais déjà interrompu l'écoute d'Icebound de Not a Good Sign pour me mettre à l'intégrale de Mars Volta - elle-même interrompue entre Frances the Mute et Amputechture pour écouter les plus récents albums de Triggering Myth - que je vais donc devoir interrompre entre Forgiving Eden et The Remedy of Abstraction pour écouter le dernier Homunculus Res...
Ma découverte du prog commence à ressembler au Manuscrit trouvé à Saragosse... Wink

Mais j'aime beaucoup tout ce que j'écoute (même si je n'ai malheureusement pas trop le temps d'en rendre compte, ces jours-ci): merci Arnaud!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18063
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Mar 19 Juin 2018 - 23:01

A ton service.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18063
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   Mer 20 Juin 2018 - 10:48

A Triggering Myth : Between Cages (95)



Troisième livraison de nos duettistes.

On retrouve ici tout ce qui fait la singularité de la formation :interaction piano/synthés, envolées de moog façon Corea/Happy the Man, climats mystérieux, accents jazz, écriture complexe et textures synthétiques.

L'album est en quelque sorte scindé en 2 parties. D'un côté les 5 premiers morceaux (d'excellente facture) qui épousent les caractéristiques esquissées plus haut, de l'autre la suite-titre de 22 minutes.
Cette pièce au long cours est sans doute ce qu'A Triggering Myth à écrit de plus ouvertement symphonique, ce qui n'est pas sans poser un certain nombre de problèmes formels...

Tout d'abord les sonorités synthétiques utilisées par le duo pour restituer l'ampleur symphonique d'un orchestre ne sont pas des plus heureuses (on aurait aimé avoir un quatuor à cordes et certains sons de claviers sonnent un peu kitsch, voire cheap) et surtout l'absence de basse et de batterie digne de ce nom se fait cruellement sentir sur les passages les plus dynamiques (notamment lors de l'épique duel de claviers qui succède à l'énoncé du thème principal de la suite). Ces scories formelles sont  d'autant plus regrettables que côté écriture le groupe est ici a son meilleur niveau... Crying or Very sad

On donnerait cher pour entendre cette ambitieuse composition réarrangée avec un "vrai" groupe renforcé par un quatuor à cordes, voire un orchestre au complet.


Un album à découvrir avec les précautions qui s'imposent.  bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Rock Progressif] Playlist   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Rock Progressif] Playlist
Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Rock Progressif] Playlist
» [Rock Progressif] Playlist
» (Rock) Le rock progressif des années 70
» VOTER ANGE : Meilleur album rock progressif 2012
» groupe rock/metal cherche batteur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Autres musiques :: Autres styles-
Sauter vers: