Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Schubert - Symphonies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Jeu 8 Fév 2007 - 15:51

Je ne les ai pas toutes écoutées mais celles que j'ai pu entendre étaient fort "péchues".

Mais c'est vrai qu'avec Brüggen il peut y avoir quelques passages manquant de nerf. A voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81143
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Jeu 8 Fév 2007 - 16:02

Andante con moto a écrit:
Quant à Brillant, euh, ... ça ne me tente pas.
C'est un tort, il y a pourtant de fort bonnes choses, certaines même superlatives (par exemple la musique chorale de Mendelssohn par Nicol Matt et le Europe Chamber Choir). A priori, Goodman, c'est bien.

En revanche, il faut faire attention et acquérir les coffrets uniquement chez des revendeurs allemands. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80109
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Jeu 8 Fév 2007 - 16:32

Andante con moto a écrit:

Quant à Brillant, euh, ... ça ne me tente pas.

Je suis plutôt dans une logique qualitative : je cherche de grandes interprétations d'une oeuvre qui me touchent, et si il n'y en a pas, eh bien j'attends de voir si il y en a une qui arrive...

Alors pourquoi chercher absolument une intégrale?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andante con moto
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Jeu 8 Fév 2007 - 16:54

Xavier a écrit:
Andante con moto a écrit:

Quant à Brillant, euh, ... ça ne me tente pas.

Je suis plutôt dans une logique qualitative : je cherche de grandes interprétations d'une oeuvre qui me touchent, et si il n'y en a pas, eh bien j'attends de voir si il y en a une qui arrive...

Alors pourquoi chercher absolument une intégrale?

Parce qu'il y a des intégrales qui me satisfont pleinement (Jochum pour Bruckner par exemple, chez DG). En général je m'achète une excellente intégrale (Jochum) et je complète par les interprétations exceptionnelles (Fürtwangler) qui par définition sont solitaires. Les deux se complètent. En tout cas c'est comme cela que je fonctionne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7140
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Jeu 8 Fév 2007 - 19:42

Déjà, on peut faire le point sur la liste des intégrales disponibles, car elles ne sont pas si nombreuses que ça:

Instruments d'époque:
- Brüggen / Orchestra of the 18th Century (Philips)
- Goodman / Hanover Band (Nimbus / Brilliant)
- Immerseel / Anima Eterna (Sony / Zig-Zag)
- Minkowski / Musiciens du Louvre (Naive)

Instruments modernes:
- Abbado / Chamber Orchestra of Europe (DG)
- Barenboim / Berliner Philharmoniker (Sony)
- Blomstedt / Staatskapelle Dresden (Edel/Berlin Classics)
- Böhm / Berliner Philharmoniker (DG)
- Dausgaard / Svenska Kammarorkestern (Bis, en cours ?)
- Davis / Staatskapelle Dresden (RCA)
- Graf / Aarhus SO (Kontrapunkt)
- Halasz (Naxos)
- Harnoncourt / Concergebouw (Teldec)
- Karajan / Berliner Philharmoniker (EMI)
- Keitel / Putbus Festival Orchestra (Arte Nova)
- Kertész / Wiener Philharmoniker (Decca)
- Maag / Philharmonia Hungarica (Vox / Membran)
- Maazel / Berliner Philharmoniker (DG) [manquent la 1 et la 9]
- Maazel / Symphonieorchester des Bayerischen Rundfunks (BR Klassik)
- Manacorda / Kammerakademie Potsdam (Sony)
- Marriner / Academy of St. Martin in the Fields (Philips / Newton)
- Mehta / Israel Philharmonic Orchestra (Decca)
- Menuhin I / Menuhin Festival Orchestra (EMI)
- Menuhin II / Sinfonia Varsovia (Warner Apex)
- Muti / Wiener Philharmoniker (EMI / Brilliant)
- Nott / Bamberger Symphoniker (Tudor)
- Sawallisch / Staatskapelle Dresden (Philips)
- Stein / Bamberger Symphoniker (RCA)
- Suitner / Staatskapelle Berlin (Denon)
- Vasary / Budapest SO (Hungaroton)
- Wand / Kölner RSO (RCA)
- Zender / SWR SO Baden-Baden & Freiburg (Hänssler)
- Zinman / Tonhalle-Orchester Zürich (RCA)

Liste non exhaustive, j'en oublie certainement

Personnellement je connais Goodman, Brüggen, Abbado, Böhm, Harnoncourt, Muti & Wand.
Déjà, je considère qu'il n'existe aucune intégrale idéale pour ces symphonies tant les différences sont grandes entre les premières, de facture très classique, et les dernières qui portent déjà les traces du romantsime et qui supportent donc mieux les grosses formations.

Je n'ai pas encore bien approfondi Brüggen (que je ne possède que depuis quelques semaines) mais il me semble quand même largement surpasser à tous les niveaux un Goodman assez raide et pâlichon: tempi beaucoup plus vivants, timbre plus chatoyants, et une vision d'ensemble beaucoup plus sentie et maîtrisée dans les 2 dernières symphonies, même si c'est loin d'être mes versions préférées dans l'absolu. Je pense donc que Brüggen est un très bon investissement mais ne dispense absolument pas de posséder à côté une intégrale sur un instruments modernes.

Abbado: lecture chambriste de tès grande classe, avec des timbres somptueux et des phrasés miraculeux de souplesse et de précisions, plus une prise de son superlative. Problème: je n'aime pas du tout sa neuvième, mais c'est personnel !

Böhm: comme toujours, difficile à prendre en défaut. Malgré des tempos globalement assez lents, jamais de lourdeur, mais plutôt une tension latente, mais avec souvent des élans de vivacité irrésistibles. Et le fruité de Berlin est incomparable. Sa 9ème est bien évidemment brucknérienne et c'est comme cela que je l'aime !

Harnoncourt: même approche chambriste qu'Abbado mais en beaucoup plus tranchant, le Concertgebouw en perd de son moelleux. J'avais moins aimé mais il faudrait que je réécoute.

Muti: l'outsider ! Lectures assez classiques (comprendre "romantiques" !) mais le charme de Vienne et l'énergie de Muti donne un mélange surprenant. Et le résultat est unique en son genre, tendre et exitant. Et il réussit très bien les deux dernières symphonies, faisant preuve d'une gravité et d'une grâce insoupçonnées.

Wand: Bien sûr, ce spécialiste de Bruckner nous offre des versions des deux dernières symphonies parmi les plus exceptionnelles de toutes la discographie, majestueues et puissantes, et rien que pour ça c'est indispensable. Le reste de l'intégrale est d'un très haut niveau également, avec toujours beaucoup d'engagement et une finition orchestrale exemplaire, mais d'aucuns trouveront que Wand est un chef un peu trop sage pour animer certaines symphonies qui demandent une certaine dose de malice.

Bref, si je devais vraiment conseiller une intégrale, ce serait Muti, le plus cohérent et excitant. A compléter éventuellement averc Brüggen pour celui gui veut goûter aux instruments d'époque.

Mais enfin, rappelons quand même que les grandes versions des deux dernières symphonies sont incontestablement hors intégrale (sauf Wand): Furt, Walter, Szell, Munch...


Dernière édition par adriaticoboy le Dim 24 Jan 2016 - 15:30, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81143
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Jeu 8 Fév 2007 - 23:20

J'avais oublié que j'avais écouté tout ça. Shocked

Muti, c'est un peu épais, par moment, tout de même, si on compare à Abbado, Wand ou Menuhin II, beaucoup plus en conformité avec la légèreté de l'effectif schubertien (même s'ils sont tout aussi nombreux).

Zender, ce pourrait être intéressant, c'est un chef qui pratique beaucoup le contemporain, et qui joue Mozart avec les acquis musicologiques sur instruments modernes. Assez rare pour être très tentant.

Les phrasés brefs et tranchants de Harnoncourt siéent à mon sens assez mal à Schubert, c'est l'un des très rares répertoires où je n'adhère pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7140
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Jeu 8 Fév 2007 - 23:58

DavidLeMarrec a écrit:
Muti, c'est un peu épais, par moment, tout de même...

C'est Vienne, quoi ! Mais je trouve justement que Muti parvient à alléger la sauce !

Citation :
Zender, ce pourrait être intéressant, c'est un chef qui pratique beaucoup le contemporain, et qui joue Mozart avec les acquis musicologiques sur instruments modernes. Assez rare pour être très tentant.
"Assez rare pour être très tentant" DLM®
Tu devrais proposer cette phrase à tes amis de chez CPO, ça ferait très bien sur leur catalogue comme slogan ! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81143
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Ven 9 Fév 2007 - 1:08

adriaticoboy a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Muti, c'est un peu épais, par moment, tout de même...

C'est Vienne, quoi ! Mais je trouve justement que Muti parvient à alléger la sauce !
Du moins Vienne dans Schubert. C'est une version tout à fait bonne, mais la comparaison avec les autres très bonnes versions la rend moins exaltante si on doit faire un choix.
Puisqu'il s'agit de faire un achat. Mais dans l'absolu, oui, c'est étonnament bien (pourtant, j'étais dubitatif a priori).


Citation :
Citation :
Zender, ce pourrait être intéressant, c'est un chef qui pratique beaucoup le contemporain, et qui joue Mozart avec les acquis musicologiques sur instruments modernes. Assez rare pour être très tentant.
"Assez rare pour être très tentant" DLM®
Tu devrais proposer cette phrase à tes amis de chez CPO, ça ferait très bien sur leur catalogue comme slogan ! Mr. Green
Laughing Tu ne vas pas t'y mettre toi aussi !

Par ailleurs, CPO, ce n'est pas parce que c'est rare que c'est tentant, mais parce que c'est inconnu mais toujours bon !

Nonmé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aconit-er
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 58
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Ven 9 Fév 2007 - 10:48

DavidLeMarrec a écrit:
Andante con moto a écrit:
Quant à Brillant, ...
C'est un tort, il y a pourtant de fort bonnes choses, certaines même superlatives ...

En revanche, il faut faire attention et acquérir les coffrets uniquement chez des revendeurs allemands. Cool
Merci pour cette indication. Les caractéristiques techniques des éditions vouées à l'Allemagne seraient de meilleure qualité que celles qui nous parviennent en France ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7140
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Ven 9 Fév 2007 - 12:54

aconit-er a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Andante con moto a écrit:
Quant à Brillant, ...
C'est un tort, il y a pourtant de fort bonnes choses, certaines même superlatives ...

En revanche, il faut faire attention et acquérir les coffrets uniquement chez des revendeurs allemands. Cool
Merci pour cette indication. Les caractéristiques techniques des éditions vouées à l'Allemagne seraient de meilleure qualité que celles qui nous parviennent en France ?
Non, je crois que David voulait plutôt parler de prix !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9162
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Ven 9 Fév 2007 - 13:18

si vous voulez une version plutôt mauvaise histoire de changer, essayez l'orchestre du Festival de Marloboro dirigé par Pablo Casals qui joue l'inachevée. Direction approximative, assez mou et sans relief, son d'orchestre maigrichon.

Seul point fort de cet enregistrement : la variété des grognements de Casals. Ca va de "agrrrrreuuuuh ! " à " Groumpf groumpf ! " en passant par " rhaaaaaa ! " et " gneugneugneu grrr ! " et " Pffffff gr grrr agrrr ".

La prise de son est très bonne avec un micro parfaitement placé pour qu'on entende l'intégralité de la prestation gutturale de Casals.

En prime il y a une symphonie de Schumann sur le même CD, dans le même style que la symphonie de Schubert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
nevohteeb
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 316
Age : 43
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Ven 9 Fév 2007 - 14:01

Morloch a écrit:
si vous voulez une version plutôt mauvaise histoire de changer, essayez l'orchestre du Festival de Marloboro dirigé par Pablo Casals qui joue l'inachevée. Direction approximative, assez mou et sans relief, son d'orchestre maigrichon.

Seul point fort de cet enregistrement : la variété des grognements de Casals. Ca va de "agrrrrreuuuuh ! " à " Groumpf groumpf ! " en passant par " rhaaaaaa ! " et " gneugneugneu grrr ! " et " Pffffff gr grrr agrrr ".

La prise de son est très bonne avec un micro parfaitement placé pour qu'on entende l'intégralité de la prestation gutturale de Casals.

En prime il y a une symphonie de Schumann sur le même CD, dans le même style que la symphonie de Schubert.

ca donne tout de suite envie !! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81143
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Ven 9 Fév 2007 - 14:02

adriaticoboy a écrit:
aconit-er a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Andante con moto a écrit:
Quant à Brillant, ...
C'est un tort, il y a pourtant de fort bonnes choses, certaines même superlatives ...

En revanche, il faut faire attention et acquérir les coffrets uniquement chez des revendeurs allemands. Cool
Merci pour cette indication. Les caractéristiques techniques des éditions vouées à l'Allemagne seraient de meilleure qualité que celles qui nous parviennent en France ?
Non, je crois que David voulait plutôt parler de prix !
De prix et d'éthique. Le comportement du distributeur français (Abeille Musique pour ne pas le nommer) vis-à-vis de ses clients est inqualifiable.

Et effectivement, sur Zweitausendeins.de, c'est beaucoup moins cher. Donc le choix est vite fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81143
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Ven 9 Fév 2007 - 14:04

Morloch a écrit:
si vous voulez une version plutôt mauvaise histoire de changer, essayez l'orchestre du Festival de Marloboro dirigé par Pablo Casals qui joue l'inachevée. Direction approximative, assez mou et sans relief, son d'orchestre maigrichon.

Seul point fort de cet enregistrement : la variété des grognements de Casals. Ca va de "agrrrrreuuuuh ! " à " Groumpf groumpf ! " en passant par " rhaaaaaa ! " et " gneugneugneu grrr ! " et " Pffffff gr grrr agrrr ".

La prise de son est très bonne avec un micro parfaitement placé pour qu'on entende l'intégralité de la prestation gutturale de Casals.

En prime il y a une symphonie de Schumann sur le même CD, dans le même style que la symphonie de Schubert.
Avec l'orchestre du Festival de Prades, en tout cas, la meilleure Cinquième que je connaisse, d'un ton franc et d'une couleur rêveuse. Absolument idéal à mon goût.

Il me semblait bien avoir entendu cette symphonie de Schumann et l'avoir trouvé excellente, mais je ne parierai pas. (vu tes goûts en matière de Traviata, la divergence reste cependant très crédible alien )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9162
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Ven 9 Fév 2007 - 18:25

DavidLeMarrec a écrit:
Morloch a écrit:
si vous voulez une version plutôt mauvaise histoire de changer, essayez l'orchestre du Festival de Marloboro dirigé par Pablo Casals qui joue l'inachevée. Direction approximative, assez mou et sans relief, son d'orchestre maigrichon.

Seul point fort de cet enregistrement : la variété des grognements de Casals. Ca va de "agrrrrreuuuuh ! " à " Groumpf groumpf ! " en passant par " rhaaaaaa ! " et " gneugneugneu grrr ! " et " Pffffff gr grrr agrrr ".

La prise de son est très bonne avec un micro parfaitement placé pour qu'on entende l'intégralité de la prestation gutturale de Casals.

En prime il y a une symphonie de Schumann sur le même CD, dans le même style que la symphonie de Schubert.
Avec l'orchestre du Festival de Prades, en tout cas, la meilleure Cinquième que je connaisse, d'un ton franc et d'une couleur rêveuse. Absolument idéal à mon goût.

Il me semblait bien avoir entendu cette symphonie de Schumann et l'avoir trouvé excellente, mais je ne parierai pas. (vu tes goûts en matière de Traviata, la divergence reste cependant très crédible alien )

l'honnêteté m'oblige à dire que j'ai écouté ce disque pendant des années en le trouvant exceptionnel : une version non-conventionnelle de pièces jouées et rejouées du répertoire, l'esprit d'analyse de Casals faisant ressortir des détails insoupçonnés des autres chef plus préoccupés de briller que de mettre en valeur la musique.

Je contemplais donc avec fierté ce fleuron de ma discothèque, qui me confirmait ce que je savais déjà : j'avais un flair inégalable pour dénicher des versions hors normes réservées à une élite aux goûts aristocratiqueset raffinés (je parle de moi, là geek )

Et un jour que je passais ce disque, plein d'autosatisfaction et immergé dans la poésie des grognements casalsiens, soudain, telle la foudre, une évidence m'a frappé : "mais c'est complètement inécoutable ce truc ! "

et j'ai très bon goût en matière de Traviata, d'ailleurs j'ai été enchanté par la beauté de la mise en scène de la version Netrebko/Villazon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81143
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Ven 9 Fév 2007 - 18:30

Ah oui quand même... Et tu oses te présenter chez moi ? Comment je vais convaincre mes sponsors, moi, pour le renouvellement du marbre de la frame de droite ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Julien
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 650
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Sam 28 Avr 2007 - 15:54

Bon après lecture du topic, je suis tenté par l'intégrale Muti, mais je trouve deux versions, pouvez vous me dire de laquelle vous parlez ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80109
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Sam 28 Avr 2007 - 15:58

C'est le même orchestre... Peut-être est-ce tout simplement la même version que Brilliant a récupéré?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 650
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Sam 28 Avr 2007 - 16:13

En tout cas la playlist n'est pas exactement la même, c'est pour ça que je préfére demander au cas ou il ait fait 2 intégrales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3132
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Sam 28 Avr 2007 - 16:40

Je l'ai et il s'agit du meme !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 650
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Sam 28 Avr 2007 - 16:58

Merci maître ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ju_13
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 99
Age : 34
Localisation : nancy
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Sam 28 Avr 2007 - 22:22

DavidLeMarrec a écrit:
Morloch a écrit:
si vous voulez une version plutôt mauvaise histoire de changer, essayez l'orchestre du Festival de Marloboro dirigé par Pablo Casals qui joue l'inachevée. Direction approximative, assez mou et sans relief, son d'orchestre maigrichon.

Seul point fort de cet enregistrement : la variété des grognements de Casals. Ca va de "agrrrrreuuuuh ! " à " Groumpf groumpf ! " en passant par " rhaaaaaa ! " et " gneugneugneu grrr ! " et " Pffffff gr grrr agrrr ".

La prise de son est très bonne avec un micro parfaitement placé pour qu'on entende l'intégralité de la prestation gutturale de Casals.

En prime il y a une symphonie de Schumann sur le même CD, dans le même style que la symphonie de Schubert.
Avec l'orchestre du Festival de Prades, en tout cas, la meilleure Cinquième que je connaisse, d'un ton franc et d'une couleur rêveuse. Absolument idéal à mon goût.

Il me semblait bien avoir entendu cette symphonie de Schumann et l'avoir trouvé excellente, mais je ne parierai pas. (vu tes goûts en matière de Traviata, la divergence reste cependant très crédible alien )

je ne sais pas si c'est la meme version de la cinquieme (y'a pas de schuman en prime mais un quintet de schubert) resorti dernierement chez "sony vieux dc pas cher"
la qualité du son est certes pas la meme, mais j'ai trouvé cet enregistrement tres enthousiasmant, en tout cas bien plus que les versions karajan et Harnoncourt
y'a de l'idée comme quand on défend walter pour mozart.... (je sais pas ce que vaut la comparaison mais bon... rabbit )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 650
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Mer 9 Mai 2007 - 22:02

Bon, un petit message de remerciement, pour l'aide au choix de ce coffret. Vraiment extraordinaire, déjà la première j'ai été très impressionné; mais là la 8ème me cloue le bec.

Un grand merci à vous ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3132
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Mer 9 Mai 2007 - 22:04

Celui de Muti ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 650
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Mer 9 Mai 2007 - 23:31

Oui exactement.

Une prise de son extra, et un orchestre au sommet ! Quelle inspiration c'est génial !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pianofortiste
Mélomane averti


Nombre de messages : 225
Age : 56
Localisation : TOULON
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Ven 11 Mai 2007 - 7:39

Pour la défense de Casals !
Sa cinquième à Prades est merveilleuse de poésie et d'allant, malgré la prise de son... et les décalages....
Autrement, les autres chefs à mon panthéon schubertien sont Walter (9), Wand (8 et 9 à Berlin en public), Kleiber (Carlos, 3 et Cool, Giulini (sa dernière version des 4 et 8, lentissime et où TOUT chante, avec des couleurs inouïes) et Kempe (LA 9: un torrent orchestral !)
Pour les autres, j'aime bien Abbado...

A suivre....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://accordsenscene.free.fr
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3132
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Ven 11 Mai 2007 - 10:28

Content que ce coffret te plaise Julien en tout cas Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
avatar

Nombre de messages : 5899
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Ven 11 Mai 2007 - 11:23

moi j'ai l'intégrale Bohm. Jamais écouté encore Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81143
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Ven 11 Mai 2007 - 22:38

Julien a écrit:
Une prise de son extra,
Ah.

[qute]et un orchestre au sommet ! Quelle inspiration c'est génial ![/quote]
Merci Schubert, quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
supernova
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 242
Localisation : paris
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Mar 22 Mai 2007 - 18:10

Jorge a écrit:
Si tu n'es pas allergique aux instruments d'époque:

superbe intégrale de Frans Brüggen dirigeant l'Orchestre du XVIIIème siècle.

Je ne sais pas si ça se trouve encore...........

Sur instruments anciens, je préfère la 1ère version Mackerras (symph. 5, 8, 9, orch. de l'âge des Lumières), irréprochable: dans la "9e", tempos parfaits (sans l'accélération habituelle entre l'andante intro (un vrai C barré) et l'allegro MA NON TROPPO; et il fait la reprise, seule manière de donner au mouvement toute son ampleur. De cette façon la symphonie dure une heure, et c'est tant mieux. Un peu froid peut-être, mais très intelligent et très éclairant, si on aimes la 9e.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melo mann
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 28
Age : 64
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Mar 22 Mai 2007 - 22:33

Dans le style baroqueux, Bruno Weil et tafelmusik (symphonies 5,6,8,9), moins "raide" que mackerras à mon sens, moins spéctaculaire aussi sans doute. très allant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Sam 16 Juin 2007 - 16:16

J'ai emprunté l'intégrale de ces symphonies. L'interprétation de Bohm et des berliner est fort belle: très beaux timbres, geste ample etc...

Néanmoins, n'y-a-t-il pas une version qui a un peu plus de panache? Quelque chose qui aurait des contrastes plus marqués, une certaine violence, un truc plus endiablé et moins sage quoi.

Dans cette optique est-ce qu'Harnoncourt et le Concergebouw est un bon choix?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OYO TOHO
Des chiffres et des Lettres
avatar

Nombre de messages : 6923
Localisation : LH
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Dim 17 Juin 2007 - 2:26

Je n'ai que l'intégrale par Harnoncourt et j'en suis ravi. Mais je n'ai pas encore eu l'occasion de me pencher sur les autres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/decapitum
monomélomaniaque
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 32
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Dim 17 Juin 2007 - 8:23

Dans le style "baroqueux", j'aime beaucoup l'intégrale Immerseel et Anima Eterna. C'est enlevé, assez rythmé même si cet orchestre n'a pas les couleurs du Concertgebouw d'Harnoncourt.
Dans un autre style, je conseille vraiment la quasi-intégrale de Maazel avec Berlin: ce chef a fait des merveilles dans sa jeunesse (et encore aujourdhui bien sur!!!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3132
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Dim 17 Juin 2007 - 19:02

Maazel avec Berlin c'est quel label ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7140
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Dim 17 Juin 2007 - 22:07

Chez DGG ! Quasi intégrale car manquent les symphonies n° 1 et surtout n° 9 "La Grande", ce qui est bien dommage...

C'était encore disponible il n'y a pas longtemps dans la collection française "Double" mais je ne sais pas si ça se trouve encore...

On peut cependant retrouver ces gravures dans le coffret "Original Masters" qui est consacré aux enregistrements de jeunesse de Maazel:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3132
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Dim 17 Juin 2007 - 22:10

Le reste du coffret est du meme niveau ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7140
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Dim 17 Juin 2007 - 22:19

Mon post était purement objectif et informatif: je ne connais pas ces enregistrements de Maazel ! Wink

Monomélomaniaque pourra peut-être nous en dire plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Mar 19 Juin 2007 - 8:19

Karajan67 a écrit:
Le reste du coffret est du meme niveau ?

Ma maman l'a acheté.

Il y a dedans une 41e de Mozart pas mal (mais pas géniale non plus), une 5e de Mendelssohn impressionnante (la 4e est moins bonne, toutefois), une 5e et une 6e de Beethoven inégales (la 5e excellente, la 6e banale), de sympathiques contredanses de Beethoven, et je me souviens surtout d'une très bonne 3e de Brahms.

Il y a aussi, ça me revient, une 4e de Tchaïkovsky assez expressive mais qui ne vaut pas à mon avis les versions de Fricsay ou de Karajan, surtout que la prise de son est discutable.

Toute la série Schubert est globalement réussie, ça nous change de Harnoncourt et Mackerras, c'est très expressif et très tendu.

Globalement un bon coffret même s'il y a mieux pour Tchaïkovsky et que pour Schubert je préfère Böhm. (oui, Böhm ! et alors ? Laughing )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
monomélomaniaque
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 32
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Mar 19 Juin 2007 - 8:41

Karajan67 a écrit:
Le reste du coffret est du meme niveau ?

Désolé mais j'avais acheté ces enregistrements à l'époque (je me fait vieux, 23 ans!!!lol) où les symphonies de Schubert étaient vendues séparement. Je ne peux donc pas parler du reste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3132
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Mar 19 Juin 2007 - 12:43

Que devrai-je dire avec mes 24 ans Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Mar 19 Juin 2007 - 12:51

Que des vieillards cacochymes sur ce forum ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3132
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Mar 19 Juin 2007 - 12:55

Halte au jeunisme Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Mar 19 Juin 2007 - 12:59

Tu sais ce qu'ils te disent les djeun's ? tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3132
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Mar 19 Juin 2007 - 13:03

Comment ? j'entend pas Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Mar 19 Juin 2007 - 13:06

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Mar 19 Juin 2007 - 20:48

J'ai comparé aujourd'hui les interprétations de Szell/Cleveland et de Bernstein/NYP des symphonies 8 et 9...

Une même conception mais menée à des degrés divers: Szell est très tranchant, parfois sec, rarement chantant. Bernstein tanche moins dans le vif et conserve une belle ligne de chant. Les timbres du NYP sont plus moelleux, plus soyeux.
Néanmoins, cette vision mi-figue mi-raisin finit par s'essoufler: on est ni dans la beauté suspendue et aérienne d'un Bohm ni dans l'ardeur effroyable et massacrante de Szell. Celui-ci parvient à être captivant de bout en bout malgré des cuivres trop présents (à mon goût) et un hautbois moins flatteur (d'où l'aridité). En tous les cas, c'est une version qui en met plein la vue.
Enfin, parfois on a plus tendance à écouter du Bernstein que du Schubert (certains passages du finale de la 9 en particulier).


Maintenant, je desespère de pouvoir entendre Wand et Kempe dans la 9...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supernova
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 242
Localisation : paris
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Mer 20 Juin 2007 - 9:24

Jorge a écrit:
J'ai comparé aujourd'hui les interprétations de Szell/Cleveland et de Bernstein/NYP des symphonies 8 et 9...

Une même conception mais menée à des degrés divers: Szell est très tranchant, parfois sec, rarement chantant. Bernstein tanche moins dans le vif et conserve une belle ligne de chant. Les timbres du NYP sont plus moelleux, plus soyeux.
Néanmoins, cette vision mi-figue mi-raisin finit par s'essoufler: on est ni dans la beauté suspendue et aérienne d'un Bohm ni dans l'ardeur effroyable et massacrante de Szell. Celui-ci parvient à être captivant de bout en bout malgré des cuivres trop présents (à mon goût) et un hautbois moins flatteur (d'où l'aridité). En tous les cas, c'est une version qui en met plein la vue.
Enfin, parfois on a plus tendance à écouter du Bernstein que du Schubert (certains passages du finale de la 9 en particulier).


Maintenant, je desespère de pouvoir entendre Wand et Kempe dans la 9...

De quelle version de Szell parles-tu? je crois qu'il y en a (au moins) deux: une chez CBS/Sony, l'autre chez EMI (plus tardive je crois).

Dans le genre sec et massacrant, j'aime assez le disque de Rosbaud publié par les archives de la SWF (sûrement difficile à trouver aujourd'hui).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Mer 20 Juin 2007 - 10:35

Celle en parution très économique chez Sony.

J'espère trouver aujourd'hui d'autres versions à ma médiathèque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Mer 20 Juin 2007 - 16:51

Petite comparaison pour la 8 entre Kleiber(Wiener), Szell (Cleveland), Bernstein (NYP), Bohm(Berliner), Wand(NDR), Solti (Wiener) et Abbado (COE):

Kleiber gagnant même si je le trouve un poil trop rapide dans le premier mouvement. Il sait distiller une atmoshpère mystérieuse et pesante unique. Solti fait des merveilles avec les contrebasses mais pas avec le reste. Les couleurs du Chambre Orchestra of Europe d'Abbado sont toujours aussi horribles, celles du Cleveland trop ostentatoires et pas adaptées à ce repertoire (idem en moins frappant pour le NYP de Bernstein). Bohm, plus lent que Kleiber est ma seconde version. Pour Wand je doute avoir le bon enregistrement car je le trouve assez quelconque:

Il semble avoir fait plusieurs enregistrements voire plusieurs intégrales. Je ne m'y retrouve pas vraiment. Quelqu'un peut-il m'éclairer?


Comparaison pour la 9: Szell, Bernstein, Wand, Bohm:

Bohm largement gagnant du fait des somptueuses couleurs des Berliner. Tout s'entend et tout est parfaitement dosé dans un bon goût remarquable. Ni trop symphonique ni trop étriqué. Szell et bernstein en font finalement trop et Wand est toujours aussi neutre:



C'est tout de même pas sa meilleure version?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   

Revenir en haut Aller en bas
 
Schubert - Symphonies
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les symphonies de Schubert
» Schubert & Beethoven: symphonies
» Coffret Symphonies chez Brilliant
» Votre top 10 des symphonies
» Franz Schubert :Mirjams Siegesgesang.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: