Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mélo Blind Test n°14 : Têtes couronnées

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25722
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Mélo Blind Test n°14 : Têtes couronnées   Dim 1 Juil 2018 - 0:37

greg skywalker a écrit:

le manque d'inspiration pour les quelques morceaux  qui me résistent ,a coïncidé  l'arrivée un vilain microbe  .
résultats des courses
: drapeau


Dommage, Roupoil ne va pas tarder à te rattraper cool-blue

Bon rétablissement, et reviens vite en pleine forme !

*****************************************************************

Smile Les scores bougent encore, n'hésitez pas à poursuivre vos efforts !
Pour ceux qui n'ont pas encore commencé, il est encore temps de vous joindre à nous coucou



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25722
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Mélo Blind Test n°14 : Têtes couronnées   Mer 4 Juil 2018 - 23:52

Smile Les contributions deviennent moins intenses, les scores se stabilisent.

Le jeu prendra fin d'ici une dizaine de jours : le couperet tombera, évidemment, le 14 juillet  louis16  

D'ici à cette fatidique échéance, vous pouvez continuez à m'envoyer vos propositions.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9892
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Mélo Blind Test n°14 : Têtes couronnées   Ven 13 Juil 2018 - 11:05

plus que quelques heures pour s'énerver sur l'extrait 18 de la série 1 rambo et déplorer l'absence scandaleuse de Frédéric II rabbit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25722
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Mélo Blind Test n°14 : Têtes couronnées   Sam 14 Juil 2018 - 16:43

Smile Suis indisponible ce soir, ne pourrai donc pas répondre à vos messages,
mais vous pouvez bien sûr m'envoyer vos dernières salves de proposition.

Échéance : aujourd'hui 23h59.

Résultats affichés demain soir king



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25722
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Mélo Blind Test n°14 : Têtes couronnées   Dim 15 Juil 2018 - 21:16


Les scores :


cheers Bravo à tous pour votre participation
Sauf à Benedictus, bien sûr
 Mr. Green


Premier niveau :

Roupoil : 100 points, 34 propositions
JosephK : 100 points, 35 propositions
Greg skywalker : 89 points
Prosopopus : 80 points
Morloch : 79 points
Alifie : 76 points
DavidLM : 65 points
Eusèbe : 46 points
Bloups : 43 points
Zémire : 39 points
Ravelavélo : 34 points
Rubato : 28 points

Deuxième niveau :

JosephK : 100 points, 33 propositions (sic, un sans faute !)
Roupoil : 100 points, 39 propositions
Greg skywalker : 73 points
Morloch : 35 points
DavidLM : 33 points
Alifie : 18 points


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 14915
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Mélo Blind Test n°14 : Têtes couronnées   Dim 15 Juil 2018 - 21:30

Merci pour ce BT, Mélo et à Roupoil et JosephK. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9892
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Mélo Blind Test n°14 : Têtes couronnées   Dim 15 Juil 2018 - 22:17

Oui merci, c'était très sympa ! Bravo à ceux qui ont tout trouvé Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Roupoil
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 347
Age : 37
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

MessageSujet: Re: Mélo Blind Test n°14 : Têtes couronnées   Dim 15 Juil 2018 - 22:35

Bravo JosephK !

Et merci à Mélo pour une sélection comme toujours variée et très intéressante (bon, y a toujours trop d'orgue et de vieillerie mais à ton âge on ne se refait pas hein Mr. Green ).

Et un merci spécial à greg pour avoir mis la Sultane de Couperin en playlist à un moment où il faisait partie des quelques extraits qui me manquaient hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.normalesup.org/~glafon/
JosefK
Mélomane averti


Nombre de messages : 318
Date d'inscription : 13/04/2018

MessageSujet: Re: Mélo Blind Test n°14 : Têtes couronnées   Dim 15 Juil 2018 - 22:43

D'accord avec Roupoil sur tout.

Et surtout bravo et merci à Mélo pour ce travail titanesque!

Hip hip hip... hourra! cheers
Hip hip hip... hourra! cheers
Hip hip hip... hourra! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9892
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Mélo Blind Test n°14 : Têtes couronnées   Lun 16 Juil 2018 - 10:22

Embarassed   je suis estomaqué par le travail accompli par mélo, et j'ose à peine lui demander une dernière faveur: la liste des réponses (et surtout l'extrait 18 de la série 1 que je puisse lancer l'ordinateur à travers la pièce en toute connaissance de cause... Shit )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Roupoil
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 347
Age : 37
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

MessageSujet: Re: Mélo Blind Test n°14 : Têtes couronnées   Lun 16 Juil 2018 - 10:26

Mélo va très certainement donner la liste dans un avenir proche, mais on ne voudrait pas prolonger inutilement les souffrances de ton cher PC, le 18 c'est Shéhérazade de Rimsky (troisième mouvement, Le jeune prince et la jeune princesse).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.normalesup.org/~glafon/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6636
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Mélo Blind Test n°14 : Têtes couronnées   Lun 16 Juil 2018 - 10:31

Mélomaniac a écrit:
Sauf à Benedictus, bien sûr  Mr. Green
Ouaip. La flemme.
Mais ça avait l'air chouette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85767
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mélo Blind Test n°14 : Têtes couronnées   Lun 16 Juil 2018 - 10:59

Roupoil a écrit:
Mélo va très certainement donner la liste dans un avenir proche, mais on ne voudrait pas prolonger inutilement les souffrances de ton cher PC, le 18 c'est Shéhérazade de Rimsky (troisième mouvement, Le jeune prince et la jeune princesse).

Moi je veux bien 2-21 et 2-22 qui m'ont fasciné et que je n'ai pas trouvés… j'entends vraiment du Berlioz dans le 22, mais c'est en L, un poème de Liszt alors ?

C'est pas pour griller la politesse à Mélo, mais je n'aurai pas le temps d'écouter beaucoup de musique avant vendredi, alors qu'aujourd'hui j'ai davantage mon temps… et ça fait des semaines que j'attends de pouvoir remettre ça sur la platine (car contrairement à d'autres pistes, sûr d'avoir souvent entendu celles-là !).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9892
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Mélo Blind Test n°14 : Têtes couronnées   Lun 16 Juil 2018 - 11:17

21 c'est l'Ouverture "Si j'étais Roi" d'Adophe Adam, et 22 ce n'est pas Liszt, j'ai tenté et ce n'est pas ça  Shit (mais même époque, selon la réponse de Mélo scratch )

Pour la petite histoire 21, intrigué par cet extrait, j'ai tapé "turquerie" dans un moteur de recherche et j'ai été envoyé vers un lieu mal famé du web, CSS tenu par un certain DLM, et j'y ai trouvé la réponse Cool


Dernière édition par Morloch le Lun 16 Juil 2018 - 11:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Roupoil
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 347
Age : 37
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

MessageSujet: Re: Mélo Blind Test n°14 : Têtes couronnées   Lun 16 Juil 2018 - 11:23

2-22 c'est Lalo, l'ouverture du roi d'Ys
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.normalesup.org/~glafon/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85767
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mélo Blind Test n°14 : Têtes couronnées   Lun 16 Juil 2018 - 15:20

Deux œuvres que j'ai beaucoup écoutées (et même jouée / chantée, pour la seconde…), mais il est vrai que je tends toujours à couper les ouvertures quand j'écoute de l'opéra. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
JosefK
Mélomane averti


Nombre de messages : 318
Date d'inscription : 13/04/2018

MessageSujet: Re: Mélo Blind Test n°14 : Têtes couronnées   Lun 16 Juil 2018 - 15:37

DavidLeMarrec a écrit:
il est vrai que je tends toujours à couper les ouvertures quand j'écoute de l'opéra. Embarassed

Comme je procède exactement de façon inverse (ce qui fait quand même gagner pas mal de temps), je propose à David de faire équipe pour le prochain BT, ce qui nous permettra de couvrir un maximum d'opéras à assez peu de frais. Idea
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25722
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Mélo Blind Test n°14 : Têtes couronnées   Lun 16 Juil 2018 - 22:46

JosefK a écrit:

DavidLeMarrec a écrit:

je tends toujours à couper les ouvertures quand j'écoute de l'opéra


je procède exactement de façon inverse


Very Happy Tu aurais probablement fait un carton à cet autre Blind test :

http://classik.forumactif.com/t7642-melo-bt-n4-le-blind-test-qui-assure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JosefK
Mélomane averti


Nombre de messages : 318
Date d'inscription : 13/04/2018

MessageSujet: Re: Mélo Blind Test n°14 : Têtes couronnées   Lun 16 Juil 2018 - 23:28

Mélomaniac a écrit:
cet autre Blind test :
http://classik.forumactif.com/t7642-melo-bt-n4-le-blind-test-qui-assure

Les liens des fichiers ne sont malheureusement plus actifs mais j'ai d'autres "Gigues" à fouetter! fouet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25722
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Mélo Blind Test n°14 : Têtes couronnées   Lun 16 Juil 2018 - 23:49


Résultats du premier niveau :


1 (archiduc) : Ludwig van Beethoven (1770-1827), Trio avec piano n°7 en si bémol majeur Op. 97 -allegro moderato /
Beaux Arts Trio (Philips, 1964)

2 (baron) Jacques Offenbach (1819-1880), La Vie parisienne, Acte II - « Je veux m'en fourrer jusque-là » /
Luis Masson, Michel Plasson, Orchestre du Capitole de Toulouse (Emi, 1976)

3 (comte) : Gioachino Rossini (1792-1868), Le Barbier de Séville, Acte I scène 1 « Oh sorte! già veggo …  che egual non ha! » [Comte Almaviva] /
Luigi Alva, ténor ; Claudio Abbado, Orchestre symphonique de Londres (DG, septembre 1971)

4 (duc) : Anonyme (Renaissance espagnole), Muy cruele bozes dan /
Jordi Savall, Hespérion XX (Astrée, juillet 1991)

5 (duc) : Serge Prokofiev (1891-1953), Roméo et Juliette, ballet Op. 64 -Acte I, l'ordre du Duc /
André Previn, Orchestre symphonique de Londres (Emi, juin 1973)

6 (duc) : Giuseppe Verdi (1813-1901), Rigoletto, - « La Donna è mobile » /
Richard Tucker, ténor ; Emil Cooper, Orchestre du Metropolitan Opera de New York (Columbia, décembre 1947)

7 (empereur) : Ludwig van Beethoven (1770-1827), Concerto pour piano n°5 en mi bémol majeur Op. 73 -finale /
Mindru Katz, piano ; John Barbirolli, Orchestre Hallé de Manchester (Pye, avril 1959)

8 (empereur) : Johann Strauss (1825-1899), Kaiserwalzer, Op. 437 /
Rudolf Kempe, Orchestre philharmonique de Vienne (HMV, décembre 1960)

9 (empereur) : Igor Stravinsky (1882-1971), Le Rossignol, -Acte III - « мы все пред тобой » /
Donald Gramm, Reri Grist, Igor Stravinsky, Chœurs et Orchestre de l'Opéra de Washington (CBS, décembre 1960)

10 (grande-duchesse) : Jacques Offenbach (1819-1880), La Grande-duchesse de Gerolstein, -trio des conspirateurs /
François Le Roux, Eric Huchet, Franck Leguérinel ; Marc Minkowski, Les Musiciens du Louvre (Virgin, 2004)

11 (impératrice) : Maurice Ravel (1875-1937), Ma Mère l'Oye -Laideronnette, impératrice des Pagodes /
Paul Paray, Orchestre symphonique de Detroit (Mercury, mars 1957)

12 (infante) : Maurice Ravel (1875-1937), Pavane pour une Infante défunte /
Guido Cantelli, Philharmonia Orchestra (HMV, octobre 1952)

13 (marquise) : Traditionnel, Le Roi a fait battre tambour /
Vincent Dumestre, Le Poème Harmonique (Alpha, décembre 2000)

14 (pacha) : Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791), Die Entführung aus dem Serail - « Bassa Selim lebe lange » /
John Eliot Gardiner, The Monteverdi Choir, The English Baroque Soloists (Archiv, juillet 1991)

15 (pharaon) : Phil Glass (1937-), Akhnaten, Acte II scène 2 /
Paul Esswood, Akhénaton ; Milagro Vargas, Nefertiti ; Denis Russell Davies, Orchestre de l'Opéra de Stuttgart (CBS, mars 1987)

16 (prince) : Béla Bartók (1881-1945), Le Prince de bois, ballet Op. 13 -Danse de la Princesse et du Prince de bois /
Pierre Boulez, Orchestre symphonique de Chicago (DG, décembre 1991)

17 (prince) : Alexandre Borodine (1833-1887), Prince Igor -Danses polovtsiennes /
Herbert von Karajan, Philharmonia Orchestra (Columbia, septembre 1960)

18 (prince) : Nikolaï Rimsky-Korsakov (1844-1908), Schéhérazade Op. 35, -Le jeune prince et la jeune princesse /
Ernest Ansermet, Orchestre de la Suisse romande (Decca, novembre 1960)

19 (princesse) : Giacomo Puccini (1858-1924), Turandot, - « In questa reggia » /
Renata Tebaldi, soprano ; Oliviero de Fabritiis, Philharmonia Orchestra (Decca, septembre 1964)

20 (reine) : Georg Friedrich Haendel (1685-1759), Solomon, -Arrival of the Queen of Shebah /
John Eliot Gardiner, English Baroque Soloists (Philips, juin 1984)

21 (reine) : Joseph Haydn (1732-1809), Symphonie n°85 en si bémol majeur, -finale /
Leonard Bernstein, Orchestre philharmonique de New York (CBS, mai 1966)

22 (reine) : Robert Schumann (1810-1856), Lieder der Maria Stuart, Op. 135 -Abschied von Frankreich /
Mitsuko Shirai, mezzo-soprano ; Hartmut Höll, piano (Capriccio, juillet 1985)

23 (roi) : Franz Liszt (1811-1886), Vive Henry IV, S. 239 /
Leslie Howard, piano (Hyperion, avril 1993)

24 (roi) : Franz Schubert (1797-1828), Der König von Thule, D. 367 /
Christoph Prégardien, ténor ; Andreas Staier, pianoforte (DHM, octobre 1994)

25 (roi) : John Bull (1562-1628), The King's hunt /
Pierre Hantaï, clavecin (Astrée, 1994)

26 (roi) : Henry Purcell (1659-1695), King Arthur, Acte II - « Hither this way bend » /
Jean Knibbs, soprano ; Alfred Deller, Deller Consort & Choir (Harmonia Mundi, 1976)

27 (roi) : André Raison (1640-1719), Offertoire du V° ton "Vive le Roy des Parisiens" /
André Isoir, orgue de l'église Saint Jacques de Compiègne (Calliope, 1974)

28 (roi) : Jacques Offenbach (1819-1880), La Belle Hélène - « ces rois remplis de vaillance » /
Jean-Christophe Benoit, Bernard Sinclair ; Jean-Pierre Marty, Chœur René Duclos, Orchestre de l'Association des Concerts Lamoureux (Emi, 1970)

29 (roi) : Jean Sibelius (1865-1957), Roi Christian II, Suite Op. 27, -ballade /
Alexandre Gibson, Orchestre national d'Écosse (Emi, août 1966)

30 (roi) : Arnold Schoenberg (1874-1951), Gurrelieder, -Partie II, - « Herrgott weisst du was du tatest ? » /
Siegfried Jerusalem, ténor ; Riccardo Chailly, Orchestre de la Radio de Berlin (Decca, mai-juin 1985)

31 (sultan) : Dimitri Chostakovitch (1906-1975), Symphonie n°14 en sol mineur, Op. 135, -Réponse des cosaques zaporogues au sultan de Constantinople /
Marc Rechetine, basse ; Rudolf Barchaï, Orchestre de Chambre de Moscou (live, octobre 1969)

32 (tétrarque) : Richard Strauss, Salomé (1864-1949), -Scène 4, « Tanz für mich Salome » /
Gerhard Stolze, Hérode ; Georg Solti, Orchestre philharmonique de Vienne (Decca, octobre 1961)

33 (tsar) : Modeste Moussorgky (1839-1881), Boris Godunov, Prologue scène du couronnement /
André Cluytens, Chœur de l'Opéra de Sofia, Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire de Paris (Voix de son Maître, septembre 1962)

Bonus 1 : Arthur Honegger (1892-1955), Jeanne d'Arc au bûcher, -Scène 6, les Rois ou l'invention du jeu de cartes /
John Aller, Jean-Philippe Courtis, Pierre-Marie Escourrou ; Seiji Ozawa, Orchestre national de France (DG, juin 1989)

Bonus 2 : Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791), Messe du couronnement en ut majeur, K. 317 -Credo /
Ileana Cotrubas, Helen Watts, Robert Tear, John Shirley-Quirk ; Neville Marriner, Schola Cantorum Oxford, Academy of St Martin in the Fields (Argo, mai 1971)

Bonus 3 : Edward Elgar (1857-1934), Coronation ode Op. 44 - « Britain, ask of thyself » /
Philip Ledger, Cambridge University Musical Society, Choir of King's College, Philharmonia Orchestra (Emi, février 1977)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9892
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Mélo Blind Test n°14 : Têtes couronnées   Jeu 19 Juil 2018 - 23:12

Bon, pas trop de regrets, ce que je n'ai pas trouvé, je le connaissais pas ou peu.  Confused

Pour le clavecin de l'extrait 25, je n'aurais jamais pensé à John Bull, j'étais convaincu que c'était du clavecin français...  drapeau

Le Bonus 3 par Elgar me fait encore problème. Elgar, c'est un compositeur sérieux, comique, ou bien c'est un truc bizarre que seuls les anglais pouvaient comprendre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85767
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mélo Blind Test n°14 : Têtes couronnées   Ven 20 Juil 2018 - 11:15

Pareil, beaucoup d'œuvres que je ne connaissais pas ou mal, dans ce qui me manquait. Par exemple le Liszt, malgré les indices très généreux de Mélo « célèbre pour ses arrangements » et l'initiale (!), je n'avais tout simplement pas conscience que cela existât (le style de Liszt n'affleurant pas particulièrement sans cette transcription très littérale)…

J'ai donc une question de curiosité à ceux qui ont réussi (pas que Roupoil et Josef, vous êtes plein à avoir trouvé beaucoup de trucs !) : quel a été votre mode opératoire ?  

Parce que malgré tous les indices… entre ceux qui ne sont pas très spécifiques, comme Solomon (des rois et reines dans les oratorios de Haendel, ça ne manque pas) ou Kung Christian (une œuvre que j'adore et écoute très souvent, mais qui ne me semble pas revêtir de personnalité particulière), et ceux dont j'ignorais (Bull) ou avais oublié (Raison) l'existence… comment les retrouver, même avec des noms de titres aristocratiques ?  Ça pique sévèrement ma curiosité. Je veux dire, même en supposant que vous ayez eu quinze encyclopédies sur les genoux, encore faut-il concevoir ce que l'on cherche (ce qui rend donc inutile les encyclopédies). Ça m'impressionne et me tourmente. drapeau

À quand la publication de la seconde série ? bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8187
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Mélo Blind Test n°14 : Têtes couronnées   Ven 20 Juil 2018 - 11:21

DavidLeMarrec a écrit:

J'ai donc une question de curiosité à ceux qui ont réussi (pas que Roupoil et Josef, vous êtes plein à avoir trouvé beaucoup de trucs !) : quel a été votre mode opératoire ?  
J'aimerais bien savoir aussi, car je reste très dubitatif ! scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85767
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mélo Blind Test n°14 : Têtes couronnées   Ven 20 Juil 2018 - 11:32

Dubitatif comme dans soupçonneux ? Parce que je le résultat est là, je ne vois pas trop comment on pourrait en douter. Ni tricher – étant entendu que la documentation était explicitement permise dans le règlement (et que je ne vois pas trop à quoi elle peut servir, en l'occurrence, à part pour vérifier l'existence de tel titre dans une liste que l'oreille a déjà restreinte à un compositeur…).

Mais ça reste assez impressionnant et difficile à concevoir, en effet, d'où ma question, si les concurrents ne rechignent pas à partager leur démarche (leurs recettes – un peu de sang au bas d'un parchemin ?).

(Bon, Josef a déjà montré dans le fil du quizz paroles qu'il connaissait tout par cœur, mais la totalité des extraits du 2 d'un coup, c'est d'une virtuosité qui défie même l'imagination)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8187
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Mélo Blind Test n°14 : Têtes couronnées   Ven 20 Juil 2018 - 12:14

J'aimerais seulement comprendre comment cela est possible. What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zémire
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 484
Age : 62
Date d'inscription : 18/07/2010

MessageSujet: Re: Mélo Blind Test n°14 : Têtes couronnées   Ven 20 Juil 2018 - 13:07

à tout le monde, je suis admirative de votre savoir ... pour moi, sans l'indice des têtes couronnées, j'aurais trouvé peu de choses et avoir découvert deux des trois bonus m'a bien aidé aussi mais de façon très modeste malgré tout
bravo et merci pour ce BT très intéressant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JosefK
Mélomane averti


Nombre de messages : 318
Date d'inscription : 13/04/2018

MessageSujet: Re: Mélo Blind Test n°14 : Têtes couronnées   Ven 20 Juil 2018 - 17:00

Je ne sais pas trop quoi dire.

Je pense que dans la recette, il y a du temps, de la chance et l'exploitation maximale de tous les indices disponibles: initiales des compositeurs, déroulement alphabétique des titres de noblesse.
J'ai trouvé ce classement alphabétique vraiment très utile: par exemple, quand on sait qu'il y a un roi en 23 et un roi en 25, c'est qu'il y a forcément un roi en 24.
Les initiales des compositeurs sont aussi très utiles. En effet, les extraits sont suffisamment longs pour qu'on puisse cibler, presque dans la plupart des cas, assez précisément l'époque. Et à une époque donnée, il n'y a pas tant que cela de compositeurs commençant par une lettre donnée.

L'arrangement réalisé par Liszt est effectivement celui qui m'a demandé le plus de travail. J'avais bien pensé à lui dans les compositeurs commençant par "L", mais c'est tellement peu lisztien et même tellement peu pianistique que j'étais perplexe. Mais comme je ne voyais pas du tout d'autres compositeurs commençant par "L", je me suis plongé dans une Liszt, zut, dans une liste exhaustive de ses oeuvres.

Enfin, si cela peut rassurer toute la compagnie, je n'ai reconnu aucune des versions des "Images".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85767
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mélo Blind Test n°14 : Têtes couronnées   Ven 20 Juil 2018 - 17:15

Ouais, comme tout le monde, quoi. Sauf que toi t'as trouvé. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
JosefK
Mélomane averti


Nombre de messages : 318
Date d'inscription : 13/04/2018

MessageSujet: Re: Mélo Blind Test n°14 : Têtes couronnées   Ven 20 Juil 2018 - 17:17

Je ne sais pas quoi dire d'autre.

J'essaierai de faire moins bien la prochaine fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roupoil
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 347
Age : 37
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

MessageSujet: Re: Mélo Blind Test n°14 : Têtes couronnées   Ven 20 Juil 2018 - 18:20

Mes méthodes basiques : listes de compositeurs puis liste des oeuvres des compositeurs si besoin, tout ça se trouvant évidemment sans problème sur le web. Bien sûr, un peu de recoupement de style et d'instrumentation pour cibler les compositeurs et/ou les recherches pour un compositeur donné. Et quand on connait la dignité (par exemple roi), la recherche est assez simple (en général, "roi + nom de compositeur" sur Google Vidéos par exemple, tu trouves très vite ce que tu cherches si t'as une liste de compositeurs pas trop longue).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.normalesup.org/~glafon/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85767
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mélo Blind Test n°14 : Têtes couronnées   Ven 20 Juil 2018 - 18:45

JosefK a écrit:
J'essaierai de faire moins bien la prochaine fois.

Ah, merci, enfin quelqu'un qui prend la situation au sérieux !


Roupoil a écrit:
Mes méthodes basiques : listes de compositeurs puis liste des oeuvres des compositeurs si besoin, tout ça se trouvant évidemment sans problème sur le web. Bien sûr, un peu de recoupement de style et d'instrumentation pour cibler les compositeurs et/ou les recherches pour un compositeur donné. Et quand on connait la dignité (par exemple roi), la recherche est assez simple (en général, "roi + nom de compositeur" sur Google Vidéos par exemple, tu trouves très vite ce que tu cherches si t'as une liste de compositeurs pas trop longue).

Ah oui, effectivement, la recherche en combinant le titre et le compositeur, ce doit aider. Bon, quand même pas du gâteau.

Bravo à vous deux en tout cas. bounce (et aux quelques autres qui ont fait de très jolis scores)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
JosefK
Mélomane averti


Nombre de messages : 318
Date d'inscription : 13/04/2018

MessageSujet: Re: Mélo Blind Test n°14 : Têtes couronnées   Ven 20 Juil 2018 - 18:46

J'oubliais: outre les remerciements d'usage à Mélo, un grand coup de chapeau pour la sélection des versions de ces différents extraits.
Car je n'avais évidemment pas reconnu, sauf exception, les interprètes, mais les interprétations m'avaient généralement paru remarquables.
On en a la confirmation en découvrant maintenant, pour chacun des morceaux, quels en étaient les interprètes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25722
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Mélo Blind Test n°14 : Têtes couronnées   Ven 20 Juil 2018 - 19:58

Morloch a écrit:

Pour le clavecin de l'extrait 25, je n'aurais jamais pensé à John Bull, j'étais convaincu que c'était du clavecin français...  


Smile Oui, cette gigue endiablée pourrait être une pièce descriptive mi XVIII° siècle, rien à voir avec le Bull austère des In Nomine.
Il s'agit d'une pièce assez célèbre dans le répertoire de clavecin, là Hantaï explose tout !



DavidLeMarrec, au sujet de l'extrait 23, a écrit:

le Liszt, malgré les indices très généreux de Mélo « célèbre pour ses arrangements » et l'initiale (!),
je n'avais tout simplement pas conscience que cela existât (le style de Liszt n'affleurant pas particulièrement sans cette transcription très littérale)…



Certes voilà du Liszt de quatrième rayon, qu'on sent mal à l'aise pour habiller cette chanson assez sommaire et peu propice à contrepoint.
Au-delà d'identifier l'arrangeur, je pensais que tout le monde aurait reconnu la célèbre mélodie (en l'occurrence, même pas...),
que Tchaïkovsky utilisa aussi dans le final de son ballet La Belle au Bois dormant.



DavidLeMarrec, au sujet de l'extrait 29, a écrit:

King Christian (une œuvre que j'adore et écoute très souvent, mais qui ne me semble pas revêtir de personnalité particulière)


Mazette, je croyais plutôt que le style du Sibelius épique est immédiatement reconnaissable ! compress


DavidLeMarrec a écrit:

quel a été votre mode opératoire ?  


Smile J'avais conseillé de d'abord s'atteler aux bonus, puisqu'ils livraient les initiales des compositeurs,
ce qui croisé au classement par dignité fournissait un double faisceau d'indices.
La sélection incluait aussi beaucoup d'extraits vocaux : l'identification des paroles (quelques mots peuvent suffire)
puis une recherche sur google menaient vite à la réponse.



JosefK a écrit:

je n'avais évidemment pas reconnu, sauf exception, les interprètes, mais les interprétations m'avaient généralement paru remarquables.
On en a la confirmation en découvrant maintenant, pour chacun des morceaux, quels en étaient les interprètes.



Hormis des versions émérites qui ont pignon sur rue, j'ai essayé de choisir des interprétations aussi méconnues (ou oubliées) qu'intéressantes.
Mindru Katz embrasant L'Empereur de Beethoven, Kempe/Vienne dans la Kaiserwalzer, Cantelli dans la Pavane de Ravel, Barchaï en live dans Chosta...
compress


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25722
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Mélo Blind Test n°14 : Têtes couronnées   Ven 20 Juil 2018 - 23:20


Résultats du deuxième niveau :


1 (baron) : Johann Strauss (1825-1899), Der Zigeunerbaron, Ouverture /
Herbert von Karajan, Orchestre philharmonique de Vienne (RCA, avril 1959)

2 (calife) : François-Adrien Boieldieu (1775-1834), Le Calife de Bagdad -Ouverture /
Jean Martinon, Orchestre philharmonique de Londres (Decca, février 1951)

3 (comte) : William Byrd (1540-1623), Earle of Salisbury, pavana BK 15a /
Davitt Moroney, muselar (Hyperion, 1990')

4 (comte) : John Dowland (1563-1626), Earl of Essex Galliard /
Konrad Ragosnig, luth (Archiv, mai 1973)

5 (comte) : Piotr Ilitch Tchaïkovsky (1840-1893), La Dame de Pique, Acte I -Ballade du Comte Tomski /
Victor Chernomortsev à Carnegie Hall

6 (comtesse) : Emmerich Kálmán (1882-1953), Comtesse Mariza, - « Höre ich Zigeunergeigen » /
Hilde Gueden, soprano ; Robert Stolz, Orchestre de l'Opéra de Vienne (Decca, mai 1961)

7 (duc) : Hildebrandston, Ich will zu Land ausreiten /
Eric Mentzel, ténor ; Stephen Grant, baryton (Arcana, novembre 1991)

8 (duc) : Nino Rota (1911-1979), Il Duca de Wüttenberg (in Casanova) /
Livia Mazzanti, orgue de la Tonhalle de Zurich (RCA, juin 1996)

9 (empereur) : Joseph Haydn (1732-1809), Quatuor en ut majeur Op. 76/3 "Kaiserquartett" -Poco Adagio /
Amadeus Quartet (DG, septembre 1963)

10 (empereur) : Jean-François Lesueur (1760-1837), Marche du Sacre de Napoléon /
Pierre Cochereau, orgue Notre-Dame de Paris ; Orchestre Armand Birbaum (Philips, 1969)

11 (grand-duc) : Jan Pieterszoon Sweelinck (1562-1621), Ballo del Granduca /
Serge Schoonbroodt, orgue de l'église Saint-Jacques de Liège (Aeolus, septembre 2000)

12 (impératrice) : Claudio Monteverdi (1567-1643), L'Incoronazione di Poppea, -scène finale /
Nikolaus Harnoncourt, Capella Antiqua München, Concentus Musicus Wien (Teldec, avril 1974)

13 (landgrave) : Richard Wagner (1813-1883), Tannhäuser, Acte II, - « Versammelt sind aus meinen Landen » /
Josef Greindl, Landgraf ; Wolfgang Sawallisch, Chœur et Orchestre du Festival de Bayreuth (Philips, 1962)

14 (marquis) : Giuseppe Verdi (1813-1901), Don Carlos, Acte IV scène 2 - « Per me giunto è il dì supremo » [Marquis de Posa] /
Sherrill Milnes, baryton ; Carlo Maria Giulini, Orchestre de Covent Garden (Emi, août 1970)

15 (pharaon) : Hector Berlioz (18031869), La Mort de Cléopâtre -méditation « Grands pharaons » /
Janet Baker, mezzo ; Colin Davis, Orchestre symphonique de Londres (Philips, mars 1979)

16 (prince) : Benjamin Britten (1913-1976) : Le Prince des Pagodes, ballet Op. 57 - Acte III scène 2 Variation 3 Pas de deux /
Oliver Knussen, London Sinfonietta (Virgin, mai 1989)

17 (princesse) : Camille Saint-Saëns (1835-1921), La Princesse jaune, -Ouverture /
André Cluytens, Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire de Paris (Gramophone, octobre 1943)

18 (princesse) : Michel-Richard Delalande (1657-1726), Symphonies pour les soupers du Roy, -Suite n°6, Menuet de la Princesse de Blois /
Hugo Reyne, La Simphonie du Marais (HM, 1990)

19 (princesse) : Michael Praetorius (1571-1621), Ballet des Princesses /
Philip Pickett, New London Consort (Oiseau Lyre, mars 1985)

20 (reine) : Victor Massé (1822-1884), Carnaval de Venise -air de la Reine Topaze /
Sumi Jo, soprano ; Richard Bonynge, English Chamber Orchestra (Decca, mars 1993)

21 (roi) : Adolphe Adam (1803-1856), Si j'étais roi, -Ouverture
Albert Wolff, Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire de Paris (Decca, novembre 1957)

22 (roi) : Édouard Lalo (1823-1892), Le Roi d'Ys -Ouverture /
Charles Munch, Orchestre symphonique de Boston (RCA, décembre 1950)

23 (roi) : Emmanuel Chabrier (1841-1894), Le Roi malgré lui, - « Beau Pays »  /
Gérard Souzay, baryton ; Paul Bonneau, New Symphony Orchestra de Londres (Decca, avril 1956)

24 (roi) : Jules Massenet (1842-1912), Le Roi de Lahore -Scène finale /
Luis Lima, Nicolai Ghiaurov ; Richard Bonynge, London Voices, National Philharmonic Orchestra (Decca, septembre 1979)

25 (roi) : Eustache Du Caurroy (1549-1609), Requiem [des Rois de France] -antienne de la communion /
Denis Raisin Dadre, Ensemble Doulce Mémoire (Astrée, septembre 1998)

26 (roi) : Juan del Encina (1468-1533), - « Qu'es de ti, desconsolado? » /
Montserrat Figueras, chant ; Jordi Savall, Hespérion XX (Astrée, mai 1988)

27 (roi) : Traditionnel, Le Roi Renaud /
Vincent Dumestre, Le Poème Harmonique (Alpha, décembre 2000)

28 (roi) : Gaucelm Faidit (1170-1202), - « Fortz chausa est » [lamentation sur la mort de Richard Cœur-de-lion] /
Raphaël Boulay, Emmanuel Bonnardot, chant (Opus 111, mars 1996)

29 (roi) : Darius Milhaud (1892-1974), La Cheminée du Roi René, Op. 205 -Chasse à Valabre /
Ensemble Athena (Chandos, octobre 1979)

30 (sultane) : François Couperin (1668-1733), La Sultane, sonate en quatuor -légèrement, vivement /
Sigiswald & Wieland Kuijken, Lucy van Dael, Adelheid Glatt, Robert Kohnen (Seon, février 1975)

31 (tsar) : Nicolaï Rimsky-Korsakov (1844-1908), Tsar Saltan, Suite Op. 57 -Le départ et l'adieu du tsar /
Ernest Ansermet, Orchestre de la Suisse romande (Decca, novembre 1956)

32 (tsar) : Mikhaïl Glinka (1804-1957), Une vie pour le tsar -polonaise /
Igor Markevitch, Orchestre des Concerts Lamoureux, Chœur de l'Opéra de Belgrade (Voix de son Maître, décembre 1957)

33 (tsar) : Serge Prokofiev (1891-1953), Ivan le terrible, cantate Op. 118 - « Je serai Tsar ! » /
Riccardo Muti, Ambrosian Chorus, Philharmonia Orchestra (Emi, septembre 1977)

Bonus 1 : Daniel-François-Esprit Auber (1782-1871), Les Diamants de la couronne, -ouverture /
Albert Wolff, Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire de Paris (Decca, septembre 1954)

Bonus 2 : Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791), Concerto pour piano n°26 en ré majeur, K. 537 /
Murray Perahia, English Chamber Orchestra (CBS, septembre 1983)

Bonus 3 : William Walton (1918-1992), Crown imperial /
Louis Frémaux, Orchestre symphonique de Birmingham (Emi, septembre 1976)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85767
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mélo Blind Test n°14 : Têtes couronnées   Sam 21 Juil 2018 - 0:58

Mélomaniac a écrit:
Smile Oui, cette gigue endiablée pourrait être une pièce descriptive mi XVIII° siècle, rien à voir avec le Bull austère des In Nomine.
Il s'agit d'une pièce assez célèbre dans le répertoire de clavecin, là Hantaï explose tout !

Vous ne voudriez pas ouvrir un fil sur lui ? Parce que sa célébrité m'échappe tout à fait.


Citation :
Certes voilà du Liszt de quatrième rayon, qu'on sent mal à l'aise pour habiller cette chanson assez sommaire et peu propice à contrepoint.
Au-delà d'identifier l'arrangeur, je pensais que tout le monde aurait reconnu la célèbre mélodie (en l'occurrence, même pas...),
que Tchaïkovsky utilisa aussi dans le final de son ballet La Belle au Bois dormant.

(et qu'on coupe régulièrement en donnant le ballet à Paris…)

Ou dans le Viaggio a Reims. Entre autres.

J'avais trouvé la source, mais je n'avais effectivement rien décelé qui singularise Liszt. Après, j'avais pris le parti de ne pas faire de recherches, donc je n'ai pas vérifié si ça se trouvait dans l'intégrale Howard que j'ai sous la main.


Citation :
Mazette, je croyais plutôt que le style du Sibelius épique est immédiatement reconnaissable ! compress

Des musiques de scène de Sibelius au sens large, oui (enfin, je dis ça mais je crois pas avoir trouvé celle-là Laughing ), après trouver laquelle… Ce n'est pas la seule avec des aristos, loin s'en faut !


Citation :
Smile J'avais conseillé de d'abord s'atteler aux bonus, puisqu'ils livraient les initiales des compositeurs,
ce qui croisé au classement par dignité fournissait un double faisceau d'indices.
La sélection incluait aussi beaucoup d'extraits vocaux : l'identification des paroles (quelques mots peuvent suffire)
puis une recherche sur google menaient vite à la réponse.

Oui, c'est ce que j'ai fait (sauf les recherches Google, parce que ça ne m'amuse pas – de toute façon ce ne sont pas les opéras qui m'ont mis en difficulté, dès qu'on retrouve des paroles, une situation, c'est vite fait), mais précisément, en faisant tout ce que tu dis, ça me paraît quand même particulièrement fortive de tout trouver. (L'explication de Roupoil éclaire un peu quelques possibilités, l'exploration des catalogues des compositeurs soupçonnés, mais enfin, il faut déjà trouver les bonus qui donnent les initiales, et ensuite les bons compositeurs !)

Qu'autant de monde, vu les scores, ait pu songer à John Bull ou André Raison (alors même que les amateurs de clavecin et d'orgue ne sont pas légion ici) me laisse songeur sur le niveau des membres de ce forum (que je me figurais déjà élevé, mais là…).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Prosopopus
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/11/2017

MessageSujet: Re: Mélo Blind Test n°14 : Têtes couronnées   Ven 27 Juil 2018 - 14:56

Alors perso j'ai fait un bon score sur la première série mais parce que j'ai eu la chance de reconnaître pas mal de chose à la première écoute (la deuxième série je ne l'ai pas faite parce que justement je n'ai RIEN trouvé à la première écoute, à part le Lalo que j'aime beaucoup).

Après, j'ai beaucoup utilisé internet en mettant le genre et le titre de noblesse, symphonie + reine sur google (ou queen) tu tombes direct sur Haydn, que je ne connaissais pas. Pareil pour le trio Archduc de Beethov, que je ne connaissais pas mais ça ressemblait à du beethov, j'ai tapé Beethov + Archiduc et bingo !
Après les operas je n'y connais rien (je crois que d'oreille je n'ai trouvé que le Strauss) mais effectivement en cherchant les paroles sur Google c'est simple (et oui j'ai dû chercher La donna e mobile, vous pouvez vous moquer).

Après j'ai trouvé facilement un des indices le Honneger je crois, et Melo donne des indices qui aident, mais surtout il n'y avait pas de piège dans cette série je trouve, du coup quand ça ressemblait à du Mozart, bein c'était du Mozart.

Et surtout la grosse différence je pense c'est que j'ai passé il me semble cinq heures à chercher... Mélo en attestera mais j'ai dû lui envoyer mon message à 2h30 du matin, les yeux rouges de la soif de vaincre...

Après je n'ai pas trouvé non plus Raisin ou Bull, je crois que j'ai proposé Bach, c'est dire, et j'ai par contre lutté pour retrouver le Sheherazad...

Edit : d'ailleurs en regardant à nouveau la liste des titres de la série 1 j'ai du mal à voir ce que David ne pouvait pas trouver dans les titres que j'ai trouvés, à part le Sibelius (coup de chance puisque la suite est présente sur mon premier achat sibelien, un best of emi de poèmes symphoniques et pièces éparses que j'ai écouté plus que de raison).
Et je pense qu'il a trouvé des choses évidentes qui ne l'etaient pas pour moi comme le Schoenberg.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25722
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Mélo Blind Test n°14 : Têtes couronnées   Sam 28 Juil 2018 - 0:41

Prosopopus a écrit:

mon message à 2h30 du matin, les yeux rouges de la soif de vaincre...


A cette heure-là, mieux vaut avoir les yeux rouges de soif que rouges d'avoir trop bu  hehe


Prosopopus a écrit:

Raisin ou Bull


Du raisin et des bulles, ça me dit quelque chose... cool-blue


Prosopopus a écrit:

le Sibelius (coup de chance puisque la suite est présente sur mon premier achat sibelien,
un best of emi de poèmes symphoniques et pièces éparses que j'ai écouté plus que de raison)



Eh bien pour un premier disque tu as eu de l'intuition, elle est formidable cette version du Roi Christian


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mélo Blind Test n°14 : Têtes couronnées   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mélo Blind Test n°14 : Têtes couronnées
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Blind Test n°49
» Blind-test "TUBES" II
» Blind-Test Pop et Rock
» Blind test 72 - Une nuit à l'opéra -
» Blind-test « fourre-tout »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: