Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Chorégies d'Orange 18 - 19

Aller en bas 
AuteurMessage
Belcore
Mélomane averti


Nombre de messages : 446
Date d'inscription : 28/09/2017

MessageSujet: Chorégies d'Orange 18 - 19   Dim 24 Juin 2018 - 11:47

Double première pour moi :
Je n' y suis jamais allé.
Je vais découvrir Mefistofele de Boito, dirigé par Stutzmann, dans une mise en scène de Grinda avec Erwin Schrott dans le rôle titre.

J'ai lu un peu de littérature sur l’œuvre qui me laisse interrogatif : est - ce qu'elle soutient l’intérêt sur la longueur ? J'ai lu aussi que les théâtres ne se précipitaient pas pour la produire, et lorsque c'était le cas, c'était surtout pour satisfaire le désir de chanteurs connus - à commencer par Samuel Ramey - de se confronter au rôle...

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belcore
Mélomane averti


Nombre de messages : 446
Date d'inscription : 28/09/2017

MessageSujet: Re: Chorégies d'Orange 18 - 19   Mar 26 Juin 2018 - 15:31

Des commentaires de la cheffe, Nathalie Stutzmann :

http://www.concertclassic.com/article/une-interview-de-nathalie-stutzmann-en-attendant-mefistofele

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84750
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Chorégies d'Orange 18 - 19   Mar 26 Juin 2018 - 16:34

Belcore a écrit:
J'ai lu un peu de littérature sur l’œuvre qui me laisse interrogatif : est - ce qu'elle soutient l’intérêt sur la longueur ? J'ai lu aussi que les théâtres ne se précipitaient pas pour la produire, et lorsque c'était le cas, c'était surtout pour satisfaire le désir de chanteurs connus - à commencer par Samuel Ramey - de se confronter au rôle...

C'est quand même donné assez régulièrement par le monde (mais effectivement, pas à un taux tel qu'on le voie souvent près de chez soi). Le fait que ce soit pour satisfaire de grands chanteurs tient à plusieurs explications simultanées : Boito est inconnu du grand public, le rôle de Méphisto est très considérable, les basses ont peut de rôle de calibre à leur répertoire (avec Boris Godounov et Don Quichotte, on a quasiment fait le tour des très grands rôles-titres du répertoire).

Pour l'œuvre, honnêtement, si on aime Verdi, il n'y a pas de quoi s'effrayer : ça s'écoute de la même façon, une véritable veine mélodique, un sens du drame (même si plus étiré / éthéré / poétique). L'influence wagnérienne théorique y est moins sensible, à part dans le désir de continuité des scènes (ce qui est exactement ce que fait Verdi à partir de Stiffelio, au demeurant…).

Considérant que tu aimes non seulement Verdi, mais même Rossini et Donizetti (qui ont leurs moments plus figés et décoratifs, ou moins mélodiques), je doute que tu trouves de quoi t'ennuyer. Il n'y a guère que le foisonnement de l'acte d'Hélène qui soit moins marquant… tout le reste, le Ciel, la séduction de Marguerite, le Sabbat, l'Apothéose, c'est vraiment du premier choix (tout en restant de la musique simple).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Belcore
Mélomane averti


Nombre de messages : 446
Date d'inscription : 28/09/2017

MessageSujet: Re: Chorégies d'Orange 18 - 19   Ven 6 Juil 2018 - 20:03

Je vais faire un C R.

Œuvre peu intéressante, avec pas mal de tunnels..

La magie d'Orange et la qualité de l'interprétation a sauvé la soirée..

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belcore
Mélomane averti


Nombre de messages : 446
Date d'inscription : 28/09/2017

MessageSujet: Re: Chorégies d'Orange 18 - 19   Sam 7 Juil 2018 - 17:22

Représentation du 5 juillet

Marguerite - Elena : Béatrice Uria Monzon
Mefistofele : Erwin Schrott
Faust : Jean - François Borras
Marta : Marie - Ange Todorovitch
Wagner : Reinaldo Macias
Pantalis : Valentin Lemercier

Chœurs des Opéras de Monte Carlo, d'Avignon  et de Nice - Chœurs d'enfants Rainier III de Monaco - chef des choeurs : Stefano Visconti
Orchestre Philharmonique de Radio France
Natalie Stutzmann

Mise en scène : Jean - Louis Grinda
Lumières : Laurent Castaingt
Vidéos : Julien Soulier

Plein les yeux, mais pas plein les oreilles - bis
Mefistofele est une œuvre bancale : l'adaptation des deux Faust de Goethe est fait à la paresseuse : le livret suit le pacte d'une manière éloignée, sans réussir à construire un contenu dramatique soutenant l'attention ; on a une suite de tableaux mais pas d'action. Le pire est la Nuit de Sabbat : les démons ne semblent pas pouvoir s'exprimer autrement que par glapissements et onomatopée... c'était déjà le cas chez Berlioz, sauf que celui - ci réservait de nombreuses inventions dramatiques et musicales qui font singulièrement défaut chez Boito !
Les deux derniers actes et l'épilogue offraient une trame plus resserrée.
A la lumière de cette œuvre on se demande comment Boito a pu écrire les merveilles que sont les livrets d'Otello et Falstaff...
L'insuffisance est tout aussi patente sur le plan vocal et musical : la veine thématique est singulièrement pauvre, et l'écriture vocale est la plupart du temps sommaire ; donc on ronge beaucoup son frein à écouter cet opéra !

Il faut néanmoins saluer le travail de Jean - Louis Grinda et de son équipe : il réussit à instiller dans la platitude dramatique et musicale du spectaculaire qui comble les yeux - il faut souligner la qualité des projections vidéo qui notamment sont les points fort des conclusions de chaque scène.
Vocalement - et puisque Samuel Ramey s'est retiré de la scène - la distribution était très satisfaisante, notamment le très beau Faust de Jean - François Borras.
Chœurs et orchestre superbes, sous la direction très engagée de Natalie Stutzmann.

Un mélomane se doit de voir une fois cette œuvre : eh bien c'est fait !!

Quelques mots sur le Théâtre Antique : c'est un lieu magnifique, mais qui reste aux normes de confort de l'antiquité !
Les gradins sont bien durs, donc coussins impératifs, mais il n'y a aucun appui dorsal - et pour accéder aux places, il faut monter de longs et raides escaliers en pierre.
Temps idéal, chaleur supportable rafraichie par des rafales de vent du Nord..
Donc je suis partant pour renouveler l'expérience, mais pour quelque chose d'artistiquement plus consistant..

Une vidéo des répétitions :
https://www.ledauphine.com/vaucluse/2018/07/03/l-opera-mefistofele-ouvrira-l-edition-2018-des-choregies

Une critique :
https://www.forumopera.com/mefistofele-orange-un-trop-bon-diable

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belcore
Mélomane averti


Nombre de messages : 446
Date d'inscription : 28/09/2017

MessageSujet: Re: Chorégies d'Orange 18 - 19   Dim 8 Juil 2018 - 9:26

Une autre critique :

https://www.olyrix.com/articles/production/2205/mefistofele-boito-les-choregies-dorange-5-juillet-2018-theatre-antique-critique-chronique-compte-rendu-article-stutzmann-grinda-sabounghi-shiff-castaingt-soulier-schrott-borras-monzon-todorovitch-macias-lemercier-orchestre-philharmonique-radio-france-choe

Assez d'accord sur la mise en scène et les interprètes, pas du tout sur l’œuvre....
Il est aussi fait allusion à un incident pendant la représentation : après la conclusion de leur pacte, Faust et Mefisto s'envolent dans les airs au moyen d'une nacelle : alors que celle - ci se trouvait à une hauteur respectable : 5 ou 6m, le mécanisme s'est bloqué, et elle s'est retrouvée presqu'à la verticale : les chanteurs se sont accrochés aux garde corps et finalement tout est rentré dans l'ordre..

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belcore
Mélomane averti


Nombre de messages : 446
Date d'inscription : 28/09/2017

MessageSujet: Re: Chorégies d'Orange 18 - 19   Dim 8 Juil 2018 - 11:24

Encore une autre :

http://www.concertclassic.com/article/mefistofele-de-boito-aux-choregies-dorange-pari-reussi-et-spectacle-total-compte-rendu

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belcore
Mélomane averti


Nombre de messages : 446
Date d'inscription : 28/09/2017

MessageSujet: Re: Chorégies d'Orange 18 - 19   Jeu 12 Juil 2018 - 10:58

Lors de ces Chorégies il y a eu aussi une "Nuit russe" de bonne tenue :

http://www.resmusica.com/2018/07/12/nuit-russe-aux-choregies-dorange/

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19305
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Chorégies d'Orange 18 - 19   Jeu 12 Juil 2018 - 11:21

Je ne comprends pas la politique de diffusion de cette édition des Chorégies...
On a un Mefistofele magnifique a priori (bon, sauf Uria-Monzon), rare et à grand spectacle, mais aucune captation (télé, Culturebox, radio...).

Idem pour le concert de la Nuit Russe qui en effet semblait superbe...
On a droit à quoi du coup? Un Barbier!
Bon, d'accord on a une belle distribution... mais bon, avant on avait droit aux deux productions scéniques diffusées en direct sur France Télévision.
Il est étrange qu'ils n'aient même pas réussi à négocier une captation de Culturebox...

Triste...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84750
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Chorégies d'Orange 18 - 19   Jeu 12 Juil 2018 - 15:08

Oui, j'étais persuadé que ce serait filmé !

(Bon, après, un festival grand public qu'il faut diffuser encore plus largement à la télé, normal qu'ils choisissent le Barbier…)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3410
Age : 918
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Chorégies d'Orange 18 - 19   Jeu 12 Juil 2018 - 16:40

Polyeucte a écrit:
Je ne comprends pas la politique de diffusion de cette édition des Chorégies...
On a un Mefistofele magnifique a priori (bon, sauf Uria-Monzon), rare et à grand spectacle, mais aucune captation (télé, Culturebox, radio...).

Idem pour le concert de la Nuit Russe qui en effet semblait superbe...

On a droit à quoi du coup? Un Barbier!
Bon, d'accord on a une belle distribution... mais bon, avant on avait droit aux deux productions scéniques diffusées en direct sur France Télévision.
Il est étrange qu'ils n'aient même pas réussi à négocier une captation de Culturebox...

Triste...

Oui, c'est très triste mais pas une surprise non plus. Duffaud étant parti, il a emmené Alagna dans ses bagages; du coup c'est beaucoup moins rentable pour France 2 qui a eu "peur" de perdre de l'audience et donc ils se rattrapent sur un ennième tube
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Belcore
Mélomane averti


Nombre de messages : 446
Date d'inscription : 28/09/2017

MessageSujet: Re: Chorégies d'Orange 18 - 19   Ven 13 Juil 2018 - 7:59

Nouvelle critique de Mefistofele :

http://www.concertonet.com/scripts/review.php?ID_review=13233

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chorégies d'Orange 18 - 19   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chorégies d'Orange 18 - 19
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chorégies d'Orange 2014
» Chorégies d'Orange 2013
» Chorégies d'Orange 2009.
» Chorégies d'Orange 2011
» Chorégies d'Orange 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: