Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Franz Schreker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11 ... 18  Suivant
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81488
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Sam 13 Oct 2007 - 18:53

Je ne sais pas, je faisais juste une supposition d'après ce que je connais.

Sinon, Ferne Klang est considéré comme son chef-d'oeuvre de jeunesse, mais le chef-d'oeuvre absolu serait plutôt Die Gezeichneten...


Bien content que tu aies réussi à entendre cette merveille, je n'avais pas de doute sur ton adhésion ! Very Happy
La crème de la décadence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9400
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 20 Jan 2008 - 10:01

Ayé! Par un curieux hasard, j'ai enfin pu écouter un peu de Schreker. Avec un peu d'appréhension (en lisant "kammersinfonie" cela me fait toujours penser à Webern), vite dissipée en entendant une sérénade très bucolique. Un ravissement pour l'oreille mais tout de même un peu longuette. Suit un prélude orchestré de façon opulente, séduisant mais cela "n'avance pas" : trop Hollywoodien (ces soli de violon! Shocked ), et puis je ne comprends pas David, car là, pour dégouliner… Difficile à digérer sur la durée, je n'ai plus souvenir de la valse, le nocturne semble continuer le prélude et se termine en suspend ; il aurait pu durer ainsi des heures.
Si j'ai bien apprécié la symphonie, les autre pièces m'ont semblé vides, du beau son mais pas d'idée : une sorte de musique d'ambiance par son manque de renouvellement, cela dis sans méchanceté.
Dans cette musique j'ai crû reconnaître Schönberg (celui de la nuit transfigurée), du Stravinsky (le néo-classique), du Roussel (evocation) et même une touche anglaise (Delius) le tout bien dilué dans le sirop. J'essayerai sans doute les "Gezeichneten" ne serait-ce que pour entendre ce que cela donne avec les voix.
J'ai tout de même passé un bon moment! viking
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9162
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 20 Jan 2008 - 10:25

Jaky a écrit:

Dans cette musique j'ai crû reconnaître Schönberg (celui de la nuit transfigurée), du Stravinsky (le néo-classique), du Roussel (evocation) et même une touche anglaise (Delius) le tout bien dilué dans le sirop.

Hihi, tu découvres les joies du décadentisme Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 20 Jan 2008 - 10:40

Je vais me régaler ! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81488
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 20 Jan 2008 - 10:46

Je crois que tu as écouté le disque Gielen/Rickenbacher chez Orfeo, vu le programme ?


Jaky a écrit:
Ayé! Par un curieux hasard, j'ai enfin pu écouter un peu de Schreker. Avec un peu d'appréhension (en lisant "kammersinfonie" cela me fait toujours penser à Webern), vite dissipée en entendant une sérénade très bucolique. Un ravissement pour l'oreille mais tout de même un peu longuette.
C'est comme Wagner : au début on trouve ça long. A la fin, on en redemande.


Citation :
Suit un prélude orchestré de façon opulente, séduisant mais cela "n'avance pas" : trop Hollywoodien (ces soli de violon! Shocked ), et puis je ne comprends pas David, car là, pour dégouliner…
Amusant, ça a été la première réaction de beaucoup d'entre vous à la première écoute de ce prélude, avant de s'amender.

Je ne dirais pas dégouliner à proprement parler. C'est plutôt du sirop straussien, ce qui n'est pas tout à fait la même chose. C'est-à-dire qu'il y a, occasionnellement, des envolées très lyriques, mais toujours limitées par une orchestre à plans multiples, avec des secondes strates qui brodent de façon inquiétante - dès le début, c'est sensible.

C'est précisément ce qui le différencie des dégoulinants britanniques. Et puis, quel réservoir d'affects si divers !

Enfin, il faut savoir que c'est en réalité la version longue de l'ouverture pot-pourri des Gezeichneten - le reste de l'opéra est plus retors, je trouve que c'est une excellente porte d'entrée de ce point de vue.


Tu sais, par ailleurs, j'aime beaucoup Bridge, alors je ne donnerais à personne des leçons de dégoulinage postromantique.


Citation :
Difficile à digérer sur la durée, je n'ai plus souvenir de la valse,
Ce n'est pas très grave. C'est toujours mieux que celle de Sibelius, mais c'est dans le même goût - la pudeur en plus.


Citation :
Si j'ai bien apprécié la symphonie, les autre pièces m'ont semblé vides, du beau son mais pas d'idée : une sorte de musique d'ambiance par son manque de renouvellement, cela dis sans méchanceté.
Là, très simplement, tu fais erreur. Smile Si tu ouvres la partition, tu verras le degré d'invention harmonique, rythmique et orchestral. Que sur le plan thématique ça ne te séduise pas, je le comprends, mais qu'elle ne se renouvelle pas et sans profondeur, je crois que ce n'est pas possible à soutenir objectivement plus qu'avec Wagner ou Strauss (encore que dans Strauss, des fois...).


Merci d'avoir commenté ce disque ! cheers C'était celui que j'avais recommandé dans les pages précédentes pour l'introduction à son oeuvre orchestrale, on y trouve ses trois meilleures oeuvres instrumentales, et interprétées magistralement.


Citation :
Dans cette musique j'ai crû reconnaître Schönberg (celui de la nuit transfigurée), du Stravinsky (le néo-classique), du Roussel (evocation) et même une touche anglaise (Delius) le tout bien dilué dans le sirop. J'essayerai sans doute les "Gezeichneten" ne serait-ce que pour entendre ce que cela donne avec les voix.
C'est différent, moins évident.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 20 Jan 2008 - 10:51

Le début de la Kammersinfonie me semble divin !

C'est ce que je recherche puissance 10 Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81488
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 20 Jan 2008 - 11:14

Spiritus a écrit:
Le début de la Kammersinfonie me semble divin !

C'est ce que je recherche puissance 10 Very Happy
Je ne sais pas si c'est rassurant, mais : cheers cheers cheers cheers .

MARREPHELES
Il est à nous !

MEPHISTAN, MEPHISLOCH, MEPHISBATO
Haaaaaaaaaaaaaaaaaaaas ! Kirimute karabraoooooooooooooooooooo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9400
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 20 Jan 2008 - 11:15

Spiritus a écrit:
Le début de la Kammersinfonie me semble divin !

C'est ce que je recherche puissance 10 Very Happy
Un véritable "attrape mouche", je voulais juste écouter les deux dernières pièces et garder le reste pour une autre fois mais ma curiosité à voulu que j'écoute le début de la kammersinfonie et je suis resté scotché! Laughing
Ce début est véritablement ensorcelant.
Tonton David savait très bien ce qu'il faisait en conseillant ce disque! fesse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9400
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 20 Jan 2008 - 11:21

DavidLeMarrec a écrit:
Si tu ouvres la partition, tu verras le degré d'invention harmonique, rythmique et orchestral.
Oh! Moi, lorsque j'ouvre une partition, j'y vois surtout des crottes de mouches… Embarassed
Mais je réécouterai ce disque ne serait-ce que pour la symphonie.
Le reste ne m'a pas déplu mais semblé trop touffu par moment, j'y retournerai, assurément!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81488
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 20 Jan 2008 - 11:24

Oui, je conçois beaucoup mieux le reproche du touffu ! bounce

Tant mieux si ça suscite votre intérêt, en tout cas. Remettons Richard Strauss au statut de pâle transition qui convient. Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 20 Jan 2008 - 11:29

Jaky a écrit:
Spiritus a écrit:
Le début de la Kammersinfonie me semble divin !

C'est ce que je recherche puissance 10 Very Happy
Un véritable "attrape mouche", je voulais juste écouter les deux dernières pièces et garder le reste pour une autre fois mais ma curiosité à voulu que j'écoute le début de la kammersinfonie et je suis resté scotché! Laughing
Ce début est véritablement ensorcelant.
Ca me fait envie, du coup, je crois que j'ai du Schreker en réserve que je n'ai jamais osé écouter... bounce Je vais voir ce que ça donne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9400
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 20 Jan 2008 - 12:02

Des profondeurs des limbes j'ai trouvé les Gezeichneten, hélas sans indication des interprètes (enr. 1960) et sans la 2ème partie Confused , je me demande ce que cela va donner… hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 20 Jan 2008 - 12:13

MickeyZeVrai a écrit:
Jaky a écrit:
Spiritus a écrit:
Le début de la Kammersinfonie me semble divin !

C'est ce que je recherche puissance 10 Very Happy
Un véritable "attrape mouche", je voulais juste écouter les deux dernières pièces et garder le reste pour une autre fois mais ma curiosité à voulu que j'écoute le début de la kammersinfonie et je suis resté scotché! Laughing
Ce début est véritablement ensorcelant.
Ca me fait envie, du coup, je crois que j'ai du Schreker en réserve que je n'ai jamais osé écouter... bounce Je vais voir ce que ça donne

Tiens, j'en prends envie, moi aussi... bon, mais attention, Mickey, avant d'écouter... avec ce qui vient de David, tu es sûr de connaître le processus? au début on trouve ça pénible, et puis après on en redemande... siffle

DavidLeMarrec a écrit:
au début on trouve ça pénible. A la fin, on en redemande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9400
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 20 Jan 2008 - 12:17

My god! l'épidemie se répand comme une traînée de poudre! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 20 Jan 2008 - 12:18

C'est bien beau en tous cas ! Merci de cette découverte fantastique.

Niveau discographique il y a quoi d'autre de bien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 20 Jan 2008 - 12:22

Jaky a écrit:
My god! l'épidemie se répand comme une traînée de poudre! Shocked
Bon, je viens de finir... et je n'ai pas tellement accroché. C'est très beau, hein, mais quand on sort des visions Lisztiennes tantôt dantesques tantôt oniriques et thrénodiques... C'est à la fois très riche et très plat Confused Aucun doute que j'y reviendrai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81488
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 20 Jan 2008 - 12:24

Jaky a écrit:
Des profondeurs des limbes j'ai trouvé les Gezeichneten, hélas sans indication des interprètes (enr. 1960) et sans la 2ème partie Confused , je me demande ce que cela va donner… hehe
1960, ce doit être l'enregistrement radio de Zillig. Une très bonne version, bien en style, même si la prise de son met les voix très en avant.

Evelyn Lear, Helmut Krebs, Thomas Stewart dans les rôles principaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81488
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 20 Jan 2008 - 12:36

MickeyZeVrai a écrit:
Jaky a écrit:
My god! l'épidemie se répand comme une traînée de poudre! Shocked
Bon, je viens de finir... et je n'ai pas tellement accroché. C'est très beau, hein, mais quand on sort des visions Lisztiennes tantôt dantesques tantôt oniriques et thrénodiques...
Oui, de trucs bien simples et faciles. tutut

Citation :
C'est à la fois très riche et très plat Confused
Laughing
Tu as de la chance de m'avoir fait rire, sinon. batman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 20 Jan 2008 - 12:44

DavidLeMarrec a écrit:
MickeyZeVrai a écrit:
Jaky a écrit:
My god! l'épidemie se répand comme une traînée de poudre! Shocked
Bon, je viens de finir... et je n'ai pas tellement accroché. C'est très beau, hein, mais quand on sort des visions Lisztiennes tantôt dantesques tantôt oniriques et thrénodiques...
Oui, de trucs bien simples et faciles. tutut
Tsss tutut C'est un peu facile de dire cela surtout que j'ai résumé par des mots tape-à-l'oeil mais j'y trouve un peu plus tout de même.

Citation :
Citation :
C'est à la fois très riche et très plat Confused
Laughing
Tu as de la chance de m'avoir fait rire, sinon. batman
Le plus triste c'est que je suis sincère... je n'en dis pas plus pour ne pas m'enfoncer. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80235
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 20 Jan 2008 - 13:22

Jaky a écrit:
Ayé! Par un curieux hasard, j'ai enfin pu écouter un peu de Schreker. Avec un peu d'appréhension (en lisant "kammersinfonie" cela me fait toujours penser à Webern), vite dissipée en entendant une sérénade très bucolique.

Tu connais une Kammersinfonie de Webern? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9400
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 20 Jan 2008 - 13:51

Xavier a écrit:
Jaky a écrit:
Ayé! Par un curieux hasard, j'ai enfin pu écouter un peu de Schreker. Avec un peu d'appréhension (en lisant "kammersinfonie" cela me fait toujours penser à Webern), vite dissipée en entendant une sérénade très bucolique.

Tu connais une Kammersinfonie de Webern? scratch
La symphonie opus 21 n'est tout de même pas pour grand orchestre… Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80235
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 20 Jan 2008 - 15:11

OK, mais on pense plutôt aux deux symphonies de chambre de Schoenberg...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stadler
Clarinomaniaque
avatar

Nombre de messages : 8501
Age : 47
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mar 29 Jan 2008 - 13:23

Ayant eu l'occasion d'écouter un excellent CD de Schreker (Kammersinfonie für 23 Soloinstrumente - Vorspiel zu einem Drama - Valse lente für Orchester - Nachtstück), je me suis mis en chasse de ce qu'il aurait pu composer pour mon instrument fétiche Mr. Green Wink

J'ai découvert un joli quintette (violon, violoncelle, clarinette, cor et piano) intitulé Der Wind (Le Vent) sur ce CD :



Il s'élève, léger, et les feuilles frémissent doucement, il faut bouger les jeunes arbres, contraints à se ployer ! De jeunes gens dansent, entraînés, portés par le vent, ils croient s'envoler avec lui. Le vent se déchaîne, il s'empare des branches qui, tremblantes, montent et descendent en ondulant. Les gens aussi se laissent emporter par ce mouvement, ils courent dans le vent, rient avec lui, s'élancent à sa rencontre, éperdus, s'abandonnant au jeu des vents. Le vent devient tempête, grave et violent - les gens se tiennent fermement enlacés pour s'attaquer à lui - tout est combat. Le grand arbre puissant s'abat. La tempête est passée, seules les feuilles frémissent doucement. Telle est la description donnée par la danseuse Grete Wiesenthal de sa chorégraphie sur "Le Vent" en 1910 (lors de sa création).

Deux autres oeuvres de Schreker sur ce CD : Intermezzo et Scherzo, toutes deux pour orchestre à cordes et datant de 1900.

Egalement deux oeuvres tardives de Hans Krasa et de Pavel Haas; respectivement une Ouverture pour petit orchestre et une Etude pour orchestre à cordes.

Enfin, on retrouve une oeuvre de Bohuslav Martinu : son String Sextet... arrangé pour orchestre à cordes par Martinu lui-même.

Citation :
Détail :
1. Schreker : Intermezzo op. 8 (für Streichorchester)
2. Schreker : Scherzo (für Streichorchester)
3. Schreker : Der Wind
4. Krasa : Ouvertüre für kleines Orchester (1943/44)
5. Haas : Studie für Streichorchester (1943)
6. Martinu : String Sextet : 1. Lento - Allegro poco moderato
7. Martinu : String Sextet : 2. Andantino - Allegretto scherzando
8. Martinu : String Sextet : 3. Allegretto poco moderato


Dernière édition par Stadler le Sam 8 Mar 2008 - 9:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Phèdre
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 130
Age : 27
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 01/12/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 3 Fév 2008 - 4:33

Impossible de trouver la version Zagrosek pour Die Gezeichneten.
J'ai une envie folle d'écouter cet opéra, la manière dont vous en parlez est très excitante...mais je dois y renoncer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81488
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 3 Fév 2008 - 11:09

Phèdre a écrit:
Impossible de trouver la version Zagrosek pour Die Gezeichneten.
J'ai une envie folle d'écouter cet opéra, la manière dont vous en parlez est très excitante...mais je dois y renoncer.
Effectivement, les prix deviennent hallucinants sur Amazon (128€ !).

Dire qu'il y a deux ans, on le trouvait moins cher qu'au prix d'origine... Décidément, les fils de ce forum font monter les décadents en bourse.

Ca se trouve bien en médiathèque, essaie comme cela. Parce que même si quelqu'un de bien intentionné te le passait sous le manteau, il te manquerait le livret, qui est franchement essentiel pour suivre ici...


P.S. : A propos d'Abeille, comme je n'ai pas l'accord des contributeurs, je t'ai envoyé les fils en privé hier matin... Tu peux cliquer sur "messages privés" en haut de la page.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81488
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 3 Fév 2008 - 15:01

Oui, très beau disque, Steph ! Mais les pièces de Schreker sont plus anecdotiques que d'autres, bien qu'on y retrouve sa patte, surtout dans le Vent. C'est surtout le Martinů qui m'a enchanté, avec ce lyrisme si discret, quelque chose de très post-, mais sans une once de vulgarité ou de médiocrité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
joachim
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1224
Age : 71
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 3 Fév 2008 - 16:23

DavidLeMarrec a écrit:
Oui, très beau disque, Steph ! Mais les pièces de Schreker sont plus anecdotiques que d'autres, bien qu'on y retrouve sa patte, surtout dans le Vent. C'est surtout le Martinů qui m'a enchanté, avec ce lyrisme si discret, quelque chose de très post-, mais sans une once de vulgarité ou de médiocrité.

J'ai aussi écouté ce CD, et il est vrai que ces trois pièces de Schreker (sauf peut-être le Vent) ne sont pas vraiment représentatives de son style, même en musique instrumentale. Pas en tout cas comme la Kammersinfonie, par exemple.

Pour le Martinu, je préfère nettement la version sextuor que cette version orchestre à cordes.
Dans l'ensemble je n'aime pas trop ces extensions d'oeuvres de musique chambre élargies à l'orchestre à cordes (même cas pour les quatuors de Chosta transformés en "symphonies de chambre", ou bien, pire encore, le quatuor de Verdi qu'on entend le plus souvent en version orchestre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81488
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 3 Fév 2008 - 16:28

joachim a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Oui, très beau disque, Steph ! Mais les pièces de Schreker sont plus anecdotiques que d'autres, bien qu'on y retrouve sa patte, surtout dans le Vent. C'est surtout le Martinů qui m'a enchanté, avec ce lyrisme si discret, quelque chose de très post-, mais sans une once de vulgarité ou de médiocrité.

J'ai aussi écouté ce CD, et il est vrai que ces trois pièces de Schreker (sauf peut-être le Vent) ne sont pas vraiment représentatives de son style, même en musique instrumentale. Pas en tout cas comme la Kammersinfonie, par exemple.

Pour le Martinu, je préfère nettement la version sextuor que cette version orchestre à cordes.
Dans l'ensemble je n'aime pas trop ces extensions d'oeuvres de musique chambre élargies à l'orchestre à cordes (même cas pour les quatuors de Chosta transformés en "symphonies de chambre", ou bien, pire encore, le quatuor de Verdi qu'on entend le plus souvent en version orchestre.
J'ai tendance à penser comme toi, mais très belle exécution très chambriste, ici.

Sinon, le quatuor de Verdi, je l'ai entendu (ou vu passer) bien plus souvent en quatuor qu'en orchestre de chambre. Une fois, si mes souvenirs sont bons.

C'est la Jeune Fille et la Mort qui revient à la mode, parce qu'il y a écrit Mahler sur la "transcription" (qui consiste à enlever deux ou trois traits impossibles et à doubler les violoncelles par des contrebasses...). Pour le coup, c'est franchement infâme.

La solution intermédiaire pour petit orchestre à cordes est aintéressante aussi : plus de plénitude qu'avec du un par partie, mais avec une précision et une individualité de timbre appréciables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
jesus
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 179
Age : 52
Localisation : Est
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 3 Fév 2008 - 18:34

Schreker, je ne connais pas trop. J'ai entendu à la radio sa symphonie en la mineur, opus 1, de 1898. Elle est genre post romantique.
Je suppose que ce n'est pas le style de Schreker plus tardif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81488
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 3 Fév 2008 - 18:46

jesus a écrit:
Schreker, je ne connais pas trop. J'ai entendu à la radio sa symphonie en la mineur, opus 1, de 1898. Elle est genre post romantique.
Je suppose que ce n'est pas le style de Schreker plus tardif.
Oui, cette symphonie est intéressante, mais enfin, ce n'est pas non plus du génie en barre. Sans m'y ennuyer tout à fait, ça passerait sans doute mieux en salle qu'au disque.

Non, ce sont les poèmes symphoniques plus tardifs qui sont à entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 3 Fév 2008 - 19:16

Je ne me lasse pas de la symphonie pour 23 solistes en tous cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81488
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 3 Fév 2008 - 19:34

Spiritus a écrit:
Je ne me lasse pas de la symphonie pour 23 solistes en tous cas.
Sans blague, c'est un bijou bien délétère ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80235
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Lun 4 Fév 2008 - 1:59

Phèdre a écrit:
Impossible de trouver la version Zagrosek pour Die Gezeichneten.
J'ai une envie folle d'écouter cet opéra, la manière dont vous en parlez est très excitante...mais je dois y renoncer.

Tu es également réfractaire au DVD?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80235
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Lun 4 Fév 2008 - 2:02

Je suis en train d'écouter la Symphonie de chambre, assez irrésistible il faut le dire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Lun 4 Fév 2008 - 10:21

Je confirme ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 50
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Ven 8 Fév 2008 - 0:12

Pour faire plaisir a spiritus je viens d'écouter sur radio AM
l'ouverture de son opéra Die Gezeichneten.
Je dois bien avouer que c'est très beau . Lumineux même, très romantique.
Une douceur que je n'ai pas trop l'habitude d'entendre.
J'étais tombé sous le choc a la première écoute de l'ouverture deTannhäuser de wagner. J'ai failli franchir le pas mais à l'écoute de la suite d' un enregistrement libres de droits. Je m'étais ravisé.

Pas le même choc ici , mais une douceur très agréable.Ca fait envie en effet.
Si le reste est a l'image de ce que je viens d'entendre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Ven 8 Fév 2008 - 10:31

Je pense que ça l'est. Très doux, oui, pas une once de dramatisme sturm und drang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6381
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Jeu 14 Fév 2008 - 20:05

J'ai commandé deux autres opéras de Schreker:
"Der Ferne Klang"
"Das Spielwerk und die Prinzessin"

Il n'y a plus qu'à patienter 2 semaines! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9162
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mer 20 Fév 2008 - 19:06

Alors, ce Ferne Klang que tu as écouté 2 fois (source : Playlist ) c'est comment ??? c'est comment ??

Je tourne autour depuis un moment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6381
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mer 20 Fév 2008 - 19:48

Morloch a écrit:
Alors, ce Ferne Klang que tu as écouté 2 fois (source : Playlist ) c'est comment ??? c'est comment ??

Je tourne autour depuis un moment...
Il me faudra encore quelques écoutes, mais je peux déjà dire que ça m'a bien plu (sans arriver au niveau de "Die Gezeichneten"), surtout la deuxième moitié de l'opéra, avec un dernier acte que j'ai trouvé très prenant (cette fin, pour les sensations, m'a fait penser à "Die tote Stadt" de Korngold). De très beaux interludes orchestraux aussi.
Quelques dialogues parlés dans l'acte I.
Il y a une partie chantée, accompagnée au cymbalum (je crois) étonnante.
Oui, il y a de grands moments dans cet opéra, et on y trouve déjà la riche palette orchestrale de schreker.
Je n'ai pas de livret français, même pas de traduction anglaise, et c'est vraiment dommage. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81488
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mer 20 Fév 2008 - 23:41

Rubato a écrit:
Morloch a écrit:
Alors, ce Ferne Klang que tu as écouté 2 fois (source : Playlist ) c'est comment ??? c'est comment ??

Je tourne autour depuis un moment...
Il me faudra encore quelques écoutes, mais je peux déjà dire que ça m'a bien plu (sans arriver au niveau de "Die Gezeichneten"), surtout la deuxième moitié de l'opéra, avec un dernier acte que j'ai trouvé très prenant (cette fin, pour les sensations, m'a fait penser à "Die tote Stadt" de Korngold). De très beaux interludes orchestraux aussi.
Quelques dialogues parlés dans l'acte I.
Il y a une partie chantée, accompagnée au cymbalum (je crois) étonnante.
Oui, il y a de grands moments dans cet opéra, et on y trouve déjà la riche palette orchestrale de schreker.
Je n'ai pas de livret français, même pas de traduction anglaise, et c'est vraiment dommage. Confused
Il aurait fallu prendre Halász chez Naxos... même si ce ne doit pas arriver à la cheville d'Albrecht (car je présume que tu as pris le cofret Capriccio ?).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6381
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Jeu 21 Fév 2008 - 9:20

DavidLeMarrec a écrit:
Rubato a écrit:
Morloch a écrit:
Alors, ce Ferne Klang que tu as écouté 2 fois (source : Playlist ) c'est comment ??? c'est comment ??

Je tourne autour depuis un moment...
Il me faudra encore quelques écoutes, mais je peux déjà dire que ça m'a bien plu (sans arriver au niveau de "Die Gezeichneten"), surtout la deuxième moitié de l'opéra, avec un dernier acte que j'ai trouvé très prenant (cette fin, pour les sensations, m'a fait penser à "Die tote Stadt" de Korngold). De très beaux interludes orchestraux aussi.
Quelques dialogues parlés dans l'acte I.
Il y a une partie chantée, accompagnée au cymbalum (je crois) étonnante.
Oui, il y a de grands moments dans cet opéra, et on y trouve déjà la riche palette orchestrale de schreker.
Je n'ai pas de livret français, même pas de traduction anglaise, et c'est vraiment dommage. Confused
Il aurait fallu prendre Halász chez Naxos... même si ce ne doit pas arriver à la cheville d'Albrecht (car je présume que tu as pris le cofret Capriccio ?).
C'est ce que j'ai fait.
Citation :
... même si ce ne doit pas arriver à la cheville d'Albrecht
La version Halász n'est pas mal du tout. Smile et vu son prix... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81488
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Jeu 21 Fév 2008 - 10:00

Rubato a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Rubato a écrit:
Morloch a écrit:
Alors, ce Ferne Klang que tu as écouté 2 fois (source : Playlist ) c'est comment ??? c'est comment ??

Je tourne autour depuis un moment...
Il me faudra encore quelques écoutes, mais je peux déjà dire que ça m'a bien plu (sans arriver au niveau de "Die Gezeichneten"), surtout la deuxième moitié de l'opéra, avec un dernier acte que j'ai trouvé très prenant (cette fin, pour les sensations, m'a fait penser à "Die tote Stadt" de Korngold). De très beaux interludes orchestraux aussi.
Quelques dialogues parlés dans l'acte I.
Il y a une partie chantée, accompagnée au cymbalum (je crois) étonnante.
Oui, il y a de grands moments dans cet opéra, et on y trouve déjà la riche palette orchestrale de schreker.
Je n'ai pas de livret français, même pas de traduction anglaise, et c'est vraiment dommage. Confused
Il aurait fallu prendre Halász chez Naxos... même si ce ne doit pas arriver à la cheville d'Albrecht (car je présume que tu as pris le cofret Capriccio ?).
C'est ce que j'ai fait.
Et pas de livret traduit non plus ??

Décidément, mon pauvre Rubato, tu ferais bien d'investir dans des cours d'allemand. Tu es maudit. Neutral A moins que ce ne soit ce répertoire...


Citation :
Citation :
... même si ce ne doit pas arriver à la cheville d'Albrecht
La version Halász n'est pas mal du tout. Smile et vu son prix... Wink
Excellente nouvelle, alors ! Parce que tout ce que je connais de ce chef est vraiment - pas terrible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6381
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Jeu 21 Fév 2008 - 10:40

DavidLeMarrec a écrit:

Décidément, mon pauvre Rubato, tu ferais bien d'investir dans des cours d'allemand. Tu es maudit. Neutral A moins que ce ne soit ce répertoire...
Very Happy Oui, et de finlandais, de norvégien, de hongrois, de tchèque, de polonais....car ça devient difficile de trouver des livrets traduits en français.

Pour en revenir à la version Halász de chez Naxos (livret en allemand uniquement), il y a quand même l'argument qui est bien détaillé, plage par plage, et en français, ce qui permet de suivre plus ou moins l'intrigue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81488
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Jeu 21 Fév 2008 - 10:42

Rubato a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

Décidément, mon pauvre Rubato, tu ferais bien d'investir dans des cours d'allemand. Tu es maudit. Neutral A moins que ce ne soit ce répertoire...
Very Happy Oui, et de finlandais, de norvégien, de hongrois, de tchèque, de polonais....car ça devient difficile de trouver des livrets traduits en français.

Pour en revenir à la version Halász de chez Naxos (livret en allemand uniquement), il y a quand même l'argument qui est bien détaillé, plage par plage, et en français, ce qui permet de suivre plus ou moins l'intrigue.
C'est pire que tout, ça. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6381
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mar 4 Mar 2008 - 11:42

Je sors timidement de ma retraite chez "les muets" pour cet opéra:



..que je suis en train de découvrir: très prometteur.
Je ferai (peut-être) une présentation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81488
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mar 4 Mar 2008 - 11:45

Rubato a écrit:
Je sors timidement de ma retraite chez "les muets" pour cet opéra:



..que je suis en train de découvrir: très prometteur.
Je ferai (peut-être) une présentation.
Je me demandais bien où tu étais passé...

En tout cas, toujours de bonnes fréquentations. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mar 4 Mar 2008 - 12:47

Oui, les bonjours n'ont pas le même goût sans tes smilies, Rubato. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6381
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mar 4 Mar 2008 - 12:50

vartan a écrit:
Oui, les bonjours n'ont pas le même goût sans tes smilies, Rubato. Wink
...Alors à demain matin, Vartan Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6381
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Jeu 6 Mar 2008 - 8:59

Rubato a écrit:
Je sors timidement de ma retraite chez "les muets" pour cet opéra:



..que je suis en train de découvrir: très prometteur.
Je ferai (peut-être) une présentation.

Après une 3ème écoute, je peux dire une nouvelle fois: Merci Mr Schreker!
Superbe.
Ici, c'est la musique qui est la figure centrale de l'opéra.

Et je m'en tiendrai à cette remarque d'un commentateur viennois, à l'occasion de la création:
"Tout commentaire de l'oeuvre lui fait perdre son âme, car tout ce qui est essentiel est dit par la musique..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Franz Schreker   

Revenir en haut Aller en bas
 
Franz Schreker
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 18Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11 ... 18  Suivant
 Sujets similaires
-
» Franz Schreker
» Franz Schreker - Oeuvres symphoniques
» Ernst Krenek
» Décès de Franz Mack
» Franz Schubert - Die Winterreise (Le Voyage d'Hiver)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: