Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Franz Schreker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 18  Suivant
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Jeu 6 Mar 2008 - 10:44

Rubato a écrit:
Rubato a écrit:
Je sors timidement de ma retraite chez "les muets" pour cet opéra:



..que je suis en train de découvrir: très prometteur.
Je ferai (peut-être) une présentation.

Après une 3ème écoute, je peux dire une nouvelle fois: Merci Mr Schreker!
Superbe.
Ici, c'est la musique qui est la figure centrale de l'opéra.

Et je m'en tiendrai à cette remarque d'un commentateur viennois, à l'occasion de la création:
"Tout commentaire de l'oeuvre lui fait perdre son âme, car tout ce qui est essentiel est dit par la musique..."
C'est pas beau de se défausser. tutut

A la réécoute, j'ai été un peu déçu, en partie par l'exécution musicale moyenne, mais surtout à cause de l'oeuvre beaucoup plus postromantique, contrairement à mes premières impressions d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6640
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Jeu 6 Mar 2008 - 11:46

Je suis d'accord pour le côté postromantique, ce qui rend l'oeuvre plus accessible, je trouve, ce qui pour moi n'est pas un défaut. Certains passages, vers la fin de l'opéra m'ont quand même fait penser à "Die Gezeichneten".
Pour l'exécution musicale, il y a peut-être mieux? Je ne connais pas.
Citation :

C'est pas beau de se défausser. tutut
siffle siffle

Je pensais faire une présentation, mais je ne suis pas très motivé
Confused


Dernière édition par Rubato le Jeu 6 Mar 2008 - 12:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Jeu 6 Mar 2008 - 11:58

Il existe une refonte en Spielwerk de cet opéra, mais ça n'a pas été enregistré.

C'est donc tout ce que nous avons. Mais vocalement, les protagonistes (en particulier féminins) ne sont pas extraordinaires (très opaques), et quant à l'orchestre, ça sonne un peu épais, un peu confus.

Ca reste largement honnête bien sûr.

Ca va, pas trop galéré avec le livret anglais-allemand ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6640
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Jeu 6 Mar 2008 - 12:35

Pour le livret, avec l'anglais j'arrive à m'en sortir, mais il y a certaines choses qui m'échappent quand même. scratch
Il faudrait que j'y revienne avec un dictionnaire, mais bon... Smile

Il me semblait bien qu'il n'y avait pas d'autres versions discographiques, c'est dommage, je trouve pourtant que cet opéra le mérite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Jeu 6 Mar 2008 - 13:53

Rubato a écrit:
Pour le livret, avec l'anglais j'arrive à m'en sortir, mais il y a certaines choses qui m'échappent quand même. scratch
Il faudrait que j'y revienne avec un dictionnaire, mais bon... Smile

Il me semblait bien qu'il n'y avait pas d'autres versions discographiques, c'est dommage, je trouve pourtant que cet opéra le mérite.
C'est bien pour cela que CPO est là ! kiss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Sam 8 Mar 2008 - 1:42

Bon, j'ai tenté à deux reprises dans un moment de concentration (rare donc) d'écouter sérieusement cette Kammersinfonie... désolé je n'accroche pas. Et à la seconde écoute, je me suis même endormi. Mr. Green

Il y a de belles choses là-dedans, mais tellement de voix et de timbres différents, qu'il m'est difficile de garder le fil. Cette débauche de moyens instrumentaux ça me laisse indifférent... pire, ça m'ennuie... pire, ça me décourage. Je ne comprends absolument pas cette musique. Si bien que malgré le livret de luxe dont je dispose ( Mr. Green ), je repousse les stigmatisés de peur d'un rejet immédiat.

Non vraiment, j'ai réessayé, je ne suis pas près de la réécouter cette kammer... En une vingtaine de minutes, je peux bien me caser quelques études de Liszt. siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Sam 8 Mar 2008 - 10:12

DavidLeMarrec a écrit:
Oui, très beau disque, Steph ! Mais les pièces de Schreker sont plus anecdotiques que d'autres, bien qu'on y retrouve sa patte, surtout dans le Vent. C'est surtout le Martin? qui m'a enchanté, avec ce lyrisme si discret, quelque chose de très post-, mais sans une once de vulgarité ou de médiocrité.

Mais qui est un peu trop post qu'il en devient un peu néo à mon goût. Mr. Green

Ce sont les Schreker et en particulier Der Wind avec sa poésie presque ravelienne dans certains passages qui m'enchantent ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 9 Mar 2008 - 15:44

Vous faites exprès de dire des bêtises tant que je ne suis pas là, vous deux ? Evil or Very Mad

Non, je maintiens, pas tout à fait néo-, juste fortement post-.

Enfin, si, un peu néo quand même, mais c'est superbe. Alors que Der Wind est un peu du Ravel carré, en effet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Lun 10 Mar 2008 - 12:30

J'ai réécouté la Kammersinfonie ce week-end. Oubliée dans ma playlist, d'ailleurs. Est ce qu'on peut dire que c'est partiellement atonal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Lun 10 Mar 2008 - 13:15

Spiritus a écrit:
J'ai réécouté la Kammersinfonie ce week-end. Oubliée dans ma playlist, d'ailleurs. Est ce qu'on peut dire que c'est partiellement atonal ?
(Je n'oublie pas le récapitulatif, d'ailleurs. Wink )

Non, c'est tonal, mais fortement chromatique (tu as beaucoup de notes étrangères à la gamme).

C'est pour cela que l'on parle de décadentisme : on est dans un feu d'artifice qui marque une certaine fin de la tonalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Lun 10 Mar 2008 - 13:19

Et puis l'orchestration, c'est très, très décadent, aussi Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Lun 10 Mar 2008 - 13:25

Spiritus a écrit:
Et puis l'orchestration, c'est très, très décadent, aussi Mr. Green
C'est même franchement croulant. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Lun 10 Mar 2008 - 13:30

J'adore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Lun 10 Mar 2008 - 20:03

Spiritus a écrit:
J'ai réécouté la Kammersinfonie ce week-end. Oubliée dans ma playlist, d'ailleurs. Est ce qu'on peut dire que c'est partiellement atonal ?
On peut dire plein de choses... que c'est ennuyeux même. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6640
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Lun 10 Mar 2008 - 20:19

MickeyZeVrai a écrit:
Spiritus a écrit:
J'ai réécouté la Kammersinfonie ce week-end. Oubliée dans ma playlist, d'ailleurs. Est ce qu'on peut dire que c'est partiellement atonal ?
On peut dire plein de choses... que c'est ennuyeux même. Rolling Eyes
Ecoute ses opéras, je pense que tu ne t'y ennuieras pas. siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Lun 10 Mar 2008 - 20:52

J'espère que la part orchestrale n'occupe pas tout la place et qu'il en reste un peu pour la musique. siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mar 11 Mar 2008 - 16:19

Mais ce n'est pas ennuyeux ! Un peu indigeste par moments, mais on ne s'ennuie pas ! affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mar 11 Mar 2008 - 20:12

Spiritus a écrit:
Mais ce n'est pas ennuyeux ! Un peu indigeste par moments, mais on ne s'ennuie pas ! affraid
Je t'assure que je m'y suis ennuyé en écoutant cela enfermé dans un placard fermé à clef, étroit et vide et sans oreiller... Mais j'attends bien évidemment que chacun me dise quel plaisir il y trouve et pourquoi pas, me révéler la beauté d'un moment particulier quittes à élargir ensuite...

Ce que j'en dis, c'est que je ne trouve aucun fil à suivre, qu'on passe du coq à l'âne dans ce morceau et que l'orchestration généreuse outre mesure y est pour beaucoup. Alors je suis ouvert à tout commentaire (même très technique histoire de me prouver la cohérence de l'ensemble) pouvant me permettre de percevoir la grandeur de cette oeuvre. Si elle en a....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Jeu 13 Mar 2008 - 14:16

Grandeur, c'est beaucoup dire, mais c'est en tous cas très agréable à entendre, peut-être justement parce qu'on passe du coq à l'âne, qu'on peut se contenter de se délecter d'une orchestration géante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 23 Mar 2008 - 0:24

MZV, tu as essayé du côté du Vorspiel zu einem Drama ? Je pense que c'est plus facile d'accès, plus proche de la pensée orchestrale de Liszt, avec des couleurs plus franches. Là-dedans, il sera plus facile de te montrer des fulgurances précises. La Kammersymphonie est plus difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Kia
vomi
avatar

Nombre de messages : 6939
Age : 31
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 23 Mar 2008 - 0:26

Et joyeux anniversaire à Franz Schreker qui a aujourd'hui 130 ans Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Lun 24 Mar 2008 - 23:48

DavidLeMarrec a écrit:
MZV, tu as essayé du côté du Vorspiel zu einem Drama ? Je pense que c'est plus facile d'accès, plus proche de la pensée orchestrale de Liszt, avec des couleurs plus franches. Là-dedans, il sera plus facile de te montrer des fulgurances précises. La Kammersymphonie est plus difficile.
I don't want that Non j'ai un peu de mal aussi. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mar 25 Mar 2008 - 9:07

MickeyZeVrai a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
MZV, tu as essayé du côté du Vorspiel zu einem Drama ? Je pense que c'est plus facile d'accès, plus proche de la pensée orchestrale de Liszt, avec des couleurs plus franches. Là-dedans, il sera plus facile de te montrer des fulgurances précises. La Kammersymphonie est plus difficile.
I don't want that Non j'ai un peu de mal aussi. Neutral
Oui, mais là je peux te donner plus facilement des minutages, des renvois à la dramaturgie interne de l'oeuvre (c'est une forme pot-pourri).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mar 25 Mar 2008 - 19:50

DavidLeMarrec a écrit:
Oui, mais là je peux te donner plus facilement des minutages, des renvois à la dramaturgie interne de l'oeuvre (c'est une forme pot-pourri).
J'avais remarqué Smile J'ai repéré de jolis passages en fait. Mais le tout est difficilement digeste pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mer 26 Mar 2008 - 1:24

MickeyZeVrai a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Oui, mais là je peux te donner plus facilement des minutages, des renvois à la dramaturgie interne de l'oeuvre (c'est une forme pot-pourri).
J'avais remarqué Smile
Surprised Tu fais comment sans avoir entendu l'opéra ?

Citation :
J'ai repéré de jolis passages en fait. Mais le tout est difficilement digeste pour moi.
Tout de même, ces textures multiples qui disent des choses contradictoires, ça doit parler à un wagnérien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Jeu 27 Mar 2008 - 0:14

DavidLeMarrec a écrit:
MickeyZeVrai a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Oui, mais là je peux te donner plus facilement des minutages, des renvois à la dramaturgie interne de l'oeuvre (c'est une forme pot-pourri).
J'avais remarqué Smile
Surprised Tu fais comment sans avoir entendu l'opéra ?
Eh bien, il se trouve que de toute façon c'est tellement peu unifié que ça ne peut être qu'un pot-pourri...

Citation :
Citation :
J'ai repéré de jolis passages en fait. Mais le tout est difficilement digeste pour moi.
Tout de même, ces textures multiples qui disent des choses contradictoires, ça doit parler à un wagnérien !
Mon Dieu! Shocked Mais je n'aime pas Wagner moi!

Moins sérieusement, non! ça ne me parle pas. Wagner sait faire dans l'économie et toujours (pour moi bien entendu) fort à propos. Non mais y a-t-il plus sublime que ce troisième acte de Parsifal? Et chez Wagner, les textures illustrent avec évidence le propos et tout ça avec une construction très solide... malgré tout ce qu'on pourrait me dire à ce sujet, bien que ça me paraisse évident.

PS: Allez, pour montrer que je suis tenace, je réécoute de suite cette pièce... qui vient, la pauvre, après une belle messe wagnérienne...

EDIT: Oui bon, il y a peut-être un peu de mauvaise foi, à combiner avec un wagnérissage intensif ces derniers jours. Mais au moins, j'ai rendu service vador

-Et le topic Schreker?! Vite! affraid
-Flood
-Mozart, "Leck mich den Arsch" (comment s'y prendre?)

Mais sinon, je m'ennuie un peu là-dedans, j'ai l'impression qu'il ne se passe pas grand'chose, et puis c'est trop gai, et puis c'est trop décadent. Finalement je ne sais pas si on peut vraiment m'aider à apprécier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Jeu 27 Mar 2008 - 10:11

MickeyZeVrai a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
MickeyZeVrai a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Oui, mais là je peux te donner plus facilement des minutages, des renvois à la dramaturgie interne de l'oeuvre (c'est une forme pot-pourri).
J'avais remarqué Smile
Surprised Tu fais comment sans avoir entendu l'opéra ?
Eh bien, il se trouve que de toute façon c'est tellement peu unifié que ça ne peut être qu'un pot-pourri...
Bravo alors.

Citation :
Moins sérieusement, non! ça ne me parle pas. Wagner sait faire dans l'économie et toujours (pour moi bien entendu) fort à propos. Non mais y a-t-il plus sublime que ce troisième acte de Parsifal?
Oui : le deuxième de Tristan. Ou mieux encore : le troisième des Gezeichneten.

Oui, Xagner (encore ce lapsus clavieri Shit ) a une certaine économie, ce que personnellement je trouve un peu "carré". Il y a du Haydn chez Wagner, d'une certaine façon - l'humour en moins.
Schreker se situe dans la perspective décadentico-straussienne, avec donc plus d'épanchements, de sirop, de sauce épicée autour.

A côté, Wagner fait un peu yahourt nature.


Citation :
-Mozart, "Leck mich den Arsch" (comment s'y prendre?)
J'ai bien une idée, mais au cas où je serais lu (des fois, sur un forum, on pense parler tout seul et puis...), je m'abstiendrai.


Citation :
Mais sinon, je m'ennuie un peu là-dedans, j'ai l'impression qu'il ne se passe pas grand'chose,
Ecoute les arrière-plans, bon sang ! Tout est dans la contradiction simultanée ! Ce n'est pas comme du Wagner gentiment linéaire.

Citation :
et puis c'est trop gai, et puis c'est trop décadent.
Gai est peut-être un peu forcé, mais plus chatoyant que l'ascétisme wagnérien, pour sûr. Et décadent, incontestablement.
C'est ça qui est bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Ven 4 Avr 2008 - 13:05

Je viens de voir un extrait vidéo de la version Nagano (la bacchanale).

Mon Dieu.


Vraiment : achetez-le en disque.

(Dis, Sauron, tu l'as découvert comment, pas avec ce truc quand même ? Sinon, oui, je souscris à l'opposition bébête du beau et du laid, et au kitschouille...)


(Pouah.)


Dernière édition par DavidLeMarrec le Ven 4 Avr 2008 - 13:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80498
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Ven 4 Avr 2008 - 13:06

Mais non elle est très bien la mise en scène. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Ven 4 Avr 2008 - 13:08

Xavier a écrit:
Mais non elle est très bien la mise en scène. Smile
Il va falloir m'expliquer où sont passés les jardins d'Elysée, et où est passée l'ambiguïté. Parce que Carlotta est juste une nympho, ici, et Tamare un vieux dégoûtant.

Enfin, ce n'est qu'un extrait du III, le II prépare peut-être très bien tout ça.


Je ne parle même pas de la coupure de la bacchanale, bien entendu - elle s'entend comme le nez au milieu de la figure...

J'aurais eu le DVD, je n'aurais jamais pu finir l'opéra... Et encore moins le revoir.


Sinon, la musique est toujours aussi belle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80498
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Ven 4 Avr 2008 - 13:13

DavidLeMarrec a écrit:

Enfin, ce n'est qu'un extrait du III

J'allais le dire, su run extrait je vois mal comment tu peux tirer des conclusions sur la conception des personnages du metteur en scène...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Ven 4 Avr 2008 - 13:15

Je prends un exemple tout bête. Le thème qui est présent lors de l'entrée de Tamare est repris lors de la bacchanale.

A ce moment, dans cette mise en scène, Carlotta arrête de caresser les doigts de la statue écroulée (c'est d'un subtil...), et Tamare ouvre sa cape comme l'exhibitionniste moyen.

Ca peut se soutenir comme choix, mais précisément, cette attraction de Tamare pour Carlotta n'est pas sur le mode du prédateur, et s'oppose à la tradition des chevaliers gênois, les étonne, au I. C'est pourquoi, lorsque ce thème est recité, je suis un peu gêné de le voir affiché comme l'apothéose de la libido - alors qu'on est censé avoir une bacchanale qu'on a coupée...

Ca peut être vu comme un contresens.

A cela, j'ajoute que le livret indique que seul Salvago et les visiteurs sont sur scène, que cette scène se joue de façon invisible. Alors les mettre au centre de la scène, c'est d'un maladroit, on perd tout le mystère de la scène au profit d'une bête galipette.

Bof bof.


(En plus c'est vilain à voir, mais pour ça, je le savais, j'avais vu des photos.)


Finalement, il vaut mieux que je m'abstienne d'aller voir des Gezeichneten, je vais forcément revenir déçu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80498
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Ven 4 Avr 2008 - 13:16

Ouais, ça ne respecte pas le livret.

Tu veux du littéral quoi. hehe


Plus sérieusement, il faut que je le revois de toute façon. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Ven 4 Avr 2008 - 13:22

Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

Enfin, ce n'est qu'un extrait du III

J'allais le dire, su run extrait je vois mal comment tu peux tirer des conclusions sur la conception des personnages du metteur en scène...
J'ai bien dit que je n'en tirais pas de conclusion générale sur la qualité de son travail. Mais il s'agit d'un extrait clef, et franchement, ça me refroidit sérieux. Je devinais bien que je n'aimerais pas, mais là, ça me rebute tout de bon.

Là, je réécoute la bacchanale intégrale (sept minutes au lieu d'un peu plus d'une), peut-être la page la plus impressionnante musicalement de l'oeuvre, en plein paroxysme dramatique, déjà en l'ôtant, on est forcément bancal. C'est bien pire que d'ôter la Passacaille d'Armide, le chant nuptial de Lohengrin ou la Chevauchée de Walküre.

Ce serait assez comparable à ôter la Marche Funèbre de Siegfried. On coupe à l'endroit du centre de gravité, du point de bascule. Rolling Eyes


Et effectivement, on peut défendre les deux options, mais de façon crédible avec la bacchanale : soit on choisit d'opposer le thème de Tamare à ce qui a précédé, soit sa mutation triomphale est contaminée par la bacchanale. Peu importe, mais quelque chose s'est passé.

On revient sur le côté assez hugolien de la trame : c'est Salvago lui-même qui contamine Carlotta avec son monde délétère, tandis que son autre monde angélique demeure impuissant, quand bien même il a banni ses anciens vices.

Dans le cas où l'on supprime cette bacchanale, et à plus forte raison en contredisant délibérément les instructions du livret, on fait une saynète assez ridicule au milieu du plateau, d'une soudaineté incompréhensible.


(Pour moi, c'est pas du bon boulot. Pas parce que je ne suis pas d'accord, mais parce qu'on déforme, par négligence ou par gratuité, le livret pour mieux l'affaiblir. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Ven 4 Avr 2008 - 13:24

Xavier a écrit:
Ouais, ça ne respecte pas le livret.

Tu veux du littéral quoi. hehe
Tu peux parler. Laughing

Il s'agit juste de respecter un minimum l'esprit, de ne pas affadir sans raison.

Je ne demande pas des costumes gênois du XIVe, débordant de brocard. On peut, mais on s'en fiche. Mais ne pas dénaturer les personnages et les situations, ça peut aider.

Avec ces coupures mal faites, ce n'est pas facile, c'est sûr (Nagano a vraiment fait ça comme un cochon).


Citation :
Plus sérieusement, il faut que je le revois de toute façon. Smile
Essaie peut-être d'en écouter une version intégrale, je pense que tu comprendras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Ven 4 Avr 2008 - 19:43

DavidLeMarrec a écrit:
Je viens de voir un extrait vidéo de la version Nagano (la bacchanale).

Mon Dieu.


Vraiment : achetez-le en disque.

(Dis, Sauron, tu l'as découvert comment, pas avec ce truc quand même ? Sinon, oui, je souscris à l'opposition bébête du beau et du laid, et au kitschouille...)


(Pouah.)
J'ai découvert avec ce DVD en effet. Mais crois-tu vraiment que Lehnhoff (je sais jamais où sont les h pété de rire ) soit totalement hors sujet?

Xavier à David a écrit:

Ouais, ça ne respecte pas le livret.

Tu veux du littéral quoi.
Mr. Green
Tu sais que Schenk a fait une mise en scène à l'Opéra de Vienne dans les années 70?
Le spectacle a été filmé mais n'est jamais sorti en DVD (comme la Jenufa de Munich avec Varnay)
hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Ven 4 Avr 2008 - 20:07

Citation :
J'ai découvert avec ce DVD en effet.
Ok, tout s'explique.

Citation :
Mais crois-tu vraiment que Lehnhoff (je sais jamais où sont les h pété de rire ) soit totalement hors sujet?
Totalement hors sujet, non, mais effectivement je comprends ta réaction à présent, ça m'a fait exactement l'effet de ce que tu décrivais sur la complaisance beauté / laideur, les grosses machines faussement originales, etc.

Déjà, si tu imagines la scène du duo Carlotta / Tamare en fond de scène ou en coulisses, avec Salvago au premier plan, éperdu, et le déluge de la bacchanale qui s'ouvre sur ce duo mi-figue mi-raisin, devenu une voix d'outre-tombe qui menace Salvago, c'est déjà plus intéressant que la scène où se trémousse au milieu de la scène une Carlotta de lupanar de troisième zone.


Citation :
Mr. Green
Tu sais que Schenk a fait une mise en scène à l'Opéra de Vienne dans les années 70?
De cette oeuvre ? Shocked

Alors là, pour le coup, je serais curieux. Ca brusquerait peut-être moins mon imaginaire, et s'il n'y avait pas (trop) de coupures, on peut peut-être espérer quelque chose de raisonnablement mobile grâce aux exigences du livret (oui, je rêve).

Curieux quand même. Des Gezeichneten, ça ne se refuse pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Ven 4 Avr 2008 - 20:27

hehe Je suis très vilain vraiment... Mr. Green Non non Schenk n'a pas fait de mes de cet opéra à Vienne... Mr. Green

Pour Lehnhoff je trouve -à sa décharge- qu'il parvient tout de même à créer un certain malaise qui semble tout de même nécessaire dans cet opéra.
Mais globalement cette mise-en-scène -comme toutes ses mises en scènes en fait- m'a laissé sur un sentiment mitigé.
Parfois j'ai le sentiment qu'il agit plus en "idéologue" qu'en homme de théâtre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Ven 4 Avr 2008 - 20:30

Sauron le Dispensateur a écrit:
Pour Lehnhoff je trouve -à sa décharge- qu'il parvient tout de même à créer un certain malaise qui semble tout de même nécessaire dans cet opéra.
Il est largement contenu dans la musique et le livret. Je trouve ici un malaise, oui, mais en somme beaucoup plus simple : on est en malaise devant le mal, en quelque sorte ; alors que le problème fondamental est justement que la morale est indécidable dans cette oeuvre, comme suspendue (et que l'on cherche en vain).

Vraiment, n'hésite pas à écouter une bonne version complète avec livret. Je ne sais pas si ça changera quelque chose une fois les images imprimées, mais peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Ven 4 Avr 2008 - 20:40

Oooooh globalement j'ai -peut-être- fait le chichiteux mais en fait je l'ai trouvé très bien cet opéra... Mr. Green
Après la thématique d'ensemble ne m'inspire pas je crois que c'est une question d'affinité.
Voilà je ne suis pas particulièrement réceptif au "coeur du sujet" je crois... Mais à l'occasion je tenterai une version complète avec livret.
Citation :

Je trouve ici un malaise, oui, mais en somme beaucoup plus simple : on est en malaise devant le mal, en quelque sorte ; alors que le problème fondamental est justement que la morale est indécidable dans cette oeuvre, comme suspendue (et que l'on cherche en vain).
Sur l'ensemble de la mise en scène on retrouve ce que tu décris je trouve: la "morale indécidable".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Ven 4 Avr 2008 - 20:42

Sauron le Dispensateur a écrit:
Oooooh globalement j'ai -peut-être- fait le chichiteux mais en fait je l'ai trouvé très bien cet opéra... Mr. Green
Après la thématique d'ensemble ne m'inspire pas je crois que c'est une question d'affinité.
Voilà je ne suis pas particulièrement réceptif au "coeur du sujet" je crois... Mais à l'occasion je tenterai une version complète avec livret.
Bon, on verra bien. Si tu veux une bonne version, demande-moi conseil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Ven 4 Avr 2008 - 20:43

Alors je te demande conseil!!! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Ven 4 Avr 2008 - 21:01

Malheureusement, la meilleure version est inédite. Zagrosek en 2002 à Stuttgart, avec Westbroek.

Dommage. Tu peux toujours te rabattre sur le studio de Zagrosek, mais il est plus tiède et coupé. Tu peux aussi aller voir Albrecht qui semble très bien, mais c'est coupé.

La vie est si injuste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Franz Schreker   Ven 4 Avr 2008 - 21:17

oui mais celui-là il y a au moins deux versions trouvables (avec beaucoup d'efforts), parce que Ferne Klang, je suis resté sur ma faim, et je refuse de réécouter Les Gezeichneten et Irrehole tant que je n'aurais pas mis la main sur un Ferne Klang (qui irrita tant Glazunov)
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6640
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Ven 4 Avr 2008 - 21:50

DavidLeMarrec a écrit:
Malheureusement, la meilleure version est inédite. Zagrosek en 2002 à Stuttgart, avec Westbroek.

Dommage. Tu peux toujours te rabattre sur le studio de Zagrosek, mais il est plus tiède et coupé. Tu peux aussi aller voir Albrecht qui semble très bien, mais c'est coupé.

La vie est si injuste.
Elle est coupée cette version??? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Ven 4 Avr 2008 - 21:52

Rubato a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Malheureusement, la meilleure version est inédite. Zagrosek en 2002 à Stuttgart, avec Westbroek.

Dommage. Tu peux toujours te rabattre sur le studio de Zagrosek, mais il est plus tiède et coupé. Tu peux aussi aller voir Albrecht qui semble très bien, mais c'est coupé.

La vie est si injuste.
Elle est coupée cette version??? scratch
Non, pardon, un lapsus. Je pensais à Albrecht en écrivant ma phrase.

Zagrosek de studio est bien complet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Ven 4 Avr 2008 - 21:52

DavidLeMarrec a écrit:
Malheureusement, la meilleure version est inédite. Zagrosek en 2002 à Stuttgart, avec Westbroek.

Dommage. Tu peux toujours te rabattre sur le studio de Zagrosek, mais il est plus tiède et coupé. Tu peux aussi aller voir Albrecht qui semble très bien, mais c'est coupé.

La vie est si injuste.
tutut
"La vie est injuste vraiment trop injuste" calimero


Dernière édition par Sauron le Dispensateur le Ven 4 Avr 2008 - 21:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Ven 4 Avr 2008 - 21:52

sud273 a écrit:
oui mais celui-là il y a au moins deux versions trouvables (avec beaucoup d'efforts), parce que Ferne Klang, je suis resté sur ma faim, et je refuse de réécouter Les Gezeichneten et Irrehole tant que je n'aurais pas mis la main sur un Ferne Klang (qui irrita tant Glazunov)
Une oeuvre vraiment excellente, en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Ven 4 Avr 2008 - 22:15

sud273 a écrit:
oui mais celui-là il y a au moins deux versions trouvables (avec beaucoup d'efforts),
Trois avec le DVD, mais Zagrosek est épuisé.

Citation :
parce que Ferne Klang, je suis resté sur ma faim, et je refuse de réécouter Les Gezeichneten et Irrehole tant que je n'aurais pas mis la main sur un Ferne Klang (qui irrita tant Glazunov)
Tu n'as pas trouvé Ferne Klang chez Capriccio ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Franz Schreker   Ven 4 Avr 2008 - 23:46

non épuisé chez les vilains Capriccio, même in Japan apparemment.
Celà dit, je rentre ce soir, par le biais du téléphonage comme dirait Proust, en contact avec le Son Lointain...
Je suis sans mots, je n'en reviens pas! depuis Flammen et Verlobung im Traüme, je n'ai rien entendu d'aussi étonnant musicalement.
Sans Libretto of course, il s'agit vraiment de musique et pas de comédie musicale!
Donc il parait qu'il existe (pour la première fois de l'histoire de la musique moderne) des moments aléatoires dans le dernier acte?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Franz Schreker   

Revenir en haut Aller en bas
 
Franz Schreker
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 18  Suivant
 Sujets similaires
-
» Franz Schreker
» Franz Schreker - Oeuvres symphoniques
» Ernst Krenek
» Décès de Franz Mack
» Franz Schubert - Die Winterreise (Le Voyage d'Hiver)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: