Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Franz Schreker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18  Suivant
AuteurMessage
malko
Mélomaniaque


Nombre de messages : 677
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mar 25 Sep 2012 - 12:17

Xavier a écrit:
Personnellement je préfère le Nain et Penthesilea à Die Gezeichneten, et même peut-être Die Ersten Menschen (il faut que je le réécoute)

Et au dela, existe-t-il une avant-garde lyrique qui ne soit pas de la musique désincarnée ? Suffisamment référente pour qu'on l'entende et novatrice pour qu'on l'explore ?

On dirait que c'est la mort du genre aprés sa décadence...ADAMS, peut être ?... (Pas sûr du tout)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80122
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mar 25 Sep 2012 - 12:34

Heu... qu'entends-tu par désincarnée et qu'entends-tu par référente exactement?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JM
Mélomane averti


Nombre de messages : 475
Date d'inscription : 24/08/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mar 25 Sep 2012 - 15:44

malko a écrit:
On dirait que c'est la mort du genre aprés sa décadence...ADAMS, peut être ?... (Pas sûr du tout)

La musique d'Adams c'est plus une synthèse de différents courants. Un peu comme celle de Britten. On peut pas vraiment dire qu'il innove. Mais effectivement je pense que l'on ne trouve plus réellement d'innovations marquantes aujourd'hui en musique. Tous les domaines ont été exploré. L'innovation ou l'avant-garde ce sont d'ailleurs des termes passéistes qui renvoient directement aux années 50. A la musique de Varese, Cage ou Stockhausen...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malko
Mélomaniaque


Nombre de messages : 677
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mer 26 Sep 2012 - 0:03

Xavier a écrit:
Heu... qu'entends-tu par désincarnée et qu'entends-tu par référente exactement?
Qui ne soit pas qu'intellect, dissonance, abstraction et qui offre des repères , des échos, une filiation avec le Répertoire.
Flammen de Schulhoff en offre un bon exemple - ce n'est pas à toi que je l'apprends- mais n'est plus vraiement d'avant-garde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malko
Mélomaniaque


Nombre de messages : 677
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mer 26 Sep 2012 - 0:07

JM a écrit:


La musique d'Adams c'est plus une synthèse de différents courants. Un peu comme celle de Britten. On peut pas vraiment dire qu'il innove. Mais effectivement je pense que l'on ne trouve plus réellement d'innovations marquantes aujourd'hui en musique.

Peut être une long tunnel de l' inspiration aprés presque deux siècles d'innovations artistiques phénoménales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80122
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mer 26 Sep 2012 - 0:10

malko a écrit:
Xavier a écrit:
Heu... qu'entends-tu par désincarnée et qu'entends-tu par référente exactement?
Qui ne soit pas qu'intellect, dissonance, abstraction et qui offre des repères , des échos, une filiation avec le Répertoire.
Flammen de Schulhoff en offre un bon exemple - ce n'est pas à toi que je l'apprends- mais n'est plus vraiement d'avant-garde.

Eh bien les autres opéras que j'ai cités de Zemlinsky, Schoeck ou Stephan sont tout à fait dans le même cas il me semble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malko
Mélomaniaque


Nombre de messages : 677
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mer 26 Sep 2012 - 0:29

Xavier a écrit:


Zemlinsky, Schoeck ou Stephan sont tout à fait dans le même cas il me semble.

J'en connais deux (grace à vous tous) mais je parle de nos "jours", des trois, quatre dernières dernières décades. (Zemlinsky c'est, à mon oreille, un post romantique : Tragédie Forentine. (Tu iras voir le nain cette saison, j'imagine)

David parle de temps en temps de compositeurs nordiques...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80122
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mer 26 Sep 2012 - 0:33

Ah oui mais alors là c'est un tout autre sujet, continuons plutôt ici si tu le veux bien:
http://classik.forumactif.com/t1771-l-opera-contemporain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 15981
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Jeu 25 Oct 2012 - 19:32

Un très interessant dossier Schreker chez Quobuz/Classica:
http://www.qobuz.com/info/MAGAZINE-ACTUALITES/COMPOSITEUR/Franz-Schreker-le-magicien-des145810
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Jeu 25 Oct 2012 - 20:09

Michel Fleury I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 15981
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mar 30 Oct 2012 - 12:45

Moi qui pensais que David allait réagir à la vitesse de l'eclair à l'article de Classica sur Schreker... Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81165
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mar 30 Oct 2012 - 12:53

arnaud bellemontagne a écrit:
Moi qui pensais que David allait réagir à la vitesse de l'eclair à l'article de Classica sur Schreker... Basketball
Avant de critiquer les autres, j'ai déjà mon turbin sur Ferne Klang à finir, et ce n'est pas en traînant ici que ça va se faire. Mr. Green

Sinon, évidemment, je ne suis pas d'accord avec la recommandation, trois disques à éviter pour un début sur cinq (le Conlon est une abomination, le seul mauvais disque Schreker du marché ; Irrelohe est avec livret allemand seulement, pas la meilleure oeuvre de Schreker ; pareil pour le Spielwerk, oeuvre plutôt mineure et dans une interprétation peu avenante, avec livret bilingue allemand-anglais).

Cela dit, il est très difficile de recommander quelque chose vu l'état de la disco. Pour les Gezeichneten, le coffret Zagrosek n'étant plus disponible, le DVD coupé et à la fois magistral (acte I) et discutable (acte III) visuellement de Nagano permet d'avoir le texte français et une très bonne interprétation. Pour Ferne Klang, c'est effectivement la meilleure version (et la moins chère), mais ici aussi, allemand monolingue, comme dans les deux autres versions au disque, du reste.

Pour les autres opéras, j'aurais plutôt conseillé Flammen ou Schatzgräber, mais là aussi, difficile pour le livret.

Pour les oeuvres orchestrales, on pourrait quasiment proposer n'importe quel autre disque ; je recommande généralement celui de Gielen & Rickenbacher parce qu'il contient les trois oeuvres orchestrales les plus abouties de Schreker, et à très haut niveau d'exécution.

Et pourquoi pas un disque de lieder, les lieder pour voix grave (plusieurs bonnes versions) ou Vom Ewigen Leben (Ruzicka).

De toute façon, après ça, il ne reste plus beaucoup de choses essentielles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Biely
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 28/01/2013

MessageSujet: Franz Schreker - Mélodies   Mer 3 Avr 2013 - 20:09

Je serais intéressé par des conseils au niveau discographique, concernant les lieder de Schreker. Je ne pense pas que le sujet existe.
Selon Wiki il en aurait composé pas mal:

Zwei Lieder auf den Tod eines Kindesop. 5, d'après Mia Holm (1895)
Lied der Fiorina (1896)
Zwei Liebeslieder (1897)
Vier Lieder, d'après Mia Holm (1898)
Drei Lieder von Vincenz Zusner (1899)
Acht Lieder, op. 7 (1898-1900)
Ave Maria pour chant et orgue (1902)
Ave Maria II pour chant et orgue (1902)
Fünf Lieder op. 3, d'après Paul Heyse (1902)
Zwei Lieder, op. 2 (1904)
Fünf Lieder, op. 4 (1904)
Vergangenheit, d'après Nikolaus Lenau (1906)
Das feurige Männlein, d'après Alfons Petzold (1915)
Fünf Gesänge für tiefe oder mittlere Stimme mit Begleitung eines kleinen Orchesters (Cinq chants pour voix grave ou moyenne avec accompagnement de petit orchestre) textes d'Edith Ronsperger, d'après Les 1001 Nuits (1909, orchestrés en 1922)
Vom ewigen Leben pour soprano et orchestre, d'après Walt Whitman (1923-1927)


J'avais écouté les Funf Gesange dans le coffret Emi, couplé avec Schmidt et Busoni, mais il doit surement exister de meilleures versions.
Sinon, écouter ceux d'après Whitman semble aussi évident que de trouver une aiguille dans un entrepôt de bottes de foin.

En fouillant sur amazon, j'ai trouvé ça, pour le lied avec piano:




Est ce intéressant ? Y a t il une intégrale (ou non) préférable ?
En ce qui concerne les mélodies avec orchestre, je suis perdu. Merci par avance pour votre aide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14250
Age : 55
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mer 3 Avr 2013 - 22:06

On parle discographie dans le sujet général sur Schreker, je fusionne Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 21932
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Sam 27 Avr 2013 - 17:09

DavidLeMarrec, HS in playlist, a écrit:

- toujours la même chose, on peut tout à fait se contenter de versions coupées, UNE FOIS qu'on écouté l'intégralité. Donc toi tu as le droit d'écouter les Stigmatisés de Nagano... Pas Mélomaniac. Mr. Green

tutut Pas d'accord avec le raisonnement : si je regarde le DVD sans connaître l'oeuvre intégrale, je ne m'apercevrai pas des coupures.
En revanche, si j'achète une version complète en CD puis que je regarde le DVD, je serai frustré de ces amputations.

La question pertinente est : est-ce que l'intrigue telle que proposée dans la vidéo est en soi crédible, autosuffisante ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17523
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Sam 27 Avr 2013 - 19:01

Bôf, je dirais qu'on ne comprend pas très bien tous ces enlèvements (ramenés à de la pédophilie, alors que ce sont bien des viols), ni la portée de "l'arrestation" d'Alviano, ni les intrigues menées en arrière-plan par les nobles, ni même le comportement des personnages dans le III alors que s'opère un renversement assez important des psychologies.

En plus Lehnhoff avec son histoire de travesti brouille plus la compréhension qu'il n'ajoute une clé de lecture qui soit opérante.

Par ailleurs, tu t'apercevras des coupures, parce qu'elles sont mal faites, et le gros palier dans la bacchanale du III se ressent, parce que c'est une grande part du prélude qui est repris.

Sinon tu peux aller à Cologne, l'oeuvre y est intégralement donnée dans une exécution musicale de qualité et une mise en scène qui a l'air plutôt bien dirigée. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80122
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 28 Avr 2013 - 0:46

Mélomaniac a écrit:
DavidLeMarrec, HS in playlist, a écrit:

- toujours la même chose, on peut tout à fait se contenter de versions coupées, UNE FOIS qu'on écouté l'intégralité. Donc toi tu as le droit d'écouter les Stigmatisés de Nagano... Pas Mélomaniac. Mr. Green

tutut Pas d'accord avec le raisonnement : si je regarde le DVD sans connaître l'oeuvre intégrale, je ne m'apercevrai pas des coupures.
En revanche, si j'achète une version complète en CD puis que je regarde le DVD, je serai frustré de ces amputations.

La question pertinente est : est-ce que l'intrigue telle que proposée dans la vidéo est en soi crédible, autosuffisante ?

Oui, absolument. Nagano et Lehnhoff, ce ne sont quand même pas des idiots, ils ont fait quelque chose qui tient très bien la route.

Et je suis d'accord avec toi, mieux vaut découvrir l'oeuvre avec le DVD et ensuite si tu accroches, l'approfondir avec le CD Zagrosek qui est très bien et tout à fait complet.

Guillaume, je ne sais pas où tu as vu de la pédophilie dans cette mise en scène...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81165
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 28 Avr 2013 - 15:09

Mélomaniac a écrit:
tutut Pas d'accord avec le raisonnement : si je regarde le DVD sans connaître l'oeuvre intégrale, je ne m'apercevrai pas des coupures.
Bien sûr, mais cela te donnera l'impression d'une oeuvre schématique, au clair-obscur un peu poseur, alors qu'il s'agit d'un des meilleurs livrets de tout le répertoire. Et donc risque de ne pas te donner une image proportionnée du talent de Schreker.

Citation :
La question pertinente est : est-ce que l'intrigue telle que proposée dans la vidéo est en soi crédible, autosuffisante ?
Elle est bancale (dénouement), et surtout complètement schématique : pas d'intermèdes comiques, propos sur l'art tronqué, intrigue policière supprimée, intrigue politique inintelligible. A part l'amourette entre Salvago et Carlotta, et un peu de l'intrigue d'Elysée (mais mal expliquée), il ne reste plus grand'chose de cohérent.

Après, la musique est tellement fantastique que tu peux tout à fait découvrir Nagano-Lehnhoff et être émerveillé quand même !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Glocktahr
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4456
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 28 Avr 2013 - 15:23

Si le DVD est représentatif de l'oeuvre et la pensée de Schreker, je ne sais pas (je ne me suis jamais penché sur le livret intégral). Mais c'est un spectacle tout à fait intéressant et intelligible, en tous cas je ne me suis pas dit " c'est bizarre, bidule qui est mort au début parle à machine qui est sensée être en vacances en Australie", si c'est ça ta question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81165
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 28 Avr 2013 - 15:26

Oui, absolument, ça fonctionne, mais c'est lourdaud là où ça devrait être fulgurant. Si Mélomaniac ne doit jamais aborder cet opéra sans l'image, qu'il fonce ! Dans le cas contraire, qu'il prenne en considération un passage (avant ou après le DVD, à sa guise) par le disque.

Xavier a écrit:
Guillaume, je ne sais pas où tu as vu de la pédophilie dans cette mise en scène...
Ginevra Scotti est jouée par un enfant. Mais personnellement, je n'en tire pas les mêmes conclusions que Guillaume.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80122
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 28 Avr 2013 - 15:35

DavidLeMarrec a écrit:
Oui, absolument, ça fonctionne, mais c'est lourdaud là où ça devrait être fulgurant. Si Mélomaniac ne doit jamais aborder cet opéra sans l'image, qu'il fonce ! Dans le cas contraire, qu'il prenne en considération un passage (avant ou après le DVD, à sa guise) par le disque.

Tout en sachant que si la version Zagrosek, naguère introuvable hors médiathèque, a été rééditée, il reste malheureusement difficile de trouver l'édition avec livret.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81165
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 28 Avr 2013 - 15:41

J'en suis conscient, mais Mélomaniac trouverait ici de précieux conseils pour remédier à ce manque. cool-blue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Glocktahr
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4456
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 28 Avr 2013 - 15:44

DavidLeMarrec a écrit:
Oui, absolument, ça fonctionne, mais c'est lourdaud là où ça devrait être fulgurant. [/b].
Je mets des DVDs d'opéra à reculons, en me disant que je vais me faire chier mais qu'il faut que je le fasse pour enrichir ma culture. Mais celui-là il fait partie de ceux que j'ai vraiment trouvés intéressants et que j'ai suivis jusqu'au bout avec intéret.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17523
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 28 Avr 2013 - 18:36

Le choix de Ginevra Scotti enfant est vraiment bizarre, alors que c'est censée être une fille un peu plus âgée quand même. Mais de toute façon avec les coupures de Lehnhoff, on ne sait même pas comment elle est arrivée là, de qui il s'agit etc.

Je ne discute pas le talent de Nagano et Lehnhoff, mais en supprimant 35 minutes des Gezeichneten, ils ont à mon sens commis une très lourde erreur artistique, peut-être soumis à des impératifs de durée de la soirée - quoique les chefs et metteurs en scène qui croient vraiment en une oeuvre parviennent à en défendre l'intégrité, cf les Huguenots défendus par Minkowski et Py - peut-être aussi Lehnhoff trouvait-il plus simple pour son propos (assez simpliste il faut bien le reconnaître, puisque tout tourne sur cette histoire de genres, alors que le propos schrekérien est plus ambigü) de se débarrasser de Pietro/Martuccia et de l'intrigue politique, au nom d'une "concentration" de l'intrigue, concentration appauvrissante ici, parce que la musique et la dramaturgie schrekériennes se nourrissent des intrigues et des strates parallèles.

C'est généralement dommage de couper dans des oeuvres de grand format qui permettent souvent d'embrasser, du point de vue dramaturgique - et l'opéra est aussi un théâtre - d'autres aspects que la pure romance amoureuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80122
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 28 Avr 2013 - 22:48

Il ne faut peut-être pas trop blâmer Nagano et Lehnhoff sur ce coup-là, l'oeuvre est tellement peu connue, si en plus ça dure 3 heures, ça devient difficile à monter et à remplir.
C'est évidemment dommage mais c'est comme ça.
D'ailleurs c'est tout le temps coupé je crois, il n'y a que dans le studio Zagrosek qu'on ait tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17523
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Lun 29 Avr 2013 - 11:49

Dans le studio Zagrosek, mais aussi à Stuttgart en 2002 (Zagrosek dirigeait) et à Cologne en 2013 (jeudi prochain cool-blue ). Je ne crois pas que les versions d'Amsterdam en 2007 (Metzmacher) et Los Angeles 2010 (Conlon) aient été coupées autant que Nagano. De Waart 1990 (CD Marco Polo) garde Pietro et Martuccia malgré 20 minutes de coupures.

En somme il n'y a aucune version récente (i.e. des vingt dernières années) qui soit plus coupée que Nagano, qui bénéficie pourtant des moyens des Salzburger Festspiele que les autres n'ont pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81165
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Lun 29 Avr 2013 - 15:55

Xavier a écrit:
Il ne faut peut-être pas trop blâmer Nagano et Lehnhoff sur ce coup-là, l'oeuvre est tellement peu connue, si en plus ça dure 3 heures, ça devient difficile à monter et à remplir.
C'est évidemment dommage mais c'est comme ça.
Tu as évidemment raison, et ils ont essayé de le faire en virant ce qui paraissait secondaire. A tort à mon avis, parce que l'oeuvre aurait moins souffert si on avait écourté des monologues, ou coupé à moitié des scènes (cela dit, ils l'ont déjà beaucoup fait dans le II, qui perd aussi en substance... tout ce qui pouvait être enlevé a été enlevé !).

Il y a aussi une question économique évidente : pour une oeuvre aussi rare et difficile, avoir moins de musique à répéter, cela permet d'assurer un meilleur résultat pour un temps qui ne serait pas allongé si la partition était jouée complètement...


Citation :
D'ailleurs c'est tout le temps coupé je crois, il n'y a que dans le studio Zagrosek qu'on ait tout.
Non, non. Pour la résurrection à Francfort par Gielen (j'ai une bande des années 80, mais ça a commence en 1979), pour Zagrosek à Stuttgart en 2002, on était complet, et Metzmacher à Amsterdam en 2007 ne coupe pas grand'chose.

En revanche, oui, au disque, la bande radio éditée de Zillig est très coupée (on peut quasiment parler de larges extraits), Albrecht est il me semble coupé aussi (mais je n'ai jamais pu aller jusqu'au III, vu comme c'était moche et maladroit orchestralement hehe ). Reste De Waart, assez coupé, mais pas défiguré.

Au CD, effectivement, c'est compliqué, mais Nagano se classe parmi les plus sanguinaires. D'autant plus regrettable que c'est admirablement joué et chanté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 15981
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mar 13 Aoû 2013 - 22:29

Il n'existe pas de numéro d'Avant-Scène consacré aux Stigmatisés?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81165
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mar 13 Aoû 2013 - 23:47

arnaud bellemontagne a écrit:
Il n'existe pas de numéro d'Avant-Scène consacré aux Stigmatisés?
Non. À part la biographie de Perroux (pas lue), il n'y a presque rien en français. Celle de Christopher Hailey (en anglais) est excellente, très précise sur les circonstances de création, garnie d'extraits généreux de partitions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 15981
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mar 13 Aoû 2013 - 23:50

Merci. Smile 

C'est bien dommage, parce que s'il y a un opéra qui mérite moultes exégèses fouillées c'est bien celui-là!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81165
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mar 13 Aoû 2013 - 23:58

Je serais mal placé pour te convaincre du contraire.

Je n'aurais peut-être pas dû leur dire que je n'étais pas disponible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mer 14 Aoû 2013 - 0:06

Tiens, David, pourrais-tu nous parler un peu des Bronzés ? Quid du Dasein à l'acte II ? On voudrait une notule. Rien, quinze ou seize pages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81165
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mer 14 Aoû 2013 - 0:37

Je crois qu'on est davantage du côté de Weininger que de Heidegger, si je puis me permettre.

Et cette cuistrerie me dispense d'en dire plus long. batman 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mer 14 Aoû 2013 - 9:29

L'essentiel est dit, l'essentiel est dit... colors 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 6134
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Ven 20 Sep 2013 - 10:03

Je suis bien tenté  par ceci: bounce 



...édité récemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 914
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Ven 20 Sep 2013 - 10:24


Je l'ai dans une version sortie vers 1990 : c'est très beau. Rien que l'intro et le dialogue entre le Roi et le Fou te donne la tonalité de l'ouvrage. J'ai bcp aimé! Cool 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 6134
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Ven 20 Sep 2013 - 10:33

starluc a écrit:

Je l'ai dans une version sortie vers 1990 : c'est très beau. Rien que l'intro et le dialogue entre le Roi et le Fou te donne la tonalité de l'ouvrage. J'ai bcp aimé! Cool 
Merci!
Je vais peut-être le commander. Wink

Un ARTICLE sur cette sortie, plus Der Ferne Klang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 6134
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Sam 21 Sep 2013 - 17:16

Petite question:
Existe t-il des versions incomplètes de "Der ferne klang" ?
Pour la réédition de la version d'Albrecht chez Capriccio, il est précisé "Intégrale" ! scratch 

J'ai la version "Halasz" chez Naxos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5011
Age : 42
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mar 24 Sep 2013 - 4:17

Die Gezeichneten (Zagrosek).

J'ai l'impression qu'à mesure que l'œuvre se déroule, le livret prend de plus en plus le pas sur la musique...

Plus précisément, la force du livret (vraiment tellurique, pour un livret d'opéra en tout cas) augmente sans cesse au cours des trois actes, sans que la musique évolue vraiment : c'est toujours fabuleux — splendide, somptueux et émouvant presque à chaque instant —, mais j'hésite à écrire "génial" dans ce cadre parce que mon impression est celle d'un déversement continuel de beauté pure (à l'image de la grotte) auquel il manquerait une dimension, une tension à grande échelle, quelque chose de l'ordre de l'économie dramatique.

À mon avis la question du dosage de l'expressivité musicale se pose : l'occasion de "souffler" ne se présente jamais, la musique semble vouloir tout dire en permanence et de fait il semble qu'elle ait déjà "tout" dit à la fin de l'acte II ; au III le fleuve ne peut que continuer son cours comme si de rien n'était Mr. Green , et l'expressionnisme de la fin en est comme anesthésié, surchargé qu'il est de splendeurs sonores — comme si l'argument cheminait depuis longtemps à côté d'une musique trop univoquement sensuelle et hédoniste.
À vrai dire, je trouve la fin bien plus déchirante par anticipation — lorsqu'on écoute la fin des actes I et II, avec ce côté proprement merveilleux, féerique — que sur le moment, et il n'y a qu'avec cet opéra qu'une telle chose m'arrive...

Bon, il n'empêche que l'ensemble est incroyable, mais disons que l'acte III (sauf le début) est celui que j'aime le moins à cause de ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 6134
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mer 25 Sep 2013 - 8:28

Rubato a écrit:
Petite question:
Existe t-il des versions incomplètes de "Der ferne klang" ?
Pour la réédition de la version d'Albrecht chez Capriccio, il est précisé "Intégrale" ! scratch 

J'ai la version "Halasz" chez Naxos.
Bon, personne ne sait...apparemment.



Sinon, il est bien cet opéra de Schreker ?



Ça me tente bien ! bounce

EDIT:
Écoute prévue pour très bientôt! Smile 


Dernière édition par Rubato le Mar 1 Oct 2013 - 11:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 6134
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mar 1 Oct 2013 - 8:52

Écoute de "Der Schatzgräber".

Du Schreker pur jus! Superbe musique avec de nombreuses similitudes avec "Die Gezeichneten"; du moins j'ai trouvé que c'est l'opéra qui s'en approchait le plus.
Vraiment, je le recommande. J'y reviendrai peut-être plus en détail.

Pour la discographie, on a vite fait le tour: Albrecht.

Mais pourquoi ses opéras sont-ils si peu enregistrés! Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 914
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mar 1 Oct 2013 - 13:06


pourquoi ses opéras ne sont-ils pas plus enregistrés? Y a des tas de raisons, probable : le fait qu'il ait été amnésié depuis son exil d'Allemagne. Le fait qu'il avait un concurrent de poids avec Strauss...Le fait qu'après guerre, le style dominant de la musique excluait le type de sensations et d'univers que la musique de Schreker nous propose....

J'ai entendu pour la première fois un extrait des "Stigmatisés" en 1984 sur France-Mu. J'ai eu le choc mais aucun enregistrement n'était disponible à cette époque...

J'aime Schreker par son orchestration plus à la fois plus aérienne et plus pénétrante que celle de Strauss. Et aussi par le fait qu'on n'a pas l'impression que sa musique soit écrite, ce qui lui donne un tour très spontané que je ne retrouve pas chez bcp de compositeurs d'opéras..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 6134
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Ven 4 Oct 2013 - 15:50

J'ai écouté son opéra "Der Schmied von Gent" (son dernier opéra), et je n'ai pas reconnu le Schreker auquel j'étais habitué.
J'ai trouvé une musique allégée, dépourvue de cette luxuriance à laquelle j'étais habitué. On pourrait presque, en comparaison, parler d'opéra chambriste. Les rythmes aussi peuvent surprendre (rythmes de marche fréquents).

Une première écoute qui surprend donc, mais qui en appelle d'autres pour approfondir. Smile 

Un bel (et unique) enregistrement chez CPO, avec une très belle distribution sous la baguette de Frank Beermann.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5011
Age : 42
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Ven 4 Oct 2013 - 19:32

Je viens de lire ce très intéressant article : http://www.schreker.org/neu/bibliographie/lesen/denut6.pdf , avant de découvrir que son auteur n'est autre que le nouveau délégué à la musique à la Direction générale de la création artistique du ministère de la Culture. Surprised 

Je trouve ça plutôt encourageant, pour une fois (même si je ne sais rien d'autre de ce monsieur).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5011
Age : 42
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 6 Oct 2013 - 0:40

L'article en question établit un parallèle entre Schreker et Maurice Ravel — parenté située au-delà de la géographie et opérant transversalement à leurs "lignages" respectifs, que j'avais pressentie à la première écoute des Gezeichneten sans réellement prendre cette impression au sérieux — d'où la satisfaction ressentie à cette lecture. cheers 

De nombreuses tournures de la même œuvre m'ont également d'emblée fait penser à Ariane et Barbe-Bleue de Dukas, et le merveilleux premier lied de Vom ewigen Leben présente des affinités non seulement avec le Debussy de Jeux, mais avec le Bartók des années 1910 (ce qui est finalement plus "dans l'ordre des choses", tous deux étant austro-hongrois même si Schreker a vécu ses deux premières années à Monte-Carlo, d'où peut-être le côté puccinien de certains autres moments des Gezeichneten (lieu de naissance d'ailleurs intéressant à mettre en parallèle avec celui de Ravel, du côté opposé du sud de la France Mr.Red )).

Les affinités de style et de langage avec des compositeurs non germaniques ne s'arrêtent certainement pas là, et il est probable que seule mon ignorance m'interdit d'en citer beaucoup d'autres tout aussi nettes... Tout cela pour dire à quel point l'univers musical de ce compositeur me paraît bien plus européen, extra-national que celui de la plupart de ses contemporains (en particulier R.Strauss, avec lequel on le compare souvent mais qui me semble très différent à tous égards).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fgero
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 859
Age : 48
Localisation : 78
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 26 Jan 2014 - 10:21

(pas de sujet discographie sur les opéras de Schreker, donc je poste ici)

Une sortie très récente (décembre 2013) du Schatzgräber, par Albrecht et l'orchestre philharmonique des Pays-Bas.
Tijl Faveyts (Roi) - Graham Clark (Els) - Raymond Very (Elis)

J'adore les Gezeichneten, mais je n'ai accroché que sur les passages orchestraux du Ferne Klang et de Irrelohe.
Je ne sais pas où se situe ce Voleur par rapport aux trois autres - mais je vais essayer aussi.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 6134
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 26 Jan 2014 - 14:15

Citation :
Une sortie très récente (décembre 2013) du Schatzgräber, par Albrecht et l'orchestre philharmonique des Pays-Bas.
Tijl Faveyts (Roi) - Graham Clark (Els) - Raymond Very (Elis)


Je précise que cette fois il s'agit de la version de Marc Albrecht.  Smile 
Je connais celle de Gerd Albrecht (Live 1989), mais il faudrait que je la réécoute avant d'en dire quelques mots (car en plus, je n'ai pas le livret!  Confused ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hommepiano
Mélomaniaque


Nombre de messages : 723
Date d'inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 26 Jan 2014 - 15:49

JM a écrit:
malko a écrit:
On dirait que c'est la mort du genre aprés sa décadence...ADAMS, peut être ?... (Pas sûr du tout)

La musique d'Adams c'est plus une synthèse de différents courants. Un peu comme celle de Britten. On peut pas vraiment dire qu'il innove. Mais effectivement je pense que l'on ne trouve plus réellement d'innovations marquantes aujourd'hui en musique. Tous les domaines ont été exploré. L'innovation ou l'avant-garde ce sont d'ailleurs des termes passéistes qui renvoient directement aux années 50. A la musique de Varese, Cage ou Stockhausen...
bonjour comme j'ai réussi à écouter en entier Nixon in China....Adams est accessible, un peu répétitif mais moins que Glass que je n'écoute que par curiosité, car j'écoute presque tout, par désir mais surtout pour connaître.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80122
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 26 Jan 2014 - 15:56

Rubato a écrit:
Citation :
Une sortie très récente (décembre 2013) du Schatzgräber, par Albrecht et l'orchestre philharmonique des Pays-Bas.
Tijl Faveyts (Roi) - Graham Clark (Els) - Raymond Very (Elis)


Je précise que cette fois il s'agit de la version de Marc Albrecht.  Smile 
Je connais celle de Gerd Albrecht (Live 1989), mais il faudrait que je la réécoute avant d'en dire quelques mots (car en plus, je n'ai pas le livret!  Confused ).

Merci de la précision, je crois que tu viens seulement de me faire comprendre qu'il y avait 2 Albrecht, je croyais que c'était le même à chaque fois.  Mr.Red  (ce qui était incohérent car Marc m'a semblé bien jeune quand je l'ai vu en concert pour quelqu'un qui a tant enregistré dans les années 80!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fgero
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 859
Age : 48
Localisation : 78
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 26 Jan 2014 - 16:10

http://www.theguardian.com/music/2013/dec/11/schreker-der-schatzgraber-review

Avec la photo de Marc.

2013 Marc Albrecht / Faveyts / Clark / ...
1989 Gerd Albrecht / Protschka / Schnaut

L'album de 2013 dont je parle :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Franz Schreker   

Revenir en haut Aller en bas
 
Franz Schreker
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 16 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18  Suivant
 Sujets similaires
-
» Franz Schreker
» Franz Schreker - Oeuvres symphoniques
» Ernst Krenek
» Décès de Franz Mack
» Franz Schubert - Die Winterreise (Le Voyage d'Hiver)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: