Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Franz Schreker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18  Suivant
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82388
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 26 Jan 2014 - 17:44

fgero a écrit:
J'adore les Gezeichneten, mais je n'ai accroché que sur les passages orchestraux du Ferne Klang et de Irrelohe.
Je ne sais pas où se situe ce Voleur par rapport aux trois autres - mais je vais essayer aussi.
Tu devrais réessayer Ferne Klang, le plus proche des Gezeichneten, et clairement un de ses meilleurs. Sinon, le Schatzgräber ressemble beaucoup au Gezeichneten dans son court Prologue (magnifique), mais le reste évoque davantage le postromantisme plus grisaille du Spielwerk et d'Irrelohe.

Rubato a écrit:
Je connais celle de Gerd Albrecht (Live 1989), mais il faudrait que je la réécoute avant d'en dire quelques mots (car en plus, je n'ai pas le livret!  Confused ).
Pourtant, il est fourni dans le coffret Capriccio. scratch Contrairement à ce qui est mentionné dans l'article du Guardian, sans traduction anglaise, sauf s'il y a eu une fournée spéciale pour les grands-bretons.

Xavier a écrit:
Merci de la précision, je crois que tu viens seulement de me faire comprendre qu'il y avait 2 Albrecht, je croyais que c'était le même à chaque fois.  Mr.Red  (ce qui était incohérent car Marc m'a semblé bien jeune quand je l'ai vu en concert pour quelqu'un qui a tant enregistré dans les années 80!)
Gerd, c'est celui de Penthesilea, des Gezeichneten, de l'Africaine ; Marc, c'est celui qui dirige à Bayreuth (ou qui fait Pelléas avec Croft, Gens et Naouri).
Il n'y a pas de lien de parenté entre les deux, même si le père de Marc (George) est aussi chef et né la même année de Gerd.

Pas encore écouté la nouvelle version.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6849
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 26 Jan 2014 - 18:34

DavidLeMarrec a écrit:

Rubato a écrit:
Je connais celle de Gerd Albrecht (Live 1989), mais il faudrait que je la réécoute avant d'en dire quelques mots (car en plus, je n'ai pas le livret!  Confused ).
Pourtant, il est fourni dans le coffret Capriccio  scratch Contrairement à ce qui est mentionné dans l'article du Guardian, sans traduction anglaise, sauf s'il y a eu une fournée spéciale pour les grands-bretons.
Pas dans la réédition de 2013 malheureusement!  Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6849
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Lun 27 Jan 2014 - 6:24

DavidLeMarrec a écrit:

Gerd, c'est celui de Penthesilea, des Gezeichneten, de l'Africaine ; Marc, c'est celui qui dirige à Bayreuth (ou qui fait Pelléas avec Croft, Gens et Naouri).
Et aussi celui de "Wozzeck" et "Soldaten" de Gurlitt...  Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hommepiano
Mélomaniaque


Nombre de messages : 723
Date d'inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mar 4 Mar 2014 - 15:24

bonjour moi aussi je découvre Sckreker et c'est une explosion, une découverte sensationnelle :voici ce qu'en dit la "bible" de vuillermoz :
"ce compositeur délicat et sensible éprouve les mêmes curiosités d'oreille que debussy.....il y a quelque chose d'irreparable dans la destinée de ce musicien si bien doué .....sournoise malveillance du sort...etc"
pour dire quoi ? un  génie injustement oublié ou méconnu ?

j'ai écouté la moitié de son "christophorus".....c'est très bien.....entre tonalité et atonalité......mais aussi melodieux......de l'émotion
je continue...en fait je suis surpris encore un nouveau compositeur que je ne connaissais pas.

wikipedia:http://fr.wikipedia.org/wiki/Franz_Schreker
et j'écoute Franz Schreker: Die Gezeichneten - Act I prelude......je vole dans les airs c'est beau.

mais attention certains y verront du chocolat ou du sirop, question que je pose à xavier david vartan ou sud273 :
pourquoi on n'aime pas la musique sirupeuse ou au chocolat ? c'est une enigme pour moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hommepiano
Mélomaniaque


Nombre de messages : 723
Date d'inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mar 4 Mar 2014 - 15:41

wouaw : Final Acte II de DIE GEZEICHNETEN......wouaw
watch?v=EAjNNJhzBpc

du debussy du post-wagner du zemlinsky ?????? du chabrier ???? je ne sais pas trop mais j'adore cela..merci à ce forum divin de xavier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80899
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mar 4 Mar 2014 - 21:47

Chabrier faut pas pousser.  Mr.Red 

Wagner, Strauss, Zemlinsky, oui plutôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mar 4 Mar 2014 - 22:01

Xavier a écrit:
Chabrier faut pas pousser.  Mr.Red 
Briséis, si!
Ce que dit HP me fait aussi penser à Taillefer.
Revenir en haut Aller en bas
hommepiano
Mélomaniaque


Nombre de messages : 723
Date d'inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mer 5 Mar 2014 - 9:44

bonjour à tous, savez-vous s'il existe plusieurs enregistrements de cet opera : die gezeichneten ?
si oui quelle version me proposez vous ? car j'aimerais acheter cet opera.merci pour vos conseils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80899
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mer 5 Mar 2014 - 10:29

Il te suffit de parcourir ce sujet, tout a été dit.  Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82388
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mer 5 Mar 2014 - 12:49

Au disque, il faut clairement acheter Zagrosek : bien chanté, bien dirigé, complet (le seul), et présence du livret dans le coffret original. Il reste peut-être encore des tirages gravés chez Arkivmusic ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
fgero
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 864
Age : 48
Localisation : 78
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Ven 14 Mar 2014 - 19:58

DavidLeMarrec a écrit:
fgero a écrit:
J'adore les Gezeichneten, mais je n'ai accroché que sur les passages orchestraux du Ferne Klang et de Irrelohe.
Je ne sais pas où se situe ce Voleur par rapport aux trois autres - mais je vais essayer aussi.
Tu devrais réessayer Ferne Klang, le plus proche des Gezeichneten, et clairement un de ses meilleurs. Sinon, le Schatzgräber ressemble beaucoup au Gezeichneten dans son court Prologue (magnifique), mais le reste évoque davantage le postromantisme plus grisaille du Spielwerk et d'Irrelohe.


Effectivement le Schatzgräber n'est pas au niveau de mes attentes -  et par contre je me fais bien petit à petit au Ferne Klang, c'est sur celui là que je vais insister ces prochaines semaines.
Déjà, j'adore l'introduction. Il y a notamment un bien bel accord vers la 3e minute, à la fois un peu dissonant et magnifique, comme je les aime.
J'ai même cherché et trouvé une partition sur internet, pour voir de quoi il était constitué   Idea 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16599
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Sam 29 Mar 2014 - 14:13

Quelqu'un a écouté la récente version Conlon des Stigmatisés?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16599
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mer 23 Avr 2014 - 19:33

Savez-vous si cette récente version Conlon a un livret traduit en français?  bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Sam 26 Avr 2014 - 7:56

Pas de livret traduit en français, seulement en anglais ; les commentaires - intéressants mais courts - du spécialiste Christopher Hailey ne sont qu'en anglais.
Cette version Conlon en elle-même est assez décevante, surtout orchestralement : le son d'orchestre n'est pas vraiment riche, la direction molle. J'attendais beaucoup d'Anja Kampe et la trouve inférieure à Connell (qui n'est pas non plus idéale) - sans parler de Westbroek. Brubaker est bien, mais on l'a déjà chez Nagano.

Si je voulais quand même la recommander, je ferais valoir qu'il n'y a pas de coupures - et le livret traduit en anglais, donc. Mais le tout est en-deçà de l'oeuvre.


Faut attendre Lyon en mars prochain  bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16599
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Sam 26 Avr 2014 - 13:22

Merci Guillaume.  Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
talentus
Néophyte


Nombre de messages : 9
Age : 32
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 09/10/2014

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 19 Oct 2014 - 9:44

Merci à Cololi pour avoir aiguisé ma curiosité pour ce compositeur lors de ma présentation sur le forum Wink

Je me suis procuré la version de Zagrosek de Die Gezeichneten et mes deux premières écoutes m'ont impressionné. Un vrai coup de cœur.

Il me faudra évidemment d'autres écoutes mais vraiment merci pour cette belle découverte Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82388
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 19 Oct 2014 - 9:45

cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29059
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 19 Oct 2014 - 9:51

talentus a écrit:
Merci à Cololi pour avoir aiguisé ma curiosité pour ce compositeur lors de ma présentation sur le forum Wink

Je me suis procuré la version de Zagrosek de Die Gezeichneten et mes deux premières écoutes m'ont impressionné. Un vrai coup de cœur.

Il me faudra évidemment d'autres écoutes mais vraiment merci pour cette belle découverte Very Happy

Et bien vois tu je ne connais l'œuvre, mais j'avais cité ce compositeur, car il est très apprécié ici, et qu'il fait partie de ce magma post-wagnérien du début du XX°, qui a priori devrait te plaire vu que tu aimes Wagner et Strauss.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80899
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 19 Oct 2014 - 9:53

Oui et il faut aussi écouter Schulhoff, Zemlinsky, Schoeck, Stephan... http://classik.forumactif.com/t2217-mouvements-decadents-debut-vingtieme-sans-domicile-fil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthony
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3621
Age : 31
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mer 10 Déc 2014 - 22:29

Der ferne Klang

Une oeuvre remarquable. Musique incroyablement riche et livret très intéressant, qui navigue assez subtilement entre mélodrame naturaliste (le I surtout) et outrances expressionnistes (le II, la fin du III), à la signification assez ambigüe (encore un qui aura été visiblement marqué par la lecture du terrifiant Sexe et caractères de Weininger).
Une écriture orchestrale extrêmement fine et colorée, avec un foisonnement de détails du niveau de Strauss. C'est très dense et parfois difficile à suivre à la première écoute pour mes fragiles oreilles, d'autant que le texte n'est pas toujours simple non plus (c'est un opéra assez bavard). Très belle découverte qui m'encourage à découvrir d'autres Schreker (à commencer par les Stigmatisés bien entendu). Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82388
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mer 10 Déc 2014 - 22:43

Bart a écrit:
Une oeuvre remarquable. Musique incroyablement riche et livret très intéressant, qui navigue assez subtilement entre mélodrame naturaliste (le I surtout) et outrances expressionnistes (le II, la fin du III), à la signification assez ambigüe (encore un qui aura été visiblement marqué par la lecture du terrifiant Sexe et caractères de Weininger).

La référence à Weininger est encore plus criante dans Die Gezeichneten, qui sont quasiment une illustration dramaturgisée de la théorie des caractères sexués. Et comme c'est moins une histoire de créateur que dans Der ferne Klang, la signification est encore plus ambiguë.

Ce sont les deux très grands opéras de Schreker (les autres étant pour la plupart davantage postromantiques, et le langage se répète assez d'une œuvre à l'autre). Les grands ensembles du II sont très étranges sur le plan musical, vraiment pionniers.

Il est quand même intéressant de se figurer que c'était, à Berlin, le compositeur à la mode avant 33 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Anthony
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3621
Age : 31
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mer 10 Déc 2014 - 22:55

DavidLeMarrec a écrit:
Bart a écrit:
Une oeuvre remarquable. Musique incroyablement riche et livret très intéressant, qui navigue assez subtilement entre mélodrame naturaliste (le I surtout) et outrances expressionnistes (le II, la fin du III), à la signification assez ambigüe (encore un qui aura été visiblement marqué par la lecture du terrifiant Sexe et caractères de Weininger).

La référence à Weininger est encore plus criante dans Die Gezeichneten, qui sont quasiment une illustration dramaturgisée de la théorie des caractères sexués. Et comme c'est moins une histoire de créateur que dans Der ferne Klang, la signification est encore plus ambiguë.


J'ai lu le synopsis des Stigmatisés sur wikipedia, eh beh ça promet ! Shocked Berg il a l'air bisounours à côté avec son Wedekind.

DavidLeMarrec a écrit:
Il est quand même intéressant de se figurer que c'était, à Berlin, le compositeur à la mode avant 33 !

Ah je ne savais pas du tout !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82388
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mer 10 Déc 2014 - 23:05

C'était le symbole de la culture à la mode, mâtinée d'inconscient et de désir (la Tragédie Florentine de Zemlinsky en est l'exemple le plus caricatural, avec trois personnages dans une pièce fermée dont on retire le Surmoi… et on regarde fermenter). Évidemment, le symbole aussi de l'art décadent, pour ne pas dire dégénéré, progressivement placardisé par les nazis dès leur arrivée au pouvoir.

Légende ou pas, on raconte que le cœur n'aurait pas tenu fasse aux tracasseries répétées qui rendaient l'exercice de sa profession de plus en plus compliqué.

--

Sinon, les Stigmatisés, non, c'est beaucoup moins horrible que Lulu, on reste dans l'esthétisation d'une Italie raffinée, d'un autre temps… C'est plus troublant à mon sens, parce que moins dans le spectacle extérieur de la déchéance d'un personnage singulier (les héros de Schreker font plus facilement écho avec le spectacteur), mais aussi moins sordide.

Au passage, voilà enfin un compositeur capable d'écriture de très beaux livrets !

(Là aussi, comme pour la musique, ça se renouvelle peu, la plupart du temps c'est autour du musicien qui cherche à écrire de la musique… mais dans Ferne Klang ou lorsqu'il se décentre un peu comme pour les Gezeichneten, qu'est-ce que c'est puissant !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Anthony
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3621
Age : 31
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mer 10 Déc 2014 - 23:12

DavidLeMarrec a écrit:
Sinon, les Stigmatisés, non, c'est beaucoup moins horrible que Lulu, on reste dans l'esthétisation d'une Italie raffinée, d'un autre temps… C'est plus troublant à mon sens, parce que moins dans le spectacle extérieur de la déchéance d'un personnage singulier (les héros de Schreker font plus facilement écho avec le spectacteur), mais aussi moins sordide.

D'accord, tant mieux alors.  Smile

(au passage, Wedekind, l'auteur de Lulu, a écrit une pièce encore plus sordide, que je n'aime pas trop mais qui a toujours bonne réputation chez les théâtreux, L'éveil du printemps).

DavidLeMarrec a écrit:
Au passage, voilà enfin un compositeur capable d'écriture de très beaux livrets !

Oui ! C'est exactement la réflexion que je me suis faite en l'écoutant.  Malgré la durée relativement courte, on a des personnages solides, qui ont de la profondeur et qu'il arrive à faire exister, ce qui est finalement assez rare à l'opéra. Le livret est de très très bonne tenue, ça pourrait presque tenir la route comme pièce de théâtre (au prix sans doute de certains réajustements).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82388
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mer 10 Déc 2014 - 23:20

Bart a écrit:
(au passage, Wedekind, l'auteur de Lulu, a écrit une pièce encore plus sordide, que je n'aime pas trop mais qui a toujours bonne réputation chez les théâtreux, L'éveil du printemps).

… également adaptée à l'opéra.


Bart a écrit:
Oui ! C'est exactement la réflexion que je me suis faite en l'écoutant. Malgré la durée relativement courte, on a des personnages solides, qui ont de la profondeur et qu'il arrive à faire exister, ce qui est finalement assez rare à l'opéra. Le livret est de très très bonne tenue, ça pourrait presque tenir la route comme pièce de théâtre (au prix sans doute de certains réajustements).

Probablement difficile sans gros rééquilibrages pour Ferne Klang, mais pour les Gezeichneten, oui, ce serait vraiment faisable, d'autant que tu verras, les répliques brèves fusent, presque du théâtre contrapuntique, c'est vraiment bien équilibré pour de la scène parlée.

Et puis je trouve que d'une manière générale, malgré le propos un peu discursif, non seulement ce n'est pas du théâtre à thèse, mais en plus la langue elle-même n'est pas verbeuse ou méta-, comme ce pourrait être facilement le cas – même chez Wilde ou Hofmannsthal, on n'est pas toujours loin de cette inclination à se commenter, chez les personnages. Chez Schreker, les personnages se livrent comme sur le divan, mais ne se commentent pas eux-mêmes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Anthony
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3621
Age : 31
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mer 10 Déc 2014 - 23:27

Faut que j'aille me pieuter, (j'espère rêver de harpes et de bordels vénitiens), mais j'y reviendrai, c'est très intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82388
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Ven 12 Déc 2014 - 21:23

Alors, cette nuit ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Anthony
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3621
Age : 31
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Ven 12 Déc 2014 - 22:21

J'ai rêvé de supermarchés et de produits périmés... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82388
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Ven 12 Déc 2014 - 22:48

Matières difficilement lyricocompatibles en effet (et pourtant, le moins qu'on puisse dire, c'est que le répertoire ne regorge pas de produits frais). Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
hommepiano
Mélomaniaque


Nombre de messages : 723
Date d'inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 18 Jan 2015 - 16:10

bon dimanche à tous,
je suis entrain d'écouter die gezeichneten de schreker,
et depuis 7 minutes je suis sur un nuage,
pourquoi une telle oeuvre, un tel compositeur est-il ou a-t-il été depuis le début aussi inconnu, peu apprécié, peu suivi,
je sais moi et mes comparaisons parfois maladroites,

j'écoute cet opera sur youtube et à peine quelques milliers de personnes de par le monde ont écouté cette oeuvre sur ce média online, 
alors que richard strauss obtient 10 jusqu'à 100 fois plus d'auditeurs.

je me dis alors que l'injustice a touché tous les domaines, musique, etc
talent et notoriété ne vont pas de pair,

je suis certain que dans la musique classique des moins doués, moins talentueux sont plus connus voire plus encensés que "certains genies" injustement marginalisés.
je pense également au facteur CHANCE et aussi à l'ARGENT, la situation financière de ces compositeurs......

schreker et zemlinsky composent selon moi une musique très très proche l'une de l'autre, cette effusion de couleurs, cette richesse musicale jusqu'au vomissement.
c'est trop riche parfois, mes oreilles ne peuvent pas tout apprécier en même temps.........
le trop plein de richard strauss, c'est encore plus riche musicalement que r.strauss,
trop peut-être d'où peut-être le résultat suivant : moins connu, suivi que r.strauss.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82388
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Dim 18 Jan 2015 - 19:37

hommepiano a écrit:
schreker et zemlinsky composent selon moi une musique très très proche l'une de l'autre, cette effusion de couleurs, cette richesse musicale jusqu'au vomissement.

Tout à fait. Ils étaient amis d'ailleurs, et le sujet des Gezeichneten (L'Anniversaire de l'Infante de Wilde) est l'état final d'un livret au départ promis par Schreker à Zemlinsky, puis utilisé pour son propre compte. Zemlinsky a donc composé de son côté une simple musique-pantomime sur le sujet.

Effectivement, le contexte est déterminant pour qu'une œuvre puisse s'imposer. Tel Hjalmar Borgstrøm, qui, d'abord critique pour gagner sa vie, n'était pas considéré comme un compositeur. Paradoxalement, la mauvaise réputation de Salieri (meurtrier fantasmatique de Mozart dans la littérature romantique) lui a permis d'être plus rejoué que d'autres, parce qu'il est célèbre — et, au passage, aussi l'un des meilleurs compositeurs de son temps.

En ce qui concerne Schreker, il a vécu un succès immense dans les années 10 à 30, mais a été rapidement écarté de ses responsabilités par les nazis. Si bien que nous avons plutôt reçu en héritage la musique de Strauss (qui n'était pas nazi, mais dont la musique a été utilisée en étendard par le régime), ayant passé à travers les régimes sans réelle discontinuité.
Mais effectivement, on pourrait discuter les prééminences.

(Après, si on veut être honnête, Schreker s'est très peu renouvelé, et Strauss a fait des choses très diverses et plus audacieuses. Mais il n'y a aucune raison pour que les meilleures œuvres de Schreker ne soient pas redonnées, comme ça commence à être le cas.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
hommepiano
Mélomaniaque


Nombre de messages : 723
Date d'inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mar 20 Jan 2015 - 0:00

DavidLeMarrec a écrit:
hommepiano a écrit:
schreker et zemlinsky composent selon moi une musique très très proche l'une de l'autre, cette effusion de couleurs, cette richesse musicale jusqu'au vomissement.

Tout à fait. Ils étaient amis d'ailleurs, et le sujet des Gezeichneten (L'Anniversaire de l'Infante de Wilde) est l'état final d'un livret au départ promis par Schreker à Zemlinsky, puis utilisé pour son propre compte. Zemlinsky a donc composé de son côté une simple musique-pantomime sur le sujet.

Effectivement, le contexte est déterminant pour qu'une œuvre puisse s'imposer. Tel Hjalmar Borgstrøm, qui, d'abord critique pour gagner sa vie, n'était pas considéré comme un compositeur. Paradoxalement, la mauvaise réputation de Salieri (meurtrier fantasmatique de Mozart dans la littérature romantique) lui a permis d'être plus rejoué que d'autres, parce qu'il est célèbre — et, au passage, aussi l'un des meilleurs compositeurs de son temps.

En ce qui concerne Schreker, il a vécu un succès immense dans les années 10 à 30, mais a été rapidement écarté de ses responsabilités par les nazis. Si bien que nous avons plutôt reçu en héritage la musique de Strauss (qui n'était pas nazi, mais dont la musique a été utilisée en étendard par le régime), ayant passé à travers les régimes sans réelle discontinuité.
Mais effectivement, on pourrait discuter les prééminences.

(Après, si on veut être honnête, Schreker s'est très peu renouvelé, et Strauss a fait des choses très diverses et plus audacieuses. Mais il n'y a aucune raison pour que les meilleures œuvres de Schreker ne soient pas redonnées, comme ça commence à être le cas.)


schreker et zemlinsky j'ai envie de dire que c'est la liaison entre le romantisme tardif et la musique de koechlin et de debussy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82388
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mer 21 Jan 2015 - 0:18

hommepiano a écrit:
schreker et zemlinsky j'ai envie de dire que c'est la liaison entre le romantisme tardif et la musique de koechlin et de debussy.

Historiquement, c'est plutôt simultané avec les grandes œuvres impressionnistes de Debussy. Mais oui, à l'oreille, on entend très bien le mélange que tu dis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
hommepiano
Mélomaniaque


Nombre de messages : 723
Date d'inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Sam 28 Fév 2015 - 21:22

bonsoir david, xavier et les autres membres connaissez vous cette oeuvre de schreker ?
Franz Schreker: Schwanengesang op.11 (1902)
"le chant du cygne"....
merci pour vos reponses

watch?v=EjmeTbgRBGs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthony
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3621
Age : 31
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Sam 28 Fév 2015 - 21:38

Merci beaucoup Hommepiano, je connaissais cette oeuvre de nom mais ne l'avais jamais écoutée. C'est très beau. thumleft
Toujours ces atmosphères incroyablement oniriques, avec un discours musical un peu moins touffu que d'habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hommepiano
Mélomaniaque


Nombre de messages : 723
Date d'inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Sam 28 Fév 2015 - 22:36

Anthony a écrit:
Merci beaucoup Hommepiano, je connaissais cette oeuvre de nom mais ne l'avais jamais écoutée. C'est très beau. thumleft
Toujours ces atmosphères incroyablement oniriques, avec un discours musical un peu moins touffu que d'habitude.
http://classik.forumactif.com/t6722-schreker-die-gezeichneten-cologne-mai-2013#996324

lien vers les dates de l'opera die gezeichneten à l'opera de lyon mars 2015.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16599
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mer 4 Mar 2015 - 12:55

A noter un article sur Schreker de Jean-Charles Hoffelé dans le dernier Diapason.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16599
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mer 29 Avr 2015 - 8:17

Le Mitan des musiciens sur France Musique consacre cette semaine à Schreker:

http://www.francemusique.fr/emission/le-mitan-des-musiciens/2014-2015/franz-schreker-1-5-04-27-2015-13-00


Dernière édition par arnaud bellemontagne le Mar 29 Nov 2016 - 15:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
O.
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1238
Age : 26
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mer 11 Nov 2015 - 15:34

Coucou les Schrekerophiles,

Quelqu'un a écouté Der Ferne Klang par Botstein et l'American Symphony Orchestra (2011) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82388
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Jeu 12 Nov 2015 - 20:31

Pas encore, mais ce doit être très bon : Botstein réussit tout ce qu'il touche, et lui et son orchestre sont assez spécialistes des décadents. (Une notule est justement en préparation sur leur répertoire.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82388
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Jeu 12 Nov 2015 - 20:37

Anaxagore a écrit:


Schreker: Der Ferne Klang (Schnaut, Moser, Von Halem, RSO Berlin, Albrecht). Réécoute d'un opéra que j'avais découvert avec grand plaisir à La Monnaie de Bruxelles dans les années 80. Et le plaisir est renouvelé ... Une bien belle oeuvre. Mais, ici aussi, on pourrait rêver d'une interprétation plus aboutie.

Même sans considérer qu'il y a Nimsgern, elle est très bien cette interprétation, qu'est-ce que tu lui reproches ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
hommepiano
Mélomaniaque


Nombre de messages : 723
Date d'inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Mer 13 Jan 2016 - 23:10

bonsoir je suis entrain d'écouter cela, je connaissais déjà mais je ne m'en lasse jamais :
Franz Schreker: Die Gezeichneten - Act I prelude
quel prélude..... drunken sunny
watch?v=_IMU4rfCUtE

je pose une question aux amateurs de Entartete Musik, musique décadente : ai-je le droit d'aimer Schreker des fois autant ou davantage que Richard Strauss ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anaxagore
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1405
Age : 52
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Jeu 14 Jan 2016 - 0:24

DavidLeMarrec a écrit:
Anaxagore a écrit:


Schreker: Der Ferne Klang (Schnaut, Moser, Von Halem, RSO Berlin, Albrecht). Réécoute d'un opéra que j'avais découvert avec grand plaisir à La Monnaie de Bruxelles dans les années 80. Et le plaisir est renouvelé ... Une bien belle oeuvre. Mais, ici aussi, on pourrait rêver d'une interprétation plus aboutie.

Même sans considérer qu'il y a Nimsgern, elle est très bien cette interprétation, qu'est-ce que tu lui reproches ?  

Oups désolé David, je n'avais pas vu ta question Smile ... qui date du 12 novembre Embarassed ...

En plus, je ne sais pas trop quoi te répondre. Après deux mois, je n'ai plus un souvenir très précis. Mais ma critique ne devait de toute manière pas être trop éclairée. Je connais très mal cet opéra et c'était la première version discographique que j'en découvrais Smile .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 13632
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Jeu 14 Jan 2016 - 0:43

hommepiano a écrit:
bonsoir je suis entrain d'écouter cela, je connaissais déjà mais je ne m'en lasse jamais :
Franz Schreker: Die Gezeichneten - Act I prelude
quel prélude..... drunken sunny
watch?v=_IMU4rfCUtE

Je viens de l'écouter : magnifique orchestre (Nagano) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6849
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Jeu 14 Jan 2016 - 9:29

DavidLeMarrec a écrit:
Anaxagore a écrit:


Schreker: Der Ferne Klang (Schnaut, Moser, Von Halem, RSO Berlin, Albrecht). Réécoute d'un opéra que j'avais découvert avec grand plaisir à La Monnaie de Bruxelles dans les années 80. Et le plaisir est renouvelé ... Une bien belle oeuvre. Mais, ici aussi, on pourrait rêver d'une interprétation plus aboutie.

Même sans considérer qu'il y a Nimsgern, elle est très bien cette interprétation, qu'est-ce que tu lui reproches ?  

Est-ce mieux que la version Michael Halasz ? Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claudeyaacov
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 84
Age : 71
Date d'inscription : 14/03/2012

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Jeu 14 Jan 2016 - 9:53

Rubato a écrit:
Est-ce mieux que la version Michael Halasz ? Question

A mon avis oui. Sans contexte

Il existe une ancienne version assez remarquable
Cantus Classics CACD 501814 (2 CDs)
Recorded : 1955
Sigmund Roth, Ursula Zollenkopf, Helga Pilarczyk, Helmut Krebs, Walter Kreppel, Hans-Herbert Fiedler, Toni Blakenheim, Res Fischer
Chor und Orchester des Hamburger Rundfunks
Winfried Zillig
Released : 10.1.2014

Zillig avait déjà enregistré l'opéra en 1948

Walhall 0374 (2 CDs)
Ilse Zeyen, Heinrich Bensing, Rudolf Gonszar, August Heimpel, Willy Hofmann
Symphonie-Orchester von Radio Frankfurt
Winfried Zillig
1948

Je ne connais pas la version plus récente
Ars Produktion ARS38080 (2 SACD Hybride)
Juillet 2011
Mathias Schulz (Fritz), Sally Du Randt (Grete), Stephen Owen (Dr. Vigelius)
Chœur & Orchestre du Théâtre d'Augsbourg
Dirk Kaftan, direction

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musiques-regenerees.fr/
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 13632
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Jeu 14 Jan 2016 - 12:47

Il en existe une autre version, par Leon Botstein :



On peut l'écouter sur deezer, spotify ou autres.

(personnellement, je ne connais que l'enregistrement d'Halasz)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 949
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Jeu 14 Jan 2016 - 16:43

Alifie a écrit:
hommepiano a écrit:
bonsoir je suis entrain d'écouter cela, je connaissais déjà mais je ne m'en lasse jamais :
Franz Schreker: Die Gezeichneten - Act I prelude
quel prélude..... drunken sunny
watch?v=_IMU4rfCUtE

Je viens de l'écouter : magnifique orchestre (Nagano) !


C'est superbe! Quel musique souple, inattendue, raffinée. Avec un côté à la fois plus fragile et plus aérien que Strauss...Rien que du bonheur! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82388
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Jeu 14 Jan 2016 - 22:37

Alifie a écrit:
Je viens de l'écouter : magnifique orchestre (Nagano) !

Ah oui ? Plutôt étonnant pour une ville de taille modeste.


[Ferne Klang, G. Albrecht]

Rubato a écrit:
Est-ce mieux que la version Michael Halasz ? Question

Oui, considérablement. Halász est très mal capté (Naxos de cette époque, assez plat, métallique, dans une boîte, et orchestre modeste), avec des chanteurs qui n'ont pas du tout le même charisme, et un geste dramatique bien moins spectaculaire. Albrecht est excellent.

La version Kaftan d'Augsburg, parue récemment, a un son de scène, donc moins confortable, mais est très bien quand même. Albrecht vaut la peine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6849
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schreker   Ven 15 Jan 2016 - 8:03

Il va falloir que j'essaie la version G. Albrecht alors!

N'ayant pas de point de comparaison, la version Halasz me satisfaisait jusqu'à présent. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Franz Schreker   

Revenir en haut Aller en bas
 
Franz Schreker
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 17 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18  Suivant
 Sujets similaires
-
» Franz Schreker
» Franz Schreker - Oeuvres symphoniques
» Ernst Krenek
» Décès de Franz Mack
» Franz Schubert - Die Winterreise (Le Voyage d'Hiver)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: