Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Cinq œuvres à faire découvrir

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 86468
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Cinq œuvres à faire découvrir   Mar 25 Sep 2018 - 16:48

Benedictus a écrit:
Cela dit, dans cette veine du Stravinsky webernien pour chœur, j'aime mieux Threni, les Requiem canticles et les Tre sacræ cantiones (une réécriture de Gesualdo.)

Je suis en train d'écouter ça… Ça n'a vraiment rien de webernien, on est dans du modal, voire du bon gros diatonique… Un néoclassicisme plutôt dans la raréfaction que dans le pastiche, comme le disait Prosopopus. J'aime bien. (mais à tout prendre, un petit Ockeghem, Monteverdi ou Buxtehude fait mieux mon affaire)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Prosopopus
Mélomane averti
Prosopopus

Nombre de messages : 164
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/11/2017

MessageSujet: Re: Cinq œuvres à faire découvrir   Mar 25 Sep 2018 - 17:11

Oui je ne me souvenais plus de ma source pour l'anecdote mais il y avait de grande chance que ce soit via Jean-Luc Caron, musicologue amateur et grand scandinophile dont les études sur les compositeurs nordiques sont très recommandables. Et effectivement, en cherchant rapidement :
http://www.resmusica.com/2012/06/17/johan-svendsen-et-sa-femme-jalouse-vaudeville-tragique/
Par contre je n'avais pas lu l'anecdote via internet je pense mais dans un de ses écrits. Il en rajoute un peu dans le pathos peut-être, voyant dans cette épisode la raison de l'arrêt de l'œuvre de Svendsen qui ne semble pas avoir composé après.
 
Je ne sais plus qui avait demandé à Svendsen ce qu'il avait fait suite au geste de sa femme et la réponse, censée montrer sa colère, était en fait très contenue ("Je lui ai exigé des excuses !" où quelque chose du genre.)  

Sinon :
Citation :
Je suis en train d'écouter la Première (il n'y en a que deux, sur le même disque, j'ai dû tester les deux). Cette fois, j'ai laissé tomber Bournemouth (décidément opaque et mal capté, ici) pour Göteborg avec N. Järvi, c'est bien mieux, et je suis sensible à ce folklorisme, mais tout cela reste assez peu personnel, me semble-t-il, orchestration essentiellement cordée, pas beaucoup de surprises. C'est très joli (effectivement une sorte de Reinecke mais avec un véritable talent mélodique).

Je les ai écoutées via la version de Mariss Jansons avec l'Orchestre d'Oslo c'est aussi très bon.
Mais oui ça manque peut-être d'une vraie personnalité mais je trouve qu'il y a un vrai talent mélodique, on s'ennuie assez peu même si ça reste en terrain connu (dans une moindre mesure je trouve ça assez proche de la seconde de Stenhammar). Caron parle lui de Spohr mais j'avoue que je ne connais pas.

Gernsheim j'ai écouté les quatre symphonies (rien d'autres) et ça m'a bien plu, c'est là encore très balisé mais bien fait et ça me semblait suffisamment obscur pour coller au sujet.

Farrenc, c'est un peu différent, oui elle doit probablement son (relatif) succès à son (rare) statut de compositRICE mais il y a quelque chose de tumultueux dans cette deuxième symphonie, de très terre-à-terre et frontal danss le thème du premier mouvement qui m'avait bien plu, j'écoutai ça en relisant Les Hauts de Hurlevent et ça marchait plutôt bien.
Après oui ça a du mal à susciter l'intérêt tout au long de l'œuvre et je n'ai pas retrouvé ce plaisir fugace dans le reste de l'œuvre de Farrenc (mais je n'ai écouté que les symphonies là encore, chez CPO)...  
je n'ai jamais trop perçu ce qu'on lui trouvait, à part qu'on est content de trouver des compositrices un peu talentueuses… je trouve ça musique assez peu marquante. Encore, la Troisième, admettons, mais les deux autres…

Pour Stravinsky j'ai peur que tu déchantes un peu effectivement mais c'est aussi assez court comme œuvre donc bon 😆
Par contre pas par Bernstein malheureux, c'est un peu raté à mon sens, surtout sa version des Noces trop massive où les voix perdent en clarté.
EDIT : ah bah voilà !
Oui c'est sûr que maîtrisant moins la musique liturgique baroque je suis peut-être plus facilement client (sortis de Couperin, Delalande et Charpentier je ne crois pas avoir écouté grand chose).
Après ça se réfère à cette esthétique sans être non plus trop dans le décalque, c'est autre chose.
Quelle version as-tu choisie du coup ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 7381
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Cinq œuvres à faire découvrir   Mar 25 Sep 2018 - 22:28

DavidLeMarrec a écrit:
Je suis en train d'écouter ça… Ça n'a vraiment rien de webernien, on est dans du modal, voire du bon gros diatonique… Un néoclassicisme plutôt dans la raréfaction que dans le pastiche, comme le disait Prosopopus. J'aime bien. (mais à tout prendre, un petit Ockeghem, Monteverdi ou Buxtehude fait mieux mon affaire)
Pardon, oui, j'ai réécouté le début: je m'aperçois que j'avais confondu avec la Cantate (sinon webernienne, du moins franchement atonale.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eusèbe
Mélomaniaque
Eusèbe

Nombre de messages : 1022
Age : 42
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

MessageSujet: Re: Cinq œuvres à faire découvrir   Mer 26 Sep 2018 - 10:27

Je me souviens avoir écouté ça (la Messe) dans la version Bernstein et j'avais bien aimé. Dans mon souvenir, ça ressemble un peu au Poulenc des Litanies de la vierge noire, des Motets et des Prières de Saint-François.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
docteur mabuse
Mélomane averti
docteur mabuse

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 15/11/2016

MessageSujet: Re: Cinq œuvres à faire découvrir   Mer 31 Oct 2018 - 16:42

lulu a écrit:
Mathias Spahlinger : Vier Stücke (1975)
pour voix, clarinette, violon, violoncelle et piano
Une de plus anciennes œuvres du catalogue de Spahlinger, quatre brèves pièces (moins de quatre minutes au total). Radical et immédiat, jouissif.

Ces temps-ci je me plonge dans l'oeuvre de Spahlinger ... Quel kiff !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovni231
Mélomane chevronné
ovni231

Nombre de messages : 12546
Age : 24
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Cinq œuvres à faire découvrir   Mer 16 Jan 2019 - 19:35

Pour aujourd'hui, sans ordre précis car tout est immense :

Eduardas Balsys : Fresques Dramatiques (1965)
Eduard Mirzoyan : Symphonie pour cordes et timbales (1962)
Akhmed Saygun : Symphonie No. 3 (1961)
Antanas Rekašius : Symphonie No. 5 'Segments' (1981)
Edison Denisov : Le Soleil des Incas (1964)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
Rav-phaël

Nombre de messages : 6405
Age : 25
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Cinq œuvres à faire découvrir   Mer 16 Jan 2019 - 22:44

Intéressant tout ça ! J'essaie si vous le voulez bien ; aujourd'hui, comme toi, juste comme ça spontanément :

Aaron Copland : Sonate pour violon et piano
Une sonate dont je vous ai déjà parlé quelques–fois, qui m'est une oeuvre chère ! ses couleurs harmoniques (les premiers accords au piano, avec ce mouvement de basse...), sa personnalité mélodique noble et délicate, son humilité dans la force poétique. Une oeuvre qui ne s’encombre pas, fait simple pour aller droit au but.

Georges Enescu : Sonate pour piano n°3
Toute en finesse et beauté, très riche (bien sûr, de la part de cet hurluberlu). Je l’écoute souvent.

Jonathan Harvey : Quatuor à cordes n°3
Ces manières ! De brèves figures lumineuses, espacées de silence, que l’on croirait être, faits sons, autant de petits gemmes, de fascinantes préciosités. Qui m'a souvent coupé le souffle de beauté, dans la précision.

Igor Markevitch : Icare
Sans aucun doute la découverte la plus importante de ma vie de mélomane, de toutes ces dernières années.

Michael Tippett : Symphonie 2
Comme avec Copland, quelque chose fonctionne dans ce que nous nous racontons. Mais, comme avec Copland, je n'accroche intimement, véritablement, mais très fortement, qu'avec une poignée de compositions.
Le premier mouvement de cette symphonie par exemple est saisissant avec son thème aux cordes aiguës, crissant, brillant, en contrepoint avec cet autre aux cors empereurs.
Et je suis enchanté d'y retrouver incrustés les éléments d’une autre que je pourrai défendre à la place, la Sonate pour piano n°4, puisqu’elles sont liées dans leur naissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frgirard
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Cinq œuvres à faire découvrir   Dim 20 Jan 2019 - 12:43

André Boucourechliev

Les Archipels (Archipel 1 à 5) MFA Radio France
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 7381
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Cinq œuvres à faire découvrir   Dim 20 Jan 2019 - 13:13

frgirard a écrit:
André Boucourechliev
Les Archipels (Archipel 1 à 5) MFA Radio France
thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomane chevronné
xoph

Nombre de messages : 2260
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Cinq œuvres à faire découvrir   Dim 20 Jan 2019 - 14:49

A quoi je rajouterais l'Anarchipel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 7381
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Cinq œuvres à faire découvrir   Dim 20 Jan 2019 - 15:12

En fait, il n'y a, dans le cycle, que quatre œuvres intitulées Archipel - et numérotées: 1 pour deux pianos et deux percussions, 2 pour quatuor à cordes, 3 pour piano et six percussions et 4 pour piano seul; à quoi s'ajoute Anarchipel (pour sextuor) qui peut en effet un peu être vu comme un n°5.

Mais c'est vraiment un très bel ensemble, où l'on redécouvre des chose à la réécoute - et le disque Radio France / MFA réunit d'excellents interprètes (Helffer, Pludermacher, le Quatuor Yaÿe...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomane chevronné
xoph

Nombre de messages : 2260
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Cinq œuvres à faire découvrir   Dim 20 Jan 2019 - 16:05

Voilà qui promet un bel avenir aux navigateur·trice·s et à la page http://classik.forumactif.com/t5565-andre-boucourechliev-1925-1997?highlight=boucourechliev forte des ses trois messages voire un peu plus Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 8599
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Cinq œuvres à faire découvrir   Mar 22 Jan 2019 - 13:51

Je remets une couche avec cinq opéras:

Emil Nikolaus von REZNICEK: Ritter Blaubart

Tauno PYLKKANEN: Mare et son fils

Hanz PFITZNER: Der Arme Heinrich - voir sujet opéras de Pfitzner

Hakon BØRRESEN: The Royal Guest

Hanz Werner HENZE: Der junge Lord
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cinq œuvres à faire découvrir   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cinq œuvres à faire découvrir
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Faire un acapella!
» _Ne pas se faire prendre l'appareil photo à l'entrée ou dans la salle.
» Comment faire un bon chorus ?
» Faire Chauffer ses lampes?
» Faire graver son vinyl à soi !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: