Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Festival de Chambord 2018

Aller en bas 
AuteurMessage
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3621
Age : 918
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Festival de Chambord 2018   Dim 8 Juil 2018 - 21:04

https://www.chambord.org/fr/agenda/festival-de-chambord-2018/

J'ai déjà assisté au concert de mardi : ensembles Doulce Mémoire et La Rêveuse. Je posterai mon CR Dans le courant de la semaine, le temps qu'il soit publié

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9875
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Festival de Chambord 2018   Dim 8 Juil 2018 - 22:58

Je n'ai jamais vu La Rêveuse en vrai, mais leurs disques sont géniaux. Qu'est ce que ça donne ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3621
Age : 918
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Festival de Chambord 2018   Dim 8 Juil 2018 - 23:02

Un très beau concert. Je mettrai le programme complet d'ici à quelques jours (le temps que l'article paraisse)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3621
Age : 918
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Festival de Chambord 2018   Sam 14 Juil 2018 - 14:12

Ce soir c'est le concert de clotûre. L'Orchestre de Chambre Nouvelle Aquitaine donnera un concert 100% allemand

- Schubert : 9e symphonie

- Beethoven : concerto pour piano N°4

Piano et direction : Jean François Heisser
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6390
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Festival de Chambord 2018   Sam 14 Juil 2018 - 14:17

luisa miller a écrit:
un concert 100% allemand
- Schubert
Dans son enfance, Luisa a dû être marquée à jamais par l'Anschluss.
(C'est curieux, je l'imaginais beaucoup plus jeune.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85337
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Festival de Chambord 2018   Sam 14 Juil 2018 - 15:25

Qu'il est pinailleur ! Shit

Quand tu entends Lekeu, tu entends de la musique belge toi ? tutut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3621
Age : 918
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Festival de Chambord 2018   Dim 15 Juil 2018 - 14:07

Benedictus a écrit:
luisa miller a écrit:
un concert 100% allemand
- Schubert
Dans son enfance, Luisa a dû être marquée à jamais par l'Anschluss.
(C'est curieux, je l'imaginais beaucoup plus jeune.)

Dans mon enfance j'ai été marquée à jamais par le génial Mozart hehe . Plus sérieusement, c'était superbe; les concertos de Beethoven en salle avec Heisser au piano, moi j'en veux tous les jours. Le 4 c'était drunken drunken drunken drunken drunken drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3621
Age : 918
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Festival de Chambord 2018   Jeu 19 Juil 2018 - 21:11

Quand la renaissance française rencontre la musique de cour anglaise

Compte rendu, concert. Chambord, le 3 juillet 2018. Musiques anglaises des XVIe et XVIIe siècles. Gibbons … Ensemble Doulce Mémoire / Ensemble La Rêveuse

Symbole mythique de la renaissance française, le château de Chambord, inspiré par l'architecture italienne, et dont la construction a été voulue par François 1er, accueille depuis 2011 un festival lancé par Vanessa Wagner, qui en est la directrice artistique. Pour cette huitième édition, les artistes et orchestres invités évoluent dans des répertoires divers et variés qui font toute la richesse de cette manifestation qui se déroule dans un cadre exceptionnel. En ce mardi 3 juillet, les ensembles Doulce Mémoire et La Rêveuse se sont associés pour donner un concert consacré à la musique anglaise des XVIe et XVIIe siècles. Le programme intitulé «Honi soit qui mal y pense», devise du célèbre ordre de la jarretière (fondé dans les années 1340 par le roi Edouard III), n'avait été donné qu'une seule fois avant le concert de Chambord. C'est donc un programme tout nouveau et original que nous présentent ces deux ensembles reconnus chacun dans leur domaine de prédilection mais si complémentaires tant la frontière entre chaque période est ténue voire inexistante.

Les œuvres, des danses que l'on retrouve dans toutes les cours d'Europe aux XVIe et XVIIe siècles, se succèdent sans temps mort. Les violes de gambes de l'ensemble La Rêveuse et les flûtes de Doulce Mémoire se rencontrent et s'allient avec bonheur donnant, par exemple, à la Pavane (Pavane four) de Daniel Farrant (1575-1651) une symphonie de sons et de couleurs pleine d'allégresse. Entre les danses de cour (pavanes, gaillardes, allemandes essentiellement) nous écoutons des airs de cour fort joliment interprétés par la soprano Esther Labourdette, spécialisée dans le répertoire médiéval mais aussi dans celui des XVIe et XVIIe siècles. Lorsqu' Esther Labourdette interprète la joyeuse mélodie «Now is the month» de Thomas Morley (1557-1602) les courtes vocalises s'envolent tel le joyeux pépiement des oiseaux. En début de seconde partie ce sont les deux luthistes de l'ensemble La Rêveuse qui sont mis à l'honneur avec deux belles pièces de Thomas Robinson (vers 1560-1610). Suivant immédiatement ce bel intermède, nous écoutons la courte et séduisante mélodie «Cukoo» de Richard Nicholson (1563-vers1639). L'ambiance est ici plus sereine et plus douce et Esther Labourdette chante la mélodie telle une berceuse apaisante.

Les ensembles Doulce Mémoire et La Rêveuse unis en un seul et même orchestre, le temps d'une soirée, ont présenté un programme de très belle tenue. Nous regrettons cependant qu'Esther Labourdette n'ai pas eu plus de mélodies à chanter. Nous apprécions cependant la très belle performance de tous ces artistes talentueux qui concèdent deux bis à un public visiblement enchanté et peu désireux de les voir partir si vite : le premier nous permet de réécouter la charmante mélodie «Now is the month» de Morley, l'autre est une pavane composée sous le règne d'Henri VIII qui voit les musiciens des deux ensembles jouer avec un plaisir évident. La complicité des musiciens sur scène et hors scène et la joyeuse humeur ambiante ont largement contribué au succès de la soirée.

Compte rendu, concert. Chambord, le 3 juillet 2018. Musiques anglaises des XVIe et XVIIe siècles. Musiques de cour de Orlando Gibbons, William Brade, Daniel Farrant, John Dowland, William Cranford, Anthony Hlborne, Thomas Robinson, Anonyme. Airs de cour de Morley, Dowland, Nicholson, Anonyme. Esther Labourdette, soprano, ensemble Doulce Mémoire / Ensemble La Rêveuse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3621
Age : 918
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Festival de Chambord 2018   Jeu 19 Juil 2018 - 21:12

Festival de Chambord : un concert de clôture somptueux

Compte rendu, concert. Chambord, le 14 juillet 2018. L. Van Beethoven, F. Schubert. Jean François Heisser, Orchestre de Chambre Nouvelle Aquitaine.

Orchestre associé au Théâtre Auditorium de Poitiers, l'Orchestre de Chambre Nouvelle Aquitaine était l'invité du festival de Chambord pour un concert particulier. En effet il s'agissait du concert de clôture de la huitième édition de la manifestation, lequel tombait le 14 juillet, jour de fête nationale. Le programme, lui en revanche, était consacré au romantisme allemand avec le 4e concerto pour piano et orchestre de Ludwig Van Beethoven (1770-1828) et la 9e symphonie dite «La Grande» de Franz Schubert (1797-1828).

Des variations Diabelli aux concertos pour piano dont il a récemment enregistré l'intégrale Jean François Heisser, pianiste accompli, connaît parfaitement le répertoire pianistique beethovenien. Des cinq concertos pour piano que Beethoven a laissé à la postérité Jean François Heisser et l'Orchestre de Chambre Nouvelle Aquitaine ont choisi de présenter au public le quatrième de ces concertos. Composé en 1806, il ne fut créé qu'en 1808 avec Beethoven lui même au piano. Jean François Heisser, qui dirige du piano, propose une lecture dynamique et alerte du chef d’œuvre de Beethoven. Le piano et l'orchestre dialoguent tout en douceur et la direction de Heisser, souple, rigoureuse, pleine d'allant donne à ce concerto à part dans le corpus de Beethoven,survolte un orchestre visiblement très en forme. C'est néanmoins avec la neuvième symphonie surnommée «La Grande» de Franz Schubert (1797-1828) que l'Orchestre de Chambre Nouvelle Aquitaine donne sa pleine mesure. Le chef d’œuvre de Schubert n'est connu que par son célébrissime deuxième mouvement ; cependant cette symphonie gagne à être connue dans son intégralité. Jean François Heisser dirige «La Grande» d'une main ferme, nuancant, ciselant chaque note, chaque section de la partition avec un art consommé. Si le premier mouvement est alerte et le second «intimiste», ce sont bien les troisième et quatrième mouvements qui attirent l'attention par un rythme dense, grandiose, fort et Jean François Heisser, met une énergie formidable pour diriger un orchestre très inspiré par son premier violon qui met tant de cœur à l'ouvrage qu'il bondit régulièrement de sa chaise tel un diable jaillissant de sa boîte à malices.

Le festival de Chambord a fermé les portes de son édition 2018 avec un concert d'une qualité exceptionnelle. Tant le concerto de Beethoven que la symphonie de Schubert ont été servis avec passion par un orchestre survolté dont le chef a placé haut la barre de l'excellence.

Compte rendu, concert. Chambord, le 14 juillet 2018. L. Van Beethoven, F. Schubert. Jean François Heisser, Orchestre de Chambre Nouvelle Aquitaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Antonio_Salieri
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 54
Age : 23
Localisation : Orléans - Paris
Date d'inscription : 18/01/2018

MessageSujet: Re: Festival de Chambord 2018   Dim 26 Aoû 2018 - 16:25

Je up bien après la course car peu de possibilités de connexion par manque de temps.

J'ai assisté au concert du 5 juillet, avec Vanessa Wagner au piano et un programme assez diversifié au niveau des périodes :

Barber : Adagio pour cordes

Bach : Concerto pour piano n°1 en ré mineur

Mahler : Piano quartet

Tchaïkovski : Sérénade pour cordes op.48


L'adagio était sublime, très très belle interprétation, avec toujours le petit effet de vouloir mettre fin à sa vie à son achèvement hehe
Le concerto de Bach était agréable, cependant, pour ma part, j'ai cru ressentir quelques moments de fatigue de la part de la pianiste à certains moments. En revanche, le quarter de Malher était incroyablement bien exécuté. Je connaissais cette pianiste de nom, je n'avais jamais écouté son oeuvre, et je n'ai pas été déçue, malgré les petits bugs dans Bach, qui n'ont rien enlevé à la virtuosité de l'exécution.
Concernant Tchaïkovsky, ça ne m'a pas tellement marquée parce que je ne me souviens pas de grand chose...

Mais globalement, un concert de très bonne qualité, c'était la première fois que j'avais l'occasion d'aller au festival de Chambord, et la qualité est là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3621
Age : 918
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Festival de Chambord 2018   Dim 26 Aoû 2018 - 19:52

On s'est loupées de peu car j'y étais le 3, donc juste avant. D'après ce que j'ai compris, l'édition 2019 sera un cru exceptionnel avec une création de musique ancienne en ouverture de festival et deux grosses têtes d'affiches
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Antonio_Salieri
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 54
Age : 23
Localisation : Orléans - Paris
Date d'inscription : 18/01/2018

MessageSujet: Re: Festival de Chambord 2018   Dim 26 Aoû 2018 - 21:56

En effet, loupées de peu ! Par contre, j'y ai croisé mon directeur de mémoire par le plus grand des hasards hehe
Oh, ça s'annonce pas mal ! On s'y croisera peut-être ! Wink
Mais il faut voir ce que "musique ancienne" entend, musique grecque, musique du Moyen-Âge, voire baroque ?? Puisque pour certains, l'ancien c'est le XVIIe !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3621
Age : 918
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Festival de Chambord 2018   Dim 26 Aoû 2018 - 22:02

Non, Il s'agirait d'une oeuvre du XVIe siècle; mais je n'en sais pas plus. La personne avec qui j'ai discuté après le concert de clôture m'a dit que le programme sortait en novembre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Antonio_Salieri
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 54
Age : 23
Localisation : Orléans - Paris
Date d'inscription : 18/01/2018

MessageSujet: Re: Festival de Chambord 2018   Dim 26 Aoû 2018 - 22:06

Merci pour l'info !! thumright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Festival de Chambord 2018   

Revenir en haut Aller en bas
 
Festival de Chambord 2018
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» AIRFORCE Festival - 04 Aout 2018 - Military AirBase Twenthe - Enschede - NL
» BOOM FESTIVAL - 22-29 Juillet 2018 - Idanha-a-Nova - Portugal
» Crossed Guitar Festival 2018
» Ragnard Rock Festival 2017
» Rock Werchter 2018

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: