Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Récital Piotr Beczała – Palais Garnier (8 juillet 2018)

Aller en bas 
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85285
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Récital Piotr Beczała – Palais Garnier (8 juillet 2018)   Lun 9 Juil 2018 - 13:55

Le ballet est sold out à Garnier toute la semaine, mais pour le lied, ça ne se bouscule pas !

Pourtant, Piotr Beczała y chantait Dichterliebe de Schumann-Heine, et des mélodies délicieuses de Dvořák, Rachmaninov, même Karłowicz ! I love you

Grosse glotte et raretés.

Le cas de Beczała est très intéressant : la voix est à la fois en arrière (placement polonais, malgré ses études autrichiennes) et riche en résonances hautes (surtout dans les aigus).

De même, pas très expressif, mais sa sobriété met en valeur les mots et les langues. Je n'en attendais rien et j'ai été bouleversé par son (sa) Dichterliebe : rien de singulier, d'une grande sobriété, et justement il ne fait jamais primer la ligne sur le naturel de la diction… Dans « Hör' ich das Liedchen » ou « Allnächtlich », c'est toute la saveur brute de l'œuvre de Heine-Schumann qui nous frappe, sans truchement d'interprète… l'œuvre toute nue (et quels beaux graves, très timbrés !).

J'ai moins aimé le reste : le timbre reste très blanc, et les œuvres sont moins marquantes. Le gentil romantisme du jeune Karłowicz de fin d'études, le folklore tsigane convenu de Dvořák.
Les Rachmaninov (en particulier les stances de « Ne poj, krasavica » et les figuralismes fluviaux de « Vesennije vodi ») sont beaucoup plus entraînants, pour finir !

Un véritable festival linguistique ; 1h30 de récital, 4 bis très expansifs (zarzuela, Zueignung de Strauss, Werther, Catarì) et… 7 langues ! Allemand (très bon, malgré des « -en » pas tout à fait exacts), polonais (savoureux), tchèque (très en arrière et… polonais), russe (polonais aussi, asséché, sans les mouillures…), espagnol (avec une belle gouaille !), français (blanchâtre, mais c'était son emblématique Werther !), italien (généreux et expansif, avec Catarì)…

Impressionnés (avec mon accompagnateur, lecteur occasionnel de ce forum), dans Werther, par sa capacité (la voix était un peu prise dans le centre de gravité plus bas et la moindre projection des lieder) à changer totalement le placement *en cours d'émission* pour faire sortir glorieusement les aigus lorsqu'ils semblaient bloqués…

Amusant : rien qu'à l'entendre jouer, je me doutais que Sarah Tysman n'était pas principalement une cheffe de chant (plus de doigts, moins de logique) ni une soliste (peu de relief). De fait, elle semble beaucoup faire carrière comme accompagnatrice. Très agréablement fluide, mais sans grand relief aussi. Souplesse réelle, sans être totalement à son aise : sans être passionnant, c'était suffisant au plaisir de la soirée.

En fin de compte, outre le parcours original, on en retire un Dichterliebe très émouvant, et une générosité remarquable pour un artiste qui est en cours de répétitions au pied levé pour son second Lohengrin et son premier Bayreuth !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
m.gruber
Mélomane averti


Nombre de messages : 275
Date d'inscription : 30/04/2015

MessageSujet: Re: Récital Piotr Beczała – Palais Garnier (8 juillet 2018)   Lun 9 Juil 2018 - 14:15

A quel moment a-t-il chanté en espagnol ?
Le premier bis était Mattinata de Leoncavallo (annoncé par Beczala, comme Zueignung ensuite, contrairement aux deux bis suivants).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85285
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Récital Piotr Beczała – Palais Garnier (8 juillet 2018)   Lun 9 Juil 2018 - 14:20

m.gruber a écrit:
A quel moment a-t-il chanté en espagnol ?

Toujours la douceur même, Gruber.

Moi j'ai entendu pas mal de mots en espagnol (avec un accent argentin, étrangement), mais je n'ai pas entendu ce qu'il annonçait, j'ai tout à fait pu me tromper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
m.gruber
Mélomane averti


Nombre de messages : 275
Date d'inscription : 30/04/2015

MessageSujet: Re: Récital Piotr Beczała – Palais Garnier (8 juillet 2018)   Lun 9 Juil 2018 - 14:34

DavidLeMarrec a écrit:
m.gruber a écrit:
A quel moment a-t-il chanté en espagnol ?

Toujours la douceur même, Gruber.

Moi j'ai entendu pas mal de mots en espagnol (avec un accent argentin, étrangement), mais je n'ai pas entendu ce qu'il annonçait, j'ai tout à fait pu me tromper.
Evoquer un espagnol avec accent argentin pour parler d'italien ! C'est crédible mais d'une sophistication quelque peu excessive, vous me l'accorderez. Une pointe d'accent allemand également dans cet espagnol du Rio de la Plata ? Ou bien une pointe de français qui le ferait tendre vers l'espagnol que l'on parle au Chili ?

Je suis pénible mais admets avoir entendu uniquement Leoncavallo lors de cette annonce, et de toute façon je n'aurais pas reconnu cette oeuvre que je ne goûte qu'assez peu, même si là c'était remarquablement chanté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85285
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Récital Piotr Beczała – Palais Garnier (8 juillet 2018)   Lun 9 Juil 2018 - 14:53

m.gruber a écrit:
Evoquer un espagnol avec accent argentin pour parler d'italien ! C'est crédible mais d'une sophistication quelque peu excessive, vous me l'accorderez.

Pas besoin de supposer une excuse rétrospective – il est vrai que, si tu supposais que j'étais de bonne foi, cela t'empêcherait d'être désagréable.

J'ai entendu « me ll/jama » et autres trucs du genre (sans doute des « gi » réalisés étrangement), des [r] assez rugueux (plus resserrés qu'en italien), d'où mon impression d'espagnol ; de sucroît la musique elle-même ressemblait davantage aux bluettes de Caballero, Bretón, Moreno, qu'à du Tosti ou de la giovane scuola, c'était plus logique que de supposer un Leoncavallo (que je n'avais jamais entendu).

Mais encore une fois, je me demande pourquoi je me fatigue au lieu de t'offrir une botte de carottes…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Récital Piotr Beczała – Palais Garnier (8 juillet 2018)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Récital Piotr Beczała – Palais Garnier (8 juillet 2018)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Paris, Palais Garnier: exposition Jacques Rouché
» Exposition "L'ère Liebermann" au Palais Garnier
» Le Palais Garnier insolite
» JOURNEY + FOREIGNER Palais des sports Juillet 2011 (+ Nono Krief )
» Katia Kabanova - Palais Garnier 2011 -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: