Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Playlist (133)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7860
Age : 20
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Playlist (133)   Mar 24 Juil 2018 - 14:26

DavidLeMarrec a écrit:
Emeryck a écrit:
Gilbert Amy : Orchestrahl pour orchestre        1985-89 / OPRF (Amy)
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Apparemment c'est du bon Amy ?  (cela dit moi j'aime bien l'Amy un peu rétrograde, donc pas sûr que nos critères concordent)
J'ai trouvé ça vraiment très bien ; ça pourrait te plaire, ce n'est pas extrêmement inintelligibleSmile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84750
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mar 24 Juil 2018 - 14:29

Toch – Symphonie n°3 – Pittsburgh SO, Steinberg Very Happy

Hindemith – « Symphonie » Mathis der Maler – Pittsburgh SO, Steinberg Very Happy Very Happy Very Happy

Bloch – Concerto Grosso n°1 – Pittsburgh SO, Steinberg

C'était ma contribution au cycle « musiques sinistres ». Bon bon bon bon… Le Toch m'a assez ennuyé (pas vraiment de qualité, mais que c'est gris), le report très filtré que j'écoute massacre assez le grain et les couleurs (certes des dégradés de gris) de Mathis, et je ne sais pas si j'aurai la force de réécouter le Bloch, que je n'avais pas adoré la dernière fois, après ça…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12478
Age : 24
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mar 24 Juil 2018 - 15:33

Johann Sebastian Bach/Anton Webern : Ricercar a 6 (1747/1935)
Chamber Ensemble of the Moscow Radio Symphony Orchestra
Gennady Rozhdestvensky, conductor


       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 17001
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mar 24 Juil 2018 - 16:35

Tadeusz Baird (1928–1981) : 4 Dialogi pour hautbois et orchestre de chambre (1964)
Zbigniew Rudziński (1935–) : Moments musicaux pour orchestre (1964)
Andrzej Dobrowolski (1921–1990) : Muzyka na smyczki i 4 grypy instrumentów dętych (1964)
Edward Bogusławski (1940–2003) : Apokalipsis pour voix récitante, chœur et orchestre (1965)
Włodzimierz Kotoński (1925–2014) : Musica per fiati e timpani (1964)
Aleksander Bardini, Lothar Faber
Chór i Orkiestra Symfoniczna Filharmonii Narodowej (Witold Rowicki)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82025
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mar 24 Juil 2018 - 17:59

Bartok: Sonate pour violon et piano n°2/Faust, Boffard

Very Happy Very Happy Very Happy Smile +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7860
Age : 20
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mar 24 Juil 2018 - 18:34

Gilbert Amy : Quatuor à cordes n°1 pour quatuor à cordes        1992 / Quatuor Parisii
Very Happy Very Happy Very Happy Smile +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2047
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mar 24 Juil 2018 - 21:54

François Couperin (1668-1733)
Concert Royaux

Les Timbres

pale interprétation louée (Diapason d'Or, note élogieuse de Jean-Christophe Pucek dans Wunderkammern (.fr/). Mais je crois que les concerts royaux ne sont pas pour moi, même avec toute la finesse et le déploiement de couleurs que savent y insuffler Les Timbres. Je cherche Couperin (enfin, le mien s'entend)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82025
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mar 24 Juil 2018 - 23:27

Madetoja: Kullervo/Storgards

Very Happy Very Happy Very Happy +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 17001
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 25 Juil 2018 - 0:02

Sofia Gubaidulina (1931–) :
Quatuor à cordes nº1 (1971)
Quatuor à cordes nº2 (1987)
Quatuor à cordes nº3 (1987)
Trio à cordes (1988)
The Danish Quartet

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5946
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 25 Juil 2018 - 0:07

Aujourd’hui, deux œuvres symphoniques dont il a été question ces jours-ci sur le forum:

• Madetoja: Symphonie nº2, op. 35:
 
John Storgårds / Orchestre Philharmonique d’Helsinki
Helsinki, V.2012
Ondine

Une confirmation: c’est vraiment une symphonie magnifique! Voir ici.

• Malipiero: Impressioni dal vero I, II et III:
 
Francesco La Vecchia / Orchestra Sinfonica di Roma
Rome, III.2009
Naxos

Des impressions très mêlées. J’ai beaucoup aimé la première série, pas du tout les deux suivantes. Voir ici.

lulu a écrit:
Sofia Gubaidulina (1931–) :
Quatuor à cordes nº1 (1971)
Quatuor à cordes nº2 (1987)
Quatuor à cordes nº3 (1987)
Trio à cordes (1988)
The Danish Quartet
Spoiler:
 
Tu connais le disque du Quatuor Stamic chez Supraphon? Il y a aussi le 4ᵉ Quatuor et les brèves Réflexions sur B-A-C-H. (Je vais le réécouter, je n'en ai plus qu'un souvenir assez vague (mais positif.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 17001
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 25 Juil 2018 - 0:31

Benedictus a écrit:
Tu connais le disque du Quatuor Stamic chez Supraphon? Il y a aussi le 4ᵉ Quatuor et les brèves Réflexions sur B-A-C-H. (Je vais le réécouter, je n'en ai plus qu'un souvenir assez vague (mais positif.)

oui je l’ai écouté, souvenir vague moi aussi, c’est d’avoir réécouté le troisième dans une autre interprétation (un cd Melodiya avec du Schnittke et du Karetnikov) qui m’a donné envie de les réécouter, au passage en prenant une autre interprétation pour étoffer ma collection, mais je trouve ces œuvres difficiles, peut-être parce que comme je l’ai souvent répété le quatuor à cordes est le plus souvent difficile pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5946
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 25 Juil 2018 - 1:34

Oui, dans mon souvenir, les quatuors, c'est ce que j'ai entendu de plus austère (aride, même) de Goubaïdoulina.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 17001
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 25 Juil 2018 - 1:48

effectivement.

**

Sofia Gubaidulina (1931–) : De profundis pour bayan (1978)
Sofia Gubaidulina : Et expecto pour bayan (1985)
Edison Denisov (1929–1996) : Des ténèbres à la lumière pour bayan (1995)
Sofia Gubaidulina : Under the Sign of Scorpio pour bayan et grand orchestre (2003)
Friedrich Lips
Orchestre symphonique de la radio suédoise (Manfred Honeck)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82025
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 25 Juil 2018 - 1:53

Koechlin: La méditation de Purun Bhagat/Holliger

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adalbéron
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 315
Age : 999
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 25 Juil 2018 - 3:11


Olivier MESSIAEN : Les Offrandes oubliées (1930)
— Myung-Whun Chung, Orchestre de l'Opéra Bastille - DG, 1995
         Courte oeuvre orchestrale de jeunesse, composée en triptyque, « La Croix » sombre, « Le Péché » tourmenté façon Sacre du printemps et enfin « L'Eucharistie » apaisée. Je connais vraiment peu Messiaen et j'ai bien envie de m'aventurer plus loin : il y a ici des atmosphères saisissantes et c'est harmoniquement troublant, tout en restant finalement assez « classique » ; la composante mystique à tendance chrétienne n'est pas pour me déplaire non plus.
         N'ayant pas de point de comparaison, Chung et l'orchestre de l'ONP m'ont semblé très bien servir l'oeuvre.

__________________________________________________________________________________________

En cours d'écoute  bounce :

François-Joseph GOSSEC : Le Triomphe de la République ou Le Camp de Grand Pré (1794)
— Diego Fasolis, I Barocchisti, Coro della Radio Svizzera ; Salomé Haller, Antonella Balducci, Guillemette Laurens, Makato Sakurada, Claudio Danuser, Philippe Huttenlocher, Arnaud Marzorati - Chandos, 2002
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5946
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 25 Juil 2018 - 10:50

Curieux de connaître le nombre de brocolis que tu attribueras au Triomphe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84750
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 25 Juil 2018 - 11:04

Benedictus a écrit:
Curieux de connaître le nombre de brocolis que tu attribueras au Triomphe...

Une seule bonne réponse étant acceptée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84750
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 25 Juil 2018 - 11:44

Wildhorn – Dracula – Graz 2017 Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile
J'aime décidément beaucoup. L'intrigue suit de très près le roman, à ceci près que le nœud des enjeux ne réside pas dans la conquête du monde par Dracula, mais dans son amour pour Mina – et une certaine réciprocité de la part de ses victimes. Wildhorn a de toute évidence beaucoup écouté les Miz, on y retrouve beaucoup de points communs musicaux. Très chouette.

Büsser – Marche de Fête – Paradell Very Happy Very Happy Very Happy
Boëllmann – Toccata (de la Suite Gothique) – Paradell Very Happy Very Happy
Usandizaga – Pieza sinfónica (tripartite) – Paradell Very Happy Very Happy Smile
Bélier – Toccata – Paradell Very Happy Very Happy Smile
Qu'est-ce que ça emprunte à Bach (les marches harmoniques assez vivaldiennes…). Mais du coup c'est joli.
Torres – Impresión teresiana – Paradell Very Happy Very Happy
Inclut des thèmes tirés de chants d'enfants donnés à Avila en l'honneur de Thérèse.
Franck – Choral en la mineur – Paradell Very Happy Very Happy Very Happy
Vraiment pas celui que j'aime le plus des trois derniers chorals (je suis devenu fou du premier), mais ça se tient quand même plutôt bien, il n'y a pas à dire.

Tchaïkovski – Le Voïévode – Kozhukar Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Encore une merveille de jeunesse, quelque part entre l'épopée permanente d'Opritchnik et les grands numéros de Mazeppa (mais plus palpitant que ce dernier, je trouve). Du niveau de ses grandes œuvres de maturité, pour moi. (Quelle partie écrasante de ténor, au passage…)

(Ronald) Corp – The Ice Mountain (Naxos) Very Happy Smile
Gentiment planant et plein de petits braillards. Instrumentation et harmonique de musical theatre, étrange.

Bach – Prélude & Fugue BWV 546 – Hurford (Decca) Very Happy Very Happy
Le jeu, quoique un peu droit, n'est pas inintéressant, mais ces prises sèches et ce plein-jeu blanc et strident, c'est pas possible pour moi. (Déjà que je fais l'effort d'écouter du Bach, le moins est de m'offrir un peu de couleur.) Je retourne écouter mes Hinsz des Bovenkerk et Martinikerk…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84750
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 25 Juil 2018 - 11:49

¶ Tchaïkovski – Opritchnik – Orlov 1948 Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
A l'air encore plus dingue qu'avec Provatorov. Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5946
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 25 Juil 2018 - 11:55

J'avais écouté les deux, l'un après l'autre, quand tu m'avais indiqué l'œuvre, et c'est en effet ce qu'il m'avait semblé - mais je crois qu'il y a des coupures chez Orlov qu'il n'y a pas chez Provatorov.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84750
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 25 Juil 2018 - 12:05

L'équilibre est quand même bien plus confortable chez Provatorov, mais ça ne brame pas aussi méchamment, en effet !

Pas encore essayé Rozhdestvensky à Cagliari – malgré l'excellence de cet orchestre dans le répertoire slave, contre toute attente –, mais c'est peut-être l'un de ses bons jours, et de même pour les prises Dynamic. Je verrai lorsque j'aurai laissé reposer.

Tu as essayé le Voïévode ? Pas si loin. Un peu plus verdien, mais un mélange d'Opritchnik et de Trouvère, ça ne se refuse pas vraiment. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
anaëlle
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1651
Age : 16
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 25 Juil 2018 - 12:54

Still, Quatuor à cordes Nos.1 et 2. Villiers SQ
Very Happy Very Happy Very Happy
Deux quatuors en trois mouvements, d'un langage assez traditionnel. C'est bien fait, sans être très marquant (ni très joyeux).

Still, Quatuors à cordes Nos 3 et 4. Villiers SQ
Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Beaucoup plus intéressants que les deux précédents, je trouve.
Une sorte de Zemlinsky 4, en moins lyrique, et moins coloré.

J'ai l'impression que les notes restent toutes dans un ambitus médian et assez resserré, ce qui contribue à ce sentiment de grisaille.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 17001
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 25 Juil 2018 - 17:53

Anthony Braxton (1945–) :
Composition No. 100 pour ensemble
Composition No. 96 pour ensemble
Composition No. 164 pour ensemble
Composition No. 163 pour ensemble
des gens

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anaëlle
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1651
Age : 16
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 25 Juil 2018 - 19:12

Mosolov, Deux Nocturnes. Bagatov
Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Deshevov, Schienen. Bagatov
Very Happy Smile bruyant
Roslavets, Cinq Préludes. Bagatov
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile

Reger, Suite romantique. Zender
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy / Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile
ça commence très très bien !

Tyberg, Sonate pour piano No.2. Bidini
Very Happy Very Happy Very Happy assez étonnant. On dirait une symphonie de Bruckner jouée au piano.
Tyberg, Symphonie No.2. Faletta
Very Happy Very Happy Very Happy Smile très brucknerien, aussi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5946
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 25 Juil 2018 - 20:19

anaëlle a écrit:
Reger, Suite romantique.  Zender
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy  /   Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile
ça commence très très bien !
cheers Zender, c'est avec Sarrebruck chez CPO? (J'ai Albrecht / DSO Berlin chez Koch, très en style aussi.)

anaëlle a écrit:
une symphonie de Bruckner jouée au piano.
Bien sûr, tu connais l'Adagio de la 7 en version piano par Fumiko Shiraga?

anaëlle a écrit:
Tyberg, Symphonie No.2.  Faletta
Very Happy Very Happy Very Happy Smile très brucknerien, aussi.
Tu peux en causer ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7860
Age : 20
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 25 Juil 2018 - 20:52

Suite à la récente discussion sur Messiaen :

Olivier Messiaen : Quatuor pour la fin du temps pour clarinette, violon, violoncelle et piano        1940 / Fröst, Jansen, Thedéen, Debargue
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy + avec partition
Olivier Messiaen : Concert à quatre pour hautbois, violoncelle, piano, flûte et orchestre        1990-92 / Holliger, Rostropovitch, Loriod, Cantin, Orchestre de l'Opéra Bastille (Chung)
Very Happy Very Happy Very Happy Smile + avec partition
Olivier Messiaen : Le réveil des oiseaux pour piano et orchestre        1953 / Loriod, Česká filharmonie (Neumann)
Very Happy Very Happy Very Happy Smile +

L'écriture de Messiaen est quand même vraiment systématique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 17001
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 25 Juil 2018 - 20:52

Tadeusz Baird (1928–1981) :
Psychodrama pour orchestre (1972)
WOSPR (Wojciech Michniewski)
Jutro, drame musical en un acte (1964–66)
Krystyna Szostek-Radkowa, Jerzy Artysz, Edward Pawlak, Janusz Ostrowski
Orchestre Philharmonique de Poznań (Renard Czajkowski)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 17001
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 25 Juil 2018 - 20:53

Emeryck a écrit:
Olivier Messiaen : Concert à quatre pour hautbois, violoncelle, piano, flûte et orchestre        1990-92 / Holliger, Rostropovitch, Loriod, Cantin, Orchestre de l'Opéra Bastille (Chung)
Very Happy Very Happy Very Happy Smile + avec partition

un peu équivalent à Sur incises en terme d’atrophie et de raidissement du langage ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anaëlle
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1651
Age : 16
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 25 Juil 2018 - 21:13

Benedictus a écrit:
anaëlle a écrit:
Reger, Suite romantique.  Zender
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy  /   Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile
ça commence très très bien !
cheers Zender, c'est avec Sarrebruck chez CPO? (J'ai Albrecht / DSO Berlin chez Koch, très en style aussi.)

Spoiler:
 

Benedictus a écrit:
Bien sûr, tu connais l'Adagio de la 7 en version piano par Fumiko Shiraga?
Ah oui, c'est assez génial!

Smile Je vais écouter la Symphonie No.3. de Tyberg avant d'en dire 2-3 mots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82025
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 25 Juil 2018 - 21:23

Emeryck a écrit:
Suite à la récente discussion sur Messiaen :

Olivier Messiaen : Quatuor pour la fin du temps pour clarinette, violon, violoncelle et piano        1940 / Fröst, Jansen, Thedéen, Debargue
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy + avec partition
Olivier Messiaen : Concert à quatre pour hautbois, violoncelle, piano, flûte et orchestre        1990-92 / Holliger, Rostropovitch, Loriod, Cantin, Orchestre de l'Opéra Bastille (Chung)
Very Happy Very Happy Very Happy Smile + avec partition
Olivier Messiaen : Le réveil des oiseaux pour piano et orchestre        1953 / Loriod, Česká filharmonie (Neumann)
Very Happy Very Happy Very Happy Smile +

L'écriture de Messiaen est quand même vraiment systématique !

Dans chaque œuvre, oui, c'est vraiment un compositeur qui a l'esprit de système, il a ses modes, ses rythmes, ses nombreuses répétitions…
Par contre il y a quand même des différences importantes si on prend les Offrandes, la Turangalîla, le Quatuor ou Saint François (ou même les trois œuvres que tu viens de citer), même si on peut à chaque fois reconnaître facilement la signature de Messiaen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7860
Age : 20
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 25 Juil 2018 - 21:25

lulu a écrit:
Emeryck a écrit:
Olivier Messiaen : Concert à quatre pour hautbois, violoncelle, piano, flûte et orchestre        1990-92 / Holliger, Rostropovitch, Loriod, Cantin, Orchestre de l'Opéra Bastille (Chung)
Very Happy Very Happy Very Happy Smile + avec partition

un peu équivalent à Sur incises en terme d’atrophie et de raidissement du langage ?
Peut-être, mais au moins, Boulez développe et utilise de façon soutenue tous les instruments.  hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7860
Age : 20
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 25 Juil 2018 - 21:37

Xavier a écrit:
Emeryck a écrit:
Suite à la récente discussion sur Messiaen :

Olivier Messiaen : Quatuor pour la fin du temps pour clarinette, violon, violoncelle et piano        1940 / Fröst, Jansen, Thedéen, Debargue
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy + avec partition
Olivier Messiaen : Concert à quatre pour hautbois, violoncelle, piano, flûte et orchestre        1990-92 / Holliger, Rostropovitch, Loriod, Cantin, Orchestre de l'Opéra Bastille (Chung)
Very Happy Very Happy Very Happy Smile + avec partition
Olivier Messiaen : Le réveil des oiseaux pour piano et orchestre        1953 / Loriod, Česká filharmonie (Neumann)
Very Happy Very Happy Very Happy Smile +

L'écriture de Messiaen est quand même vraiment systématique !

Dans chaque œuvre, oui, c'est vraiment un compositeur qui a l'esprit de système, il a ses modes, ses rythmes, ses nombreuses répétitions…
Par contre il y a quand même des différences importantes si on prend les Offrandes, la Turangalîla, le Quatuor ou Saint François (ou même les trois œuvres que tu viens de citer), même si on peut à chaque fois reconnaître facilement la signature de Messiaen.
Oui, c'est vrai, effectivement, ça permet la reconnaissance ; mais c'est peut-être trop systématique - au sens global, pas au sein d'une seule oeuvre. En gros, il suffit - je caricature, évidemment - de mettre des modes, des rythmes non-rétrogradables et assez simples, des agrandissements de durée.
Après, oui, je suis d'accord, il y a quand même une évolution avec des périodes parfois mouvantes : le Concert à quatre ou Un sourire sont très différents de la Turangalîla ou des Études de mode et d'intensité elles-mêmes très différentes des Trois petites liturgies. Je trouve que l'écriture de Messiaen est vraiment très rigide - ne seraient-ce que les modes ou bien sa conception du rythme. Enfin, ce n'est que mon avis, évidemment.  Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82025
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 25 Juil 2018 - 21:41

Non c'est vrai, il y a un côté raide, rigide, ou systématique, on ne peut pas le nier, à tel point que peu de compositeurs ont cette façon d'écrire, d'ailleurs ça ne m'empêche pas d'adorer sa musique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7860
Age : 20
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 25 Juil 2018 - 21:52

Xavier a écrit:
Non c'est vrai, il y a un côté raide, rigide, ou systématique, on ne peut pas le nier, à tel point que peu de compositeurs ont cette façon d'écrire, d'ailleurs ça ne m'empêche pas d'adorer sa musique.
Oui oui, évidemment ; j'aime vraiment beaucoup certaines oeuvres aussi (Vingt Regards, Quatuor pour la fin du temps). Mais quand la principale reproche (il suffit de revenir aux "discussions" (enfin...) récentes sur Boulez) des gens à la musique contemporaine, c'est que c'est raide et systématique - et donc que ça n'exprime rien... bon... ça pose ici un problème, je pense.  hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 24891
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 25 Juil 2018 - 22:17


Les Baroqueries de la nuit...






Au programme ce soir :    J.S. Bach – M. Marais – G. F. Haendel – A. Sola




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82025
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 25 Juil 2018 - 22:55

Emeryck a écrit:
Xavier a écrit:
Non c'est vrai, il y a un côté raide, rigide, ou systématique, on ne peut pas le nier, à tel point que peu de compositeurs ont cette façon d'écrire, d'ailleurs ça ne m'empêche pas d'adorer sa musique.
Oui oui, évidemment ; j'aime vraiment beaucoup certaines oeuvres aussi (Vingt Regards, Quatuor pour la fin du temps). Mais quand la principale reproche (il suffit de revenir aux "discussions" (enfin...) récentes sur Boulez) des gens à la musique contemporaine, c'est que c'est raide et systématique - et donc que ça n'exprime rien... bon... ça pose ici un problème, je pense.  hehe


Sauf que ça exprime beaucoup de choses de façon assez directe la plupart du temps (avec des moyens parfois très accessibles, de la musique joyeuse et lumineuse comme les Liturgies, il n'y en a pas beaucoup dans cette période), donc on est quand même assez loin de tout ça.
Je pense que tout le monde est capable d'entendre la différence entre le Messiaen de l'Ascension, du Quatuor ou même de la Turangalîla avec la musique atonale de ces années-là. On n'est quand même pas dans le même univers. (si on parle des Etudes de rythme évidemment c'est autre chose)
Et les répétitions c'est une bonne chose pour l'accessibilité, car même si c'est très complexe, le fait que ça soit répété permet de s'approprier les choses ou au moins de se repérer, alors que la répétition est un phénomène banni dans l'avant-garde de cette époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 24891
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 25 Juil 2018 - 23:01

DavidLeMarrec a écrit:

Bach – Prélude & Fugue BWV 546 – Hurford (Decca) Very Happy Very Happy
Le jeu, quoique un peu droit, n'est pas inintéressant, mais ces prises sèches et ce plein-jeu blanc et strident, c'est pas possible pour moi.
Déjà que je fais l'effort d'écouter du Bach, le moins est de m'offrir un peu de couleur. Je retourne écouter mes Hinsz des Bovenkerk et Martinikerk…



carton rouge Sauf que ce n'est pas enregistré sur le strident mammouth de Ratzebourg,
mais dans le magnifique écrin de Sankt Pölten :




Cathédrale de Sankt Pölten (Basse-Autriche)


1) Johann Sebastian Bach (1685-1750) :

Prélude et Fugue en ut mineur, BWV 546
Praeludium en ut majeur, BWV 567
Praeludium en la mineur, BWV 569
Fugue en ut mineur sur un thème de Legrenzi, BWV 574
Fugue en sol mineur, BWV 578
Canzona en ré mineur, BWV 588

= Peter Hurford, orgue Metzler de la Cathédrale de St Pölten

(Argo, septembre 1978)

Smile Cet album tiré de l'intégrale Bach de l'organiste anglais regroupe quelques petites pièces que j'adore,
dont la capiteuse Fugue en ut mineur (mon interprétation préférée restant celle d'Olivier Vernet à Grauhof-Goslar).
Je ne vous avais jamais parlé de cet orgue abrité dans un somptueux buffet baroque remontant à 1722.
L'instrument date de 1973 et compte 36 jeux sur trois claviers & pédalier.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 24891
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Jeu 26 Juil 2018 - 0:38

2) Marin Marais (1656-1728) :

Pièces de viole, -Second Livre (1701)

Jordi Savall, basse de viole (anonyme français fin XVIIe)
Anne Gallet, clavecin Ruckers (1627)
Hopkinson Smith, théorbe van de Geest (1974)

(Astrée, juillet 1975)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7860
Age : 20
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Jeu 26 Juil 2018 - 0:46

Xavier a écrit:
Emeryck a écrit:
Xavier a écrit:
Non c'est vrai, il y a un côté raide, rigide, ou systématique, on ne peut pas le nier, à tel point que peu de compositeurs ont cette façon d'écrire, d'ailleurs ça ne m'empêche pas d'adorer sa musique.
Oui oui, évidemment ; j'aime vraiment beaucoup certaines oeuvres aussi (Vingt Regards, Quatuor pour la fin du temps). Mais quand la principale reproche (il suffit de revenir aux "discussions" (enfin...) récentes sur Boulez) des gens à la musique contemporaine, c'est que c'est raide et systématique - et donc que ça n'exprime rien... bon... ça pose ici un problème, je pense.  hehe
Sauf que ça exprime beaucoup de choses de façon assez directe la plupart du temps (avec des moyens parfois très accessibles, de la musique joyeuse et lumineuse comme les Liturgies, il n'y en a pas beaucoup dans cette période), donc on est quand même assez loin de tout ça.
Je pense que tout le monde est capable d'entendre la différence entre le Messiaen de l'Ascension, du Quatuor ou même de la Turangalîla avec la musique atonale de ces années-là. On n'est quand même pas dans le même univers. (si on parle des Etudes de rythme évidemment c'est autre chose)
Et les répétitions c'est une bonne chose pour l'accessibilité, car même si c'est très complexe, le fait que ça soit répété permet de s'approprier les choses ou au moins de se repérer, alors que la répétition est un phénomène banni dans l'avant-garde de cette époque.
Oui, ça exprime certainement des choses, mais... on dirait que ça semble être une qualité en soi.
Oui, ce n'est pas le même univers - enfin...; mais tu sais, je ne suis pas si sûr que tout le monde soit capable de différencier la Turangalîla de Kontrapunkte de Stockhausen et de dire lequel est atonal.
Certainement - les répétitions ne sont pas bannies de la musique atonale : on trouve des motifs qui se répètent dans la Sonate pour piano n°1 de Boulez (par exemple), et certaines sont facilement repérables. Ce qui me pose problème - et je ne suis pas le seul à qui ça pose problème - c'est que Messiaen a tendance à juxtaposer des choses sans vraiment les développer. Alors, oui, parfois, il développe, et même beaucoup (dans Par Lui tout a été fait ou dans Chronochromie par exemple), mais globalement, j'ai cette impression là ; enfin, il faudrait que je réécoute un peu de Messiaen, cela dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82025
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Jeu 26 Juil 2018 - 1:16

Emeryck a écrit:

Oui, ce n'est pas le même univers - enfin...; mais tu sais, je ne suis pas si sûr que tout le monde soit capable de différencier la Turangalîla de Kontrapunkte de Stockhausen et de dire lequel est atonal.

Tout le monde, peut-être pas (de même que tout le monde ne sait pas faire la différence entre Mozart et Debussy), mais beaucoup de monde, à moins bien sûr de sélectionner des passages très spécifiques de la Turangalîla.

Emeryck a écrit:
Ce qui me pose problème - et je ne suis pas le seul à qui ça pose problème - c'est que Messiaen a tendance à juxtaposer des choses sans vraiment les développer. Alors, oui, parfois, il développe, et même beaucoup (dans Par Lui tout a été fait ou dans Chronochromie par exemple), mais globalement, j'ai cette impression là ; enfin, il faudrait que je réécoute un peu de Messiaen, cela dit.

Oui, il y a beaucoup de juxtaposition et de superpositions chez Messiaen, plus que de développement, c'est vrai.
Là aussi, pour moi ça n'est pas forcément un défaut en soi, plus une particularité, qui peut surprendre ou agacer, j'en conviens.


Dernière édition par Xavier le Jeu 26 Juil 2018 - 1:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82025
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Jeu 26 Juil 2018 - 1:17

Rachmaninov: Etudes-tableaux opus 39/Lugansky

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

La deuxième est vraiment sublime. (mais j'adore aussi les 3 et 6)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 24891
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Jeu 26 Juil 2018 - 1:40

3) Georg Friedrich Haendel (1685-1759) :

Water Music, Suites HWV 348-350

= Thurston Dart, clavecin ; Boyd Neel & Orchestra

(Decca, juillet 1954)

Un petit bain de minuit dans la Tamise, pour se rafraîchir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5946
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Jeu 26 Juil 2018 - 1:45

• Liszt: Années de pèlerinage: Première année: Suisse, S 160:
 
Louis Lortie (piano)
Dunwich, XI.2010
Chandos

Très, très grande version. Voir ici.

• Goubaïdoulina: Quatuor à cordes nº1 (1971):
 
Quatuor Stamic
Prague, VI & VIII.2011
Supraphon

Comme dit hier avec lulu, vraiment le versant le plus aride de Goubaïdoulina. Voir ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5946
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Jeu 26 Juil 2018 - 1:55

Et puis, pour me remettre ça dans l’oreille:

• Reger: Eine romantische Suite, op. 125:
 
Gerd Albrecht / Deutsches Symphonieorchester Berlin
Berlin-Dahlem, IX.1987
Koch / Schwann

En effet, c’est chouette - un Reger assez straussien (veine mélodique chantournée et plutôt amène, orchestration plus claire, chatoyante et profuse), mais quand même plus formel que dans les Poèmes symphoniques d’après Böcklin. Mais dans le Reger orchestral un peu décadent, je préfère le Prélude symphonique pour une tragédie (plus sombre, tourmenté et grandiloquent)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 24891
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Jeu 26 Juil 2018 - 2:34


Église d'Almonacid de la Sierra (Espagne, province de Saragosse)


4) Andrés de Sola (1634-1696) :

Primer & segundo Tiento de primer tono
Tiento de cuarto tono
Cuatro Versos de séptimo tono


= José Luis Gonzalez Uriol, orgue Sanchez de l'église Anunciación de Nuestra Señora d'Almonacid de la Sierra


(Auvidis, août 1991)

Smile En Aragon ne subsiste aucun orgue intact du XVII° siècle qui permettrait de jouer ce répertoire sur un instrument contemporain,
mais celui d'Almonacid de la Sierra permet une exécution authentique, depuis sa restauration de 1987 par les ateliers de Bernhard Fleig.
Il fut construit en 1733 par Bartholome Sanchez et a préservé 90% de son matériel d'origine :
1222 tuyaux sur 34 jeux où toutes les familles sont richement représentées (flautados, nasardos, lenguas, chamades, écho...)
Le Tiento Ier tono permet d'admirer, sur fond de la flautado mayor, la renversante corneta magna aux rangs aussi puissants qu'acidulés
 drunken

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9793
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Jeu 26 Juil 2018 - 11:11


Chostakovich Quatuor n.3, Quintette avec Piano
Quatuor Belcea
Piotr Anderszewski
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7860
Age : 20
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Jeu 26 Juil 2018 - 12:06

Marco Stroppa : Miniature estrose pour piano (Passacaglia et Ondulante)        1991 / Aimard
Very Happy Very Happy Very Happy
João Rafael : Transition pour clarinette        1989 / Damiens
Very Happy Very Happy Very Happy
Stéphane Bortoli : Dans la nuit pour orchestre        1989 / ONF (Foster)
Very Happy Very Happy Very Happy +
Nicolas Bacri : Notturni pour soprano et sept instrumentistes        1985-86 / Kappelle, Ensemble Asko (Cohen)
Very Happy Very Happy Very Happy +
Kasper Toeplitz : Memory-cendres pour ensemble        1991 / Ensemble Accroche-Note
Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7860
Age : 20
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Jeu 26 Juil 2018 - 17:22

David Philip Hefti : Éclairs pour ensemble        2013 / Ensemble Modern (Hefti)
Very Happy Very Happy Very Happy Smile +
David Philip Hefti : Moments lucides pour orchestre        2012 / ORF Radio-Synfonieorchester Wien (Hefti)
Very Happy Very Happy Very Happy Smile
David Philip Hefti : Changements pour orchestre        2011 / Deutsches Symphonie-Orchester Berlin (Hefti)
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Constantin Regamey : Lila pour violon, violoncelle et orchestre        1976 / Danczowska, Bauer, Sinfonia Varsovia (Michniewski)
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy +
Constantin Regamey : Chansons Persanes pour baryton et orchestre        1942 / Kruszewski, Sinfonia Varsovia (Michniewski)
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Constantin Regamey : Quintette pour clarinette, basson, violon, violoncelle et piano        1942-44 / Pokrzywiński, Goła̧b, Newe Trio Warszawskie
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy +
Le Quintette pourrait peut-être plaire à quelques uns d'entre vous, je pense !  Smile


Dernière édition par Emeryck le Ven 27 Juil 2018 - 12:53, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84750
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Jeu 26 Juil 2018 - 19:04

La Tombelle – Toccata en mi mineur – Willem van Twillert (Hinsz de Bolsward) Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Oh, il y a vraiment de la matière musicale pour une toccata (pourtant sur le patron Widor / Dubois / Boëllmann) !
Stanford – Postlude en ré mineur – Willem van Twillert (Hinsz de Bolsward) Very Happy
Très fade, pas le grand Stanford du Stabat Mater.
Bach-Dupré – Sinfonia de la Cantate BWV 29 – Willem van Twillert (Hinsz de Kampen) Very Happy Very Happy
Reger – Ein feste Burg Op.27 – Willem van Twillert (Deakons-Marcussen de Goes) Very Happy Very Happy Very Happy

Suppé – Requiem– Corboz Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Vraiment étonnant, même les chœurs sont assez vindicatifs !

Pierné – Étude de concert – Wagschal (Timpani) Very Happy Very Happy Smile
(C'est la Passacaille qui est géniale, là c'est sympa mais pas indispensable.)

Messiaen – Ascension – Hakim (Trinité) Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Messiaen – Ascension – Katowice, Wit (Naxos) Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Messiaen – Turangalîla – Katowice, Wit (Naxos) Very Happy Smile
(Tout de même, autant de complexité harmonique et contrapuntique pour obtenir un résultat comparable au jazz blanc des années 50, ça me laisse sacrément admiratif.)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84750
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Jeu 26 Juil 2018 - 21:02

DavidLeMarrec a écrit:
Messiaen – Turangalîla – Katowice, Wit (Naxos) Very Happy Smile

Mais ça ne finit jamais ce truc ?

Il parvient à réutiliser exactement les mêmes matériaux en les réorchestrant, mais d'une façon identiques à d'autres parties précédentes. Pas exactement le sentiment de renouvellement. Quand on compare aux mondes que suscite LULLY avec trois accords…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Playlist (133)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Playlist (133)
Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pop française (Playlist)
» Playlist participative : années 80
» Playlist (31)
» Chanson française-Playlist
» Playlist Radio latitude

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: