Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Playlist (133)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19, 20, 21  Suivant
AuteurMessage
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25200
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mar 11 Sep 2018 - 21:08


Les Baroqueries de la nuit...






Au programme ce soir :   D. Buxtehude – T. Albinoni – J.C.F. Fischer – J.S. Bach




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4660
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mar 11 Sep 2018 - 21:43

Dimitri Chostakovitch
* Symphonie no.11 'L'Année 1905'
Philharmonie de Berlin
Semyon Bychkov
Philips, 1988



L'une des plus représentatives parmi les symphonies de Chostakovitch, d'une violence inouïe, comme une charge à la baïonnette de l'armée sur une foule sans défense (deuxième mouvement). Puis, quand  le calme revient,il ne reste plus qu'un tas de ruines fumantes.
Le pire, c'est que cette symphonie, une fresque musicale d'une intensité dramatique remarquable s'inspire d'un fait réel, ce qu'on appelle le Dimanche rouge de St-Pétersbourg survenu le 9 janvier 1905 et qui marque le début de la Révolution russe.


Dernière édition par Ravélavélo le Mar 11 Sep 2018 - 22:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25200
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mar 11 Sep 2018 - 21:45


La Georskirche de Weener (Allemagne, Basse-Saxe)


1) Dieterich Buxtehude (1637-1707) :

Praeludium en ut majeur, BuxWV 136
Praeludium en ré majeur, BuxWV 139
Praeludium en sol mineur, BuxWV 150
Canzonetta en mi mineur, BuxWV 169
Canzonetta en sol majeur, BuxWV 172

= Harald Vogel, orgue Schnitger de l'église Saint Georges de Weener

(MDG, 1986-1993)

Smile N'ai point souvenance de vous avoir déjà présenté cet instrument, pourtant assez célèbre dans ce répertoire,
-il avait aussi été choisi par Charles Ablitzer pour son intégrale buxtehudienne enregistrée chez Harmonic Records.
L'orgue remonte au début du XVIII° siècle, construit par Franz Caspar Schnitger et Arp-le-jeune, et fut modifié vers 1780,
-on note notamment l'adjonction des deux tours de pédale,
ce qui dans la facture baroque nord-allemande constitue le dernier exemple de tourelles séparées du buffet principal.
Les rubescents panneaux imitant l'acajou, les formes arrondies (en contraste avec les saillies pointues des corniches) révèlent aussi une influence rococo.
Dans les années 1970, l'orgue fut restauré par les ateliers Vierdag puis Ahrend, et compte une trentaine de jeux.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2069
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mar 11 Sep 2018 - 22:17

Domenico Scarlatti (1685-1757)
The Well-Tempered Scarlatti

Mario Martineli, clavecin Keith Hill 2004 copie de Pascal Taskin 1769

scratch me voilà paradoxé
j'en dis un peu plus là
Arrow http://classik.forumactif.com/t2376p200-domenico-scarlatti-discographie-selective#1125024

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adalbéron
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 404
Age : 999
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mar 11 Sep 2018 - 22:45

Vincenzo BELLINI : Norma [Acte I] (Alberto Zedda, Wiener Symphoniker, Mara Zampieri, Grace Bumbry, Peter Dvorsky, Cesare Siepi — Vienne, 1994)
Shocked Halluciné, fascinant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://pezzo-capriccioso.tumblr.com
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82208
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mar 11 Sep 2018 - 22:53

Huré: Quintette/Jude

Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4660
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mar 11 Sep 2018 - 22:56

Benjamin Britten
* Simple Symphony
Academy or St. Martin-in-the-Fields
Neville Marriner
EMI, 1972

Heureuse découverte, d'un style très classique auquel je ne m'attendais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6184
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mar 11 Sep 2018 - 22:57

• Roslavets: Sonates pour piano nº1 et nº2:
 
Olga Andryushchenko (piano)
Moscou, 2016
Grand Piano

Des œuvres qui me laissent assez perplexe. Voir ici.


Dernière édition par Benedictus le Mar 11 Sep 2018 - 23:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25200
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mar 11 Sep 2018 - 22:59

2) Tomaso Albinoni (1671-1751) :

Concerto en si bémol majeur, Op. 7
Concerto en ré majeur, Op. 7
Concerto en fa majeur, Op. 7
Concerto en ut majeur, Op. 7
Concerto en ré mineur, Op. 9
Concerto en ut majeur, Op. 9
Concerto en sol mineur, Op. 9
Concerto en si bémol majeur, Op. 9

= Michala Petri, flûte à bec ; Claudio Scimone, I Solisti Veneti

(RCA, avril 1989)

Smile Une pensée pour Scimone, qui nous a quittés la semaine dernière.
Les originaux sont écrits pour hautbois, et ici transcrits par Petri, pour trois types de flûtes selon les œuvres.
Interprétation quasiment anachronique, surtout l'accompagnement de cordes : en 1989, il ne se trouvait plus grand-monde pour oser un tapis de cordes
si lisses, coquettes et placidement animées. Et la soliste ne prend pas d'énormes risques pour colorer et faire vivre sa partie.
Mais dans l'absolu le résultat reste agréablement musical.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19406
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mar 11 Sep 2018 - 23:00

Adalbéron a écrit:
Vincenzo BELLINI : Norma [Acte I] (Alberto Zedda, Wiener Symphoniker, Mara Zampieri, Grace Bumbry, Peter Dvorsky, Cesare Siepi — Vienne, 1994)
        Shocked Halluciné, fascinant.

rabbit bounce cheers
(Bon, si Otello passe ici... je vais encore me faire disputer... Sad )

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4660
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mar 11 Sep 2018 - 23:16

Edvard Grieg
* Peer Gynt (extraits)
Gothenburg Symphony Orchestra
Neeme Järvi
DGG, 1987

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25200
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mar 11 Sep 2018 - 23:43


Le monastère d'Herzogenburg (Basse-Autriche)


3) Johann Caspar Ferdinand Fischer (1656-1746) :

Prélude et Fugue en ré mineur

= Herbert Tachezi, orgue Hencke de l'église du Monastère d'Herzogenburg

(Telefunken, 1968)

Smile Les années passent, je vous ai déjà présenté quelques orgues depuis mon arrivée en septembre 2012,
mais certains instruments significatifs attendent encore leur tour !
C'est le cas de celui-ci, un des joyaux baroques que préserve le patrimoine autrichien.
La splendeur du buffet parle d'elle-même.
Il fut construit par Johann Hencke en 1749-1752, un artisan originaire de Rhénanie-Westphalie mais qui s'établit aux alentours de Vienne dès 1722.
On ressent l'influence nord-allemande dans la composition à Herzogenburg : 40 jeux sur trois claviers & pédalier, étayés sur six 16' (dont Principal, Prestant, Quintadena).
Contrairement à la facture germanique méridionale, les anches ne sont pas négligées, puisqu'on trouve ici un Krummhorn 8', deux Trompette 8', et même un Posaune 16'.
Outre la délicatesse des fonds, la robustesse et l'ampleur de la sonorité impressionnent.
En sus d'une solide pédale, on observe ainsi non un mais deux plans majeurs : le Grosspositiv compte presque autant de jeux que le Hauptwerk !
Ils sont complétés par un Kleinpositiv, avec petit plein-jeu décliné sur la Copula 8'.
Dès 1690, JCF Fischer fut attaché à la cour de Saxe-Lauenbourg et rayonnait comme l'un des meilleurs clavecinistes de son époque.
Pour l'orgue, on conserve de lui deux lots de préludes & fugues (et quelques ricercari), dans les recueils Ariadne musica (1702) et Musikalischer Blumenstrauß (1732).


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4660
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mar 11 Sep 2018 - 23:51

Wolf-Ferrari
* Les Joyaux de la Madonne (Serenata)
Academy of St. Martin-in-the-Fields
Neville Marriner



Un court extrait qui donne un aperçu de ce que doit être l'oeuvre intégrale: légère et agréable sans trop de superficialité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25200
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 12 Sep 2018 - 1:31


Vu de l'autel, intérieur de l'église de garnison de Copenhague (Danemark)


4) Johann Sebastian Bach (1685-1750) :

L'Art de la Fugue, BWV 1080

= Hans Fagius, orgue Kastens/Lund de l'église Garnison Kirke de Copenhague

(Bis, mars 1999)

Smile L'instrument original fut installé par Lambert Daniel Kastens, élève d'Arp Schnitger, en 1724.
Aucun tuyau d'époque n'a été utilisé dans la reconstruction de 1995, qui s'abrite toutefois dans la façade primitive
(en revanche le buffet du Rückpositif a été dessiné par le facteur Carsten Lund) et s'inspire de la facture baroque.
Il compte 43 jeux sur trois claviers et pédalier.
Fagius manque parfois de l'extrême concentration nécessaire à ces canevas polyphoniques,
surtout comparé à la géniale contention de Kei Koïto (Tempéraments), ou aux éclairages sublimés d'Isoir (Calliope).
Les phrasés manquent moins de poésie que de force, et certaines registrations semblent un peu faibles.
L'équilibre des voix s'avère toutefois satisfaisant et cette interprétation s'avère fort honnête, couronnant l'intégrale Bach de l'interprète suédois
par cet Art de la Fugue que, en fin de compte, fort peu d'organistes ont eu l'ambition d'enregistrer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17837
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 12 Sep 2018 - 11:01

Tchaikovsky : Symphonie n°4 (Mravinsky)

Avec un final qui zimboume à qui mieux mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19406
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 12 Sep 2018 - 11:18

Rameau : Les Boréades (Václav Luks - Collegium 1704, 2018 : Deborah Cachet [Alphise], Caroline Weynants [Sémire, L’Amour, Polimnie], Juan Sancho [Abaris], Benedikt Kristjánsson [Calisis], Benoît Arnould [Adamas], Nicolas Brooymans [Borée], Tomás Šelc [Borilée], Lukáš Zeman [Apollon])

Belle version à l'orchestre et au chant, particulièrement pour Alphise, Calisis et Adamas. Benedikt Kristjánsson est impressionnant d'aisance dans cette tessiture si haute! Arnould bien sûr parfait en Adamas.... et Deborah Cachet tire bien son épingle du jeu!
Par contre, Juan Sancho en Abaris, c'était vraiment une fausse bonne idée. Ce n'est pas parce qu'on chante avec aisance du seria italien qu'on peut se frotter à des rôles de haute-contre. Et franchement, c'est régulièrement très difficile à écouter tant les parties hautes le mettent en difficulté.
Luks superbe, varié, vivant... bon, ça n'emporte pas autant que Minkowski, mais c'est très chouette.

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85086
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 12 Sep 2018 - 12:55

En tout cas, pour le seria, Luks est peu ou prou le meilleur chef de tous les temps, une valeur plus que sûre. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19406
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 12 Sep 2018 - 13:18

DavidLeMarrec a écrit:
En tout cas, pour le seria, Luks est peu ou prou le meilleur chef de tous les temps, une valeur plus que sûre. bounce

Tout à fait d'accord... L'Orfeo en DVD avec Bejun Mehta est à tomber par exemple! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4660
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 12 Sep 2018 - 15:24

J S Bach
* Concerto Brandebourgeois no.1
Académie Ste-Cécile de Rome
Arturo Basile
RCA (mono)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4660
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 12 Sep 2018 - 19:54

Franz Schubert
* Die Schöne Müllerin
Souzay / Baldwin

I love you

/watch?v=2OsshWyJgZo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7965
Age : 20
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 12 Sep 2018 - 21:31

Jean Barraqué : Sonate pour piano        1950-52 / Woodward
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 689
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 12 Sep 2018 - 23:07



Carter Symphonia
BBCSO, Knussen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19406
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Jeu 13 Sep 2018 - 11:26



Wagner : Tristan und Isolde (Wolfgang Sawallisch, 1957 : Wolfgang Windgassen, Birgit Nilsson, Grace Hoffmann, Hans Hotter, Arnold van Mill, Fritz Uhl, Walter Geisler, Hermann Winkler, Egmont Koch)

Superbe direction de Sawallisch. C'est puissant, assez rapide, tendu... mazette... on est embarqués d'un bout à l'autre. Superbe orchestre, avec donc cette tension dramatique constante... et juste quelques alanguissements bienvenus comme lors des appels de Brangäne ou la mort d'Isolde par exemple!
Bons petits rôles, Arnold van Mill est un Marke impressionnant avec sa voix profonde mais son timbre finalement assez jeune! Grace Hoffmann est un peu étrange, avec une voix qui semble chercher entre mezzo et soprano par moments. Mais ça passe bien... Hans Hotter surprend beaucoup dans le premier acte avec un Kurwenal du coup un peu vieux, qui manque de ce côté bravache. Par contre, pour le troisième... mon dieu que c'est beau et incarné... on souffre avec lui.
Windgassen est assez superbe en Tristan. Comme quoi je ne suis pas fan de sa voix dans Lohengrin, j'ai du mal avec son timbre dans les années 60... mais là... c'est lyrique, il assume la longueur du rôle... c'est nuancé... superbe!
Même remarque pour Nilsson. Elle n'a pas encore revêtu sa carapace de vierge guerrière à cette époque et la voix conserve un petit frémissement même si le métal est déjà bien présent. L'incarnation n'est pas bouleversante, mais cette petite jeunesse de timbre apporte un éclairage très bienvenu sur son Isolde. Disons que c'est beau et bien chanté...

Un chouette Tristan donc... en attendant les deux suivants du coffret (un par décennie. Je sens que celui des années 60 va être un peu plus difficile...)

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17837
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Jeu 13 Sep 2018 - 14:30

Beethoven : Symphonie n° 6 (Karajan intégrale DG des années 60)

fleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Actéon
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Jeu 13 Sep 2018 - 15:03

Debussy, Préludes Livres I et II, Alain Planès, piano Bechstein (1897)



Franchise, clarté, apesanteur. zen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82208
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Jeu 13 Sep 2018 - 17:57

Szymanowski: Stabat mater/Kaspszyk

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile +

Avec partition.
Partition vraiment passionnante, avec des choses qu'on ne devine pas au premier abord, des effets de résonances, des fausses octaves étranges, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82208
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Jeu 13 Sep 2018 - 18:45

Ravel: Shéhérazade, ouverture de féérie/Roth

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25200
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Jeu 13 Sep 2018 - 20:34


Les Maestros de la Nuit...





Au programme ce soir :    L. Beethoven – F. Schubert – J. Haydn – C.M. Weber – S. Revueltas


Very Happy Et transversalement je vais aborder un palmarès d'un nouveau genre, qui sera présenté et suivi dans une rubrique dédiée.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25200
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Jeu 13 Sep 2018 - 21:15


Herbert von Karajan (1908-1989)


1) Ludwig van Beethoven (1770-1827) :

Symphonie n°7 en la majeur, Op. 92

= Herbert von Karajan, Orchestre de la Staatskapelle de Berlin

(Grammophon, juin 1941)

Smile Certes Karajan n'était plus tout à fait inconnu ; dès 1938 il avait fait des débuts triomphaux avec le prestigieux Berliner Philharmoniker,
et avait impressionné le Staatsoper de Berlin en dirigeant une représentation de Tristan et Isolde.
Avec le même orchestre de fosse, il concrétisait là sa première gravure beethovénienne : cette , premier des six enregistrements (studio) qu'il réalisa durant sa carrière.
Alors que la presse voyait déjà en lui un successeur aux plus grandes baguettes de l'époque, alors qu'on l'imagine volontiers taraudé par l'ambition,
on comprendrait une interprétation maladroite et tape-à-l'oeil pour épater la galerie
-ce qui par exemple discrédita les premiers Beethoven berlinois de Maazel, autre prodige de l'estrade, vingt ans plus tard.
Mais si le petit génie autrichien, le Wunderkind, s'est imposé, c'est justement parce qu'il sut se démarquer de ces tentations, et que son talent était aussi réel que maîtrisé.
Qu'on en juge par cette étonnante maturité pour un chef de 33 ans, qui nous sert là une lecture limpide et claire, superbement articulée, parfaitement tracée,
dans le sillage de Toscanini, son modèle d'alors.
Fabuleux départ, avec ces accents drus qui scandent le Poco allegretto liminaire, puis une attention portée au moindre vecteur d'expression.
Suit le thrène de l'Allegretto, déployé avec grâce, patiemment, laissant éclore l'émotion sans la susciter.
Le jeune maestro s'était beaucoup interrogé sur le tempo du Finale, à doser entre la substance et l'impulsion rythmique,
et il réussit là un équilibre qui témoigne encore de la justesse de ses vues et de la facilité à obtenir une enviable discipline de ses pupitres.
De même qu'il avait abordé la symphonie sur un geste péremptoire, il prend soin de lui accorder une conclusion lapidaire qui marque l'oreille.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82208
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Jeu 13 Sep 2018 - 21:37

Debussy: Fêtes galantes I/Gens

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82208
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Jeu 13 Sep 2018 - 21:46

Debussy: L'archet, Clair de lune (1ère version)/Fuchs

Very Happy Very Happy Very Happy Smile +

Duparc: Chanson triste/Bundgaard, Pintscher

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82208
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Jeu 13 Sep 2018 - 22:03

Dukas: La Péri/Cambreling

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25200
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Jeu 13 Sep 2018 - 22:21


Catégorie orchestrale -n°122/250




Lorin Maazel (1930-2014)


2) Franz Schubert (1797-1828) :

Symphonie n°2 en si bémol, D. 125
Symphonie n°3 en ré majeur, D. 200

= Lorin Maazel, Orchestre philharmonique de Berlin

(DG, mars 1962)

Smile Rien de tel que le répertoire du classicisme pour travailler la cohésion des pupitres, notamment cordes/bois.
Ni eau de rose ni sauçage ni flonflon pour masquer la moindre impéritie de l'orchestre.
Test cruel, et les chefs savent que c'est plus difficile d'impressionner avec une symphonie de Haydn que dans les orgasmes postromantiques,
alors que la discipline est tout aussi (sinon plus) exigeante, car révélée à nu.
Voilà ce que je me disais en réécoutant ces interprétations qui arborent une impressionnante virtuosité,
d'autant que le jeune Maazel poussait la phalange berlinoise dans ses retranchements.
Écoutez par exemple les violons dans les vivace de la symphonie n°2 (et ici on ne joue pas à quatre par partie !)
Admirons non seulement la tenue du tempo (chauffé à blanc), mais aussi le galbe, les équilibres (la prise de parole du clarinettiste dans l'allegretto de la , du grand art !)
Oui, la pâte est épaisse (et en ces années-là les micros de DG ne lésinaient pas, quelles basses !), mais musculeusement articulée, et finement animée.
Dans cette optique robuste et incarnée, on n'a jamais rien enregistré de plus exemplaire, sauf peut-être Markevitch (avec le même orchestre d'ailleurs).
Ne vous fiez pas à la pochette gnan-gnan, voilà un témoignage de première grandeur sur l'art de la baguette
 



Dernière édition par Mélomaniac le Lun 17 Sep 2018 - 23:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82208
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Jeu 13 Sep 2018 - 22:34

Debussy: Fêtes galantes II/DeGaetani
Chausson: Le temps des lilas/DeGaetani

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82208
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Jeu 13 Sep 2018 - 22:44

Debussy: Trois poèmes de Mallarmé/D'Oustrac

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82208
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Jeu 13 Sep 2018 - 22:58

Mompou: Combat del somni/Oelze

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25200
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Jeu 13 Sep 2018 - 23:03


Catégorie orchestrale -n°132/250




Hermann Scherchen (1891-1966)


3) Joseph Haydn (1732-1809) :

Symphonie n°45, en fa dièse mineur

= Hermann Scherchen, Orchestre de l'Opéra d'État de Vienne

(Westminster, juillet 1958)

Smile Ni cymbale ni tambour dans cette symphonie des adieux (la pochette fait référence au tintamarre de la 100° en complément de programme),
où à la fin les musiciens prennent congés tour à tour sur un « auf wiedersehn » à mesure que la musique s'étiole.
Peut-être le plus beau témoignage de Scherchen dans Haydn (lui qui grava pourtant une vingtaine d'opus),
et un des mieux enregistrés, dans une confortable stéréo large et profonde.
Les timbres chatoyants et lustrés de l'orchestre viennois ravissent, c'est bien le moins, et ce maestro (par ailleurs célèbre pour ses tempi d'enfer et ses foucades, voyez ses Beethoven)
veille ici à tous les équilibres, la consistance des appuis, l'élan des phrases (incisif mais à manche de nacre), la juste couleur, le dosage des volumes.
Non un simple calibrage graphique de la mécanique haydnienne, fût-il parfaitement réalisé, mais aussi l'accomplissement de son potentiel expressif.
Bref un classicisme de grand seigneur, généreux le cœur sur la main plutôt qu'affecté la main sur le cœur.
Une interprétation rayonnante, et même touchante
 sunny



Dernière édition par Mélomaniac le Lun 17 Sep 2018 - 23:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82208
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Jeu 13 Sep 2018 - 23:10

Kelkel: Tombeau de Scriabine/Lettberg

Very Happy Very Happy Very Happy

Schulhoff: Drei Stimmungsbilder opus 12/Kozena

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adalbéron
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 404
Age : 999
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Jeu 13 Sep 2018 - 23:31

Hector BERLIOZ : Ouverture « Le Corsaire » (John Eliot Gardiner, Orchestre Révolutionnaire et Romantique - Hamburg, 02/09/18)
     Berlioz, que je t'aime ! drink
     Superbe version, mordante et dramatique I love you


Hector BERLIOZ : La Mort de Cléopâtre (John Eliot Gardiner, Orchestre Révolutionnaire et Romantique, Joyce DiDonato - Hamburg, 02/09/18)
     
      La voix de DiDonato trouve ici quelques limites, mais que c'est frémissant et juste ! Le français est très bon, je trouve, et le texte est si exactement interprété ! J'adore.
      Gardiner et son orchestre aussi immense que dans Le Corsaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://pezzo-capriccioso.tumblr.com
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82208
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Jeu 13 Sep 2018 - 23:48

Denisov: Symphonie n°2/V.Jurowski

Very Happy Very Happy Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4660
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Ven 14 Sep 2018 - 0:32

L. v. Beethoven
* Symphonies nos. 2 & 5
* Ouverture 'Leonore III'
Cleveland Orchestra
George Szell
Sony Classical 'Essential Classics' (1963/1964/1991)

Surtout pour Leonore III, oeuvre-fétiche de mon répertoire personnel.
Et la Cinquième est tout-à-fait recommandable.
Szell demeure un grand chef dans ce répertoire où il excelle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25200
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Ven 14 Sep 2018 - 0:42


Catégorie orchestrale -n°165/250





Hermann Scherchen (1891-1966)


4) Carl Maria von Weber (1786-1826) :

Euryanthe, -Ouverture
Preciosa, -Ouverture
Oberon, -Ouverture
Peter Schmoll, -Ouverture
Jubel, -Ouverture
Abu Hassan, -Ouverture

= Hermann Scherchen, Orchestre du Théâtre National de l'Opéra de Paris

(Véga, 1959)

Smile Pas de Freischütz dans cette anthologie, mais des ouvertures plus ou moins célèbres.
Et surtout dirigées avec un panache étourdissant.
Si pour vous Weber rime avec académisme et classicisme poussiéreux, écoutez comment Scherchen secoue les perruques !
N'attendez pas une discipline au cordeau, une mécanique serrée au quart de tour.
Ici les enjeux sont autres : tout croustille, crépite, s'enflamme, rugit (écoutez les cornistes en rut !)
L'orchestre (aux timbres inimitables en ces années-là, ah ces vents piailleurs...) ouvre grand la bonbonnière de gourmandises,
et pas seulement dans les turqueries d'Abu Hassan.
Bref nous sommes au théâtre, et le maestro nous le fait partager avec un charisme ravageur, sans équivalent dans la discographie.
Captation aussi spacieuse que savoureuse, pour un disque délicieux et surtout exaltant
 I love you  colors



Dernière édition par Mélomaniac le Lun 17 Sep 2018 - 23:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25200
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Ven 14 Sep 2018 - 1:29

5) Silvestre Revueltas (1899-1940) :

La Noche de los Mayas

= Luis Herrera de la Fuente, Orchestre symphonique de Xalapa

(RCA, septembre 1980)

Smile Tirée d'un film (tourné en 1939 au Yucatán) dont Revueltas écrivit la musique, arrangée en Suite symphonique par José Yves Limantour en 1960 :
une fresque en quatre volets chamarrés et vertement rythmés, qui requièrent un grand orchestre armé de 14 percussionnistes.
Ce disque faisait partie d'une série, co-réalisée par le label RCA et le Ministère de l'Éducation mexicain.
Interprétation pétrie d'authenticité, un peu grossière mais musclée et efficace.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82208
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Ven 14 Sep 2018 - 1:34

Debussy: Ariettes oubliées/Danco

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82208
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Ven 14 Sep 2018 - 1:59

Debussy: Le Promenoir des deux amants/Danco

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 689
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Ven 14 Sep 2018 - 9:14



Enescu, Suite pour Orchestre No.3
BBCPO, Rozhdestvensky
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17837
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Ven 14 Sep 2018 - 10:55

Mahler : Symphonie n°1 (Solti Chicago)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eusèbe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 866
Age : 41
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Ven 14 Sep 2018 - 12:56

Beethoven, Symphonies 6 et 7, Gunter Wand NDR

Dans me genre tradi, c'est une version que j'apprécie beaucoup, peut-être moins nerveuse et survoltée que celle de Szell, qui est une de mes références, et, partant, plus chaleureuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oriane
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1422
Age : 27
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Ven 14 Sep 2018 - 14:04

Les deux premières symphonies de Beethov par Gunter Wand et le NDR sont également très réussies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4660
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Ven 14 Sep 2018 - 16:14

Johannes Brahms
* Symphonie no.4
* Variations sur un thème de Haydn
Cleveland Orchestra
George Szell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Playlist (133)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Playlist (133)
Revenir en haut 
Page 18 sur 21Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19, 20, 21  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pop française (Playlist)
» Playlist participative : années 80
» Playlist (31)
» Chanson française-Playlist
» Playlist Radio latitude

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: