Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Playlist (133)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20
AuteurMessage
Iskender
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1038
Age : 51
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Lun 17 Sep 2018 - 14:51



Quelle musique Shocked J'accroche de plus en plus. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/etiennetabourier
Anaxagore
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1870
Age : 53
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Lun 17 Sep 2018 - 15:52

Iskender a écrit:


Quelle musique Shocked J'accroche de plus en plus. Cool

 (l'oeuvre et la version).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85337
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Lun 17 Sep 2018 - 16:10

Adalbéron a écrit:
Giuseppe VERDI : Don Carlos [Acte IV] (Orchestre de Paris, Choeur du Théâtre de Châtelet, Antonio Pappano, Roberto Alagna, Thomas Hampson, José Van Dam, Karita Mattila, Waltraud Meier, Eric Halfvarson - Erato, live, Châtelet, 1996)
         Musique géante, mais ce n'est pas la première fois que je m'en rends compte. W. Meier est bien meilleure que dans mon souvenir et que ce qu'on dit souvent d'elle (quel engagement !). Ça fonctionne même sans l'image. Et si seulement on avait eu une direction de cette envergure à l'Opéra de Paris l'an dernier...

Pour l'anecdote, jusqu'à assez récemment, tout le monde considérait Pappano comme un second couteau, et cet enregistrement n'était pas très bien vu de ce côté-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4741
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Lun 17 Sep 2018 - 20:54

Jean-Jacques Rousseau
* Ouverture 'Le Devin du Village'
Collegium Academicum de Genève
Robert Durand (1963)

W. A. Mozart
* Symphonie no.31 'Parisienne' K.297
Netherlands Philharmonic Orchestra
Otto Ackermann

* Sonate en La majeur K.331
Lili Kraus, piano



I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25418
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Lun 17 Sep 2018 - 21:28


Les Maestros de la Nuit...





Au programme ce soir :   J. Brahms – F. Schubert – F. Mendelssohn – A. Schoenberg




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25418
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Lun 17 Sep 2018 - 21:34

Adalbéron a écrit:

Joseph HAYDN : Symphonie n°45 (Orchestre de l'État de Vienne, Hermann Scherchen)
         Sur le conseil de Mélomaniac. Très belle interprétation, à la fois classico-massive et animée (je me passe en boucle le premier mouvement).


Trois brocolis virgule cinq, bon  hehe
J'espère que tu as aussi succombé au dernier mouvement, où les musiciens prennent congés les uns après les autres, en disant ostensiblement au revoir :
un effet (finement réalisé dans cette version) par lequel Haydn voulut signifier au mécène que l'orchestre avait besoin de repos.
Bon ok les temps ont changé,  aujourd'hui ils déposeraient un préavis de grève cool-blue


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roupoil
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 319
Age : 37
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Lun 17 Sep 2018 - 22:13

Dukas : Ariane et Barbe-bleue (Schiege, Shirai, Taillon, etc / Kölner Rundfunk-Sinfonie-Orchester - Gary Bertini)

Acte I (pour l'instant).

Dans ma période "opéras français tournant 20ème" j'avais oublié un pur joyau avec cette Ariane que je n'avais pas écoutée depuis fort longtemps. Quand même, quelle musique ! Cet orchestre, cette utilisation superbe du choeur, c'est vraiment merveilleux. On ne peut que regretter le peu d'oeuvres laissées par Paul Dukas. J'en ai d'ailleurs profité pour écouter en passant le double CD consacré (principalement) à ses cantates pour le prix de Rome, Velleda est vraiment pas mal du tout !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.normalesup.org/~glafon/
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4741
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Lun 17 Sep 2018 - 22:20

W. A. Mozart
* Requiem K.626
Atlanta Symphony Orchestra & Chorus
Robert Shaw
Telarc, 1986



Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25418
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Lun 17 Sep 2018 - 22:21

1) Johannes Brahms (1833-1897) :

Symphonie n°2 en ré majeur, Op. 73
Symphonie n°3 en fa majeur, Op. 90

= Marek Janowski, Orchestre symphonique de Pittsburgh

(Pentatone, mars-novembre 2007)

Smile Lecture très active, voire activiste, qui sollicite beaucoup le texte, fouille les nuances, aiguise les accents, agite le parcours,
à une allure qui toutefois reste contenue. Le détail, l'accident émoustillent les grandes lignes sans les étriquer.
Le contraste dramatique, la narration s'en trouvent exacerbés (comme jadis chez Bruno Walter, pour se rappeler les grands anciens),
mais néanmoins sans trop malmener la respiration de la temporalité brahmsienne.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4741
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mar 18 Sep 2018 - 0:20

G. F. Haendel
* Quatre Concertos (op.7 nos, 2 & 4 + op.4 no.6 et no.16)
Hugh McLean, orgue
CBC Orchestra
Mario Bernardi (1985)

Ça, c'est pas du toc. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25418
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mar 18 Sep 2018 - 0:23


Catégorie orchestrale -n°170/250




Fritz Lehmann (1904-1956)


2) Franz Schubert (1797-1828) :

Alfons und Estrella, ouverture D. 732
Die Zauberharfe, ouverture D. 644
Rosamunde, musique de scène D. 797

= Diana Eustrati, contralto ; Fritz Lehmann, Orchestre philharmonique de Berlin, Motettenchor

(DG, novembre 1952 - janvier 1953)

Smile Parmi les chefs de l'immédiat après-guerre, le style de Lehmann s'avère singulièrement moderne
et reste en phase avec nos habitudes d'écoute pour ceux qui aiment les lectures décantées, dégraissées.
Certes les tempi sont assez larges, mais ils permettent ainsi de soigner les nuances de couleur et phrasés, à un extrême degré de méticulosité.
Écoutez par exemple les sautillés dans la partie médiane de l'ouverture La Harpe enchantée : stupéfiant de transparence, de précision.
Ces pages laissent ici transparaître leur diaphane nervure, leurs linéaments les plus délicats.
Le règne de l'ineffable, de la souplesse qui se décline en une marquèterie admirable dans les moindres détails.
Les micros de DG captent ces essences avec une granulosité qui ne fait qu'ennoblir les textures de l'orchestre berlinois,
ici utilisé pour ses ressources de poésie plutôt que sa puissance.
Je ne connais aucune autre interprétation qui ait su ainsi peaufiner la gracilité de ces pages, sans verser dans la tiédeur ou la mièvrerie.
Déromantisée, antispectaculaire, mais alors quels trésors de subtilité !
Quelques années plus tard, le jeune Haitink grava à Amsterdam une version aussi fine, aux parfums plus caractérisés et suggestifs,
au dessin presque aussi épuré mais sans retrouver le climat d'osmose qui baigne ici les paysages de Chypre.
A noter que Lehmann enregistra les deux Ouvertures associées à la musique de scène, merci pour cette courtoisie qui ne laisse rien regretter.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25418
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mar 18 Sep 2018 - 0:46


Karl Ristenpart (1900-1967)


3) Felix Mendelssohn (1809-1847) :

La Belle Mélusine, Ouverture Op. 32

= Karl Ristenpart, Orchestre de Chambre de la Sarre

(CFD, janvier 1965)

Surprised Après les épures de Lehmann dans Schubert, voilà de quoi se remplumer.
Si vous ne goûtez guère les gras orchestres qui font ploum-ploum, fuyez.
Sinon, c'est le paradis !
Onctueux (et c'est pas du demi-écrémé stérilisé UHT, mais plutôt frais sorti du pis et moulé à la louche), d'une souplesse absolument délectable,
dirigé avec un soin amoureux, sans la moindre brusquerie, façon romantisme à l'eau de rose.
Prise de son absolument affolante de suavité et de relief.
Une version que j'adore, bien évidemment
 drunken

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4741
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mar 18 Sep 2018 - 1:33

J S Bach
* Variations Goldberg BWV 988
Andras Schiff, piano



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25418
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mar 18 Sep 2018 - 1:53

4) Arnold Schoenberg (1874-1951) :

Pelleas und Melisande, poème symphonique Op. 5

= Jac Van Steen, Orchestre philharmonique de Dortmund

(MDG, janvier 2013)

Smile Capté lors des concerts du 125° anniversaire de l'orchestre rhénan.
Tant par le son (SACD pourtant) que pour l'exécution velléitaire, je n'avais guère été emballé par la première partie du programme (l'opus 6 de Berg, enregistré en 2009).
Ici la physionomie apparaît plus dense, mieux construite.
Et l'interprétation plus satisfaisante, -certes ce poème post-romantique ne situe pas les mêmes enjeux que les redoutables Orchesterstücke.
Manifestement, le chef néerlandais opte moins pour l'opulence décadente-vénéneuse-fin-de-siècle (Karajan, comme prototype) que pour une approche plus abstraite
se délectant des jeux de timbres considérés comme matériau en soi. Sa lecture se distingue par une remarquable clarté des plans, des phrases bien droites et glabres.
Quitte hélas à trop négliger la suggestivité d'un contenu que le compositeur a pourtant précisément découpé sinon scénarisé.
Blâmons d'ailleurs que ces quarante minutes nous soient présentées d'un bloc, en une seule plage !!!
Je n'aime pas des approches trop richard-straussisées, mais là à mon goût on verse trop dans l'épure, qui toutefois trouvera certainement des oreilles admiratives.
Dans cette optique, alors que j'avais regretté un flagrant manque de conviction pour leur Berg, l'orchestre (mieux préparé ?) concilie ici la minutie avec l'engagement,
dans un convergent élan d'ensemble dont on saisit les vues.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 735
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mar 18 Sep 2018 - 7:41



Debussy Préludes
Ogawa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frédérique R
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 87
Localisation : Bobigny
Date d'inscription : 10/05/2018

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mar 18 Sep 2018 - 8:28

Chostakovitch - Symphonie 4
Daniel Raiskin - Staatsorchester Rheinische Philharmonie
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Actéon
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mar 18 Sep 2018 - 11:24

Henry Purcell, Sonates en 3 Parties (1683)

Pavlo Besnosiuk, Rachel Podger, Christophe Coin, Christopher Hogwood



Style italien (canzona dans la majorité des sonates) mais inspiration très anglaise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17942
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mar 18 Sep 2018 - 12:43

Bruckner : Symphonie n°5 (Wand Berlin)

Le final continue à me laisser perplexe, comme souvent avec les finales de Bruckner.

Globalement (toutes symphonies incluses), je le trouve à son meilleur dans le premier mouvement et l'adagio*.


* et pour le coup quel adagio que celui de cette cinquième...c'est au delà des mots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Actéon
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mar 18 Sep 2018 - 12:58

arnaud bellemontagne a écrit:
* et pour le coup quel adagio que celui de cette cinquième...c'est au delà des mots.

Et Bruckner aimait tellement les adagios qu'il en mis 3 dans la Cinquième... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85337
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mar 18 Sep 2018 - 14:19

Roupoil a écrit:
Dukas : Ariane et Barbe-bleue (Schiege, Shirai, Taillon, etc / Kölner Rundfunk-Sinfonie-Orchester - Gary Bertini)

Acte I (pour l'instant).

Dans ma période "opéras français tournant 20ème" j'avais oublié un pur joyau avec cette Ariane que je n'avais pas écoutée depuis fort longtemps. Quand même, quelle musique ! Cet orchestre, cette utilisation superbe du choeur, c'est vraiment merveilleux. On ne peut que regretter le peu d'oeuvres laissées par Paul Dukas. J'en ai d'ailleurs profité pour écouter en passant le double CD consacré (principalement) à ses cantates pour le prix de Rome, Velleda est vraiment pas mal du tout !

Oh oui ! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19531
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mar 18 Sep 2018 - 14:44

DavidLeMarrec a écrit:
Roupoil a écrit:
Dukas : Ariane et Barbe-bleue (Schiege, Shirai, Taillon, etc / Kölner Rundfunk-Sinfonie-Orchester - Gary Bertini)

Acte I (pour l'instant).

Dans ma période "opéras français tournant 20ème" j'avais oublié un pur joyau avec cette Ariane que je n'avais pas écoutée depuis fort longtemps. Quand même, quelle musique ! Cet orchestre, cette utilisation superbe du choeur, c'est vraiment merveilleux. On ne peut que regretter le peu d'oeuvres laissées par Paul Dukas. J'en ai d'ailleurs profité pour écouter en passant le double CD consacré (principalement) à ses cantates pour le prix de Rome, Velleda est vraiment pas mal du tout !

Oh oui ! bounce

Et sinon, que vaut cette version dirigée par Bertini? Niveau diction et qualité d'orchestre c'est chouette? parce que je cherche toujours un peu ma version de Ariane. Il y a bien sûr Armin Jordan (mais une Nourrice ogresse...), il y a la version avec Bumbry (mais qualité de prise de son pénible), il y a Zagrosek en concert... mais Karneus est un peu sage...

Oui, je suis difficile!



Sinon :



Donizetti : Anna Bolena (Silvio Varviso, 1968-69 : Nicolai Ghiaurov – Enrico VIII, Elena Souliotis – Anna Bolena, Marilyn Horne – Giovanna Seymour, John Alexander – Lord Riccardo Percy, Janet Coster – Smeton, Stafford Dean – Rochefort, Piero de Palma – Hervey)

Comme signalé dans la partie Donizetti, très chouette version en effet... très vivante et avec de fortes personnalités vocales. Horne est sensationnelle... jeune et frémissante, avec ce petit côté ogresse quand même qui va si bien à Giovanna je trouve. Souliotis est de très haute nature, pleine de noblesse. La voix est un peu étrange par moments, comme sur un fil à ne pas savoir de quel côté on va tomber. Mais c'est très chouette. Ghiaurov superbe (mais je l'aurai bien aimé encore un peu plus méchant! ). Et Alexander nickel.
Direction vive et dramatique...

Grand merci pour les conseils!!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4741
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mar 18 Sep 2018 - 14:51

L. v. Beethoven
* Concerto no. 3 op. 37 (Pollini / Böhm / PV, DG, 1978)
* Concerto no. 4 op. 58 (Kempff / Leitner / PB, DG, 1962)
* Concerto no. 5 'Empereur' op. 73 (Arrau / Haitink / OCA, Philips, 1964)


Dernière édition par Ravélavélo le Mar 18 Sep 2018 - 18:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19531
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mar 18 Sep 2018 - 16:48



Wagner : Prélude et Mort d'Isolde (Donald Runnicles - Atlanta Symphony Orchestra, 2005 : Christine Brewer)
Strauss : Tod und Verklärung (Donald Runnicles - Atlanta Symphony Orchestra, 2005)
Strauss : Vier Letzte Lieder (Donald Runnicles - Atlanta Symphony Orchestra, 2005 : Christine Brewer)

Je trouve ce disque toujours aussi magnifique. C'est édoniste au possible il faut l'avouer, entre l'orchestre très rond et lent... et la voix très crémeuse de Brewer.
Mais ça marche magnifiquement. Les Vier Letzte Lieder baignent dans une luminosité magnifique, la Mort d'Isolde est calme et tranquille (justement! Mr.Red)... et pour le Strauss symphonique... c'est très beau mais je connais moins.

Sinon, écouté dans le week-end :



Mahler : Das Lied von der Erde (Sir Simon Rattle - Bayerischen Rundfunks, 2018 : Magdalena Kozena, Stuart Skelton)

On est loin des visions très noires de Reiner ou Walter... ici c'est beaucoup plus automnale, quelque chose de triste et mélancolique pour la partie mezzo. Les couleurs sont claires et détaillées, les tempi plutôt posés et lents même dans les chants à boire je trouve (enfin par rapport à d'autres!). C'est très très beau... mais moins de contrastes.
Niveau chant, Skelton est très bien... mais je n'aime pas trop son timbre... trop lourd je trouve (je reste marqué par Richard Lewis!). Au contraire, on pourrait presque reprocher à Magdalena Kozena d'être trop légère... sauf que ça marche parfaitement. Le timbre de mezzo permet des nuances et des allègements que des voix plus sombres rendent moins visibles. Son "Abschied" par exemple est un long au revoir triste mais moins sinistre que les autres plus traditionnels, quelque chose de plus délicat et pudique en fait.

Au final, j'ai beaucoup aimé. C'est pas le plus fort en sensation, mais c'est très beau. En fait, je le rapproche un peu de la version qui avait été diffusée dirigée par Abbado avec Kauffmann et Von Otter... surtout pour cette dernière. Chez Rattle tout est un peu plus lisse, mais on a cette même lumière triste.

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Roupoil
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 319
Age : 37
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mar 18 Sep 2018 - 17:52

Polyeucte a écrit:
Et sinon, que vaut cette version dirigée par Bertini? Niveau diction et qualité d'orchestre c'est chouette? parce que je cherche toujours un peu ma version de Ariane.

C'est le genre de questions qu'il vaut probablement mieux ne pas me poser Mr. Green . Je n'ai pas de point de comparaison (les vagues souvenirs que j'avais de l'oeuvre sont vraiment lointains, et je ne saurais même pas dire dans quelle version j'avais pu écouter ça), et en général je ne me préocuppe pas tellement de l'interprétation (tant que ça reste audible, évidemment). Mais bon, pour ce que j'en ai entendu, ça me semble pas mal, la diction est très bonne, ça me semble bien chanté même si ça crie un peu par moments (mais bon, avec l'orchestre qu'il y a derrière...), et l'équilibre entre voix et orchestre est bon. L'orchestre est beau, pas forcément toujours très incisif mais ça me semble là aussi très correctement interprété. J'enchaîne la suite ce soir a priori.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.normalesup.org/~glafon/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19531
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mar 18 Sep 2018 - 18:01

Roupoil a écrit:
Polyeucte a écrit:
Et sinon, que vaut cette version dirigée par Bertini? Niveau diction et qualité d'orchestre c'est chouette? parce que je cherche toujours un peu ma version de Ariane.

C'est le genre de questions qu'il vaut probablement mieux ne pas me poser Mr. Green . Je n'ai pas de point de comparaison (les vagues souvenirs que j'avais de l'oeuvre sont vraiment lointains, et je ne saurais même pas dire dans quelle version j'avais pu écouter ça), et en général je ne me préocuppe pas tellement de l'interprétation (tant que ça reste audible, évidemment). Mais bon, pour ce que j'en ai entendu, ça me semble pas mal, la diction est très bonne, ça me semble bien chanté même si ça crie un peu par moments (mais bon, avec l'orchestre qu'il y a derrière...), et l'équilibre entre voix et orchestre est bon. L'orchestre est beau, pas forcément toujours très incisif mais ça me semble là aussi très correctement interprété. J'enchaîne la suite ce soir a priori.

Merci beaucoup! Very Happy ça donne envie. Je vais regarder où trouver ça.

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4741
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mar 18 Sep 2018 - 18:53

Edvard Grieg
* Suite 'Holdberg' op. 40
Northern Sinfonia Orchestra
Paul Tortelier
EMI, 1974

Surtout pour le Prélude, l'une des plus belles pièces pour orchestre à cordes.  I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25418
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mar 18 Sep 2018 - 21:01


Les Tuyaux de la Nuit...






Au programme ce soir :     C.P.E. Bach – F. Mendelssohn – O. Straus – J. Rheinberger – J. Alain




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25418
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mar 18 Sep 2018 - 21:26


Église Rupert Mayr de Soprabolzano (Italie, Tyrol du Sud)


1) Carl Philipp Emanuel Bach (1714-1788) :

Sonate n°4 en la mineur, Wq. 70

= Peter Waldner, orgue Felsberg de l'église Rupert Mayr de Soprabolzano

(Extraplatte, septembre 2003)

Smile Né à Stuttgart, Rupert Mayer (1876-1945) était un prêtre jésuite qui se distingua notamment par sa lutte contre le nazisme, et fut béatifié par le pape Jean-Paul II en 1987.
Quatre ans plus tard, c'est en son nom que fut baptisée cette église toute neuve, construite pour répondre aux besoins cultuels de cette région touristique,
l'ancienne Pfarrkirche Maria Himmelfahrt s'avérant alors trop petite et excentrée.
La fabrication de l'orgue fut confiée aux ateliers Felsberg de Chur (Suisse) et devait correspondre au répertoire baroque.
On remarque la forme de pyramide inversée dont les sommets sont constitués par les grandes tourelles.
Le buffet abrite 19 jeux sur deux claviers et pédalier (avec anche en 16') à traction mécanique.
La moitié de ce disque (illustrant cinq instruments du patrimoine organistique de cette aire de la province de Bolzano) est consacrée à cet orgue
très bien sonnant, dans une acoustique modeste mais épanouissante.
Pachelbel et Georg Böhm figurent aussi au programme, ainsi que le père Bach dont deux chorals révèlent la densité du vent et le scintillement des aigus.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25418
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mar 18 Sep 2018 - 22:37


Église St. Magnus d'Esens (Allemagne, Frise orientale)


2) Felix Mendelssohn (1809-1847) :

Sonate n°6 en ré mineur, OP. 65

= Winfried Dahlke, orgue Rohlfs de l'église St. Magnus d'Esens

(Nomine, 2015)

Smile Voici la plus grande église de Frise orientale, qui se trouve dans la ville côtière d'Esens et date de 1854.
C'est là, dans un buffet d'aspect néoroman construit par Friedrich August L. Hellner, que le facteur Arnold Rohlfs acheva son principal instrument, en 1860.
La sonorité romantique s'incarne dans trente jeux, préservés intacts hormis la réquisition des tuyaux de façade en 1917,
ainsi que quelques rénovations effectuées par les ateliers d'Alfred Führer depuis 1980.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25418
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mar 18 Sep 2018 - 23:32


Salle du Shea's Performing Arts Center de Buffalo (États-Unis, état de New York)


3) Oscar Straus (1870-1954) :

My Hero [Der Praliné-Soldat]

= Scott Foppiano, orgue Wurlitzer du Shea's Performing Arts Center de Buffalo

(OHS, juillet 2004)

drunken Magnifique arrangement de cet air de l'opérette viennoise Le Soldat en chocolat !
L'instrument remonte à 1926, où il accompagnait les spectacles de cinéma muet.
L'harmonisation fut finalisée sur place directement par les ateliers Wurlitzer qui, en raison de leur proximité (l'usine était située à 20 miles de là)
utilisèrent cet orgue comme produit d'exposition pour la clientèle.
Une restauration fut entreprise à la fin des 1970' et achevée en 1984. Le répertoire classique est également joué sur cet instrument de théâtre toujours en activité,
comme lors du quatre-vingtième anniversaire du lieu, où le Philharmonique de Buffalo interpréta la Symphonie n°3 de Saint-Saëns en 2006.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25418
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 19 Sep 2018 - 0:43


Clocher de la Martinskirche de Chur (Suisse, -Grisons)


4) Josef Rheinberger (1839-1901) :

Sonate n°9 en si bémol mineur, Op. 142
Sonate n°10 en si mineur, Op. 146

= Rudolf Innig, orgue Kuhn & Spaich de l'église Saint Martin de Coire

(MDG, avril 2001)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25418
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 19 Sep 2018 - 1:43

5) Jehan Alain (1911-1940) :

Trois Danses
Variations sur un thème de Janequin
Le Jardin suspendu


= Marie-Claire Alain, orgue Valtrin-Callinet-Schwenkedel de la Cathédrale de Belfort

(Erato, 1972)

Smile Tant pour la prise de son que pour l'interprétation, l'intégrale de la sœur du compositeur s'impose toujours comme un choix prioritaire
pour découvrir l'oeuvre de Jehan Alain.
Son Jardin suspendu ouvert en brèche sur quelque mystère indicible : quelle parfaite conclusion pour une fin de soirée.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 735
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 19 Sep 2018 - 8:42



Mozart Der Schauspieldirektor
Concentus Musicus Wien, Harnoncourt,
Eva Mei, Patricia Petibon, Markus Schäfer, Oliver Widmer, Werner Scheyder,
eng concert 2002
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roupoil
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 319
Age : 37
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 19 Sep 2018 - 10:00

Dukas : Ariane et Barbe-Bleue

Acte 2.

Bon, j'aime un peu moins ce deuxième acte que le premier car je trouve qu'il y a une plus grande uniformité de climat, mais ça reste très beau (et puis, rien que pour la petite allusion à Pelléas via le personnage de Mélisande et le thème qui va avec, ça mérite d'être entendu hehe ). Evidemment, comme Polyeucte venait de me poser des questions à ce sujet, je n'ai pas pu m'empêcher de constater qu'il y avait quelques courts passages où Ariane chante des syllabes aléatoires ne correspondant pas franchement au livret (les mauvaises langues diront que Maeterlinck et aléatoire ce n'est pas forcément incohérent, mais là y a vraiment du savonnage incompréhensible), et par ailleurs la prononciation de certains sons ne plaira pas aux puristes (j'ai eu l'impression que la chanteuse fatiguait en fin de deuxième acte à vrai dire), mais pour des chanteurs non francophones je maintiens que ça reste très bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.normalesup.org/~glafon/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17942
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 19 Sep 2018 - 10:22

Haydn : Symphonie n°100 "Militaire" (Jochum)

Musique brillante, inventive, savoureuse et pleine d'esprit. sunny

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greg skywalker
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 570
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 19 Sep 2018 - 20:47

Merci Mélo pour la recommandation :

Chausson  Symphonie  Montréal/Dutoit  I love you

Je connaissais que Munch .   Très   Belle version !

Walton Concerto pour Alto    Kennedy/Previn
Découverte de l'oeuvre ,  J'aime bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25418
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 19 Sep 2018 - 21:10


Les Pianos de la Nuit...






Au programme ce soir :   R. Schumann – S. Rachmaninov – J. Ireland – C. Debussy




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2094
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 19 Sep 2018 - 22:21

Ces temps ci

Ludwig Van Beethoven (1770-1827)
Quatuors à cordes Op. 18

Quartetto Italiano

Bon, depuis que j'ai réussi à me dé scotcher de l'adagio affetuoso ed appassionato du N°1 (et N°2 pour de vrai), je décolle guère des 3 et 6.

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25418
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 19 Sep 2018 - 22:42


Alfred Cortot (1877-1962)


1) Robert Schumann (1810-1856) :

Concerto en la mineur, Op. 54

= Alfred Cortot, piano ; Landon Ronald, Orchestre de l'Albert Hall

(HMV, novembre 1923)

Contrairement à la légende, Cortout ne faisait pas de fausses notes qu'à la fin de sa carrière  cool-blue
Sonorité évidemment précaire (plus préjudiciable à l'orchestre qu'au clavier à vrai dire assez bien restitué) mais l'intelligence pétille.
Interprétation nerveuse, -l'allegro affetuoso est bouclé en quatorze minutes.



2) Robert Schumann (1810-1856) :

Concerto en la mineur, Op. 54

= Alfred Cortot, piano ; Landon Ronald, Orchestre symphonique de Londres

(HMV, juin 1927)

Smile Une audible plus-value sonore, notamment dans le bas du spectre, plus distinct et présent.
Le pianiste semble à la fois moins contracté et plus discipliné, tout en fouillant le texte comme il en avait le secret.



3) Robert Schumann (1810-1856) :

Concerto en la mineur, Op. 54

= Alfred Cortot, piano ; Landon Ronald, Orchestre philharmonique de Londres

(HMV, mars 1934)

Smile La plus imposante des trois, pas seulement à cause du meilleur son.
Cortot interroge moins la partition, s'avère moins intrépide, en ce sens cette approche est plus standard,
mais conserve toutefois des moments très personnels, comme au début du Finale.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6390
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 19 Sep 2018 - 23:23

Aujourd’hui:

• Debussy: Children’s Corner. Suite bergamasque: Clair de lune:
 
Nelson Freire (piano)
Hamburg-Harburg, VI.2008
Decca


Très belle version recommandée par Iskender - quelque chose d’Arrau dans la sonorité, mais plus lumineux, plus apaisé. Voir ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25418
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (133)   Mer 19 Sep 2018 - 23:55

4) Sergueï Rachmaninov (1873-1943) :

Concerto n°1 en fa dièse mineur

= Sergueï Rachmaninov, piano ; Eugene Ormandy, Orchestre de Philadelphie


(RCA, décembre 1939)

Smile Alors que la musique de Rachmaninov a longtemps été tenue comme l'avatar d'un romantisme larmoyant et nourri d'effet facile,
très intéressant d'entendre combien le compositeur au clavier fait preuve de sobriété, de dignité et de justesse calculée.
Comment par exemple dans le premier mouvement il amène sa cadenza : d'abord avec une rageuse fébrilité,
puis avec grandeur et droiture pour marteler le thème principal (et non l'inverse si on voulait raccoler !)
Grâce à une telle clarté de conception (et des moyens digitaux qui furent parmi les plus phénoménaux du siècle),
la structure de l'œuvre subsume et domine ses affects.




-------

http://classik.forumactif.com/viewtopic.forum?t=8896
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Playlist (133)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Playlist (133)
Revenir en haut 
Page 20 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20
 Sujets similaires
-
» Pop française (Playlist)
» Playlist participative : années 80
» Playlist (31)
» Chanson française-Playlist
» Playlist Radio latitude

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: