Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [innovations] La première fois que…

Aller en bas 

Qui a inventé Debussy ?
Josquin
0%
 0% [ 0 ]
Massenet
20%
 20% [ 2 ]
l'infâme Richard Wagner
50%
 50% [ 5 ]
Fanelli
0%
 0% [ 0 ]
Hoffnung
0%
 0% [ 0 ]
Dan Brown
30%
 30% [ 3 ]
Total des votes : 10
 

AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85307
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: [innovations] La première fois que…   Jeu 2 Aoû 2018 - 10:50

Un petit fil pour discuter de l'apparition de telle ou telle hardiesse.

Qui est le premier à avoir inclus de la musique ouverte ?  Des musiciens sur scène (indépendants de l'orchestre) ?  Hors scène ?  À avoir superposé binaire et ternaire ?  Subverti l'harmonie traditionnelle ?

Au fil de vos écoutes, ou de vos questions, on peut en parler ici.


Dernière édition par DavidLeMarrec le Jeu 2 Aoû 2018 - 10:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85307
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: [innovations] La première fois que…   Jeu 2 Aoû 2018 - 10:52

Citation :
MOZART : Nocturne en ré majeur, K286 (Volkov)
         En live au Royal Albert Hall avec l'orchestre écossais de la BBC. Œuvre qui a pour unique intérêt d'être avant l'heure "spatialisée", car composés pour quatre orchestres (notés "Écho 1", "Écho 2", etc.) qui était disposé à plusieurs endroits du jardin dans lequel l'oeuvre était donnée (et il y a donc des jeux d'échos mais c'est sinon très peu substantiel).

C'était déjà très bien documenté pour les chœurs (au moins depuis le début du XVIIe, je connais moins bien les traditions préalables), mais beaucoup moins pour les instruments, c'est vrai.

Et Mozart a aussi beaucoup fait pour la musique sur scène (la fin du I de Don Gio), voire une conception subjective de la musique entendue par les personnages (le moment où les musiciens sur scène font une sortie de route, au même endroit, est-ce qu'ils sont troublés par l'action, ou simplement une diffraction par les émotions des personnages ?).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30181
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: [innovations] La première fois que…   Jeu 2 Aoû 2018 - 10:52

Perdu c'est Wagner la réponse à la question du sondage Mr. Green (et par pitié enlève Massenet !)

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85307
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: [innovations] La première fois que…   Jeu 2 Aoû 2018 - 10:54

Cololi a écrit:
Perdu c'est Wagner la réponse à la question du sondage Mr. Green (et par pitié enlève Massenet !)

Ah oui, zut, j'aurais dû mettre Wagner. Si tu as pas voté je peux encore.

Massenet, c'est pourtant évident quand tu écoutes ses pièces de jeunesse, que ce soient les mélodies ou les cantates pour Rome. Clairement le modèle. (Mais je peux remplacer par Ambroise Thomas si ça te soulage.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Adalbéron
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 463
Age : 999
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

MessageSujet: Re: [innovations] La première fois que…   Jeu 2 Aoû 2018 - 13:33

DavidLeMarrec a écrit:
(Mais je peux remplacer par Ambroise Thomas si ça te soulage.)

hehe

DavidLeMarrec a écrit:

Citation :

MOZART : Nocturne en ré majeur, K286 (Volkov)
En live au Royal Albert Hall avec l'orchestre écossais de la BBC. Œuvre qui a pour unique intérêt d'être avant l'heure "spatialisée", car composés pour quatre orchestres (notés "Écho 1", "Écho 2", etc.) qui était disposé à plusieurs endroits du jardin dans lequel l'oeuvre était donnée (et il y a donc des jeux d'échos mais c'est sinon très peu substantiel).


C'était déjà très bien documenté pour les chœurs (au moins depuis le début du XVIIe, je connais moins bien les traditions préalables), mais beaucoup moins pour les instruments, c'est vrai.

Et Mozart a aussi beaucoup fait pour la musique sur scène (la fin du I de Don Gio), voire une conception subjective de la musique entendue par les personnages (le moment où les musiciens sur scène font une sortie de route, au même endroit, est-ce qu'ils sont troublés par l'action, ou simplement une diffraction par les émotions des personnages ?).

Chez Monteverdi, il y a aussi déjà des trompettes "spatialisées", mais j'imagine que ça existe également dans d'autres oeuvres de l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://pezzo-capriccioso.tumblr.com
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17932
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: [innovations] La première fois que…   Jeu 2 Aoû 2018 - 14:03

Liszt me semble être un nom essentiel à citer dans ce fil sur les innovations. S'il n'a pas toujours concrétisé, il a très souvent impulsé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [innovations] La première fois que…   

Revenir en haut Aller en bas
 
[innovations] La première fois que…
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Votre première fois à l'opéra
» vôtre première fois dans un coaster
» Donghae : "J'ai embrassé pour la première fois...à part avec ma copine"
» Votre première fois...
» Discographie N° 39 (COMPLEMENT) "LA PREMIERE FOIS QU'ON S'AIMERA"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: