Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
AuteurMessage
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 8387
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH   Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH - Page 10 EmptyMar 21 Avr 2015 - 13:12

Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH - Page 10 Asterix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gluckhand
Mélomaniaque
gluckhand

Nombre de messages : 1563
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH   Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH - Page 10 EmptyMer 20 Mai 2015 - 5:08

Andras Schiff, je comprends facilement qu'on puisse être surpris au premir abord, comme moi  , même désarçonné par le jeu de Schiff dans Bach.Rien de didactique, de prévu chez lui, rien qui ressemble au jeu ferme et décisif de Gould, ni celui détaillé, presque ciselé d'Angela Hewitt, non avec Schiff, on semble être dans l'improvisation totale,il revisite Bach à sa façon (plus que manière, dans le sens ancien de façonner ), à l'imprévisible,s'ajoute  une poèsie élémentaire et naturelle, c'est vrai que Bach, en a vu d'autres et de plus moches.Chez Schiff, quand il joue Bach, on a l'impression de refaire l'histoire du piano, il se sert du futur pianistique , pour nous assèner le passé, autant que Bach soit du passé, ce dont je doute, pour moi, il est intemporel, mais avec Schiff, on peut par moments, se demander ou l'on est exactement, sur quelle planète musicale on se trouve, tellement on est baladé musicalement .Ce coup de neuf et de torchon musical de Schiff, nous rend un Bach différent, qui sonne moins mathématique, moins calculé, bref un Bach plus secret et moins universel, un Bach intérieur et très personnel qui nous surprend , et qui rend la richesse éternelle de ce compositeur de plus en plus étonnante, c'est vrai qu'on peut tout faire avec Bach, même le rendre ennuyeux, ce que ne fait pas du tout Schiff, même s'il faut un peu de temps,c'est vrai  pour rentrer dans son monde et sa vision, car le pari est osé, tellement osé que personne n'en parle de sa version , moi j'aime, je suis pour la diversité et non le diktat, donc bravo monsieur Schiff, pour votre Bach original et très personnel, il fallait oser!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oriane
Mélomaniaque
Oriane

Nombre de messages : 1560
Age : 28
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH   Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH - Page 10 EmptyDim 24 Mai 2015 - 13:25

Ces derniers jours, j'ai écouté la version de Pierre Hantaï, que vous m'avez recommandée ici, et celle de Zuzana Růžičková (1971). Deux témoignages sublimes, qui évitent toute monotonie, toute raideur, sans verser dans un sentimentalisme qui me semblerait hors de propos dans cette œuvre.

J'insiste sur celui de Zuzana Růžičková, parce que c'est le moins connu des deux. C'est une lecture à la fois "droite" et sensible. Plus urgente que sereine (moins paisible que celle d'Hantaï), malgré de beaux moments de calme et de lumière; la tension ne se relâche jamais. Tout en gardant une ligne très pure, le jeu de Růžičková évoque une gamme de couleurs très étendue, des contrastes très subtils. Bref, c'est l'un des plus beaux enregistrements que je connaisse.  Je ne sais pas s'il a été réédité chez Supraphon. Je crois que la version disponible actuellement en CD date des années 90 ... A vérifier.

Pour en savoir plus sur sa vie : http://www.radio.cz/fr/rubrique/dimanche/zuzana-ruzickova-une-femme-sauvee-par-la-musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Läbip
Mélomane averti
Läbip

Nombre de messages : 344
Date d'inscription : 17/11/2014

Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH   Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH - Page 10 EmptyDim 24 Mai 2015 - 19:27

Ruzickova a enregistré deux fois le Clavier Bien Tempéré : en 1971 et 1995. La première est beaucoup plus recommandable que la seconde. On la trouve uniquement sur yt (à ma connaissance). La seconde souffre de pas mal de défauts, dont un excès de lenteur et de staccato, et une prise de son distante. Il ne vaut mieux pas commencer par cette dernière. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 8387
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH   Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH - Page 10 EmptyJeu 30 Juin 2016 - 21:57

Benedictus, en Playlist, a écrit:
Bach: Le Clavier bien tempéré, Premier Livre
Frédéric Desenclos (orgue R. Garrels 1726 / D.A. Flentrop 1994 de la Oud Katholieke Kerk de La Haye; orgue R. Freytag - B. Aubertin 1994 de l'église Saint-Vincent de Lyon)
Lyon, La Haye, 1998-1999
Alpha

J'ai absolument adoré les Préludes & Fugues I à XII! Contre toute attente, ça fonctionne remarquablement bien à l'orgue (je ne connaissais que des versions au piano ou au clavecin). L'instrument de La Haye est magnifique, avec des timbres variés et d'une grande richesse, et une sonorité pas trop réverbérée qui permet de les goûter pleinement. Le jeu très droit de Desenclos permet de saisir la logique des compositions.
J'ai un tout petit peu moins aimé les XIII à XXIV, soit à cause de l'instrument lyonnais soit à cause de la prise de son: les timbres y sont un peu plus ternes, et la réverbération plus importante, ce qui crée une légère impression d'opacité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
andika
Mélomane averti
andika

Nombre de messages : 429
Age : 29
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH   Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH - Page 10 EmptyJeu 14 Sep 2017 - 8:50

J'écoute personnellement la version de Sviatoslav RICHTER qui me satisfait parfaitement, respect scrupuleux du texte, pas de fioritures, de la précision, de l'émotion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andika.over-blog.fr/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 8387
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH   Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH - Page 10 EmptyJeu 14 Sep 2017 - 14:38

andika a écrit:
J'écoute personnellement la version de Sviatoslav RICHTER qui me satisfait parfaitement, respect scrupuleux du texte, pas de fioritures, de la précision, de l'émotion.
Tu parles de la gravure studio de années 70 (Chant du Monde puis RCA sans que la sonorité cartonneuse ait vraiment pu être améliorée) ou le live tardif d'Innsbruck?
Si c'est de la seconde que tu parles et que tu as envie de développer un peu, je suis preneur: personnellement, j'ai un peu abandonné la première, ces dernières années - mais la seconde me tente assez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomane chevronné
xoph

Nombre de messages : 2525
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH   Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH - Page 10 EmptyVen 15 Sep 2017 - 0:37

Benedictus a écrit:
... ou le live tardif d'Innsbruck?
Wink Les deux livres en live* ? et tout le public atteint de lombalgie ?
Sinon, je suis un peu comme andika: je pourrais me contenter de la version Richter 70-73, inépuisable à mon sens (surtout le livre II). Mais c'est un fétiche très personnel.

* https://www.amazon.fr/Bach-Tempered-Clavier-Complete-Innsbruck/product-reviews/B01MCXVX2V/ref=dpx_acr_txt?showViewpoints=1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandryka
Mélomaniaque
Mandryka

Nombre de messages : 714
Date d'inscription : 03/04/2010

Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH   Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH - Page 10 EmptySam 23 Déc 2017 - 7:47

Je voudrais juste mentionner ce disque de Wolfgang Rübsam, qui est, à mon avis, l'enregistrement le plus important de Bach depuis le second (DHM) art de la fugue de Leonhardt

Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH - Page 10 XwxSM-UywSu-zwFHFKBt0gsDSrmm2AKVylKv-IBDw5sVLcPGc6KdDxjobXHuSxuia7gmcFWZolQ=w300


https://www.wolfgangrubsam.com/j-s-bach-wtc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandryka
Mélomaniaque
Mandryka

Nombre de messages : 714
Date d'inscription : 03/04/2010

Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH   Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH - Page 10 EmptyVen 12 Jan 2018 - 22:50

Sur son site web Rübsam dit quelque chose d'extraordinaire, et je me demande qu'en pensez-vous

Citation :
Keith [Hill] suggested that I take it home and record the complete Well Tempered Clavier on it [son lautenwerk], doing something never done before: using Bach’s manuscript and literally following the vertical alignment of notes—those meant to be played at about the same time—as they actually appear from Bach’s hand in relationship to one another so that, if one pitch appears to the left of another, it is played slightly before those to the right.  This set of 5 Compact Discs, recorded in High Definition audio, using the Kirnberger III well tempered tuning, represents my work on this project over the span of one year.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 8387
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH   Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH - Page 10 EmptyDim 14 Jan 2018 - 22:40

Probablement hors-style, mais adorable:

Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH - Page 10 Bach_d10
Das wohltemperierte Akkordeon
Mie Miki (accordéon Giovanni Gola / Hohner 1972)
Église de Länna, X.2016
BIS


12 Préludes et Fugues du Clavier bien tempéré par cette magnifique musicienne qu’est l’accordéoniste japonaise Mie Miki (les baroqueux apprécient déjà à juste titre ses Scarlatti.) Capté dans la belle acoustique lumineuse de l’église de Länna, en Suède, l’instrument sonne par moments comme un petit orgue ancien, mais avec des douceurs de rêve. Les Préludes sont d’une grande poésie avec leurs coloris nuancés, les Fugues étonnamment dansantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomane chevronné
xoph

Nombre de messages : 2525
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH   Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH - Page 10 EmptySam 27 Jan 2018 - 19:52

coucou Ecouté sur tes conseils

Un peu moins emballé que par son Scarlatti, même si c'est une interprétation de haute tenue et tout en finesse. Je crois que l'exercice est plus difficile, sans le support des lumières vives et changeantes de Scarlatti, et des accidents que peut si bien traduire l'accordéon. Dans le "fleuve" Bachien, ll faut tout son talent pour donner vie à cet écoulement sans empâter.

Je trouve que les grands moments de réussite sont assez naturellement les préludes qui entretiennent une proximité d'esprit avec les "fantaisies" ou toccatas (BWV 850 par exemple), ou dont la tension dramatique est plus présente (BWV 861 par exemple), ou encore quand les pulsations et dynamiques invitent à se rappeler de la danse et se prêtent à un "swing" épatant (fugue de BWV 883 ou prélude de BWV 884).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Over The Rainbow
Mélomane averti
Over The Rainbow

Nombre de messages : 222
Localisation : NAMUR
Date d'inscription : 18/05/2012

Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH   Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH - Page 10 EmptySam 20 Oct 2018 - 19:16

Actuellement, mon disque de chevet est Richter RCA

J'ai écouté des extraits de plusieurs artistes alors ma question que pensez vous de cette interprétation. grand merci de vos réponses.

Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH - Page 10 71mkdy10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomane chevronné
xoph

Nombre de messages : 2525
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH   Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH - Page 10 EmptyMar 30 Juil 2019 - 13:07

Petite digression sur le Livre II et le superbe album de Céline Frisch

Bach laisse s’écouler plus de vingt ans, entre les deux Livres du Clavier Bien Tempéré (1722/1744). Après avoir une première fois (et le premier) défriché et arpenté l’ensemble des tonalités (avec un accord – bien tempéré – et vraisemblablement néanmoins « inégal »), fait œuvre de pédagogue, fait jaillir de contraintes formelles triplement contraignantes (le déroulé chromatique des tonalités, la partition bipartite prélude / fugue, la fugue en tant que forme elle-même corsetée) un prodige de couleurs et invention : pourquoi ce second Livre, qui reprend strictement les contraintes du premier livre, en y ajoutant une autre au passage (limitation à une feuille « in quarto » de l’écriture de chaque prélude et fugue) ?
Alberto Basso y voit, non pas une duplication, mais un basculement : les enjeux pédagogiques s’estompent (pas de frontispice pour le second Livre au contraire du premier : « Pour la pratique et le profit des jeunes musiciens désireux de s'instruire et pour la jouissance de ceux qui sont déjà rompus à cet art ») au profit de motivations « plus exaspérées, plus lucides, plus abstraites ».
Si des tentatives de caractérisation des livres I et II sont si complexes, c’est aussi que dans la reprise à l’identique de l’exercice : Bach a changé. Scarlatti a publié les Essercizi, Carl Philipp Emanuel a achevé les sonates Prussiennes et Württemberg, le fils ai(n)mé Wilhelm Friedemann a amorcé ses Fantaisies. Plus exaspéré, plus abstrait, dans sa tentative d’épuiser le sujet, Bach est aussi sans doute aussi plus tourné vers l’expression des affects, une modernité où affleure le sensible. Il n’est pas interdit de penser que le livre II reflète cette tension entre ces deux pôles. Qui plus est la diversité des préludes et fugues déjoue toute tentative globalisante, de par sa nature .
J’ai pourtant quant à moi le sentiment que le second Livre, sans doute plus écartelé, m’emmène vers des pics d’intensité ou de sourdes profondeurs, là où je me laisse emporter par le grand fleuve Bachien du premier Livre. La version Richter (1970-1973 – RCA) et ses sommets de poésie dans le Livre II en est pour moi la merveilleuse expression, avec Céline Frisch, dorénavant.

Quatre ans après le livre I, Céline Frisch publie le livre II.
Après un premier Livre, tout de ruissellement lumineux, sous le signe des eaux vives aux fraicheurs étincelantes. Changement de clavecin : au clavecin d’une grâce presque juvénile d’Anthony Sidey et Frédéric Bal (1995), d’après Silbermann (1683-1753), succède un clavecin Andrea Restelli (1998) d’après Christian Vater (1738), d’une superbe plénitude : basses profondes, aigus tout à la fois clairs et épanouis, d’une très grande homogénéité. Un clavecin d’été. Son magnifique que sert excellemment, comme pour le premier Livre Aline Blondiau. Pour moi, d’un point de vue sonore, c’est une merveille, dont l’écoute jamais ne lasse.
Alternant déploiements conduits avec une maîtrise impeccable (prélude en ut dièse majeur, prélude en la majeur), énergie conquérante (prélude et fugue en ré majeur), hauteur sévère de certaine fugues (fugue en mi bémol majeur, fugue en mi majeur), résolution des tensions en déflagrations jubilatoires (prélude en ré mineur), intelligence des registrations au service d’une dynamique (prélude en ré dièse mineur, prélude en la mineur), flux scintillants (prélude en si bémol mineur, prélude en mi mineur). Et des cantabile à tomber par terre (le prélude en ut dièse mineur, prélude en mi bémol majeur, prélude en fa dièse majeur)
Pour moi, ma version préférée au clavecin. Diapason d’or à sa sortie

Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH - Page 10 61wkmp11


Dernière édition par xoph le Mar 30 Juil 2019 - 19:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandryka
Mélomaniaque
Mandryka

Nombre de messages : 714
Date d'inscription : 03/04/2010

Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH   Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH - Page 10 EmptyMar 30 Juil 2019 - 18:03

Merci d’avoir partagé tes idées stimulantes, moi aussi je pense que l’interprétation de Frisch est spéciale. Parfois j’y entends de l’humanité de la tendresse, que j’apprécie beaucoup.

Ton postulat que les œuvres du temps du second livre fouillent les affects davantage que les premiers œuvres est très intéressant, d’autant plus que son fils CPE était dans l’avant-garde de l’Empfindsamer Stil, même si  les sonates Prussiennes et  Württemberg sont plus sobres que les sonates pour Kenner et Liebhaber.

Je ne sais pas si je suis d’accord avec toi ou pas à ce propos, il me faut du temps pour y réfléchir, mais j’ai hâte maintenant d’entendre CBT2 sur un clavicord (Daniel Chorzempa s’est servi d’un pour quelque morceaux dans son enregistrement. Et j’ai failli oublier Kirkpatrick!)  

C’est vrai que le second livre n’avait pas de frontispice. Je l’ai appris de la thèse de doctorat de Yo Tomita,  qui est actuellement professeur de musique à l’université Queens à Belfast, c’est lui qui a écrit les articles pour les livrets des enregistrements de Bach de Masaaki Suzuki. On pouvait la télécharger ici

http://etheses.whiterose.ac.uk/11258/

Bien à toi

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomane chevronné
xoph

Nombre de messages : 2525
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH   Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH - Page 10 EmptyMar 30 Juil 2019 - 18:38

Mandryka a écrit:
Merci d’avoir partagé tes idées stimulantes, moi aussi je pense que l’interprétation de Frisch est spéciale. Parfois j’y entends de l’humanité de la tendresse, que j’apprécie beaucoup.

Ton postulat que les œuvres du temps du second livre fouillent les affects davantage que les premiers œuvres est très intéressant, d’autant plus que son fils CPE était dans l’avant-garde de l’Empfindsamer Stil, même si  les sonates Prussiennes et  Württemberg sont plus sobres que les sonates pour Kenner et Liebhaber.

Je ne sais pas si je suis d’accord avec toi ou pas à ce propos, il me faut du temps pour y réfléchir, mais j’ai hâte maintenant d’entendre CBT2 sur un clavicord (Daniel Chorzempa s’est servi d’un pour quelque morceaux dans son enregistrement. Et j’ai failli oublier Kirkpatrick!)  

C’est vrai que le second livre n’avait pas de frontispice. Je l’ai appris de la thèse de doctorat de Yo Tomita,  qui est actuellement professeur de musique à l’université Queens à Belfast, c’est lui qui a écrit les articles pour les livrets des enregistrements de Bach de Masaaki Suzuki. On pouvait la télécharger ici

http://etheses.whiterose.ac.uk/11258/

Bien à toi


coucou C'est plutôt des conjectures, pour avancer sur la question qui reste vraiment mystérieuse : "la question essentielle demeure toujours : pour quel motif Bach s'attacha-t-il à donner naissance à un second recueil en calquant un procédé de composition déjà appliqué une première fois ?" comme l'écrit Alberto Basso
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandryka
Mélomaniaque
Mandryka

Nombre de messages : 714
Date d'inscription : 03/04/2010

Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH   Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH - Page 10 EmptyMar 30 Juil 2019 - 19:36

Tomita écrit dans sa thèse

Citation :
. . . I suspect that the true answer [to the question of why he wrote WTC2 ] is something
different. For If we tum to recent studies on Bach's contemporary large-scale works, viz., CU3,
CU4, Musical Offering and the Art of Fugue, they all Indicate that in these works the structural,
unifying element was the central pillar.10 Is there any undiscovered aspect of WTC II which
unifies the work as a whole?

C'est quoi, CU4?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomane chevronné
xoph

Nombre de messages : 2525
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH   Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH - Page 10 EmptyMar 30 Juil 2019 - 19:47

Clavier-Übung IV ou variations Goldberg, sans doute; Wink attends, je lis les mille pages de la thèse pour vérifier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandryka
Mélomaniaque
Mandryka

Nombre de messages : 714
Date d'inscription : 03/04/2010

Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH   Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH - Page 10 EmptyMer 31 Juil 2019 - 9:30

Sur les affects on lit dans la thèse

Citation :
Another way to unite the twenty-four pieces may be to exhaust the possible ways of
expressing individual key characteristics, a method which was not accomplished thoroughly in
WTC I. Some keys certainly give rise to similar motives In the two volumes of WTC (in the Bb
minor preludes, for Instance), whereas others show quite different Affekten (such as those of
the A minor preludes). This seems to indicate that Bach replaced. his earlier image of the key
with a later one. An interesting example Is Pr.g, which in many respects resembles the opening
movement of the St. John Passion. But to prove this kind of hypothesis, we require a huge
statistical and chronological survey of Bach's use of keys and motives.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH   Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH - Page 10 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Versions du Clavier bien tempéré de JS BACH
Revenir en haut 
Page 10 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
 Sujets similaires
-
» Les claviers d'occasion, c'est bien?
» Quel clavier?
» mpc 500 + clavier maitre +fl studio
» Jouer avec le clavier a une autre octave
» matos pour débuter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: