Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Concerts bellilois

Aller en bas 
AuteurMessage
Belcore
Mélomaniaque


Nombre de messages : 503
Date d'inscription : 28/09/2017

MessageSujet: Concerts bellilois   Dim 2 Sep 2018 - 11:16

Passer un mois d'été à Belle - Ile est un pur délice : le climat est doux, l'océan vivifiant - 18 ° - la rumeur dit que les locaux se plaignent de la pression touristique, mais celle - ci, outre que le tourisme fait vivre pas mal de monde, reste très localisée à 4 ou 5 lieux bien précis, laissant 95 % de l'ile dans une belle quiétude. C'est aussi l'anti Saint Trop : les "pipole" - Anne Sinclair, Louis Gallois, Alexandre de Juniac... restent invisibles la plupart du temps;
https://o.nouvelobs.com/voyage/20180724.OBS0094/golfe-du-morbihan-cap-sur-les-iles.html
Ce reportage - bien qu'erroné dans son appellation : Belle - Ile n'est pas dans le golfe du Morbihan mais dans la baie de Quiberon - restitue bien le charme de ces iles.
Compte tenu de sa petite taille la vie musicale y est particulièrement active, et il y a des concerts tout l'été...
Il y a les "Plages musicales en Bangor", dédiées à la musique de chambre et contemporaine, avec chaque année un compositeur en résidence ; je n'ai pas pu y aller cette année pour des raisons de calendrier.
Il y a surtout "Lyrique en mer", festival consacré à l'opéra et l'art vocal : il a été créé par le baryton et universitaire Richard Cowan, aujourd'hui disparu - il a connu des vicissitudes, mais a finalement survécu : on commémorait cette année sa 20ème édition. Son successeur est le chef britannique Philip Walsh, qui réside à Malte, mais qui vient sur l'ile plusieurs fois dans l'année, notamment pour faire travailler le choeur.
Le festival donne un opéra en version scénique, des œuvres religieuses données dans les églises de l'ile, des récitals et des master class.
Les moyens scéniques sont très limités : pas de fosse d'orchestre ou de machinerie - les mises en scènes sont rudimentaires et l’intérêt réside dans la découverte de chanteurs, qui, la plupart du temps se produisent sur les scènes des - nombreux - théâtres des USA - le programme de l'édition 2018 rappelle les noms des quelques 200 chanteurs qui ont participé à des spectacles - il y a aussi une dimension pédagogique : des étudiants en art lyrique participent aux spectacles dans de petits rôles ou comme choristes : cette année des étudiants de la Vanderbilt University de Nashville - assez curieusement les entités françaises semblent réticentes à s'intégrer dans ce type de dispositif... Seul à ce jour le Conservatoire de Rennes participe.
Cette année j'ai assisté à 9 concerts :
L'opéra en version scénique était "Tosca" - il a été porté par trois interprètes de bon niveau : la soprano galloise Natalya Romaniw, le ténor roumain Adorjan Pataki et baryton - basse américain Tyler Simpson.
Une critique qui restitue bien les qualités du spectacle :

https://www.forumopera.com/tosca-belle-ile-en-mer-floria-la-belle-en-lile
Un autre temps fort aura été le récital - brillantissime -  du violoniste Nemanja Radulovic, accompagné de Laure Favre - Kahn qui ont donné notamment la sonate de Franck et la 2 de Prokofiev.
Un autre concert dit "autour du piano" a permis surtout de mettre en valeur la qualité des instrumentistes : l'orchestre est évidemment en format réduit, une quinzaine de musiciens, qui sont en général des pupitres solistes dans les orchestres où ils jouent.
J'ai trouvé cette année les œuvres religieuses : "Missa solemnis" de Mozart - je ne savais pas que ça existait - et "Messe Nelson" de Haydn d'un intérêt moyen.
Sur le plan de la musique religieuse le principal événement était l'opération "Venez chanter" - il s'agissait de donner dans l'église de Palais une interprétation du "Requiem" de Mozart avec un chœur composé de volontaires - il parait que ce type de rassemblement est fréquent au Royaume Uni. Mon épouse a fait parti des quelques 80 sopranos parmi les 200 choristes - au final beau concert : il est dommage qu'aucun enregistrement n'ait été conservé.

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Concerts bellilois
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: