Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 ONP : Lissner ne sera pas renouvelé

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Belcore
Mélomaniaque


Nombre de messages : 554
Date d'inscription : 28/09/2017

MessageSujet: Re: ONP : Lissner ne sera pas renouvelé   Dim 23 Sep 2018 - 12:02

Covent Garden : un autre exemple de système dual : la salle principale pour le "grand" répertoire, une autre salle pour les productions plus confidentielles.

https://www.forumopera.com/breve/covent-garden-rouvre-sa-deuxieme-salle

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85296
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: ONP : Lissner ne sera pas renouvelé   Dim 23 Sep 2018 - 12:16

Otello a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Pour le reste, oui, c'était tradi dans les titres et les mises en scène, et pas forcément extraordinaire dans les distributions.
ça c'était très bien! Il était parfois là l'inconvénient!

Ah tiens, j'étais persuadé que tu souhaitais des programmations proportionnelles à la quantité produite historiquement ? (Donc beaucoup beaucoup d'Italiens XVIII-XIXe.) Tu es donc partisan des programmations conservatrices en termes de titres ? (Ce qui va à l'encontre, d'ailleurs, ce que tu dis sur attendre de trouver les bonnes voix pour chanter les œuvres.) Je n'avais pas cette impression, il y a eu un changement ou c'est moi qui t'interprétais mal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6866
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: ONP : Lissner ne sera pas renouvelé   Dim 23 Sep 2018 - 12:37

Oh tu sais David, je n'ai plus trop envie de m'exprimer ... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85296
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: ONP : Lissner ne sera pas renouvelé   Dim 23 Sep 2018 - 12:48

Adalbéron a écrit:
Mathis der Maler, c'est bien sous Joel.

Dans l'année de co-préparation avec Mortier, non ?


Citation :
Une rareté sur un mandat, donc, avec ce Roi Arthus Laughing.

Tu trouves qu'on joue tout le temps Mathis et Rimini ? scratch Il y a eu aussi la Khovanchtchina, La Fanciulla del West… Ce n'était pas un mandat hardi, mais il y avait quand même chaque saison quelques œuvres plutôt originales.


Citation :
Les « raretés » de l'an passé, ça ne serait pas plutôt Don Carlos (version plus complète qu'au Châtelet même si ballet coupé), Jephtha et Benvenuto Cellini ?

Don Carlos est une très belle initiative, à la fois patrimoniale et ambitieuse (je ne vais pas re-grogner sur la distribution, tout le monde à pu juger, même sans écouter, que ce n'était pas stylistiquement le fin du fin des spécialistes de l'opéra français), mais c'est une fausse rareté : une version alternative d'un tube très souvent donné dans la maison.

Jephtha a énormément tourné en France, mais oui, c'est plus rare. Cellini, ce n'est pas du rarissime (d'ailleurs c'était passé au TCE il y a une dizaine d'années), mais là aussi, oui, plutôt du rare (pas vraiment du neuf, mais des choses qu'on n'entend pas tous les ans, clairement).

Tout à fait pour Eliogabalo, c'est juste que ça a été distribué n'importe comment… il n'y avait que Mariana Flores qui chantait bien cette musique (et Groves qui a quand même un sacré charisme).


Citation :
Je ne suis pas spécialiste des questions financières et budgétaires à l'ONP, mais j'ai du mal à imaginer qu'une institution publique subventionnée aujourd'hui puisse se permettre de prendre trop de risques... Il faut bien remplir, continuer d'attirer les habitués, attirer de nouveaux spectateurs, conserver un socle solide de « tubes », mais autour duquel Lissner pourrait élaborer des projets plus originaux, ça évidemment je ne peux que l'appeler de mes voeux...

Jette un œil sur les rapports de la Cour des Comptes (très lisibles). On se rend compte (outre les divers gaspillages, frais somptuaires, qui ne sont pas notre sujet et que je réserve pour mon bulletin Pierre Poujade aux prochaines législatives) qu'en incluant la subvention, l'ONP est très à l'aise, et que le taux de remplissage reste excellent quel que soit le titre, tandis que certaines productions à grand spectacle sont de toute façon déficitaire. Bref, il serait totalement possible de prendre des risques mesurés en proposant une portion patrimoniale ou aventureuse dans la programmation.

Le rôle premier d'un théâtre n'est pas de faire le meilleur résultat financier possible !

Et en l'occurrence, l'Athénée et l'Opéra-Comique, avec des subventions des dizaines de fois moindres, parviennent à faire cela… Bien sûr, elles n'ont pas les mêmes coûts fixes, mais pas non plus le même public captif ni la même subvention, donc cela rend complètement possible l'audace. (Évidemment, quand Mortier avait repris Cardillac, ou la vilaine mise en scène de Wozzeck par Marthaler, ça avait peu rempli… Je ne demande pas le suicide.)


Citation :
La Comédie française ne fait pas tellement mieux, si on peut comparer le Temple de l'Opéra en France et le Temple du Théâtre en France.

En proportion, si le taux de renouvellement est meilleur à Richelieu. Mais il est clair que ce n'est pas mon modèle pour autant.


Citation :
Pour moi, Lissner a vraiment sorti l'ONP d'une mauvaise passe, où Joel s'embourbait...

Je ne vois pas sur quel point – distributions exceptées ?

--

Xavier a écrit:
C'est une question de dosage, bien sûr qu'on ne va pas faire 95% de raretés… mais quand on arrive à remplir aussi bien et avec des prix parfois démentiels, on peut se permettre de faire un peu plus que 2 ou 3% de raretés, et au moins sans aller dans les raretés, de ne pas programmer systématiquement les mêmes titres. (combien de Traviata, Rigoletto, Flûte enchantée, Carmen, Butterfly, Tosca…)

Oui, voilà. Déjà on nous mettrait Oberto ou Stiffelio de Verdi, La Femme sans ombre de Strauss, un petit Rimski de temps en temps comme devait le faire Lissner (Kitège a disparu… Confused ).


Adalbéron a écrit:
Il faudrait aussi savoir si la majeure partie du public est intéressée par la découverte de raretés, car si ce n'est pour satisfaire au fond que 2 ou 3% du public...

Ce n'est pas une question de satisfaire (moi en fin de compte ça m'arrange quand il n'y a pas trop de trucs que je veux voir, vu l'offre à Paris, et vu que j'aime davantage le disque que la scène…), mais plutôt de maintenir cet art vivant. L'idéal serait sans doute de faire plus de créations, mais il est dommage d'abandonner un pan extraordinaire de notre patrimoine, et considérant la crise dans laquelle est plongée l'opéra contemporain (en réalité, je me suis rendu compte l'an passé en explorant l'offre mondiale que la crise semble surtout avoir pour point central… la France ! – il y a vraiment des bijoux accessibles à peu près partout ailleurs), il est sans doute plus raisonnable de se contenter d'exhumer quelques œuvres moins courues.

Parce que si on veut vraiment satisfaire 90% du public, même les vrais amateurs d'opéra (qui, pour la majorité, n'y vont pas toutes les semaines), alors on joue tous les ans L'Orfeo, Alcina, Don Giovanni, La Flûte enchantée, Norma, Rigoletto, Traviata, Aida, La Bohème, Tosca, Le Vaisseau fantôme, Tristan, le Ring, Parsifal, Salomé, Elektra, et on recommence l'année suivante. Tous les publics y trouveront leur compte et le renouvellement sera suffisant d'année en année (qui à remplacer le Barbier de Séville par l'Italienne à Alger un an sur deux ou trois) pour faire du 100%.

C'est ce qu'on fait dans les maisons d'Opéra des pays qui n'ont pas de culture lyrique (les opéras d'Alger ou d'Istanbul, par exemple), mais cela signifie qu'on a affaire à un art mort, figé à quelques titres.


Citation :
À l'Opéra Comique, ça fonctionne bien, car il y a un public spécifique fidèle, mais ce n'est pas non plus toujours rempli et Le Comte Ory l'an dernier et Orphée et Eurydice et Hamlet cette année doivent servir d'assise pour que des risques puissent être pris sur d'autres projets.

Le public ne me paraît pas si catégorisable (et c'est très vide pour les récitals, en général bien rempli pour les opéras), mais mon propos est de dire qu'avec de gros risques (quasiment que de l'inédit, même quand c'est du célèbre ce sont de nouvelles éditions), il est possible de remplir sans demander des rallonges budgétaires. Avec sa force de frappe et son rayonnement international, l'Opéra de Paris pourrait faire un peu plus que ce qu'il fait.


Belcore a écrit:
Je vais y revenir quand j'aurai un peu plus de temps, mais il est évident que cette saison on est très au dessus de 3% d’œuvres sortant du patrimonial...

Mathématiquement c'est certain, puisque sur une vingtaine de titres, il suffit qu'un seul en sorte pour faire 5% hehe (donc Les Huguenots, l'Omicidio, sans même compter la création de Bérénice).

Le plus gênant est surtout que ce sont les mêmes titres célèbres qui reviennent : on a Butterfly tous les deux ans, alors que Manon Lescaut (que je n'aime pas du tout, mais ce n'est pas la question) ne passe jamais. Pareil pour Traviata tous les ans (mais il est vrai que les Verdi célèbres ont tous tourné ces dernières années, il resterait à explorer les moins célébrés)


Citation :
La comparaison avec l'O C est intéressante en terme de choix de répertoire, mais guère pertinente puisque c'est un théâtre qui fonctionne avec une structure légère : pas d'orchestre, de choeurs, dans une salle petite, et avec un nombre de représentation  qui dépasse rarement 4 / 5 par production... Donc dans ces conditions pas trop compliqué d'avoir un remplissage très haut ....

Oh que si, c'est difficile et ils y mettent beaucoup d'énergie (l'Athénée est loin d'y parvenir, par exemple). Mais oui, ce sont des structures sans commune mesure, c'est sûr. On ne pourrait pas remplir Bastille avec leur programmation, j'en suis conscient. En revanche, cela prouve qu'on peut soutenir un bilan financier et remplir des salles en prenant des risques, si on gagne la confiance du public et si on sait gérer son budget.


Citation :
Une comparaison avec des institutions étrangères : Vienne : le Staatsoper, massivement patrimonial, et le Theater an der Wien pour ce qui sort des sentiers battus.

Oui, c'est vrai ça (le Staatsoper est vraiment pire que l'Opéra de Paris : 1 titre un peu neuf tous les deux ou trois ans).


Citation :
Non patrimonial
Les Huguenots
Bérénice
Simon Boccanegra - Verdi très rarement joué
Il Primo Omicidio
Les Troyens - même remarque que pour Boccanegra
Lady Macbeth
Le Prince Igor

Définition extensive du non patrimonial : les Troyens sont souvent donnés dans le monde, régulièrement donnés à Paris (pas tous les ans bien sûr), comme Mtsensk. Boccanegra idem, déjà donné à Paris il y a un an, et à l'ONP il y a dix ans. Ce n'est pas un tube, mais il fait partie du fonds patrimonial, clairement, en tout cas ce n'est vraiment pas une nouveauté.

Les Huguenots, Le Prince Igor, c'est du patrimonial, mais on ne les joue jamais à Paris, donc d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82296
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: ONP : Lissner ne sera pas renouvelé   Dim 23 Sep 2018 - 13:34

Belcore a écrit:
Je vais y revenir quand j'aurai un peu plus de temps, mais il est évident que cette saison on est très au dessus de 3% d’œuvres sortant du patrimonial...
La comparaison avec l'O C est intéressante en terme de choix de répertoire, mais guère pertinente puisque c'est un théâtre qui fonctionne avec une structure légère : pas d'orchestre, de choeurs, dans une salle petite, et avec un nombre de représentation  qui dépasse rarement 4 / 5 par production... Donc dans ces conditions pas trop compliqué d'avoir un remplissage très haut ....
Une comparaison avec des institutions étrangères : Vienne : le Staatsoper, massivement patrimonial, et le Theater an der Wien pour ce qui sort des sentiers battus.

Saison 18 - 19 : 19 productions lyriques :

Patrimonial :
Tristan
Traviata
L’Élixir
Cenerentola
Rusalka
Otello
Don Pasquale - mais il a fallu attendre la saison précédente pour que cette œuvre célébrissime  entre au répertoire
Carmen
La Flute
Tosca
La Force du destin
Don Giovanni

Non patrimonial
Les Huguenots
Bérénice
Simon Boccanegra - Verdi très rarement joué
Il Primo Omicidio
Les Troyens - même remarque que pour Boccanegra
Lady Macbeth
Le Prince Igor

Inclassables : œuvre du répertoire dans des productions très innovantes
Iolanta - Casse Noisette
Les Indes Galantes - en hip hop
Autour des madrigaux de Monteverdi

On est donc à des années lumières des commentaires de David sur un prétendue paresse dans la programmation !!


Belcore


Tu comptes là-dedans 3 spectacles qui font partie de la saison suivante...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85296
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: ONP : Lissner ne sera pas renouvelé   Dim 23 Sep 2018 - 13:53

Otello a écrit:
Oh tu sais David, je n'ai plus trop envie de m'exprimer ... Crying or Very sad

Ah, il s'est encore passé des trucs dans le fil Norma je suis sûr… Rolling Eyes Pas encore eu le temps de regarder tout ça, ma vie appartient à Wagner ce week-end, je me réserve pour un jour de grande forme, vu qu'il est tout le temps en haut, ce doit être un peu épique (ou juste la baston hehe ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30181
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: ONP : Lissner ne sera pas renouvelé   Dim 23 Sep 2018 - 13:55

DavidLeMarrec a écrit:
ma vie appartient à Wagner

Archivé.
La sagesse viendrait-elle avec l'âge ?

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Belcore
Mélomaniaque


Nombre de messages : 554
Date d'inscription : 28/09/2017

MessageSujet: Re: ONP : Lissner ne sera pas renouvelé   Lun 24 Sep 2018 - 10:00

Je croyais qu'on parlait de l'ONP et de rien d'autre...

Pour moi une œuvre montée deux fois en vingt ans - "Les Troyens" - ne peut pas etre considérée comme "faisant partie du répertoire"...
Même remarque pour "Boccanegra" : l'an dernier c'était au TCE, et c'était splendide... Là d'ailleurs ce n'était pas en vingt ans mais plutôt en trente puisque la première, c'était à l'époque de Liebermann !
Donc qualifier la programmation de Lissner de "paresseuse" est abusif !
Ensuite que l'ONP puisse faire davantage pour enrichir le répertoire, c'est vrai, il en a les moyens, et il y a une inertie critiquable : comment justifier que la "Fanciulla" ou " Don Pasquale" soient rentrés si tardivement ; on pourrait aussi parler du belcanto romantique : toujours "Lucia" et jamais les "Reines Tudor", et Rossini c'est pire : pourquoi remonter une énième Cenerentola - d'ailleurs ratée - au lieu de monter des chefs d’œuvres comme Semiramide ...???

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82296
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: ONP : Lissner ne sera pas renouvelé   Lun 24 Sep 2018 - 13:15

Tout dépend si on compare avec l'ensemble des salles françaises et européennes ou juste avec les habitudes de l'ONP.
Comme l'ONP a tendance à être frileux niveau répertoire, il devient facile de considérer tout et n'importe quoi comme une rareté.
Les Troyens, vu la discographie (CD et DVD compris) et la fréquence pas si faible des représentations en Europe, on ne peut pas considérer ça comme une rareté.
Si on regarde juste par rapport au répertoire habituel de l'ONP, oui, ça en devient une…
Alors Turandot va aussi être une rareté…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belcore
Mélomaniaque


Nombre de messages : 554
Date d'inscription : 28/09/2017

MessageSujet: Re: ONP : Lissner ne sera pas renouvelé   Lun 24 Sep 2018 - 13:54

Xavier a écrit:
Tout dépend si on compare avec l'ensemble des salles françaises et européennes ou juste avec les habitudes de l'ONP.
Comme l'ONP a tendance à être frileux niveau répertoire, il devient facile de considérer tout et n'importe quoi comme une rareté.
Les Troyens, vu la discographie (CD et DVD compris) et la fréquence pas si faible des représentations en Europe, on ne peut pas considérer ça comme une rareté.
Si on regarde juste par rapport au répertoire habituel de l'ONP, oui, ça en devient une…
Alors Turandot va aussi être une rareté…

J'ai du mal comprendre : je croyais que le fil parlait de Lissner, de son non - renouvellement possible, et aussi de son bilan à mi - mandat...
Et incidemment tu as raison, Turandot est bien une rareté à l'ONP...

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85296
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: ONP : Lissner ne sera pas renouvelé   Lun 24 Sep 2018 - 13:55

Belcore a écrit:
Je croyais qu'on parlait de l'ONP et de rien d'autre...

La rareté des œuvres s'inscrit forcément dans un répertoire général… Donc on au moins en comparaison des œuvres qu'on a données à Paris et en Île-de-France. Si l'ONP ne donne pas Don Giovanni pendant dix ans (ce qui n'est pas près d'arriver…), ce ne deviendra pas une rareté pour autant, parce que le TCE et de multiples plus petites maisons continueront à le programmer à quelques blocs de distance.

Citation :
Pour moi une œuvre montée deux fois en vingt ans - "Les Troyens" - ne peut pas etre considérée comme "faisant partie du répertoire"...

C'est pour cela que je disais que cela dépend de la définition du répertoire. Pour moi, trois fois en trente ans (je crois que c'est cela), on est bien dans une œuvre du répertoire – pas un tube comme le Barbier ou Traviata, mais une œuvre qui appartient bel et bien à l'histoire proche et à la culture d'une maison.


Citation :
on pourrait aussi parler du belcanto romantique : toujours "Lucia" et jamais les "Reines Tudor", et Rossini c'est pire : pourquoi remonter une énième Cenerentola - d'ailleurs ratée - au lieu de monter des chefs d’œuvres comme Semiramide ...???

Je ne voudrais surtout pas avoir les titres que tu dis (vraiment pas le meilleur du belcanto romantique, à mon sens), mais c'était précisément mon propos : même sans remonter des opéras de Pijper Różycki ou Zajc (dont on peut se figurer qu'ils intéresseront peu de monde et peineront à trouver leur public), on peut d'une part promouvoir des choses patrimoniales (Patrie ! de Paladilhe, c'est vraiment un monument de l'histoire de la maison, gravée en extraits à l'époque des cylindres par les grandes voix du temps, et d'une dimension qu'elle seule peut restituer), d'autre part simplement varier les Rossini-Donizetti-Verdi qu'on met au programme. Même si personnellement je ne me réjouirais vraiment pas de voir les Tudor ou Semiramide, ça permettrait de renouveler l'offre pour ceux qui aiment, et de ne pas se contenter de Lucia et du Barbier.


Xavier a écrit:
Alors Turandot va aussi être une rareté…

Turandot est un cas un peu plus délicat : c'est un tube, mais comme ça n'a plus été donné à Paris depuis… depuis… ?, et que ce n'est guère donné en France non plus, ce serait une nouveauté au moins en salle. Pareil pour Aida qui était un tube absolu mais qui n'avait été donné dans les dernières décennies qu'au Stade de France, dans la région… (peut-être à Massy aussi ?)

Les opéras de Berlioz, c'est différent, ils sont donnés à rythme moins soutenu que les Verdi, mais régulièrement, donc pas des raretés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Adalbéron
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 460
Age : 999
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

MessageSujet: Re: ONP : Lissner ne sera pas renouvelé   Lun 24 Sep 2018 - 13:55

Pour une étude comparée des répertoires des differentes « grandes maisons » d’opéra, voir cet article fort bien fait : http://fomalhaut.over-blog.org/2016/07/repertoire-compare-de-grandes-maisons-d-opera-de-paris-a-new-york.html

Et pour ce qui est de l´Opéra de Paris uniquement : http://fomalhaut.over-blog.org/2016/05/le-repertoire-de-l-opera-de-paris-de-l-inauguration-du-palais-garnier-1875-a-nos-jours.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://pezzo-capriccioso.tumblr.com
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82296
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: ONP : Lissner ne sera pas renouvelé   Lun 24 Sep 2018 - 14:08

Belcore a écrit:
Xavier a écrit:
Tout dépend si on compare avec l'ensemble des salles françaises et européennes ou juste avec les habitudes de l'ONP.
Comme l'ONP a tendance à être frileux niveau répertoire, il devient facile de considérer tout et n'importe quoi comme une rareté.
Les Troyens, vu la discographie (CD et DVD compris) et la fréquence pas si faible des représentations en Europe, on ne peut pas considérer ça comme une rareté.
Si on regarde juste par rapport au répertoire habituel de l'ONP, oui, ça en devient une…
Alors Turandot va aussi être une rareté…

J'ai du mal comprendre : je croyais que le fil parlait de Lissner, de son non - renouvellement possible, et aussi de son bilan à mi - mandat...

Je n'ai fait que te répondre, tu pouvais aussi arrêter le hors-sujet... qui n'est pas si aussi hors-sujet que cela, parce qu'on parle aussi de son bilan et de ce qu'il a programmé ou pas programmé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6365
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: ONP : Lissner ne sera pas renouvelé   Lun 24 Sep 2018 - 14:21

DavidLeMarrec a écrit:
Xavier a écrit:
Alors Turandot va aussi être une rareté…
Turandot est un cas un peu plus délicat : c'est un tube, mais comme ça n'a plus été donné à Paris depuis… depuis… ?, et que ce n'est guère donné en France non plus, ce serait une nouveauté au moins en salle.
C'est vrai: je ne comprends d'ailleurs pas que le public qui aime l'opéra italien ne réclame davantage de Busoni.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17926
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: ONP : Lissner ne sera pas renouvelé   Lun 24 Sep 2018 - 14:31

Ou de Dallapiccola. fleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6365
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: ONP : Lissner ne sera pas renouvelé   Lun 24 Sep 2018 - 14:40

Oui! Mais Turandot, c'est de Busoni.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85296
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: ONP : Lissner ne sera pas renouvelé   Lun 24 Sep 2018 - 15:16

Vous avez trop cru la vie c'est un disque Kairos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17926
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: ONP : Lissner ne sera pas renouvelé   Lun 24 Sep 2018 - 15:24

Benedictus a écrit:
Oui! Mais Turandot, c'est de Busoni.
J'avais pas vu la subtilité. Bien joué! thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manon
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Re: ONP : Lissner ne sera pas renouvelé   Mar 25 Sep 2018 - 0:48

Benedictus a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Xavier a écrit:
Alors Turandot va aussi être une rareté…
Turandot est un cas un peu plus délicat : c'est un tube, mais comme ça n'a plus été donné à Paris depuis… depuis… ?, et que ce n'est guère donné en France non plus, ce serait une nouveauté au moins en salle.
C'est vrai: je ne comprends d'ailleurs pas que le public qui aime l'opéra italien ne réclame davantage de Busoni.

Une supposition: et si c'était parce que tous les opéras de Busoni sont en allemand (Die Brautwahl; Arlecchino oder die Fenster; Turandot; Doktor Faust) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82296
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: ONP : Lissner ne sera pas renouvelé   Mar 25 Sep 2018 - 0:55

Pour un premier message après 8 ans d'inscription: chapeau. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefano P
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 30/08/2018

MessageSujet: Re: ONP : Lissner ne sera pas renouvelé   Mar 25 Sep 2018 - 9:30

Xavier a écrit:
Pour un premier message après 8 ans d'inscription: chapeau. Smile

Ah oui, ça valait vraiment le coup d'attendre ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
Belcore
Mélomaniaque


Nombre de messages : 554
Date d'inscription : 28/09/2017

MessageSujet: Re: ONP : Lissner ne sera pas renouvelé   Mar 25 Sep 2018 - 10:28

Une réflexion approfondie sur l'ONP et les nombreuses questions posées par la succession de Lissner :

http://wanderer.blog.lemonde.fr/2018/05/27/opera-de-paris-quelques-reflexions-posees-par-lapres-lissner/

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85296
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: ONP : Lissner ne sera pas renouvelé   Mar 25 Sep 2018 - 15:14

Très intéressant (comme d'habitude), mais perplexe sur la fin : saturation de l'offre d'opéra ?  Favart est une niche (passionnante, mais pour des opéras de plus petit format), le TCE ne fait que 3 à 5 productions scéniques par an, le Châtelet ne fait plus d'opéra, Massy (qu'il ne mentionne pas) est hors de prix et boudé par les Parisiens (« c'est loin », la remarque qui me fait lever les yeux au ciel… en Province les gens font 50 km pour aller à la maison d'Opéra la plus proche…). Donc pour Verdi, Puccini et Wagner, non, il n'y a pas de concurrence, et l'offre est loin d'être saturée, Bastille, malgré la vaste jauge et les prix extravagants, est toujours bien plein.

Pour le reste, ça ouvre vraiment des pistes intéressantes sur le boulot en perspective.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Belcore
Mélomaniaque


Nombre de messages : 554
Date d'inscription : 28/09/2017

MessageSujet: Re: ONP : Lissner ne sera pas renouvelé   Mer 26 Sep 2018 - 10:08

DavidLeMarrec a écrit:
Très intéressant (comme d'habitude), mais perplexe sur la fin : saturation de l'offre d'opéra ?  Favart est une niche (passionnante, mais pour des opéras de plus petit format), le TCE ne fait que 3 à 5 productions scéniques par an, le Châtelet ne fait plus d'opéra, Massy (qu'il ne mentionne pas) est hors de prix et boudé par les Parisiens (« c'est loin », la remarque qui me fait lever les yeux au ciel… en Province les gens font 50 km pour aller à la maison d'Opéra la plus proche…). Donc pour Verdi, Puccini et Wagner, non, il n'y a pas de concurrence, et l'offre est loin d'être saturée, Bastille, malgré  la vaste jauge et les prix extravagants, est toujours bien plein.

Pour le reste, ça ouvre vraiment des pistes intéressantes sur le boulot en perspective.

Une idée qui rendrait les saisons parisiennes plus comestibles : une coordination en amont entre les responsables des différentes salles pour harmoniser leur programmation ; faisons un rêve !!
Autrement le terme saturation est inapproprié, mais il est vrai qu'à Paris l'offre lyrique est généreuse.


Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85296
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: ONP : Lissner ne sera pas renouvelé   Mer 26 Sep 2018 - 13:05

Généreuse, incontestablement ; mais il y a toujours du monde dans les représentations d'opéra (sauf pour les ultra-niches, bien sûr), donc pas du tout saturées (le problème de remplissage évoqué dans l'article me paraît purement hypothétique, on sait bien que si une production est attractive, on peut doubler la fréquentation, au bas mot).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Belcore
Mélomaniaque


Nombre de messages : 554
Date d'inscription : 28/09/2017

MessageSujet: Re: ONP : Lissner ne sera pas renouvelé   Jeu 27 Sep 2018 - 9:16

DavidLeMarrec a écrit:
Généreuse, incontestablement ; mais il y a toujours du monde dans les représentations d'opéra (sauf pour les ultra-niches, bien sûr), donc pas du tout saturées (le problème de remplissage évoqué dans l'article me paraît purement hypothétique, on sait bien que si une production est attractive, on peut doubler la fréquentation, au bas mot).


Si on veut faire la liste des lieux art lyrique et/ou classique en I de F : ONP - Bastille + Garnier, Philharmonie - 2 salles - TCE - Châtelet - Radio France - Favart - Athénée - Seine musicale - 2 salles - Versailles : Opéra Royal + CMBV - Opéra de Massy... et j'en oublie certainement.
Donc oui l'offre est pour le moins généreuse ; après je ne sais pas si on peut parler de saturation, mais je me demande si toutes ces institutions arrivent à trouver leur public ?

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19510
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: ONP : Lissner ne sera pas renouvelé   Jeu 27 Sep 2018 - 10:08

Belcore a écrit:
Si on veut faire la liste des lieux art lyrique et/ou classique en I de F : ONP - Bastille + Garnier, Philharmonie - 2 salles - TCE - Châtelet - Radio France - Favart - Athénée - Seine musicale - 2 salles - Versailles : Opéra Royal + CMBV - Opéra de Massy... et j'en oublie certainement.
Donc oui l'offre est pour le moins généreuse ; après je ne sais pas si on peut parler de saturation, mais je me demande si toutes ces institutions arrivent à trouver leur public ?

Pour beaucoup oui! Franchement, Paris a beaucoup de salles oui... mais elles sont presque toujours bien remplies. donc je ne pense pas qu'on puisse parler de saturation! Au contraire quand on voit comme les salles sont vite remplies.

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ONP : Lissner ne sera pas renouvelé   

Revenir en haut Aller en bas
 
ONP : Lissner ne sera pas renouvelé
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [info] TH sera présent au Viva COMET le 21/05/10 !
» Qui sera le meilleur ce soir et les PCAIF
» [FOOTBALL] Qui sera champion de Belgique cette année ?
» la prochaine révolution sera culturelle…
» [Fun] A votre avis, qui sera la/le Miss/Mister TokioHotel-Live.com 2011 ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: