Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La Guitare Classique

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
JulienC
Néophyte


Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 13/09/2010

MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Jeu 16 Sep 2010 - 20:12

Je trouve dommage que vous vous querellez ainsi. Si vous voulez vous disputez faites le ailleurs, merci, ici c'est un topic sur la guitare classique, pour en discuter ok, mais pas pour parler d'autres choses, enfin qui n'ai aucun lien pour la guitare. Après le prélude de Guido Santorsola, je propose un autre morceau que j'apprécie beaucoup :

Una Limosna por el amor de Dios de Barrios :

http://www.deezer.com/fr/#music/result/all/una%20limosna

La 2è version, de John Williams, est pour moi plus agréable à écouter Smile !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kegue
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3774
Age : 47
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Jeu 16 Sep 2010 - 21:43

Je suis désolé d'être la cause de cette eng.......lade. Je voudrais donc être un peu plus précis.
Quand je disais qu'un guitariste classique était capable d'aborder tous les styles, je pensais d'un point de vue technique plus que musical. Il est bien entendu que l'éternel et stérile débat sur les valeurs artistiques n'était absolument pas dans mes pensés dans la mesure où je posséde et utilise régulièrement 3 guitares différentes (classique, folk, électrique).

Il est vrai que beaucoup de différences de jeu de main droite sont évidentes entre ces 3 instruments, même si pas mal de grateux rock jouent aussi avec les doigts et que le taping est trouvable dans le répertoire classique du 20ème, et pourquoi pas (en cherchant bien) chez un rigolo du 18ème. Cela est aussi vrai pour le luth, la guitare baroque, la guitare rennaissance, dont les répertoires sont très facilement adaptable pour la guitare classique.

Malgré les différences de modes de jeux de main droite, on constate quand même que nos 3 guitares actuelles sont vendu avec un accord similaire et que le do de Villa-Lobos et finalement à la même place que celui de David Gilmour. Ce qui en revanche est radicalement différent dans le jeu, c'est la manière d'interpréter dans un style bien précis, qui appartient surtout au domaine de la musique orale. C'est pour cela que j'ai utilisé le terme "aborder" car j'imagine beaucoup de guitaristes classique qui sont capables de jouer des solos très compliqués de musique rock ou des chorus de jazz, pour peu qu'on leur écrive. Ce n'est pourtant pas sûr qu'ils comprennent le style dans lequel ils faut interpréter, sauf bien sûr s'ils écoutent régulièrement ce genre de musique et se servent de leurs acquis de formation classique pour repiquer ce qu'ils entendent sur un disque de Pink Floyd, de King Crimson, ou de Pat Metheny.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PrinceIgor
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 07/10/2010

MessageSujet: la guitare classique   Lun 18 Oct 2010 - 22:04

Tout est dans le titre : quels sont vos compositeurs, vos interprètes de prédilection? Quel regard portez-vous sur cet instrument? Vous intéressez-vous à sa technique? A sa facture aussi, aux grands luthiers? Tout est recevable!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5556
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Mar 19 Oct 2010 - 12:37

kegue a écrit:
Il est vrai que beaucoup de différences de jeu de main droite sont évidentes entre ces 3 instruments

C'est incontestable.

Pour avoir pratiqué aussi les 3 types de guitares ainsi que le jeu au médiator et aux doigts, je garantis qu'un guitariste qui n'a joué que du classique ne pourra pas faire l'économie d'un réapprentissage de la main droite s'il veut se mettre au médiator. La technique et les possibilités offertes ne sont tout simplement pas les mêmes. Comment faire du alternate picking, du downpicking, du pick tapping, du sweeping ou un pick slide si on n'a jamais tenu un médiator? Et les trucs que seule une guitare électrique peut faire: un dive bomb ou l'utilisation de la whammy bar? La maîtrise des effets et de l'amplification? Et puis ne parlons même pas des différences de styles, de la perception du temps, du phrasé. Bref, un guitariste qui n'a touché qu'une guitare classique sera bien emmerdé si on lui demande de refaire Hendrix à Woodstock.

Pour parler de mes découvertes récentes en guitare classique, il y a:

Nocturnal de Britten (excellent thumleft ) et le Royal Winter Music de Henze (pas encore réussi a tenir jusqu'à la fin du premier mouvement silent )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84086
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Mar 19 Oct 2010 - 13:00

Cello a écrit:
le Royal Winter Music de Henze (pas encore réussi a tenir jusqu'à la fin du premier mouvement silent )
Pourtant c'est court ! Et très beau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5556
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Mar 19 Oct 2010 - 14:32

Court? Ca fait quand même près de 30 minutes...

Le problème, ce n'est pas tant la musique elle-même que le fait que je n'ai pas encore pu l'écouter dans de bonnes conditions. C'est le genre de truc auquel on ne peut pas accrocher sans un minimum d'attention. J'attendrai donc d'avoir pu tout bien écouter avant de donner un avis. Cela dit, il y a quand même des chances pour que ça me plaise:

(1) J'aimerais bien découvrir le répertoire de la guitare classique en dehors des sempiternelles espagnolades qui ne m'intéressent guère.
(2) Ca fait longtemps que j'ai envie de me mettre à Henze.
(3) L'inspiration shakespearienne de la pièce, c'est tout à fait dans mes cordes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PrinceIgor
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 07/10/2010

MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Mar 19 Oct 2010 - 16:56

PrinceIgor a écrit:
Tout est dans le titre : quels sont vos compositeurs, vos interprètes de prédilection? Quel regard portez-vous sur cet instrument? Vous intéressez-vous à sa technique? A sa facture aussi, aux grands luthiers? Tout est recevable!

Mille excuses! J'ai eu l'idée de lancer un nouveau topic... sans me rendre compte qu'il existait déjà!!! Embarassed Embarassed Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5556
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Mer 3 Nov 2010 - 10:38

Bon, retour à tête reposée vers Royal Winter Music.

C'est pas mal en effet. J'aime en particulier la fluidité du troisième mouvement et les fanfaronnades du cinquième. De beaux accords à mon avis analysables mais dans des enchaînements inattendus. De nombreux effets qui ne paraissent pas gratuits mais apportent des éclairages intéressants sur chaque mouvement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mrguitarcat
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 29/04/2011

MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Dim 1 Mai 2011 - 14:45

Il n'y à que la guitare pour provoquer la polémique ! Very Happy

Et pour cause ! C'est un instrument particulier ! Permettez moi de dire que les guitaristes classique ( et j'en suis un ) avons le c...l entre deux chaises. D'un côté nous sommes assez souvent ignoré de nos collègues pianistes, violonistes etc... et nous passons pour des sortes de saltimbanques ou troubadours. De l'autre, les artistes de variété ne nous connaissent pas et sont fort surpris d'apprendre que l'on pouvait jouer de la guitare comme ça!

Or, la guitare classique est l'instrument le plus enseigné en France dans les conservatoire, ex-aequo avec le piano et peut-être le violon. Il faudrait néanmoins consulter les chiffres officiels pour confirmer mes dires. Triste je suis alors de constater la très faible visibilité de cet instrument. Comment se fait-il que par exemple des festivals fortement financé par l'argent public ne consacrent pas plus à la guitare classique. Son enseignement s'en retrouve affecté. Nous n'avons pas de "héros" qui puissent guider l'amateur et le motiver. Les guitaristes électriques eux ont moult interprètes de grand talents qui poussent nos enfant vers ce style qu'est le rock ( ce qui n'est pas mal en soi bien évidemment ). Cet état de fait est simplement honteux dans un pays dit démocratique.
C'est encore le fonctionnement élitiste des gens qui financent la musique dite classique qui est à l'oeuvre.

Il a été dit que la guitare manquait de répertoire. Ceci est une idée reçue. Le répertoire de la guitare est comparable à celui du piano en quantité ( en qualité c'est un autre débat.... ). Si on rajoute les musiques dites populaires de tous les continents, j'ose croire que nous dépassons en quantité le répertoire du piano. De plus, nous balayons des styles et époque beaucoup plus variés. Si nous sommes d'accord pour inscrire au répertoire du piano les oeuvres de Bach par exemple alors ajoutons à la guitare le répertoire du luth ! Et là il n'y à pas photo !

La guitare manque de puissance sonore. Oui c'est un fait mais encore une fois reconsidérons cette position. L'amplification offre aujourd'hui la possibilité au guitaristes de jouer dans des stades de foot. Et finalement, le piano n'est-il pas qu'un procédé d'amplification du clavicorde ou du pianoforte ?

Souvent j'entend dire en ce qui concerne l'enseignement de la guitare qu'il vaut mieux commencer par le classique et que cela donne des meilleures dispositions pour aborder d'autres genres musicaux et éventuellement la guitare électrique. C'est à la fois vrai et faux.
Comparons l'apprentissage de la musique et des langues étrangères. Manier une langue permet une acquisition plus aisée des autres langages, surtout si ceux-ci font partie de la même famille. La guitare classique permet d'acquérir des connaissances fort utiles pour la guitare électrique ou folk. L'inverse est tout aussi vrai! Apprendre la guitare permettra une approche plus simple de tous les instruments de la famille des cordes pincées ( à l'exception des claviers types clavecin ) et d'une manière générale de n'importe quel autre instrument. C'est tout aussi vrai que la flûte permettra par affinité de se pencher plus simplement sur l'apprentissage d'autres vents, mais aussi de n'importe quel autre instrument si l'on se compare au pur débutant.

Par contre la guitare classique ce n'est pas la guitare électrique. Combien de fois j'ai rencontré des guitaristes de jazz incapable de correctement déchiffrer une partition. Mais combien de fois j'ai rencontré des guitaristes électriques incapables d'improviser. Chaque style demande des connaissances et outils, très rares sont les gens capables de passer d'un style à un autre pour de multiples raisons. Le simple fait de posséder un instrument au moins correct en est une. Mais le problème le plus crucial tient plus à la personnalité de l'artiste. Son rapport à la scène est au public est différent. La musique qu'il joue n'a pas la même fonction sociale. Personnellement quand je joue du jazz ou du flamenco ( je ne prétend pas bien en jouer mais m'y essayer !) je le joue comme un lord anglais du 19ème siècle qui prendrait le thé. Quand j'entend un guitariste de jazz jouer du Bach à la guitare j'ai souvent l'impression d'un éléphant dans un magasin de porcelaine si l'on s'en tient à des considérations traditionnelles. Ce qui ne veut pas dire que c'est impossible. Mais c'est rare ! Il faut passer de nombreuses années avant de pouvoir être reconnu dans une profession et par un auditoire dans un des styles, alors en ce qui concerne deux ou plus !?!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84086
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Dim 1 Mai 2011 - 14:55

Mrguitarcat a écrit:
Comment se fait-il que par exemple des festivals fortement financé par l'argent public ne consacrent pas plus à la guitare classique.
Parce qu'on n'entend rien à plus de cinq mètres ?

Sérieusement, c'est un vrai problème, tu ne peux pas mettre un guitariste solo dans une Philharmonie, alors qu'un pianiste...

Citation :
Cet état de fait est simplement honteux dans un pays dit démocratique.
La démocratie ne garantit pas la représentativité des goûts ! Si on part sur ce principe, il faudra absolument un quota de cyclistes ou de footballeurs dans chaque film d'auteur, et l'art ne sera plus que le fait de pourcentages !

Citation :
C'est encore le fonctionnement élitiste des gens qui financent la musique dite classique qui est à l'oeuvre.
C'est surtout la reproduction de schémas préexistants, qui se nourrissent eux-mêmes : si tout d'un coup on faisait des concerts Ohana à la guitare au lieu de Chopin au piano, il n'y aurait personne dans la salle, du moins dans un premier temps. Alors que Grimaud jouant Clayderman, Alagna chantant Bénabar ou Rieu arrangeant Ligeti, ça ferait tout de suite salle comble. Smile


Citation :
Le répertoire de la guitare est comparable à celui du piano en quantité
Je ne le crois pas, si on parle du domaine classique, parce qu'à part quelques compositeurs "spécialistes" comme il y en a pour tous les instruments (certes davatange pour la guitare), tous les compositeurs, pianistes ou non, ont écrit pour le piano, et souvent en quantité. Mais le répertoire solo de la guitare est considérable, oui, et a fortiori si tu adjoints les innombrables musiques populaires et transcriptions.

Citation :
La guitare manque de puissance sonore. Oui c'est un fait mais encore une fois reconsidérons cette position. L'amplification offre aujourd'hui la possibilité au guitaristes de jouer dans des stades de foot. Et finalement, le piano n'est-il pas qu'un procédé d'amplification du clavicorde ou du pianoforte ?
tutut Il y a une différence acoustique abyssale entre augmenter la portée sonore d'un instrument en modifiant ses propriété mécaniques, et simplement grossir le son avec des enceintes. Ca n'a tout simplement rien à voir.
C'est comme si tu disais que Zazie avec un micro pourrait chanter Wagner. Peut-être qu'elle pourrait chanter Waltraute, oui, mais ça ressemblerait à quoi ? Mr. Green


Merci pour cette double présentation de l'instrument et de tes positions, et au plaisir de te lire. coucou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
*Nico
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3594
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Dim 1 Mai 2011 - 15:05

C'est vrai que la guitare n'est pas l'instrument le plus populaire dans le milieu du classique. Déjà parce que la littérature écrite qui lui est dédiée est peu abondante et que pour l'accompagnement, elle fait concurrence au piano; dans le sens où c'est un instrument polyphonique capable de jouer des accords riches. Dans cette catégorie, c'est vrai que le piano permet peut-être plus de choses en termes de dynamique, d'ampleur sonore, de tessiture, face à un couple de cordes, un trio, un quatuor etc...

Mais c'est fort dommage, parce que j'ai de superbes souvenirs de parties de piano jouées à la guitare en musique de chambre. Par exemple la sonate Arpegionne de Schubert avec un guitariste classique accompagnant le violoncelle, c'était superbe. D'ailleurs le couple guitare/Violoncelle fonctionne à merveille je trouve. On trouve des choses très belles chez les compositeurs espagnols du début 20ème genre Albeniz pour cette formation.
Sinon, j'imagine que dans les musiques anciennes, de la renaissance ou baroque, la guitare peut tenir une place essentielle dans les continuos etc.. mais c'est un répertoire que je connais très mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mrguitarcat
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 29/04/2011

MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Dim 1 Mai 2011 - 15:51

Citation :
Parce qu'on n'entend rien à plus de cinq mètres ?

L'amplification résout ce problème
Citation :
Sérieusement, c'est un vrai problème, tu ne peux pas mettre un guitariste solo dans une Philharmonie, alors qu'un pianiste...

Bien sur que si! Les concertos répondent à cette remarque. Qu'ensuite la tradition fasse qu'il n'y à pas de guitaristes dans un philarmonique c'est une chose. Remarquons au passage que le théorbe ou le luth font partie du continuo en musique baroque et sont encore plus présent que le clavecin.


Citation :
La démocratie ne garantit pas la représentativité des goûts ! Si on part sur ce principe, il faudra absolument un quota de cyclistes ou de footballeurs dans chaque film d'auteur, et l'art ne sera plus que le fait de pourcentages !

Je suis d'accord. Mais il ne s'agit pas de proposer autant de concert que le nombre de pratiquants mais de rétablir un peu plus d'égalité. Cette situation est vraiment typique de la position du guitariste classique au regard des autres musiciens classique: ignorance voir mépris. C'est aussi dire à tous ceux qui apprennent de cet instrument: cela ne nous intéresse pas. Je ne suis pas pour une politique de quota dure. Mais un peu de bon sens ne nuirait pas en la matière. Aux folles journées de Nantes une année il y avait 3 concerts comportant de la guitare sur plus d'une centaine. Si on met en balance le nombre de pratiquants ( et leurs parents, leurs impôts qui payent les structures d'enseignement et les enseignants, subventionne les festivals etc...). N'y a -t-il pas comme un soucis très sincèrement ?


Citation :
C'est surtout la reproduction de schémas préexistants, qui se nourrissent eux-mêmes : si tout d'un coup on faisait des concerts Ohana à la guitare au lieu de Chopin au piano, il n'y aurait personne dans la salle, du moins dans un premier temps. Alors que Grimaud jouant Clayderman, Alagna chantant Bénabar ou Rieu arrangeant Ligeti, ça ferait tout de suite salle comble. Smile
Oui. Et je crois comprendre que "dans un premier temps" veut bien dire que cela peut changer non ? D'autant plus que nous parlons de musique qui ne ramènent pas foules non plus si on les compare aux musiques plus populaire ( pop/variété et compagnie ) et que ces musiques classique sont fortement subventionné par l'état. On pourrait douter de leur viabilité sans ces subventions d'un point de vue "business", que ce soit Chopin ou Fernando Sor ou encore Boulez...



Citation :
Je ne le crois pas, si on parle du domaine classique, parce qu'à part quelques compositeurs "spécialistes" comme il y en a pour tous les instruments (certes davatange pour la guitare), tous les compositeurs, pianistes ou non, ont écrit pour le piano, et souvent en quantité. Mais le répertoire solo de la guitare est considérable, oui, et a fortiori si tu adjoints les innombrables musiques populaires et transcriptions.
Tous les compositeurs sont "spécialistes" à ce titre alors... (Beethoven était pianiste, était-il "spécialiste" selon vos critères?) Ils ont tous appris d'un instrument. Malheureusement je ne suis pas en mesure de vous proposer des chiffres ( et quelqu'un l'est-il d'ailleurs? ). Le répertoire du piano est composé de nombreuses transcriptions et adaptations. Au mieux son répertoire peut incorporer des pièces originale du 19ème siècle, il en est de même pour la guitare moderne. Si on accepte le transcriptions alors la guitare peut jouer des pièces composées à des époques ou les claviers n'existaient même pas. Le procédé de la corde pincé est antérieur à la corde frappé du simple fait que l'arc est l'ancêtre le plus lointain de la guitare ! En ce qui concerne la musique populaire c'est plus compliqué. Une mazurka est-elle une pièce populaire? D'inspiration populaire oui, certes! A ce titre il suffit de se tourner vers l' Amérique du sud pour constater à quel point la guitare classique incorpore bien mieux le folklore de ces pays que ne le fait le piano.


Citation :
tutut Il y a une différence acoustique abyssale entre augmenter la portée sonore d'un instrument en modifiant ses propriété mécaniques, et simplement grossir le son avec des enceintes. Ca n'a tout simplement rien à voir.
C'est comme si tu disais que Zazie avec un micro pourrait chanter Wagner. Peut-être qu'elle pourrait chanter Waltraute, oui, mais ça ressemblerait à quoi ? Mr. Green
Mmmh pas si sur que ça. Les guitare éléctro-acoustiques sont monnaies courantes. Les facteurs d'instruments intègrent donc les innovations techniques aux instruments. Rien de plus normal ! La modification des propriétés mécaniques du clavicorde qui permet l'apparition des pianoforte et du piano à provoqué plus de modification du son que ne le fait une amplification correcte de la guitare. La modification éléctrique et plus à même de ne pas dénaturer la qualité du son que ne le fait une modification mécanique.
La comparaison avec zazie est inadéquate puisque dans ce cas il n'y a pas de modification mécanique ou électrique à souhaiter pour qu'elle puisse chanter du Wagner. Elle conservera dans les deux cas sa voix. Par contre une amélioration de sa technique de chant, elle, serai souhaitable ! Ensuite il n'est pas impossible qu'elle puisse chanter du Wagner sans micro si tel est son souhait et qu'elle s'en donne les moyens. Elle ne sera peut-être pas la voix du siècle mais elle peut le faire je pense comme tout un chacun au prix de longs efforts .
L'adjonction d'une soufflerie électrique à l'orgue à sûrement du changer la perception de l'auditeur. De même les orchestres sont amplifiés des lors qu'ils jouent en extérieur. On peut ne pas aimer cela, je le conçois et je ne suis pas pour ce genre de procédés dans la mesure du possible évidemment. Mais c'est éminemment subjectif ! Alors on arrête d'écouter des disques dans ce cas. Après tout il s'agit de la même chose.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mrguitarcat
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 29/04/2011

MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Dim 1 Mai 2011 - 16:04

*Niko a écrit:
C'est vrai que la guitare n'est pas l'instrument le plus populaire dans le milieu du classique. Déjà parce que la littérature écrite qui lui est dédiée est peu abondante et que pour l'accompagnement, elle fait concurrence au piano; dans le sens où c'est un instrument polyphonique capable de jouer des accords riches. Dans cette catégorie, c'est vrai que le piano permet peut-être plus de choses en termes de dynamique, d'ampleur sonore, de tessiture, face à un couple de cordes, un trio, un quatuor etc...

Mais c'est fort dommage, parce que j'ai de superbes souvenirs de parties de piano jouées à la guitare en musique de chambre. Par exemple la sonate Arpegionne de Schubert avec un guitariste classique accompagnant le violoncelle, c'était superbe. D'ailleurs le couple guitare/Violoncelle fonctionne à merveille je trouve. On trouve des choses très belles chez les compositeurs espagnols du début 20ème genre Albeniz pour cette formation.
Sinon, j'imagine que dans les musiques anciennes, de la renaissance ou baroque, la guitare peut tenir une place essentielle dans les continuos etc.. mais c'est un répertoire que je connais très mal.

La guitare est un des instruments le plus populaire dans le milieu classique si l'on s'en tient à définir la popularité comme la quantité de gens qui pratique un instrument. Mais je vous rejoint sur le fait que les guitaristes souffrent d'une image peu glorieuse.
Dans l'ordre d'apparition c'est le piano qui fait concurrence à la guitare. Il y a dans tous les instrument une sorte d'équation entre ses facultés polyphoniques et mélodiques. La guitare est inférieure d'un point de vue harmonique au piano mais elle le dépasse si l'on considère la capacité de produire des timbres différents par exemple ou d'infléchir une ligne mélodique ( le vibrato par exemple ). La guitare surpasse le violon en terme harmonique mais elle ne dispose pas autant de possibilité mélodique. Bien sur je ne met pas en concurrence les divers instrument. Mais connaître les limites et les possibilités c'est intéressant et à chaque idée musicale on peut espérer qu'un compositeur utilise l'outil le plus adapté à son souhait. Chaque instrument recèle des trésors d'expressivité.

Le mariage du violoncelle et de la guitare marche particulièrement bien, hormis la différence de volume. Pour s'en convaincre il suffit d'écouter le disque de Pablo Marquez et d' Anne Gastinel dans l'album Iberica.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84086
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Dim 1 Mai 2011 - 16:11

Mrguitarcat a écrit:
Bien sur que si! Les concertos répondent à cette remarque. Qu'ensuite la tradition fasse qu'il n'y à pas de guitaristes dans un philarmonique c'est une chose. Remarquons au passage que le théorbe ou le luth font partie du continuo en musique baroque et sont encore plus présent que le clavecin.
Non, moins présents que le clavecin. Mais le problème est bien plus criant que pour la guitare dans leur cas : dans une petite église, au premier rang, on n'entend pas le théorbe ou le luth, même en solo ! On entend la texture, mais pour retrouver les notes... Et alors, dans l'orchestre, il faut qu'ils soient plusieurs et que les micros soient dessus pour en profiter.

C'est un vrai problème, et je le regrette d'autant plus que j'adore cette famille d'instruments, particulièrement dans le répertoire ancien et le continuo.


Citation :
Je suis d'accord. Mais il ne s'agit pas de proposer autant de concert que le nombre de pratiquants mais de rétablir un peu plus d'égalité.
Je suis tout à fait d'accord avec ça ; je soulignais juste que ça n'a rien à voir avec la démocratie. Smile


Citation :
Oui. Et je crois comprendre que "dans un premier temps" veut bien dire que cela peut changer non ?
Oui, mais quel théâtre oserait passer cinq saisons à produire des concerts vides ?
Il faudrait donc une adaption progressive, mais c'est évidemment tout à fait possible, la guitare est un instrument qui est familier de tout le monde, par le classique ou par d'autres répertoires.
Mais il y aurait beaucoup à dire sur la répétition à l'infini des mêmes programmes... Il est vrai que concernant la guitare, c'est d'autant plus absurde qu'il existerait un public pour !


Citation :
Tous les compositeurs sont "spécialistes" à ce titre alors... (Beethoven était pianiste, était-il "spécialiste" selon vos critères?)
Quand je parlais de compositeurs "spécialistes", je parlais de compositeurs qui n'avaient écrit ou n'étaient passé à la postérité que pour un instrument : type Chopin, Kreisler, Sarasate, Rodrigo, Quantz, Bottesini...


Citation :
Ils ont tous appris d'un instrument. Malheureusement je ne suis pas en mesure de vous proposer des chiffres ( et quelqu'un l'est-il d'ailleurs? ).
Non, évidemment, il y a toute la partie immergée des pièces enfouies aussitôt publiées, mais si on regarde la quantité d'oeuvres produites par les compositeurs non-spécialistes (il y a toujours des compositeurs spécialistes, après...), le piano a cette avance-là, incontestable. Peu importe de toute façon, mais je doute beaucoup de la supériorité numérique du répertoire original pour guitare classique.

Citation :
Les guitare éléctro-acoustiques sont monnaies courantes. Les facteurs d'instruments intègrent donc les innovations techniques aux instruments. Rien de plus normal !
Oui, mais tu compares l'amplication microphonique à l'amplification acoustique de l'instrument, et ça n'a vraiment rien à voir. En tout cas, en ce qui me concerne, si c'est pour entendre de la guitare solo sur des baffles, j'écoute un disque et je ne vais pas au concert !
Alors que si on réalisait un guitare puissante, ce serait un nouvel instrument, avec un impact physique direct. Alors que l'amplification par des enceintes n'est que la reproduction imparfaite du son existant, qui n'a pas du tout la même nature sonore.

Il y a sur ce forum des facteurs, des audiophiles et des amateurs de concert chevronnés qui te donneront plus de détails, mais il est évident que changer un son n'est pas la même chose du tout que l'amplifier.

Typiquement, si on prend la voix parlée. Quelqu'un qui place mal sa voix pourra se faire entendre dans un stade s'il est amplifié, mais sa voix sera toujours la même. Celui qui aura travaillé sa voix pourra se faire entendre sans amplification dans une grande salle, et l'effet est tout autre. Ce n'est même pas une question de supériorité ou d'infériorité, juste que ce n'est pas du tout le même principe, ni physique, ni esthétique, ni émotionnel.

Citation :
La comparaison avec zazie est inadéquate puisque dans ce cas il n'y a pas de modification mécanique ou électrique à souhaiter pour qu'elle puisse chanter du Wagner. Elle conservera dans les deux cas sa voix. Par contre une amélioration de sa technique de chant, elle, serai souhaitable !
C'est exactement ce que je dis...


Citation :
De même les orchestres sont amplifiés des lors qu'ils jouent en extérieur.
Et même en intérieur (si pas les orchestres, les chanteurs).

Mais la différence fondamentale est que ce n'est pas l'amplification qui permet de les entendre. L'amplification accentue le confort d'écoute, mais on entend le son original.


Citation :
Mais c'est éminemment subjectif !
Justement pas, c'est ce que j'essaie de te dire : si on étudie le son d'un point de vue physique, pour le même volume sonore, un instrument qui joue doucement et qui est amplifié ou un instrument qui joue fort, ce n'est pas le même timbre, ce ne sont pas les mêmes partiels, et pour l'auditeur ce n'est bien sûr pas le même effet !

Je ne dis pas que ce soit illégitime d'amplifier, simplement ça pose beaucoup de questions de fond qu'on ne peut pas éluder en se contentant de pousser le potentiomètre si jamais on trouve le son trop faiblard !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Dim 1 Mai 2011 - 16:49

Pour assez bien connaître la guitare, je constate toujours cette erreur qui consiste à considérer la guitare "électrique" comme une simple amplification de l'instrument acoustique. Une guitare acoustique a une personnalité, la guitare électroacoustique en a une autre bien que se rapprochant nettement de la première. En revanche, les guitares à micros électromagnétiques, qu'elle soient avec ou sans caisse (solid body) sont carrément d'autres instruments puisqu'on y recherche plutôt la création d'un son qui se démarque de la guitare acoustique classique. D'autre part, l'usage systématique de cordes en acier (certaines pouvant être lisses) impose un son et un jeu spécifiques.

En ce qui concerne le déficit d'oeuvres concertantes pour cet instrument, je crois en fait que peu de compositeurs ont vraiment réussi à établir un dialogue de l'instrument avec l'orchestre qui dépasse la simple caricature de la forme concertante. Un peu comme l'orgue d'ailleurs. Personnellement, je n'ai trouvé de concertos pour guitare véritablement audibles que chez Takemitsu.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84086
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Dim 1 Mai 2011 - 17:03

Et encore, ce ne sont pas réellement des concertos pour guitare... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29624
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Dim 1 Mai 2011 - 17:15

Celui de Villa-Lobos est excellent Smile

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Mrguitarcat
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 29/04/2011

MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Dim 1 Mai 2011 - 17:16

Cocotier a écrit:
Pour assez bien connaître la guitare, je constate toujours cette erreur qui consiste à considérer la guitare "électrique" comme une simple amplification de l'instrument acoustique. Une guitare acoustique a une personnalité, la guitare électroacoustique en a une autre bien que se rapprochant nettement de la première. En revanche, les guitares à micros électromagnétiques, qu'elle soient avec ou sans caisse (solid body) sont carrément d'autres instruments puisqu'on y recherche plutôt la création d'un son qui se démarque de la guitare acoustique classique. D'autre part, l'usage systématique de cordes en acier (certaines pouvant être lisses) impose un son et un jeu spécifiques.

En ce qui concerne le déficit d'oeuvres concertantes pour cet instrument, je crois en fait que peu de compositeurs ont vraiment réussi à établir un dialogue de l'instrument avec l'orchestre qui dépasse la simple caricature de la forme concertante. Un peu comme l'orgue d'ailleurs. Personnellement, je n'ai trouvé de concertos pour guitare véritablement audibles que chez Takemitsu.

La guitare électrique à été conçue dans le but de facilement s'amplifier si je ne me trompe pas. Cependant c'est clair qu'elle n'a pas les même qualités que la guitare non-amplifié ou encore l'électro-acoustique qui vient après dans l'histoire de l'instrument ( si je ne m'abuse...). Mais attention ! Une guitare classique peut-être électro-acoustique, ceci n'étant qu'un procédé d'amplification. Les cordes aciers modifient effectivement radicalement la façon de jouer et le résultat sonore.

Il n'y a pas de déficit d'oeuvres concertante ! Le concerto d'aranjuez est le concerto le plus joué au monde. Si l'on fouille dans le répertoire on est surpris du nombre de concerto colossal écrits. Qu'ils soient joués ou connus relève d'un autre problème Bad)) !

Rapidement il y à le concerto "d'aranjuez","madrigual", "para una fiesta", la "fantaisie pour un gentilhomme"( Rodriguo), Villa-lobos, Giuliani ( 2 concertos je crois ), Castelnuovo-Tedesco, Léo Brouwer en à écrit 11, Lennox Berkeley, Malcolm Arnold, concerto du sud de Ponce.... et je passe les oeuvres concertantes du type orchestre de chambre etc..... la liste serait longue !
Il y à foule et de quoi remplir plus d'une vie de musicien !

Les compositeurs écrivent rarement pour la guitare pour la simple raison que l'instrument est méconnu. Ils ont peur alors d'écrire quelque chose de médiocre je pense. A ce sujet Beethoven à écrit une pièce originale pour flûte et guitare, résultat plus que navrant et pas à la hauteur du Prométhéen compositeur !


Edit: Je crois même me rappeler que Malher à fait intervenir une guitar dans une de ses symphonie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kegue
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3774
Age : 47
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Dim 1 Mai 2011 - 21:36

Exact : c'est dans la septième symphonie de Mahler que l'on trouve une guitare (couplée avec une mandoline). Ce n'est pas une partie transcendante d'ailleurs. Un minimum de technique permet de jouer ça à vue.

Je ne savais pas par contre que Brouwer avait autant écrit de concertos pour la guitare.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Dim 1 Mai 2011 - 22:37

Mrguitarcat a écrit:
...
Il n'y a pas de déficit d'oeuvres concertante ! Le concerto d'aranjuez est le concerto le plus joué au monde. Si l'on fouille dans le répertoire on est surpris du nombre de concerto colossal écrits. Qu'ils soient joués ou connus relève d'un autre problème Bad)) !

Rapidement il y à le concerto "d'aranjuez","madrigual", "para una fiesta", la "fantaisie pour un gentilhomme"( Rodriguo), Villa-lobos, Giuliani ( 2 concertos je crois ), Castelnuovo-Tedesco, Léo Brouwer en à écrit 11, Lennox Berkeley, Malcolm Arnold, concerto du sud de Ponce.... et je passe les oeuvres concertantes du type orchestre de chambre etc..... la liste serait longue !
Il y à foule et de quoi remplir plus d'une vie de musicien !

Les compositeurs écrivent rarement pour la guitare pour la simple raison que l'instrument est méconnu. Ils ont peur alors d'écrire quelque chose de médiocre je pense. A ce sujet Beethoven à écrit une pièce originale pour flûte et guitare, résultat plus que navrant et pas à la hauteur du Prométhéen compositeur !

Edit: Je crois même me rappeler que Malher à fait intervenir une guitar dans une de ses symphonie !
J'ai dit qu'il y avait déficit d'oeuvres concertantes audibles - de mon point de vue, évidemment - ce qui n'est pas tout à fait pareil. Malheureusement, je ne supporte plus certains des concertos que tu cites. J'ai aimé la guitare espagnole dans ma jeunesse mais je lui trouve moins d'intérêt aujourd'hui. C'est affaire de goût et, en aucun cas, un jugement de valeur, je tiens à le préciser.
A vrai dire, je suis tellement passionné de guitare jazz et bossa nova que je n'envisage plus cet instrument que dans ce répertoire.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81695
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Dim 1 Mai 2011 - 23:48

Mrguitarcat a écrit:
Cocotier a écrit:
Pour assez bien connaître la guitare, je constate toujours cette erreur qui consiste à considérer la guitare "électrique" comme une simple amplification de l'instrument acoustique. Une guitare acoustique a une personnalité, la guitare électroacoustique en a une autre bien que se rapprochant nettement de la première. En revanche, les guitares à micros électromagnétiques, qu'elle soient avec ou sans caisse (solid body) sont carrément d'autres instruments puisqu'on y recherche plutôt la création d'un son qui se démarque de la guitare acoustique classique. D'autre part, l'usage systématique de cordes en acier (certaines pouvant être lisses) impose un son et un jeu spécifiques.

En ce qui concerne le déficit d'oeuvres concertantes pour cet instrument, je crois en fait que peu de compositeurs ont vraiment réussi à établir un dialogue de l'instrument avec l'orchestre qui dépasse la simple caricature de la forme concertante. Un peu comme l'orgue d'ailleurs. Personnellement, je n'ai trouvé de concertos pour guitare véritablement audibles que chez Takemitsu.

La guitare électrique à été conçue dans le but de facilement s'amplifier si je ne me trompe pas. Cependant c'est clair qu'elle n'a pas les même qualités que la guitare non-amplifié ou encore l'électro-acoustique qui vient après dans l'histoire de l'instrument ( si je ne m'abuse...). Mais attention ! Une guitare classique peut-être électro-acoustique, ceci n'étant qu'un procédé d'amplification. Les cordes aciers modifient effectivement radicalement la façon de jouer et le résultat sonore.

Il n'y a pas de déficit d'oeuvres concertante ! Le concerto d'aranjuez est le concerto le plus joué au monde. Si l'on fouille dans le répertoire on est surpris du nombre de concerto colossal écrits. Qu'ils soient joués ou connus relève d'un autre problème Bad)) !

Rapidement il y à le concerto "d'aranjuez","madrigual", "para una fiesta", la "fantaisie pour un gentilhomme"( Rodriguo), Villa-lobos, Giuliani ( 2 concertos je crois ), Castelnuovo-Tedesco, Léo Brouwer en à écrit 11, Lennox Berkeley, Malcolm Arnold, concerto du sud de Ponce.... et je passe les oeuvres concertantes du type orchestre de chambre etc..... la liste serait longue !
Il y à foule et de quoi remplir plus d'une vie de musicien !

Oui m'enfin peut-être un déficit d'oeuvres intéressantes... Parce que Rodrigo et Giuliani... I don't want that
Il faut quand même reconnaître que les plus belles choses qu'on puisse entendre à la guitare, dans le répertoire classique, à une ou deux exceptions près, ce sont des transcriptions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mrguitarcat
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 29/04/2011

MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Lun 2 Mai 2011 - 9:45

Xavier a écrit:

Oui m'enfin peut-être un déficit d'oeuvres intéressantes... Parce que Rodrigo et Giuliani... I don't want that
Il faut quand même reconnaître que les plus belles choses qu'on puisse entendre à la guitare, dans le répertoire classique, à une ou deux exceptions près, ce sont des transcriptions.

Tout est relatif ... Ce qui ne vous intéresse pas en intéressera un autre. A ce propos qu'est ce qu'une pièce intéressante ? Le concerto d'Aranjuez d'un point de vue "guitaristique" est très intéressant, au regard de l'écriture beaucoup moins, sans non plus jeter aux orties l'orchestration de Rodrigo. Le compositeur à écrit un concerto romantique, voire baroque, il ne prétend pas rénover l'harmonie et l'orchestration au travers de ce concerto.

Souvent l'on compare la guitare et le piano et ce de manière inconsciente. Hors il ne vient pas à l'esprit de comparer un violon solo et un piano. Le violon si l'on s'attache au contrepoint, à l'harmonie peut paraître ennuyeux ( pas pour moi néanmoins ) par rapport à la guitare ou au piano. L'intelligence des interprètes est de le savoir et donc de se faire accompagner par un autre instrument qui assumera l'harmonie tandis que les premiers ( les violonistes ou autres ) s'attacheront à mettre en valeur les qualités mélodiques du leur.

Si l'on se penche avec intérêt sur un sujet cela devient de suite intéressant ( quelle tautologie ) Smile. Si vous étudiez la vie de J.K.Mertz par exemple, vous découvrirez un pur romantique. Ces oeuvres apparaîtront plus intéressantes de suite. Je pourrai dire de même pour Chopin. Combien de gens trouve Chopin nul, inintéressant etc... ? C'est souvent une affaire de préjugé... et cela n'a pas de sens de proposer une critique sachant que d'emblée on atteindra pas l'objectivité ou que la critique est déjà esquissé avant la découverte de l'oeuvre.

La plupart de nos concitoyens disent la même chose de l'ensemble de la musique classique. La seule méthode que je peux employer c'est de vous le prouver par l'exemple... Proposez-moi une époque ( +/- précise ) ou un thème, et j'essayerai de vous trouver une oeuvre intéressante. Wink Ou du moins de vous la rendre intéressante....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29624
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Lun 2 Mai 2011 - 9:58

Tout à fait d'accord. On peut très bien aimer des pièces qui ne sont pas en phase avec la musique de leur époque. Et c'est le cas du concerto de Rodrigo Smile
Sinon pour Xavier il peut y avoir des pièces bien plus modernistes, il y a le concerto "Trois Graphiques" d'Ohana (dédié à Yépes, qui l'a enregistré, et c'est disponible pour par grand chose dans un coffret 5 CDs chez DG).

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81695
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Lun 2 Mai 2011 - 10:43

Bien sûr qu'il y a des choses chouettes à la guitare, je ne dis pas le contraire.
Mais le répertoire est tout de même bien inférieur aux autres instruments polyphoniques comme le piano ou l'orgue, ou même des cordes frottées... c'est soutenir le contraire qui ne me paraît pas très objectif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29624
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Lun 2 Mai 2011 - 10:48

Xavier a écrit:
Bien sûr qu'il y a des choses chouettes à la guitare, je ne dis pas le contraire.
Mais le répertoire est tout de même bien inférieur aux autres instruments polyphoniques comme le piano ou l'orgue, ou même des cordes frottées... c'est soutenir le contraire qui ne me paraît pas très objectif.

C'est évident. Smile

Le piano et l'orgue peuvent jouer tous seuls des choses totalement géniales. Quand aux cordes frottées ... en solo je préfère la guitare, mais en quatuor là c'est clair que c'est autre chose ^^.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Mrguitarcat
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 29/04/2011

MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Lun 2 Mai 2011 - 13:36

Xavier a écrit:
Bien sûr qu'il y a des choses chouettes à la guitare, je ne dis pas le contraire.
Mais le répertoire est tout de même bien inférieur aux autres instruments polyphoniques comme le piano ou l'orgue, ou même des cordes frottées... c'est soutenir le contraire qui ne me paraît pas très objectif.

Le mot inférieur n'a aucun sens en ce qui concerne le jugement que l'on peut avoir d'une création artistique. L'art naïf existe et il n'est pas moins beau qu'une manifestation plus complexe d'un esprit. Ce n'est pas la quantité de voix ou la richesse d'une harmonie qui donne une qualité prétendument supérieure à une oeuvre d'art !
C'est un biais de l'esprit fort courant dans notre civilisation. A ce titre toutes les oeuvres de l'esprit des peuples dit "premier" sont strictement inférieures à celle de notre civilisation. C'est une tendance classique que d'assimiler succès commercial, prestige et autre avec la notion de supériorité qualitative.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Lun 2 Mai 2011 - 13:46

C'est aussi une tendance actuelle de considérer que tout se vaut Smile
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81695
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Lun 2 Mai 2011 - 14:07

Oui, dans ce cas-là ce n'est même pas la peine de discuter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guiyom
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 62
Localisation : Belfort
Date d'inscription : 29/06/2011

MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Jeu 22 Sep 2011 - 13:42

Xavier a écrit:
Giuliani... I don't want that
[...] les plus belles choses qu'on puisse entendre à la guitare, dans le répertoire classique, à une ou deux exceptions près, ce sont des transcriptions.
Les transcriptions pour guitare de telemann, mozart, chopin, quoique impressionnantes, sont-elles bien équilibrées et guitaristiques ?
Permets-moi d'attirer ton attention sur le 6ème divertissement Allegro Vivace, op. 37, de Giuliani http://maurogiuliani.free.fr/partitions/Op%2037%20Divertimenti%20...%20No.%201.pdf Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

/edit
Mrguitarcat a écrit:
Le mot inférieur n'a aucun sens en ce qui concerne le jugement que l'on peut avoir d'une création artistique.
Rolling Eyes Une création artistique supérieure reflète la vie par son tragique ou sa joie, voire par ce que le tragique a d'heureux; elle donne aux sens et à l'esprit un objet, une occasion de développer ses facultés. Est-ce le cas de toutes les créations artistiques ?

Xavier a écrit:
le répertoire [de la guitare] est tout de même bien inférieur aux autres instruments polyphoniques comme le piano ou l'orgue [...]
En terme de quantité, certes, mais je donnerais tout Mozart et Chopin pour une simple valse de guitare ! Pincer la corde du côté gauche ou droit de l'ongle, s'éloigner du sillet de chevalet, donnera des nuances, des timbres que ne peut rendre un piano Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horatio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4043
Age : 23
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Jeu 22 Sep 2011 - 14:30

guiyom a écrit:

Mrguitarcat a écrit:
Le mot inférieur n'a aucun sens en ce qui concerne le jugement que l'on peut avoir d'une création artistique.
Rolling Eyes Une création artistique supérieure reflète la vie par son tragique ou sa joie, voire par ce que le tragique a d'heureux; elle donne aux sens et à l'esprit un objet, une occasion de développer ses facultés. Est-ce le cas de toutes les créations artistiques ?

Xavier a écrit:
le répertoire [de la guitare] est tout de même bien inférieur aux autres instruments polyphoniques comme le piano ou l'orgue [...]
En terme de quantité, certes, mais je donnerais tout Mozart et Chopin pour une simple valse de guitare ! Pincer la corde du côté gauche ou droit de l'ongle, s'éloigner du sillet de chevalet, donnera des nuances, des timbres que ne peut rendre un piano Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Tu viens de parler de musique "supérieure" et tu soutiens que tout Chopin et tout Mozart expriment moins qu'une simple valse à la guitare ? Etrange lorsqu'on connaît la qualité de certaines des œuvres de ces deux compositeurs...
Quand aux nuances et aux timbres, chaque instrument en possède des différentes et des uniques - et ni Mozart ni Chopin (quoique) ne se résument entièrement au piano.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guiyom
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 62
Localisation : Belfort
Date d'inscription : 29/06/2011

MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Jeu 22 Sep 2011 - 14:49

/edit
Peut-être me suis-je mal exprimé : la guitare me semble être au piano ce que le proverbe est au roman, pour l'économie des formes et des moyens, la variété de ses timbres et nuances n'étant égalable au piano ni à l'orgue. Mon intention n'était pas de provoquer des réactions violentes, jusqu'à la menace de bannissement lol Very Happy Very Happy


Dernière édition par guiyom le Jeu 22 Sep 2011 - 17:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81695
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Jeu 22 Sep 2011 - 14:53

Lire le forum avec un peu plus d'attention t'aurait peut-être permis de t'apercevoir que ce genre de ton méprisant n'est absolument pas accepté ici.
La moindre des choses quand on arrive dans un nouveau lieu c'est de commencer par se comporter correctement.
Tu ne cesses d'enfreindre les règles du forum en postant des liens non libres de droits (malgré nos mises en garde), de flooder un peu partout et maintenant de te comporter en goujat.
Je t'engage à changer une bonne fois pour toutes d'attitude, et je ne recommencerai pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horatio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4043
Age : 23
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Jeu 22 Sep 2011 - 15:02

guiyom a écrit:
Lire mon message avec attention et prendre le temps d'écrire en bon français t'aurais peut-être évité de m'attribuer des propos qui ne sont pas les miens, et de tenir toi-même des propos excessifs Very Happy
amicalement

Au jeu du "qui a dit quoi", tu n'es pas à la traîne non plus... Je ne vois pas ce que tu veux dire par "en bon français" - tu m'expliques où sont mes fautes ? (à part [des uniques], j'aurais pu écrire [d'uniques], mais à ce petit jeu-là on en est pas sorti...) Je ne tiens pas de propos excessifs (!), mais les tiens sont profondément subjectifs... Dire que toutes les valses au piano de Mozart et de Chopin ne valent pas une valse à la guitare procède d'une généralisation un peu rapide. Quant à ces histoires de timbres et de nuances, c'est un lieu commun que de dire qu'un instrument est différent d'un autre.
Tout aussi amicalement.

EDIT : oui, on peut voir la guitare ainsi - mais ça ne démontre pas pour autant ce que tu as dit par rapport au répertoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mrguitarcat
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 29/04/2011

MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Jeu 22 Sep 2011 - 20:40

Cololi a écrit:
Xavier a écrit:
Bien sûr qu'il y a des choses chouettes à la guitare, je ne dis pas le contraire.
Mais le répertoire est tout de même bien inférieur aux autres instruments polyphoniques comme le piano ou l'orgue, ou même des cordes frottées... c'est soutenir le contraire qui ne me paraît pas très objectif.

C'est évident. Smile

Le piano et l'orgue peuvent jouer tous seuls des choses totalement géniales. Quand aux cordes frottées ... en solo je préfère la guitare, mais en quatuor là c'est clair que c'est autre chose ^^.

Pas si évident que ça.... Les oeuvres pour orgues sont moins nombreuses de nos jours que les oeuvres pour guitare. Toutes la question aussi est de savoir si l'on comptabilise les oeuvres originale et/ou les oeuvres d'instruments assimilé. Je veux dire par exemple le luth pour la guitare, le pianoforte pour le piano...
Bon, c'est un peu un boulot de comptable et pas d'artiste.... Very Happy

Il faudrait essayer le quatuor de guitare alors !!!

Citation :
Une création artistique supérieure reflète la vie par son tragique ou sa joie, voire par ce que le tragique a d'heureux; elle donne aux sens et à l'esprit un objet, une occasion de développer ses facultés. Est-ce le cas de toutes les créations artistiques ?

C'est une vision uniquement "apollinienne" de la musique...

Citation :
Quand aux nuances et aux timbres, chaque instrument en possède des différentes et des uniques - et ni Mozart ni Chopin (quoique) ne se résument entièrement au piano.
La guitare possède moins de possibilité de timbre qu'un bon orgue. Par contre il est indéniable que le piano n'a pas le potentiel de la guitare sur ce point.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opus100
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 247
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Jeu 22 Sep 2011 - 21:25

Puisqu'on aborde la sonorité de l'instrument, un aspect qui me dérange avec la guitare, ce sont les chuintements "parasites" des doigts glissant sur les cordes entre 2 notes éloignées.
Ça fait désordre hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mrguitarcat
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 29/04/2011

MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Ven 23 Sep 2011 - 1:37

Opus100 a écrit:
Puisqu'on aborde la sonorité de l'instrument, un aspect qui me dérange avec la guitare, ce sont les chuintements "parasites" des doigts glissant sur les cordes entre 2 notes éloignées.
Ça fait désordre hehe

Moi c'est les marteaux du piano dans les aigus. Ca fait mécanique.... bedo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opus100
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 247
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Ven 23 Sep 2011 - 3:06

Certes, mais le chuintement dont je parle se produit souvent quand aucune note n'est jouée. On le remarque d'autant plus et je le trouve plus fréquent qu'avec les cordes frottées.
comment ??
Par ailleurs, c'est le piano qui fait ce bruit (il fait ce qu'il peut pour succéder fièrement au clavecin, quoi).
Pas les doigts au contact de ses touches.
Donc, inévitable, faisant partie intégrante de la sonorité de l'instrument.
Ce n'est pas le cas pour les chuintements dont je parle, qui m'apparaissent parfois gênantes, comme des fausses notes sans note. scratch
Mais je te rassure, j'adore la guitare, et me délecte des oeuvres et transcriptions pour cet instrument.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guiyom
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 62
Localisation : Belfort
Date d'inscription : 29/06/2011

MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Ven 23 Sep 2011 - 8:28

Opus100 a écrit:
les chuintements "parasites" des doigts glissant sur les cordes entre 2 notes éloignées.
__ Ces chuintements, que les virtuoses masquent parfaitement, me charment au point que je ne cherche pas même à les atténuer : c'est une bénédiction que toucher les cordes, n'en ayons pas honte, c'est si coquin ! Nous sommes si éloignés des compositeurs et luthiers illustres : cette proximité avec l'instrument est une bénédiction !
__ Ici point une question d'éthique, un choix de vie : être musicien au dehors, 'vivre' les cordes en les touchant, sentir vibrer le bois, ou bien être musicien en chambre ? Et malgré tout, j'aime beaucoup le piano. AHAHAHAJAJAJJAJAAAAAAAAA Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
<< [...] papillons et bulles de savons, et tout ce qui parmi les hommes est de leur sorte, de l'heur ont le mieux connaissance.>> Zarathoustra, I, du lire et de l'écrire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gesualdo
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 422
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Sam 23 Juin 2012 - 9:56

Une question technique:ma guitare vient de me lâcher.Le chevalet s'est décollé.C'est réparable?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7170
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Sam 23 Juin 2012 - 15:56

Oui, bien sûr, c'est même une opération très courante pour les luthiers. Mais bon, quid de la qualité de ta guitare ? S'il s'agit d'un instrument d'apprentissage, bas de gamme, est-ce que ça vaudra vraiment le coup de payer une réparation qui peut coûter aussi chère que la guitare elle-même ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gesualdo
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 422
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Sam 23 Juin 2012 - 21:19

adriaticoboy a écrit:
Oui, bien sûr, c'est même une opération très courante pour les luthiers. Mais bon, quid de la qualité de ta guitare ? S'il s'agit d'un instrument d'apprentissage, bas de gamme, est-ce que ça vaudra vraiment le coup de payer une réparation qui peut coûter aussi chère que la guitare elle-même ?

la qualité est assez moyenne,une guitare d'apprentissage,vieille d'au moins trente cinq ans...En plus,j'avais de plus en plus de difficultés à jouer correctement,le manche n'était plus d'équerre.Ceci explique cela.La hauteur des cordes sur la touche,en bas de manche,était tellement haute,que d'une part pour faire un barré,cela devenait très compliqué,et d'autre part il n'y avait plus aucune justesse possible!Merci pour ta réponse,je crois qu'il faut mieux acheter un nouvel instrument.Et tant qu'à faire,je pense que je vais plutôt aller vers le luth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7170
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Dim 24 Juin 2012 - 0:52

Attends, une guitare de 35 ans, mal entretenue mais peut-être pas trop pourrie (table massive peut-être ?), elle doit au moins avoir une valeur sentimentale et ça peut quand même valoir le coup de l'emmener chez un luthier pour voir s'il y a moyen de lui donner une seconde chance pour pas trop chère. Le manche qui s'est creusé avec le temps, c'est embêtant (surtout sur les classiques qui n'ont pas de truss rod) mais avec de la patience et de l'astuce, on peut envisager de le redresser un peu. Et après on peut toujours encore faire baisser l'action en limant les sillets de chevalet et de tête s'il ne sont déjà pas trop bas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gesualdo
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 422
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Dim 24 Juin 2012 - 1:27

adriaticoboy a écrit:
Attends, une guitare de 35 ans, mal entretenue mais peut-être pas trop pourrie (table massive peut-être ?), elle doit au moins avoir une valeur sentimentale et ça peut quand même valoir le coup de l'emmener chez un luthier pour voir s'il y a moyen de lui donner une seconde chance pour pas trop chère. Le manche qui s'est creusé avec le temps, c'est embêtant (surtout sur les classiques qui n'ont pas de truss rod) mais avec de la patience et de l'astuce, on peut envisager de le redresser un peu. Et après on peut toujours encore faire baisser l'action en limant les sillets de chevalet et de tête s'il ne sont déjà pas trop bas.

Merci pour cet encouragement,Adriaticoboy,oui c'est vrai,il y a bien une valeur sentimentale.Mais je crois que je suis un spécialiste des crash:j'ai une guitare,XIX°,que j'ai éclaté en faisant des rangements(excuses à mon arrière grande tante qui me l'avait offert),et je ne parle même pas du luth 11 choeurs qui s'est explosé un soir d'été,très chaud! Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jordi
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Jeu 7 Aoû 2014 - 10:49

Bonjour,

Je viens de finir de lire tous les messages de ce sujet qui m'intéresse grandement étant guitariste amateur depuis pas mal de temps...


Guitariste de Blues, guitare électrique mais j'ai un grand faible pour la guitare classique. Ses sonorités m'enchantent littéralement, ses basses si définies, si belles sont uniques. Bref.

Tout ça pour dire que j'ai une vieille Aria (made in spain) avec une immense valeur sentimentale.. La pauvre, un soir de pleine lune pas fait comme un autre, je me suis assis dessus par inadvertance.. posée sur mon sofa, la table n'a pas supporté.. Résultat : immense fissure d'au moins 30 cm.. mais je l'adore, elle ne se désaccorde que très peu. Je m'essaie à quelques transcriptions de Bach, je transpire beaucoup, mais je m'amuse.


Quel bel instrument.
Connaissez-vous les transcriptions pour 2 guitares de Erik Satie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7170
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Sam 9 Aoû 2014 - 17:34

Jordi a écrit:

Connaissez-vous les transcriptions pour 2 guitares de Erik Satie ?

Quelle(s) oeuvre(s) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jordi
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Sam 9 Aoû 2014 - 20:57

Gymnopédies, gnossiennes, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7170
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Dim 10 Aoû 2014 - 20:58

Il y a vraiment besoin de deux guitares pour ces pièces ? Généralement les arrangements pour guitare seule fonctionnent très bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Dim 10 Aoû 2014 - 21:16

la transcription est en soi un phénomène ignoble, encore si c'était pour l'accordéon!!! mais pour guitare! dont le répertoire est largement suffisant (dans tous les sens du terme=
Revenir en haut Aller en bas
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7170
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Dim 10 Aoû 2014 - 21:44

Je ne suis pas loin d'être d'accord avec toi. Notamment je trouve que les tonnes d'arrangements pour guitare d'oeuvres de Bach sont souvent tous plus assommants les uns que les autres.

Mais là, dans le cas de Satie, je trouve que le passage à la guitare permet de rester dans l'esprit des œuvres ; ça renforce peut-être juste le côté minimaliste (dans le mauvais sens du terme) mais ça permet au moins au débutant de se faire plaisir à peu de frais.

Et puis, l'arrangement pour guitare seule n'est pas toujours un vain exercice. Quand il est pratiqué par des guitaristes de goût, au répertoire aventureux, ça peut être passionnant. Bien sûr il ne faut pas trop compter sur le circuit traditionnel pour mettre en avant ces gens. C'est grâce à YouTube que l'excellent Tony R. Clef par exemple a pu se faire connaître: https://www.youtube.com/user/troubleclef/videos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84086
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La Guitare Classique   Dim 10 Aoû 2014 - 21:46

adriaticoboy a écrit:
Notamment je trouve que les tonnes d'arrangements pour guitare d'oeuvres de Bach sont souvent tous plus assommants les uns que les autres.

Tu es juste jaloux parce que tu n'as pas une dix cordes, c'est tout. Surprised

Bach à la guitare (ou à l'accordéon, en effet), ça vaut tous les machins sérieux et rigides pour claviers sans dynamiques (ou gros monstres froids à marteaux).

Nonmé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Guitare Classique   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Guitare Classique
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: