Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Antal Dorati compositeur

Aller en bas 
AuteurMessage
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25200
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Antal Dorati compositeur   Dim 9 Mar 2014 - 1:09

Surprised Quelqu'un a-t-il déjà entendu la Symphonie n°1 de Dorati, ici enregistrée par lui-même chez Mercury en avril 1960 ?

Il l'a aussi enregistrée, ainsi que se seconde, avec la Philharmonie de Stockholm, pour le label Bis.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85086
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Antal Dorati compositeur   Dim 9 Mar 2014 - 14:35

J'ai entendu la version BIS.

À l'image de son répertoire et de ses postures de chef : très paroxystique, complexe, grimaçant, contrasté. On pourrait comparer ça aux mélodies cabossées de Chostakovitch, mais l'harmonie est parfois plus moderne, à d'autres moments plus néoclassiques ; on a l'impression étrange d'une juxtaposition entre de la musique soviétique, les effets d'orchestration burlesques de Stravinski ou Chostakovitch, des moments qui semblent sortir de la tonalité, et puis des poussées abruptes de néoclassicisme, dans un style épuré qui pourrait évoquer la Cinquième de Prokofiev.

Patchwork assez insaisissable, très bien écrit pour l'orchestre, presque un pavillon témoin... mais je ne suis pas sûr de voir où ça va.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25200
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Antal Dorati compositeur   Dim 9 Mar 2014 - 14:48

Smile Ta description me fait envie.

J'aimerais bien trouver un repiquage de l'enregistrement de la n°1 chez Mercury, mais faut pas rêver...  Confused 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85086
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Antal Dorati compositeur   Dim 9 Mar 2014 - 14:56

J'aurais bien aimé aussi, mais c'est difficile à trouver en effet.

En revanche, la version BIS est excellemment captée, bien mieux qu'à l'accoutumée : il y a du souffle sur les bandes, mais c'est la contrepartie pour une présence très physique des timbres. On entend très bien le détail, pas de réverbération parasite... tu peux foncer sans problème.

Effectivement, ça fait envie... parce que c'est très intéressant. Personnellement, ça me séduit beaucoup plus que n'importe quel Chosta ou Popov... Il y a un côté expansif qui mêle Bartók et Stravinski à la veine soviétique, avec soudain de petits groupes, des ostinati un peu dansants, et puis des fugatos plus néoclassiques. Très étrange, vraiment, mais très riche aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6184
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Antal Dorati compositeur   Ven 12 Jan 2018 - 20:03


DORÁTI: Symphonies n°1 et n°2 «Querela Pacis»
Antal Doráti / Orchestre Philharmonique de Stockholm
Stockholm, Folket Hus, I.1972, en public¹; 26 & 29.V.1988²
BIS


Doráti dans ses œuvres, donc. Et à ce qui est pour moi une deuxième écoute, ces deux symphonies restent toujours aussi passionnantes.

Peu à rajouter, du moins au sujet de la 1ᵉ, à ce que David en a dit un peu plus haut. En effet, c’est une musique qui donne l’impression de tout le temps bifurquer - non seulement dans son écriture harmonique (c’est globalement une tonalité grinçante très «symphonie soviétique», mais dans le détail ça en dévie en fait assez souvent, soit vers une atonalité libre soit au contraire vers quelque chose de beaucoup plus consonnant) mais aussi dans les formules rythmiques et les couleurs et textures instrumentales où on sent l’expérience du chef dans Bartók et Stravinsky (c’est, de tous ces points de vue plus, bien plus mobile, bien plus varié que du Chostakovitch.) Mais en dépit du risque évident de dispersion, c’est une musique qui soutient sans faiblir l’intérêt de l’auditeur en raison de sa poussée constante et de son expressivité très brute (on bifurque, mais c’est toujours entre deux paroxysmes) - là aussi, on sent vraiment ce que le compositeur doit au chef d’orchestre.

À la réécoute, la 2ᵉ «Querela Pacis» m’a paru assez sensiblement différente. Elle est d’abord plus homogène dans sa forme (une structure en trois mouvements en arche enchaînés à la Bartók - contre les cinq mouvements plus disparates de la 1ᵉ), ainsi que dans son langage, plus postromantique et mitteleuropéen, et aussi une expression plus fluide moins grinçante et paroxystique. J’ai en particulier beaucoup aimé le I (...Peccata mundi...) qui semble évoluer quelque part entre le dernier Mahler et le Schoenberg des 5 Pièces pour orchestre. Le II (...Dies illa...) ressemble davantage à ce qu’on pouvait entendre de heurté dans la 1ᵉ symphonie, mais le III (...Dona nobis...), s’il semble partir du même univers postromantique que le I, dévie assez vite vers des épisodes à la consonnance retorse, qui ferait parfois penser à du Hindemith ou du Martinů.

Vraiment deux symphonies à connaître, qui semblent dessiner comme un passionnant labyrinthe à travers les écoles modernes de l’Europe du Centre et de l’Est, et ont en même temps une générosité expressive qui les rend assez immédiatement accessibles. (Très belles prises de son, en outre.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82208
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Antal Dorati compositeur   Ven 12 Jan 2018 - 23:43

Depuis le temps, il faut vraiment que j'écoute ça. Merci pour ces commentaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6184
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Antal Dorati compositeur   Sam 13 Jan 2018 - 1:00

Ah oui, je pense que ça devrait te plaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82208
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Antal Dorati compositeur   Dim 9 Sep 2018 - 1:38

J'ai écouté la première symphonie dans la version BIS, je suis très intéressé mais quand même un peu partagé et pas si loin de l'impression de David, c'est-à-dire qu'on peut un peu s'y perdre, ça réclame une écoute très attentive et encore, pas sûr que ça suffise.
Je trouve le final bruyant et en-dessous du reste.
Mais dans l'ensemble c'est chouette, riche, varié, et assez bartokien.
Un peu gêné par la prise de son, ça pourrait être bien mais c'est quand même assez étouffé je trouve.

J'avais aussi écouté les sette pezzi et la Night music (toujours chez Bis, mais dirigé par Moshe Atzmon), je crois que j'avais été encore plus convaincu, notamment par les 7 pièces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82208
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Antal Dorati compositeur   Mar 11 Sep 2018 - 1:03

2è symphonie: moi aussi, j'ai surtout aimé le premier mouvement, mais je trouve aussi la fin du III vraiment très réussie.
Bartok est nettement moins présent que dans la première, par contre il y a toujours cette sensation qu'on n'est pas loin de quelque chose de très très bien, mais qu'on n'y est pas tout à fait… (toutefois ce n'est qu'une première écoute)
Là on a une vraie belle prise de son.
Le livret du disque est éclairant puis le compositeur y parle de la genèse de ses œuvres, mais aussi de leur forme et de leur expression.
Dorati parle notamment du côté "improvisatoire" de la 1ère symphonie (c'est vrai que c'est ce qu'on ressent à l'écoute) qui est dû au fait que cette symphonie est faite à partir d'innombrables esquisses sur plusieurs années.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Antal Dorati compositeur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Antal Dorati compositeur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Antal Dorati (1906-1988)
» Antal Dorati
» Le lac des cygnes, Piotr Ilyich Tchaikovski
» Bortniansky, un compositeur russe avant Glinka
» quel est le compositeur de cette musique svp (Glass)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: