Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le répertoire, les disques d'orgue et orchestre

Aller en bas 
AuteurMessage
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25579
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Le répertoire, les disques d'orgue et orchestre   Mar 11 Sep 2018 - 1:06


Smile Un nouveau topic pour causer du répertoire pour orgue et orchestre, et de la discographie afférente.

Étant dit que la célèbre symphonie de Saint-Saëns dispose déjà d'un sujet spécifique : http://classik.forumactif.com/t2272-saint-saens-la-symphonie-n3







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25579
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Le répertoire, les disques d'orgue et orchestre   Mar 11 Sep 2018 - 1:28

Mélomaniac, in playlist, a écrit:


Orgue de la Cathédrale de Liverpool  (Angleterre, -Merseyside)


Alexandre Guilmant (1837-1911) :

Allegro, Op. 81
Méditation sur le Stabat Mater, Op. 63
Final alla Schumann sur un noël languedocien, Op. 83
Marche-fantaisie sur deux chants d'église, Op. 44

= Ian Tracey, orgue Willis de la Cathédrale de Liverpool ; Rumon Gamba, Orchestre philharmonique de la BBC

(Chandos, juin 2006)

Smile Tiré d'un disque (incluant aussi Gounod, Gigout, Dubois, Saint-Saëns, Dupré) couronné par un Diapason d'or.
Je m'attendais à des pages bruyantes et spectaculaires, mais c'est surtout la majesté qui domine ce programme.
Dans l'immense acoustique de la cathédrale anglicane, la réverbération solennise le propos.
Enregistré avec un certain recul qui sert plutôt la cohésion d'ensemble : certes la physionomie éclatée du buffet liverpuldien ne facilite pas sa captation,
mais on aurait souhaité davantage de précision (même en SACD, l'image reste un peu baveuse quoiqu'agréablement nacrée).
Ces pièces manquent un peu d'action et d'audace (l'inspiration reste quand même assez limitée, avouons-le),
mais ces compositeurs furent assez sages pour ne pas menacer la synchronisation entre orgue et orchestre symphonique.
Surtout quand il s'agit ici du plus grand instrument d'église sur le sol britannique (146 jeux, près de dix mille tuyaux dont cinq 32' et même une résultante de 64' !)
Gamba obtient une sonorité lisse et veloutée de ses forces de la BBC, avec des cuivres éblouissants.
Un disque plus édifiant et apaisant que stimulant, mais assurément ce qu'on peut tirer de mieux de ces pâtisseries monumentales.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le répertoire, les disques d'orgue et orchestre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Handel: disques indispensables
» Grigory Sokolov
» François-Joseph Fétis (1784-1871)
» CD d'orgue très très bon pour le son
» L'Orgue italien : facture, répertoire, discographie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: