Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Versions de la neuvième de Beethoven

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82422
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Versions de la neuvième de Beethoven   Mar 30 Juin 2015 - 20:34

Après écoute d'extraits des vidéos d'A. Fischer et V. Petrenko (point commun : ils sont pénibles avec leurs homonymies), ça ne me paraît pas si rapide que ça… C'est plutôt vif, mais pas hallucinant (et à mon avis pas au tempo du compositeur). Si c'est ce que tu recherches, j'ai l'impression que Dausgaard, P. Järvi ou Hogwood le sont bien davantage…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
draffin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 865
Age : 34
Date d'inscription : 29/01/2013

MessageSujet: Re: Versions de la neuvième de Beethoven   Mar 30 Juin 2015 - 20:44

DavidLeMarrec a écrit:
Après écoute d'extraits des vidéos d'A. Fischer et V. Petrenko (point commun : ils sont pénibles avec leurs homonymies), ça ne me paraît pas si rapide que ça… C'est plutôt vif, mais pas hallucinant (et à mon avis pas au tempo du compositeur).  Si c'est ce que tu recherches, j'ai l'impression que Dausgaard, P. Järvi ou Hogwood le sont bien davantage…
Ou Chailly (avec le Gewandhaus de Leipzig). Chez moi, les tempi donnés par Beethoven me laissent toujours une désagréable impression de précipitation...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auberbabel.org
ScareDe2
Farceur québécois
avatar

Nombre de messages : 906
Age : 18
Localisation : Québec
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: Versions de la neuvième de Beethoven   Mer 1 Juil 2015 - 3:49

DavidLeMarrec a écrit:
Après écoute d'extraits des vidéos d'A. Fischer et V. Petrenko (point commun : ils sont pénibles avec leurs homonymies), ça ne me paraît pas si rapide que ça… C'est plutôt vif, mais pas hallucinant (et à mon avis pas au tempo du compositeur).  Si c'est ce que tu recherches, j'ai l'impression que Dausgaard, P. Järvi ou Hogwood le sont bien davantage…

Tu as raison David, on s'entend toujours. Tope là!
Effectivement y a encore rien de définitif, la réécoutabilité peut ne pas etre au rendez-vous. Ce sont des découvertes, un coup de foudre et pis hop, on passe à la prochaine.
En ce qui concerne nos 2 jeunes conducteurs Jurowski et Petrenko, je vais les laisser manger leur croutes, lorsqu'ils seront bien gras prets à servir le meilleur d'eux meme, je pourrai juger de la qualité du produit.

rabbit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tomseche89
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 399
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: Re: Versions de la neuvième de Beethoven   Mer 1 Juil 2015 - 23:49

J'aime beaucoup la 9e de Fischer, c'est vrai qu'on peut faire encore plus radical mais c'est tout de même très engagé, très mordant. Et puis on ne peut qu'avoir de la sympathie pour ce chef qui a l'air assez heureux de diriger !

Dans le même genre (mais bien plus vive encore), la 9e de Järvi à la Philharmonie pour la fête de la musique était assez exceptionnelle.

Je viens en revanche de me farcir les 81 minutes de la 9e de Muti avec Chicago (toujours sur Youtube)... C'est tout l'inverse. D'une mollesse sans nom. On a l'impression qu'il se réveille 30 secondes avant la fin. Quel ennui et surtout quel gâchis, avec un tel orchestre ! Et pourtant le type est adulé dans toutes les salles (cf. son accueil à Pleyel à l'automne pour 2 concerts franchement très oubliables côté direction).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ScareDe2
Farceur québécois
avatar

Nombre de messages : 906
Age : 18
Localisation : Québec
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: Versions de la neuvième de Beethoven   Jeu 2 Juil 2015 - 0:23

Vous parlez d'une performance de Jarvi récente pas encore disponible d'un clic? Je vois que depuis des années il essaie en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tomseche89
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 399
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: Re: Versions de la neuvième de Beethoven   Jeu 2 Juil 2015 - 11:34

ScareDe2 a écrit:
Vous parlez d'une performance de Jarvi récente pas encore disponible d'un clic? Je vois que depuis des années il essaie en tout cas.

Oui concerts des 17, 18 et 21 juin à la Philharmonie avec l'Orchestre de Paris mais je crois pas que les représentations aient été filmées, malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23148
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Versions de la neuvième de Beethoven   Mer 7 Oct 2015 - 21:51

Alifie, in jazz playlist, a écrit:

Tiens, c'est à peu près ce que j'aurais pu poster en playlist gé après avoir écouté la 9ème de LvB par Monteux cet après-midi.


Smile D'un avis généralement admis c'est un des rares plantages dans la discographie de Monteux, mais on ne peut dénier un certain frétillement à cette version.

Il me semble qu'on en a recausé récemment mais je ne sais plus où...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 13641
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Versions de la neuvième de Beethoven   Mer 7 Oct 2015 - 21:56

Mélomaniac a écrit:
Alifie, in jazz playlist, a écrit:

Tiens, c'est à peu près ce que j'aurais pu poster en playlist gé après avoir écouté la 9ème de LvB par Monteux cet après-midi.


Smile D'un avis généralement admis c'est un des rares plantages dans la discographie de Monteux, mais on ne peut dénier un certain frétillement à cette version.

Il me semble qu'on en a recausé récemment mais je ne sais plus où...

Rolling Eyes Et voilà comment un innocent chambrage sur un fil annexe se retrouve cité en rubrique gé.

Je ne fréquente pas assez le répertoire symphonique, particulièrement celui de Beethoven, pour te contredire, mais il y est tout de même très frétillant du haut de ses 87 ans, Monteux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Figaro
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 817
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: Versions de la neuvième de Beethoven   Lun 16 Mai 2016 - 0:27

Mélomaniac a écrit:
Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Ludwig van Beethoven (1770-1827) :

Symphonie n°9 en ré mineur Op. 125

= Jessye Norman, soprano ; Brigitte Fassbaender, contralto ; Placido Domingo, ténor ; Walter Berry, baryton

Choeur de l'Opéra d'Etat de Vienne


= Karl Böhm, Orchestre philharmonique de Vienne

(DG, novembre 1980)



brilsmurf Ultime témoignage de Böhm dans cette oeuvre qu'il avait déjà enregistrée avec le même orchestre en 1970 dans le cadre de son intégrale. Son premier enregistrement remontait en 1941 avec la Staatskapelle de Dresde pour Electrola.
La gestion crépusculaire du premier mouvement, déployé en presque 19 minutes, reste fascinante par ses horizons fuyants et ses béances qui étudient la porosité du matériau et fouillent la polyphonie. Sous d'autres baguettes, à ce tempo, on craindrait le naufrage ; ici avec le vieux maître, on commnunie.
Peu d'ombre même dans l'Adagio prodigieusement limpide et articulé.
Et un Finale radieux, fluide et positiviste, où l'on note  un plateau vocal à fortes individualités.


Je viens de l'écouter, c'est hallucinant Shocked  J'ai eu l'impression d'entendre cette symphonie pour la première fois. J'ai effectivement senti ce travail de "fouille" au niveau de la polyphonie. Toutes les harmoniques, et mêmes les dissonances sont mises en valeurs avec des milliers de détails que je n'avais jamais entendus jusqu'à présent. C'est très déroutant, mais magnifique, quelle richesse  drunken  cheers    violon
J'ai réellement eu le sentiment d'écouter une oeuvre que je ne connaissais pas, en particulier dans les 2 premiers mouvements.
C'est extraordinaire de redécouvrir ainsi une oeuvre que je pensais connaître par cœur.
Une très très grande version, mais que je ne recommanderais qu'aux oreilles averties study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Versions de la neuvième de Beethoven   Lun 16 Mai 2016 - 0:42

Tu as tout-à-fait raison, tant dans le détail que les grandes lignes. Quel foisonnement - mais effectivement c'est pour des oreilles averties.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Figaro
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 817
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: Versions de la neuvième de Beethoven   Lun 16 Mai 2016 - 8:54

Toujours à propos de la dernière version dirigée par Böhm, j'ai oublié de parler des solistes.

Norman : surprenante car très sobre, lumineuse et aérienne, rien à voir avec ce qu'elle fera à partir de la deuxième moitié des années 80.
Fassbaender : royal, son timbre chaud apporte une couleur unique à toutes ses interventions. Elle s'inscrit complètement dans la vision de Böhm, dans la mesure où souvent la partie de l'alto est à peine audible. Là au contraire, on l'entend très clairement grâce à son timbre qu'on identifie immédiatement.
Domingo m'a un peu déçu. Il est très engagé, mais on sent qu'il n'est pas particulièrement à son aise dans son solo extrêmement tendu. Il est nettement plus à l'aise dans la version dirigée par Leinsdorf, une dizaine d'année plus tôt. Où était James King ce jour là ?... Rolling Eyes
Enfin, Berry : il a très souvent chanté avec Böhm et ça s'entend. Il est à l'écoute de son chef et inversement, le résultat est parfait.

Donc je le répète : la très grande version d'un très chef.
J'ai écris plus haut : pour des "oreilles averties" Confused euh, finalement peut-être pas. Confused
Idea Peut-être est-ce cela que Beethoven voulait que l'auditeur entende ? Ce côté polyphonique si bien mis en exergue dans cette version, annonçant un courant plus moderne ... Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Figaro
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 817
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: Versions de la neuvième de Beethoven   Lun 16 Mai 2016 - 9:09

Quelqu'un connaît-il la version Böhm enregistrée chez DGG dans le cadre de son intégrale avec G.Jones, T.Troyanos, J.Thomas et K.Ridderbusch ?


Je suis également très intéressé par la version dirigée par Sinopoli, chef que j'aime beaucoup et qui est souvent très ... surprenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diablotin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 51
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 25/03/2010

MessageSujet: Re: Versions de la neuvième de Beethoven   Lun 16 Mai 2016 - 10:16

Pour la version de Sinopoli, tu peux la retrouver peu ou prou à l'identique de la version CD ici : watch?v=0T4L11TKlEs
J'aime beaucoup son troisième mouvement qui coule avec beaucoup de fluidité, mais, en définitive, ce n'est pas si surprenant que ce à quoi le chef a pu nous habituer dans d'autres répertoires -de toute manière, à Dresde, il était "assagi" par rapport à ses années Philharmonia-. Le CD semble plus facile à trouver à prix raisonnable, il est à nouveau au catalogue de l'éditeur -il fut un temps où il était plus difficilement accessible-.
La version de Böhm est une très bonne version parmi les autres très bonnes versions, avec de bons solistes dans le finale et une belle progression dynamique dans le dernier mouvement. Personnellement, je préfère des versions un peu plus vives. C'est à mon avis un des meilleurs disques de son intégrale viennoise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Figaro
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 817
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: Versions de la neuvième de Beethoven   Lun 16 Mai 2016 - 14:28

mains Merci Diablotin pour Sinopoli, je vais écouter ça  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16609
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Versions de la neuvième de Beethoven   Mar 17 Mai 2016 - 13:18

Figaro a écrit:
Mélomaniac a écrit:
Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Ludwig van Beethoven (1770-1827) :

Symphonie n°9 en ré mineur Op. 125

= Jessye Norman, soprano ; Brigitte Fassbaender, contralto ; Placido Domingo, ténor ; Walter Berry, baryton

Choeur de l'Opéra d'Etat de Vienne


= Karl Böhm, Orchestre philharmonique de Vienne

(DG, novembre 1980)



brilsmurf Ultime témoignage de Böhm dans cette oeuvre qu'il avait déjà enregistrée avec le même orchestre en 1970 dans le cadre de son intégrale. Son premier enregistrement remontait en 1941 avec la Staatskapelle de Dresde pour Electrola.
La gestion crépusculaire du premier mouvement, déployé en presque 19 minutes, reste fascinante par ses horizons fuyants et ses béances qui étudient la porosité du matériau et fouillent la polyphonie. Sous d'autres baguettes, à ce tempo, on craindrait le naufrage ; ici avec le vieux maître, on commnunie.
Peu d'ombre même dans l'Adagio prodigieusement limpide et articulé.
Et un Finale radieux, fluide et positiviste, où l'on note  un plateau vocal à fortes individualités.


Je viens de l'écouter, c'est hallucinant Shocked  J'ai eu l'impression d'entendre cette symphonie pour la première fois. J'ai effectivement senti ce travail de "fouille" au niveau de la polyphonie. Toutes les harmoniques, et mêmes les dissonances sont mises en valeurs avec des milliers de détails que je n'avais jamais entendus jusqu'à présent. C'est très déroutant, mais magnifique, quelle richesse  drunken  cheers    violon
J'ai réellement eu le sentiment d'écouter une oeuvre que je ne connaissais pas, en particulier dans les 2 premiers mouvements.
C'est extraordinaire de redécouvrir ainsi une oeuvre que je pensais connaître par cœur.
Une très très grande version, mais que je ne recommanderais qu'aux oreilles averties study

Je viens d'écouter ça. Smile

Effectivement, le premier mouvement est impressionnant. C'est marmoréen et granitique à souhait. Jamais les silences n'ont été aussi nimbés de ferveur brucknerienne. viking
Très fouillé. Un peu froid aussi.
Un peu déçu par le scherzo qui manque clairement de dynamisme et d'élan. Ca n'avance pas.
Adagio méditatif de toute beauté.
L'entame du final est fabuleuse!
Ca manque un peu de chaleur dans l'ensemble. bounce

Une version passionnante, mais comme tu le soulignes, clairement pas à conseiller au débutant vu son côté limite expérimental par endroits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3135
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Versions de la neuvième de Beethoven   Dim 16 Juil 2017 - 23:08

Bonsoir les amis. Un petit coucou pour demander des renseignements sur la 9eme par Blunier à Bonn. Est ce que quelqu'un connaît ? C'est pas courant...j'avoue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Versions de la neuvième de Beethoven   

Revenir en haut Aller en bas
 
Versions de la neuvième de Beethoven
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» Les 9 symphonies de Beethoven par Ludwig
» La durée des mouvements de la IX° symphonie de Beethoven
» Les 5° et 7° symphonies de Beethoven
» Beethoven - Sonate n.30 op.109 - Ecoute Comparée
» Ludwig van Beethoven - Symphonies

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: