Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Recital Haendel - Barath Jaroussky Philharmonie 21 IX

Aller en bas 
AuteurMessage
Belcore
Mélomaniaque


Nombre de messages : 554
Date d'inscription : 28/09/2017

MessageSujet: Recital Haendel - Barath Jaroussky Philharmonie 21 IX   Mer 19 Sep 2018 - 12:13

J' y vais parce que j'aime beaucoup ce compositeur, mais aussi pour découvrir cette jeune soprano hongroise déjà entourée d'une réputation flatteuse.
Ce récital a été donné cet été à Salzbourg et récemment à Lyon.

Par elle -  même :

https://bachtrack.com/fr_FR/interview-emoke-barath-septembre-2018

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85296
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Recital Haendel - Barath Jaroussky Philharmonie 21 IX   Mer 19 Sep 2018 - 14:07

Réputation plus flatteuse que sa diction en tout cas. siffle

Tu n'étais pas allé voir l'Orphée de Gluck où elle chantait ? Il me semblait que tu l'aimais déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Belcore
Mélomaniaque


Nombre de messages : 554
Date d'inscription : 28/09/2017

MessageSujet: Re: Recital Haendel - Barath Jaroussky Philharmonie 21 IX   Mer 19 Sep 2018 - 18:29

DavidLeMarrec a écrit:
Réputation plus flatteuse que sa diction en tout cas. siffle

Tu n'étais pas allé voir l'Orphée de Gluck où elle chantait ?  Il me semblait que tu l'aimais déjà.

Oui, je l'avais entendue au TCE, son intervention était modeste ; là après ce récital je pourrais, j'imagine, me faire une idée plus précise des raisons qui ont poussé mes amis qui l'ont déjà entendue de la qualifier comme "très talentueuse"...

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belcore
Mélomaniaque


Nombre de messages : 554
Date d'inscription : 28/09/2017

MessageSujet: Re: Recital Haendel - Barath Jaroussky Philharmonie 21 IX   Sam 22 Sep 2018 - 13:25

Philharmonie 21 septembre

Emoke Barath
Philippe Jaroussky
Ensemble Artaserse

Ariodante : ouverture
air : "Qui d'amor" - Ariodante
duo : "Prendi da questa mano" - Ginevra, Ariodante
air : "Scherza in mar la navicella" - Scipione - Adelaide
Concerto grosso - op 6 - ouverture
Récitatif et air : "Ho perso in caro bene" - Il Parnasso in Festa - Orfeo
Concerto grosso - op 6 - allegro
air : "Geloso tormento" - Almira - Almira
air : "L'aure che spira" - Giulio Cesare - Sesto
Concerto grosso - op 6 - Largo
Duo "Io t'abbraccio" - Rodelinda - Rodelinda, Bertarido
Concerto grosso - op 6
Duo : "Troppo oltraggi la mia fede" - Serse - Romilda, Arsamene
Air : "La bramate d'amar" - Serse - Serse
Concerto grosso - op 6 - adagio
Récitatif et air "Se pieta di me non senti" - Giulio Cesare - Cleopatre
Concerto grosso - op 6- andante allegro
Récitatif et air : "Scherza infida" - Ariodante - Ariodante
Air : "Scoglio d'immota fronte" - Scipione - Bérénice
Concerto grosso - op 6- allegro
Duo : "Bramo aver mille vite" - Ariodante - Ginevra, Ariodante.

Bis : duo : "Vivo in te"- Tamerlano.

Du grand art !!
Évidemment on retrouve la diversité des talents du compositeur !
Ce récital a été composé avec beaucoup de soin et de réflexion : souvent les airs se succèdent sans réelle nécessité : là au contraire tout a été conçu pour illustrer une multitude d'affects,  en ayant bien soin d'alterner strictement les interventions de chacun des solistes, et avec une progression dans l'émotion, le pont culminant étant l'aria de Cléopâtre et le "Scherza infida", un des plus beaux airs écrit par le compositeur - et si la virtuosité était bien présente, elle n'était pas le but recherché par ce récital, les deux interprètes ayant beaucoup mieux à donner qu'une succession de vocalise - j'ai trouvé qu'on contraire les ornementations dans les reprises des arias étaient très belles, mais jamais excessives.
J'ai pu constater que la jeune soprano peu connue et le haute - contre réputé étaient sur un parfait pied d'égalité, dans l'organisation du récital, mais surtout dans la performance vocale.
Au début j'étais un peu dubitatif, trouvant la voix peu colorée ; mais au fur et à mesure j'ai pu apprécier le très grand  talent de l'artiste, ambitus large avec un medium riche et des aigus aisés, des vocalises véloces et élégantes, une longueur de souffle étonnante, et une diction claire - mais le plus important une capacité d'incarnation frappante.
J'avais déjà eu l'occasion d'entendre Philippe Jaroussky : là il a été formidable, d'aisance vocale et d'intensité dramatique : " Scherza infida", un des plus beaux airs de Haendel a été un moment de pure magie !
Il serai injuste de passer sous silence la qualité de l'ensemble orchestral Artaserse dirigé par son violoniste soliste Raul Orellana ; les parties orchestrales s'imbriquaient naturellement dans les interventions vocales - et par deux fois des solistes; Guillaume Cuiller au hautbois et Nicolas André au basson ont apporté un concours précieux aux chanteurs.

Une critique :

https://www.olyrix.com/articles/production/2343/philippe-jaroussky-emoke-barath-ensemble-artaserse-recital-opera-royal-chateau-versailles-19-septembre-2018-handel-album-article-critique-chronique-compte-r

Un grand moment de chant !

Belcore

P S : d'habitude je méprise ce genre de personnage, mais pendant la moitié du concert j'ai été victime des agissements d'un voisin particulièrement désagréable : arrivé en retard, il a pris du temps à retirer sa veste, sortir un brumisateur pour s'asperger !! et ensuite un smartphone avec lequel il a photographié le concert, commentant à voix haute ses images avec sa compagne, quand il ne fredonnait pas certains airs !! A l'entracte j'ai réussi à me faire replacer loin de ce malotru.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kv
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Magnifique   Sam 22 Sep 2018 - 14:04

Je ne suis pas un fan d'Haendel (mis de côté ses concertos pour orgue) et Philippe Jaroussky m'avait déçu dans l'Orfeo de Gluck aussi j'y allais pour faire plaisir à mon épouse. Et bien j'ai été séduit et le charme a pris lentement mais surement.

Le récital a été construit de manière admirable notamment en permettant de mesurer l'évolution du style du compositeur et l'émotion est montée dans un lent crescendo. Le dernier duo "bramo aver mille vite" était une merveille d'intelligence et de musicalité. Jusqu'à présent, j'admirai Philippe Jarousski par le truchement de ses enregistrements à la fois pour ses prouesses pyrotechniques alliées à sa sensibilité et j'ai pu réalisé qu'il en va de même en concert.

La soprano Emoke Barath a une voix juvénile qui est raccord avec le répertoire. J'ai souvent été séduit par la qualité de son chant à la réserve qu'il est assez monochrome la faute peut-être aux arias.

L'ensemble Artaserse est impeccable, mention au hautbois, basson. Bravo au théorbe aussi (j'avais plutôt l'impression qu'il s'agissait d'un luth).

Une remarque ; la salle fonctionne bien pour ce répertoire. Effectivement beaucoup de captation via Smartphone ce qui n'est pas respectueux. De mon côté ma voisine de devant était prise de contortion qui ont affecté mon champ visuel. Je pense que la salle est trop grande pour que l'on ne soit pas affecté par quelques comportements inappropriés.

Un succès éclatant donc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belcore
Mélomaniaque


Nombre de messages : 554
Date d'inscription : 28/09/2017

MessageSujet: Re: Recital Haendel - Barath Jaroussky Philharmonie 21 IX   Mar 25 Sep 2018 - 10:12

Une autre critique :

http://www.resmusica.com/2018/09/25/delices-haendeliens-avec-philippe-jaroussky-et-emoke-barath/

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Recital Haendel - Barath Jaroussky Philharmonie 21 IX   

Revenir en haut Aller en bas
 
Recital Haendel - Barath Jaroussky Philharmonie 21 IX
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Opéra de Lille 2010/2011
» Philippe Jaroussky
» Ariodante de Haendel
» 8 suites pour clavecin ( Haendel )
» Haendel: Water music- Music for the Royal Fireworks

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: