Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Playlist (134)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
greg skywalker
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 570
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Ven 28 Sep 2018 - 7:58

Bon choix ! J'aime beaucoup ce disque . I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19531
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Ven 28 Sep 2018 - 10:27



Leontyne Price : Prima Donna, Volume 4

Mozart, Idomeneo : "D'Oreste, D'Ajace!"
Berlioz, La Damnation de Faust : "D'Amour L'Ardente Flamme"
Wagner, Tannhäuser : "Dich, Teure Halle"
Verdi, Macbeth : "La Luce Langue"
J. Strauss, Jr.,Die Fledermaus : Czardas "Klänge Der Heimat"
Mascagni, Cavalleria Rusticana : "Voi Lo Sapete"
Dvořák, Rusalka : Hymne à la lune
Cilèa, Adriana Lecouvreur : "Poveri Fiori"
Korngold, Die Tote Stadt : Marietta's Lied "Glück, Das Mir Verblieb"
Puccini, Turandot : "In Questa Reggia"
Menotti, Amelia Goes To The Ball : "While I Waste These Precious Hours"

Direction : Nello Santi
New Philharmonia Orchestra
Enregistré en 1977

Dix ans ont passés... mais le timbre est toujours aussi beau, même si le grave se dérobe un peu et on entend quelques petits trous lorsque la voix est poussée dans ses retranchements (comme dans Turandot par exemple). Mais sinon, ça reste splendide. Rusalka et Die Tote Stadt baignent dans une luminosité splendide, alors que Fledermaus est vivant comme rarement. Et même dans les rôles plus graves, la voix se tient très bien au studio.

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19531
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Ven 28 Sep 2018 - 11:15



Leontyne Price : Prima Donna, Volume 5

Haendel, Semele : "Where'er You Walk"
Weber, Oberon : "Ozean, Du Ungeheurer!"
Bellini, Norma : "Sediziozi voci!... Casta Diva"
Verdi, Rigoletto : "Caro Nome"
Wagner, Tristan Und Isolde : Liebestod
Leoncavallo, Pagliacci : "Qual fiamma avea nel guardo"
Britten, Gloriana: Soliloquy And Prayer

Direction : Henry Lewis
Philharmonia Orchestra
Enregistré en 1979

Impressionnant! Passant de Gilda à Isolde, d'un fin de Gilda sur une contre-note sortie d'on ne sait où au soprano dramatique... et dans les deux cas la voix tient sans souci! Alors oui, certaines notes piquées de Rigoletto n'ont plus la netteté de la jeunesse, mais l'aigu est toujours aussi aisé à atteindre! Et puis le "Casta Diva" magnifique, cette mort d'Isolde bien sûr, cet air de Semele si étrange mais si beau... le lyrisme éperdu de Leoncavallo... et un Britten finalement assez logique.
Superbe fin de cette "Prima Donna Collection".

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19531
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Ven 28 Sep 2018 - 11:42



Leontyne Price : Strauss
Richard Strauss, Die ägyptische Helena : Scène du réveil
Richard Strauss, Salomé : Danse des sept voiles
Richard Strauss, Salomé : Scène finale

Boston Symphony Orchestra
Direction : Eric Leinsdorf
Enregistré en 1965

Quand on écoute Leontyne Price chanter ainsi du Strauss, on en viendrait presque à regretter qu'elle n'ait pas abordé des rôles comme Chrysothemis ou l'Impératrice (même si elle a enregistré un air...). La voix se déploie de superbe manière sur les grandes courbes mais n'a pas peur non plus du tranchant de certaines parties de la mélodie.
D'un autre côté, la tension nécessaire aurait peut-être fini par user l'instrument.
Mais là, que ce soit la luminosité d'Helena, ou la vaillance de Salomé (il faut entendre ce ton gourmand et perturbant sur la fin où elle se félicite d'avoir eu la tête!), tout y est! Very Happy Et puis l'allemand est assez propre je trouve!
Et puis Leinsdorf est splendide comme toujours dans Strauss je trouve!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
greg skywalker
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 570
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Ven 28 Sep 2018 - 13:38

Carl Nielsen  Symphonie n°1  Franckfurt / Paavo Jarvi    
l'un de mes corpus symphonique favoris

Guillaume Connesson   Flammenschrift  (2012)    Brussels/Denève
On dirait un Roussel modernisé ( le Roussel de Bacchus et Ariane ) . Donc j'aime bien ...

Uljas Pulkkis (1975- ) On the Crest of Waves (2003) , 7 fantasies pour orchestre    Tempere / Lintu
Comme Connesson ,c'est un Néo .il puise ses inspirations vers Strauss,Ravel , le Vaughan Willams de la Symphonie Antarctica , et des confrères nordiques (Rautavaara,la 3eme de Norgard dans le 2eme mouvement )
Très coloré , pulsé (section 3-5). Très bonne prise de son . Pour moi ,ça va vaut le Conesson .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17942
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Ven 28 Sep 2018 - 13:54

Chostakovitch : Symphonie n°8 (Nelsons)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greg skywalker
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 570
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Ven 28 Sep 2018 - 14:16

Uljas Pulkkis Enchanted Garden (2000) A music tale in 8 chapters for solo violon and orchestra    Stanvanger / Malkki

moins tonal que  On the Crest of Waves , beaucoup trucs "modernes" au violon . Très écoutable cependant ,grace à une surface chatoyante .
super prise de son

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19531
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Ven 28 Sep 2018 - 15:16

Pour rassurer (légèrement) sur mon état mental :



André Raison (c.1650-1719) : Kyrie de la Messe du Premier Ton
Sébastien de Brossard (1655-1730) : Miserere mei Deus SdB. 53 (Juliette Perret, Rachel Redmond)
André Raison (c. 1650-1719) : Kyrie de la Messe du Deuxième Ton
Sébastien de Brossard (1655-1730) : Stabat Mater SdB. 008 (Geoffroy Buffière, Rachel Redmond, Nicolas Scott, Benjamin Alunni, Elodie Fonnard)
Pierre Bouteiller (c.1655-c.1717) : Missa pro Defunctis (Elodie Fonnard, Benjamin Alunni, Nicolas Scott, Geoffreoy Buffière
Sébastien de Brossard (1655-1730) : Ave verum corpus SdB. 010

Les Arts Florissants
Viole de Gambe : Juliette Guignard
Orgue : Florian Carré
Direction : Paul Agnew

Enregistré en 2016

Magnifique reflet du concert qui m'avait émerveillé à la Philharmonie de Paris, puis dans l'églie de Thiré. On y retrouve la délicatesse des compositions, l'accompagnement magnifique de la viole et de l'orgue, les silences aussi puissants que la musique... c'est une splendeur ce disque. Et la prise de son restitue parfaitement les effets de spatialisation et l'enveloppement que ça produit en salle.

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4741
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Ven 28 Sep 2018 - 15:39

W. A. Mozart
* Quatuor no.19 K. 465 'Les Dissonances'
Quatuor Alban Berg (Telefunken)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19531
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Ven 28 Sep 2018 - 16:22



Julien Behr : Confidences
Charles Gounod, Cinq-Mars : Prélude et cavatine de Cinq-Mars "À vous, ma mère... ô chère et vivante image"
Léo Delibes, Jean de Nivelle : Récit et stances de Jean "J'ai vu la bannière de France !"
André Messager, Fortunio : Air de Fortunio "J'aimais la vieille maison grise"
Victorin Joncières, Le chevalier Jean : Scène et air de Jean "Parlons de moi, le voulez vous ? ... Oui j'aime, hélas !"
Augusta Holmès, Ludus pro patria : La nuit et l'amour
Georges Bizet, La jolie fille de Perth : Sérénade de Henry Smith "Partout des cris de joie... A la voix d'un amant fidèle"
Benjamin Godard, Jocelyn : Berceuse "Cachés dans cet asile"
Léo Delibes, Lakmé : Cavatine de Gérald "Prendre le dessin d'un bijou... Fantaisie aux divins mensonges"
Franz Lehár, Le pays du sourire : Air de Sou-Chong "Je t'ai donné mon cœur"
Emmanuel Chabrier, Habanera
Ambroise Thomas, Mignon : Romance de Wilheim Meister "Elle ne croyait pas, dans sa candeur naïve"
Franz Lehár, La veuve joyeuse : Air de Camille "Viens dans ce joli pavillon"
Henri Duparc, Aux étoiles
Charles Trénet : "Vous, qui passez sans me voir"

Orchestre de l'Opéra de Lyon
Direction : Pierre Bleuse
Enregistré en 2017

Premier récital de Julien Behr... et on est partagé par le choix fait pour le programme. Le mélange d'airs hyper connus et de raretés complètes déroute en fait. Bien sûr, il était difficile de justifier un air uniquement de choses inconnues, tout comme il aurait sûrement été difficile d'imposer un récital de tubes. Mais du coup, on est dans un entre-deux un peu étrange.
Par contre, le résultat est superbe. Julien Behr ne pourrait peut-être pas tout assumer en scène actuellement, mais dans le confort du studio, c'est splendide. Jamais forcé, avec une élégance impressionnante, une diction merveilleuse... splendide. Que ce soit dans les raretés ou dans les tubes, on reconnait son phrasé que j'aime tant.
Bel orchestre de l'Opéra de Lyon aussi, qui semble être de plus en plus sollicité pour des récitals! Pierre Bleuse dirige tout cela avec beaucoup de goût et de nuances.

Au final, n'était la surprise du répertoire bigarré, le disque est une vraie réussite! Very Happy Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4741
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Ven 28 Sep 2018 - 16:38

Moussorgsky-Ravel
* Les Tableaux d'une exposition
Philharmonia Orchestra
Herbert von Karajan
EMI Angel 'Eminence'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2094
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Ven 28 Sep 2018 - 23:02

Mauricio Kagel (1931 - 2008)

Zwei akte
rrrrrrr... : 5 jazzstücke
blue's blue


sunny saxophone baryton et harpe, pas très sérieux tout ça, à moins que ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82309
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Ven 28 Sep 2018 - 23:47

Prokofiev: Sonates pour piano n°1, 2, 3/Glemser

Very Happy Very Happy Smile , Very Happy Very Happy Very Happy Smile , Very Happy Very Happy Very Happy Smile +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 735
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 29 Sep 2018 - 10:16



Isang Yun, Concerto pour violoncelle
Matt Haimovitz
Russell Davies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6390
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 29 Sep 2018 - 10:27

Bruno Luong a écrit:
Isang Yun, Concerto pour violoncelle
Matt Haimovitz
Russell Davies
C'est bien? J'ai peur que ce soit un peu lisse et gentil par rapport à Siegfried Palm / Hans Zender (avec le RSO Berlin, chez Camerata.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 735
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 29 Sep 2018 - 10:34

C'est pas mal, ca me fait penser un peu à Lutotlawski avec de l'aléatoire semi-maîtrisée.
Ecouté aussi le début du concerto pour violon qui m'accroche moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6390
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 29 Sep 2018 - 10:59

Oui, celui pour violoncelle me plaît énormément (mais je n'ai aucun souvenir de celui pour violon...) Je te posais plutôt la question de l'interprétation, en fait: j'ai peur que Haimowitz sonne un peu gentil par rapport à Palm et que Russel Davies (surtout capté par Pentatone) soit un peu lisse par rapport à Zender.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 735
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 29 Sep 2018 - 11:18

Je ne peux pas te répondre car je ne connais pas Zender, mais l'interprétation de Haimovitz/Davies me semble tout à fait excellente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4741
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 29 Sep 2018 - 13:02

L. v. Beethoven
* Quatuors op.59 nos 1, 2 & 3 'Razoumovsky'
Quartetto Italiano
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4741
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 29 Sep 2018 - 13:59

W. A. Mozart
* Quatuor K.370
Heinz Holliger, hautbois
Quatuor Orlando (Philips, 1984)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greg skywalker
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 570
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 29 Sep 2018 - 15:54

Alfred Desenclos Requiem (1963) Les Eléments ,joel Suhublette

Jean Cartan (1906-1932)  Introduction et allegro   pour flûte,hautbois,clarinette,cor,basson et piano (1926-1927) Ensemble Stanislas

Knudage Riisager T DOXC, Poeme mécanique, Op. 13 (1926)


Maurice Ohana  Cantigas   La Tempête ,simon-pierre bestion


Point commum entre les 4 oeuvres ? j'ai découvert ces oeuvres sur le forum ,mis en lumière par un ancien membre ( Rav-phaël)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12493
Age : 24
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 29 Sep 2018 - 17:11

DavidLeMarrec a écrit:
Roupoil a écrit:
Glazounov, Symphonie n°3 (Radio symphonique de Moscou / Fedosseyev)

Je continue sur ma lancée Glazounov, toujours aussi agréable, mais je vais détailler un peu plus mes impressions. Rien d'original ou de révolutionnaire dans la musique orchestrale de Glazounov, pour un compositeur qui se situe chronologiquement à mi-chemin entre Tchaikovsky et Chota ou Prokofiev, il est clair qu'on entend infiniment plus de réminiscences du premier (l'orchestration, et notamment l'utilisation des bois, est extrêmement tchaikovskienne) que de préfigurations des deux derniers. Mais si on pense immanquablement au grand Piotr Illitch en écoutant par exemple cette troisième symphonie (je n'ai pas sauté la deuxième en passant, mais celle-ci m'inspire plus niveau commentaires), c'est un Tchaikovski où on aurait remplacé le pathos un peu lourd (bon, moi j'adore mais je sais bien que ça en rebute certains) par une sorte de pastoralisme joyeux et pour le coup très léger. Bref, un ersatz de Tchaikovsky souriant, ça change un peu. Et c'est peut-être aussi ce qui constitue les limites de l'oeuvre d'ailleurs : même si elle est vraiment bien construite et bien orchestrée, avec encore une fois des mélodies charmantes à tous les coins de page, ce côté léger finit par la rendre presque anecdotique. Vite entendue, fort appréciée, mais probablement assez vite oubliée également.

Ça résume assez bien la chose, et c'est valable pour à peu près toutes, que malgré plusieurs écoutes j'ai toujours autant de mal à différencier (pareil pour les thèmes, jolis mais qui n'impriment que fugacement la conscience).

Sad

Je ne connais pas ce Chota, qui est-ce ?


Dernière édition par ovni231 le Sam 29 Sep 2018 - 17:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12493
Age : 24
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 29 Sep 2018 - 17:14

Benedictus a écrit:
À cause des Mélomaniac d’or, je suis en train de me replonger dans des œuvres symphoniques dont je gardais un souvenir positif mais vague. Ce soir:

• Tubin:
 
Neeme Järvi / Orchestre Symphonique de Gothembourg
Gothembourg, X.1985
BIS


Une des «Cinq œuvres à faire découvrir» de Vino. Pour ma part, j’ai eu l’impression d’une symphonie qui aurait pu être un chef-d’œuvre si l’orchestration avait été à la hauteur de la conception formelle et de l’inspiration mélodique. Voir ici.

C'est assez pathologique chez Tubin, l'orchestration reste toujours relativement grasse et j'adore ça (c'est le son estonien kwâ) ! Sinon, il y a les sixième et huitième symphonies qui valent largement le détour amha.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12493
Age : 24
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 29 Sep 2018 - 17:19

Roupoil a écrit:
Glazounov : Symphonie n°1, Orchestre radio symphonique de Moscou / Vladimir Fedosseyev

Pendant que Mélo écoute de la gauloiserie, je fais dans la popofferie. Je n'avais jamais écouté le moindre bout de symphonie de Glazounov, il fallait bien commencer un jour. Agréablement surpris pour l'instant, c'est vraiment pas mal, les mélodies sont prenantes, ce n'est pas la découverte d'un chef-d’œuvre oublié mais franchement c'est très agréable. Ca augure du tout bon pour la suite du corpus.

Et ne pas oublier qu'il l'a écrite à l'âge de 16 ans. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4741
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 29 Sep 2018 - 18:50

L. v. Beethoven
* Concertos nos. 1 & 2 (cadences de Beethoven)
Murray Perahia, piano
Concertgebouw Orchestra
Bernard Haitink
CBS 'Masterworks', 1986

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8020
Age : 20
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 29 Sep 2018 - 19:10

Thomas Adès : Arcadiana pour quatuor à cordes        1993 / Calder Quartet
Very Happy Very Happy Very Happy
Michèle Bokanowski : Pour un pianiste pour piano, piano préparé et bande magnétique        1973-74 / Frémy
Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17942
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 29 Sep 2018 - 20:03

Chostakovitch : Symphonie n°11 (Nelsons)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6390
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 29 Sep 2018 - 20:07

arnaud bellemontagne a écrit:
Chostakovitch : Symphonie n°11 (Nelsons)
C'est avec Boston? Ce n'est pas un peu lisse et/ou placide, comme interprétation?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25418
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 29 Sep 2018 - 21:00


Les américaneries de la Nuit...





Au programme ce soir :     L. Anderson – F. Loewe – W. Schuman – A. Copland – D. Del Tredici



jocolor La question qui taraude toutes les chaumières, rivées devant leur petit écran, les yeux pleins d'espoir :
un nouveau Mélomaniac d'Or sera-t-il décerné ce soir, ou pas ?





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2094
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 29 Sep 2018 - 22:08

Domenico Scarlatti (1685-1757)

Stabat Mater (à dix voix) *
Messe (quatuor de voix)


Concerto Italiano / Rinaldo Alessandrini

Very Happy * Jeune et très volontairement archaïque Domenico Scarlatti, dont on peut penser qu'en se réappropriant un langage passé, et passé de mode, il forge sa propre identité (ce qui fait penser à Purcell et ses Fantazias & In Nomines), avant d'ouvrir les voies que l'on sait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25418
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 29 Sep 2018 - 22:15

1) Leroy Anderson (1908-1975) :

Belle of the Ball
Horse and Buggy
The Waltzing Cat
Blue Tango
Summer Skies
Song of the Bells
The Typewriter
The Syncopated clock
The Giril in Satin
China Doll
Saraband
Fiddle-Faddle


= Frederick Fennell, Eastman-Rochester Pops Orchestra

(Mercury, mars 1958)

La pochette illustre trois des pièces les plus connues de ce compositeur de musique légère : la langoureuse valse des chats avec ses miaulements,
l'espiègle machine à écrire, et l'horloge qui ne toque pas rond.
Interprétations vintage et irrésistibles
 drunken

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2094
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 29 Sep 2018 - 22:47

Henry Purcell (1659-1695)
Fantazias & In Nomines

Les Basses Réunies / Bruno Cocset

study http://passee-des-arts.over-blog.com/article-fantaisies-pour-la-fin-d-un-monde-fantazias-et-in-nomine-de-purcell-par-les-basses-reunies-111810206.html


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25418
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 29 Sep 2018 - 22:48

2) Frederick Loewe (1901-1988) :

My fair Lady, -comédie musicale, arrgmt.

= Stanley Black, Chœurs et Orchestre du Festival de Londres

(Decca, 1963)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17942
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 30 Sep 2018 - 0:01

Benedictus a écrit:
arnaud bellemontagne a écrit:
Chostakovitch : Symphonie n°11 (Nelsons)
C'est avec Boston? Ce n'est pas un peu lisse et/ou placide, comme interprétation?

C'est sûr que ça n'est pas habité, physique et viscéral comme du Kondrachine. Nelsons dirige cela comme une oeuvre du grand répertoire, c'est à dire avec beaucoup de professionnalisme et de technique mais pas forcément avec beaucoup de tranchant et d'engagement.D'où mon absence de commentaires. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85337
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 30 Sep 2018 - 0:09

À côté de von Dohnányi, ils sont tous fades de toute façon ; j'ai écouté Kondrachine juste après, et j'avais l'impression d'entendre la Revue de cuisine de Martinů.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25418
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 30 Sep 2018 - 0:10

3) William Schuman (1910-1992) :

American Festival Overture
New England Triptych
Symphonie n°10


= Leonard Slatkin, Orchestre symphonique de Saint Louis

(RCA, janvier-novembre 1991)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2094
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 30 Sep 2018 - 0:11

Arcangelo Corelli (1653-1713)
Sonates en trio Op. 5 n°7 à 12 (la "Follia")

Frans Brüggen, flûte à bec
Anner Bylsma, violoncelle
Gustav Leonhardt, clavecin

study version "à la mode" c'est à dire pour flûte à bec  (et non pas violon) à l'instigation des éditeurs (Walsh/Londres/1702).
scratch phrasé superbe de Brüggen et continuo de choc; et bien: Corelli fait le job (et même l'invente un peu) mais   I don't want that (enfin pas pour la Follia) sunny  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6390
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 30 Sep 2018 - 1:20

Aujourd’hui:

• Hausegger: Aufklänge¹. Dionysische Phantasie². Wieland der Schmied¹:
 
Antony Hermus / Bamberger Symphoniker
Bamberg, I.2013¹, IV.2014²
CPO


• Hausegger: Barbarossa:
 
Antony Hermus / Orchestre Symphonique de Norrköping
Norrköping, V-VI.2011
CPO


Ces poèmes symphoniques sont des pépites du postromantisme tardif (surtout les œuvres du disque avec Bamberg.) Voir ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25418
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 30 Sep 2018 - 1:25

4) Aaron Copland (1900-1990) :

Appalachian Spring, ballet
Music for the Theatre

= Hugh Wolff, Orchestre de Chambre de Saint Paul

(Teldec, septembre 1990)

Smile Music for the Theatre date de 1924, à une époque où le jeune Copland voulait s'émanciper des traditions européennes, de ses études parisiennes avec Nadia Boulanger.
Infuser du jazz dans la salle de concert n'allait pas de soi dans cette puritaine Amérique qui connaissait alors la prohibition,
et Roy Harris, certes non sans ravissement, qualifia cette œuvre comme une « musique de bordel ».
Elle fut présentée au public par l'Orchestre symphonique de Boston en novembre 1925, Koussevitzky tenant la baguette.
Bernstein et le New York Philharmonic (DG) en ont enregistré une interprétation ample mais catchy en diable, délurée ce qu'il faut.
Ici, Hugh Wolff veille surtout à la transparence, la finesse des ambiances, et tend vers une sorte de néoclassicisme vaguement épicé que le compositeur voulait éluder.
Cet album nous propose aussi la version chambriste d'Appalachian Spring, pour treize musiciens (cordes, flûte, clarinette, basson, piano).
On perd en poésie ce qu'on gagne en précision, d'autant que les pupitres de Saint Paul brillent par leur virtuosité habituelle.
Très beau disque, dirigé avec des soins d'orfèvre, même si l'on n'y retrouve pas les couleurs interlopes et pittoresques qu'on pourrait souhaiter y trouver.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6390
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 30 Sep 2018 - 2:00

Et cette nuit, une suggestion de Vino (mais qui paradoxalement pourrait s’inscrire dans la soirée thématique de Mélo):

• Tubin: Symphonies nº6:
 
Neeme Järvi / Orchestre Symphonique de la Radio Suédoise; Jörgen Petterson (saxophone), Bengt Forsberg (piano)
Stockholm, V.1985
BIS


Surprised On jurerait une symphonie américaine! Voir ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25418
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 30 Sep 2018 - 3:02


Catégorie orchestrale -rang 230°/250




David Del Tredici (1937-)


5) David Del Tredici (1937-) :

Tattoo

= Leonard Bernstein, Orchestre philharmonique de New York

(DG, novembre 1988)

Smile La plupart des Mélomaniac d'Or sont prédictibles, mais quelques uns échappent à mes dilections habituelles,
et se justifient par quelque ornière souvent ancienne dans ma trajectoire mélomane.
En l'occurrence, un des disques qu'aussitôt paru je m'étais offert à Noël lorsque j'étais en Terminale,
à une époque -très succincte je vous rassure Mr.Red- où je défrichais le répertoire contemporain.

.
« L'image qui revenait sans cesse pendant la composition était celle d'un mastodonte, d'une immense machine qui avançait avec une force terrible, irrésistible.
Le détail contrapuntique finement ouvragé [s'allie] à une motricité inexorable (de manière plus pittoresque,
la victime qui s'apprête à être broyée dans la mâchoire du monstre observe parfaitement, pendant un millième de seconde, un détail physique unique) »
écrivit le compositeur américain pour présenter cette œuvre de 1986, commandée par le Concertgebouworkest d'Amsterdam pour le 250° anniversaire
de la banque néerlandaise Van Lanschot. Admirateur de Paganini, le dédicataire souhaitait voir inclure le célèbre thème du XXIV° Caprice.
On l'entend ici féconder et régénérer la déambulation de ce pachyderme symphonique qui en une vingtaine de minutes s'échappe des enclos de la raison voire du bon goût.

.
En anglais, tattoo désigne un festival de musique militaire.
Au début de la pièce, sursauts de tambour et mugissements des cuivres graves déhanchent la locomotion d'un ostinato martial et débonnaire,
mais aussi pathétique quand résonne la mélopée de cors sur trémolo des violons (0'46). La démarche s'annonce d'emblée pataude, comme en risque de dislocation.
Le cortège va drainer de bruyants lambeaux qui s'incorporent en une étourdissante densité polyphonique, générant un flot d'images agrégé par l'ivresse et ponctué de déflagrations.
Cette première partie s'étiole dans un poudroiement de harpe et les jacasseries de trompettes bouchées.
La seconde (10'05-) introduit la rengaine de Paganini et ressuscite le pugilistique rythme de marche, s'érigeant en clameur vertigineuse, hideuse où,
entre autres sévices, ne manquent ni sirène crissante ni hurlements de cuivres ni fracas de grosse caisse. Assourdissant !!!
Moins inspirée, plus erratique, la procession s'égaille ensuite, ne sait quelle voie emprunter et reflue dans une inquiétude hagarde, qui fait penser
à la dernière section des Orchesterstücke de Berg, avant d'être stoppée par une éructation qui conclut cet incroyable exercice de kitscherie tératologique.
Il fallait un chef de la trempe de Bernstein pour cornaquer ce dinosaure ignivome, et un orchestre du calibre du New York Philharmonic pour lui injecter le combustible nécessaire.
Capté en concert dans une sonorité stupéfiante de relief, voilà un Objet Rampant Non Identifié, aussi bizarre qu'addictif.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greg skywalker
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 570
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 30 Sep 2018 - 8:31

Bach js / Busoni    chaconne  edna Stern   I love you

Chostakovitch Symphonie n°10  Karajan / Berlin I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2094
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 30 Sep 2018 - 9:24

greg skywalker a écrit:
Bach js / Busoni    chaconne  edna Stern   I love you

Si tu as aimé ce disque et si tu ne connais pas: je te conseille son disque autour du Clavier Bien Tempéré "Nun komm, der Heiden Heiland" (j'aime aussi ses partitas, même si son interprétation y est plus périlleuse. Ou c'est pour cela que je les aime)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greg skywalker
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 570
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 30 Sep 2018 - 11:20

xoph a écrit:
greg skywalker a écrit:
Bach js / Busoni    chaconne  edna Stern   I love you

Si tu as aimé ce disque et si tu ne connais pas: je te conseille son disque autour du Clavier Bien Tempéré "Nun komm, der Heiden Heiland" (j'aime aussi ses partitas, même si son interprétation y est plus périlleuse. Ou c'est pour cela que je les aime)

Je le note . merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17942
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 30 Sep 2018 - 11:53

DavidLeMarrec a écrit:
À côté de von Dohnányi, ils sont tous fades de toute façon ; j'ai écouté Kondrachine juste après, et j'avais l'impression d'entendre la Revue de cuisine de Martinů.

En furetant je n'ai trouvé que la 10ème (couplée avec du Lutoslawski)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30189
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 30 Sep 2018 - 14:54



Messiaen : Méditations sur le mystère de la Sainte Trinité (Latry)



Rameau : Suite orchestrale tirée de Naïs (Brüggen)
Rameau : Suite orchestrale tirée de Zoroastre (Brüggen)

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6390
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 30 Sep 2018 - 15:22

Cololi a écrit:

Rameau : Suite orchestrale tirée de Naïs (Brüggen)
Rameau : Suite orchestrale tirée de Zoroastre (Brüggen)
bounce Alors?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30189
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 30 Sep 2018 - 15:29

Benedictus a écrit:
Cololi a écrit:

Rameau : Suite orchestrale tirée de Naïs (Brüggen)
Rameau : Suite orchestrale tirée de Zoroastre (Brüggen)
bounce Alors?

J'ai beaucoup aimé !

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6390
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 30 Sep 2018 - 15:33

cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4741
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 30 Sep 2018 - 16:42

L. v. Beethoven
* Quatuors op. 18 nos. 3 & 4 + nos. 15 op.132 & 16 op.135
Quatuor Talich (Caliope)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Playlist (134)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Playlist (134)
Revenir en haut 
Page 3 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pop française (Playlist)
» Playlist participative : années 80
» Playlist (31)
» Chanson française-Playlist
» Playlist Radio latitude

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: