Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Playlist (134)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 6, 7, 8 ... 13 ... 20  Suivant
AuteurMessage
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 802
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 13 Oct 2018 - 9:43

Des fois j'ai du mal à te suivre, pour moi Nézet Séguin est tout sauf méchant. Mais je l'aime bien comme chef.

Oui le disque est excellent, surtout le 4e concerto, je connaissais pas la transcription mais c'est du bon goût, le 2e est naturel mais pas très fluide à mon gout, je trouve qu'ils exagèrent un poil les rubatos mais bon rien de rébiditoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 802
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 13 Oct 2018 - 10:20



Aaron Jay Kernis (1960-) concerto pour violon
James Newton Howard (1951-) concerto pour violon
Bramwell Tovey (1953-) Stream of Timelight

James Ehnes
Ludovic Morlot
OS de Seattle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6645
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 13 Oct 2018 - 10:32

Benedictus a écrit:
Bruno Luong a écrit:
Punaise, c'est calibré pour me faire envie, ce disque... Des œuvres que j'adore, un pianiste sobre et de bon goût, une direction méchante, un orchestre un peu sec aux timbres typés. (Même le titre-concept et la jolie photo pochette, c'est tout ce que j'aime.)
Bruno Luong a écrit:
Des fois j'ai du mal à te suivre, pour moi Nézet Séguin est tout sauf méchant.
Ah mais en l'occurrence c'était de l'antiphrase ironique: en fait, je n'aime pas trop les concertos de Rachmaninov, je trouve Trifonov horriblement chichiteux, Nézet-Séguin est en effet très bien mais trop gentil pour moi, le son rond et soyeux de Philadelphie n'est pas ma came, etc.

Bruno Luong a écrit:
mais pas très fluide à mon gout, je trouve qu'ils exagèrent un poil les rubatos
Ben, c'est Trifonov, quoi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 802
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 13 Oct 2018 - 10:42

Tu me rassures, je pensais que le ciel te tombait sur la tête. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frédérique R
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 107
Localisation : Bobigny
Date d'inscription : 10/05/2018

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 13 Oct 2018 - 12:14

Ce disque Rachmaninov c'est exactement le contraire de ce que j'ai envie d'entendre, alors que j'adore Rachmaninov (mais bon comme je n'ai déjà pas aimé le précédent disque de cette équipe, il est assez peu probable).
Tout d'abord la pochette du disque est si racoleuse que cela a plutôt à me faire fuir rien qu'à la voir...

Benedictus a écrit:
Je trouve Trifonov horriblement chichiteux, Nézet-Séguin est en effet très bien mais trop gentil pour moi, le son rond et soyeux de Philadelphie n'est pas ma came, etc.

En ce moment même où je l'écoute, je me dis que je ne vais pas tenir longtemps. C'est effectivement très chichiteux de la part de Trifonov, mais aussi de Nezet-Seguin qui en fait des tonnes.
C'est lourd, sentimentaliste, avec un assez gros son américain en ce qui concerne l'orchestre et un soliste qui se contente de virtuosité. Bref, c'est horriblement sirupeux et au final ce n'est même pas beau, mais bien sûr cela très bien se vendre car c'est fait pour...   Evil or Very Mad  Evil or Very Mad  Evil or Very Mad  Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4893
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 13 Oct 2018 - 12:43

Alifie a écrit:


/watch?v=IPpzWjnrAVE

Merci pour le lien, j'écoute !
Le tempo du premier mouvement est assez rapide...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4893
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 13 Oct 2018 - 16:22

W. A. Mozart
* Concerto no.22 K.482
Carmen Piazzini, piano
Solistes de Léningrad
Michail Gantvarg (1992)



Une version qui me satisfait, surtout dans l'Allegro final...
Trois versions pour le no.24, dont celle de Piazzin (née en Argentine) plus rapide que Schiff dans les trois mouvements:
+ Schiff / Végh
+ Kempff / Leitner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4893
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 13 Oct 2018 - 17:23

Edgar et ses fantômes 2

Josef Haydn
* Symphonie no.101 'L'Horloge' (Andante
Philharmonie de Vienne / Pierre Monteux, 1959

* Symphonie no.104 'Londres'
Royal Philharmonic Orchestra / Josef Krips,  1962

Giuseppe Verdi
* Ouverture 'La Forza del Destino'
New Philharmonic Orchestra / Igor Markevitch, 1967



Le choix est cohérent, les versions soigneusement choisies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6645
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 13 Oct 2018 - 17:51

Ravélavélo a écrit:
Edgar et ses fantômes 2

Josef Haydn
* Symphonie no.101 'L'Horloge' (Andante
Philharmonie de Vienne / Pierre Monteux, 1959

* Symphonie no.104 'Londres'
Royal Philharmonic Orchestra / Josef Krips,  1962

Giuseppe Verdi
* Ouverture 'La Forza del Destino'
New Philharmonic Orchestra / Igor Markevitch, 1967

Le choix est cohérent, les versions soigneusement choisies.
C'est vrai: on se croirait aux Mélomaniac d'or...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4893
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 13 Oct 2018 - 18:23

Benedictus a écrit:
Ravélavélo a écrit:
Edgar et ses fantômes 2

Josef Haydn
* Symphonie no.101 'L'Horloge' (Andante)
Philharmonie de Vienne / Pierre Monteux, 1959

* Symphonie no.104 'Londres'
Royal Philharmonic Orchestra / Josef Krips,  1962

Giuseppe Verdi
* Ouverture 'La Forza del Destino'
New Philharmonic Orchestra / Igor Markevitch, 1967

Le choix est cohérent, les versions soigneusement choisies.
C'est vrai: on se croirait aux Mélomaniac d'or...

Mélo et moi, on a des goûts qui se confondent souvent tant pour les compositeurs que  pour les oeuvres les plus célèbres (je n'ai pas une palette de répertoire aussi large ni une aussi grande érudition que Mélo), on reste nostalgique de cette époque révolue, mais toujours présente grâce aux enregistrements.
Et puis toutes ces compilations qui s'accumulent recèlent des pépites, pas rien que de l'ivraie.
Pierre Monteux, c'est pur régal de l'écouter, pour constater l'évolution de  la qualité de ses enregistrements...
Markevitch, je le connais bien dans Tchaïkovski (la Cinquième) et puis il a étudié auprès de Monteux...
Josef Krips, j'ai toujours apprécié dans les symphonies de Mozart, il excelle aussi dans celles de Haydn.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mood Indigo
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 09/09/2018

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 13 Oct 2018 - 18:34



L'émission consacrée au Pelléas de Debussy.
Moi qui ai du mal à rentrer dans cet opéra, je prends beaucoup de plaisir à écouter cette émission.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4893
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 13 Oct 2018 - 18:56

Franz Schubert
* Octuor D.803
Les Solistes de l'OSM
Andrew Wan | Olivier Thouin | Victor Fournelle-Blain | Brian Manker | Ali Kian Yazdanfar | Todd Cope | Stéphane Lévesque | John Zirbel



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25722
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 13 Oct 2018 - 19:01


Les Gauloiseries de la Nuit...





Au programme ce soir :   H. Berlioz – V. D'Indy – F. Poulenc – G. Bizet – M. Ravel




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25722
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 13 Oct 2018 - 19:09

Ravélavélo a écrit:

Benedictus a écrit:

Ravélavélo a écrit:

Josef Haydn
* Symphonie no.101 'L'Horloge' (Andante)
Philharmonie de Vienne / Pierre Monteux, 1959

* Symphonie no.104 'Londres'
Royal Philharmonic Orchestra / Josef Krips,  1962

Giuseppe Verdi
* Ouverture 'La Forza del Destino'
New Philharmonic Orchestra / Igor Markevitch, 1967

Le choix est cohérent, les versions soigneusement choisies.



C'est vrai: on se croirait aux Mélomaniac d'or...


Mélo et moi, on a des goûts qui se confondent souvent tant pour les compositeurs que  pour les oeuvres les plus célèbres
(je n'ai pas une palette de répertoire aussi large ni une aussi grande érudition que Mélo), on reste nostalgique de cette époque révolue,
mais toujours présente grâce aux enregistrements.
Et puis toutes ces compilations qui s'accumulent recèlent des pépites, pas rien que de l'ivraie.
Pierre Monteux, c'est pur régal de l'écouter, pour constater l'évolution de  la qualité de ses enregistrements...
Markevitch, je le connais bien dans Tchaïkovski (la Cinquième) et puis il a étudié auprès de Monteux...
Josef Krips, j'ai toujours apprécié dans les symphonies de Mozart, il excelle aussi dans celles de Haydn.



D'ailleurs pour les Mélomaniac d'Or, j'ai failli choisir le disque des 94° et 101° de Haydn par Monteux, mais bon pour L'Horloge y avait Reiner...
N'ayez crainte Monteux va figurer dans les Mél' d'Or, peut-être bien ce soir d'ailleurs...
Basketball


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25722
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 13 Oct 2018 - 20:01

1) Hector Berlioz (1803-1869) :

Symphonie fantastique, Op. 14

= Charles Munch, Orchestre symphonique de Boston

(RCA, novembre 1954)

Smile Première fois que j'écoute en SACD cette interprétation que je connais bien.
Par rapport au support CD, la dynamique, le relief, les textures se distinguent de façon superlative.
Capté il y a 64 ans (déjà en stéréo), et pourtant on se croirait dans la salle !
Les contrebasses sont généreusement restituées, quitte à plomber le spectre tonal.
En tout cas, les scansions s'en trouvent articulées avec force, ce qui accentue encore l'impétuosité de l'interprétation.
Les pulsions y sont rendues comme par instinct par le chef alsacien, qui privilégie la spontanéité de l'élan.
Deux relatifs regrets : la fin de la Scène aux Champs semble avare de poésie et les timbales ne produisent pas l'effet attendu.
Et la Marche au supplice, où les cuivres manquent un peu d'étoffe.
Au demeurant, hormis les live, il s'agit selon moi du meilleur témoignage de Munch dans la Fantastique,
-il l'enregistra une douzaine de fois au cours de sa carrière, tant le maestro s'identifie aux tempérament berliozien, jusque dans ses excès.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25722
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 13 Oct 2018 - 20:54

2) Vincent D'Indy (1851-1931) :

Diptyque méditerranéen, Op. 28

Soleil matinal - Soleil vespéral

= Goerges Prêtre, Orchestre philharmonique de Monte-Carlo

(Emi, juillet 1985)

drunken Un peu de poésie méridionale pour se remettre de nos émotions berlioziennes,
et pour saluer cette chaude journée d'arrière-saison gratifiée de soleil.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25722
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 13 Oct 2018 - 21:43

3) Francis Poulenc (1899-1963) :

Sinfonietta

= Jonathan Darlington, Orchestre philharmonique du Luxembourg

(Timpani, septembre 1997)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4893
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 13 Oct 2018 - 23:00

P. I. Tchaïkovski
* Le Lac des Cygnes (Nello Santi & Orchestre National De Vienne)
* La Belle au Bois dormant (Lorin Maazel & Orchestre National de l'Opéra de Monte-Carlo)
* Casse-noisette (Igor Markevitch & Orchestre Symphonique de Radio Berlin)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25722
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 13 Oct 2018 - 23:44


Catégorie orchestrale -rang 074°/250




Roger Désormière (1898-1963)

4) Georges Bizet (1838-1875) :

L'Arlésienne, Suites 1 & 2

= Roger Désormière, Orchestre philharmonique tchèque


(Supraphon, octobre 1950)

Ahhh L'Arlésienne, une madeleine de Proust. Déjà le récit de Daudet, que j'avais abordé quand j'étais petit :
je me souviens très bien de cette première lecture, dans le jardin d'hiver de ma grand-mère, un week-end de septembre.
Oui passé août il peut déjà faire frisquet en Picardie  hehe
D'ailleurs, comme marque-page, je me servais d'un brin de mimosa séché que ma mamie me rapportait chaque année de sa migration sur la côte d'azur,
où elle passait la morte saison,  -ses albums des paysages méridionaux relayaient l'imaginaire que j'associais à ces Lettres de mon moulin,
idolâtrées au point de refuser tout voyage en Provence, de peur que la réalité ne déchoie ma représentation fantasmée.
Oui à l'époque j'étais déjà fétichiste et psychorigide  cool-blue
Dans la foulée je voulus découvrir la musique de scène, et elle ne me déçut pas tant Bizet a su capter le pittoresque du décor.
Ce préambule pour vous expliquer que derrière la sombre intrigue amoureuse, à laquelle mon jeune esprit ne comprenait pas tout,
j'ai toujours besoin d'entendre les champs de lavande, les stridulations des cigales, le soleil qui réjouit les yeux et enflamme les sangs.

.
La discographie a fort bien servi les deux Suites, on y trouve nombre d'alternatives où se distinguent l'élégance de Beecham (Columbia), le panache de Munch (Decca),
le crépitement de Paray (Mercury), la saveur d'Ansermet (Decca), la fantaisie de Stokowski (CBS), le brio symphonique de Bernstein (CBS), la robuste virilité de Morel (RCA)...
Outre ces très recommandables témoignages, deux autres connaissent ma fréquentation assidue : Markevitch et les Lamoureux (Philips),
d'une féroce précision, trapu, hautain, fiévreux, impitoyable.
Et un enregistrement qu'on a peut-être oublié : Désormière à Prague, qui prenait le contrepied de la véhémente machinerie qu'armera Markevitch.
De toutes les versions que je connais, c'est celle-ci qui recrée mon naïf imaginaire enfantin, qui libère les parfums les plus évocateurs.
Une direction toute en retenue, euphémisée, mais ô combien suggestive, qui récuse l'apparat pour mieux exhaler la poésie.
Non pas superficielle, mais consubstantielle, ancrée dans un talent narratif qui nous renvoie aux scènes du théâtre.
Dès le Prélude, brassé large, Désormière avoue sa lecture insinuante, installe des ambiances lourdes et fatidiques, qui devinent le drame par celimancie,
en contraste avec l'évanescence de l'Innocent (3'32) qu'aucun chef n'a ciselé avec des pinceaux si délicats, si attachants.
Suit le Menuetto grillé à sec (certes moins furieux que Markevitch), souplement articulé dans sa section médiane.
Puis l'Adagietto où les tomenteuses cordes tchèques ondoient vaporeusement.
Dégustez ensuite le moelleux du Carillon, le distillat cohobé des flûtes (1'34) qui nous bercent comme dans un conte de vieille mémoire.
La Pastorale semblerait trop détendue, mais quel charme, et combien de grâce : jouée comme une noble sarabande,
où s'anime bientôt une danse (3'19) que Désormière exfiltre dans un tableau merveilleux.
Car à contrecourant de tant d'interprétations froidement réalistes, un certain romantisme guide son approche, jusque dans le menaçant Intermezzo.
Le Menuet est encore abordé avec une candide pruderie, sucrée à miel.
Dans la virtuose farandole conclusive, le chef n'oublie pas l'expressivité, mais la clarté de sa battue ne cède à aucune ivresse.
Il conserve le tempo pour la Danse du cheval fou (0'36) puis organise méthodiquement la superposition avec la Marche des Rois,
dans un geste tout de lucidité et de tact.

.
Depuis les funestes présages qui obnubilaient l'introduction, on aura compris que cette interprétation a enfourché Pégase pour fuir le maquis sordide et ses cœurs en souffrance.
Si elle verse dans un certain bovarysme, l'art de Désormière relève toutefois d'une intelligence pénétrante, incarnée dans une aventure cathartique,
où les personnages ont révoqué leur destin et où la tragédie s'est dissoute dans un rêve désaliéné.
Un peu traître comme vision, et pourtant c'est celle qui me replonge dans mes novices lectures de L'Arlésienne.
Puisqu'à cet âge, comment supposer que dans le doux pays des santons et de la marjolaine, dans les collines qu'embaument les alambics du révérend père Gaucher,
on peut être malheureux quand on aime ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25722
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 14 Oct 2018 - 0:31

5) Maurice Ravel (1875-1937) :

Bolero

= Georg Solti, Orchestre symphonique de Chicago

(Decca, mai 1976)

Smile Très belle version.
Je m'attendais à une lecture assez mastoc après le thème aux cordes,
mais au contraire Solti réussit à gonfler les volumes sans les alourdir ou les opacifier.
La superposition avec les cuivres se montre même délicieusement nacrée.
Quant aux premiers solos, plus de professionnalisme que de personnalité, mais bon à Chicago ça reste de première classe, tant pour le travail du timbre que les phrasés.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 802
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 14 Oct 2018 - 7:11



Mahler symphonies No. 3
Ivan Fischer, Orchestre du Festival de Budapest
Gerhild Romberger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8129
Age : 20
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 14 Oct 2018 - 7:55

Friedrich Cerha : Fünf Sätze pour trio avec piano        2006-07 / Boulanger Trio
Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Friedrich Cerha : Rhapsodie pour violon et piano        2001 / Boulanger Trio
Very Happy Very Happy Very Happy +
Friedrich Cerha : Drei Stücke pour violoncelle et piano        2013 / Boulanger Trio
Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Friedrich Cerha : Sechs Inventionen pour violon et violoncelle        2005-06 / Boulanger Trio
Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Friedrich Cerha : Nachtstück pour trio à cordes         2005 / Boulanger Trio
Very Happy Very Happy Very Happy Smile +


Dernière édition par Emeryck le Dim 14 Oct 2018 - 9:27, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 802
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 14 Oct 2018 - 8:26



Magnus Lindberg, concerto No. 2 (2015)
Zimmermann
Lintu, OS de la Radio Finlandaise

Pas très fan de la language et harmonie de Lindberg, ni dans le 1e (2006, pour Batiashvili) ni dans le 2e.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8129
Age : 20
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 14 Oct 2018 - 9:28

Morton Feldman : Piano piece 1952 pour piano        1952 / Liebner
Very Happy Very Happy Very Happy +
Morton Feldman : Piano piece 1955 pour piano        1955 / Liebner
Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iskender
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1045
Age : 51
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 14 Oct 2018 - 10:27

Bruno Luong a écrit:


Magnus Lindberg, concerto No. 2 (2015)
Zimmermann
Lintu, OS de la Radio Finlandaise

Pas très fan de la langage et harmonie de Lindberg, ni dans le 1e (2006, pour Batiashvili) ni dans le 2e.

J'ai écouté ce concerto n°2 dédié à Frank-Peter Zimmermann, je comptais l'évoquer ici. J'ai plutôt bien aimé, et l'oeuvre confirme que Lindberg a quand même tendance à - enfin - alléger son discours sur ses oeuvres plus récentes, du moins celles que j'ai écoutées. Mais je n'ai pas encore écouté Tempus fugit.

Ici :

Dutilleux : Symphonie n°2 "Le double" - "Timbres, espaces, mouvement" - Orchestre de paris, Semyon Bychkov

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/etiennetabourier
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6645
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 14 Oct 2018 - 10:48

Emeryck a écrit:
Friedrich Cerha / Boulanger Trio
Ah tiens, j'ai failli l'emprunter hier à la Médiathèque (et puis finalement j'ai seulement pris Got Lost de Lachenmann et Traits de Hurel - j'essaye de rattraper mon retard en musique Emeryck-approved.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greg skywalker
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 602
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 14 Oct 2018 - 12:07

c'est l'heure de la sieste ....  




Bertali (1605-1669)   diverses sonates et  la chaconne  Ricercar consort   I love you

je suis fan du Ricercar  consort , toujours beau et "confortable" Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greg skywalker
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 602
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 14 Oct 2018 - 16:01



extraits d'opéras de Monteverdi, Caccini, Cavalli, Landi, Rossi, Cesto, Stradella et Scarlatti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2167
Localisation :
Date d'inscription : 11/10/2011

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 14 Oct 2018 - 17:32

Mauricio Kagel (1931-2008)
Quatuors 1 à 3
Pan: Quatuor avec flûte piccolo*


Quatuor Arditti et
* Dietmar Wiesner

Very Happy (pour le 3ème quatuor)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 14921
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 14 Oct 2018 - 21:18



www.deezer.com/fr/album/6031961
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6645
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 14 Oct 2018 - 22:27

Vendredi soir, encore du lied:

• Wolf: 8 Goethe-Lieder. 6 Lieder für eine Frauenstimme:
 
Elisabeth Schwarzkopf (soprano), Gerald Moore (piano)
Londres, IV.1956 & VI.1957; I.1961 & XII.1962
EMI

Contre toute attente, ces enregistrements, à l’opposé de mes attentes habituelles dans le lied, m’ont beaucoup plu. Voir ici.

Hier, des recommandations de David (chez lui: ici et là):

• Le Prince: Missa Macula non est in te:
 
Hervé Niquet / Le Concert Spirituel
Paris, X.2012
Glossa

Une grande claque! De la musique sacrée française du XVIIᵉ archaïsante, c’est-à-dire renaissante, mais très animée - les voix de femmes sont sublimes et l’accompagnement (en doublures) a des couleurs somptueuses!

• Schütz: Musikalische Exequien, SWV 279-281:
 
Sigiswald Kuijken / La Petite Bande
Louvain, X.2014
Accent

Une interprétation particulièrement inspirée de ce chef-d’œuvre: c’est à la fois magnifique de clarté, de netteté et de grain (aussi bien vocal qu’instrumental) et irrésistible de vie et d’éloquence !

Et d’autres choses, présentées par lulu (ici et l - mais je crois que c’est davantage la came d’Emeryck):

• Christophe Bertrand: La Chute du rouge (2000) pour clarinette, violoncelle, vibraphone et piano:
 
Ensemble In Extremis
En public, Strasbourg, VI.2002
Motus


• Philippe Hurel: Cantus (2006) pour soprano, flûte, clarinette, violon, violoncelle, percussion et piano:
 
Élise Chauvin (soprano), Jean Deroyer / Ensemble Court-Circuit
Alfortville, XII.2013
Motus


Deux œuvres qui ont en commun un certain héritage spectral pour le sens des couleurs instrumentales, mais s’en dégagent par une écriture rythmique virtuose et pulsée, avec des boucles qui se défont et se recomposent. C’est plus ramassé, coloré et viscéral chez Bertrand, plus extraverti, «texturiste» et ludique chez Hurel; j’ai beaucoup aimé les deux œuvres - mais La Chute du rouge m’a considérablement plus touché.

Cet après-midi:

• Koechlin: Les Heures persanes (version pour orchestre, 1921):
 
Heinz Holliger / Radio-Sinfonieorchester Stuttgart des SWR
Sindelfingen, I.2004
Hänssler

C’est beau, mais ça m’a peu déçu, tant par rapport à la version pour piano que par rapport à d’autres œuvres orchestrales de Koechlin. À retenter, quand même. Voir ici.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82587
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 14 Oct 2018 - 22:36

Liszt: Lieder/Fassbaender, Thibaudet

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 14921
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 14 Oct 2018 - 23:00



www.deezer.com/fr/album/6031950
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greg skywalker
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 602
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 15 Oct 2018 - 6:28



Brahms les sonates pour violoncelle et piano     Rostro/Serkin    I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82587
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 15 Oct 2018 - 10:54

Liszt: 3 lieder/Fassbaender Gage EMI

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greg skywalker
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 602
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 15 Oct 2018 - 11:08

je vois que Xavier fait une cure Fassbaender  Very Happy


Othmar Schoeck  Erwin un Elmire     Zurcher KammerOrchester   , Griffiths    



Un mini-opéra (57')  tiré un singspiel de Goethe , 4 chanteurs , un style comparable au opéras de Strauss R. inspiré par Mozart ( le chevalier à la rose) en moins bien .  
c'est pas mal , mais je préfère des strauss .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6645
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 15 Oct 2018 - 11:13

C'est surtout que ce n'est pas le meilleur opéra de Schoeck. Penthesilea, c'est vraiment grand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greg skywalker
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 602
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 15 Oct 2018 - 11:34

Benedictus a écrit:
C'est surtout que ce n'est pas le meilleur opéra de Schoeck. Penthesilea, c'est vraiment grand.

Tout à fait . j'aime aussi Venus .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85798
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 15 Oct 2018 - 12:01

Oui, Penthesilea est un coup de poing, mais moi, c'est le lyrisme sinueux de Venus qui me vainc tout à fait. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6645
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 15 Oct 2018 - 12:06

Et quel dommage qu'on ne dispose pas d'une version intégrale et bien capté du Schloß Durande...

Dans le répertoire français pour chœur du premier XXᵉ :

• Debussy: Trois chansons de Charles d’Orléans / Ravel: Trois Chansons / Schmitt: À contre-voix, op. 104 (extr.) / Poulenc: Un soir de neige / Messiaen: Cinq Rechants / Milhaud: Naissance de Vénus / Canteloube: Cinq chants paysans de Haute-Auvergne (extr.):
 
Mihály Zeke / Arsys Bourgogne
Villefavard en Limousin, VI.2017
Paraty

Référence signalée par Cololi. Très beau programme; l’interprétation, très animée, fait remarquablement bien ressortir les richesses de ces musiques: frottements harmoniques, complexités rythmique - et puis une belle image sonore, très claire, très détaillée.

• Ropartz: Requiem:
 
Catherine Dubosc (soprano), Jacqueline Mayeur (mezzo-soprano), Michel Piquemal / Chœur Régional Vittoria d’Ile de France, Ensemble Instrumental Jean-Walter Audoli
Paris, IV.1991
Accord

Je ne l’avais pas réécouté depuis qu’on en avait causé cet hiver sur le fil Ropartz. Cette économie de moyens, cette expressivité directe et puis cette lumière du chœur... drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greg skywalker
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 602
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 15 Oct 2018 - 12:35

ah oui ! ces 2 cd sont extra ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85798
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 15 Oct 2018 - 13:54

Benedictus a écrit:
Et quel dommage qu'on ne dispose pas d'une version intégrale et bien capté du Schloß Durande...

Ne m'en parle pas, j'en suis malade. (Je voulais aller le voir en juin dernier, mais les dates ne collaient pas. Confused )


Citation :
• Ropartz:
 
Catherine Dubosc (soprano), Jacqueline Mayeur (mezzo-soprano), Michel Piquemal / Chœur Régional Vittoria d’Ile de France, Ensemble Instrumental Jean-Walter Audoli
Paris, IV.1991
Accord

Je ne l’avais pas réécouté depuis qu’on en avait causé cet hiver sur le fil Ropartz. Cette économie de moyens, cette expressivité directe et puis cette lumière du chœur...  drunken

J'en ai entendu récemment d'encore plus beaux qui n'ont toujours pas été enregistrés, notamment du côté profane : il reste beaucoup à explorer dans ce domaine de son catalogue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4893
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 15 Oct 2018 - 16:08

Arcangelo Corelli
* Concerto Grosso no.8 'Concerto de Noël'
NBC Symphony
Erich Kleiber (1947)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4893
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 15 Oct 2018 - 19:29

Edgar et ses fantômes 2
George Gershwin
* An American in Paris
Hollywood Bowl Symphony Orchestra
Felix Slatkin (EMI, 1959)
* Rhapsody in Blue
Raymond Lewenthal, piano
RCA Victor Symphony Orchestra
Oscar Danon (RCA, 1962)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82587
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 15 Oct 2018 - 20:31

Schubert: 15 lieder/Fassbaender, Werba

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25722
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 15 Oct 2018 - 21:41


Église El Salvador de Séville (Espagne, -Andalousie)


Francisco Correa de Arauxo (1584-1654) :

Tientos n°15, 16, 22, 23, 47

= Bernard Foccroulle, orgue Bono de l'église El Salvador de Séville

(Astrée, juillet 1991)

Smile Sur son unique clavier, l'instrument compte une petite trentaine de jeux, et manifeste l'expertise du facteur Juan de Bono, disciple de la dynastie Bosch.
Il date de la fin du 18° siècle, subit une romantisation dans les années 1960 mais fut rendu à son esthétique originale en 1984 par les ateliers Grenzing.
Auxquels fut confié un démontage en 2003, pour éviter d'endommager l'orgue pendant des travaux dans l'église.
Mais cette opération s'est suivie d'un scandale financier quant au coût exorbitant exigé pour la réinstallation :

http://sevilla.abc.es/sevilla/sevi-organo-iglesia-salvador-mejores-andalucia-lleva-14-anos-olvidado-almacen-201711272336_noticia.html

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25722
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 15 Oct 2018 - 22:10


Cathédrale St. Peter und Paul de Bardowick (Allemagne, Basse-Saxe)


Carl Philipp Emanuel Bach (1714-1788) :

Fantaisie et Fugue en ut mineur, Wq 119

= Peter Johannes Elflein, orgue Schuke de la Cathédrale de Bardowick

(Nomine, août 2014)

Smile Cette église-halle remonte au XV° siècle.
Plusieurs orgues s'y sont succédé, celui-ci est tout récent, il date de 2002,
abrité dans un buffet de 1867 d'inspiration néo-gothique.
Il compte 45 jeux sur trois claviers & pédalier, et s'avère idéal pour le répertoire baroque tardif.
La vaste acoustique, la grondeuse puissance de l'instrument convient parfaitement à ce fiévreux diptyque du fils Bach.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4893
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Mar 16 Oct 2018 - 1:36

Igor Stravinsky
* Le Sacre du Printemps
London Festival Orchestra
René Leibowitz (1960)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4893
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Mar 16 Oct 2018 - 2:35

Noël
Antonio Vivaldi
* Concerto 'Per santissimo natale' RV 270
Giuseppe Torelli
* Concerto a Quatro in Forma di Pastorale 'Per santissimo natale' op.8 no.6
Angèle Dubeau & La Pietà
Jean Sibelius
* Chanson de Noël
Alexandre Glazounov
* Les Chanteurs de Noël (extrait de Jour de Fête)
Kelly-Marie Murphy (1964- )
* Chant Huron: Interlude
Analekta, 2010



L'Interlude tiré du Chant Huron est d'un style tout-à-fait contemporain.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18156
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Mar 16 Oct 2018 - 8:27

Bach : Variations Goldberg (Gould 81)

Arpenter ce labyrinthe mental est un délice.

Un de mes deux ou trois disques de piano pour l'île déserte.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Playlist (134)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Playlist (134)
Revenir en haut 
Page 7 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 6, 7, 8 ... 13 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pop française (Playlist)
» Playlist participative : années 80
» Chanson française-Playlist
» Playlist Radio latitude
» [RnB/Blues] Playlist

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: