Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Playlist (134)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25418
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 24 Sep 2018 - 1:27


La Bartholomäuskirche de Dornum (Allemagne, Frise orientale)


5) Peter Mohrhardt (-1685) :

Allein zu dir, Herr Jesu Christ
Alle Welt, was lebet und webet
Aus tiefer Not schrei ich zu dir
Gelobet seist du, Jesu Christ
Herr Gott, dich loben wir
Meine Seele erhebet den Herren
Wacht auf, ihr Christen alle
Was fürchtest du, Feind Herodes, sehr
Du Friedefürst, Herr Jesu Christ


= Friedhelm Flamme, Orgue Holy de l'église St. Bartholomaüs de Dornum


(CPO, avril 2007)

Smile Ne subsiste que trois quarts d'heure de musique, essentiellement les chorals ici affichés, de ce compositeur nord-allemand
dont on ignore beaucoup, y compris la date de naissance. On sait toutefois que son fils aîné naquit en 1663 et lui succéda
à la console de l'église Michaeliskirche de Lüneburg, dont J.S. Bach fréquenta l'école en 1700-1702.
Ces pièces requièrent notamment des effets d'écho, possibles sur cet orgue de 37 jeux sur trois claviers (dont Brustwerk
en fenêtre avec porte coulissante pour moduler le volume sonore).
A l'époque de sa construction (achevée en 1711) cet instrument constituait un des plus grands qu'on pût admirer dans les villages de Frise.
Le facteur Gerhard von Holy perpétuait la technique apprise auprès d'Arp Schnitger, tant pour les tuyaux que la façade.
On observe ainsi la base polygonale des tours centrales et latérales, les anguleuses saillies en tiers-point de part et d'autre du Hauptwerk et du Rückpositiv,
et les deux étages en plate-face pour les registres de montre les plus aigus.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17942
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 24 Sep 2018 - 10:59

Debussy : Children's Corner (Freire)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Actéon
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 24 Sep 2018 - 11:36

Mélodies sur des poèmes de Baudelaire

Felicity Lott - Graham Johnson




Henri Duparc [1848-1933]

L'Invitation au voyage
La Vie antérieure


Gabriel Fauré [1845-1924]

Chant d'automne
La Rançon
Hymne


Pierre de Bréville [1861-1949]

Harmonie du soir

Déodat de Séverac [1873-1921]

Les Hiboux

Henri Sauguet [1901-1989]

Le Chat

Pierre Capdevielle [1906-1969]

Je n'ai pas oublié, voisine de la ville

Emmanuel Chabrier [1841-1894]

L'Invitation au voyage

Claude Debussy [1862-1918]

Le Balcon
Harmonie du soir
Le jet d'eau
Recueillement
La Mort des amants
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6390
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 24 Sep 2018 - 15:40

Ce matin:

• Mahler: Symphonie nº9:
 
Sir Simon Rattle / Berliner Philharmoniker
En public, Berlin, X.2007
Warner Classics


Une radiographie hédoniste pleine de rubato. Rattle / Berlin dans Mahler, ce n’est décidément pas pour moi. Voir ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greg skywalker
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 570
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 24 Sep 2018 - 21:26

Aujourd'hui :

Méhul Symphonie n°3    Orchestra of the Gulbenkian Foundation / Swierczewski

Beethoven  Symphonie n°2   Cleveland / Szell

Bach js Toccata bwv 911  
Beethoven  Sonate n°7    
Medtner Sonate op5 n°1    I love you
piano , lucas debargue

Première fois que Medtner me titille vraiment l'oreille ! (je connaissais uniquement les concertos par Tozer ,et je préfère largement les concertos de Rachmaninov )
Magnifique première sonate !
ça me rappelle certaines Etudes de Scriabin: Un flux , un torrent inépuisable .

du coup :

Scriabin  Sonatine n°1 Haustbo
Scriabin Etude op2 1 Horowitz
Scriabin Etude op8 8 et 11  Horowitz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charles.ogier
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1453
Age : 59
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 24 Sep 2018 - 21:29

Richard Wagner
Tristan et Isolde

Helen Traubel & Lauritz Melchior sing Wagner

Acte I-Prélude
New York Philarmonic & Artur Rodzinski

Acte I-Scène III
Je l’ai parfaitement entendu
Aucun mot ne m’a échappé
New York Philarmonic & Artur Rodzinski
Helen Traubel

Acte II-Scène II
Ô descends, nuit de l’amour
Metropolitan Opera Orchestra & Fritz Busch
Helen Traubel & Torsten Ralf & Herta Glaz

Acte II-Scène III
Ô Roi, cela, je ne puis te le dire
Columbia Symphony Orchestra & Erich Leinsdorf
Lauritz Melchior

Acte III-Prélude
New York Philarmonic & Artur Rodzinski

Acte III-Scène I
Cet air ancien, pourquoi me réveille-t-il ?
Columbia Symphony Orchestra & Erich Leinsdorf
Lauritz Melchior & Herbert Janssen

Acte III-Scène II
Oh, ce soleil
Ah, ce jour
Columbia Symphony Orchestra & Erich Leinsdorf
Colon Theater Orchestra & Roberto Kinsky
Lauritz Melchior & Herbert Janssen

Acte III-Scène III
Liebestod
New York Philarmonic & Artur Rodzinski
Helen Traubel

Label Sony…

Une bonne suggestion de « A » tirée du fil discographique Tristan et Isolde du 20/10/2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6390
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 24 Sep 2018 - 23:32

Écouté en partie deux disques somptueux, signalés par David sur CSS (et assez exactement calibrés pour me plaire):

• Hausegger: Aufklänge, Symphonische Variationen über ein Kinderlied¹. Dionysische Phantasie, Symphonische Dichtung für großes Orchester²:
 
Antony Hermus / Bamberger Symphoniker
Bamberg, I.2013¹, IV.2014²
CPO


• Louis Couperin: Suites en ré majeur, ut majeur, la majeur et si bémol majeur:
 
Christophe Rousset (clavecin Ioannes Couchet, Anvers 1652; ravalé en France, 1701)
Paris, I.2018
Harmonia Mundi


Je tâcherai d’en dire davantage quand je les aurai écoutés en entier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82309
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Mar 25 Sep 2018 - 1:06

Debussy: Chansons de Bilitis/Crebassa, Barenboïm

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile +

https://www.arte.tv/fr/videos/082752-000-A/barenboim-crebassa-pahud-jouent-debussy/

Dans la Chevelure, que de fausses notes…
Pourtant Barenboïm n'est pas un débutant et l'œuvre n'est pas virtuose, mais là il y a des fautes qui sont vraiment importantes, qui gâchent l'harmonie, des basses à côté, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17942
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Mar 25 Sep 2018 - 10:39

Debussy : Préludes Livre I (Freire)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frédérique R
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 87
Localisation : Bobigny
Date d'inscription : 10/05/2018

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Mar 25 Sep 2018 - 18:55


C'est assez fiévreux en ce qui concerne les deux concertos, le 4e de Beethoven et celui de Schumann, assez âpre et pas toujours parfait techniquement (parfois un peu précipité), mais c'est beau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25418
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Mar 25 Sep 2018 - 20:45


Les popofferies de la Nuit...





Au programme ce soir :     I. Stravinsky – A. Borodine – A. Khatchatourian – D. Chostakovitch  




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25418
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Mar 25 Sep 2018 - 21:12

1) Igor Stravinsky (1882-1971) :

Pulcinella, Suite de ballet

= Neville Marriner, Academy of St Martin in the Fields

(Argo, novembre 1967)

Smile Sans surprise, Marriner nous joue ça avec autant de chic que d'esprit, et n'oublie pas d'émoustiller ses musiciens londoniens.
Avis aux détracteurs, rien de flasque, d'évanescent, pas du guimauve aux couleurs pastel.
Mais un direction virtuose, charmeuse, et incisive ce qu'il faut.
L'acoustique du Kingsway Hall est partie prenante de cette réussite, captée dans un écrin ajusté qui permet aux micros de ciseler
les textures et les timbres, en laissant transparaître la vie des pupitres, ces attaques de crin, ces clés de hautbois.
Un plaisir aussi vif que délicat !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 14769
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Mar 25 Sep 2018 - 21:50



www.deezer.com/fr/album/1567503
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25418
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Mar 25 Sep 2018 - 21:58

2) Alexandre Borodine (1833-1887) :

Symphonie n°1 en mi bémol majeur

= Vladimir Ashkenazy, Royal Philharmonic Orchestra

(Decca, mai 1992)

Surprised Bof, tant la prise de son que l'interprétation, pas terrible.
J'espérais mieux d'une telle pochette.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25418
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Mar 25 Sep 2018 - 23:32


Catégorie orchestrale -rang 160°/250




Aram Khatchatourian (1903-1978)


3) Aram Khatchatourian (1903-1978) :

Spartacus -suite de ballet
Gayaneh -suite de ballet

= Aram Khatchatourian, Orchestre philharmonique de Vienne


(Decca, mars 1962)

Smile Eh non, je n'ai pas fait figurer ce disque car je raffolerais de la Danse du sabre, au contraire ça me saoule...
Mais plutôt je succombe aux mélodies lascives, aux coups de rein virils, à l'emphase dégoulinante,
et à une orchestration moins subtile que terriblement efficace, tellement chatoyante même si certains épisodes cèdent au clinquant.
Certains airs me trottent souvent dans la tête : la Variation d'Egine, la Danse d'Aïcha, celle de Gaditana  drunken
Rien que pour ça ces pages méritent leur place dans les Mélomaniac d'Or -j'ai dit que ce palmarès serait honnête même si les contempteurs de service viendront railler mon goût.
Car au rayon tintamarre carillonnant, le compositeur géorgien signe des deux mains : le chahut de la Lezhginka, la Victoire de Spartacus, le Gopak de Gayaneh...
Fort habile à la baguette, il enregistra ses pages chez divers labels, mais ici il bénéficie d'un orchestre de luxe dont on imagine le potentiel de séduction :
le soyeux aguicheur des cordes, les cuivres mordorés, une percussion affûtée... Capté dans une superbe prise de son Decca.
Une leçon de panache, et nombre de moments à se pâmer.
Je ne saurais vous reconduire aux ballets intégraux, un peu indigestes et longuets : ici en trois quarts d'heure, les célèbres extraits sauront vous suffire et vous rassasier,
et on ne les a jamais joués avec autant de chic et de brio.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2094
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Mar 25 Sep 2018 - 23:34

Mauricio Kagel (1931-2008)
Œuvres pour piano

Paulo Alvares, piano et voix
Christian Dierstein, percussion et harmonica

sunny pour ne pas dire souvent jouissif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25418
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Mer 26 Sep 2018 - 1:34

4) Dimitri Chostakovitch (1906-1975) :

Symphonie n°11 en sol mineur, Op. 103

= Mstislav Rostropovitch, Orchestre symphonique de Londres

(LSO, mars 2002)

Surprised J'avais découvert cette version en septembre 2015, et elle m'avait déplu.
Viens de l'écouter en mode SACD, mes impressions perdurent, voire s'aggravent dans la mesure où ce support
ne fait qu'accentuer les écarts dynamiques extrêmes de la prise de son, au point qu'il s'avère impossible de trouver un volume sonore satisfaisant !
J'ai dû pousser mon ampli de plusieurs crans pour percevoir quelque chose du premier mouvement, mais alors les pics du second deviennent assourdissants !
Et l'acoustique ingrate et clinique du Barbican Centre ne dissimule rien de ce choc frontal.
Concernant l'interprétation, voilà ce que j'en avais pensé il y a trois ans :

Déployer sur 73 minutes une œuvre qui d'ordinaire dépasse à peine l'heure : ce live capté le 22-22 mars 2003 s'installe comme une des versions
les plus lentes de la discographie, impliquant le secours d'un talent narratif pour sauver ces choix de tempo, là où les plages de statisme menacent déjà d'enlisement.
De fait, le long Adagio introductif évoquant le "Palais d'hiver" s'avère particulièrement livide, sans qu'on y perçoive
les élans d'humanité des chants révolutionnaires qui psalmodient dans l'air glacé.
Les micros offrent une excessive dynamique sonore, accusant les contrastes d'une partition qui en est déjà riche : les à-plats initiaux de cordes
sont presque inaudibles, alors que les flûtes girondes semblent trop percer ce tapis.
Au demeurant, la perspective offre beaucoup d’ampleur, de relief et de détail, au sein d'une acoustique plus analytique qu'enveloppante.

.
Les séquences du second mouvement, illustrant le fatidique "Onze janvier" meurtrier, se débitent trop mécaniquement,
comme focalisées sur la régularité rythmique, au détriment de la dimension résolument épique que doivent endosser les événements.
La diction osseuse et rabotée fait saillir les accents de cordes avec une crudité bienvenue, mais le propos manque à mon sens
d'un certain abandon descriptif que requiert ce type de reportage musico-cinématographique.
Le fugato qui constitue le terrifiant acmé s'engrène avec la force aveugle qui convient, mais une percussion péremptoire
et une grosse caisse contondante envahissent un espace où à mon sens doivent dominer la clameur des cordes et cuivres.
Cet ostinato tend à se déliter sous la battue du chef russe s'autorisant des rallentendos expressifs qui donnent le mal de mer.
La dernière section m'apparaît trop glabre et anodine, là où les ruisseaux de sang doivent plutôt hanter le parterre après le massacre.

.
A l'instar des récents enregistrements de Roman Kaufman à Bonn (MDG) et Vasily Petrenko à Liverpool (Naxos),
Rostropovitch conçoit la marche funèbre ("In memoriam") selon un procédé d'intensification qui culmine dans un sommet central très animé,
contestataire (là où Bernard Haitink à Amsterdam reste plus solennel et peut-être plus poignant malgré cette distanciation cérémoniale).
L'orchestre londonien s'engage prestement dans le dernier mouvement : on notera la diction râpeuse et précise des cordes, l'adéquate sécheresse du ton,
même si on aurait apprécié des accents moins sévères et plus triomphants dans ce tocsin libérateur (l'allante battue d'Haitink chez Decca
me semble mieux respirer, en conciliant les aspects martiaux, séditieux et désinhibiteurs de liesse).
Le cœur du Finale doit évoluer vers un sentiment tragique qui ici reste trop factuel.
L'épouvantable effondrement sur le clash des percussions redonne lieu à un statisme blafard où le chef distend son récit
sans parvenir à l'habiter (le cor anglais semble exsangue). La remobilisation conclusive s'ébroue avec fracas, laissant le dernier mot à une tornade d'acier.

Parallèlement à la version que Rostropovitch grava à Washington dans le cadre de son intégrale chez Teldec, voilà un témoignage de concert,
intéressant pour sa conception presque abstraite du matériau.
Mais on se serait toutefois attendu à une charge émotionnelle plus palpable, ici victime d'un certain luxe glacé et d'un épisodisme parfois inerte.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19531
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Mer 26 Sep 2018 - 11:05



Lambert : Leçons de Ténèbre des Mercredi, Jeudi et Vendredi saints (Marc Mauillon - basse-taille, Myriam Rignol - basse de viole, Thibaut Roussel - théorbe, Marouan Mankar-Bennis - clavecin et orgue, 2017)

Vraiment une révélation. La première écoute m'avait parue belle mais un peu ennuyeuse... mais à force, j'y trouve vraiment des choses magnifiques, tant dans l'exécution que dans l'émotion et le recueillement que se dégage de cette musique!




Charpentier : La Descente d'Orphée aux Enfers (Sébastien Daucé - Ensemble Correspondance, 2016 : Robert Getchell, Caroline Weynants, Violaine Le Chenadec, Caroline Dangin-Bardot, Caroline Arnaud, Lucile Richardot, Stephen Collardelle, Davy Cornillot, Étienne Bazola, Nicolas Brooymans)

Pour moi la plus belle des versions (surpassant la magnifique version dirigée par Christie... et la nouvelle superbe parue chez Glossa avec Auvity dans le rôle titre). La finesse de l'orchestre, la force dramatique des interprètes... plus aride par ses choix et son dépouillement, mais aussi plus belle en couleurs discrètes.




Lalande : Deitatis Majestatem
Lalande : Ecce Num Benedicite
Lalande : Te Deum

Emmanuelle de Negri, soprano
Dagmar Saskova, soprano
Sean Clayton, haute-contre
Cyril Auvity, ténor
André Morsch, basse

Ensemble Vocal Aedes
Le Poème Harmonique
Direction : Vincent Dumestre

Enregistré en 2017


Là encore un grand disque... les motets de Michel-Richard de Lalande sont finalement peu enregistrés vu leurs beautés... et là on a des interprètes parfaits à tous les niveaux!!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Actéon
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Mer 26 Sep 2018 - 11:50

Palestrina, Gombert, Lassus, Victoria, Clemens non Papa, ...

Song of songs (le Cantique des Cantiques)

Stile Antico (2009)

Harmonia Mundi USA




Dernière édition par Actéon le Mer 26 Sep 2018 - 13:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greg skywalker
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 570
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Mer 26 Sep 2018 - 12:17

Glazunov - Stenka Razin Svetlanov
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iskender
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1038
Age : 51
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Mer 26 Sep 2018 - 13:20

Mélomaniac a écrit:
2) Alexandre Borodine (1833-1887) :

Symphonie n°1 en mi bémol majeur

= Vladimir Ashkenazy, Royal Philharmonic Orchestra

(Decca, mai 1992)

Surprised Bof, tant la prise de son que l'interprétation, pas terrible.
J'espérais mieux d'une telle pochette.



Pas de sujet disco Borodine, je te réponds ici.

Curieux je rejoins souvent tes avis sur l'interprétation dans la musique russe Melo mais moi j'aime beaucoup ce disque. De la verve, du détail, des atmosphères. Je réécouterai d'autres versions de la 1ère.
En tout cas la 2è est ici la meilleure que je connaisse. Ashkenazy sait structurer et élever le répétitif 1er mouvement, entre autres par un tempo enlevé de l'exposition (très lourd dans beaucoup de versions) et une façon de rendre ce thème "mouvant" avec ce qu'il faut de rubato.


Dernière édition par Iskender le Mer 26 Sep 2018 - 13:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/etiennetabourier
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82309
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Mer 26 Sep 2018 - 13:21

Et pourquoi ne pas créer le sujet?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iskender
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1038
Age : 51
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Mer 26 Sep 2018 - 13:23

Je me disais qu'on venait rarement parler interprétation chez Borodine, celles du Prince Igor sont dans le Général. Mais c'est dommage en effet que pour certains compositeurs on évoque si peu les interprétations comme si cela avait moins d'importance. si Borodine n'est pas Mahler il y a tout de même à dire. Smile Et j'aime bien Borodine Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/etiennetabourier
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19531
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Mer 26 Sep 2018 - 16:55



Wagner : Das Rheingold (Hans Knappertsbusch, 1958 : Rita Gorr, Maria V. Ilosvay, Elisabeth Grümmer, Hans Hotter, Fritz Uhl, Frans Andersson, Gerhard Stolze, Theo Adam, Josef Greindl, Erik Saedén, Sandor Kònya, Dorothea Siebert, Claudia Hellmann, Ursula Boese)

Qualité de son un peu moyenne (on a eu beaucoup mieux pour l'époque à Bayreuth), mais que de charisme du côté chant comme orchestre. Je sais que Kna n'est pas vraiment à la fête ici... mais j'aime! Autant que Karajan même si c'est à l'opposé!
Hotter immense, Gorr parfaite en Fricka... et puis ces petits rôles en or... Miam! Vivement la suite! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82309
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Mer 26 Sep 2018 - 18:36

Prokofiev: Lieutenant Kijé/Dorati

Very Happy Very Happy Very Happy +

Avec partition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6390
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Mer 26 Sep 2018 - 19:24

Polyeucte a écrit:
Lambert : Leçons de Ténèbre des Mercredi, Jeudi et Vendredi saints - Marc Mauillon [...]
Charpentier : La Descente d'Orphée aux Enfers - Sébastien Daucé [...]
Lalande : Deitatis Majestatem. Ecce Num Benedicite. Te Deum - Vincent Dumestre
cheers Quel homme de goût, ce Polyeucte!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30189
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Mer 26 Sep 2018 - 21:21

Iskender a écrit:
Je me disais qu'on venait rarement parler interprétation chez Borodine, celles du Prince Igor sont dans le Général. Mais c'est dommage en effet que pour certains compositeurs on évoque si peu les interprétations comme si cela avait moins d'importance. si Borodine n'est pas Mahler il y a tout de même à dire. Smile Et j'aime bien Borodine Very Happy

Ah mais Borodine a écrit des choses géniales, il faut quand même le dire. Prince Igor c'est génial !

Benedictus a écrit:
Polyeucte a écrit:
Lambert : Leçons de Ténèbre des Mercredi, Jeudi et Vendredi saints - Marc Mauillon [...]
Charpentier : La Descente d'Orphée aux Enfers - Sébastien Daucé [...]
Lalande : Deitatis Majestatem. Ecce Num Benedicite. Te Deum - Vincent Dumestre
cheers Quel homme de goût, ce Polyeucte!

L'enthousiasme vous égare mon cher Laughing  (il suffit de regarder le poste suivant de Poly sur ce fil Mr. Green
Mais c'est vrai, Polyeucte écoute parfois des choses magnifiques … mais ça arrive à Mélo aussi (comme quoi rien n'est impossible dans ce bas monde) …
Je pense que ce sont des coïncidences  cat

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19531
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Mer 26 Sep 2018 - 22:23

Cololi a écrit:

Benedictus a écrit:
Polyeucte a écrit:
Lambert : Leçons de Ténèbre des Mercredi, Jeudi et Vendredi saints - Marc Mauillon [...]
Charpentier : La Descente d'Orphée aux Enfers - Sébastien Daucé [...]
Lalande : Deitatis Majestatem. Ecce Num Benedicite. Te Deum - Vincent Dumestre
cheers Quel homme de goût, ce Polyeucte!

L'enthousiasme vous égare mon cher Laughing  (il suffit de regarder le poste suivant de Poly sur ce fil Mr. Green
Mais c'est vrai, Polyeucte écoute parfois des choses magnifiques … mais ça arrive à Mélo aussi (comme quoi rien n'est impossible dans ce bas monde) …
Je pense que ce sont des coïncidences  cat

Pffff... dit celui qui n'a même pas écouté ces disques... qui sont en effet magnifiques! Very Happy
C'est sûr que bon, au lieu d'écouter Villa-Lobos ou Messian, on peut aussi écouter de la bonne musique! Mr.Red

Je ne savais pas sinon qu'écouter Wagner était une mauvaise idée... rabbit

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6390
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Mer 26 Sep 2018 - 22:59

Polyeucte a écrit:
Pffff... dit celui qui n'a même pas écouté ces disques... qui sont en effet magnifiques! Very Happy
Carrément les trois plus belles sorties récentes en baroque français!

Polyeucte a écrit:
Je ne savais pas sinon qu'écouter Wagner était une mauvaise idée... rabbit
Probablement le meilleur Ring de Kna, pourtant...
Mais bon, Cololi se prend sans doute pour luisa miller. Bientôt, il se traitera lui-même de «Cololullyste.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19531
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Mer 26 Sep 2018 - 23:54

Benedictus a écrit:
Polyeucte a écrit:
Pffff... dit celui qui n'a même pas écouté ces disques... qui sont en effet magnifiques! Very Happy
Carrément les trois plus belles sorties récentes en baroque français!

Possible... mais si tu as l'occasion n'hésite pas non plus à écouter la version d'Orphée dirigée par Khalil chez Glossa... c'est aussi de très haute qualité! Very Happy

Citation :
Polyeucte a écrit:
Je ne savais pas sinon qu'écouter Wagner était une mauvaise idée... rabbit
Probablement le meilleur Ring de Kna, pourtant...
Mais bon, Cololi se prend sans doute pour luisa miller. Bientôt, il se traitera lui-même de «Cololullyste.»

Oui, celui que je préfère, pour la distribution notamment... Dans la Walkyrie, c'est un affrontement constant de monstres de charisme avec un orchestre oppressant et saisissant!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17942
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Jeu 27 Sep 2018 - 10:33

Chostakovitch : Symphonie n°4 (Nelsons)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19531
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Jeu 27 Sep 2018 - 14:19



Wagner : Die Walküre (Hans Knappertsbusch, 1958 : Astrid Varnay, Hans Hotter, Leonie Rysanek, Jon Vickers, Rita Gorr, Josef Greindl, Lotte Rysanek, Marlis Siemeling, Hilde Scheppan, Elisabeth Schärtel, Grace Hoffman, Maria von Ilosvay, Ursula Boese)

Bon, ben là tout est dit... Six immenses chanteurs, d'une force magistrale qui se heurtent dans une fresque mythologique... soutenus par un orchestre tellurique.
Alors oui, il y a des soucis de mise en place à l'orchestre (et des beaux couacs! hehe) mais il y a quelque chose de dantesque ici, totalement passionnant.
Et puis... Varnay dans une forme olympienne, avec son timbre sombre mais des aigus rayonnants... Hotter toujours aussi impressionnant de timbre et de stature... Vickers magnifique (bon, il loupe son dernier aigu du I... dommage!) avec déjà une bonne partie de la poésie qu'il apportera plus tard avec Karajan dans le confort d'un studio... Rysanek juvénile et féminine comme elle ne le sera plus par la suite avec une interprétation saisissante... Gorr parfaite en Fricka revêche... et Greindl sombre et sinistre.
Mais il y a aussi les interactions entre ces chanteurs. Le couple brûlant entre Rysanek et Siegmund : elle frémissante et passionné, lui plus poète et en retenue, mais protecteur de sa soeur. L'affrontement entre Hotter et Gorr, affrontement entre un timbre de velour et une voix glaçante d'autorité, d'un dieu devant plier devant sa femme à contre coeur. L'annonce de la mort bien sûr, portée par la voix d'une plénitude rare et particulièrement prophétique de Varnay face au jeune mais déjà si réfléchi Siegmund de Vickers. Et puis bien sûr les dialogues entre Hotter et Varnay qui sont particulièrement vivants.

En un mot : grandiose!! viking

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19531
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Jeu 27 Sep 2018 - 14:57



Henry Purcell, Dido And Aeneas : "Thy Hand Belinda!... When I am Laid In Earth"
Wolfgang Amadeus Mozart, Le Nozze Di Figaro : "E Susanna Non Vien!... Dove Sono"
Giuseppe Verdi, La Traviata : "Teneste La Promessa... Addio Del Passato"
Giacomo Meyerbeer, L'Africaine : "Sur Mes Genoux"
Jules Massenet, Manon : "Allons! Il Le Faut!... Adieu, Notre Petit Table"
Giuseppe Verdi, Otello : "Era Piu Calma?... Mia madre... Ave Maria"
Francesco Cilea, Adriana Lecouvrer : "Ecco, Respiro Appena... Io Son L'umile Ancella
Gustave Charpentier, Louise : "Depuis Le Jour"
Samuel Barber, Vanessa : "He Has Come, He Has Come!... Do Not Utter A Word"

Direction : Francesco Molinari-Pradelli
RCA Italiana Opera Orchestra
Enregistré en 1966


Miam miam miam.... Passer de Purcell à Barber comme ça... La voix est resplendissante.
Je précise que tout ça... c'est la faute à Francesco! Mr.Red

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30189
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Jeu 27 Sep 2018 - 15:58

Benedictus a écrit:
Polyeucte a écrit:
Pffff... dit celui qui n'a même pas écouté ces disques... qui sont en effet magnifiques! Very Happy
Carrément les trois plus belles sorties récentes en baroque français!

Polyeucte a écrit:
Je ne savais pas sinon qu'écouter Wagner était une mauvaise idée... rabbit
Probablement le meilleur Ring de Kna, pourtant...
Mais bon, Cololi se prend sans doute pour luisa miller. Bientôt, il se traitera lui-même de «Cololullyste.»

Je vais écouter ! (je parle du baroque)

Non non non … Kna dans le Ring ce n'est pas possible Neutral

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Actéon
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Jeu 27 Sep 2018 - 17:16

Adolphe Blanc (1828-1885)

Quintettes à cordes 3, 4 & 7

fabergé-quintett



Une sorte de Mendelssohn français, ses quintettes sont charmants quoique d'écriture extrêmement classique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9875
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Jeu 27 Sep 2018 - 17:20

Oui, il faut de l'ultra-précis comme Keilberth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30189
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Jeu 27 Sep 2018 - 17:23

scratch

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3210
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Jeu 27 Sep 2018 - 17:34

Polyeucte a écrit:


Henry Purcell, Dido And Aeneas : "Thy Hand Belinda!... When I am Laid In Earth"
Wolfgang Amadeus Mozart, Le Nozze Di Figaro : "E Susanna Non Vien!... Dove Sono"
Giuseppe Verdi, La Traviata : "Teneste La Promessa... Addio Del Passato"
Giacomo Meyerbeer, L'Africaine : "Sur Mes Genoux"
Jules Massenet, Manon : "Allons! Il Le Faut!... Adieu, Notre Petit Table"
Giuseppe Verdi, Otello : "Era Piu Calma?... Mia madre... Ave Maria"
Francesco Cilea, Adriana Lecouvrer : "Ecco, Respiro Appena... Io Son L'umile Ancella
Gustave Charpentier, Louise : "Depuis Le Jour"
Samuel Barber, Vanessa : "He Has Come, He Has Come!... Do Not Utter A Word"

Direction : Francesco Molinari-Pradelli
RCA Italiana Opera Orchestra
Enregistré en 1966


Miam miam miam.... Passer de Purcell à Barber comme ça... La voix est resplendissante.
Je précise que tout ça... c'est la faute à Francesco! Mr.Red

Je l'ai trouvé pour une bouchée de pain. Il risque d'y avoir des représailles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19531
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Jeu 27 Sep 2018 - 17:41

Francesco a écrit:
Je l'ai trouvé pour une bouchée de pain. Il risque d'y avoir des représailles.

Le coffret 4 CD? Wahoo!!
Par contre, je te préviens, c'est un peu rangé n'importe comment. Dans le premier CD, ça correspond au premier volume de 1966, mais il y a des ajouts de celui de 1977 (Turandot, Die Tote Stadt...)

Tu vas voir, c'est grand!! Mr.Red

(je sens que tu vas me haïr pour certaines plages hehe)

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19531
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Jeu 27 Sep 2018 - 17:48



Leontyne Price : Prima Donna, Volume 2
Georg Friedrich Händel, Atalanta : "Cara Selve"
Wolfgang Amadeus Mozart, Don Giovanni : "Don Ottavio, Son Morta!... Or Sai Chi L'onire
Carl Maria von Weber, Der Freischutz : "Wie Nahte Der Schlummer... Leise, Leise"
Giuseppe Verdi, Macbeth : "Vegliammo In Due Notti... Una Macchia E Qui Tuttora"
Arrigo Boito, Mefistofele : "L'Altra Notte In Fondo Al Mare"
Claude Debussy, L'enfant Prodigue : Air De Lia
Umberto Giordano, Andrea Chenier : "La Mamma Morta"
Riccardo Zandonai, Francesca Da Rimini : "Paolo, Datemi Pace!"
Giacomo Puccini, Suor Angelica : "Senza Mamma"

Direction : Francesco Molinari-Pradelli
RCA Italiana Opera Orchestra
Enregistré en 1966

Argh... que c'est beau! Donna Anna pleine de fureur, une Lady Macbeth très étrange, un Mefisto magique... et la fin totalement en apesanteur!! Very Happy

Aller, hop, il en reste encore 3! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4741
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Jeu 27 Sep 2018 - 18:20

Eusèbe a écrit:
Ravélavélo a écrit:
xoph a écrit:
Ravélavélo a écrit:
xoph a écrit:
Ces temps ci

Ludwig Van Beethoven (1770-1827)
Quatuors à cordes Op. 18

Quartetto Italiano

Bon, depuis que j'ai réussi à me dé scotcher de l'adagio affetuoso ed appassionato du N°1 (et N°2 pour de vrai), je décolle guère des 3 et 6.

sunny


Surtout le 2 et le 5 (les seuls que j'écoute).

Je vais écouter l'Adagio affetuoso ed appassionato du no.1 avec attention,
merci pour la mention,
Smile

mes 2 versions sur LP:
par le Quatuor Amadeus (mon préféré) et par le Quartetto Italiano.

Cool

Retournons voir de plus près ce qui se passe dans le n°4 Wink

Spoiler:
 

Pour le no.4 en do mineur, j'ai la version du Quatuor Talich (Caliope), je n'ai jamais accroché.
Pour les nos. 2 & 5: je retiens surtout le deuxième mouvement du no. 2: Adagio cantabile – Allegro – Tempo , mais tout le quatuor possède une unité remarquable.
Pour le no.5: surtout le troisième mouvement avec variations: Andante Cantabile.

Smile



Le 6, avec La Malinconia, est particulièrement appréciable.

J'aime bien els Talich, mais je comprends qu'on puisse les trouver un peu austères, voie ternes.
Un conseil pour cet op. 18: les Jérusalem! Là, on ne s'ennuie pas.

Oui, La Malinconia auquelle je ne me suis jamais arrêter, merci pour la mention, je vais l'écouter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4741
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Jeu 27 Sep 2018 - 18:56

Prokofiev: Symphonies 1 'Classique' & 2
Kitaenko / Moscow Philharmonic
Melodiya, 1987 / 1989 / 1990
Moussorgsky: Les Tableaux d'une exposition (orch. Ravel)+ Une Nuit sur le Mont Chauve (orch. Rimsky-Korsakov)
Sinopoli / New York Philharmonic
DG, 1990

Deux très belles symphonies de Prokofiev, faciles d'écoute, d'un style enjoué et espiègle.
La musique de Moussorgsky m'apparaît plus effrayante...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6390
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Jeu 27 Sep 2018 - 19:27

Cololi a écrit:
Benedictus a écrit:
Mais bon, Cololi se prend sans doute pour luisa miller.
Non non non … Kna dans le Ring ce n'est pas possible Neutral
Voilà, le diagnostic se confirme.
Il ne manque plus que les capitales pour les «non» et «pas possible» (et il faudrait aussi remplacer Neutral par Evil or Very Mad ou fesse )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25418
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Jeu 27 Sep 2018 - 21:18


Les Rosbiferies de la nuit...






Au programme ce soir :   W. Walton – G. Bantock – B. Britten – F. Bridge




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25418
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Jeu 27 Sep 2018 - 21:49

1) William Walton (1902-1983) :

Façade, -Suites 1-2

= Louis Frémaux, Orchestre symphonique de Birmingham

(Emi, septembre 1976)

Very Happy Une enfilade de danses venues de tous horizons (valse, tango, polka, tarentelle...),
où candeur, malice, parodie (le swiss jodelling qui cite l'Ouverture de Guillaume Tell) et causticité mènent bon train.
Superbe prise de son, ample et dynamique.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25418
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Jeu 27 Sep 2018 - 22:45

2) Granville Bantock (1868-1946) :

Symphonie n°3, "The cyprian Goddess"

= Vernon Handley, Royal Philharmonic Orchestra

(Hyperion, mai 1995)

Smile Initialement intitulée Aphrodite à Chypre, une symphonie achevée en 1939, aux îles Fidji où Bantock avait été envoyé comme examinateur par le Trinity College.
Comme toujours chez ce compositeur, ces pages inspirées de mythologie gréco-latine baignent dans un préraphaélisme vaporeux,
teinté de couleurs suaves et exotiques, que quelques danses viennent timidement animer.
La spacieuse prise de son permet un inépuisable relief et des fondus de couleurs que Handley distille avec un art consommé.
Trouvez-vous un moment calme pour humer pleinement ces paysages impressionnistes, qui vous emmènent dans les rêves les plus voluptueux
 drunken

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19531
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Jeu 27 Sep 2018 - 23:27



Leontyne Price : Prima Donna, Volume 3

Christoph Willibald Gluck, Alceste : "Divinités Du Styx"
Wolfgang Amadeus Mozart, Don Giovanni : "Non Mi Dir"
Giuseppe Verdi, I Lombardi : "Se Vano E Il Pregare"
Friedrich von Flotow, Martha : "The Last Rose Of Summer"
Giuseppe Verdi, Simon Boccanegra : "Come In Quest'ora Bruna"
Jacques Offenbach, La Périchole : "Tu N'es Pas Beau"
Richard Wagner, Die Walkure : "Du Bist Der Lenz"
Georges Bizet, Carmen : "Je Dis Que Rien Ne M'épouvante"
Jules Massenet, Thais : "Dis-moi Que Je Suis Belle"
Giacomo Puccini, Gianni Schicchi : "O Mio Babbino Caro"
Francis Poulenc, Les Dialogues Des Carmélites : "Mes Filles, Voila Que S'achève"

Direction : Edward Downes
Enregistré en 1969

Encore des perles... Martha, Don Giovanni, Walküre, Thaïs... et Dialogues bien sûr!
Alors oui, des choses un peu étranges comme le Gluck ou l'Offenbach... Mais sinon, quelle étoffe, quelle aisance et quelle beauté! Et derrière ce tapis de beauté, il y a des personnages finement tracés.

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25418
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Jeu 27 Sep 2018 - 23:31

3) Benjamin Britten (1913-1976) :

Four Sea Interludes & Passacaglia de Peter Grimes, Op. 33

= Eduard van Beinum, Orchestre du Concertgebouw d'Amsterdam

(Decca, septembre 1953)

Smile Ces extraits de l'opéra de Britten vont figurer dans mes Mélomaniac d'Or, qui compte beaucoup d'enregistrements anciens,
alors un de plus ou un de moins...  hehe
Car j'aime beaucoup cette interprétation animée à cœur, qui incarne le drame dans une veine tourmentée, épique, venimeuse,
qu'arment les nobles couleurs de bronze et d'airain de l'orchestre amstellodamois.
Beinum hérisse une lecture intransigeante, où la magie n'est certes pas absente dans les épisodes poétiques comme l'aurore et le clair de lune,
mais qui culmine dans une tempête d'acier particulièrement inquiétante.
Oui, voilà une interprétation aussi éprouvante que captivante, mais pour mon palmarès j'en ai une autre en tête, plus récente...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25418
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Ven 28 Sep 2018 - 0:23

4) Benjamin Britten (1913-1976) :

Four Sea Interludes & Passacaglia de Peter Grimes, Op. 33

= Eugene Ormandy, Orchestre de Philadelphie

(RCA, septembre 1976)

Smile Comme je l'ai dit tout-à-l'heure, ces extraits de l'opéra de Britten vont figurer dans mon palmarès des Mélomaniac d'Or, qui compte beaucoup d'enregistrements anciens,
alors un de plus ou un de moins je voulais en privilégier un plus récent (tout est relatif : 1976).
Mais finalement ce ne sera pas non plus cette interprétation sur laquelle j'ai toutefois hésité.
Le chef hongrois livre une lecture très burinée, d'une transparence analytique qui dissèque les entrailles de ces pages, leur ouvre les tripes.
Dans le genre chirurgical, rien n'est laissé dans l'ombre.
Aucune sécheresse toutefois, les pupitres de Philadelphie nous sortent leur affolante palette de timbres.
Mais justement, la poésie, les demi-teintes sont un peu sacrifiées dans cette version spectaculaire, qui transforme ces pages en grandioses numéros d'apparat.
Spectaculaire n'est pas un vain mot : la prise de son est absolument bluffante de relief ! (en CD, privilégiez l'édition japonaise de 2003)
Quitte à calciner les couleurs, et voilà ce qui me gêne. Toutefois si vous cherchez une démonstration de panache,
et à vous régaler du talent d'orchestrateur de Britten, ce disque audiophile, phonogénique en diable, vous en met plein la vue
 bounce

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25418
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Ven 28 Sep 2018 - 1:26


Catégorie orchestrale -rang 240°/250



5) Frank Bridge (1879-1941) :

The Sea, -suite symphonique

= Vernon Handley, Orchestre d'Ulster


(Chandos, mars 1986)

Smile Une des créations les plus inspirées de la musique symphonique anglaise illustre un sujet que Debussy avait déjà traité quelques années auparavant.
Daté de 1911, ce quadriptyque illustre d'abord le paysage côtier dans une veine à la fois grandiose et lascive.
Plus ludique, strié par le brasillement des bois et le poudroiement des cordes, le second volet évoque un bouillon d'écume, en guise de scherzo.
Retour au calme pour un clair de lune contemplatif, bercé par la harpe et une flûte enchanteresse, qui se dissout dans la noirceur nocturne.
Comme on l'attend, les éléments se déchainent dans le véhément finale qui contrebalance l'impressionnisme des trois premiers tableaux
par un déferlement dramatique agité de hiatus et de bourrasques terrifiantes.
Élève de Bridge, Britten admirait The Sea dont les extases influencèrent peut-être les interludes de Peter Grimes, également au programme de ce CD voué à l'univers marin.
Peu d'alternatives discographiques (essayez aussi Charles Groves chez Emi) à cette version au demeurant excellente, où Handley se montre poète et suggestif,
maniant tour à tour les plus fins pinceaux puis la truelle dans la tempête conclusive, hérissée de déflagrations à faire frémir.
La prise de son d'une remarquable neutralité s'avère particulièrement fidèle aux timbres, mais aussi d'une éclaboussante dynamique.
Une œuvre capiteuse et fascinante dont les secrets se démultiplient à chaque écoute, guidée par une interprétation cardinale.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Playlist (134)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Playlist (134)
Revenir en haut 
Page 2 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pop française (Playlist)
» Playlist participative : années 80
» Playlist (31)
» Chanson française-Playlist
» Playlist Radio latitude

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: