Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Playlist (134)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16, 17, 18  Suivant
AuteurMessage
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 3 Nov 2018 - 12:52



Mahler symphonie No.6
Rattle, BPO, concert d'adieu 2018

Voici une interprétation bien murie avec un orchestre virtuose et bien équilibré, pas comme la bizarrerie de Curentzis (ralentie/accélération après la reprise de l'exposition ou après la pastorale du 1er mouvement, ou la négociation à la va-vite des 2 coups de marteaux du dernier mouvement).


Dernière édition par Bruno Luong le Sam 3 Nov 2018 - 14:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4819
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 3 Nov 2018 - 14:10

W. A. Mozart
* Symphonie no.39 K.543
Boston Symphony Orchestra
Erich Leinsdorf (RCA)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8083
Age : 20
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 3 Nov 2018 - 14:34

Doina Rotaru : Troițe pour clarinette, synthétiseur/piano et percussion        1990 / Trio Contraste
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy +
Adrienne Clostre : Garbo, la solitaire pour violoncelle et voix parlée        1992 / Wieder-Atherton
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile


Dernière édition par Emeryck le Sam 3 Nov 2018 - 20:40, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 17008
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 3 Nov 2018 - 15:32

Emeryck a écrit:
Doina Rotaru : Troițe pour clarinette, synthétiseur/piano et percussion        1990 / Trio Contraste
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy +
Adrienne Clostre : Garbo, la solitaire pour violoncelle et voix parlée        1992 / Wieder-Atherton
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile

Very Happy !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 3 Nov 2018 - 16:04



Brahms les deux sonates pour violoncelle et piano
Gary Hoffman, Claire Désert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18065
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 3 Nov 2018 - 16:57

Bach : Suite Anglaise n°2 (Gould)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frédérique R
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 101
Localisation : Bobigny
Date d'inscription : 10/05/2018

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 3 Nov 2018 - 17:09

Langgaard: Symphonies Nos. 2 & 6

Anu Komsi (soprano), Vienna Philharmonic, Sakari Oramo


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85553
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 3 Nov 2018 - 17:16

Grâce à Xoph : Villa-Lobos, piano. bounce

Grâce à Frédérique : Langgaard, Symphonie n°2, Vienne, Oramo. Je n'avais remarqué, avec Stupel (Orchestre Rubinstein) et Dausgaard (National Danois) cet aspect très, très straussien !  Surprised

De mon propre chef : duos pour violon de Telemann, Tessarini, Leclair, Pleyel, Berio, Sollima…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
anaëlle
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1792
Age : 17
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Sam 3 Nov 2018 - 22:54

aujourd'hui, que du bon :

d’Albert, Tiefland, Prologue.  Janowski
Very Happy Very Happy Very Happy Smile moins audacieux que du Schreker, les thèmes sont très beaux!
Ravel, Le tombeau de Couperin.  Bour
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Mahler, Symphonie No.6.  Currentzis
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy étonnants, ces zooms sur les percussions (dus à la prise de son, j'imagine)

Adams, Doctor Atomic, Batter my Heart.  Finley
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy  un petit côté comédie musicale
Adams, Short ride in a fast machine.  Alsop
Very Happy Very Happy Very Happy

Schreker, Prélude à un drame.  Gielen -  Radio Orchester Berlin
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy  quel chef-d'oeuvre!
Schreker, Prélude à un drame.  Gielen - SWR
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy je crois que je préfère cette version à la précédente : plus de contrastes, plus sanguine.
Schreker, Nachstūck.  Gielen
Very Happy Very Happy Very Happy  vraiment beau
Schreker, Symphonie de chambre.  Gielen
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85553
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 4 Nov 2018 - 1:10

anaëlle a écrit:
d’Albert, Tiefland, Prologue.  Janowski
Very Happy Very Happy Very Happy Smile moins audacieux que du Schreker, les thèmes sont très beaux!

Ah oui, on est plutôt du côté de Humperdinck, du postromantisme, que du décadentisme de Marx ou Schreker, clairement. Les quatuors sont très beaux (deux versions très différentes et excellentes), mais son chef-d'œuvre, c'est vraiment la Symphonie (version Märkl en priorité).

Citation :
Adams, Doctor Atomic, Batter my Heart.  Finley
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy  un petit côté comédie musicale
Surprised Je me demande ce que tu écoutes comme comédie musicale d'ordinaire.
Pour moi c'est plutôt ça : https://www.youtube.com/watch?v=ue-WY8ST1KI (chaîne officielle).

Citation :
Adams, Short ride in a fast machine.  Alsop
Very Happy Very Happy Very Happy

Oh, c'est cool ça, quand même, même par Alsop ! (je crois même que c'est la seule pièce où j'aie trouvé Alsop meilleure que qui que ce soit hehe )

Citation :
Schreker, Prélude à un drame.  Gielen -  Radio Orchester Berlin
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy  quel chef-d'oeuvre!
Schreker, Prélude à un drame.  Gielen - SWR
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy je crois que je préfère cette version à la précédente : plus de contrastes, plus sanguine.

Gielen est parfait, mais la version Renes qui vient de sortir avec le RPO de Stockholm, est encore plus impressionnante, grâce à une prise de son, des couleurs, une ardeur incroyables. Couplage assez complémentaire, en plus (superbe interlude du Schatzgräber que personne d'autre n'a enregistré en séparé).


Citation :
Schreker, Nachstūck.  Gielen
Very Happy Very Happy Very Happy  vraiment beau

Ce n'est pas Rickenbacher qui joue ce titre sur l'album ? (lui, il a fait Die ersten Menschen de Stephan, incroyable disque là aussi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19599
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 4 Nov 2018 - 1:45



Saint-Saëns : Ascanio (Guillaume Tourniaire, 2017 : Jean-François Lapointe, Bernard Richter, Eve-Maud Hubeaux, Jean Teitgen, Karina Gauvin, Clémence Tilquin, Joé Bertili, Mohammed Haidar, Bastien Combe, Maxence Billiemaz, Raphaël Hardmeyer, Olivia Doutney)

Troisième (ou quatrième?) écoute de cet opéra... et vraiment on a une partition majeure de Saint-Saëns! Et quelle interprétation!!



Rossini : Semiramide (Sir Mark Elder, 2016 : Albina Shagimuratova, Daniela Barcellona, Mirco Palazzi, Barry Banks, Gianluca Buratto, Susana Gaspar, David Butt Philip, James Platt)

Vraiment une chouette intégrale... et j'ai l'impression que le studio apporte encore plus par rapport au concert qui avait été diffusé.
Shagimuratova est une Semiramide glaçante tout en réussissant à s'attendrir par moments. Palazzi est royal, Banks plutôt mieux que dans mon souvenir, Buratto parfait... Barcellona par contre est un peu en retrait je trouve...
Elder inspiré...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18065
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 4 Nov 2018 - 1:55

DavidLeMarrec a écrit:
Citation :
e]Schreker, Prélude à un drame.  Gielen -  Radio Orchester Berlin
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy  quel chef-d'oeuvre!
Schreker, Prélude à un drame.  Gielen - SWR
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy je crois que je préfère cette version à la précédente : plus de contrastes, plus sanguine.

Gielen est parfait, mais la version Renes qui vient de sortir avec le RPO de Stockholm, est encore plus impressionnante, grâce à une prise de son, des couleurs, une ardeur incroyables. Couplage assez complémentaire, en plus (superbe interlude du Schatzgräber que personne d'autre n'a enregistré en séparé).



Il me faudra écouter ce Renes. bounce


----------

Bach : Suite anglaise n°3 (Gould)
Bach : Suite pour orchestre n°2 (Café Zimmermann)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85553
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 4 Nov 2018 - 2:03

Ça vient de sortir chez BIS, ça se trouve facilement chez Deezer, Qobuz…

Ça ne peut que t'enthousiasmer !

Il y a le Prélude pour un drame, le superbe interlude du Schatzgräber, Memnon et le Nachtstück de Der ferne Klang. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Frédérique R
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 101
Localisation : Bobigny
Date d'inscription : 10/05/2018

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 4 Nov 2018 - 9:57

Tchaikovski, Romances, Elena Obraztsova, Vazha Chachava Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2121
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 4 Nov 2018 - 10:54

Jean-Sébastien Bach (1685-1750)
Chorals Schübler BWV 645–650 zen

...dans pas mal de versions

-------------------------
Dieterich Buxtehude (1637-1707)
Sonates avec cornet à bouquin, et œuvres d'orgue

Le concert brisé
William Dongois, cornet à bouquin

En fait des transcriptions pour cornet à bouquin, mais ça marche du tonnerre sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Rolland
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 127
Date d'inscription : 24/03/2018

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 4 Nov 2018 - 11:41

@Xoph Si je me souviens bien de ce disque Buxtehude, ça doit faire du bruit, c’est motorique et souple à la fois.


Là j’écoute un enregistrement de concertos baroques, Harry Bicket et The English Concert dans des œuvres de Dall’abaco, Porpora, Marcello (célèbre concerto pour hautbois), Tartini, Telemann (Signum Classics 2018).


J’aime bien, c’est boisé, vif, léger et volubile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.princepsavogador.com
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4819
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 4 Nov 2018 - 14:55

Rossini: Ouvertures
The London Classical Players
Roger Norrington
CD EMI 'Reflexe', 1991

Ce CD bouleverse mes habitudes d'écoute dans le bon sens du terme; les sonorités sont magnifiques, d'une exquise délicatesse.
Ces oeuvres trop souvent rabâchées dans des publicités tapageuses retrouvent ici leur caractère originel; il y a un réel souci d'exactitude dans l'interprétation et tout ça est très bien explicité dans le livret d'accompagnement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2121
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 4 Nov 2018 - 15:49

David Rolland a écrit:
@Xoph Si je me souviens bien de ce disque Buxtehude, ça doit faire du bruit, c’est motorique et souple à la fois.

Du bruit, oui: le cornet (et sacqueboute), virtuose, est plus éclatant que le violon (pour lequel ces sonates sont écrites) et apporte une couleur flamboyante, mais qui peut aussi bien basculer vers une expressivité vocale mélancolique (alliée aux contrechants de l'orgue), voire de poignants lamento.
Du mouvement, bien sûr: comme souvent chez Buxtehude, maître des ivresses tournoyantes et spirales jubilatoires.
Du coup, je réécoute ce disque et confirme: un très beau disque Buxtehude
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anaëlle
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1792
Age : 17
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 4 Nov 2018 - 17:11

DavidLeMarrec a écrit:

Citation :
Adams, Doctor Atomic, Batter my Heart.  Finley
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy  un petit côté comédie musicale
Surprised  Je me demande ce que tu écoutes comme comédie musicale d'ordinaire.
Pour moi c'est plutôt ça : https://www.youtube.com/watch?v=ue-WY8ST1KI (chaîne officielle).

batman Je suis du côté Miz' de la force.
C'est la facilité d'accès qui m'a fait penser à une comédie musicale, je pense.

Citation :
(lui, il a fait Die ersten Menschen de Stephan, incroyable disque là aussi)

je voulais l'acheter, ne m'encourage pas : le rayon "trucs décadents et post-romantiques" commence à bouffer toute ma discothèque, et ca ne fait pas très sain d'esprit ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25579
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 4 Nov 2018 - 18:04


Les dévotions du dimanche...





Au programme ce soir :     M. Schildt – J.S. Bach – G.F. Haendel – A. Bruckner – C. Fessy




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frédérique R
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 101
Localisation : Bobigny
Date d'inscription : 10/05/2018

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 4 Nov 2018 - 18:17

Tchaikovsky, Le lac des cygnes (version 1877), Vladimir Jurowski, Orchestre 'Svetlanov'

Grosse déception (alors que j'aime beaucoup ce chef, et que j'adore l'orchestre). Je trouve que cet enregistrement, qui est beau d'un point de vue technique, passe complètement à côté des enjeux dramatiques de ce ballet.
Est-ce que d'autres membres du forum ont pu l'écouter, je serais curieuse de savoir ce que vous en avez pensé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anaëlle
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1792
Age : 17
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 4 Nov 2018 - 18:20

DavidLeMarrec a écrit:


Gielen est parfait, mais la version Renes qui vient de sortir avec le RPO de Stockholm, est encore plus impressionnante, grâce à une prise de son, des couleurs, une ardeur incroyables. Couplage assez complémentaire, en plus (superbe interlude du Schatzgräber que personne d'autre n'a enregistré en séparé).


donc :

d’Albert, Quatuor à cordes No.2.  Sarastro SQ
Very Happy Very Happy Very Happy Smile   très beau. C'est assez lumineux, cela m'évoque les quatuors de Korngold.

Adams, Doctor Atomic, I.  Alsop
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy  c'est génial

Schreker, Schatzgraber, Interlude symphonique. Renes
Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Schreker, Der Ferne Klang, Nachstūck. Renes
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Schreker, Prélude à Memnon. Renes
Very Happy Very Happy Smile
Schreker, Das Spielwerk, Prélude. Renes
Very Happy Very Happy Smile
Schreker, Prélude à un drame.  Renes
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy  la prise de son met en relief ce qui me semble être la polytonalité du début, et souligne plus l'instabilité (le côté décadent, en somme) que Gielen. C'est immense. Il me faut ce disque. I love you

Debussy, Trois Poèmes de Mallarmé.  Villanueva
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Debussy, quelques mélodies.  Vilanueva
Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25579
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 4 Nov 2018 - 18:42


Vue panoramique de Pinerolo (Italie, -Piémont)


1) Melchior Schildt (1592-1667) :

Magnificat primi modi

= Manuel Tomadin, orgue Dell'Orto e Lanzini de l'église Madonna di Fatima de Pignerol

(Brilliant, novembre 2016)

Smile Tiré du récent disque "Rosa Mystica", anthologie de Magnificat hanséatiques : Heinrich Scheidemann, Delphin Strungk et Mathias Weckmann figurent aussi
sur ce programme consacré à la Vierge Marie, où le ténor Giuseppe Maletto chante les versets de la louange.
L'aspect de l'instrument de Pinerolo, inauguré en 2011, indique que les ateliers sis à Arona ont pris modèle sur l'esthétique visuelle et sonore du facteur Arp Schnitger.
On trouve 34 jeux sur trois claviers et pédalier ; l'harmonisation au tempérament mésotonique modifié s'inspire de l'orgue emblématique
de la Ludgerikirche de Norden (Frise orientale).
Chez Brilliant, Manuel Tomadin semble se spécialiser dans le répertoire baroque septentrional, et voilà encore une fort convaincante réalisation à son actif.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18065
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 4 Nov 2018 - 19:20

Haydn : Les Saisons (Bohm)

Fantastique. cool-blue

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82416
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 4 Nov 2018 - 19:26

Schreker: Prélude à un drame/Gielen RSO Berlin

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25579
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 4 Nov 2018 - 19:44


Église St Peter & Paul de Cappel (Allemagne, Basse-Saxe)


2) Johann Sebastian Bach (1685-1750) :

Chorals, BWV 690, 715, 718, 720-722, 725-726, 729, 732, 737-739

= Kay Johannsen, orgue Schnitger de l'église St Peter & Paul de Cappel

(Hänssler, mars 1999)

Smile Tiré du volume 89 de l'intégrale Bach éditée par ce label à l'occasion du 250ème anniversaire.
Un programme consacré à des pages de jeunesse, essentiellement liturgiques,
mais aussi les Praeludia BWV 550, 568, la fameuse Toccata & Fugue en ré mineur...
Amatie dans une acoustique typique des églises nordiques, cette sélection de chorals permet de se délecter de cet orgue
particulièrement associé aux légendaires enregistrements d'Helmut Walcha chez Archiv.
On peut ainsi entendre à découvert le Principal 8' dans le Vater Unser, le Gedackt 8' du Rückpositiv dans l'énoncé du Wer nun den lieben Gott,
la Hohlflöte 8' dans le Erbarm dich mein (avec tremblant, dont on peut percevoir le battement d'air au tout début).
Ne pas manquer les registrations acidulées du Herr Jesu Christ, dich zu uns wend (Principal, Trompettes au clavier & pédalier, Soubasse),
et encore plus succulent les jeux de clavier du Ein feste Burg : Quintadena 16'-Trompette 8' à la main gauche accompagné par petit plein jeu au positif
 drink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charles.ogier
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1466
Age : 59
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 4 Nov 2018 - 21:27

Franz Liszt
Harmonies poétiques et religieuses
. Invocation
. Bénédiction de Dieu (dans la solitude)
. Pensée des Morts
. Hymne de l'enfant à son réveil


Aldo Ciccolini

Label Emi

Du très beau magnifique piano

et aussi
https://fr.wikisource.org/wiki/Harmonies_po%C3%A9tiques_et_religieuses/%C3%A9d._1860
poèmes et commentaires de A.de L.


Dernière édition par charles.ogier le Dim 4 Nov 2018 - 21:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25579
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 4 Nov 2018 - 21:33


Max van Egmond (1936-)


3) Johann Sebastian Bach (1685-1750) :

Ich habe genug, cantate BWV 82

Max van Egmond, baryton
Frans Brüggen, Orchestre Baroque

(Seon, juin 1977)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18065
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 4 Nov 2018 - 22:07

Bach : Suite anglaise n°4 (Gould)
Bach : Suite pour orchestre n°3 (Café Zimmermann)


Dernière édition par arnaud bellemontagne le Dim 4 Nov 2018 - 22:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 4 Nov 2018 - 22:13

Frédérique R a écrit:
Tchaikovsky, Le lac des cygnes (version 1877), Vladimir Jurowski, Orchestre 'Svetlanov'

Grosse déception (alors que j'aime beaucoup ce chef, et que j'adore l'orchestre). Je trouve que cet enregistrement, qui est beau d'un point de vue technique, passe complètement à côté des enjeux dramatiques de ce ballet.
Est-ce que d'autres membres du forum ont pu l'écouter, je serais curieuse de savoir ce que vous en avez pensé...

Pareil, retative déception pour moi je trouve que l'orchestre un peu vert, autant j'adore Le Belle Au Bois Dormant du même chef.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2121
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 4 Nov 2018 - 22:16

Suite à l'écoute de Mélo (Ich habe genug, cantate BWV 82):

Cantate (et interprétation) reprise, sans être créditée (le plus beau don ou la plus belle fumisterie de l'industrie discographique - au choix ! ) dans cette édition de l'Offrande Musicale par Leonhardt.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85553
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 4 Nov 2018 - 22:38

anaëlle a écrit:
d’Albert, Quatuor à cordes No.2.  Sarastro SQ
Very Happy Very Happy Very Happy Smile   très beau. C'est assez lumineux, cela m'évoque les quatuors de Korngold.

… qui ne sont pas si lumineux, d'ailleurs, surtout le Premier. Mais oui, il y a chez d'Albert quelque chose d'apaisé malgré la complexité (valable pour la Symphonie en fa, également). Presque un côté classicisant dans ces quatuors, mais sourd un souffle romantique et des tournures plus fin-de-siècle, j'aime beaucoup cette rencontre.


Citation :
Adams, Doctor Atomic, I.  Alsop
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy  c'est génial

En effet. bounce


[qquote]Schreker, Prélude à un drame.  Renes
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy  la prise de son met en relief ce qui me semble être la polytonalité du début, et souligne plus l'instabilité (le côté décadent, en somme) que Gielen. C'est immense. Il me faut ce disque. I love you [/quote]
Very Happy bounce
Tout à fait, tu as raison : le début superpose des arpèges de ré majeur et de si bémol mineur, donc indécidable à l'oreille, très troublant.


Chouette, j'ai touché juste ! (enfin, j'étais pas trop fébrile hein)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85553
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 4 Nov 2018 - 22:50

anaëlle a écrit:
batman Je suis du côté Miz' de la force.

Aren't we all ?

2-4-6-0-11111111111111111111111111111 !  batman

Facile d'accès, soit, mais le langage musical du final du I de Doctor Atomic (et le texte, bon sang !) sont quand même d'un autre univers que les paisibles syncopes et les petits décalages de beat (sans parler des synthés d'origine) dans les Miz… (alors que chez Schwartz, il y a quand même des trucs chouettes harmoniquement)


Citation :
Citation :
(lui, il a fait Die ersten Menschen de Stephan, incroyable disque là aussi)

je voulais l'acheter, ne m'encourage pas : le rayon "trucs décadents et post-romantiques" commence à bouffer toute ma discothèque, et ca ne fait pas très sain d'esprit ...

Bah, t'auras qu'à faire un Mémoire de Master sur Rodenbach ou Hauptmann pour masquer la terrible vérité à tes proches.

C'est vraiment très très bien, Die ersten Menschen, et particulièrement la version CPO par Rickenbacher (avec Ronge et Nimsgern !), qui est de toute façon la seule sans coupures. Le livret tiré de Borngräber est tellement pétri de Weininger, à côté Die Gezeichneten c'est les Teletubbies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25579
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 4 Nov 2018 - 22:56

4) Georg Friedrich Haendel (1685-1759) :

Dixit Dominus, cantate HWV 232

Isobel Buchanan, Anne Mackay, soprano
Michael Chance, contreténor
William Kendall, ténor
Henry Herford, basse

Stephen Cleobury, Choeur du King's College de Cambridge, English Chamber Orchestra

(Decca, décembre 1986)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82416
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 5 Nov 2018 - 0:51

Schreker: Prélude à un drame/Gielen SWR

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25579
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 5 Nov 2018 - 0:54

5) Anton Bruckner (1824-1896) :

Messe n°3 en fa mineur

Margaret Price, soprano
Doris Soffel, contralto
Peter Straka, ténor
Matthias Hölle, basse

Sergiu Celibidache, Chœur et Orchestre philharmonique de Munich

(Emi, mars 1990)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25579
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 5 Nov 2018 - 1:38


Cathédrale Notre-D.-de-l'Assomption de Luçon (France, -Vendée)


6) Charles Fessy (1804-1856) :

Grand Offertoire posthume n°2

= Nicolas Gorenstein, orgue Cavaillé-Coll de la cathédrale de Luçon

(Syrius, février 1997)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adalbéron
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 559
Age : 999
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 5 Nov 2018 - 1:54

Quelques opéras écoutés récemment :

André Cardinal DESTOUCHES : Callirhoé [Le Concert Spirituel, Niquet ; d'Oustrac, Auvity, Perruche, Fernandes, Delaigue, Revida – Glossa]
         Il y a des moments vraiment beaux (l'air d'entrée de Callirhoé, la scène de fureur de Corésus, l'oracle, la fin), charmants (les duos Callirhoé/Agénor), mais je n'ai pas été vraiment saisi par l'ensemble. Je dois reconnaître que l'assimilation des contraintes propres au genre (les divertissements) est le plus brillamment possible réalisée, qu'on a quelque chose de quasi durchkomponiert, que l'action est sublime, que le livret est un des meilleurs que je connaisse, mais j'ai trouvé que ça manquait musicalement de variété — j'ai le sentiment cependant que c'est le fait de l'enregistrement, que j'ai trouvé monotone, précipité, mou à force d'élan mécanique (tout s'enchaîne sans arrêt dans les récitatifs, comme s'il fallait tout débiter avant que le studio d'enregistrement doive être quitté...).

Jules MASSENET : Hérodiade [Capitole de Toulouse, Plasson ; Studer, Hampson, Heppner, Denize, Van Dam, etc. — EMI]
         Un coup de cœur ! Que c'est capiteux et décadent ! Ces élans érotiques noyés dans les effluves d'un mysticisme passionné ! J'ai rarement entendu à l'opéra des paroles aussi explicit... Le livret a ses faiblesses, mais cette relecture de la Bible ne manque pas de piquant et tous les personnages principaux sont très finement caractérisés. Par contre, j'ai trouvé Plasson pas très intéressant, standard, comme s'il ne savait pas quel parti prendre. La voix de Studer a des duretés qu'on ne lui trouve pas antérieurement, mais qu'est-ce qu'elle est émouvante (ne me dite pas que ceux qui la trouvent impavide ne rendent pas les armes ici !)... Heppner est superbe, tout comme Hampson, qui a sans doute le plus beau rôle. Van Dam un peu absent et Denize un peu pénible...

Georges BIZET : Carmen [Wiener Philharmoniker, Karajan ; Bumbry, Vickers, Freni, Diaz, etc. – "Orfeo, live]
         Les cinq brocolis vont pour l'œuvre. Karajan moins intéressant que dans le studio. Bumbry ne me fait toujours que peu d'effet, Vickers, par contre !! Sa « Fleur » est ici l'une des trois/quatre plus belles de tout le massif discographique (et c'est émouvant d'entendre le lion fatigué à la fin du III, presque dépassé — il est peut-être humain, en fait ! affraid).

André Ernest Modeste GRÉTRY : L'Amant jaloux [Le Cercle de l'Harmonie, Rohrer — Opéra Comique, live]  
         Oh que c'est joli ! Quasiment tous les numéros sont savoureux (même si pas toujours d'une folle originalité), avec des petits détails d'orchestration délicieux, en particulier l'ouverture, la scène de récit au I qui parodie du grand Gluck, la sérénade... Antoun merveilleux  I love you.

Johann STRAUSS : Die Fledermaus [Bayerische Staatsoper, C. Kleiber ; Várady, Popp, Prey, Kollo, etc. — DG]
         Livret pas si inintéressant qu'il n'y paraît d'abord, une vraie satire réflexive sur la société austro-hongroise, au-delà du coup de l'arroseur arrosé/mari trompeur trompé. Musicalement, c'est souvent assez irrésistible, mais chaque numéro étant très brillant, ça fait un peu catalogue de beaux morceaux... Autrement, interprétation époustouflante, pour moi sans doute la meilleure des quatre intégrales studios de C. Kleiber, pleine d'élan, de variété, de couleurs. Et puis la somptuosité vocale et la sensualité de Várady et Popp, c'est assez enivrant... drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://pezzocapriccioso.wordpress.com
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 5 Nov 2018 - 9:17



Franz Schreker
  • Ekkehard
  • Vom ewigen Leben No. 1 & 2*
  • Phantastische Overture
  • 4 Kleine Stucke
  • Vorspiel zu einer groben Oper


Christopher Ward
(*) Valda Wilson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82416
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 5 Nov 2018 - 15:39

Debussy: Le Martyre de Saint Sébastien/Gielen

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25579
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 5 Nov 2018 - 20:28


Les Gauloiseries de la Nuit...





Au programme ce soir :   G. Bizet – C. Saint-Saëns – M. Ravel – C. Debussy



santa ...et la révélation du premier Mélomaniac d'Or de novembre !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25579
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 5 Nov 2018 - 21:17

1) Georges Bizet (1838-1875) :

Première Ouverture
Scènes bohémiennes, de La Jolie Fille de Perth
Patrie, -ouverture dramatique

= Charles Dutoit, Orchestre symphonique de Montréal

(Decca, mai-octobre 1995)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25579
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 5 Nov 2018 - 22:10


eleanore-clo, in http://classik.forumactif.com/t2272-saint-saens-la-symphonie-n3 le 21 04 2012, a écrit:

Le Magasine Diapason de ce mois-ci a réalisé une discographie de l'œuvre.
Voici les 4 gagnants avec l'épithète apposé par le critique :
Niels-Berger / Munch / 1947 : la perfection




2) Camille Saint-Saëns (1835-1921)  :

Symphonie n°3 en ut mineur, Op. 78

= Édouard Nies-Berger, orgue ; Charles Munch, Orchestre philharmonique de New York

(Columbia, novembre 1947)

Smile J'ai réécouté cette version captée au Carnegie Hall.
Effectivement Munch semble viser l'épure, par des tempi essorés, une astringence des phrasés qui confinent parfois à l'inexpressivité dans la première partie.
Malgré l'âge des bandes, l'orgue atteint une enviable profondeur dans le poco adagio, où la baguette suscite toute la poésie attendue (l'épisode en pizzicato : magique !)
Toutefois, le finale laisse un peu frustré : la tension attisée par le chef alsacien n'endosse pas l'envergure souhaitable.
Je préfère son second enregistrement chez RCA, à Boston, en stéréo de surcroît, où la fougue, la clarté ne sacrifient rien du spectacle.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 14840
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 5 Nov 2018 - 23:53

En phase avec arnaud :



www.deezer.com/fr/album/14956921
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2121
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Mar 6 Nov 2018 - 0:23

Jean-Sébastien Bach (1685-1750)
Chorals de Leipzig, BWV 651-668

André Isoir, orgue Westenfelder de Fère-en-Tardenois, 1990


Dernière édition par xoph le Mar 6 Nov 2018 - 0:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25579
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Mar 6 Nov 2018 - 0:25


Catégorie orchestrale -rang 102°/250




Vladimir Golschmann (1893-1972)


3) Maurice Ravel (1875-1937) :

Le Tombeau de Couperin

= Vladimir Golschmann, Concert Arts Orchestra

(Capitol, septembre 1953)

Smile Une œuvre qui appartint à mon jardin secret dès mon plus jeune âge, apprise en compagnie d'Haitink à Amsterdam,
d'une finesse, d'un chic, d'une poésie inégalés (Philips).
En marge du Ravel hispanisant, c'est en ces pages qu'on trouve le génial horloger, le classiciste châtié capable d'entrelacs du plus subtil effet, sans parler
de sa science de l'instrumentation qui, même appliquée à un petit effectif, charme l'oreille et le cœur par sa sensibilité, digne hommage à François Couperin.
Rien à jeter, pas un gramme de trop.
Depuis le temps que je l'écoute, environ trente-cinq ans, j'ai eu l'occasion de scruter la discographie, et n'y ai rencontré aucune mauvaise surprise.
On glanera d'excellentes versions dans les anthologies ravéliennes qui ont pignon sur rue : Dutoit à Montréal (Decca), Abbado à Londres (DG), Ozawa à Boston (DG),
Boulez à New York (CBS), Ansermet à Genève (Decca), Cluytens à Paris (Emi 1962, -j'ai un faible pour sa première gravure de 1953, plus savoureuse).
Quelques versions sortent du lot par leurs options typées, ainsi Paul Paray à Detroit (Mercury), vif et piquant. Ou encore, Fritz Reiner à New York (RCA, 1952), cambré et âpre.

.
La plus extraordinaire que je connaisse, et que j'ai voulu honorer, dépasse Reiner sur le même terrain qui semble l'avoir inspirée :
transformant en brûlots ces vignettes qu'on croyait affables.
On sera surpris par les tempos, identiques à ceux du bouillant Paray sauf la Forlane (encore plus rapide !) qui permettent de boucler les quatre volets
en quelque quatorze minutes (qui dit mieux ?)
A une telle allure, inutile d'espérer les phrasés au cordeau et les délicats dosages qu'on trouve dans la plupart des interprétations,
toutefois les pupitres se démènent pour respecter la fulgurance du chef qui les précipite dans une chorée de Saint-Guy.
Par ailleurs, textures hispides et corrosives : l'étoffe grignée en tout sens n'a rien pour plaire. Vous voilà prévenus quant aux options.
Ici les enjeux sont autres : ces vignettes se veulent saynètes, dans un esprit désinhibé et convivial, caractériel, plus proche de la « Commedia dell'arte »
que des danses de cour stylisées du Grand-Siècle.
Ça dépote dès le Prélude, qui devient babillage, accusant l'écriture kaléidoscopique : une volière à donner le tournis.
Écoutez ensuite le caractère acariâtre que Golschmann impose à la Forlane, les violons caustiques et miauleurs, le sautillement obstiné et érectile,
sans relâche : une capiteuse scène de genre, un portrait d'ardélion qui s'énerve à la fin.
On espérerait un répit avec le gracieux Menuet, mais là encore le maestro resserre les boulons, dissipe les relents nostalgiques,
escamote les césures du texte, impose une respiration haletante, pour mieux exalter les humeurs.
Vous imaginez alors la furie qui s'empare du Rigaudon : hirsute, lancé comme une course-poursuite digne du Finale de Pulcinella,
où même le merveilleux trio central (1'04) trouve à regimber.

.
Je n'aurais pas dû choisir une version aussi canaille, aussi trépidante, fatalement en marge des repères habituels, du bon goût, voire de la partition.
Mais voilà : quand on l'a entendue, on n'en guérit pas, on en rêve en cachette.
Alors oubliez ce Mélomaniac d'Or outrancier, outrageant, et passez votre chemin : de ces jolis chromos ravéliens, la discographie offre
tant d'enregistrements serviles et confortables que vous ne voudriez quand même pas risquer des sensations fortes voire inconvenantes, non ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25579
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Mar 6 Nov 2018 - 1:41

4) Claude Debussy (1862-1918) :

Trois Nocturnes

= Désiré-Émile Inghelbrecht, Orchestre National et Chœurs de la Radiodiffusion française

(Columbia, avril 1953)

Smile Inghelbrecht fut un un interprète historique de la musique de Debussy. C'est notamment lui qui créa en concert la Marche écossaise en 1913.
Les enregistrements qu'il réalisa dans les années 1950 pour Columbia, Ducretet-Thomson et Pathé-Marconi signent un éloge à l'épaisseur du sens :
netteté des contours, flagrance du timbre instrumental, vigueur rythmique.
A contrario de tout « impressionnisme » et ce que cela impliquerait de flou, de torpeur, d'indicibilité, ces interprétations prennent le contrepied de ce qu'on attendrait
de ces pages : vivacité plutôt qu'engourdissement, prégnance plutôt qu'évanescence, lucidité plutôt que brumes, lumière plutôt que pénombre,
pleine pâte plutôt que glacis. Une approche contrastée, dilatée plutôt que nuancée. Quotidienne, immanente, désacralisée.
Qu'on en juge par ces Nuages condensés, agglomérés en quelque six minutes : non pas assoupis mais éveillés, laborieux, inchoatifs, ouvrant l'horizon des possibles.
Ces Fêtes éclatantes, surarticulées (même si le cortège central manque un peu de tension). Puis ces Sirènes hymniques, harangueuses.

.
Dénigrerait-on un certain prosaïsme ?
N'est-ce pourtant là que réside la démystification selon Inghelbrecht ? : comme dans La lettre volée d'Edgar Poe,
l'essentiel est sous nos yeux et nous ne le voyions pas ! Rendu palpable, profané, le lange debussyste nous expose ses secrets, révélés à nu.
Loin de dissiper la poésie, cette divulgation la célèbre dans sa troublante présence, invoquant l'exégèse des évidences,
telle que la malicieuse plume d'Oscar Wilde en osa le paradoxe :
« Il n'y a que les esprits légers pour ne pas juger sur les apparences. Le vrai mystère du monde est le visible, et non l'invisible » (Le portrait de Dorian Gray).


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4819
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Mar 6 Nov 2018 - 3:07

Claude Debussy
* Nocturnes
1- Nuages
2- Fêtes
3- Sirènes (Choeur des Femmes du CSO & Margaret Hillis, directrice )
* La Mer
* Prélude à l'après-midi d'un faune
Chicago Symphony Orchestra
Sir Georg Solti (1992)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82416
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Mar 6 Nov 2018 - 3:37

Debussy orch.Ansermet: 6 Epigraphes antiques/Talmi

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy +

Avec partition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18065
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Mar 6 Nov 2018 - 13:01

Bach : Suite anglaise n°5 (Gould)

Quelle mécanique infernale!
C'est affolant. Laughing

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Playlist (134)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Playlist (134)
Revenir en haut 
Page 14 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16, 17, 18  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pop française (Playlist)
» Playlist participative : années 80
» Playlist (31)
» Chanson française-Playlist
» Playlist Radio latitude

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: