Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Playlist (134)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19, 20  Suivant
AuteurMessage
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3831
Age : 918
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 11 Nov 2018 - 13:20

Cololi a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
anaëlle a écrit:
Cololi a écrit:
anaëlle a écrit:
Cololi a écrit:
anaëlle a écrit:

Chausson, Le Roi Arthus, I.  Jordan
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile


Sad  Shit

Tu n'aimes pas ? c'est étonnant, c'est très wagnerien pourtant.

Oui du Wagner sans une ombre d'inspiration et se caricaturant lui-même.
Pourquoi Chausson est allé se perdre dans une telle chose … je ne sais pas.

Tu es dur avec Chausson !

Ce n'est évidemment pas du niveau de Tristan,mais qu'est ce qui peut bien être du niveau de Tristan ?...
Si Le Roi Arthus n'est que presque un chef-d’œuvre, cela fait déjà beaucoup.

Bah, tu connais Cololi, il dit toujours ça à la première écoute, et après deux ou trois, il n'y a pas plus zélote que lui. Il nous a déjà fait le coup avec Wagner, puis Strauss, puis Rameau, puis LULLY

Le Roi Arthus est un chef-d'œuvre, qui n'a rien à envier à Tristan (moi je trouve même ça meilleur, au moins on n'est pas obligé d'écouter en filtrant le texte impossible), je ne vois pas l'intérêt de le dénigrer sur son procédé de composition. Debussy a écrit contre Wagner, tandis que d'Indy et Chausson l'ont singé (le premier encore plus nettement que le second), qu'est-ce que ça peut faire puisque ce sont des chefs-d'œuvre absolus de l'art humain !

N'importe quoi !
J'ai du écouter 10 fois le 1° CD … j'ai trouvé ça tellement mauvais que je n'ai pas poursuivi. J'ai redonné sa chance à l'œuvre un nombre très important de fois. Et à la fin toujours le même constat : mais pourquoi s'acharner quand c'est aussi mauvais ?

C'est emphatique, sans la moindre inspiration … et avec le français hélas on comprend le texte. Aucune des divines longueurs wagnériennes, aucune des transitions délirantes wagnériennes (dont seul Debussy s'approche) … et puis … non … rien, absolument rien à se mettre sous la dent.

Col, je crois qu'il est grand temps de reconnaitre qu'entre toi et LULLY Chausson c'est le rand amour Mr. Green . Si tu écoutais une vraie bonne version, avec, par exemple, un certain Roberto Alagna, tu en sortirais grandi Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 805
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 11 Nov 2018 - 13:54



Continue sur CD 2

Chostakovitch
  • piano trio No. 2
  • sonates pour piano et violoncelle
  • sonate pour piano et alto

DSCH ensemble
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82588
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 11 Nov 2018 - 14:27

Cololi a écrit:


N'importe quoi !
J'ai du écouter 10 fois le 1° CD … j'ai trouvé ça tellement mauvais que je n'ai pas poursuivi. J'ai redonné sa chance à l'œuvre un nombre très important de fois. Et à la fin toujours le même constat : mais pourquoi s'acharner quand c'est aussi mauvais ?

C'est emphatique, sans la moindre inspiration … et avec le français hélas on comprend le texte. Aucune des divines longueurs wagnériennes, aucune des transitions délirantes wagnériennes (dont seul Debussy s'approche) … et puis … non … rien, absolument rien à se mettre sous la dent.

Du coup tu l'as écouté en entier quand même ou pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30337
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 11 Nov 2018 - 14:38

Xavier a écrit:
Cololi a écrit:


N'importe quoi !
J'ai du écouter 10 fois le 1° CD … j'ai trouvé ça tellement mauvais que je n'ai pas poursuivi. J'ai redonné sa chance à l'œuvre un nombre très important de fois. Et à la fin toujours le même constat : mais pourquoi s'acharner quand c'est aussi mauvais ?

C'est emphatique, sans la moindre inspiration … et avec le français hélas on comprend le texte. Aucune des divines longueurs wagnériennes, aucune des transitions délirantes wagnériennes (dont seul Debussy s'approche) … et puis … non … rien, absolument rien à se mettre sous la dent.

Du coup tu l'as écouté en entier quand même ou pas?

Non, car je ne vois pas l'intérêt (il faudrait vraiment que le reste de l'œuvre change du tout au tout … ce à quoi je ne crois pas … et une œuvre de toutes les façons est supposée avoir une homogénéité en terme qualitatif, sinon ça la disqualifie).

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
anaëlle
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1811
Age : 17
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 11 Nov 2018 - 15:16

et bien il y a de l'ambiance ce matin !

Cololi a écrit:
Non, car je ne vois pas l'intérêt (il faudrait vraiment que le reste de l'œuvre change du tout au tout … ce à quoi je ne crois pas … et une œuvre de toutes les façons est supposée avoir une homogénéité en terme qualitatif, sinon ça la disqualifie).

Je n'aurais jamais aimé Tristan, si je ne m'étais pas forcée à dépasser l'Acte I.

Cololi a écrit:
… et avec le français hélas on comprend le texte. Aucune des divines longueurs wagnériennes, aucune des transitions délirantes wagnériennes (dont seul Debussy s'approche) … et puis … non … rien, absolument rien à se mettre sous la dent.

Mr.Red Si tu trouves le livret de Tristan divin ...
Au contraire, je trouve le français pratique, on n'est pas obligé d'avoir le nez dans le livret (sauf quand Genièvre parle ... et encore, même avec le livret, Zylis-Gara est incompréhensible).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2171
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 11 Nov 2018 - 15:29

ma médiathèque est fermée pour travaux, je me rabats vers les indispensables Diapason que je n'avais pas écoutés dont:

Henry Purcell (1659-1695)
If music be the food of love

Spoiler:
 
Arrow https://www.diapasonmag.fr/actualite/a-la-une/purcell-en-songs-28604

zen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6671
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 11 Nov 2018 - 15:39

Cololi a écrit:
Xavier a écrit:
Du coup tu l'as écouté en entier quand même ou pas?
Non, car je ne vois pas l'intérêt (il faudrait vraiment que le reste de l'œuvre change du tout au tout … ce à quoi je ne crois pas … et une œuvre de toutes les façons est supposée avoir une homogénéité en terme qualitatif, sinon ça la disqualifie).
hehe Du pur Cololi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85799
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 11 Nov 2018 - 16:03

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82588
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 11 Nov 2018 - 16:11

anaëlle a écrit:
et bien il y a de l'ambiance ce matin !

Cololi a écrit:
Non, car je ne vois pas l'intérêt (il faudrait vraiment que le reste de l'œuvre change du tout au tout … ce à quoi je ne crois pas … et une œuvre de toutes les façons est supposée avoir une homogénéité en terme qualitatif, sinon ça la disqualifie).

Je n'aurais jamais aimé Tristan, si je ne m'étais pas forcée à dépasser l'Acte I.

Et moi je n'aurais jamais écouté un Verdi en entier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85799
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 11 Nov 2018 - 16:20

Et moi je n'aurais jamais réécouté Pelléas, à cause de l'acte V. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18167
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 11 Nov 2018 - 16:28

Idem. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3831
Age : 918
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 11 Nov 2018 - 17:14

Et les rares Wagner que je me suis farci, je ne les aurais jamais écouté si j'avais suivi la méthode cololi Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25732
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 11 Nov 2018 - 17:41


Les dévotions du dimanche...





Au programme ce soir :    H. Praetorius – A. Bliss – B. Britten – L. Marchand




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3831
Age : 918
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 11 Nov 2018 - 18:30

Tiens, c'est étrange comme "dévotions" surtout vu le sujet que tu viens d'ouvrir Wink . J'aurais juré que tu te mettrais, au moins pour ce soir, au répertoire militaire hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25732
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 11 Nov 2018 - 18:31


Porte de l'Elbe et Stephanskirche de Tangermünde (Allemagne, Saxe-Anhalt)


1) Hieronymus Praetorius (1560-1629) :

Wenn mein Stündlein vorhanden ist
Lucis Creator optime
Veni Creator Spiritus
Veni Redemptor Gentium
Christ, unser Herr, zum Jordan kam
Gloria in excelsis Deo
Agnus Dei
Sancti Spiritus adsit nobis gratia


= Friedhelm Flamme, orgue Scherer de la Stephanskirche de Tangermünde

(CPO, août 2007)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 14922
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 11 Nov 2018 - 19:28

Albéric Magnard : Symphonie n° 3 - Orchestre de la Suisse Romande, Ansermet



www.deezer.com/fr/album/6415179
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25732
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 11 Nov 2018 - 19:40


Arthur Bliss avec à gauche son frère Kennard,
« killed in action » en 1917



2) Arthur Bliss (1891-1975) :

Morning Heroes -symphonie pour orateur, chœur mixte et orchestre

= John Westbrook ; Charles Groves, Chœur et Orchestre philharmoniques de Liverpool


(Emi, juillet 1974)

Surprised Arthur Bliss survécut à la première Guerre mondiale mais y perdit son frère cadet et tant de compagnons d'armes,
auxquels il dédia sa symphonie-cantate Morning Heroes achevée en 1930. Hanté pendant dix ans par le cauchemar des tranchées,
cette œuvre mémorielle put agir comme une catharsis.
« Chacune de ses cinq parties décrit un aspect de la guerre commun à tous les âges et toutes les époques » précisa-t-il dans son autobiographie.
Un orateur et un chœur déclament des textes tirés de l'Iliade (Adieu d'Hector à Andromaque sur les remparts de Troie, Achille s'armant pour venger Patrocle),
de Li-Tai-Po, de Walt Whitman, Wilfred Owen et Robert Nichols.
Les moments de recueillement (3° mouvement, où l'émotion d'une jeune fille abandonnée donne suite aux pensées amères d'une soldat loin de chez lui)
alternent avec des pages pugnaces, vigoureusement orchestrées (le 4° mouvement).
Le compositeur a su emprunter à des mots et des scènes de l'histoire ancienne, aussi bien que contemporaine (le 5° mouvement évoque la Bataille de la Somme,
et se termine dans un sentiment élégiaque et auroral qui donne son titre à la partition) pour offrir un témoignage particulièrement fort et inspiré.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2171
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 11 Nov 2018 - 19:44

Jean-Sébastien Bach (1685-1750)
Orgelbüchlein

André Isoir, orgue Ahrend, Frankfurt-Nordweststadt. Allemagne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85799
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 11 Nov 2018 - 20:15

Playlist du week-end sous forte influence forumesque.

Samedi

Album Gimadieva (Momento immobile) Very Happy Very Happy
Un peu décevant. Voyez le fil concerné.
Mahler 2, Rattle Berlin Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Je n'ai, étrangement, pas été du tout capté. C'est transparent, mais aussi un peu impavide.
Récital Rebeka (Spirito) Very Happy Very Happy
Là, une leçon sur tous les plans, même dans les Donizetti médiocres. Et déjà, un album qui propose des scènes entières incluant partenaires, ça se respecte. Voir le fil concerné.
Récital Schubert par Boesch & CMW Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Très belles couleurs, très bien chanté – même si ça reste toujours mieux avec piano. L'Inachevée dans le couplage n'est pas bouleversante, dans le genre HIP Dausgaard et surtout Venzago sont autrement subversifs.

Wagner, La Malice des hommes passe celle des femmes, ou la joyeuse famille Ours Very Happy Very Happy Very Happy
Les chœurs font vraiment peur tellement c'est sommairement rienzien, mais le reste ménage de belles choses (plus Liebesverbot que Götterdämmerung ou même Vaisseau, hein).

Fauré, Cantique de racine, Cambridge Singers, Rutter Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Rheinberger, Abendlied, Cambridge Singers Very Happy Very Happy Very Happy

Handel-s Messiah for 4, Ensemble Odd Size Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Bidouillage sur la moitié du Messie, pour violon, violoncelle et guitare baroques, les parties de basse sont dites, du chant en suédois (How Beautiful Are the Feet), en sprechgesang de cabaret allemand (Why Do the Nations) ou comme du gospel, ils s'amusent et ces pièces sont ravivées, totalement discutable (et pas du tout respectueux), mais j'ai adoré.
Haendel, Messiah, 1h de version trompette-orgue, très bien. Avec Dorthe Zielke. Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

The Way We Do It, de Fully Charged. Aucun intérêt.

--

Dimanche

Ça attendait depuis un moment, et sous l'impulsion de Benedictus :
Butterworth, A Shropshire Lad, Bostridge Pappano Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Stephan, Ich will dir singen ein Hohelied, Bostridge Pappano Very Happy Very Happy Very Happy
Weill, 4 Whitman Songs, Bostridge Pappano Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Mahler, extraits du Wunderhorn, Bostridge Pappano Very Happy Very Happy Very Happy Smile
J'en parle dans le fil Bostridge.

Haydn, Symphonie n°95, Capella Coloniensis, Weil Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Haydn, Symphonie n°95, Petite Bande, Kuijken Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
L'une des symphonies de Haydn que j'aime le plus. bounce J'aime beaucoup aussi Fey, il faut que je réécoute Harnoncourt et Szell, et vu qu'il existait du Brüggen (et une autre version Kuijken avec l'Enlightenment).

Asafiev, extraits de La Fontaine de Bakhtchisaraï. Bolsoi, Kopylov Very Happy Very Happy
Chtcherbatchov, Symphonie n°2, American SO, Botstein Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Zeegant, Symphonie n°1 « Chemin des Dames », Orchestre de Hulencourt (Laon 2014) Very Happy Very Happy
Assez peu saillant, agréable.

Album de mélodies par Masset & Le Bozec dans la collection Hortus sur la Grande guerre : Pierné, Ladmirault, La Presle, Février, Hahn, Caplet, Vellones, Bruneau, Pillois, Scotto, Halphen !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18167
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 11 Nov 2018 - 21:49

Schreker : Orchestral music from the operas (Renes)



C'est vraiment bien! Smile

Dans mon souvenir (lointain), Conlon était peut être plus coloré mais c'est à vérifier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85799
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 11 Nov 2018 - 23:06

Conlon en intégrale en Californie ou les extraits au Gürzenich chez EMI ? Parce que dans le second (le plus ancien), on n'entend que les cordes quasiment, le spectre est bouché (en partie par la prise de son), c'est très frustrant pour du Schreker, vraiment le moins bon disque qu'on puisse trouver sur le marché. Si tu y reviens après Renes, ça va te faire bobo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25732
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 11 Nov 2018 - 23:26

3) Benjamin Britten (1913-1976) :

War Requiem, Op. 66

Kari Lövaas, soprano
Anthony Roden, ténor
Theo Adam, baryton-basse
Hansjürgen Scholze, orgue
Chœur de la Radio de Leipzi, Chœur d'enfants Kapellknaben de Dresde

Herbert Kegel, Orchestre philharmonique de Dresde

(Eterna, 1989)

Smile En version allemande traduite par Dietrich Fischer-Dieskau.
Remarquable interprétation, réalisée quelques mois avant le suicide de Kegel.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18167
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Dim 11 Nov 2018 - 23:53

DavidLeMarrec a écrit:
Conlon en intégrale en Californie ou les extraits au Gürzenich chez EMI ?  Parce que dans le second (le plus ancien), on n'entend que les cordes quasiment, le spectre est bouché (en partie par la prise de son), c'est très frustrant pour du Schreker, vraiment le moins bon disque qu'on puisse trouver sur le marché. Si tu y reviens après Renes, ça va te faire bobo.

Oui, c'est bien du disque EMI dont il s'agit.
Merci pour la précision.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6671
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 12 Nov 2018 - 0:25

• Haydn: Les Sept Dernières Paroles du Christ en croix (version pour quatuor à cordes), Hob.III:50-56:
 
Quatuor Terpsycordes
Blumentsein, X.2008
Ricercar

La meilleure interprétation que j’aie entendu de la version pour quatuor - instruments judicieusement choisis, lecture vivante et directe, mais fervente. Voir ici.

• Huré: Sonate pour violon et piano. Quintette pour piano et cordes:
 
Marie-Josèphe Jude (piano), Philippe Koch (violon), Quatuor Louvigny
Luxembourg, IV & VI.2009
Timpani

Première écoute de ces œuvres-fétiches du forum - et effectivement, c’est exaltant. En particularité la variété et l’originalité de climats, le galbe sinueux de la Sonate pour violon et piano, vraiment singulière. Le Quintette est très réussi aussi, avec beaucoup d’élan, mais son langage est d’un post-fauréisme plus attendu. À réécouter très vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25732
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 12 Nov 2018 - 0:46


Catégorie orchestrale -rang 196°/250




Benjamin Britten (1913-1976)


4) Benjamin Britten (1913-1976) :

Sinfonia da Requiem

= Benjamin Britten, Orchestre de la Radio danoise

(Decca, septembre 1953)

Smile Une des premières réalisations d'envergure du jeune Britten, qui en 1939 avait reçu commande de la diplomatie britannique pour célébrer les festivités
d'une grande puissance étrangère.
Le compositeur apprit qu'il s'agissait du Japon, pour commémorer le 2600 ème anniversaire de la dynastie régnante, et accepta à condition qu'il pût choisir le sujet et la forme.
Écrite en six semaines, cette Sinfonia da Requiem déplut au commanditaire responsable de la cérémonie, un frère du Prince Fumimaro Konoye,
qui en dénonça le caractère chrétien et le ton lugubre impropre aux réjouissances de l'événement.
Elle fut toutefois jouée en mars 1941 au Carnegie Hall de New York sous la direction de John Barbirolli, puis à Boston sous l'initiative de Serge Koussevitzky
qui en fut impressionné et suscita la commande de Peter Grimes.
Trois parties, tirées de la structure de la Missa pro defunctis, où se reflètent l'anxiété liée à la situation géopolitique de l'époque, où fusent les bruits de guerre,
et dont la conclusion sereine exprime les vues antimilitaristes qui alimenteront l'opéra Owen Wingrave.
Outre son activité de compositeur, Britten fut un remarquable chef d'orchestre, d'un répertoire allant de Bach à Chostakovitch (et excellent dans Mozart).
Et bien sûr dans ses propres œuvres dont il laissa des lectures de référence chez Decca, tant par leur légitimité que par leur stricte valeur interprétative,
toujours d'actualité malgré la discographie engrangée depuis les décennies.

.
Ainsi cet enregistrement de 1953, que je trouve encore supérieur au remake stéréophonique de décembre 1964 avec le Philharmonia de Londres.
Malgré les enviables alternatives gravées par Giulini, Kempe, Previn ou Rattle, ces sessions de Copenhague concentrèrent une étonnante intensité,
depuis le râle du contrebasson, l'omineux martèlement des timbales au début du Lacrymosa où la baguette de Britten maintient
un climat d'inquiétude douloureuse sans forcer la noirceur du propos.
La captation très propre et transparente permet d'apprécier à nu l'instrumentation, et valorise en toute clarté l'incandescence du climax,
entraîné par une ponctuation idéalement lancinante et morbide.
La transition vers le Dies Irae précipite une vertigineuse danse macabre dont les pupitres soulignent la causticité. Les redoutables trémolos de flûte, les triple-croches
exigées des trompettes sont rendus avec toute la virtuosité requise par un orchestre urticant et corrosif à souhait, gouailleur mais tenu d'une main de fer.
Et qui mieux que Britten pourrait exhaler la prière pacifiste du Requiem aeternam, lui qui déclarait en avril 1940 au New Yor Sun « all I'm sure of is my own anti-war
conviction as I write it ». Dans le grain acidulé des souffleurs danois, dans la droiture des archets, cette dernière partie de sa Sinfonia trouve ici
une respiration saine et éloquente qui a fière posture.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6671
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 12 Nov 2018 - 1:03

Mélomaniac a écrit:
le râle du contrebasson, l'omineux martèlement des timbales [...]
La captation très propre et transparente permet d'apprécier à nu l'instrumentation [...] un orchestre urticant et corrosif à souhait [...] le grain acidulé des souffleurs danois, [...] la droiture des archets [...] une respiration saine et éloquente qui a fière posture.
Ça fait super envie, tout ça! bounce (En plus j'aime beaucoup l'œuvre.)
Ça se trouve en CD, cette version danoise?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25732
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 12 Nov 2018 - 1:48


Église abbatiale Saint-Nabor de Saint-Avold (France, -Moselle)


5) Louis Marchand (1669-1732) :

Te Deum

= Helmut Deutsch, orgue Koenig de l'église abbatiale de Saint-Avold

(Arte Nova, septembre 1998)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18167
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 12 Nov 2018 - 10:53

Stravinski : Le sacre du printemps (Currentzis)

Pas aimé cette version : des maniérismes dans l'interprétation et des options sonores qui ne me conviennent pas (cordes étiques, timbales très sèches...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6671
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 12 Nov 2018 - 11:07

arnaud bellemontagne a écrit:
Stravinski : Le sacre du printemps (Currentzis)
Pas aimé cette version : des maniérismes dans l'interprétation et des options sonores qui ne me conviennent pas (cordes étiques, timbales très sèches...)
Ah oui, en plus c'est tout mou, et la petite harmonie a des timbres complètement délavés.
De mon point de vue, c'est sans doute la pire de la discographie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18167
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 12 Nov 2018 - 16:40

Je ne sais pas si c'est le pire de la discographie, mais à ne pas douter un des plus déconcertants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anaëlle
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1811
Age : 17
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 12 Nov 2018 - 18:27

Benedictus a écrit:

• Huré:
 

Tiens, j'ai acheté de CD aujourd'hui !

j'ai envie de musique de chambre en ce moment :

Chopin, Fantaisie sur des airs polonais, op.13. Goerner
Chopin, Variations sur La ci darem la mano. Goerner
Chopin, Rondo à la Krakowiak. Goerner
Chopin, Andante spianato et Grande Polonaise brillante op.22. Goerner
Very Happy Very Happy Very Happy

Huré, Quintette. Jude, Quatuor Louvigny
Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Huré, Sonate piano violon. Koch, Jude
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile

Caplet, Mélodies. Jacquon / Prêtre
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
un CD pour l'île déserte ....

Beethoven, Quatuor à cordes op.130. Italiano SQ
Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Beethoven, Grande Fugue op.133. Italiano SQ
Very Happy Very Happy Smile sans doute trop intellectuel

Fauré, Quintette avec piano No.1. Collard / Parrenin SQ
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85799
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 12 Nov 2018 - 18:44

Toujours sur les conseils d'Anaëlle :
¶ Album Hortus sur la Grande guerre « Prescience, conscience » par Marc Mauillon et Anne Le Bozec. Halphen,
Février
(Octobre, dans l'album Masset consacré à Verdun, est à faire pleurer les pierres), Kelly, Butterworth (splendidement chanté), Fauré, Jürgens, Farrar, Devaere, Hahn, Stephan, Schulhoff, Debussy (l'irrésistible Noël des enfants qui n'ont plus de maison). Very Happy Very Happy Very Happy à Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy .

Puis de Mélo :
Britten, War Requiem, Kegel 89 (en allemand). Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Très ample et lent, peu contrasté, je trouve que ça passe assez à côté du sujet. Une des rares versions plutôt ratées (Gardiner est hors-concours évidemment Confused ), mais ça faisait longtemps que je devais l'écouter, merci (quand même).
Manière de l'écouter dans de bonnes conditions, j'essaie cette version qui me restait à tenter :
Britten, War Requiem, Brewer, Griffey, Finley ; Masur LPO 2005 Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
L'orchestre a un très beau médium très coloré et les chanteurs sont excellents. Pour la poussée d'ensemble, je trouve le lyrique de sa version avec New York plus marquant. Il faut dire que ce n'est pas le choix luxueux qui manque : Giulini, Pappano, Britten studio, au premier chef, mais aussi Ančerl, Ozawa, Hickox, Rattle, Shaw, Shafer, Zweden… on ne manque pas de grandes versions. (Par ailleurs Jansons, Britten 62, Noseda, Rilling ou Brabbins sont très réussis, même s'ils ne me touchent pas aussi fort.)

Enfin, suivant ma fantaisie :
Salieri, Les Horaces, Rousset Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Dupré, Poème Héroïque, Jeremy Filsell (Guild) Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Dupré, Entrée, Canzone et Sortie, Jeremy Filsell (Guild) Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Dupré, Les Nymphéas, Jeremy Filsell (Guild) Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Du Dupré tonal et lyrique (même avisément impressionniste dans les Nymphéas). Je n'avais jamais écouté ces œuvres je crois, et ça passe tout ce que j'ai entendu de son catalogue ! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3831
Age : 918
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 12 Nov 2018 - 18:47

Il y a du laisser aller David tutut . Depuis quand tu suis les conseils de Mélanaëlle What the fuck ?!? ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85799
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 12 Nov 2018 - 18:47

anaëlle a écrit:
Caplet, Mélodies. Jacquon / Prêtre
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
un CD pour l'île déserte ....

Jacquon & Peintre ! Smile

( bounce )

Moi c'est encore plus leur disque Cras qui me rend dingue – mais c'est un peu plus facile d'accès (plus debussyste en fait), moins sévère & décadent que ton volume Caplet, c'est vrai.


Citation :
Beethoven, Grande Fugue op.133.  Italiano SQ
Very Happy Very Happy Smile  sans doute trop intellectuel

Oui, alors que ton genre, ce sont plutôt les chansons à refrain de moins de cinq minutes. hehe

Oui, c'est très formel, comme toute fugue, mais celle-ci est tellement emportée qu'elle l'est beaucoup moins, ou plus exactement peut s'écouter par d'autres prismes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85799
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 12 Nov 2018 - 18:48

luisa miller a écrit:
Il y a du laisser aller David tutut . Depuis quand tu suis les conseils de Mélanaëlle  What the fuck ?!? ?

Depuis que mon maître à penser Cololi a renié Chausson, je vis une véritable crise mystique, à telle enseigne que je suis prêt à me livrer à n'importe quel gourou fumeux. La preuve. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 14922
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 12 Nov 2018 - 19:12

Gavriil Popov - Symphonie n° 1 - Orchestre symphonique d'Etat de Moscou, Gennady Provatorov



/watch?v=qIZLc400fMo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3831
Age : 918
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 12 Nov 2018 - 19:15

DavidLeMarrec a écrit:
luisa miller a écrit:
Il y a du laisser aller David tutut . Depuis quand tu suis les conseils de Mélanaëlle  What the fuck ?!? ?

Depuis que mon maître à penser Cololi a renié Chausson, je vis une véritable crise mystique, à telle enseigne que je suis prêt à me livrer à n'importe quel gourou fumeux. La preuve. Neutral

Fais attention à ce que tu dis David, cololi va encore prendre la grosse tête hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
anaëlle
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1811
Age : 17
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 12 Nov 2018 - 19:27

DavidLeMarrec a écrit:
Toujours sur les conseils d'Anaëlle :
¶ Album Hortus sur la Grande guerre « Prescience, conscience » par Marc Mauillon et Anne Le Bozec. Halphen,
Février
(Octobre, dans l'album Masset consacré à Verdun, est à faire pleurer les pierres), Kelly, Butterworth (splendidement chanté), Fauré, Jürgens, Farrar, Devaere, Hahn, Stephan, Schulhoff, Debussy (l'irrésistible Noël des enfants qui n'ont plus de maison). Very Happy Very Happy Very Happy à Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy .

Ah oui, j'avais noté cet opus ! Hahn, Stephan, Schulhoff, Fauré, Debussy réunis, c'est un cast de rêve. drunken
(je ne connais pas les autres, mais si c'est dans le même registre, ça fait très très envie).


DavidLeMarrec a écrit:
anaëlle a écrit:
Caplet, Mélodies. Jacquon / Prêtre
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
un CD pour l'île déserte ....

Jacquon & Peintre ! Smile

( bounce )

Moi c'est encore plus leur disque Cras qui me rend dingue – mais c'est un peu plus facile d'accès (plus debussyste en fait), moins sévère & décadent que ton volume Caplet, c'est vrai.

Je crois que je n'ai jamais écouté de mélodies de Cras, tiens !

Citation :

Oui, alors que ton genre, ce sont plutôt les chansons à refrain de moins de cinq minutes. hehe

Mr. Green Eh oui, entre autres.



Citation :

Oui, c'est très formel, comme toute fugue, mais celle-ci est tellement emportée qu'elle l'est beaucoup moins, ou plus exactement peut s'écouter par d'autres prismes.

La complexité que j'apprécie, c'est plus celle qui relève du lyrisme hypertrophié et boursouflé, que de la rigueur formelle d'une pièce de Beethoven.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anaëlle
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1811
Age : 17
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 12 Nov 2018 - 19:58

DavidLeMarrec a écrit:
luisa miller a écrit:
Il y a du laisser aller David tutut . Depuis quand tu suis les conseils de Mélanaëlle  What the fuck ?!? ?

Depuis que mon maître à penser Cololi a renié Chausson, je vis une véritable crise mystique, à telle enseigne que je suis prêt à me livrer à n'importe quel gourou fumeux. La preuve. Neutral

Gourou fumeux, ca en jette !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82588
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 12 Nov 2018 - 20:11

DavidLeMarrec a écrit:
anaëlle a écrit:
Caplet, Mélodies. Jacquon / Prêtre
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
un CD pour l'île déserte ....

Jacquon & Peintre ! Smile

Pendant un instant, j'ai cru qu'il y avait un nouveau disque de mélodies de Caplet… Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3831
Age : 918
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Lun 12 Nov 2018 - 20:15

Et beh bravo Anaëlle tutut . C'est pas bien de donner de faux espoirs à Xavier Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4907
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Mar 13 Nov 2018 - 13:49

Adoration
* Félix Borowski: Adoration
* Charles Gounod: Ave Maria
* J S Bach: 1- Jésus, que ma joie demeure
* Gabriel Fauré: Sanctus
* Tomaso Albinoni (arr. Giazotto): Adagio
Les Petits Chanteurs du Mont-Royal (Bach et Gounod)
Gilbert Patenaude, directeur musical
Angèle Dubeau, violon
Rachel Laurin, orgue de l'Oratoire St-Joseph à Montréal
CD Analekta, 1990



Ce n'est qu'un aperçu de ce magnifique CD.
Angèle Dubeau et Rachel Laurin forment un magnifique duo.
L'Adagio d'Albinoni est joué de façon magistrale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18167
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Mar 13 Nov 2018 - 13:50

Bach : Suite anglaise n°1 (Kirkpatrick)
Bach : Concerto italien (Kirkpatrick)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4907
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Mar 13 Nov 2018 - 14:11

Franz Schubert
* Symphonie no.8 'L'Inachevée'
Chicago Symphony Orchestra
Seiji Osawa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19684
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Mar 13 Nov 2018 - 14:44



Purcell : Dido and Aeneas (Williams Christie, 1985 : Guillemette Laurens, Philippe Cantor, Jill Feldman, Agnès Mellon, Dominique Visse, Etienne Lestringant, Michel Laplenie, Barbara BORDEN)

Toujours aussi belle et bouleversante version... Principalement par la direction de Christie, mais aussi bien sûr le charisme de Guillemette Laurens, immense d'un bout à l'autre, avec cette noblesse outragée, cette pudeur pour dévoiler ses sentiments... C'est beau... tout simplement!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4907
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Mar 13 Nov 2018 - 15:04

Dimitri Chostakovitch
* Symphonie no.10 (mvt. II: Allegro)
Hallé Orchestra
Stanislaw Skrowaczewski
CD IMP Classics, 1991
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eusèbe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 927
Age : 42
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Mar 13 Nov 2018 - 15:48

Josek Suk, Asraël, Philarmonie Tchèque/ Mackerras

Symphonie funèbre puissamment dramatique, peut-être un peu longue par moment, et un très beau second mouvement (Andante) qui reprend le thème principal du Requiem de Dvorak.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4907
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Mar 13 Nov 2018 - 15:51

Eusèbe a écrit:
Josek Suk, Asraël, Philarmonie Tchèque/ Mackerras

Symphonie funèbre puissamment dramatique, peut-être un peu longue par moment, et un très beau second mouvement (Andante) qui reprend le thème principal du Requiem de Dvorak.

Ça fait partie de tes récents achats chez Supraphon ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eusèbe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 927
Age : 42
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Mar 13 Nov 2018 - 15:58

Ravélavélo a écrit:
Eusèbe a écrit:
Josek Suk, Asraël, Philarmonie Tchèque/ Mackerras

Symphonie funèbre puissamment dramatique, peut-être un peu longue par moment, et un très beau second mouvement (Andante) qui reprend le thème principal du Requiem de Dvorak.

Ça fait partie de tes récents achats chez Supraphon ?

Non, j'ai acheté de la musique de chambre de Suk, que je connaissais un peu. J'explore le reste en écoutant en ligne, mais c'est bien un enregistrement de ce label. Very Happy
Je suis dans une phase tchèque, compositeurs et interprètes (je prévois d'écouter prochainement les Mahler d'Ancerl et de Neumann)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85799
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Playlist (134)   Mar 13 Nov 2018 - 16:51

Indispensable du côté de son legs symphonique, Zrani (la Moisson), assez marqué par les influences françaises (et très beau). Côté version, Kirill Petrenko avec le Comique de Berlin, c'est quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Playlist (134)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Playlist (134)
Revenir en haut 
Page 17 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19, 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pop française (Playlist)
» Playlist participative : années 80
» Chanson française-Playlist
» Playlist Radio latitude
» [RnB/Blues] Playlist

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: