Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 PP - Stravinsky/Dessner/Saint-Saëns - Labèque - 18/10/2018

Aller en bas 
AuteurMessage
Rocktambule
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 28/03/2018

MessageSujet: PP - Stravinsky/Dessner/Saint-Saëns - Labèque - 18/10/2018   Mar 23 Oct 2018 - 11:30

Programme
Igor Stravinsky
Le Chant du rossignol
Bryce Dessner
Concerto pour deux pianos / création française
Camille Saint-Saëns
Symphonie n° 3 "Avec orgue"

Distribution
Orchestre de Paris
Matthias Pintscher, direction
Katia & Marielle Labèque, pianos
Thomas Ospital, orgue

Programme alléchant ! Le Stravinsky n'est pas beaucoup joué, alors qu'il est présenté comme un héritage du Sacre du Printemps. Une création annoncée depuis des mois (dans le livre interview des sœurs Labèque, très intéressant), par un compositeur dont on ne lit quasiment que du bien en ce moment. Et enfin, un grand classique, qui devait me permettre de découvrir, mieux vaut tard que jamais, l'orgue de la Philharmonie de Paris.

J'étais parfaitement placé. Mes voisins de tous côtés étaient calmes, silencieux... Tout était réuni pour passer une bonne soirée !

Et pourtant... Dès le Stravinsky, quelque-chose n'allait pas. Trop lent, trop désincarné, pas assez de vigueur. Ma voisine de droite, une inconnue plutôt sympathique s'est endormie au bout de 10 minutes. Le morceau s'étire comme un vieux chewing-gum jusqu'à ne plus ressembler à rien. Pas d'énergie. On est très loin des versions que j'aime (celle de Lorin Maazel notamment). Comme je connais très bien l'Orchestre de Paris, je pense que la faute est imputable au chef... Beaucoup de manières pour peu d'émotions.

La création de Dessner : probablement le meilleur moment de la soirée. Le premier mouvement passe sans qu'il n'en reste rien malgré un grand engagement des pianistes, mais dès le second mouvement, on sent un souffle, une petite musique derrière la musique, avec une influence jazz, une influence pop, des arabesques, des traits en tous sens, les pianos courant l'un après l'autre, c'est plein de vie et d'envies... J'ai beaucoup aimé !
Reste à espérer que cela ait été ou soit un jour enregistré !
Le charisme des sœurs Labèque, toujours inspirées et inspirantes (que j'aime vraiment beaucoup, je dois l'avouer, car elles ne sont pas étrangères à ma passion pour la musique classique, depuis mon adolescence) y est pour beaucoup. Elles sont pleines de grâce, dégagent une classe infinie.
Pour une fois, je pense que cette création sera reprise (car, je ne suis pas certain d'avoir déjà ré-entendu des œuvres nouvellement créées, même s'il faut dire que je ne cours pas après) ; et pour une fois, ce n'est pas une œuvre de 5 minutes (bien 25 minutes).
Pas de rappel, et pas non plus de séance de dédicace, comme habituellement.

Saint-Saëns : cette symphonie est un vrai chef d’œuvre : une infinité de mélodies, des variations d'ambiances, une grande originalité de traitement (deux pianos, l'orgue star qui finalement n'intervient pas beaucoup), dans un cadre classique. Quel dommage que le chef l'ait, à mon goût, ratée ce soir ! Tempo vraiment trop lent. Ma voisine de droite s'est à nouveau endormie. Je me suis profondément ennuyé pendant le premier mouvement, et je ne retrouvais pas les émotions qui m'ont porté depuis 15 ans que j'aime cette symphonie. La mélodie est zappée au profit d'interludes interminables, grande place accordée aux silences (à tel point que le public en est venu à applaudir après entre les 2ème et 3ème mouvements), lenteur de cathédrale (sans jeu de mots autour de l'orgue).
Visiblement le public était enthousiaste, j'ai dû passer à côté !
Point positif : l'orgue sonne bien dans cette salle, et l'instrument est très esthétique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19599
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: PP - Stravinsky/Dessner/Saint-Saëns - Labèque - 18/10/2018   Mar 23 Oct 2018 - 13:23

Je dois avouer que la soirée a été un peu longuette pour moi le 17... un Stravinsky marrant par ses effets mais guère passionnant, un concerto de Dessner où je regardais la salle pour m'occuper (pour moi il n'y avait pas grand chose d'intéressant...)

Et enfin une Symphonie intéressante! Globalement bien menée et avec un très bon équilibre orgue/orchestre...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
 
PP - Stravinsky/Dessner/Saint-Saëns - Labèque - 18/10/2018
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» François Couperin - 3 Leçons de Ténèbres du Mercredi Saint
» Stravinsky - Le Sacre du printemps
» Tn vendues sur les puces de saint ouen???
» Stravinsky - Symphony of Psalms (Symphonie de Psaumes)
» Saint-Saens. La symphonie n°3.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: