Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Applaudissements intempestifs

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82532
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Dim 11 Nov 2018 - 19:03

Ton message est drôle, mais ça, ça n'arrive pas. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85753
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Dim 11 Nov 2018 - 19:12

Que tu dis. Tiré d'événements réels.

Mais que fait, sinon la Police, le Ministère de la Santé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3816
Age : 918
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Dim 11 Nov 2018 - 19:15

DavidLeMarrec a écrit:
Et l'autre jour, pendant un concert, la jeune fille à côté de moi n'a pas levé le nez de tout l'entracte. Même pendant le concert, elle l'utilisait, certes discrètement, mais tout de même. Dans les couloirs, le nez dedans, elle n'a même pas vu qu'elle avait fait tomber son châle et un vieux monsieur qui pouvait à peine marcher a dû lui courir après pour attirer son attention.

Sérieusement, il faudrait interdire les livres dans l'espace public, cette chose est en train de nous désocialiser et de détruire la civilisation.

Même si je l'ai toujours avec moi, je n'utilise jamais mon portable pendant un concert. La seule fois ou je l'ai fait c'était un 4 avril et j'ai répondu aux messages que je recevais tellement le spectacle de danse était mauvais; c'était même si mauvais que le public partait par grappes de dix/douze personnes toutes les 5 à 10 minutes. De mémoire, c'est la seule fois ou c'est arrivé; même le ballet de l'Opéra de Paris a réussi l'exploit de faire rester les gens dans la salle malgré un spectacle très médiocre


Dernière édition par luisa miller le Dim 11 Nov 2018 - 19:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6634
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Dim 11 Nov 2018 - 19:15

tutut Grosse différence: sur le livre, le titre est inscrit à l'extérieur, et en lisant on montre aussi aux autres ce qu'on est en train de lire, ouvrant ainsi la possibilité d'un échange sur le mode «oh, ce livre-là est génial, vous en êtes déjà arrivé(e) au passage où...?» ou «pardon, j'hésitais à lire ce livre, est-ce qu'il est vraiment aussi bien qu'on le dit?...» De ce point de vue, l'usage des liseuses et smartphones réduit dramatiquement les possibilités pour les geeks intello-lettreux de socialiser avec des iconnu(e)s (voire plus si affinités) aux terrasses de cafés, dans les transports en commun...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charles.ogier
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1480
Age : 59
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Dim 11 Nov 2018 - 19:32

DavidLeMarrec a écrit:
Et l'autre jour, pendant un concert, la jeune fille à côté de moi n'a pas levé le nez de tout l'entracte. Même pendant le concert, elle l'utilisait, certes discrètement, mais tout de même. Dans les couloirs, le nez dedans, elle n'a même pas vu qu'elle avait fait tomber son châle et un vieux monsieur qui pouvait à peine marcher a dû lui courir après pour attirer son attention.

Sérieusement, il faudrait interdire les livres dans l'espace public, cette chose est en train de nous désocialiser et de détruire la civilisation.

Message supprimé


Dernière édition par charles.ogier le Lun 12 Nov 2018 - 13:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JosefK
Mélomane averti


Nombre de messages : 318
Date d'inscription : 13/04/2018

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Dim 11 Nov 2018 - 19:45

Il y a une dizaine d'années, je me souviens d'un spectateur qui a passé toute la durée d'un concert à Pleyel - le Gewandhaus, quand même - à faire des sudokus.

Cela ne faisait certes pas beaucoup de bruit, même la gomme de temps à autre, mais cela a prodigieusement agacé un spectateur proche, qui est venu le tancer à la fin du concert.

Je pense que c'était un problème de respect des artistes et des autres spectateurs. Il n'y a pas que le bruit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85753
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Dim 11 Nov 2018 - 20:31

luisa miller a écrit:
je n'utilise jamais mon portable pendant un concert.

Si tu me relis bien, je ne parle pas du portable. Smile


Benedictus a écrit:
l'usage des liseuses et smartphones réduit dramatiquement les possibilités pour les geeks intello-lettreux de socialiser avec des iconnu(e)s (voire plus si affinités) aux terrasses de cafés, dans les transports en commun...

Oui, je trouve ça un peu triste, j'aimerais bien avoir un rétro affichage… Avant d'adopter la liseuse (au lieu d'avoir chaque jours 5 kilos de bouquins avec moi, ça a quand même changé ma vie !), on me demandait toujours ce que je lisais, ça me donnait l'action de partager mon amour pour Pilinszky et Šćepanović, et ainsi de nourrir ma réputation sulfureuse…


charles.ogier a écrit:
Mais, non, poursuivons la mission de l' Abbé Bethléem !

Il ne considérait pas la tenue même de spectacles comme une activité deshonnête, lui ?


JosefK a écrit:
Je pense que c'était un problème de respect des artistes et des autres spectateurs. Il n'y a pas que le bruit...

Je ne vois vraiment pas le problème… S'il n'était pas agité ni bruyant, en tout cas. Chacun écoute comme il l'entend.

Il aurait été au premier rang dans une salle de vingt personnes, ok, mais dans Pleyel, il ne va vexer personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
nugava
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1520
Age : 32
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Dim 11 Nov 2018 - 20:36

Roupoil a écrit:
J'avais plutôt interprété le "à contretemps" de nugava comme en même temps que tout le monde, mais en produisant les claquements de mains en décalage par rapport aux autres (pas sur les temps quoi !), mais je peux me tromper...
Oui, c'est ça. Ou bien je travaille des rythmes un peu plus complexes. C'est vrai que plus ça va, plus le moment des applaudissements m'ennuie. Sauf si le concert a vraiment été exceptionnel, ce qui est plutôt rare.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nestor
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1558
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Mer 14 Nov 2018 - 12:22

DavidLeMarrec a écrit:


Ça, je trouve ça irrespectueux de la part des artistes. Leur job est de fournir une prestation artistique, pas de règlementer la façon dont le public la reçoit. Comme Christie qui avait demandé à un spectateur dont le portable avait sonné de quitter la salle : je suis désolé, ce ne sont pas ses affaires, il est payé pour jouer, pas pour décider qui a le droit de l'entendre. Ça m'irrite vraiment lorsque je vois des artistes qui considèrent qu'ils font une grâce au public de venir devant eux…


Oui enfin cela reste quand même assez frustrant quand tu es sur scène, surtout si l'oeuvre est exigeante au niveau du climat d'écoute... Surtout avec l'effet de stéréo qui fait que je pense que les musiciens l'entendent plus que le public.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3816
Age : 918
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Mer 14 Nov 2018 - 12:34

Je ne sais pas trop ou mettre ça. On parlait il y a peu de l'usage des portables pendant un concert et j'avais dit que le public poitevin s'était assagi. J'ai pu constater hier soir que je m'étais trompée; à chaque début de concert il est précisé qu'il est interdit de filmer ou de prendre des photos et deux corniauds ont filmé tout le concert de Michel Portal : de l'art de contrevenir ouvertement aux instructions de l'équipe du Théâtre Auditorium
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Stefano P
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 251
Date d'inscription : 30/08/2018

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Mer 14 Nov 2018 - 13:44

luisa miller a écrit:
Je ne sais pas trop ou mettre ça. On parlait il y a peu de l'usage des portables pendant un concert et j'avais dit que le public poitevin s'était assagi. J'ai pu constater hier soir que je m'étais trompée; à chaque début de concert il est précisé qu'il est interdit de filmer ou de prendre des photos et deux corniauds ont filmé tout le concert de Michel Portal : de l'art de contrevenir ouvertement aux instructions de l'équipe du Théâtre Auditorium

Je sais pas si c'est ici le cas, mais souvent, c'est l'artiste lui-même qui demande à quelqu'un de filmer pour ensuite nourrir ses différents sites personnels sur YT ou Facebook. Par exemple, le mari de Pirozzi filme quasiment tous ses concerts avec son portable et les vidéos sont le lendemain sur les différents sites de la chanteuse. C'est un peu la même chose pour Alagna qui reprend souvent sur ses sites officiels les vidéos "pirates" de ses fans...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85753
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Mer 14 Nov 2018 - 13:59

Oui, ça arrive souvent pour les petits concerts où la famille vient immortaliser (ce qui est pénible et compréhensible à la fois).

Il n'empêche, si c'est mon voisin, je rouspète ; nous sommes physiologiquement attirés par la lumière, dans une salle obscure, impossible de rester attaché à la scène si une lumière se balade à proximité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85753
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Mer 14 Nov 2018 - 14:06

Nestor a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:


Ça, je trouve ça irrespectueux de la part des artistes. Leur job est de fournir une prestation artistique, pas de règlementer la façon dont le public la reçoit. Comme Christie qui avait demandé à un spectateur dont le portable avait sonné de quitter la salle : je suis désolé, ce ne sont pas ses affaires, il est payé pour jouer, pas pour décider qui a le droit de l'entendre. Ça m'irrite vraiment lorsque je vois des artistes qui considèrent qu'ils font une grâce au public de venir devant eux…


Oui enfin cela reste quand même assez frustrant quand tu es sur scène, surtout si l'oeuvre est exigeante au niveau du climat d'écoute... Surtout avec l'effet de stéréo qui fait que je pense que les musiciens l'entendent plus que le public.

Bien sûr, mais exiger que le spectateur (et ça peut arriver à tout le monde, un jour ou l'autre…) quitte la salle parce qu'il a dérangé Christie, comme s'il allait recommencer, non, c'est hors juridiction.

Après, si les musiciens ne peuvent pas se concentrer quand il y a un peu d'agitation dans la salle, il y a un problème dans leur formation : ils en verront, des membres du public qui font des malaises, qui sortent en laissant la porte ouverte, qui font tomber leur programme, etc.

Évidemment, je suis contre le fait de faire sonner un portable pendant la musique (au théâtre, ça me paraît moins grave, ça ne va pas empêcher d'entendre le texte, et il n'y a pas d'harmonie qui sera gâchée), c'est juste que les musiciens qui s'interrompent pour faire la leçon me paraissent se prendre leur majesté bien trop au sérieux. Ça dépend vraiment de la façon dont s'est fait : demander gentiment plus de calme / pas d'applaudissements / moins de toux, ok, mais traiter le public comme des enfants ou décider qui a le droit d'assister ou non au concert, qui est un assez bon spectateur, je ne suis pas d'accord. Je le disais incidemment, parce que ce type d'intervention est en général assez populaire chez le public (parce que c'est la vedette qui se permet de le faire), et je les trouve impolies et prétentieuses, en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Stefano P
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 251
Date d'inscription : 30/08/2018

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Mer 14 Nov 2018 - 14:22

DavidLeMarrec a écrit:
Bien sûr, mais exiger que le spectateur (et ça peut arriver à tout le monde, un jour ou l'autre…) quitte la salle parce qu'il a dérangé Christie, comme s'il allait recommencer, non, c'est hors juridiction.

J'ai vu ça une fois à Aix, je crois pendant une représentation de David et Jonathas ; le malheureux qui avait dérangé la concentration du maestro irascible a été fusillé du regard puis gentiment mais fermement raccompagné vers la sortie par un des ouvreurs de l'Archevêché, lui et (je suppose) son épouse ; à deux ils ont dû en avoir pour cinq-cents euros de places et on était juste après l'entracte... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3816
Age : 918
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Mer 14 Nov 2018 - 14:26

DavidLeMarrec a écrit:
Oui, ça arrive souvent pour les petits concerts où la famille vient immortaliser (ce qui est pénible et compréhensible à la fois).

Il n'empêche, si c'est mon voisin, je rouspète ; nous sommes physiologiquement attirés par la lumière, dans une salle obscure, impossible de rester attaché à la scène si une lumière se balade à proximité.

Oui mais là, ce n'est pas un "petit" concert. Michel Portal n'est quand même pas n'importe qui; après, comme le suggère stefano, ce sont peut-être des membres de l'entourage de Portal. Cela étant dit ça n'en demeure pas moins agaçant. Au TCE pour Nabucco quelqu'un filmait depuis les coulisses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
docteur mabuse
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 88
Date d'inscription : 15/11/2016

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Mer 14 Nov 2018 - 15:49

De mon expérience des concerts, je remarque que le plus souvent lorsque je suis agacé par le comportement du public, c'est que le concert en lui-même m'ennuie et que je n'arrive pas à m'y intéresser. Mon attention se porte alors sur des détails annexes … Mais il arrive aussi que je sois tout simplement mal luné.
Parce que sinon lorsque le concert est bon, il pourrait bien y avoir un tremblement de terre, je ne m'en rendrais pas compte.
Là où le comportement du public me gêne vraiment, c'est lorsque les personnes sont atteintes de ce que j'appelle le syndrome de « La vieille bibliothécaire », comme celle qui hurlait "SILENCE !" aux gens qui chuchotaient dans un coin.
J'ai par exemple les souvenirs très désagréables de vieilles rombières s'énervant sur tel enfant qui se balançait sur sa chaise … Ou bien d'autres gênant très ostensiblement le passage des retardataires …

Un truc que je comprend mal aussi, c'est qu'on dise que le public français est pire que les autres. Quand j'écoute les retransmissions de concerts ailleurs dans le monde, je suis souvent très surpris … Les allemands ou les autrichiens qui attendent 5 secondes avant d'applaudir, c'est bidon. Je les entends toujours applaudir avant la fin !

Concernant les applaudissements entre les mouvements, c'est au contraire le plus souvent leurs absences qui me dérangent. Le cas le plus frappant pour moi, c'est à la fin du premier mouvement de la 4ième symphonie de Brahms : quand le silence retombe brusquement, c'est très pénible. Je suis convaincu que Brahms avait bien intégré à son oeuvre que le public ferait une ovation à cet instant. Mais aujourd'hui plus personne n'ose le faire, c'est ridicule !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
docteur mabuse
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 88
Date d'inscription : 15/11/2016

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Ven 16 Nov 2018 - 18:00

JosefK a écrit:
Il y a une dizaine d'années, je me souviens d'un spectateur qui a passé toute la durée d'un concert à Pleyel - le Gewandhaus, quand même - à faire des sudokus.

Cela ne faisait certes pas beaucoup de bruit, même la gomme de temps à autre, mais cela a prodigieusement agacé un spectateur proche, qui est venu le tancer à la fin du concert.

Je pense que c'était un problème de respect des artistes et des autres spectateurs. Il n'y a pas que le bruit...

Il faut ne pas s'étonner que les salles de concert se vident, si c'est pour se faire conspuer !
Personne n'a connu l'époque où les jeunes filles BCBG faisaient leurs tricots pendant les concerts ?
Je les imagine bien au premier rang pendant un récital de Wilhelm Kempff ... hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82532
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Ven 16 Nov 2018 - 23:46

docteur mabuse a écrit:

Il faut ne pas s'étonner que les salles de concert se vident, si c'est pour se faire conspuer !

En même temps ça sert à quoi d'aller à un concert si on s'en fiche et qu'on fait autre chose?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefano P
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 251
Date d'inscription : 30/08/2018

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Sam 17 Nov 2018 - 8:32

Xavier a écrit:


En même temps ça sert à quoi d'aller à un concert si on s'en fiche et qu'on fait autre chose?

Il y a aussi des paramètres liés à la reconnaissance sociale, "ça fait bien d'aller au concert", et avec le développement du mécénat d'entreprise (et les avantages fiscaux qui vont avec), beaucoup de spectateurs sont là parce qu'on leur a tout simplement offert les (meilleures) places. Il n'est pas rare d'ailleurs d'entendre certains lancer à la cantonade : "Alors, qu'est-ce qu'on va voir ce soir ?" (en général, c'est un pack concert / cocktail dînatoire, ça serait dommage de laisser perdre)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85753
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Sam 17 Nov 2018 - 11:27

On peut tricoter et être attentif, c'est même tout l'intérêt de la chose, occuper les mains pour aviver la pensée.

De nouveaux exemples ces derniers jours : un Monsieur, deux fois mon âge (je ne suis pourtant plus tout à fait frais Sad ), qui utilise son enregistreur écran à l'air, boutons rouges qui clignotent, barres d'intensité du son qui s'agitent, dans le noir de Bastille… J'ai dû le lui faire remarquer pour qu'il en tienne compte. On aurait pu interdire les portables, ça aurait changé quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Stefano P
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 251
Date d'inscription : 30/08/2018

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Sam 17 Nov 2018 - 11:54

DavidLeMarrec a écrit:
un Monsieur qui utilise son enregistreur écran à l'air, boutons rouges qui clignotent, barres d'intensité du son qui s'agitent

Mais qu'est-ce qu'il enregistrait ? L'écran de contrôle braqué sur le chef ? Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85753
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Sam 17 Nov 2018 - 12:06

Il enregistrait juste le son (avec un Zoom H4, à vue de nez), mais il laissait l'écran de contrôle allumé sur ses genoux, et faisait même le découpage des pistes en vrai, avec boutons rouges qui clignotent, pendant les récitatifs de transition (donc le plus intéressant).

Alors que, lorsqu'on capte seulement le son, ça ne coûte pas cher de mettre un tissu sur l'écran… Cela dit, je lui ai fait la remarque à la première salve d'applaudissements et il a arrêté tout de suite, je suppose qu'il n'avait pas imaginé que ça se voyait (il semblait avoir sa routine, c'est peut-être juste moi qui suis casse-pied…).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Stefano P
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 251
Date d'inscription : 30/08/2018

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Sam 17 Nov 2018 - 12:18

DavidLeMarrec a écrit:
Il enregistrait juste le son (avec un Zoom H4, à vue de nez), mais il laissait l'écran de contrôle allumé sur ses genoux, et faisait même le découpage des pistes en vrai, avec boutons rouges qui clignotent, pendant les récitatifs de transition (donc le plus intéressant).

Ah oui, je comprends mieux, c'est quand même dingue ! pirat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82532
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Sam 17 Nov 2018 - 16:11

Stefano P a écrit:
Il n'est pas rare d'ailleurs d'entendre certains lancer à la cantonade : "Alors, qu'est-ce qu'on va voir ce soir ?" (en général, c'est un pack concert / cocktail dînatoire, ça serait dommage de laisser perdre)...

C'est vrai que j'entends cette phrase souvent et à chaque fois ça me choque…
Comme si on ouvrait son programme télé et qu'on zappait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85753
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Sam 17 Nov 2018 - 16:55

Xavier a écrit:
C'est vrai que j'entends cette phrase souvent et à chaque fois ça me choque…

Vraiment ?

Tu as un collègue que tu aimes bien / ami qui vient te voir un jour. J'ai réussi à avoir des billets pour la finale de cricket, ça me ferait plaisir que tu m'accompagnes… Tu dis ok, tu fais pas semblant de vouloir savoir qui joue. Le jour dit, tu arrives, et tu demandes, c'est qui les gentils ? l'équipe avec le palmier et le soleil ?.

Ça va faire s'esclaffer les connoisseurs, mais ça n'a rien de méchant, tu viens pour découvrir.

Et c'est encore plus vrai pour l'opéra, ça se joue dans de belles salles, ça fait référence à des modèles littéraires que tout le monde ne connaît pas…

On m'a raconté cet épisode hilarant : à Versailles, au milieu du parterre, tout un carré de comité d'entreprise qui offrait la journée à Versailles avec concert le soir (ce qui, au passage, permettait de remplir les concerts de raretés vides !). On jouait Hercule mourant de Dauvergne (l'un des tout derniers opéras baroques français).
À l'entracte :
— Mais à fin, c'est qui Alcide ?

Et ce n'est pas mal, ça montre que ces lieux ne sont pas réservés aux initiés, qu'on peut aussi juste y aller pour voir à quoi ça ressemble, sans avoir forcément l'ambition ni même l'envie lire une histoire de la musique ou de passer un après-midi dans le roman d'origine. On a le droit d'aller à l'Opéra une fois dans sa vie, juste pour voir à quoi ressemble Garnier avec de la musqiue dedans. Et de partir à l'entracte si on s'ennuie. C'est davantage une preuve de curiosité que de goujaterie à la fin des fins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85753
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Sam 17 Nov 2018 - 16:57

Par ailleurs, je soupçonne qu'il y a beaucoup moins de faux mélomanes qui viennent à l'Opéra pour faire bien (au symphonique, à peu près jamais, sauf peut-être pour Vienne, et encore…), parce qu'il faut se taire et endurer, alors qu'on peut aller faire une expo et parler d'autre chose ou noyer son chagrin dans son champagne…

Je ne crois pas que les opéras de Verdi ou les concerts de Boulez soient remplis de faux mélomanes qui souffrent en silence pour faire semblant d'être cultivés dans une salle complètement obscure…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30316
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Sam 17 Nov 2018 - 17:07

DavidLeMarrec a écrit:
Par ailleurs, je soupçonne qu'il y a beaucoup moins de faux mélomanes qui viennent à l'Opéra pour faire bien (au symphonique, à peu près jamais, sauf peut-être pour Vienne, et encore…), parce qu'il faut se taire et endurer, alors qu'on peut aller faire une expo et parler d'autre chose ou noyer son chagrin dans son champagne…

Je ne crois pas que les opéras de Verdi ou les concerts de Boulez soient remplis de faux mélomanes qui souffrent en silence pour faire semblant d'être cultivés dans une salle complètement obscure…

Je pense la même chose.

Et cette idée a un mérite : expliquer pourquoi … au moins en France … les grands médias et les gens bien comme il faut n'arrêtent pas de parler d'expositions … voire assimilent l'art aux seuls arts plastiques …
Même certains intitulés universitaires comme "histoire de l'art" : ah … on va parler cinéma ? littérature ? musique ? Non mon bon monsieur.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Picrotal
Parano lunatique
avatar

Nombre de messages : 12613
Age : 42
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Sam 17 Nov 2018 - 17:15

Désolé je m'ennuie un peu, alors je viens m'inclure dans la conversation en reprenant cet élément que j'ai déjà dénoncé sur Twitter à l'occasion de la discussion sur les applaudissements intempestifs entre les mouvements durant les concerts. J'ai moi-même assisté à la scène bien plus choquante d'une personne applaudissant pendant le mouvement, et ceci à plusieurs reprises, en se levant ostensiblement. Pire encore, elle était assise parmi les musiciens et, comble de l'irrespect, faisait d'autant plus de bruit qu'elle tenait une cymbale dans chaque main ! Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
anaëlle
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1810
Age : 17
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Sam 17 Nov 2018 - 19:49

Picrotal a écrit:
Désolé je m'ennuie un peu, alors je viens m'inclure dans la conversation en reprenant cet élément que j'ai déjà dénoncé sur Twitter à l'occasion de la discussion sur les applaudissements intempestifs entre les mouvements durant les concerts. J'ai moi-même assisté à la scène bien plus choquante d'une personne applaudissant pendant le mouvement, et ceci à plusieurs reprises, en se levant ostensiblement. Pire encore, elle était assise parmi les musiciens et, comble de l'irrespect, faisait d'autant plus de bruit qu'elle tenait une cymbale dans chaque main ! Mad

hehe

drapeau Je suis le débat de loin, je n'ai pas grand chose à dire, si ce n'est que les portables pendant un spectacle, c'est moche, et que le tabou des applaudissements entre les mouvements, c'est dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82532
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Sam 17 Nov 2018 - 20:07

DavidLeMarrec a écrit:
Xavier a écrit:
C'est vrai que j'entends cette phrase souvent et à chaque fois ça me choque…

Vraiment ?  

Tu as un collègue que tu aimes bien / ami qui vient te voir un jour. J'ai réussi à avoir des billets pour la finale de cricket, ça me ferait plaisir que tu m'accompagnes…  Tu dis ok, tu fais pas semblant de vouloir savoir qui joue. Le jour dit, tu arrives, et tu demandes, c'est qui les gentils ?  l'équipe avec le palmier et le soleil ?.

Ça va faire s'esclaffer les connoisseurs, mais ça n'a rien de méchant, tu viens pour découvrir.

Dit comme ça c'est autre chose…
J'ai l'impression qu'il peut aussi s'agir de personnes qui apprécient vraiment l'opéra, qui n'y viennent pas juste une fois pour voir, mais qui ont pris un abonnement et "n'investissent" pas leur soirée, ne sont pas plus concernés que ça.
Ah oui, on a opéra ce soir, ah tiens, on va voir quoi?
Ca n'est pas "choquant", c'est juste que ça me surprend, pour moi c'est quelque chose qui se prépare un tout petit peu plus si on veut vraiment profiter de la chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charles.ogier
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1480
Age : 59
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Sam 17 Nov 2018 - 22:24

Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Xavier a écrit:
C'est vrai que j'entends cette phrase souvent et à chaque fois ça me choque…

Vraiment ?  

Tu as un collègue que tu aimes bien / ami qui vient te voir un jour. J'ai réussi à avoir des billets pour la finale de cricket, ça me ferait plaisir que tu m'accompagnes…  Tu dis ok, tu fais pas semblant de vouloir savoir qui joue. Le jour dit, tu arrives, et tu demandes, c'est qui les gentils ?  l'équipe avec le palmier et le soleil ?.

Ça va faire s'esclaffer les connoisseurs, mais ça n'a rien de méchant, tu viens pour découvrir.

Dit comme ça c'est autre chose…
J'ai l'impression qu'il peut aussi s'agir de personnes qui apprécient vraiment l'opéra, qui n'y viennent pas juste une fois pour voir, mais qui ont pris un abonnement et "n'investissent" pas leur soirée, ne sont pas plus concernés que ça.
Ah oui, on a opéra ce soir, ah tiens, on va voir quoi?
Ca n'est pas "choquant", c'est juste que ça me surprend, pour moi c'est quelque chose qui se prépare un tout petit peu plus si on veut vraiment profiter de la chose...

c'est quelque chose qui se prépare un tout petit peu plus
Je suis toujours surpris par les réactions des spectateurs qui donnent vraiment l'impression de découvrir le livret.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HELENE ADAM
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 75
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/01/2015

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Sam 17 Nov 2018 - 23:06

Moi je comprends les applaudissements "d'enthousiasme" après les grands moments d'opéra, moins quand ils ne respectent pas l'artiste parce qu'ils ne lui laissent pas le temps de finir son air (par ignorance en général) : Yoncheva dans Médée à Berlin ou le baryton chantant Nabuccho l'autre soir au TCE pour prendre deux exemples récents ; je suis ravie que la tradition veuille que dans Wagner on n'applaudit qu'à la fin des actes, cela permet une plus grande concentration générale et pas de risques de gêner les artistes et je tiens beaucoup au fait qu'en formation orchestrale, on n'applaudit pas entre les morceaux, tout comme on n'applaudit pas entre les Lieder d'un même cycle.
Je suis toujours extrêmement fâchée contre les spectateurs qui applaudissent avant la dernière note de l'orchestre alors qu'il suffit d'attendre que le chef ait laissé retomber sa baguette.
Bref tout cela est assez simple et assez logique.
Nous avons tous appris ces "règles" une fois dans notre vie et je ne vois pas ce qui empêcherait un nouveau spectateur de faire de même. Je pense qu'il y trouvera rapidement son intérêt.... Very Happy
Et je rêve qu'une voix sévère dise au début de chaque opéra : merci de bien vouloir attendre l'entracte pour tousser... mais bon, ne rêvons pas.... Shit

PS : concernant le sang-froid des artistes, j'ai deux exemples récents assez significatifs : Sondra Radvanovski chantant "Casta diva" à Munich face au public au moment précis où un vieux monsieur malade se lève et fait lever la moitié du rang pour sortir (à Munich il n'y a pas d'allée centrale). La soprano a totalement ignoré l'incident qu'elle ne pouvait pas ne pas voir. Jonas Kaufmann chantant "Amfortas die Wünde" toujours à Munich faisant sursauter une bonne partie du parterre, chute de quelques "programmes" imprudemment posés sur les genoux, programme qui est un véritable bouquin et sol qui est un parquet très sonore... Pareil, aucun émoi ni chez le ténor ni chez Nina Stemme à ses côtés.
En général ils font totalement abstraction de tout incident forcément possible dans la salle....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passionoperaheleneadam.blogspot.fr/2018/05/parsifal-wagne
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85753
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Sam 17 Nov 2018 - 23:11

Pour l'Elixir d'amour hier, c'était terrible, Una furtiva lagrima, pourtant un air doux, applaudissements couvrant totalement les deux dernières mesures… Certes, ça faisait quelques secondes que Grigolo avait fini de chanter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85753
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Sam 17 Nov 2018 - 23:13

Xavier a écrit:
Ah oui, on a opéra ce soir, ah tiens, on va voir quoi?

Ça ne me trouble pas davantage… Madame s'y connaît mieux, elle réserve. Monsieur vient pour lui faire plaisir ou parce qu'il aime bien, que ça fait une sortie qui vaut bien le cinéma… Oui, c'est un peu l'équivalent de qu'est-ce qu'on mange ou oh la carte des vins est pas fabuleuse, mais on n'est pas obligé de consommer la musique comme nous autres fanatiques. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82532
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Sam 17 Nov 2018 - 23:24

C'est sûr… mais du coup, ça explique bien l'ennui et le tripotage de portable ou de programme intempestif…
Si on n'est pas un minimum préparé, il est logique qu'on trouve ça long et qu'on s'ennuie: l'opéra ou le concert symphonique avec de longues symphonies, ça demande quand même un effort intellectuel plus important qu'aller voir un film lambda au cinéma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85753
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Sam 17 Nov 2018 - 23:30

Ce ne sont pas ces profils-là qui sont bruyants en général, à la vérité. Il y a vraiment de tout – ça va du gars qui gigote parce qu'il souffre au passionné qui veut tout filmer pour mettre sur YouTube (et qu'on est bien contents de trouver lorsqu'on n'est pas le voisin juste derrière), et les frottements de barbe, ça arrive même dans les concerts de lieder avec les gens à fond, pareil pour les gestes de direction.

Une fois, mon voisin n'arrivait pas à lire les surtitres. On était au fond d'une loge, à chaque changement de surtitre il se pliait en faisant glisser sa main sur son pantalon de toile… amplifié à l'intérieur, ça faisait un boucan du tonnerre, et pourtant il venait de l'étranger pour assister au spectacle, et était tellement à fond que je n'ai pas osé le lui dire…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82532
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Sam 17 Nov 2018 - 23:36

En général moi aussi je rumine et je n'ose rien dire…

Mais plus ça va, moins j'excuse ces comportements.
On peut dire "ils ne se rendent pas compte que ça dérange", mais alors pourquoi moi je fais attention? Pourquoi je fais le maximum pour ne pas déranger quand je suis enrhumé, que j'ai envie de me moucher ou de tousser?
Pourquoi je demande toujours à mes voisins de derrière si ça les gêne si je me penche? Alors que d'autres se penchent tout du long du concert en se fichant totalement de la gêne pour les autres?
Pourquoi d'autres ne pensent pas au bruit qu'ils font et au fait qu'ils ne sont pas tout seul dans la salle? Comment occulter à ce point l'autre, en faire si peu de cas?

Pour moi c'est du même ordre que les gens qui se précipitent dans le métro, quitte à bousculer deux ou trois personnes au passage, sans attendre que tout le monde soit descendu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3816
Age : 918
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Sam 17 Nov 2018 - 23:43

Xavier a écrit:
En général moi aussi je rumine et je n'ose rien dire…

Mais plus ça va, moins j'excuse ces comportements.
On peut dire "ils ne se rendent pas compte que ça dérange", mais alors pourquoi moi je fais attention? Pourquoi je fais le maximum pour ne pas déranger quand je suis enrhumé, que j'ai envie de me moucher ou de tousser?
Pourquoi d'autres ne pensent pas au bruit qu'ils font et au fait qu'ils ne sont pas tout seul dans la salle? Comment occulter à ce point l'autre, en faire si peu de cas?

Ca a été terrible pour moi mardi et mercredi et comme de bien entendu deux concerts à la suite. Mardi soir j'ai fait comme j'ai pu pour essyer de ne pas faire trop de bruit, mais mercredi soir j'avais prévu le coup et je me suis arrangée pour me moucher pendant que l'orchestre jouait forte, c'était le seul moyen pour moi de ne pas trop déranger mes voisins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85753
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Sam 17 Nov 2018 - 23:46

Je suis d'accord, les gens devraient plus se préoccuper de leurs voisins : je ne me penche jamais dans les théâtre où les angles sont défavorables, je crève sur place plutôt que de tousser pendant la musique (même entre les mouvements, j'ose à peine me râcler la gorge), j'essaie de bouger très doucement si je prends des notes pour ne pas perturber l'attention de mes voisins…

Mais on peut aussi ne pas avoir conscience de certaines choses. On peut avoir l'impression que certains bruits sont internes, ou ne pas s'apercevoir de ce que sa montre, tournée vers le voisin, est sonore, etc. J'ai peine à demander aux gens de bonne foi, en fait.

En revanche, quand ce sont des malotrus qui sortent leur portable et filment des pans entiers du concert, comme, pour l'Élixir encore, la dame qui brandit sa vidéo pendant tout le chœur pour prendre la bonne photo lorsque le ténor entre, là, pas de pitié.

Inversement, il y a aussi les justiciers qui interdisent aux voisins de se pencher, de bouger, de respirer… qui ne me sont pas vraiment plus sympathiques. Dur de n'entrer dans aucune catégorie…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82532
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Dim 18 Nov 2018 - 0:03

Moi je suis dans la catégorie "se comporte le mieux possible et supporte mal les mauvais comportements des autres mais n'ose pas le dire la plupart du temps donc se soulage en en parlant sur le forum mais en vrai je ne suis pas chiant puisque je ne dis rien"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85753
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Dim 18 Nov 2018 - 0:33

Tu es le voisin idéal… mais il faut oser éduquer ses voisins, dans la plupart des cas ils acceptent la remarque…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rocktambule
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 28/03/2018

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Sam 24 Nov 2018 - 15:27

Hier soir, à la Philharmonie, j'ai vécu un des pires concerts au niveau des bruits parasites dérangeants :

- un larsen qui a commencé dès les premières notes, insidieux, très très pénible, qui a envahi toute l'arrière-scène. Entre la Valse et le concerto, je me suis replacé un peu plus loin. Le monsieur devant moi a déclaré que c'était insupportable et a cherché activement la cause de ce bruit : il s'agissait du sonotone d'une dame âgée qui s'était endormie dès les premières notes. Il a dû la réveiller et lui demander de l'éteindre. Comment pouvait-elle dormir avec ce bruit strident dans l'oreille ? Incroyable ! Bien évidemment, pas un mot d'excuse lorsqu'elle l'a rangé au fond de son sac,

- un jeune couple (ils étaient avec cette même dame) qui a passé le concert à se faire des bisous dans le cou, à chuchoter et se chatouiller… Pas spécialement bruyants, mais ils étaient juste devant moi,

- une famille avec trois enfants de 4 à 6 ans maximum qui occupait toute une rangée : les enfants mourraient d'ennui et faisaient du bruit : discussions, soupirs, froissage de pages du programme, coups dans les fauteuils de devant. Le public environnant leur a demandé plusieurs fois de se taire, ce qui n'a généré aucune réaction des parents,

- dans ces mêmes parents : une dame est revenue en retard de l'entracte. En arrière-scène, elle faisait parfaitement claquer ses talons hauts dans l'escalier, alors que le morceau allait commencer, obligeant le chef à s'interrompre pour attendre qu'elle se soit assise. Pas un regard de cette dame, pas un geste d'excuse. Une fois assise, le chef lui a fait "coucou" de la main, et sa voisine lui a fait coucou également, mais ces gens étaient tellement murés dans leur impolitesse que je ne suis pas certain qu'ils aient compris ce qu'il se passait,

- un autre couple est revenu de l'entracte alors que le morceau avait largement repris, demandant à toute une rangée de se lever pour les laisser passer,

- des toux terribles… Il y aurait donc tant de tuberculeux à Paris ! Dans le concerto, une personne a pris un malin plaisir à tousser le plus fort possible, à minimum trente reprises,

- entre les mouvements du concerto, l'ensemble de la salle a tellement toussé que le chef s'est tourné, éberlué. Heureusement qu'il avait de l'humour…

Cela couplé au fait que le concert n'était pas passionnant… Une soirée à oublier rapidement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6937
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Sam 24 Nov 2018 - 15:46

DavidLeMarrec a écrit:
il y a aussi les justiciers qui interdisent aux voisins de se pencher, de bouger, de respirer…
ça je n'ai encore jamais vu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefano P
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 251
Date d'inscription : 30/08/2018

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Sam 24 Nov 2018 - 15:49

Otello a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
il y a aussi les justiciers qui interdisent aux voisins de se pencher, de bouger, de respirer…
ça je n'ai encore jamais vu!

Moi non plus, et pourtant j'ai pas mal de concerts à mon actif depuis de (trop) nombreuses années ! Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85753
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Sam 24 Nov 2018 - 15:53

Ah si, je vous assure, ça existe. Le plus fréquent étant les dames (toujours des dames, étrangement) qui tapent sur l'épaule de leur voisin de devant jusqu'à ce qu'il se mette dans le bon angle. Il est vrai que dans certains théâtres, ça peut gêner vraiment la vision, mais on peut le signaler à l'entracte, ou le dire gentiment ; c'est presque à chaque fois agressif et comminatoire. Plus rare que les portables, certes, mais vu plusieurs fois.

@ Rocktambule : édifiant avec le détail ! Je t'avais justement répondu dans l'autre fil, mais autant en parler ici :

Hier n'était pas le jour pour sortir au spectacle : j'étais au théâtre (Braunschweig à l'Odéon). Un couple de jeunes (pas majeurs, ou à peine) se font replacer (sur des places à 50€), se plaignent qu'on ne voit pas bien (de fait, il manque 15% de la scène sur le côté, on n'est pas au complexe cinéma du coin, c'est sûr), demandent s'ils ne peuvent pas aller là ou là, soupirent, etc. Ils s'installent à côté de moi (qui m'étais replacé aussi, sans casser les pieds à personne, le spectacle étant annoncé plein et, comme souvent à l'Odéon, en réalité au 1/4 vide). Au bout d'une heure tout de même, je demande à la jeune fille si elle ne peut pas arrêter de fouiller dans l'aluminium qui contient ses graines de tournesol (qu'elle ouvre bruyamment, sans parler de l'agitation, sans cesse en train de les mettre et les retirer de sa bouche). Elle me regarde avec un air outré assez impressionnant, comme si je venais de lui passer la main entre les cuisses.

J'ai été tranquille vingt minutes (elle a continué, mais plus discrètement). Et après, le portable. Là aussi, j'ai essayé de changer d'angle, de ne pas en rajouter. Je finis, un quart d'heure avant la fin, par lui dire que c'est presque fini, et sortent de sa bouche des mots que ma bonne éducation, à moi, m'interdisent de retranscrire ici.

J'étais un peu abasourdi : j'avais déjà vu des vieillards sans-gêne, et il est toujours délicat de reprendre ses aînés, mais aussi jeunes et aussi sûrs de leur bon droit à gêner tout le monde (des annonces avaient été faites pour la prise de photos, les portables, donc ce n'était pas qu'ils n'avaient pas conscience de la chose…), ça m'a franchement impressionné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Belcore
Mélomaniaque


Nombre de messages : 694
Date d'inscription : 28/09/2017

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Dim 25 Nov 2018 - 11:02

Hier soir pour Simon Boccanegra intelligente gestion des enchainements par le chef en sorte que cette œuvre qui gagne à etre entendue dans un certain recueillement a été très peu interrompue par des applaudissements, même si l'excellence du chant l'aurait justifié.

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MariaStuarda
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 16
Age : 56
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/12/2018

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Mer 5 Déc 2018 - 17:24

Lundi soir, pour le concert Bartoli, un représentant de la Philharmonie est venu demander de ne pas applaudir entre les morceaux.
ça a toussé mais pas applaudi.
(la prochaine fois il faut qu'il demande de ne pas tousser entre les morceaux)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85753
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Mer 5 Déc 2018 - 17:26

Ah oui, pour un récital d'airs courts, ce peut vite devenir pénible, les applaudissements polis… Mais il y aura les tousseurs sinon.

Hier, c'était pendant la musique à Boccanegra, de toute façon… ça n'a jamais vraiment arrêté, dès qu'il y avait des nuances douces ou des répliques sans accompagnement, ça fusait – et pas discrètement dans un foulard, la bouche bien ouverte pour concurrencer les chanteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Adalbéron
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 672
Age : 999
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Mer 5 Déc 2018 - 17:33

DavidLeMarrec a écrit:
Ah oui, pour un récital d'airs courts, ce peut vite devenir pénible, les applaudissements polis… Mais il y aura les tousseurs sinon.

Hier, c'était pendant la musique à Boccanegra, de toute façon… ça n'a jamais vraiment arrêté, dès qu'il y avait des nuances douces ou des répliques sans accompagnement, ça fusait – et pas discrètement dans un foulard, la bouche bien ouverte pour concurrencer les chanteurs.

C'est aussi parce que Bartoli voulait présenter cela comme un seul bloc continu, il me semble.
Et oui, dès qu'il y avait moins de matière sonore, ça toussait de façon tonitruante, par-dessus les transitions des clavecinistes !

Je ne comprends vraiment pas... Je ne sais pas si c'est parce que la moyenne d'âge est plus importante (mais en quoi cela serait-il lié à l'âge, j'ai du mal à me représenter les déterminations biologiques du phénomènes) que la fréquence des toux est plus importante à l'opéra et aux concerts, mais au théâtre, c'est quand même singulièrement moins présent, je m'en rends compte ces jours-ci où j'alternent salle de concerts/opéras et salle de théâtre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://pezzocapriccioso.wordpress.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85753
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   Mer 5 Déc 2018 - 17:39

Les spectateurs de théâtre mangent bio.

(Il doit y avoir un truc lié à la solennité de la musique, l'envie de tousser vient au moment où on se connecte le plus profondément à la musique, où on laisse passer l'émotion, comme si on sentait soudain des choses supplémentaires en soi. Ou alors quand on s'ennuie, pour ceux qui ne sont sensibles qu'aux tutti cavalcadants. Et sans doute à la sociologie, mais le lien me paraît plus complexe à démontrer.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Applaudissements intempestifs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Applaudissements intempestifs
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Applaudissements: quand ? Où? Pour quoi? Les règles d'usage
» Intempestifs Soundsystem @ région parisienne [23-02-2008]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: