Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Playlist (135)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
xoph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2167
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Dim 25 Nov 2018 - 15:20

Johann Adam Reincken (1640-1722)
Toccatas, Partitas & Suites

Clément Geoffroy, clavecin 2005 Emile Jobin d’après Ruckers

Les vieux barbons ont tout le temps devant eux, pour nous rappeler à quel point le « Stylus Fantasticus » est, brillant,  étincelant,  sensible *** surtout

Arrow J'en parle un peu là
http://classik.forumactif.com/t2360p100-baroque-germanique#1131067
sunny


Dernière édition par xoph le Dim 25 Nov 2018 - 23:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 800
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Dim 25 Nov 2018 - 16:14



Rebecca Clarke, sonate pour alto et piano
Soo-Min Lee (violon) Hyo-Sun Lim (piano)

C'est un oeuvre qui sorte de nul part, je le trouve très francais en fait, en tout cas c'est l'un des meilleurs dans le répertoire pour cet instrument.


Dernière édition par Bruno Luong le Dim 25 Nov 2018 - 20:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Oriane
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1443
Age : 27
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Dim 25 Nov 2018 - 16:35

Robert Schumann: Sechs Stücke in kanonischer Form, Op.56
Piotr Anderszewski

I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30316
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Dim 25 Nov 2018 - 17:46



Génial !

(les rééditions sont à 12€ Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy … et j'ai même eu 10% …)

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12499
Age : 24
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Dim 25 Nov 2018 - 17:52

Hier, c'était l'anniv' d'Alfred et le jour de la disparition d'Edik, donc :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iskender
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1045
Age : 51
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Dim 25 Nov 2018 - 19:20

Bruno Luong a écrit:


Rebecca Clarke, sonate pour alto et piano
Soo-Min Lee

C'est un oeuvre qui sorte de nul part, je le trouve très francais en fait, en tout cas c'est l'un des meilleurs dans le répertoire pour cet instrument.

C'est bien mon avis mains

Je n'avais pas vu cette sortie, merci pour l'information. Je vais l'écouter, histoire de comparer avec les trois versions que j'ai déjà Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/etiennetabourier
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1793
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Dim 25 Nov 2018 - 19:27

ovni231 a écrit:
Hier, c'était l'anniv' d'Alfred

Tiens, sans le savoir, hier je n’ai quasiment écouté que du Schnittke, les deux concertos pour violoncelle, (Ivashkin/Poliansky et Rostro/Ozawa), le 1er concerto pour piano, (Kupiec/Strobel) la sonate n° 1 pour violon et orchestre de chambre, (Arman/Turovsky) et In Memoriam pour orchestre (direction Rostropovitch)

Je vais faire un petit salut à Denisov ce soir hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oriane
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1443
Age : 27
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Dim 25 Nov 2018 - 19:37

Rebecca Clarke: sonate pour alto et piano
Soo-Min Lee et Hyo-Sun Lim

Très chouette!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18149
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Dim 25 Nov 2018 - 20:05

Bach : La Passion selon Saint-Matthieu (Jacobs)

Cet enregistrement de Jacobs est une splendeur. colors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22980
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Dim 25 Nov 2018 - 21:02

Cherubini, Médée, Daniel Barenboim, Staatskapelle de Berlin, Sonya Yoncheva, Charles Castronovo, Iain Paterson, Elsa Dreisig, Marine Prudenskaya 2018

J'ai loupé une partie, c'est en ce moment sur France Musique. Le problème a été que ma connexion par ma box a fait des siennes. Je n'ai pas d'autres moyens à Valenciennes d'écouter la radio. La fréquence fonctionnait très très mal sur mon MP3, inaudible, le temps où la connexion par box faisait des siennes.

C'est la version en français.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefano P
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 251
Date d'inscription : 30/08/2018

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Dim 25 Nov 2018 - 21:11

aurele a écrit:
Cherubini, Médée, Daniel Barenboim, Staatskapelle de Berlin, Sonya Yoncheva, Charles Castronovo, Iain Paterson, Elsa Dreisig, Marine Prudenskaya 2018

J'ai loupé une partie, c'est en ce moment sur France Musique. Le problème a été que ma connexion par ma box a fait des siennes. Je n'ai pas d'autres moyens à Valenciennes d'écouter la radio. La fréquence fonctionnait très très mal sur mon MP3, inaudible, le temps où la connexion par box faisait des siennes.

C'est la version en français.

Tu n'as pas loupé le plus beau qui est à mon avis le dernier acte où Yoncheva est saisissante. De toute façon, il y aura ensuite un replay pendant quelques jours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25722
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Dim 25 Nov 2018 - 21:14


Les dévotions du dimanche...





Au programme ce soir :    F. Couperin – J.A. Reincken – M. Tippett – J.S. Bach




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25722
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Dim 25 Nov 2018 - 21:45

1) François Couperin (c1668-1733) :

Messe propre pour les Couvents,

= François Espinasse, orgue Clicquot/Boisseau-Cattiaux de la Chapelle royale de Versailles

(Alpha, avril 2011)

Smile Tiré d'une anthologie de l'orgue classique français.
L'enregistrement ne nous donne pas toute la messe, mais quasiment (une quarantaine de minutes).


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25722
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Lun 26 Nov 2018 - 0:20


La St. Georg Kirche de Gartow (Allemagne, Basse-Saxe)


2) Johann Adam Reincken (1643-1722) :

Was kann uns kommen an für Not, fantaisie de choral
An Wasserflüssen Babylon, fantaisie de choral

= Friedhelm Flamme, orgue Hagelstein de l'église Saint-Georges de Gartow


(CPO, juin 2006)

Smile Selon la légende, ce compositeur aurait vécu centenaire, alors que de récentes études situent son baptême en décembre 1643.
Organiste en sa ville natale de Deventer (Hollande), puis élève et successeur de Heinrich Scheidemann à Sainte-Catherine de Hambourg,
cité dans laquelle il cofonda l'opéra en 1678.
Il nous reste peu d'œuvres, hormis une copie de ces deux fantaisies, pièces majeures du répertoire hanséatique,
vastes exercices illustratifs par versets, qui dépassent les dix et quinze minutes !
Je vous ai déjà montré cet orgue sans vous le présenter.
Il porta la poisse à ses deux facteurs : au premier, Hans Hantelmann, fut commandé en octobre 1733 un instrument
pour cette église construite dix ans auparavant (le village avait été ravagé par un incendie en 1721).
Mais ce facteur lübeckois décéda quinze mois après signature du contrat, sans terminer les travaux qui furent alors confiés
à son confrère de Lüneburg, Johann Matthias Hagelstein.
Celui-ci les acheva, mais en outrepassant les devis, ce qui hypothéqua tous ses biens, l'accula à la faillite,
et le condamna à l'entretien gratuit de son orgue de Gartow, -le dernier qu'il put donc réaliser.
Maints tuyaux furent réparés, altérés, amputés (ceux de façade en 1917) au fil du temps, avant une fondamentale rénovation par la manufacture Hillebrand, en 1991.
La Vox Humana fut entièrement reconstruite, les autres registres furent restaurés.
En l'état actuel s'expriment 23 jeux sur deux claviers et pédalier, fidèles à l'esthétique sonore nord-allemande,
et dans une acoustique mate et courte (à peine trois secondes de réverbération).


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25722
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Lun 26 Nov 2018 - 1:08

3) Michael Tippett (1905-1998) :

Magnificat and Nunc dimittis

= Brian Runnett, orgue ; George Guest, Chœur du St John's College de Cambridge

(Argo, août 1962)

Smile Une partition écrite quelques mois avant l'enregistrement, pour célébrer le quatre-centième anniversaire
de la fondation du St John's College.
Le Magnificat est ponctué par des interjections d'anches que seuls les orgues anglo-saxons, surpressés en vent, peuvent faire klaxonner ainsi
hehe

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25722
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Lun 26 Nov 2018 - 2:14


Au centre la Petrikirche, à droite la cathédrale de Freiberg (Allemagne, -Saxe)


4) Johann Sebastian Bach (1685-1750) :

Sei gegrüsset, Jesu gütig, choralpartita BWV 768

= Karl Richter, orgue Silbermann de la Cathédrale de Freiberg

(DG, septembre 1978)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4886
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Lun 26 Nov 2018 - 4:13

Cololi a écrit:


Génial !

(les rééditions sont à 12€ Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy  … et j'ai même eu 10% …)

Ils sont sortis enfin !
Superbe présentation !
Smile

J'en écoute quelques extraits en ligne... I love you



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18149
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Lun 26 Nov 2018 - 10:41

Sibelius : Symphonie n°1 (Rattle Berlin)

J'entends ça et là des accents de musique ibérique dans le premier mouvement...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6634
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Lun 26 Nov 2018 - 11:17

scratch
Il faut dire qu'en Finlande les ibères sont parfois très rigoureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18149
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Lun 26 Nov 2018 - 13:01

Laughing

Plus sérieusement : watch?v=WQdXGfWJ7u0 à partir de (10:30) Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85753
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Lun 26 Nov 2018 - 13:58

arnaud bellemontagne a écrit:
Laughing

Plus sérieusement : watch?v=WQdXGfWJ7u0  à partir de (10:30)   Wink

C'est une coïncidence (ou alors d'une influence debussyste plutôt qu'ibérique, je crois), mais effectivement, ça cadre très bien avec les gammes / les ornements / les timbres d'une feria imaginaire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4886
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Lun 26 Nov 2018 - 14:01

Richard Strauss
* Ein Heldenleben (Une vie de héros)
Cleveland Orchestra
Vladimir Ashkenazy
LP Decca London, 1985

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6634
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Lun 26 Nov 2018 - 16:04

arnaud bellemontagne a écrit:
Plus sérieusement : watch?v=WQdXGfWJ7u0  à partir de (10:30)   Wink
Ah oui, tiens, ça ne m'avais jamais frappé. Disons que, comme dit David, ça m'avait surtout semblé un peu debussyste qu'ibérique à proprement parler.

Moins que ça, en tout cas: /watch?v=MoAJ_1NnFoA (Les paroles sont géniales.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18149
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Lun 26 Nov 2018 - 16:18

C'est Jeannot qui va être content. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82532
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Lun 26 Nov 2018 - 16:19

"Extrait de l'émission "Élections législatives" de Mars 1973.
Ces émissions étaient diffusées les soirs d'élection en attendant les résultats."

Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82532
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Lun 26 Nov 2018 - 16:21

DavidLeMarrec a écrit:
arnaud bellemontagne a écrit:
Laughing

Plus sérieusement : watch?v=WQdXGfWJ7u0  à partir de (10:30)   Wink

C'est une coïncidence (ou alors d'une influence debussyste plutôt qu'ibérique, je crois), mais effectivement, ça cadre très bien avec les gammes / les ornements / les timbres d'une feria imaginaire !

En 1898, Debussy n'a pas encore écrit grand chose de marquant pour orchestre en dehors du Faune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85753
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Lun 26 Nov 2018 - 16:30

Ok, donc c'est Nonaud qui a raison. bounce (ou alors une coïncidence folklorique avec des motifs finlandais)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6634
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Lun 26 Nov 2018 - 17:04

arnaud bellemontagne a écrit:
C'est Jeannot qui va être content. Mr. Green
Jeannot? scratch

Xavier a écrit:
"Extrait de l'émission "Élections législatives" de Mars 1973.
Ces émissions étaient diffusées les soirs d'élection en attendant les résultats."
Shocked
Ah, ça, oui, c'était plus pittoresque que Duhamel et Barbier déblatérant entre deux récitations d'éléments de langage par des cadres de partis en déroute...

Xavier a écrit:
En 1898, Debussy n'a pas encore écrit grand chose de marquant pour orchestre en dehors du Faune.
DavidLeMarrec a écrit:
Ok, donc c'est Nonaud qui a raison. bounce  (ou alors une coïncidence folklorique avec des motifs finlandais)
Ou une commune influence rimskienne, peut-être?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85753
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Lun 26 Nov 2018 - 17:13

Benedictus a écrit:
Ou une commune influence rimskienne, peut-être?

Ah mais oui, bien sûr ! De l'Orient plus que de l'Espagne ! (l'Espagne n'est-elle pas un Orient, c'est un beau sujet de dissertation pour le concours des Conservateurs, tiens)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18149
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Lun 26 Nov 2018 - 17:38

Benedictus a écrit:
arnaud bellemontagne a écrit:
C'est Jeannot qui va être content. Mr. Green
Jeannot?  scratch

Sibelius.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eusèbe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 917
Age : 42
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Lun 26 Nov 2018 - 18:28

Wagner, Rheingold, scène 1, Karajan

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25722
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Lun 26 Nov 2018 - 21:06


Les choucroutes de la Nuit...





Au programme ce soir :   C. Orff – A. Bruckner – R. Wagner – R. Strauss




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25722
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Lun 26 Nov 2018 - 22:05

1) Carl Orff (1895-1982) :

Carmina Burana

Arleen Augèr, soprano
John van Kesteren, ténor
Jonathan Summer, baryton
Southend Boy's Choir

Riccardo Muti, Philharmonia Chorus & Orchestra

(Emi, mars 1979)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adalbéron
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 672
Age : 999
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Lun 26 Nov 2018 - 22:28

Mélomaniac a écrit:

Les choucroutes de la Nuit...





Au programme ce soir :   C. Orff – A. Bruckner – R. Wagner – R. Strauss





Ohla, ça rigole pas... Shocked

Il faudra prendre une grande tasse de Jardin féérique© ensuite, pour digérer toutes ces teutoneries.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://pezzocapriccioso.wordpress.com
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25722
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Lun 26 Nov 2018 - 22:32

Adalbéron a écrit:

Il faudra prendre une grande tasse de Jardin féérique© ensuite, pour digérer toutes ces teutoneries


Ou alors je crois qu'il me reste à terminer un album de Werner Müller, histoire de bien enfoncer le clou [de girofle]... hehe




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adalbéron
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 672
Age : 999
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Lun 26 Nov 2018 - 22:36

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://pezzocapriccioso.wordpress.com
tod
Entre chien et loup


Nombre de messages : 1117
Date d'inscription : 18/12/2014

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Lun 26 Nov 2018 - 23:13


Cd acquis en même temps que Doctor Atomic, vous imaginez bien…
J'avais déjà l'enregistrement de :



J'avoue ne pas être assez pointu pour juger du violon ; peut-être Hanslip joue-t-elle plus tendue ? (Silence !! au fond du forum !)., ,
Par contre, à l'orchestre, il y a de vraies différences : plus plein, étoffé et ronflant pour le St Louis Symphony, mais plus net, sec et limpide pour le Royal Philharmonic Orchestra (qui plus est enregistré à l'Abbey Road Studio de glorieuse mémoire.).
..,.Et certains pupitres remplacés par d'autres : les cloches, et les percu accessoires en général ….
Et je crois qu'il y a un synthé avec l'Orchestre de St Louis..
Et un vrai final hyper ravelien pour le Royal !

Mon choix est fait, je retourne à nouveau à mes fondamentaux.
Evidemment, ça sent un peu son vieux Shaker Loops réorchestré.
Mais c'est très agréable entre mes oreilles.


Dernière édition par tod le Lun 26 Nov 2018 - 23:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25722
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Lun 26 Nov 2018 - 23:14

2) Anton Bruckner (1824-1896) :

Symphonie n°6 en la majeur

= Bernard Haitink, Orchestre du Concertgebouw d'Amsterdam

(Philips, décembre 1970)

Smile L'intégrale amstellodamoise d'Haitink refuse décidément de se démoder : ce Bruckner fin et élancé, sans lourdeur ni clinquant,
dépourvu d'arrière-pensée métaphysique, expurgé de tout déballage d'égo, convient idéalement à la .
Et on se doute que le Concertgebouworkest ne sacrifie rien en terme de pure beauté sonore !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6634
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Lun 26 Nov 2018 - 23:56

Hier soir:

• Adams: Doctor Atomic: Acte II:
 
Gerald Finley, Brindley Sherratt, Andrew Staples, Julia Bullock, Jennifer Johnston, Aubrey Allicock, Marcus Farnsworth, John Adams / BBC Symphony Orchestra, BBC Singers / Matthew Morley
Londres, IV.2017
Nonesuch

Gagnant en tension en en intégration, l’acte II m’a paru bien meilleur! Voir ici.

Aujourd’hui :

• Debussy: Fêtes galantes, Livres I (a) et II (b). Chansons de Bilitis (a). Trois Chansons de France. Trois Ballades de François Villon. Trois Poèmes de Stéphane Mallarmé. Le Promenoir des deux amants. (b) Cinq Poèmes de Charles Baudelaire (a).:
 
Sophie Karthäuser (soprano), Eugene Asti (piano) (a). Stéphane Degout (baryton), Alain Planès (piano) (b).
Berlin, XI.2017, I.2018
Harmonia Mundi

En fait, j’aurais pu critiquer ce disque sans l’avoir écouté - tant c’est exactement conforme à ce que j’en imaginais. Voir ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6634
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Mar 27 Nov 2018 - 0:08

Tiens, tod! Ça faisait une paye!
tod a écrit:
peut-être Hanslip joue-t-elle plus tendue ? (Silence !! au fond du forum !)
En tout cas, dans le Concerto de Schoeck (avec Vedrenikov chez Hyperion), on sent qu'il y a de l'ardeur sous la dentelle.

Mélomaniac a écrit:
sans lourdeur ni clinquant,
dépourvu d'arrière-pensée métaphysique, expurgé de tout déballage d'égo, convient idéalement à la 6°.
Assez bien vu, ce portrait du Bruckner de Haitink à Amsterdam (du moins pour ce qui est de ses qualités.) Mais, tout en les conservant intactes, Haitink a quand même sacrément gagné en énergie et en netteté dans ses gravures des années 2000 - cette même 6ᵉ avec Dresde ou la Radio bavaroise, c'est bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25722
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Mar 27 Nov 2018 - 0:12

3) Richard Wagner (1813-1883) :

Tristan und Isolde, -Prelude & Liebestod

= Yakov Kreizberg, Orchestre philharmonique de la Radio néerlandaise

(Pentatone, juin 2003)

Very Happy Un disque reçu aujourd'hui !
Flûte y a même pas la Chevauchée des Walkyries superbe programme : Vaisseau Fantôme, Tannhäuser, Lohengrin, Maîtres-Chanteurs...
Et ces extraits de Tristan, dans une interprétation nuancée et toute caressante, captée au Concertgebouw d'Amsterdam.
Splendide prise de son par les ingénieurs de Polyhymnia, magnifiée par le support SACD qui reproduit un soyeux inimaginable chez les cordes, -quel duvet  drunken
On dirait vraiment que cette musique a été écrite pour accompagner un bon cigare, un vieux whisky tourbé, sous une lumière tamisée.
Je m'en tiendrai pour ce soir à ce Prelude & Liebestod, en tout cas le reste du programme m'a l'air très prometteur
 bounce

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6634
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Mar 27 Nov 2018 - 0:25

Mélomaniac a écrit:
On dirait vraiment que cette musique a été écrite pour accompagner un bon cigare, un vieux whisky tourbé, sous une lumière tamisée.
C'est l'effet magique de Pentatone (et de Mélo): transformer une tragédie d'amour, de désir et de mort, un ébranlement vertigineux de toute l'harmonie occidentale en un confortable plaisir d'hédoniste rassis. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25722
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Mar 27 Nov 2018 - 0:32

Benedictus a écrit:

un confortable plaisir d'hédoniste rassis


carton rouge Rassis : je ne te permets pas !
Tout le monde ne se plaint pas de ma vigueur que les hectolitres ans n'ont en rien entamée  cool-blue
Moi qui pensais te dédier la dernière partie du programme, je retire la souscription Thumb down



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25722
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Mar 27 Nov 2018 - 2:02


Catégorie orchestrale -rang 045°/250




William Steinberg (1899-1978)


4) Richard Strauss (1864-1949) :

Also sprach Zarathustra, Op. 30

= William Steinberg, Orchestre symphonique de Boston

(DG, mars 1971)

Smile Pas mon préféré des poèmes straussiens (mon favori figurera dans le TOP 40) mais je le place toutefois très haut dans le palmarès des 250 Mélomaniac d'Or,
tant je succombe à ce grand bain prophétique, somptueusement orchestré, découvert avec l'enregistrement dresdois de Kempe (Eterna-Emi) quand j'étais collégien.
Depuis, j'en ai entendu maintes versions, toutes celles qu'on qualifie d'importantes, et j'aurai pu consacrer le sombre ésotérisme de Clemens Krauss à Vienne (Decca, 1950),
la transe visionnaire et intensément dramatique de Fritz Reiner à Chicago (RCA, 1954), la rigueur architecturale de Karl Böhm à Berlin (DG, 1958),
la somptuosité de Karajan à Vienne (Decca, 1959), les langueurs décadentes de Sinopoli à New York (DG, 1987)... Et quelques autres.
J'ai pourtant retenu un enregistrement qui démentira ma -fallacieuse- réputation pour la boursouflure, et dont la reparution en CD fut très remarquée :
honorée par la presse, et chaleureusement accueillie par les mélomanes (existe-t-il quelqu'un que ce disque n'enthousiasmerait pas ?)
Un des trois microsillons que Steinberg réalisa pour DG, alors qu'à Boston il avait failli succéder à Charles Munch (on lui préféra Erich Leinsdorf).
Ce chef allemand dirigeait Strauss depuis près d'un demi-siècle, il avait fréquenté sa musique dès les années 1920 à l'Opéra de Cologne.

.
Son interprétation du Zarathustra rend hommage au chatoiement de l'écriture plutôt qu'à son épaisseur, et s'inscrit fidèlement dans l'esthétique nietzschéenne
de la légèreté : « ce qui est bon est léger. Tout ce qui est divin marche d'un pied délicat ».
Comme nous disait en avril dernier le Sieur Benedictus, voilà « une lecture très élancée, sans temps mort et plutôt dégraissée ; la matière orchestrale est magnifique :
aucune surcharge, aucune opacité ». On pourrait gloser mais l'essentiel est dit.
On observera aussi la clarté, l'ampleur de l'acoustique du Symphony Hall qui permet cette aération, et confère au lever de soleil une envergure vraiment éblouissante,
au Von den Hinterweltern une transparence élucidatrice (alors que le tempo ne s'y presse pas particulièrement).
Enfin, dans l'ensemble rien ne traîne et cet entrain atteint une incoercible mobilité dans la grossen Sehnsucht (on y remarquera les zébrures de harpe, vertement surlignées).
Au sein d'un même épisode, Steinberg n'hésite pas à s'emporter, à stimuler l'allure, mais avec tant de subtilité que les revirements se remarquent à peine.
Ainsi voyez le convalescent dont l'irruption tranche sans s'alourdir, en allégeant les basses,
et où la progression vers le climax sur roulement de percussion (celui qui cite le Sonneaufgang) rougeoie sans peser.
Certes on y a déjà entendu des baguettes plus mordantes, mais la crudité du tableau marque par son incandescence panoramique,
et son exultation croissante -là encore Steinberg impressionne par sa fluidité agissante.

.
Autre exemple de ce génie de la transition organique dans le Tanzlied où la plupart des chefs tentent de suggérer une délicieuse ambivalence du mouvement,
telle qu'écrivait Paul Claudel sur le tableau de Watteau : « ce n'est pas qu'il soit indifférent, ce messager de nacre, cet avant-courrier de l'Aurore,
disons plutôt qu'il balance entre l'essor et la marche, et ce n'est pas que déjà il danse, mais l'un de ses bras étendu et l'autre avec ampleur déployant l'aile lyrique,
il suspend un équilibre dont le poids, plus qu'à demi conjuré, ne forme que le moindre élément. »
Ici l'archet de Joseph Silverstein irradie d'une pure lumière, sans vulgarité ni amollissement, évitant tout racolage genre « rengaine de taverne bavaroise ».
Point de grâce anonchalie : Steinberg fomente une énergie auto-alimentée, tangentielle, qui vise à s'émanciper par le plus court chemin,
et tréfile une frénésie qu'aucun autre chef n'a à ce point attisée, s'affirmant comme l'aboutissement spirituel de cette partition initiatique.
Cette trépidante célébration est rendue possible par la virtuosité des pupitres de Boston.
On atteint là des sphères radieuses et immaculées, presque méridionales, sorte d'ivresse de l'esprit désincarcérée du corps, fidèle au philosophe du Gai Savoir,
« comme si toutes les fonctions animales devaient être accélérées [...] comme si la vie d'airain et de plomb devait être dorée ».

.
Voici donc une interprétation plus visuelle que tactile, d'une vigueur, d'un éclat plus latins que germaniques, qui fait tout bouger comme par magie,
affranchie des impédiments, qui s'oublie, se dépasse et s'exalte dans une santé irrésistible.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18149
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Mar 27 Nov 2018 - 10:56

Mélo. sunny

-------

Sibelius : Symphonie n°2 (Rattle Berlin)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eusèbe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 917
Age : 42
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Mar 27 Nov 2018 - 12:26

Wagner, Rheingold, scène 2 et 3, Karajan

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greg skywalker
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 602
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Mar 27 Nov 2018 - 12:27

Je réécoute en ce moment mes "coups de coeur 2018"    : une cinquantaine de cd ( pas certainement paru cette année d'ailleurs ...)



Kabalevsky  les Symphonies 1,2 et 4    NDR Radiophilharmonie / Eiji Oue  
Effet "Forum" :  réécoute 2018 d'un cd acheté en 2010 qui prendrait la poussière ...  hehe   ! Moins profondes de celle de Chostakovitch certes ... Des symphonies "gentilles" dirait Benedictus .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30316
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Mar 27 Nov 2018 - 13:08

Benedictus a écrit:
Mélomaniac a écrit:
On dirait vraiment que cette musique a été écrite pour accompagner un bon cigare, un vieux whisky tourbé, sous une lumière tamisée.
C'est l'effet magique de Pentatone (et de Mélo): transformer une tragédie d'amour, de désir et de mort, un ébranlement vertigineux de toute l'harmonie occidentale en un confortable plaisir d'hédoniste rassis. Mr. Green

Je suis fan de ta prose drink
Tellement vrai !!

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
greg skywalker
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 602
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Mar 27 Nov 2018 - 13:34

Un autre coup de coeur :



Ginastera    concerto pour Piano n°1   Dora de Marinis/orchestre a radio slovaque/ Malaval  
Entre Bartok et Stravinsky , une explosion de couleurs et de rythmes .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greg skywalker
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 602
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Playlist (135)   Mar 27 Nov 2018 - 14:07

grâce à Mélo qui avait  glissé la Chaconne de De Visée dans son BT Danses ,  un coup de coeur double : l'oeuvre  magnifique et le  Théorbe solo .



De Visée : Suite en la mineur ,  Pascal monteilhet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Playlist (135)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Playlist (135)
Revenir en haut 
Page 2 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pop française (Playlist)
» Playlist participative : années 80
» Chanson française-Playlist
» Playlist Radio latitude
» [RnB/Blues] Playlist

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: