Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Bruckner - symphonie 3

Aller en bas 
AuteurMessage
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23116
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Bruckner - symphonie 3   Mer 12 Déc 2018 - 10:07

La version de Wand avec Cologne chez RCA m'a plu, je l'ai trouvée de grande qualité, sans pouvoir suffisamment détailler mes impressions. Je ne connaissais ce chef que dans la 7e avec un autre orchestre, un live avec le NDR de mémoire.

La version de Nelsons avec le Gewandhausorchester Leipzig entendue une fois lors de sa parution n'est pas très intéressante de mémoire, très lisse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8497
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Bruckner - symphonie 3   Mer 12 Déc 2018 - 10:34

aurele a écrit:
La version de Nelsons avec le Gewandhausorchester Leipzig entendue une fois lors de sa parution n'est pas très intéressante de mémoire, très lisse.


Qu'il s'agisse versions abrasives, fussent-elles maladroites (Andreae, avec un orchestre qui apprend la partition, la découvre dans tous les sens du terme, au fur à mesure qu'il l'enregistre), de propositions parfois limites aussi (Venzago, Norrington), de véritables révélations (pour moi, j'entends, cf. Harnoncourt), de versions droites aussi, enflammées y compris dans leur rapport sain(t), apaisé à la tradition (Barenboim Berlin ou Staatskapelle Berlin, Blomstedt), il ne manque de versions personnelles, intenses. Évidemment, compter avec Celibidache et par deux fois au moins (DGG et EMI ; la première préférable, à mon sens, avec un orchestre de Stuttgart très typé, même si c'est parfois par défaut ; ou par accident) ; avec Wand, donc et Jochum (Eugen mais aussi Georg Ludwig, qu'on néglige trop souvent à mon avis), forcément ; avec Karajan, aussi. Sans parler des différentes versions (Tintner auquel je reviens toujours).
Bon ! ça mérite des développements et je ne suis pas forcément celui qui est le plus pertinent pour le faire (allo ! David Wink ?).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23116
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Bruckner - symphonie 3   Mer 12 Déc 2018 - 12:12

J'avais entendu Barenboim avec le Berliner Philarmoniker et comme je n'avais pas commenté, le souvenir qu'il m'en reste n'est pas immense mais ce chef ne m'a pas trop marqué dans ce que j'ai entendu de lui dans Bruckner. Merci déjà pour ton retour bAlexb. Tintner m'a été recommandé dans la musique de ce compositeur par Vincent Borel qui lui consacre son dernier livre himself. Pour Celibidache, les enregistrements avec Munich pour beaucoup ne semblent plus disponibles en streaming. Il me faudrait une intégrale ou semi-intégrale Bruckner, dans la mesure où je reviens souvent à ce compositeur. Il faudrait que je réécoute la version de Sinopoli avec Dresde dans la mesure où j'adore ses lectures bruckneriennes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walther
Mélomane averti
Walther

Nombre de messages : 200
Date d'inscription : 09/09/2010

MessageSujet: Re: Bruckner - symphonie 3   Mer 12 Déc 2018 - 12:54

La version de Sanderling chez Berlin Classics :



Bon, je sais, c'est la version Nowak. Smile Mais ça me semble beaucoup plus investi physiquement et émotionnellement que d'autres enregistrements de cette version de l'oeuvre par des "grands" comme Böhm, Szell...
De toute façon avec Sanderling je suis toujours soufflé (ses symphonies de Sibelius et Chostakovitch) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walther
Mélomane averti
Walther

Nombre de messages : 200
Date d'inscription : 09/09/2010

MessageSujet: Re: Bruckner - symphonie 3   Mer 12 Déc 2018 - 12:59

bAlexb a écrit:
avec Karajan

Cette 3ème par Karajan me paraît même être un des sommets (ignorés) de son intégrale des 9 symphonies numérotées (avec les 2ème, 7ème et 8ème). Le son des débuts de l'ère numérique vaut ce qu'il vaut, mais je n'ai jamais entendu une version aussi impressionnante du scherzo (qui préfigure celui de la 9ème, par sa violence).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8497
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Bruckner - symphonie 3   Mer 12 Déc 2018 - 13:30

aurele a écrit:
Il me faudrait une intégrale ou semi-intégrale Bruckner, dans la mesure où je reviens souvent à ce compositeur.

Tu trouveras pas mal d'orientations ici ; et je ne suis pas forcément le plus avisé pour donner des conseils. Cela étant, le nombre d'intégrales qui ont été ré-emboîtées ces dernières années permet de se constituer un joli petit trésor de guerre à moindre frais. Quelques exemples.
Dans un son peu rude (phalange et captation) mais avec quel(s) bonheur(s) : Celibidache DGG.
Tintner Naxos est à prix tout doux et hyper complet (toutes les symphonies variantes comprises).
Wand/Cologne (RCA) peut facilement combler toutes les attentes (son, agogique, élévation, etc.).
Personnellement, je trouve beaucoup de choses (en mode mineur ?) chez Masur/Leipzig pour RCA ; mais je sais qu'il ne fait pas nécessairement l'unanimité.
Reste Harnoncourt ; dont j'enrage qu'il n'ait pas laissé une intégrale (me manque particulièrement, et peut-être de manière paradoxale, la 0, la 2, la 6).

Je me programme une réécoute de G.L. Jochum, de Skrowacsewski, de Rozhdejvensky à Moscou et de Maazel/RIAS Berlin. Merci d'avoir créé le sujet et sorti le lièvre de son terrier thumright .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
georges2
Mélomane averti


Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 17/07/2016

MessageSujet: Re: Bruckner - symphonie 3   Sam 15 Déc 2018 - 10:08




Choix de l'édition Nowak/1981 dans la version de 1877.

Cette version est souvent considérée comme la plus complète.
Le Finale dans cette interprétation est contrasté et reste captivant ce qui n'est pas toujours le cas .
Il est coupé dans la 3ème version.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23116
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Bruckner - symphonie 3   Lun 11 Fév 2019 - 21:53

La version originelle enregistrée par Nézet-Séguin avec l'Orchestre Métropolitain m'a beaucoup plu. J'ai trouvé sa direction sensible et si l'orchestre est un orchestre local, je l'ai trouvé bien sous la baguette du chef québecois.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bruckner - symphonie 3   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bruckner - symphonie 3
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bruckner - Symphonie n°3 - Norrington
» Bruckner Symphonie n°8 Maazel Vienne /TCE/11-09-2013
» Bruckner : 6e Symphonie
» la symphonie du Nouveau Monde
» Tchaïkovsky : symphonie n°2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: