Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Bastille - Mahler 3 - Jordan - ONP 30/01/2019

Aller en bas 
AuteurMessage
andika
Mélomane averti
andika

Nombre de messages : 340
Age : 28
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

MessageSujet: Bastille - Mahler 3 - Jordan - ONP 30/01/2019   Mar 29 Jan 2019 - 10:00

Une 3ème de Mahler est prévue demain à Bastille ! C'est très tentant et il reste des places!

Gustav Mahler
Symphonie n° 3 en ré mineur
Direction musicale
Philippe Jordan
Mezzo-Soprano
Michaela Schuster
Orchestre et Chœurs de l’Opéra national de Paris
Maîtrise des Hauts-de-Seine / Chœur d’enfants de l’Opéra national de Paris
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andika.over-blog.fr/
Actéon
Mélomane averti
Actéon

Nombre de messages : 128
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: Bastille - Mahler 3 - Jordan - ONP 30/01/2019   Mar 29 Jan 2019 - 16:50

C'est dommage que la présentation des concerts symphoniques sur le site de l'ONP soit aussi indigente. A côté le site de la Philharmonie est un modèle du genre.

Je me suis laissé tenter. Merci la bourse aux billets !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Actéon
Mélomane averti
Actéon

Nombre de messages : 128
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: Bastille - Mahler 3 - Jordan - ONP 30/01/2019   Jeu 31 Jan 2019 - 15:07

J'avais oublié à quel point l'acoustique de cette salle est juste parfaite pour le grand symphonique sur scène. En tout cas du 2ème balcon c'était incroyablement équilibré et net, nettement meilleur qu'à la Philharmonie au même 2ème balcon de face.

Concert joué évidemment d'une traite en 1h45 environ.

Une grande soirée, un Orchestre de l'ONP maintenant bien rompu à ce répertoire : lecture assez analytique mais toujours fluide et sans temps mort et des fortissimi totalement maîtrisés et sans saturation (il y avait du potentiel en réserve à l'accord final, joué ff pas fff comme il se doit). Il faudrait louer tous les pupitres mais mention spéciale aux cordes que j'ai vraiment trouvées exceptionnelles, ainsi qu'au trombone solo.

Silence de 4 à 5 secondes après l'accord final, un cadeau inespéré avant les applaudissements tant la salle semblait comblée par cette épopée symphonique de presque 2 heures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83023
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Bastille - Mahler 3 - Jordan - ONP 30/01/2019   Jeu 31 Jan 2019 - 15:17

Actéon a écrit:
J'avais oublié à quel point l'acoustique de cette salle est juste parfaite pour le grand symphonique sur scène. En tout cas du 2ème balcon c'était incroyablement équilibré et net, nettement meilleur qu'à la Philharmonie au même 2ème balcon de face.

Si on trouve la réverbération de la Philharmonie excessive, oui, à Bastille c'est plus net.
Mais alors, zéro frisson pour ma part… on se sent loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
andika
Mélomane averti
andika

Nombre de messages : 340
Age : 28
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

MessageSujet: Re: Bastille - Mahler 3 - Jordan - ONP 30/01/2019   Jeu 31 Jan 2019 - 15:19

Xavier a écrit:
Actéon a écrit:
J'avais oublié à quel point l'acoustique de cette salle est juste parfaite pour le grand symphonique sur scène. En tout cas du 2ème balcon c'était incroyablement équilibré et net, nettement meilleur qu'à la Philharmonie au même 2ème balcon de face.

Si on trouve la réverbération de la Philharmonie excessive, oui, à Bastille c'est plus net.
Mais alors, zéro frisson pour ma part… on se sent loin.

Oui, j'ai été étonné d'être si peu ému alors que l'interprétation était tout à fait satisfaisante. Avec Boston à la philharmonie l'année dernière, j'vais vraiment été submergé d'émotions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andika.over-blog.fr/
andika
Mélomane averti
andika

Nombre de messages : 340
Age : 28
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

MessageSujet: Re: Bastille - Mahler 3 - Jordan - ONP 30/01/2019   Ven 1 Fév 2019 - 9:01

Tout l'intérêt d'écouter un orchestre d'opéra dans du symphonique, c'est d'aller y déceler les qualités de la fosse sur scène. A savoir la réactivité, la souplesse et aussi, la capacité d'accompagnement du chant. Tout cela, nous l'avons entendu lors de ce concert. On a alors le loisir de constater la qualité de chacun des pupitres.

Ainsi, dans le I, Kräftig, la lecture de Jordan est très séquencée, on entend de nombreuses transitions jouées simplement à la grosse caisse. Mais chaque partie de ce monumental mouvement se marie bien avec l'autre, et la progression se fait de manière cohérente. Surtout lors de la réexpédition où la répétition de l'appel des cors montre une grande puissance. L'attention ne se perd pas lors de cette longue introduction et on apprécie l'architecture de l'ouvrage. Le II quant à lui a un tempo très allant, laissant la part belle aux bois, avec le très beau hautbois solo ainsi que la flûte solo.  L'ensemble est toujours aussi allant dans le III, qui figure ce que content les animaux. Le rythme est sautillant, les basse vrombissantes et l'ensemble figure bien une meute qui avance paisiblement, tout en étant conséquente. Le cor de postillon placé en coulisse arrive telle une apparition céleste et installe une ambiance paisible dans le ciel de Bastille. La quiétude se poursuit dans le IV avec l'apparition de la voix de la soliste avec un fameux O Mensch. Que dire de Michaela Schuster hormis que sa voix a le timbre parfait pour cette oeuvre. Un grave profond, un allemand impeccable (logique). Mais on sent une certaine retenue dans la voix qui ne projette pas suffisamment.  Mais il peut être compliqué de délivrer la force nécessaire lorsque l'ensemble est noté ppp. Le hautbois solo répond à la soliste de manière très marquée en prenant à coeur le marcato noté sur la partition. Le V qui voit l'intervention du choeur et de la maitrise est un grand moment. Toute la science de l'opéra de l'orchestre fait son oeuvre ici. On aura rarement entendu une telle polyphonie dans un choeur dans cette partie. Les femmes déployaient une puissance dans le chant très impressionnante et cela offrait un grand contraste avec la partie précédente. Le coups de cloche étaient très sonores et le reste de l'orchestre accompagnait le chant avec une précision diabolique. On a coutume de dire qu'il faut garder le meilleur pour la fin, le VI entendu ce soir là a confirmé l'adage. Des corde en tous points exemplaires ont pu montrer toutes leurs qualités dans cette partie. La direction de Jordan étant précise, toujours en organisant des séquences. Cela amène une grande fluidité dans la gestion des différentes entrées ainsi que dans les changement de tempo. 

Ainsi, on aura assisté à Bastille à un concert d'une grande qualité, par un orchestre qui semblait heureux de sortir de la fausse. Mais quelle oeuvre symphonique conviendrait mieux à l'opéra qu'une 3ème de Mahler ? Grande soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andika.over-blog.fr/
Ben.
Mélomaniaque
Ben.

Nombre de messages : 1870
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/10/2010

MessageSujet: Re: Bastille - Mahler 3 - Jordan - ONP 30/01/2019   Ven 1 Fév 2019 - 10:19

J'ai peu ou prou le même avis qu'andika.

Très beau concert dans l'ensemble, et un vrai plaisir pour ma part à écouter ce répertoire à Bastille. Au premier balcon, le rendu sonore et acoustique était excellent.

J'ai trouvé le premier mouvement trop séquencé, et certaines transitions jouées parfois de manière trop accentuées.
Les mouvements suivants étaient très propres.
Un IV un peu décevant pour moi, malgré le très beau et très bel allemand de Michaela Schuster, que j'ai trouvée un peu empruntée; dans tous les cas, ça manquait un peu d'amplitude sonore pour moi. Et c'était parfois trop articulé, mais je pinaille.

Pour finir, un Langsam parmi les plus beaux que j'ai pu écouter, et j'ai un certain nombre de versions en tête. J'ai trouvé l'orchestre et notamment les cordes parfait dans ce mouvement. Le phrasé était impeccable, et la tension parfaitement maîtrisée. L'ensemble était admirable, et j'ai eu des frissons à plusieurs reprises (certes, la partition aide aussi à ça...). La direction de Jordan extrêmement intelligente, mais le travail remarquable qu'il fait avec cet orchestre sur le répertoire wagnérien aide certainement à appréhender ce type de répertoire.

Un concert très applaudi le 30/01, à la hauteur du beau moment qui nous a été offert. Beaucoup d'applaudissement pour les cuivres qui s'en sont très bien sortis dans une œuvre qui les mets particulièrement en valeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://concert-perpetuel.blogspot.fr/
tomseche89
Mélomane averti
tomseche89

Nombre de messages : 469
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: Re: Bastille - Mahler 3 - Jordan - ONP 30/01/2019   Ven 1 Fév 2019 - 16:54

Ben. a écrit:
Beaucoup d'applaudissement pour les cuivres qui s'en sont très bien sortis dans une œuvre qui les mets particulièrement en valeur.

Tiens, j'ai au contraire entendu un nombre de pains ou au moins d'imprécisions complètement inhabituel de la part d'un orchestre composé des meilleurs musiciens français. Toutes les attaques étaient au minimum chancelantes et pas nettes du tout ! Hormis le cor de postillon, absolument royal.
Citons également le hautbois et le cor anglais aux sonorités très suspectes dans le IV, mais je pense qu'il s'agissait d'une demande de Jordan.

D'une manière générale, j'ai trouvé les trois premiers mouvements assez ennuyeux en fait, Jordan n'a pas pris à bras le corps l'oeuvre et on assistait tranquillement à une succession d'épisodes un peu décousue. Ca marchait mieux dans le IV et V (très belle Schuster et choeur féminin sonore) avant un VI somptueux, presque d'anthologie pris très lentement et où l'on sentait enfin une progression. Superbes cordes, beaucoup moins denses que le Philhar par exemple, très délicates, c'était superbe et ça valait donc la peine de venir pour entendre cela !

Depuis le 2e rang du 2e balcon face, j'ai trouvé l'acoustique de Bastille bonne mais pas assez enveloppante pour moi qui suis habitué à celle de la Philharmonie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
andika
Mélomane averti
andika

Nombre de messages : 340
Age : 28
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

MessageSujet: Re: Bastille - Mahler 3 - Jordan - ONP 30/01/2019   Ven 1 Fév 2019 - 17:00

tomseche89 a écrit:
Citons également le hautbois et le cor anglais aux sonorités très suspectes dans le IV, mais je pense qu'il s'agissait d'une demande de Jordan.

J'ai investigué cette histoire de hautbois dans le 4. Sur la partition, il y a ce signe au dessus des notes que joue le hautbois (^) ! Il s'agit d'un Marcato. C'est une note dont le son est marqué. En pratique le son est sec, sans résonance et avec une attaque très franche. Un son marcato est un peu plus appuyé et marqué qu’un son staccato, mais tout dépend du contexte musical.

Extrait d'article provenant du site : https://www.apprendrelesolfege.com/les-accentuations

Alors, c'est rarement attaqué comme ça, mais j'ai écouté d'autres versions où on entendait cette particularité

[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andika.over-blog.fr/
Actéon
Mélomane averti
Actéon

Nombre de messages : 128
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: Bastille - Mahler 3 - Jordan - ONP 30/01/2019   Ven 1 Fév 2019 - 18:09

andika a écrit:

J'ai investigué cette histoire de hautbois dans le 4. Sur la partition, il y a ce signe au dessus des notes que joue le hautbois (^) ! Il s'agit d'un Marcato. C'est une note dont le son est marqué. En pratique le son est sec, sans résonance et avec une attaque très franche. Un son marcato est un peu plus appuyé et marqué qu’un son staccato, mais tout dépend du contexte musical.



C'est bien un marcato mais il y a aussi l'indication hinaufziehen (wie ein Naturlaut) qui indique qu'il faut jouer un son montant (pas glissant) "comme un son de la nature" (un cri d'oiseau des bois ?) en insistant plus sur l'effet à rendre que sur la technique. Un glissando "à la Gershwin" ne conviendrait pas ici. Un espèce d'effet de hoquet ne me paraît pas totalement déplacé, je dirais que c'est un peu laissé à l'appréciation de l'interprète. Pour ma part j'ai trouvé que la "proposition" du hautboïste solo de l'ONP en valait bien d'autres, telles que chacun pouvait avoir en mémoire de ses précédentes écoutes (qui réussissent bien un glissando mais sans ce petit marcato).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
JosefK
Mélomane averti


Nombre de messages : 340
Date d'inscription : 13/04/2018

MessageSujet: Re: Bastille - Mahler 3 - Jordan - ONP 30/01/2019   Ven 1 Fév 2019 - 20:02

andika a écrit:
Ainsi, on aura assisté à Bastille à un concert d'une grande qualité, par un orchestre qui semblait heureux de sortir de la fausse.

Ce n'était donc pas un fake orchestra. siffle

andika a écrit:
Mais quelle oeuvre symphonique conviendrait mieux à l'opéra qu'une 3ème de Mahler ?

La Huitième, peut-être?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 7349
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Bastille - Mahler 3 - Jordan - ONP 30/01/2019   Ven 1 Fév 2019 - 20:35

andika a écrit:
Mais quelle oeuvre symphonique conviendrait mieux à l'opéra qu'une 3ème de Mahler ?
Gruppen de Stockhausen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bastille - Mahler 3 - Jordan - ONP 30/01/2019   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bastille - Mahler 3 - Jordan - ONP 30/01/2019
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ring Jordan Bastille 2013
» Damnation de Faust - Jordan - Hermanis- Bastille - XII 2015
» Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011
» ONP - Le Roi Arthus (Philippe Jordan, mai-juin 2015)
» Mahler - Des Knaben Wunderhorn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: