Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Philharmonie - Tchaïkovski - Chung/OPRF 01/02/19

Aller en bas 
AuteurMessage
andika
Mélomane averti
andika

Nombre de messages : 429
Age : 29
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

Philharmonie - Tchaïkovski - Chung/OPRF  01/02/19 Empty
MessageSujet: Philharmonie - Tchaïkovski - Chung/OPRF 01/02/19   Philharmonie - Tchaïkovski - Chung/OPRF  01/02/19 EmptyVen 1 Fév 2019 - 10:12

Bonjour, ce soir à la philharmonie, concert 100% Tchaïkovski !

Piotr Ilyitch Tchaïkovski
Concerto pour piano et orchestre n°1
Symphonie n°6  « Pathétique »


Seong-Jin Cho piano

Orchestre Philharmonique de Radio France
Myung-Whun Chung direction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andika.over-blog.fr/
tomseche89
Mélomaniaque
tomseche89

Nombre de messages : 502
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/08/2011

Philharmonie - Tchaïkovski - Chung/OPRF  01/02/19 Empty
MessageSujet: Re: Philharmonie - Tchaïkovski - Chung/OPRF 01/02/19   Philharmonie - Tchaïkovski - Chung/OPRF  01/02/19 EmptyDim 3 Fév 2019 - 16:16

Pathétique exceptionnelle, d'une intensité complètement dingue, avec un Chung littéralement possédé qui joue la carte du pathos presque jusqu'à l'excès, qu'est-ce que ça fonctionne bien dans cette oeuvre ! Climax du premier mouvement à vous clouer au siège, et dernier mouvement à tomber par terre, d'une lenteur et d'une solennité extrêmes, qu'un silence de 30 secondes viendra récompenser (à part un applaudissement isolé avant la fin de la dernière note, à se demander comment c'est possible).
Prestation XXL du Philhar, que Chung fait briller du début à la fin (timbales violentes, coups de cymbale à réveiller les morts dans le III, énorme vibrato des cordes, clarinette suspendue, etc.)

Clairement la meilleure Pathétique jamais entendue en concert jusque là.

En 1ère partie, impressionnant concerto avec Seong-Jin Cho d'une justesse absolue, il n'en fait ni trop ni pas assez, il respecte simplement ce qui est écrit avec beaucoup de sobriété et une aisance confondante, superbe sonorité. Accompagnement apollinien de Chung, sans le mord au dent qu'avait Pappano avec Yuja Wang il y a 2 ans mais avec toute la majesté qu'il faut.

L'un des grands concerts de la saison !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87407
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Philharmonie - Tchaïkovski - Chung/OPRF  01/02/19 Empty
MessageSujet: Re: Philharmonie - Tchaïkovski - Chung/OPRF 01/02/19   Philharmonie - Tchaïkovski - Chung/OPRF  01/02/19 EmptyDim 3 Fév 2019 - 18:42

Hé bien. Il faudrait décidément faire jouer le Philhar' tout le temps à la Philharmonie…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
docteur mabuse
Mélomaniaque
docteur mabuse

Nombre de messages : 567
Date d'inscription : 15/11/2016

Philharmonie - Tchaïkovski - Chung/OPRF  01/02/19 Empty
MessageSujet: Re: Philharmonie - Tchaïkovski - Chung/OPRF 01/02/19   Philharmonie - Tchaïkovski - Chung/OPRF  01/02/19 EmptyDim 3 Fév 2019 - 21:11

Je pense que c'était surtout la présence de Chung qui les a transcendé ... J'ai déjà remarqué ça les saisons passées lorsqu'il était revenu.
Les années durant lesquelles il a été leur chef principal auront été un âge d'or pour l'orchestre.
Personnellement je n'arrive plus du tout à m'intéresser à ce qu'ils font avec Mikko Franck. A la fois pour leurs interprétations que je trouve très plan-plan, et pour leurs choix de répertoire. Philharmonie - Tchaïkovski - Chung/OPRF  01/02/19 2661413304
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kv
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 79
Date d'inscription : 08/01/2012

Philharmonie - Tchaïkovski - Chung/OPRF  01/02/19 Empty
MessageSujet: Très beau concert   Philharmonie - Tchaïkovski - Chung/OPRF  01/02/19 EmptyDim 3 Fév 2019 - 21:47

J'ai trouvé le pianiste virtuose bien sur, avec un son de concert de concours mais son Debussy manquait de mystère et de poésie. D'un autre côté,je ne suis pas fan de ce concerto très musique boom boom.

Le point d'orgue du concert était la symphonie. Ce qui m'a frappé c'est l'économie de moyen que met Chung dans sa direction. Peu de geste ou d'entrée voire d'indication et pourtant le son est là et la richesse de cette musique est mis en valeur. Dans le troisième mouvement il trouve des idées rythmiques qui m'étaient inaperçu jusqu'à présent. Assez génial en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87407
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Philharmonie - Tchaïkovski - Chung/OPRF  01/02/19 Empty
MessageSujet: Re: Philharmonie - Tchaïkovski - Chung/OPRF 01/02/19   Philharmonie - Tchaïkovski - Chung/OPRF  01/02/19 EmptyDim 3 Fév 2019 - 22:29

docteur mabuse a écrit:
Personnellement je n'arrive plus du tout à m'intéresser à ce qu'ils font avec Mikko Franck. A la fois pour leurs interprétations que je trouve très plan-plan, et pour leurs choix de répertoire. Philharmonie - Tchaïkovski - Chung/OPRF  01/02/19 2661413304

Je ne vois pas bien la différence, moi… Il y a moins d'audaces dans la programmation, mais le fonds de sauce reste le même, aussi bien les compositeurs que le son.

C'est vrai que j'ai été déçu, par rapport à l'ère Chung, par le peu d'audace de la programmation en raretés / russes / contemporain intéressant, mais globalement, j'y vois plutôt une continuité un peu tranquille qu'une rupture. (Donc lorsqu'ils jouent des choses qu'ils jouent bien, je vais les voir.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
kv
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 79
Date d'inscription : 08/01/2012

Philharmonie - Tchaïkovski - Chung/OPRF  01/02/19 Empty
MessageSujet: Modèle économique   Philharmonie - Tchaïkovski - Chung/OPRF  01/02/19 EmptyLun 4 Fév 2019 - 19:43

On a eu ces dernières années à la fois la Philharmonie, la salle de la Maison de la Radio, Seine, etc...

La contrepartie est de les remplir et c'est avec des programmes classiques et rodés qu'on y parvient : le cycle ouverture/concerto/symphonie roboratif.

Certes avec une philharmonie excentrée et des concerts qui démarrent à 20h30 , l'ouverture a disparu. De la même façon, la taille des salles nécessite de recruter et fidéliser un nouveau public dont les réflexes ne sont pas acquis en matière de silence, écoute active, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
andika
Mélomane averti
andika

Nombre de messages : 429
Age : 29
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

Philharmonie - Tchaïkovski - Chung/OPRF  01/02/19 Empty
MessageSujet: Re: Philharmonie - Tchaïkovski - Chung/OPRF 01/02/19   Philharmonie - Tchaïkovski - Chung/OPRF  01/02/19 EmptyMar 5 Fév 2019 - 17:08

Le premier concerto pour piano de Tchaïkovski est une de mes oeuvres préférée du répertoire et aussi une des plus connues et prisées. Je me souviens l'avoir découverte avec Boris Berezovsky lorsque j'étais adolescent. L'entendre en concert est quelque chose que je voulais faire depuis longtemps. Et avec Myung-Whun Chung, Seong-Jin Cho et l''Orchestre Philharmonique de Radio France, elle était entre de bonnes mains. Chung qui dans sa vie de pianiste s'était classé second du concours éponyme, Cho, un des pianistes les plus talentueux de sa génération, et enfin le Philhar qui connait bien son Tchaikovski et m'en a laissé un très bon souvenir. Et pourtant, lorsque le compositeur fit écouter son concerto à Anton Rubinstein, ce dernier ne lui trouva aucune vertu ! Alors que, au long de ses trois mouvements, ce concerto se révèle être un chef-d'oeuvre. Et ce, dès les premières notes de l'Allegro non troppo e molto maestoso - Allegro con spirito, avec un tutti de l'orchestre et un piano majestueux qui enchaine les accords. On s'attend à quelque chose de grandiose, à un gros son, toutefois, ce n'est pas immédiatement le cas. Chung commence l'ouvrage tout en sobriété. L'orchestre est contenu, ce n'est pas encore le temps des effusions. Cho quant à lui au piano est tranquille, clair, propre. On sent beaucoup de vibrato aux cordes, tandis que le pianiste est très joueur, espiègle notamment lors de longues séquences en arpèges. On perçoit également des contrastes saisissants entre un sublime solo de hautbois pianissimo interprété par Hélène Devilleneuve et les coups de timbales très secs de Jean-Claude Gengembre. L'orchestre gagnant en puissance au fur et à mesure du temps. Néanmoins, c'est le calme qui règne lors du deuxième mouvement, le sublime Andantino semplice - Prestissimo - Tempo I. Ce début piano en pizzicato aux cordes, ce solo de flûte et ce chant constant au piano. Parlons-en de ce piano qui s'en va dialoguer successivement avec le hautbois, le basson, la clarinette, le violoncelle. Cho est en totale maîtrise, il maintient une clarté constante et une musicalité à faire fondre. De quoi même éventuellement troubler quelques solistes du Philhar' ! Dans la partie rapide du mouvement, la musique sautille, avec une très belle pulsation imprimée par le chef. Enfin, le Finale, Allegro con fuoco est une véritable effusion.  Des coups de timbales très forts, un piano aérien avec beaucoup d'élan et de rebond, des cordes beaucoup plus denses qu'au début et enfin ce gros son impressionnant, majestueux. Les bois apportent beaucoup de couleurs dans les ornementations. Le crescendo qui précède la coda est très impressionnant, Chung ménageant ses effet pour un final sensationnel. Les timbales se transformant en canons tout droit sortis de l'ouverture de 1812, les bâtons utilisées rappelant davantage un marteau ! Il ne pouvait pas en résulter autre chose qu'un triomphe pour l'orchestre et le pianiste. Le moment pour Seong-Jin Cho de revenir pour un bis, le Prélude, Livre 1, n°8 « La fille aux cheveux de lin » de Claude Debussy. Quel beau choix que de la musique française pour le public parisien. Mais ce pianiste ayant fait une partie de ses études au CNSM de Paris, à deux pas de la philharmonie, il ne devait pas être trop dépaysé.

Changement total d'ambiance avec la sixième symphonie de Tchaikovski. Beaucoup de pathos. Beaucoup de fantasmes aussi autour de cette oeuvre, sachant que son auteur est mort très peu de temps après sa création. Personnellement, je l'aime beaucoup mais toute cette tristesse qu'elle renferme fait que je ne l'écoute pas très souvent. Le premier mouvement, noté Adagio - Allegro non troppo commence par un solo au basson, bien accompagné par les tousseurs qui jalonnent la grande salle de la philharmonie.  Un flux de tristesse et de gris qui traverse tout l'orchestre. Mais l'irruption soudaine de la partie Allegro est assez violente, encore avec des coups de timbales rageurs, les violoncelles et les contrebasses grondent. Chung maîtrise parfaitement le côté élégiaque de la chose.  Le deuxième mouvement est une valse à cinq temps noté Allegro con grazia. Sous ses aspects joyeux, il demeure triste. Les cordes ont une très belles tenue, le rythme à cinq temps a beaucoup de charme et est bien articulé, la musique respire. Le second thème est joué un peu plus lentement, avec du vibrato et provoque des secousses émotionnelles. Les percussions donnent la pulsation tandis que la flute gère le thème et que le contrechamp de fait aux contrebasses. Très belle orchestration. L'Allegro molto vivace qui suit est le grand moment festif de la partition. C'est une course effrénée qui ne tient que sur un fil. On sent un orchestre très souple. Un incessant jeu de question réponse bien assuré par chaque pupitre, avec une grosse caisse et des cuivres assez sensationnel, le public ne pouvant retenir une salve d'applaudissements à la fin. Quel contraste avec l'irruption soudaine des premiers accords du dernier mouvement. Chung ne laisse pas le temps au public de finir son ovation que l'ambiance change immédiatement. La musique de l'Adagio lamentoso impose un silence immédiat. Une fois de plus des cordes admirables dans ce thème très triste, des nuances très bien gérées, l'acoustique de la philharmonie aidant bien pour les pianos. Le côté émotionnel de l'oeuvre est bien retranscrit, avec par exemple ces cors bouchés qui ressemblent au bourdon, et ces contrebasses jouant dans le registre ds percussions.

Une bien belle soirée pour le retour de Chung, bien aidé par ses deux compatriotes. Bonne nouvelle, il sera de retour en avril !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andika.over-blog.fr/
andika
Mélomane averti
andika

Nombre de messages : 429
Age : 29
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

Philharmonie - Tchaïkovski - Chung/OPRF  01/02/19 Empty
MessageSujet: Re: Philharmonie - Tchaïkovski - Chung/OPRF 01/02/19   Philharmonie - Tchaïkovski - Chung/OPRF  01/02/19 EmptyMar 5 Fév 2019 - 18:32

Une critique: http://www.classique-c-cool.com/critiques/chung-cho-philharmonie-paris?fbclid=IwAR3KiFLocbUNy3q752nXr_eVAtO0f_NwVEZU0-jrCzJ5AQyzVG5oxuMV_y0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andika.over-blog.fr/
tomseche89
Mélomaniaque
tomseche89

Nombre de messages : 502
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/08/2011

Philharmonie - Tchaïkovski - Chung/OPRF  01/02/19 Empty
MessageSujet: Re: Philharmonie - Tchaïkovski - Chung/OPRF 01/02/19   Philharmonie - Tchaïkovski - Chung/OPRF  01/02/19 EmptyVen 22 Fév 2019 - 10:38

Le meilleur concert symphonique de la saison parisienne (avec Mahler 3 par Bamberg, et avant Berliner ce soir peut-être !) est disponible à la réécoute Very Happy

https://www.francemusique.fr/emissions/le-concert-du-soir/piotr-ilyitch-tchaikovski-par-l-orchestre-philharmonique-de-radio-france-dirige-par-myung-whun-chung-69256?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&fbclid=IwAR3G2EyXGI3X5h-vFaOx2BMPKkhnUPUDqNjIbL3L4X-11JP-Eonv7MKBvXc#Echobox=1550687242


Les coups de canons, très justement mentionnés par Andika, font souffrir les micros dans la Pathétique (à 21h20) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
andika
Mélomane averti
andika

Nombre de messages : 429
Age : 29
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

Philharmonie - Tchaïkovski - Chung/OPRF  01/02/19 Empty
MessageSujet: Re: Philharmonie - Tchaïkovski - Chung/OPRF 01/02/19   Philharmonie - Tchaïkovski - Chung/OPRF  01/02/19 EmptyVen 22 Fév 2019 - 16:16

Ah c'est plaisant de réécouter ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andika.over-blog.fr/
Contenu sponsorisé




Philharmonie - Tchaïkovski - Chung/OPRF  01/02/19 Empty
MessageSujet: Re: Philharmonie - Tchaïkovski - Chung/OPRF 01/02/19   Philharmonie - Tchaïkovski - Chung/OPRF  01/02/19 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Philharmonie - Tchaïkovski - Chung/OPRF 01/02/19
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tchaïkovski - Eugène Onéguine
» Tchaïkovsky : symphonie n°2
» Tchaikovsky-La Dame de pique
» TCE 20/01 - Vienne/Payare jouent Schubert et Tchaïkovski
» La Chute de Fukuyama - Création mondiale / OPRF 29/03

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: