Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Alexandre Scriabine (1872-1915)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83552
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptyMer 17 Jan 2007 - 3:05

Un petit fichier zip avec 8 pièces de Scriabine par lui-même. (1910)
Enregistrements libres de droit bien entendu.

Arrow http://www.megaupload.com/?d=LQADLOXT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swarm
Mélomaniaque
Swarm

Nombre de messages : 1289
Date d'inscription : 03/04/2006

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptyMer 17 Jan 2007 - 10:24

1910?? Vu la qualité du son, c'est un piano mécanique, donc... n'est-ce pas?

Je connais très mal Scriabine, j'espère que c'est une bonne introduction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swarm
Mélomaniaque
Swarm

Nombre de messages : 1289
Date d'inscription : 03/04/2006

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptyMer 17 Jan 2007 - 10:36

De toutes les pièces postées dans ton message ci-dessus je dois dire que je préfère la première (Désir) avec ses harmonies étranges, sinon pour le reste, à la première écoute je suis assez vite gavé par ce chopinisme vaillant sans les mélodies si touchantes de Frédéric.

Je me rappelle avoir vu quelqu'un présenter un exposé sur ses sonates (4, 5 et 9 si je me rappelle bien), et j'avais bien aimé sans réellement réussir à y retourner par la suite. Cela dit, je ne demande qu'à retenter. Je crois que j'ai chez moi quelque part une vieille partition de poche du Poème de l'Extase, sauf erreur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83552
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptyMer 17 Jan 2007 - 14:31

Oui c'est du piano mécanique je crois.

Swarm a écrit:
De toutes les pièces postées dans ton message ci-dessus je dois dire que je préfère la première (Désir) avec ses harmonies étranges, sinon pour le reste, à la première écoute je suis assez vite gavé par ce chopinisme vaillant sans les mélodies si touchantes de Frédéric.

Même s'il y a incontestablement du Chopin là-dedans, il y a quand même autre chose, un élan, un envol, purement scriabiniens.
Pour Désir opus 57, oui c'est la pièce la plus moderne du lot, on est presque dans la dernière période; c'est peut-être celle qui t'intéressera le plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swarm
Mélomaniaque
Swarm

Nombre de messages : 1289
Date d'inscription : 03/04/2006

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptyMer 17 Jan 2007 - 14:55

Xavier a écrit:
Pour Désir opus 57, oui c'est la pièce la plus moderne du lot, on est presque dans la dernière période; c'est peut-être celle qui t'intéressera le plus.

Donc que conseilles-tu à écouter en priorité pour moi en sachant que j'aime ce genre d'harmonies mais que je suis un incorrigible mélodiste (Ravel, Mahler)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83552
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptyMer 17 Jan 2007 - 15:00

Je ne sais pas trop, les mélodies chez Scriabine ne sont pas du tout épanchées comme chez les deux que tu cites, je ne sais pas si ça te manquera.
Mais plonge-toi donc dans les sonates à partir de la 4è, ainsi que le Poème de l'extase. Wink
(je rappelle qu'il y a plusieurs sujets discographiques là-dessus)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
Sauron le Dispensateur

Nombre de messages : 7003
Age : 36
Date d'inscription : 01/11/2006

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptySam 20 Jan 2007 - 3:08

Citation :
Même s'il y a incontestablement du Chopin là-dedans, il y a quand même autre chose, un élan, un envol, purement scriabiniens.
Scriabine c'est une synthèse gigantesque... tous les sentiments possibles et imaginables réunis en un seul instant... cette musique est ultra-expressive... Il suffit de lire les indications -en français dans le texte- pour comprendre Dans la Messe Blanche mes 252 "Avec une volupté radieuse, extatique"; mes 284 "en un vertige"; mes 312 "avec une joie débordante"; mes 325 "en délire"... et la sonate s'achève sur un malheureux trille... c'est tout ça en même temps Scriabine... A noter que j'aurai mis au défi quiconque de deviner la mention de "joie débordante" simplement à l'écoute... on pourrait croire qu'il hurle la douleur du monde et pourtant... C'est ma sonate préférée... Une question pourquoi cette musique remporte si peu de succès? Il y a un mois le Poème de l'extase n'a suscité que peu d'enthousiasme chez le public de l'opéra de Paris... Daphnis et Chloé a reçu une ovation!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83552
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptySam 20 Jan 2007 - 3:12

Sauron le Dispensateur a écrit:
Une question pourquoi cette musique remporte si peu de succès? Il y a un mois le Poème de l'extase n'a suscité que peu d'enthousiasme chez le public de l'opéra de Paris... Daphnis et Chloé a reçu une ovation!

Ecoute ça par exemple: http://www.rsr.ch/espace-2/disques-en-lice

J'ai l'impression que beaucoup de gens ne comprennent pas cette musique.
C'est vrai que c'est à la fois complexe et très mystérieux. Personnellement ça m'a parlé immédiatement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
Sauron le Dispensateur

Nombre de messages : 7003
Age : 36
Date d'inscription : 01/11/2006

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptySam 20 Jan 2007 - 3:29

Citation :
J'ai l'impression que beaucoup de gens ne comprennent pas cette musique.
C'est vrai que c'est à la fois complexe et très mystérieux. Personnellement ça m'a parlé immédiatement.
Moi aussi... en plus je trouve ça génialement construit... la sonate opus 30 c'est génial tout simplement... ce thème esquissé comme un rêve... varié avec les 4 pour 3 puis une des ribenbelles de notes... et à la fin de l'oeuvre... après une quête joyeuse et vive... ce thème qui revient martelé comme pour dire au monde entier "je suis heureux"... moi aussi cette musique m'a de suite parlé... J'écouterai ton lien demain... tout à l'heure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capri
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1239
Date d'inscription : 10/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptySam 20 Jan 2007 - 12:59

Je viens de découvrir Scriabine et j'aime beaucoup. Seulement je ne pas en dire beaucoup pour l'instant... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ceaufy
Mélomane du dimanche
Ceaufy

Nombre de messages : 92
Age : 43
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 08/01/2007

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptySam 20 Jan 2007 - 22:07

Moi, je suis venue à Scriabine par ses premiers opus. En effet, il y a une sorte de continuité avec Chopin et comme c'est mon idole, j'ai apprécié Smile
Par exemple, quand j'ai découvert l'étude Op2 n°1 (j'avais 15 ans), pendant presqu'un an, c'était la dernière chose que j'écoutais tous les soirs avant de me coucher...

Du coup, ça m'a rendu curieuse et j'ai écouté d'autres oeuvres de Scriabine. Et ça m'a beaucoup plu, tout de suite. En fait, maintenant, j'aime davantage ses oeuvres plus tardives (Prométhée, etc...).

Tiens, je ne connais pas cette Messe Blanche. Il faudra que je me procure un enregistrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
Sauron le Dispensateur

Nombre de messages : 7003
Age : 36
Date d'inscription : 01/11/2006

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptyDim 21 Jan 2007 - 2:59

Citation :
Tiens, je ne connais pas cette Messe Blanche. Il faudra que je me procure un enregistrement.
c'est sa 7ème sonate... opus 70 je crois... Pour moi Scriabine c'est la poésie de Chopin, la folie (le côté irée, sans matérialité) de Schumann et le côté visionnaire (géant, virtuosité) de Liszt... le tout réuni en un seul!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ceaufy
Mélomane du dimanche
Ceaufy

Nombre de messages : 92
Age : 43
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 08/01/2007

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptyDim 21 Jan 2007 - 11:16

Sauron le Dispensateur a écrit:
c'est sa 7ème sonate... opus 70 je crois...
Ah, c'est sa 7eme sonate (op. 64)? Alors je la connais. Je ne savais pas qu'elle avait un nom. J'aime bien cette sonate. Elle est très représentative du Scriabine apocalyptique...

Sauron le Dispensateur a écrit:
Pour moi Scriabine c'est la poésie de Chopin, la folie (le côté irée, sans matérialité) de Schumann et le côté visionnaire (géant, virtuosité) de Liszt... le tout réuni en un seul!
Oui, avec un petit côté russe quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptyMar 23 Jan 2007 - 0:30

Je ne me lasse pas du Poème de l'extase.
Derrière ce titre bien ronflant une oeuvre d'une hauteur de vue surprenante. Synthèse du romantisme, exacerbation de celui-ci, fluidité d'un discours qui s'affranchit des formes (même si c'est complètement faux), cette mélodie de timbres avant l'heure.
J'y trouve la même liberté suspendue que dans Jeux de Debussy, ce pointillisme, ces fusées thématiques qui se perdent.
C'est merveilleux.

Par contre je tombe abruptement sur la plage suivante sur son GROS concerto dégoulinant de romantisme aussi léger qu'un Paris-Brest. Pour moi une horreur!

Comment il a viré sa cutie en moins de deux, c'est ça qui me stupéfie. En quelques opere on passe de Chopin à Debussy, de la crème anglaise au Dom Perignon! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83552
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptyMar 23 Jan 2007 - 0:34

vartan a écrit:
Je ne me lasse pas du Poème de l'extase.
Derrière ce titre bien ronflant une oeuvre d'une hauteur de vue surprenante. Synthèse du romantisme, exacerbation de celui-ci, fluidité d'un discours qui s'affranchit des formes (même si c'est complètement faux), cette mélodie de timbres avant l'heure.
J'y trouve la même liberté suspendue que dans Jeux de Debussy, ce pointillisme, ces fusées thématiques qui se perdent.
C'est merveilleux.

Oh que oui c'est merveilleux!
Et oh que oui il y a des touches impressionnistes très importantes.
Mais tu ne sens pas qu'au niveau harmonique c'est en grande partie de l'excroissance wagnérienne?

Vite, écoute Prométhée! Wink

vartan a écrit:
Par contre je tombe abruptement sur la plage suivante sur son GROS concerto dégoulinant de romantisme aussi léger qu'un Paris-Brest. Pour moi une horreur!

Je te trouve très sévère.
Je trouve au contraire que c'est du Chopin assez sobre, assez léger. (à l'image de ses concertos, auxquels je préfère d'ailleurs celui de Scriabine)
Même s'il est clair qu'il ne s'était pas encore trouvé à ce moment-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptyMar 23 Jan 2007 - 0:43

Xavier a écrit:


Oh que oui c'est merveilleux!
Et oh que oui il y a des touches impressionnistes très importantes.
Mais tu ne sens pas qu'au niveau harmonique c'est en grande partie de l'excroissance wagnérienne?

Si, je n'osais l'écrire, mais je trouve vraiment que ça va plus loin.

Citation :
Vite, écoute Prométhée! Wink


Minute, j'arrive.

Citation :
vartan a écrit:
Par contre je tombe abruptement sur la plage suivante sur son GROS concerto dégoulinant de romantisme aussi léger qu'un Paris-Brest. Pour moi une horreur!

Je te trouve très sévère.
Je trouve au contraire que c'est du Chopin assez sobre, assez léger. (à l'image de ses concertos, auxquels je préfère d'ailleurs celui de Scriabine)
Même s'il est clair qu'il ne s'était pas encore trouvé à ce moment-là.

Tu me connais, ce romantisme provoque en moi des boutons. Je suis définitivement vacciné contre cette musique je crois. Même si j'ai été agréablement surpris par une certaine retenue (j'allais dire tenue) du début du premier mouvement. Mais après, c'est parti! De l'émotion, des affects, des sentiments... y en a partout! Shocked


Laughing

C'est pas grave, hein?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83552
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptyMar 23 Jan 2007 - 0:48

vartan a écrit:
Xavier a écrit:

Oh que oui c'est merveilleux!
Et oh que oui il y a des touches impressionnistes très importantes.
Mais tu ne sens pas qu'au niveau harmonique c'est en grande partie de l'excroissance wagnérienne?

Si, je n'osais l'écrire, mais je trouve vraiment que ça va plus loin.

Oui, tout à fait, ça va plus loin. Smile

vartan a écrit:

Tu me connais, ce romantisme provoque en moi des boutons. Je suis définitivement vacciné contre cette musique je crois. Même si j'ai été agréablement surpris par une certaine retenue (j'allais dire tenue) du début du premier mouvement. Mais après, c'est parti! De l'émotion, des affects, des sentiments... y en a partout! Shocked

C'est un peu fait pour ça en même temps la musique, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptyMar 23 Jan 2007 - 0:55

Xavier a écrit:

vartan a écrit:

Tu me connais, ce romantisme provoque en moi des boutons. Je suis définitivement vacciné contre cette musique je crois. Même si j'ai été agréablement surpris par une certaine retenue (j'allais dire tenue) du début du premier mouvement. Mais après, c'est parti! De l'émotion, des affects, des sentiments... y en a partout! Shocked

C'est un peu fait pour ça en même temps la musique, non?

Ben, sublimer les sentiments c'est bien aussi, parfois être trop explicite tue l'érotisme de la chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptyMar 23 Jan 2007 - 1:14

Je cerne moins facilement Prometheus.
Je ne trouve pas que Scriabine aille ici plus loin que dans le Poème.
J'ai du mal à comprendre la place du piano, qui déséquilibre la pièce symphonique vers le concerto. Quelques grandes envolées très "classiquement" romantiques, des passages plus impressionnistes ailleurs évoquant jusqu'aux Etudes de Debussy, voire quelques accords retenus par Takemitsu. Là je vous en bouche un coin! (à 8:00 sur l'enregistrement Maazel et à 8:30)


C'est très beau, mais à réécouter un certain nombre de fois pour m'en imprégner plus profondément et peut-être mieux comprendre.
Mais j'en resterai au Poème de l'extase pour le moment.


Dernière édition par le Mar 23 Jan 2007 - 12:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83552
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptyMar 23 Jan 2007 - 1:16

vartan a écrit:
Je cerne moins facilement Prometheus.

C'est très beau, mais à réécouter un certain nombre de fois pour m'en imprégner plus profondément et peut-être mieux comprendre.
Mais j'en resterai au Poème de l'extase pour le moment.

T'es un wagnérien, c'est tout.

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptyMar 23 Jan 2007 - 1:17

Xavier a écrit:

T'es un wagnérien, c'est tout.

Laughing

Non! Je n'suis pas un numéro!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptyMar 23 Jan 2007 - 11:03

vartan a écrit:

Par contre je tombe abruptement sur la plage suivante sur son GROS concerto dégoulinant de romantisme aussi léger qu'un Paris-Brest. Pour moi une horreur!

Comment il a viré sa cutie en moins de deux, c'est ça qui me stupéfie. En quelques opere on passe de Chopin à Debussy, de la crème anglaise au Dom Perignon! Mr. Green

Je suis un peu du même avis que toi, je n'aime pas beaucoup ce concerto, surtout le deuxième mouvement, je m'y ennuie...
Mais je suis surpris puisque tu avais été très enthousiaste lors de mon blind-test (celui par MP) dans lequel j'avais justement mis un extrait du deuxième mouvement de ce concerto. Mais c'était très court aussi il faut dire. Enfin, je vois que tu évolues dans le bon sens Mr. Green
Je suis un fan aussi de ce poème de l'extase mais j'ai encore beaucoup de mal avec Prométhé que je trouve vraiment laid et désagréable (tout doux Xavier Mr. Green )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptyMar 23 Jan 2007 - 12:38

ouannier a écrit:

Mais je suis surpris puisque tu avais été très enthousiaste lors de mon blind-test (celui par MP) dans lequel j'avais justement mis un extrait du deuxième mouvement de ce concerto. Mais c'était très court aussi il faut dire. Enfin, je vois que tu évolues dans le bon sens Mr. Green

C'est très bien écrit, je ne doute pas que certaines pages prises séparément soient très séduisantes, mais l'ensemble fait "pièce montée".

Oui, oui, j'évolue toujours dans le bon sens! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
entropie
Muet ventriloque
entropie

Nombre de messages : 4234
Localisation : cherbourg
Date d'inscription : 13/05/2006

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptyMar 23 Jan 2007 - 13:57

vartan a écrit:

aussi léger qu'un Paris-Brest.

vartan a écrit:

séparément soient très séduisantes, mais l'ensemble fait "pièce montée".


Une piéce montée de Paris-Brest ....
Le déssert idéale aprés la choucroute !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://autourdelatartemoder.forumactif.org
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
Sauron le Dispensateur

Nombre de messages : 7003
Age : 36
Date d'inscription : 01/11/2006

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptyMar 23 Jan 2007 - 16:56

Citation :
Je suis un fan aussi de ce poème de l'extase mais j'ai encore beaucoup de mal avec Prométhé que je trouve vraiment laid et désagréable (tout doux Xavier )
Je vois pas ce qui est laid dans cette oeuvre... C'est vrai que ça peut paraître plus morecelé haché que le Poème de l'Extase qui offre dès son entrée un thème sensuel... Moi je trouve Promothée gigantesque... Disons qu'on part d'une sorte de chaos... pour arriver dans les dernières minutes avec le choeur à une gigantesque extase: une fusion des éléments un réunion de l'univers!!! Non vraiment je trouve ça cosmique et trop méconnu... Je tiens Scriabine pour un grand génie... observons le pauvre rayon de la fnac... et il y a encore des pianistes pour réengistrer les valses de Chopin et des orechestres pour réengistrer des symphonies de Beethoven... C'est une honte!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83552
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptyMer 24 Jan 2007 - 0:14

Sauron le Dispensateur a écrit:
Non vraiment je trouve ça cosmique et trop méconnu... Je tiens Scriabine pour un grand génie... observons le pauvre rayon de la fnac... et il y a encore des pianistes pour réengistrer les valses de Chopin et des orechestres pour réengistrer des symphonies de Beethoven... C'est une honte!

+15000

Fatigué ce soir mais satisfait après le superbe poème de l'extase donné par Petitgirard.
Pas le temps d'en faire une critique, je le ferai demain sans doute...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87194
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptyMer 24 Jan 2007 - 1:13

Xavier a écrit:
+15000
Tu as oublié les centimes.

Si je vous dis qu'il y a un petit côté Takemitsu dans le Poème de l'Extase, avec ses harmonies planantes, son instrumentation, vous me jetez dehors ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptyMer 24 Jan 2007 - 1:18

DavidLeMarrec a écrit:
Xavier a écrit:
+15000
Tu as oublié les centimes.

Si je vous dis qu'il y a un petit côté Takemitsu dans le Poème de l'Extase, avec ses harmonies planantes, son instrumentation, vous me jetez dehors ?
Mais tu es déjà dehors non ? scratch … je dis ça parce qu'on ne te vois plus… Embarassed 👁
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87194
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptyMer 24 Jan 2007 - 1:26

Zoilreb a écrit:
Mais tu es déjà dehors non ? scratch … je dis ça parce qu'on ne te vois plus… Embarassed 👁
Lorsqu'on est dehors tout en restant bienvenu, on est en voyage.
Lorsqu'on est dehors en se sachant exclu, on est en exil.

David-o-Tseu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptyMer 24 Jan 2007 - 1:31

DavidLeMarrec a écrit:

Si je vous dis qu'il y a un petit côté Takemitsu dans le Poème de l'Extase, avec ses harmonies planantes, son instrumentation, vous me jetez dehors ?

On te dira alors que tu arrives trop tard, celle-là je l'ai faite hier !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83552
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptyJeu 25 Jan 2007 - 1:33

DavidLeMarrec a écrit:

Si je vous dis qu'il y a un petit côté Takemitsu dans le Poème de l'Extase, avec ses harmonies planantes, son instrumentation, vous me jetez dehors ?

L'orchestration du Poème de l'extase, riche, foisonnante et post-wagnérienne, me paraît à mille lieues de l'économie takemitsienne.

Au niveau harmonique (et c'est peut-être davantage valable dans Prométhée), il y a en effet des prémices de certaines choses qu'on trouvera chez Messiaen et Takemitsu par la suite.
L'univers philosophico-mégalo de Scriabine trouvant un certain écho chez le mégalo Messiaen, bien davantage que chez Takemitsu à mon avis.
Peux-tu préciser les points communs que tu entends David?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87194
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptyJeu 25 Jan 2007 - 11:15

Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

Si je vous dis qu'il y a un petit côté Takemitsu dans le Poème de l'Extase, avec ses harmonies planantes, son instrumentation, vous me jetez dehors ?

L'orchestration du Poème de l'extase, riche, foisonnante et post-wagnérienne, me paraît à mille lieues de l'économie takemitsienne.
Oui, bien sûr.


Citation :
Au niveau harmonique (et c'est peut-être davantage valable dans Prométhée), il y a en effet des prémices de certaines choses qu'on trouvera chez Messiaen et Takemitsu par la suite.
L'univers philosophico-mégalo de Scriabine trouvant un certain écho chez le mégalo Messiaen, bien davantage que chez Takemitsu à mon avis.
Peux-tu préciser les points communs que tu entends David?
C'était largement de la provocation, manière de m'insérer dans le sujet où je n'avais, je crois bien, jamais réagi. Smile Juste le début du Poème, plus dépouillé, et avec ces échos de bois, cette atmosphère planante, vaguement quelques (non-)résolutions aussi, m'a spontanément fait penser à du Takemitsu - que, comme tu sais, j'ai pas mal écouté cet été. Laughing
Pour le reste, ok, on est plus proche de Wagner et de Rachmaninov, si tant est qu'on puisse assimiler précisément l'harmonie scriabinienne à quelque chose d'autre.


P.S. : Assimiler Prométhée et Takemitsu tient de la diffamation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83552
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptyJeu 25 Jan 2007 - 11:48

Tu n'aimes pas Prométhée toi non plus?

Décidément, j'ai de mauvaises fréquentations!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptyJeu 25 Jan 2007 - 11:50

Xavier a écrit:
Tu n'aimes pas Prométhée toi non plus?

Décidément, j'ai de mauvaises fréquentations!

Faut arrêter la parano, là! fleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87194
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptyJeu 25 Jan 2007 - 12:26

Xavier a écrit:
Tu n'aimes pas Prométhée toi non plus?
Si, si, j'aime bien ça. Mais disons que ça n'a pas la même distinction qu'un bon Takemitsu, c'est un brin plus anecdotique à mes oreilles. Et surtout, je savais que ça allait te faire réagir.

Ce qui me gêne dans la 3 ou à 5, en réalité, c'est surtout que l'orchestration n'est pas au niveau du langage qui lui est vraiment très beau. Plus un regret qu'une détestation, tu vois. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83552
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptyJeu 25 Jan 2007 - 12:32

DavidLeMarrec a écrit:
Xavier a écrit:
Tu n'aimes pas Prométhée toi non plus?
Si, si, j'aime bien ça. Mais disons que ça n'a pas la même distinction qu'un bon Takemitsu, c'est un brin plus anecdotique à mes oreilles.

Je trouve que c'est tout sauf anecdotique!
J'adore Takemitsu, mais j'y trouve justement certaines oeuvres "juste belles", mais pas toujours réellement essentielles.

Je trouve dans Prométhée une grande cohérence, un sens musical essentiel, une beauté harmonique et orchestrale stupéfiante.
Et puis cet élan mélodique toujours irrépressible...


Dernière édition par le Jeu 25 Jan 2007 - 12:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
muzikant
Mélomane averti
muzikant

Nombre de messages : 146
Age : 66
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 24/12/2006

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Aimez vous le tiramisou ?   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptyJeu 25 Jan 2007 - 12:37

David veux tu qu'on lance un post , Takemitsu et ses influences, ou pouvez-vous écouter de la musique moderne sans penser à Takemitsu? Ou Takemitsu et les suchis dans la musique? je pense qu'il y aurait des réponses! bon trève de plaisanterie, vas tu tout juger par Takemitsu dorénavant ?
Oui c'est vrai qu'entre les sonates de Scriabine et les symphonies il y a tout un monde complètement opposé et je suis fier d'avoir présenté il y a longtemps sur France-musique sa première symphonie avec choeurs, bien que j'en sois un peu revenu, ses sonates et poèmes restent de loin ses chefs-d'oeuvre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://robert.varez@laposte.net
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87194
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptyJeu 25 Jan 2007 - 12:43

Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Xavier a écrit:
Tu n'aimes pas Prométhée toi non plus?
Si, si, j'aime bien ça. Mais disons que ça n'a pas la même distinction qu'un bon Takemitsu, c'est un brin plus anecdotique à mes oreilles.

Je trouve que c'est tout sauf anecdotique!
J'adore Takemitsu, mais j'y trouve justement certaines oeuvres "juste belles", mais pas toujours réellement essentielles.

Je trouve dans Prométhée une grande cohérence, un sens musical essentiel, une beauté harmonique et orchestrale stupéfiante.
Et puis cet élan mélodique toujours irrépressible...
Je voulais dire plus anecdotique par rapport à d'autres Scriabine, à cause d'une orchestration pas toujours fabuleuse. Ou du moins, difficile à équilibrer lorsqu'on fait entrer les cuivres. Ca peut dépendre amplement des interprètes.

Mais encore une fois, c'était plus pour être taquin, parce que j'aime vraiment ça. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87194
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptyJeu 25 Jan 2007 - 12:44

muzikant a écrit:
David veux tu qu'on lance un post , Takemitsu et ses influences,
http://classik.forumactif.com/Musique-classique-c1/General-f1/TAKEMITSU-Toru-1930-1996-t919.htm

Citation :
ou pouvez-vous écouter de la musique moderne sans penser à Takemitsu? Ou Takemitsu et les suchis dans la musique? je pense qu'il y aurait des réponses! bon trève de plaisanterie, vas tu tout juger par Takemitsu dorénavant ?
Tu ne le savais pas ?

En réalité, je n'écoute que du Takemitsu. Tout le reste dont je parle, c'est du bluff. Je suis un peu fâché d'être percé à jour, mais ça se serait su, un jour ou l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
muzikant
Mélomane averti
muzikant

Nombre de messages : 146
Age : 66
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 24/12/2006

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptyJeu 25 Jan 2007 - 12:51

Non je le savais pas mais je connais pas toutes les maladies, juger c'est comparer dit on, donc tu as jugé et choisi Takemitsu, enfin c'est une prison qui en vaut une autre et ça change de ceux qui citent Bach! bonne continuation, peut être qu'un jour j'essaierais moi aussi et que nous formerons une secte ou une association!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://robert.varez@laposte.net
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87194
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptyJeu 25 Jan 2007 - 12:58

muzikant a écrit:
juger c'est comparer dit on,
Et tu sais ce qu'on dit de "on" ?

Citation :
donc tu as jugé et choisi Takemitsu,
Tout à fait. Je n'avais pas parlé de notre liaison, dans les années soixante-dix ?

Citation :
enfin c'est une prison qui en vaut une autre et ça change de ceux qui citent Bach!
Tu me concèderas des qualités d'imagination un peu plus développées de ce côté.

Citation :
bonne continuation, peut être qu'un jour j'essaierais moi aussi
Ah ok, donc tu n'en as même pas entendu. Laughing

Citation :
et que nous formerons une secte ou une association!
Merci, mais pour l'instant nous refusons déjà des adhésions. Mais si tu deviens méritant, nous examinerons ton cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83552
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptyJeu 1 Fév 2007 - 2:56

DavidLeMarrec a écrit:

Je voulais dire plus anecdotique par rapport à d'autres Scriabine, à cause d'une orchestration pas toujours fabuleuse. Ou du moins, difficile à équilibrer lorsqu'on fait entrer les cuivres. Ca peut dépendre amplement des interprètes.

Mais encore une fois, c'était plus pour être taquin, parce que j'aime vraiment ça. Wink

Tu trouves les cuivres trop présents?

Je trouve l'orchestration à la fois somptueuse et scintillante.
L'équilibre est sans doute difficile à trouver pour le chef, comme pour Szymanowski par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
Sauron le Dispensateur

Nombre de messages : 7003
Age : 36
Date d'inscription : 01/11/2006

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptyJeu 1 Fév 2007 - 7:53

Citation :
Tu trouves les cuivres trop présents?

Je trouve l'orchestration à la fois somptueuse et scintillante.
L'équilibre est sans doute difficile à trouver pour le chef, comme pour Szymanowski par exemple.
Tout à fait d'accord! colors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tutur
Mélomane averti
Tutur

Nombre de messages : 245
Age : 26
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 26/07/2006

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptyMar 27 Fév 2007 - 10:23

Personne n'a parlé du Concerto pour Piano et Orchestre en Fa Diése Mineur Op 20
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83552
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptyMar 27 Fév 2007 - 13:34

Si si on en a parlé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tutur
Mélomane averti
Tutur

Nombre de messages : 245
Age : 26
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 26/07/2006

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptyMar 27 Fév 2007 - 13:36

A bon, quelle disques ? Boulez ? Ashkenazy ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83552
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptyMar 27 Fév 2007 - 13:42

Relis à partir du bas de la page 3, et peut-être aussi le sujet discographique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pan
Mélomane chevronné
Pan

Nombre de messages : 3440
Date d'inscription : 24/12/2006

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptyMar 27 Fév 2007 - 18:32

Et bien ça y est, je me lance. Je ne connaissais jusqu'à présent que la sonate n° 2 par Pogorelich mais après avoir entendu certains Scriabiniens du forum, ma curiosité était piquée au vif. Me voici donc avec :
- les sonates n° 3, 4, 5, 8, 9 et 10 par Sofronitzki
- les trois cycles de mazurkas par Chaplin
- le concerto pour piano par Ruskin
- le poème de l'extase par Stokowski
- la symphonie n°1 par Muti et la n° 3 par Kondrashin
J'ai trouvé le début du concerto pour piano un peu sirupeux mais je ne veux pas m'avancer davantage. À bientôt. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guigui
Mélomaniaque
Guigui

Nombre de messages : 896
Age : 40
Date d'inscription : 30/10/2006

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptyMar 27 Fév 2007 - 19:22

Eh bien quelle razzia ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 EmptyMar 27 Fév 2007 - 20:34

ayé un nouveau contaminé Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Alexandre Scriabine (1872-1915)
Revenir en haut 
Page 2 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Alexandre Scriabine (1872-1915)
» Scriabine (1872-1915) Oeuvres pour piano hors sonates
» Alexandre Brussilovsky
» Alexandre Orion
» Alexandre Tansman (1897-1986)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: