Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 [ONLyon] Hector Berlioz — Roméo et Juliette

Aller en bas 
AuteurMessage
Bricetol
Mélomane du dimanche
Bricetol

Nombre de messages : 50
Age : 20
Localisation : France
Date d'inscription : 01/05/2014

[ONLyon] Hector Berlioz — Roméo et Juliette Empty
MessageSujet: [ONLyon] Hector Berlioz — Roméo et Juliette   [ONLyon] Hector Berlioz — Roméo et Juliette EmptyMer 6 Mar 2019 - 21:27

Je crois qu’il y aura aussi une date à la Philharmonie de Paris. Je serai à Lyon le 9 mars. Direction Alain Altinoglu avec Nora Gubisch (mezzo-soprano), Yann Beuron (ténor) et Peter Rose (basse).

Que pensez-vous du plateau ? Y allez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

[ONLyon] Hector Berlioz — Roméo et Juliette Empty
MessageSujet: Re: [ONLyon] Hector Berlioz — Roméo et Juliette   [ONLyon] Hector Berlioz — Roméo et Juliette EmptyMer 6 Mar 2019 - 23:32

Bricetol a écrit:
Je crois qu’il y aura aussi une date à la Philharmonie de Paris. Je serai à Lyon le 9 mars. Direction Alain Altinoglu avec Nora Gubisch (mezzo-soprano), Yann Beuron (ténor) et Peter Rose (basse).

Que pensez-vous du plateau ? Y allez-vous ?

Excellent chef, excellents chanteurs. Pas fan de Gubisch (grosse voix à la diction tout à fait élusive), mais son engagement en salle lève facilement les réserves ; Beuron est spécialiste de cette page superbe, et un des meilleurs ténors en activité de ces dernières décennies (même s'il commence à s'épaissir et perdre en aigus au fil des ans). Peter Rose, basse wagnérienne, a une voix qui résonne très bien, et son français est correct.

Quant à Altinoglu, c'est la garantie d'une veine lyrique sans vulgarité, capable de mettre en valeur même des orchestres modestes (or l'ONL c'est déjà pas mal du tout !)… Ça promet plutôt bien ! (Si Paris n'était pas aussi prodigue en occupations, j'y serais assurément allé !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Bricetol
Mélomane du dimanche
Bricetol

Nombre de messages : 50
Age : 20
Localisation : France
Date d'inscription : 01/05/2014

[ONLyon] Hector Berlioz — Roméo et Juliette Empty
MessageSujet: Re: [ONLyon] Hector Berlioz — Roméo et Juliette   [ONLyon] Hector Berlioz — Roméo et Juliette EmptyJeu 7 Mar 2019 - 21:39

David Soar remplace Peter Rose — pour le concert lyonnais en tous cas —, aucune annonce sur le site, seulement un changement de nom sur la page du concert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adalbéron
Mélomaniaque
Adalbéron

Nombre de messages : 1060
Age : 1000
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

[ONLyon] Hector Berlioz — Roméo et Juliette Empty
MessageSujet: Re: [ONLyon] Hector Berlioz — Roméo et Juliette   [ONLyon] Hector Berlioz — Roméo et Juliette EmptyMer 13 Mar 2019 - 1:34

Ce fut tout autant le cas à Paris — là aussi sans prévenir, il me semble.

Très heureux d'entendre en vrai cette œuvre que j'adore, mais interprétation plutôt inégale - assez fade, finalement. Peu de couleurs dans l'orchestre, un manque de fini parfois franchement gênant, mais un bel engagement. Et des bois endurants, ce qui est déjà beaucoup parce que leurs parties ne sont pas des flâneries tranquilles... Remarquable clarinette solo notamment, qui a brillamment réussi les pianissimi invraisemblables de « Roméo au tombeau ». Je dois être trop sévère, car j'en attendais beaucoup.
Gubisch plafonne au-dessus de la portée, c'est pas très orthodoxe, la diction est parfois brouillée, mais j'ai assez aimé (je la vois bien en Cassandre). Le timbre de Beuron s'est beaucoup terni depuis la dernière fois que je l'ai entendu (2016 dans les Contes) et il n'avait pas ce soir la vélocité qu'on lui connait (connaissait ?). Pas très joli français de David Soar, pas très joli timbre non plus, mais très honnête interprétation tout de même.
Choeur plutôt bien intelligible, mais qui manque parfois d'homogénéité. Pour les Capulets qui sortent pompettes du bal, ça peut aller, mais c'est parfois gênant d'entendre une voix qui s'échappe du reste dans les autres passages...

Mais cette oeuvre, quel bonheur ! drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://pezzocapriccioso.wordpress.com
Bricetol
Mélomane du dimanche
Bricetol

Nombre de messages : 50
Age : 20
Localisation : France
Date d'inscription : 01/05/2014

[ONLyon] Hector Berlioz — Roméo et Juliette Empty
MessageSujet: Re: [ONLyon] Hector Berlioz — Roméo et Juliette   [ONLyon] Hector Berlioz — Roméo et Juliette EmptyMer 13 Mar 2019 - 2:29

Bah pour le coup on n’a pas du tout entendu la même version ! Je suis d’accord quant au français de David Soar. J’ai trouvé en revanche Gubisch et Beuron vraiment brillant et assez précis, j’ai beaucoup aimé « Premiers transports que nuls n’oublient ». La clarinette solo effectivement était d’une grande beauté dans des pianissimi merveilleux tout droit sorti d’un Quatuor pour la fin du temps. Les alti étaient en revanche redoutable d’efficacité, notamment dans l’introduction. Les violons étaient en revanche moins bons, mais vu le tempo pris Altinoglu — tempo assez proche de celui noté par Berlioz — c’est « compréhensible ». Le petit chœur était très homogène à Lyon, un peu moins le grand chœur mais le chœur invisible était tout aussi précis et juste que s’il était sur scène. Très belle scène d’amour. Un serment final qui manquait peut être un peu de pompeux et de grandiloquent, mais très lisible. Mais oui, quelle œuvre ! C’est une redécouverte à chaque nouvelle audition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
enrico75
Néophyte


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 06/02/2019

[ONLyon] Hector Berlioz — Roméo et Juliette Empty
MessageSujet: Re: [ONLyon] Hector Berlioz — Roméo et Juliette   [ONLyon] Hector Berlioz — Roméo et Juliette EmptyMer 13 Mar 2019 - 12:27

Adalbéron a écrit:
Ce fut tout autant le cas à Paris — là aussi sans prévenir, il me semble.

Très heureux d'entendre en vrai cette œuvre que j'adore, mais interprétation plutôt inégale - assez fade, finalement. Peu de couleurs dans l'orchestre, un manque de fini parfois franchement gênant, mais un bel engagement. Et des bois endurants, ce qui est déjà beaucoup parce que leurs parties ne sont pas des flâneries tranquilles... Remarquable clarinette solo notamment, qui a brillamment réussi les pianissimi invraisemblables de « Roméo au tombeau ». Je dois être trop sévère, car j'en attendais beaucoup.
Gubisch plafonne au-dessus de la portée, c'est pas très orthodoxe, la diction est parfois brouillée, mais j'ai assez aimé (je la vois bien en Cassandre). Le timbre de Beuron s'est beaucoup terni depuis la dernière fois que je l'ai entendu (2016 dans les Contes) et il n'avait pas ce soir la vélocité qu'on lui connait (connaissait ?). Pas très joli français de David Soar, pas très joli timbre non plus, mais très honnête interprétation tout de même.
Choeur plutôt bien intelligible, mais qui manque parfois d'homogénéité. Pour les Capulets qui sortent pompettes du bal, ça peut aller, mais c'est parfois gênant d'entendre une voix qui s'échappe du reste dans les autres passages...

Mais cette oeuvre, quel bonheur ! drunken

Bricetol a écrit:
Bah pour le coup on n’a pas du tout entendu la même version ! Je suis d’accord quant au français de David Soar. J’ai trouvé en revanche Gubisch et Beuron vraiment brillant et assez précis, j’ai beaucoup aimé « Premiers transports que nuls n’oublient ». La clarinette solo effectivement était d’une grande beauté dans des pianissimi merveilleux tout droit sorti d’un Quatuor pour la fin du temps. Les alti étaient en revanche redoutable d’efficacité, notamment dans l’introduction. Les violons étaient en revanche moins bons, mais vu le tempo pris Altinoglu — tempo assez proche de celui noté par Berlioz — c’est « compréhensible ». Le petit chœur était très homogène à Lyon, un peu moins le grand chœur mais le chœur invisible était tout aussi précis et juste que s’il était sur scène. Très belle scène d’amour. Un serment final qui manquait peut être un peu de pompeux et de grandiloquent, mais très lisible. Mais oui, quelle œuvre ! C’est une redécouverte à chaque nouvelle audition.
autre perception également.
placé au premier rang du parterre j'ai beaucoup apprécié la prestation de David Soar:trés bonne diction,français trés correct,beau timbre(mais tous les gouts sont dans la nature)et belle projection de la voix avec pas mal de nuances quand méme et beaucoup d'implications dans un rôle court mais pas évident.
Yann Beuron remarquable d'articulation et de musicalité dans ce numéro de pirouette.Plus réticent sur Nora Gubisch dont je n'aime pas le timbre et dont l'ambitus est limité.
Choeurs trés corrects malgré quelques décalages .
Pour l'orchestre ,à part les premiers violons rien à dire ,une mention pour les bois.
Altinoglu dirige tout ça avec véhémence avec des tempis quelquefois trés rapides qui mettent en péril la cohésion,mais il semble que c'est ce que voulait Berlioz.
Il manque le grain de folie et la couleur spécifique  qu'ont d'autre interprètes.
Et quel chef d'oeuvre bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

[ONLyon] Hector Berlioz — Roméo et Juliette Empty
MessageSujet: Re: [ONLyon] Hector Berlioz — Roméo et Juliette   [ONLyon] Hector Berlioz — Roméo et Juliette EmptyMer 13 Mar 2019 - 14:09

enrico75 a écrit:
placé au premier rang du parterre [...] belle projection de la voix

J'avoue que ça m'intrigue : c'est quand même difficile d'en juger du premier rang, non ? On se rend compte si la voix est en-dedans ou pas, mais sinon, je trouve qu'on a beaucoup de surprises en s'éloignant – certaines voix très projetées ne sont pas énormes de près (Radvanovsky !) et inversement certaines grosses voix passent mal la distance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Adalbéron
Mélomaniaque
Adalbéron

Nombre de messages : 1060
Age : 1000
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

[ONLyon] Hector Berlioz — Roméo et Juliette Empty
MessageSujet: Re: [ONLyon] Hector Berlioz — Roméo et Juliette   [ONLyon] Hector Berlioz — Roméo et Juliette EmptyMer 13 Mar 2019 - 15:13

Gubisch et Beuron chantaient depuis le milieu de l’orchestre.

Je devais être un peu de mauvais poil hier, et c’est vrai que j’étais mal placé pour bien entendre Soar.
Et j’ai oublié de préciser que c’est toujours un immense plaisir de voir Altinoglu diriger, toujours débordant d’enthousiasme ! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://pezzocapriccioso.wordpress.com
enrico75
Néophyte


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 06/02/2019

[ONLyon] Hector Berlioz — Roméo et Juliette Empty
MessageSujet: Re: [ONLyon] Hector Berlioz — Roméo et Juliette   [ONLyon] Hector Berlioz — Roméo et Juliette EmptyMer 13 Mar 2019 - 16:08

DavidLeMarrec a écrit:
enrico75 a écrit:
placé au premier rang du parterre [...] belle projection de la voix

J'avoue que ça m'intrigue : c'est quand même difficile d'en juger du premier rang, non ?  On se rend compte si la voix est en-dedans ou pas, mais sinon, je trouve qu'on a beaucoup de surprises en s'éloignant – certaines voix très projetées ne sont pas énormes de près (Radvanovsky !) et inversement certaines grosses voix passent mal la distance.

mème à coté,je pense qu'on peut se faire une petite idée de l'ampleur de la voix et puis il ne faut pas oublier l'acoustique de la Philharmonie pour les voix ,ou il vaut mieux être dans l'axe et au parterre pour écouter quelque chose ,ce qui n'est pas le cas à la Philharmonie de Berlin,par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

[ONLyon] Hector Berlioz — Roméo et Juliette Empty
MessageSujet: Re: [ONLyon] Hector Berlioz — Roméo et Juliette   [ONLyon] Hector Berlioz — Roméo et Juliette EmptyMer 13 Mar 2019 - 20:29

Moi, de près, j'ai toujours du mal. Encore hier, j'écoutais Geoffroy Buffière, qui me paraissait minuscule du quatrième rang, avant de me rappeler qu'il passait en fait très bien bien salle Favart (depuis le paradis face où les voix passent assez mal d'ordinaire).

La volume, oui, on peut s'en rendre compte de près, mais la qualité de projection, j'avoue que je trouve ça difficile. (je ne dis pas que ce n'est pas possible, c'était une question de pure curiosité)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Bricetol
Mélomane du dimanche
Bricetol

Nombre de messages : 50
Age : 20
Localisation : France
Date d'inscription : 01/05/2014

[ONLyon] Hector Berlioz — Roméo et Juliette Empty
MessageSujet: Re: [ONLyon] Hector Berlioz — Roméo et Juliette   [ONLyon] Hector Berlioz — Roméo et Juliette EmptyLun 6 Mai 2019 - 20:18

Concert rediffusé actuellement sur France Musique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




[ONLyon] Hector Berlioz — Roméo et Juliette Empty
MessageSujet: Re: [ONLyon] Hector Berlioz — Roméo et Juliette   [ONLyon] Hector Berlioz — Roméo et Juliette Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[ONLyon] Hector Berlioz — Roméo et Juliette
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hector Berlioz: les cantates
» Hector Berlioz (1803-1869)
» Tchaikovsky - Ouvertures
» Charles Gounod (1818-1893)
» Comédie musicale "Roméo & Juliette"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: