Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Chostakovitch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant
AuteurMessage
JM
Mélomane averti


Nombre de messages : 475
Date d'inscription : 24/08/2005

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Ven 7 Déc 2012 - 13:11

Il n'y a aucun sous-titres sur le dvd zone 2 ; même pas en anglais. Je viens de vérifier. Vraiment dommage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80276
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Ven 7 Déc 2012 - 14:09

OK, merci pour l'info. (je me méfie d'Amazon là-dessus, c'est pour ça que je voulais la réponse de ceux qui l'ont)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22365
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Ven 7 Déc 2012 - 22:34

Quelqu'un connaît-il Cheryomushki, le West Side Story chostakovien ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80276
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Sam 8 Déc 2012 - 0:42

Moscou, quartier des cerises, oui c'est un opéra léger, sympathique, qui n'évoque pas vraiment Chostakovitch si on ne sait pas qu'il en est l'auteur. (ça fait un peu Offenbach du XXè siècle)

Attention, toi qui es réfractaire au playback, là c'est un film...
Il y a une version récente qui est passée sur Mezzo, avec Olga Peretyatko, je crois que ça devait sortir en DVD, prends plutôt ça, c'était une très chouette version.
watch?v=TSU7Cb70ZyU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22365
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Sam 8 Déc 2012 - 20:54

Je n'ai pas trouvé cette version lyonnaise en DVD.

Very Happy Les extraits ont l'air très engageants...

Au sujet de la version vintage rééditée par Decca, je viens par hasard de tomber sur une critique en feuilletant un vieux magazine de juillet 2007 : cette vidéo avait reçu un Diapason d'or.

L'article signale que le playback est assez flagrant... Confused
Mais ça me tente quand même, et le DVD n'est pas très cher...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chostakovitch   Sam 8 Déc 2012 - 20:57

c'est très charmant, c'est aussi très coupé. De plus, la version de Lyon présente l'avantage d'avoir les textes de liaison en français (mise en scène Makeïeff, très bien)
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22365
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Sam 8 Déc 2012 - 21:03

Coupé, tu veux dire sans dialogues ?

Je suppose que c'est en noir et blanc ?

Et alors Sud, dans l'ensemble, tu conseilles ce DVD ou pas ? Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chostakovitch   Sam 8 Déc 2012 - 21:20

non les passages les plus satiriques.
Vois par toi-même /watch?v=_7CyAHk1Nfw
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80276
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Sam 8 Déc 2012 - 21:24

J'avais lu que la version de Lyon devait sortir en DVD; apparemment ça n'est pas encore le cas, alors attendons plutôt que d'acheter un truc moisi. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vinclec
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 628
Age : 35
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Dim 9 Déc 2012 - 14:53

Bon, malgré toute ma bonne volonté je ne parviens pas à trouver de version sous-titrée en française de "TESTIMONY", la fiction sur la vie de Chosta (inspirée de ses mémoires ou pseudo-mémoires) que j'ai vu sur Arté il y a quelques années.

En attendant, vous pouvez vous consoler avec "Le voyage de Dimitri Chostakovitch" film russe/américain de Oksana Dvornichenko et Helga Landauer, sorti il y a 5 ou 6 ans. Docu relatant le déplacement "ordonné" par Staline aux Etats Unis en pleine guerre froide, pour y représenter la "culture soviétique"... Dispo en DVD en français sur Amazon.

Passionné par la vie de Chosta, je l'ai vu plusieurs fois et j'ai adoré, mais ça reste un docu sur un aspect très ponctuel de la vie de Chosta.

Quant à Moscou, quartier des cerises .... mouais mouais mouais ... Je préfère le génial pseudo-opéra nasal de Chosta à cette pseudo-opérette de circonstance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nugava
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1425
Age : 31
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Lun 10 Déc 2012 - 13:26

Le 3ème mouvement de la 7ème est quand même curieux... Passer de Bach à Mahler, sans transition... Formellement, c'est étonnant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kegue
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3774
Age : 47
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Dim 6 Jan 2013 - 15:56

Je suis en train de me pencher un peu plus sérieusement sur la cinquième Symphonie et j'ai une question pour les grands connaisseurs du grand Dmitri :

Le thème qui arrive au chiffre 9, en mi bémol mineur est-il comme je l'imagine, une variante du thème principal ? Du coup, le thème secondaire serait-il ce solo de flûte deux mesures après le chiffre 13 (qui est prépraré par les altos et violoncelles au chiffre 12) ?

Pour ceux qui n'ont pas de partition, sur la version Ashkenazy (intégrale Decca), le chiffre 9 se trouve à 04.46, le chiffre 12 à 05.47, et le solo de flûte à 06.16.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22365
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Dim 6 Jan 2013 - 16:36

Smile Hello

Tu veux nous faire travailler un dimanche ? hehe

Je laisse les grands connaisseurs apporter leur réponse, mais moi je vois dans le premier mouvement une forme-sonate monothématique où le second sujet ([9] effectivement) dérive du thème principal introductif tuilé aux cordes.
Le motif du [12], section centrale du deuxième sujet (lui de forme ABA), évoque quant à lui le fragment de trois notes de la mesure 7.

Une analyse fouillée devrait prendre en compte les multiples métamorphoses des motifs exposés dans les premières mesures : tout le mouvement germe de ces idées Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kegue
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3774
Age : 47
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Dim 6 Jan 2013 - 16:48

Ah oui tiens, je n'avais pas fait le rapprochement avec la mesure 7.

En fait, chaque nouveau motif découle plus ou moins du précédent. On peut aussi remarquer que le thème principal du final dépend aussi des motifs énoncés aux mesures 21 (violons 1) et 32 (hautbois).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22842
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Lun 13 Mai 2013 - 17:14

La 15e symphonie découverte hier est tout à fait intéressante. L'adagio est poignant, extrêmement dramatique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16208
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Lun 20 Mai 2013 - 22:23

Je viens de découvrir le quatuor n°8 que j'ai beaucoup aimé. Smile
Quels autres quatuors me conseillez vous sachant qu'a la base je suis plutôt réfractaire au genre?
(donc en priorité plutôt des choses agitées et animées)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucien
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 16350
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Lun 20 Mai 2013 - 22:29

moi j’aime beaucoup le quinzième ; mais si tu aimes les choses animées... hehe

mais tu peux toujours les écouter dans l’ordre de 8 à 15. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81619
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Lun 20 Mai 2013 - 22:33

Les 6,7,9 sont comparables (surtout le 7, au moins aussi considérable).

Mais effectivement, le chef-d'oeuvre absolu, c'est le Quinzième, qui est tout sauf animé. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80276
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Lun 20 Mai 2013 - 22:36

En même temps, où est le problème quand on aime les mouvements lents de Bruckner?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16208
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Lun 20 Mai 2013 - 22:47

Le problème réside dans l'austérité liée à la monochromie timbrale du Quatuor, alors qu'un orchestre brasse une masse opulente et sensuelle.Mais si l'écriture est narrative et haletante je pense que ça pourra aller même dans les mouvements lents. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucien
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 16350
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Lun 20 Mai 2013 - 23:02

arnaud bellemontagne a écrit:
Mais si l'écriture est narrative et haletante
On ne peut pas dire ça... hehe

arnaud bellemontagne a écrit:
Le problème réside dans l'austérité liée à la monochromie timbrale du Quatuor, alors qu'un orchestre brasse une masse opulente et sensuelle.
Je crois que c’est ce qui me repousse dans les orchestres... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22365
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Lun 20 Mai 2013 - 23:32

arnaud bellemontagne a écrit:

Le problème réside dans l'austérité liée à la monochromie timbrale du Quatuor



Tu voulais dire l'homogénéité timbrale, non ? Mr.Red

arnaud bellemontagne a écrit:

Je viens de découvrir le quatuor n°8 que j'ai beaucoup aimé.
Quels autres quatuors me conseillez vous sachant qu'a la base je suis plutôt réfractaire au genre?
Oui, comme suggère David, essaie les 6, le 7, et dans la foulée le 9°.

Si tu aimes les rythmes intrépides, le 15° n'est peut-être pas fait pour toi. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81619
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Lun 20 Mai 2013 - 23:59

D'ailleurs, tu devrais essayer Bartók et surtout les deux Ligeti, dans une veine bondissante et sauvage. (Je n'ose dire Mendelssohn Op.80 et Nielsen, peut-être trop romantiques pour toi...)

Au niveau des couleurs, peut-être que tu serais satisfait par les deux Janáček, particulièrement impressionnants de ce point de vue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6512
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Mar 21 Mai 2013 - 7:11

Pourquoi ne pas simplement les écouter dans l'ordre chronologique; je pense que ce serait une bonne approche.
Même les premiers quatuors sont intéressants. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28743
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Mar 21 Mai 2013 - 8:33

arnaud bellemontagne a écrit:
Le problème réside dans l'austérité liée à la monochromie timbrale du Quatuor, alors qu'un orchestre brasse une masse opulente et sensuelle.Mais si l'écriture est narrative et haletante je pense que ça pourra aller même dans les mouvements lents. Smile

Evidemment les possibilités d'un quatuor ne sont pas les mêmes qu'un orchestre, mais le quatuor est plus saillant, il montre mieux le discour (qui pour moi est la musique).
Si on trouve le quatuor en manque de timbres ... alors que dire du piano dans ce cas ? Il a toujours le même timbre, et n'a pas le côté expressif des cordes frottées.

Moi aussi je te conseille les 7, 9 ... et même 10.
Bartok évidemment aussi ... mais attention on y rentre pas comme dans un moulin. Difficulté proche de celle des viennois.
Janacek est évidemment très intéressant et plus accessible.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
draffin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 854
Age : 34
Date d'inscription : 29/01/2013

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Mar 21 Mai 2013 - 8:57

arnaud bellemontagne a écrit:
Le problème réside dans l'austérité liée à la monochromie timbrale du Quatuor, alors qu'un orchestre brasse une masse opulente et sensuelle.

C'est juste, mais ça signifie surtout qu'on ne peut pas écrire la même musique pour un quatuor que pour un orchestre. Du fait d'une palette réduite de couleurs, les compositeurs sont obligés de se concentrer sur la qualité du discours musical (contrepoint, progression harmonique, variété des motifs agogiques, etc.).

Pour beaucoup de compositeurs, il s'agit d'un véritable terrain d'expérimentation (Beethoven, Mozart) où toutes les audaces sont permises ! Les derniers quatuors de Chostakovitch procèdent de cet esprit.

Bon, cela dit, il existe une quantité de réorchestrations de quatuors qui fonctionnent très bien. Un seul exemple : les symphonies de chambre de Barshaï, qui sont des orchestrations pour orchestre à cordes des quatuors de Chosta. Ça donne très très bien... Sauf qu'il ne peut pas s'empêcher de faire régulièrement intervenir des solistes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auberbabel.org
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6512
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Mar 21 Mai 2013 - 9:46

Arnaud demande des conseils pour les quatuors de Chostakovitch, ou pour les quatuors en général? Parce qu 'il existe un sujet plus général, et ici on va vite virer au HS, et les conseils généraux vont vite être perdus!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28743
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Mar 21 Mai 2013 - 10:06


_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16208
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Mar 21 Mai 2013 - 10:58

Merci pour vos conseils.Je vais m'ecouter les Quatuors adjacents et je reviens vers vous. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12128
Age : 23
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Mar 21 Mai 2013 - 15:42

Le deuxième quatuor de Chostakovitch est saisissant ! Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2005
Age : 25
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Ven 7 Juin 2013 - 16:35

J'adore le 7ième, le plus court, un premier mouvement assez menaçant et j'adore la terrible course poursuite du dernier mouvement. A écouter Arnaud !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Sam 8 Juin 2013 - 2:33

Effectivement le 8ème quatuor est un excellent point de départ pour explorer les quinze. Le meilleur et plus accompli selon moi est le quinzième. Et pour décoiffer sérieux, le deuxième mouvement du dixième à plein tubes est encore mieux que le Sacre à trois heures du mat.

Écouter l'intégrale en concert est une expérience inoubliable. À défaut, de nombreux ensembles programment un des quatuors de façon régulière. À ne pas manquer si l'occasion se présente.

Voici un très bon site pour se faire une idée : http://www.shostakovichquartets.com/watch-

En anglais, mais de nos jours ça ne devrait pas poser problème Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16208
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Dim 16 Juin 2013 - 13:15

TragicSymph a écrit:
J'adore le 7ième, le plus court, un premier mouvement assez menaçant et j'adore la terrible course poursuite du dernier mouvement. A écouter Arnaud !

Je l'ai écouté et c'est mon préféré (pour le moment) avec le 8ème.Smile

Il y a dans certains mouvements de ces deux oeuvres une agressivité, un bellicisme, une frénésie, une sauvagerie et une âcreté qui dépassent l'entendement!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16208
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Dim 16 Juin 2013 - 13:51

Cycle Chostakovitch sur 5 emissions.
http://www.rts.ch/espace-2/programmes/d-un-air-entendu/4840185-d-un-air-entendu-du-06-05-2013.html

Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6019
Age : 23
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Dim 16 Juin 2013 - 17:08

J'adore espace 2 ! Je garde précieusement tous les podcasts de Musique en mémoire qui sont très enrichissants, et ceux aussi de cette émission D'un air entendu (D'ailleurs si quelqu'un peu me conseiller des podcasts tout aussi passionnants, voir plus encore, d'une autre radio, je suis preneur ! Smile ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Resigned
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1181
Age : 34
Localisation : Saint-Germain-en-Laye
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Mer 26 Juin 2013 - 22:51

C'est bête, je m'étais acheté un peu au hasard un disque avec 3 quatuors de shosta (par les hagen) pour découvrir.
Il y a le 4, le 11 et le 14 et je me rends compte que personne n'en dit rien ici, donc probablement pas les plus intéressants.

J'aime beaucoup le 4, très limpide... le 11 part un peu dans tous les sens... et le 14 est étrange, je n'arrive pas à qualifier l'atmosphère...

Du coup, à vous lire, je me suis commandé le 8 (par les borodine)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucien
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 16350
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Mer 26 Juin 2013 - 22:55

je ne me souviens pas du 4, mais il me semble que j’aimais bien ; le 11 est un de mes préférés (mais après le 8 et surtout le 15, certes) ; je n’aime pas trop le 14 (mais mieux que le 12 et le 13, je crois). rabbit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28743
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Jeu 27 Juin 2013 - 8:16

Resigned a écrit:
C'est bête, je m'étais acheté un peu au hasard un disque avec 3 quatuors de shosta (par les hagen) pour découvrir.
Il y a le 4, le 11 et le 14 et je me rends compte que personne n'en dit rien ici, donc probablement pas les plus intéressants.

J'aime beaucoup le 4, très limpide... le 11 part un peu dans tous les sens... et le 14 est étrange, je n'arrive pas à qualifier l'atmosphère...

Du coup, à vous lire, je me suis commandé le 8 (par les borodine)

Mieux vaut acheter la 2° intégrale des Borodine directement.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14250
Age : 55
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Jeu 27 Juin 2013 - 13:47

Niet, si tu peux, achète les par le Beethoven Quartet ! Les Borodin sont bien fades à côté… J'aime beaucoup les 11ème et 14ème Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81619
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Jeu 27 Juin 2013 - 17:24

yamaw a écrit:
je ne me souviens pas du 4
Le 4 est un peu néoclassique, très mélodique et badin, avec les mélodies déceptives typiques de Chosta. A partir du 5, ça change.

Pour moi, les plus intéressants sont très clairement les 6-7-8-9-15 (le 5 et le 10 ne sont pas mal quand même). Donc Resigned peut effectivement s'acheter une intégrale. Je plussoie Mariefran, pas plus intense et paroxystique que les Beethoven. Si jamais tu veux quelque chose de plus mesuré, les Eder chez Naxos sont très bien (avec des timbres sensiblement moins chatoyant).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6512
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Jeu 27 Juin 2013 - 17:39

Rubato a écrit:
Rubato a écrit:
yamaw a écrit:
À ce propos : est-ce que tu ne t’étais pas engagé à écouter le quinzième de Chosta ? Twisted EvilMr. Green

arnaud bellemontagne a écrit:
Je suis pas encore arrivé au 15 mais c'est prévu. Wink
Tu les découvres avec quelle version? Smile
Non, tu ne veux pas nous dire!? What the fuck ?!?
Peut-être qu'en postant ici j'aurai une réponse....peut-être! Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81619
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Jeu 27 Juin 2013 - 17:48

Il me semble qu'il avait dit Haitink.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7155
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Jeu 27 Juin 2013 - 18:01

Rubato parle des quatuors, je crois Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6512
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Jeu 27 Juin 2013 - 19:24

adriaticoboy a écrit:
Rubato parle des quatuors, je crois Wink
Absolument! Wink
J'avais posé la question en rubrique discographique "Chosta..musique de chambre"....il y a 5 jours siffle Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16208
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Jeu 27 Juin 2013 - 20:40

Désolé j'avais pas vu la question.
Je découvre les Quatuors avec Borodine. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6512
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Ven 28 Juin 2013 - 10:10

arnaud bellemontagne a écrit:
Désolé j'avais pas vu la question.
Je découvre les Quatuors avec Borodine. Smile
Tu es pardonné! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80276
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Mar 4 Mar 2014 - 23:27

Mélomaniac a écrit:
ovni231 a écrit:

La neuvième postromantique ? pété de rire


Un cas particulier celle-là. Néoclassique en forme de pied-de-nez.

geek Tu fais exprès de m'opposer des contre-exemples, à l'encontre de mon affirmation qui était globalement valide : les symphonies de Chosta s'inscrivent pou la plupart dans le moule classique, et parlent un langage postromantique.

Ce n'est pas faux mais c'est quand même plus complexe, plus ambigü que ça je trouve.
Bien sûr que Chostakovitch ne sort pas de nulle part, loin de là.
Mais il n'est quand même pas d'arrière-garde quand il compose la 2è ou la 4è symphonie, ou encore Lady Macbeth de Mtsensk. Idem pour la 14è même si c'est beaucoup plus tardif.
Il y a une brutalité, un grotesque parfois, le côté brut de son orchestration, une ironie très récurrente... qui sortent clairement de ce qu'on peut appeler le post-romantisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22842
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Ven 7 Mar 2014 - 10:16

J'ai trouvé la symphonie n°9 découverte hier soir intéressante dans l'utilisation de certains instruments, notamment le piccolo. Le premier mouvement surprend lorsqu'on a déjà entendu plusieurs symphonies. Le mouvement que j'ai préféré est le deuxième. Ce n'est probablement pas la symphonie la plus passionnante de la production de Chostakovitch mais elle est intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22842
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Sam 8 Mar 2014 - 9:56

Je découvre dans les pages précédentes de ce topic que j'ai déjà entendu la 5 (achetée récemment dans la version de Petrenko) sauf que je ne me rappelle plus avec quel chef c'était, je n'avais pas dû en parler dans la rubrique discographique. J'espère que je serai autant séduit que lors de ma découverte en octobre 2012.

Hier soir, j'ai entendu pour la première fois la 7e symphonie. Tout ne m'a pas plu dedans, notamment la marche militaire dans le premier mouvement, on la retrouve ailleurs mais cela m'a moins dérangé. En revanche, elle est tout de même extraordinaire, grandiose, prenante. C'est angoissant, asphyxiant. Il y a des passages de toute beauté dans les différents mouvements, notamment lorsque cela devient plus lent, très mélancolique et sombre. Une découverte très intéressante qu'il faudra approfondir avec l'écoute d'autres versions que celle de Petrenko. Ne peut pas pour le moment donner mon avis sur cet enregistrement car il me faudra écouter plusieurs fois cette oeuvre. Je me laisse porter énormément porter par mon ressenti dans le répertoire symphonique, mes sensations, plus que dans l'opéra que je ne juge pas sur les mêmes critères. Je serais bien incapable de décrypter une partition de Chostakovitch, vu mon niveau très très médiocre en lecture de musique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22842
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Chostakovitch   Ven 21 Mar 2014 - 23:21

En entendant live ce soir la 15e symphonie, entendue une fois au disque auparavant, ce n'est pas du tout ma préférée pour le moment. J'ai vraiment du mal avec les dissonances du premier mouvement en particulier. Je n'ai pas été bouleversé et transporté. La faute en incombe peut être au chef.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chostakovitch   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chostakovitch
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 14 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» Testimony -- Memory of Dimitri Chostakovitch
» Chostakovitch : Symphonie n°11
» BT : 11ème Symphonie de Chostakovitch
» Chostakovitch: sa vie à travers ses photos
» Chostakovitch : 15e symphonie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: