Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Les très vieilles cires

Aller en bas 
AuteurMessage
Mat-hieu
Néophyte


Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 03/04/2019

Les très vieilles cires Empty
MessageSujet: Les très vieilles cires   Les très vieilles cires EmptyDim 14 Avr 2019 - 17:07

Bonjour à tous !

Je ne sais pas pourquoi, j'ai envie de vieilleries en ce moment... Mais comme je ne m'y suis jamais intéressé auparavant, je ne sais pas par où commencer, et comme ce forum est une mine d'informations, je tente le coup !

Alors voila, j'aimerais remonter un peu dans le temps, et entendre ce que nos ancêtres ont enregistré au début de l’ère des enregistrements sonores. Déjà parce que je trouve ça émouvant d'entendre des voix d'outre-tombe. Et ensuite parce que j'aimerais entendre un peu les évolutions qu'ont pu subir les techniques instrumentales (et vocales) et les interprétation sur le temps long.

Sur quelle période ? Je dirais depuis les débuts des enregistrements jusqu'aux années 1930...
Quelles œuvres ? Peu importe, mais je serais surtout intéressé par les œuvres vocales (opéras, lieder, opérettes...)

Donc si vous connaissez des artistes marquants, des enregistrements "indispensables" (pour la qualité de l'interprétation mais aussi pour l'importance historique), je suis preneur ! Et peu importe la qualité sonore, ce n'est évidemment pas le sujet ici !

Merci d'avance !
Mat-hieu
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88099
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les très vieilles cires Empty
MessageSujet: Re: Les très vieilles cires   Les très vieilles cires EmptyDim 14 Avr 2019 - 17:34

Bonjour Mat-hieu !

Dans ce registre, il y a quelques bandes exceptionnelles. On s'en tient au vocal, donc ?

¶ Moreschi, le dernier castrat. Ce n'est pas forcément bien chanté, mais c'est une occasion unique.

¶ Tamagno dans Otello. Le créateur, et cela remet tellement de choses en place sur ce qu'on se figure du style, de la couleur, de la couverture vocale !

¶ Bien sûr Werther avec Thill et Vallin.

¶ Faust par Beecham (avec Boué, Noré, Bourdin, Rico).

¶ Pelléas par Coppola (avec Vanni-Marcoux).

¶ Les Wagner par Elmendorff (et c'est bien joué et chanté en plus !), voire la Walkyrie de Walter & Seidler-Winkler.

¶ Les bouts des Huguenots, de Sigurd, les Wagner en français par les grands anciens (Paul Franz, Endrèze, Journet, Francisque Delmas…).

En lied, il y a moins de choses intéressantes (souvent très figé), et même tout simplement fort peu de choix avant les années 40… peut-être les Quatre Derniers Lieder de Strauss par Welitsch vaguement suivie par son chef de chant ?

Bonne chasse !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mat-hieu
Néophyte


Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 03/04/2019

Les très vieilles cires Empty
MessageSujet: Re: Les très vieilles cires   Les très vieilles cires EmptyDim 14 Avr 2019 - 18:29

Merci, déjà quelques heures de musiques à écouter !

J'ai écouté il y a quelques jours les quelques morceaux enregistrés par Moreschi... Effectivement c'est une occasion unique, et qu'on aime ou pas c'est une expérience à vivre... Je ne sais pas si sa façon de chanter est représentative des castrats antérieurs, mais c'est très particulier.

En tout cas, le moins que l'on puisse dire, c'est que sa voix est assez éloignée de ce que nous proposent les contreténors d'aujourd'hui. Mais j'ai lu quelque part que le bonhomme était incapable de chanter les airs baroques pour castrat... Si tu as des infos...

A+
Mat-hieu
Revenir en haut Aller en bas
Bertram
Mélomaniaque
Bertram

Nombre de messages : 1722
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

Les très vieilles cires Empty
MessageSujet: Re: Les très vieilles cires   Les très vieilles cires EmptyDim 14 Avr 2019 - 21:25

Moi aussi je trouve ça incroyablement émouvant, les voix des morts, même quand la qualité musicale et sonore pèche.

Pour continuer dans les chanteurs du XIXe, qui donnent vraiment l'impression de refléter une autre époque, je pense à :
Fernando De Lucia (né en 1860), qui fait des ornements très étonnants dans Rossini :
https://www.youtube.com/watch?v=YwEt4qyaunI

D'autres chanteurs italiens de ce type ont été enregistrés, notamment le baryton Battistini.

En allemand, il y a le ténor Gustav Walter, né en 1834 !
https://www.youtube.com/watch?v=NgIpoEtBGV0

Pour les femmes, c'est plus difficile, souvent terriblement vieillot. Mais il y Blanche Marchesi, une chanteuse née en 1863, qui laisse dans les années 30 ce beau chant sicilien :
https://www.youtube.com/watch?v=-x3qz0mh4LM

Pour les instruments et l'orchestre, vraiment pas grand chose n'est vraiment audible de cette préhistoire sonore. Par exemple, l'orchestre Colonne en 1906 :
https://www.youtube.com/watch?v=18n4RKcbOIk

Et puis, il y a les voix historiques qui évoquent à elles seules tout un monde, comme celle de Reynaldo Hahn, pas un chanteur, mais compositeur et grand ami de Proust :
https://www.youtube.com/watch?v=8eU5TI3rCSM
Revenir en haut Aller en bas
Diablotin
Mélomaniaque
Diablotin

Nombre de messages : 1057
Age : 53
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 25/03/2010

Les très vieilles cires Empty
MessageSujet: Re: Les très vieilles cires   Les très vieilles cires EmptyDim 21 Avr 2019 - 10:30

Tu devrais pouvoir trouver ton bonheur ici : https://archive.org/details/78rpm&tab=collection
Tout est, évidemment, libre de droits et l'outil de recherche est très performant.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88099
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les très vieilles cires Empty
MessageSujet: Re: Les très vieilles cires   Les très vieilles cires EmptyLun 22 Avr 2019 - 12:25

De Lucia est d'une flexibilité proprement miraculeuse. Le lien invisible entre les registres, le timbre égale, et la couverture assez légère… Quand on voit ce qu'on a revendiqué par la suite comme modèles pour la grande filiation…
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20279
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Les très vieilles cires Empty
MessageSujet: Re: Les très vieilles cires   Les très vieilles cires EmptyLun 22 Avr 2019 - 13:46

Bertram a écrit:

Pour continuer dans les chanteurs du XIXe, qui donnent vraiment l'impression de refléter une autre époque, je pense à :
Fernando De Lucia (né en 1860), qui fait des ornements très étonnants dans Rossini :
https://www.youtube.com/watch?v=YwEt4qyaunI

C'est fou, j'ai l'impression d'entendre les mêmes variations par moments que ce que fait Kozlovsky 35 ans plus tard :
/watch?v=9GtvWIl088E


Sinon, dans la série vieilles cires, il y a aussi les enregistrements des années 1910 de Roméo et Juliette et Faust...
Et puis des choses russes passionnantes :

Andrei Labinski : /watch?v=Y81RddPkivo
Dmitri Smirnov : /watch?v=hvyKffzh1MQ

Et d'autres... faudrait que je me replonge dans mes archives!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les très vieilles cires Empty
MessageSujet: Re: Les très vieilles cires   Les très vieilles cires Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les très vieilles cires
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie-
Sauter vers: