Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Wagner avant Wagner

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82440
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Wagner avant Wagner   Jeu 27 Juil 2006 - 15:11

Die Hochzeit. Die Feen. Das Liebesverbot. Rienzi.
Faust-Lieder. Ouvertures.


Allez, il faut que la catégorie "Général" repasse devant "Hors sujet", hardis les enfants !

Ce sujet concerne les oeuvres de jeunesse de Wagner, c'est-à-dire, selon la convention, celles qui précèdent le Hollandais et qui n'ont pas droit de cité à Bayreuth.

Die Hochzeit n'a jamais été publié au disque ni même monté. Si quelqu'un a lu la partition, qu'il se manifeste.

Je me charge de Die Feen et Das Liebesverbot. Peut-être des Faust-Lieder si besoin. A vous pour le reste !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82440
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Jeu 27 Juil 2006 - 15:44

Rienzi, qui précède le Hollandais, est mieux connu que les deux premiers opus dramatiques achevés de Wagner, négligés et pourtant très-dignes d'intérêt.




Die Feen

"Les Fées".




Pour commencer

L'ouverture est très belle, avec un final qui n'est pas la finesse même (imitation de Mendelssohn ou Weber), mais le tout est terriblement efficace.
Pour vous donner une idée, ça ressemble à du Weber sans les mélodies weberiennes, avec déjà certains récits assez arides (qui annoncent le type d'écriture de Gurnemanz...) - mais ponctués plutôt à la manière de Weber ou même Rossini. Car Wagner, jusqu'à Tannhäuser inclus, est largement influencé par la manière italienne.




La musique

Influencé, certes, mais que de beautés dans cette partition ! La ballade de Gernot fait penser au roi de Thulé version Schubert avec son rythme pesant et balancé, merveilleusement orchestrée. Ca a vraiment un charme fou. Et puis on a droit à des ensembles, et les ensembles écrits par Wagner sont à mon sens les plus beaux de l'histoire de l'opéra.
Quant aux récitatifs accompagnés, ils sont remarquables ; franchement, je vendrais volontiers Euryanthe (et bien sûr Tannhäuser) pour les Fées !
Le tout se déroule avec une grande fluidité (voire un grand élan, chez Sawallisch), sans faiblesses notables. Enthousiasmant, vraiment.




Le livret

Bilingue allemand-espagnol : http://www.geocities.com/ubeda2004/hadas/hadas.htm .
L'histoire est certes mâtinée de stéréotypes médiévaux : la biche, l'interdiction du nom, la fée qui disparaît après la trangression, etc. On trouve cependant une annonce des "enfants à naître" d'Hofmannsthal. Et puis l'épisode comique des fausses prophéties est assez sympathique, surtout que musicalement et vocalement, c'est fort intéressant.
On a l'impression agréable qu'à l'époque Wagner se prenait moins au sérieux. Ou peut-être n'avait-il pas encore les moyens de le faire transparaître dans sa musique.




Les versions

- Downes (1976), avec Della Jones
- Sawallisch (1983)
- G.Ötvös (1999), avec l'orchestre de Cagliari

Je ne connais que Sawallisch, mais c'est de loin la version la plus appétissante : Studer, J. Anderson, J. Alexander, Rootering, Moll et la radio bavaroise, en prise de son Orfeo !!

Je pense que l'oeuvre pourrait être moyenne (contrairement à Thora) mal interprétée. Mais avec la tension et la conviction de Sawallisch et de son équipe, c'est vraiment passionnant !
Rootering tout particulièrement, quel poids il donne au mot ! Dans ce rôle barytonnant, il est splendide, une toute grand incarnation.
John Alexander est un ténor weberien sublime, Studer en 83, je vous en laisse imaginer la chatoyance et l'éclat, et même June Anderson, que je ne supporte pas d'habitude, est engagée, prononce attentivement son texte, et a la voix plus rayonnante que de coutume.




Quand je pense que certains ont x versions de Tannhäuser, opéra d'une inspiration tout de même limitée, et qu'ils dédaignent les Fées...

Evidemment, ça ne vaut pas Thora - mais à part le Hollandais, qui peut rivaliser avec Thora ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82440
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Jeu 27 Juil 2006 - 15:46

'
DAS LIEBESVERBOT

"La Défense d'aimer".

Livret. Musique. Discographie.




Le livret

L'oeuvre bénéficie d'un texte hautement jouissif, tiré de Measure for measure du Hocheur de poire, ce qui n'est pas un apport négligeable à la tenue de l'ensemble. Sur un sujet sérieux (sauver un condamné à mort par la ruse et l'infiltration, un sujet similaire au très sombre Dálibor ou au fameux Fidelio) mais causé par un événement absurde (la défense d'aimer promulguée par un gouverneur hypocrite) se développe une trame comique, toute d'imbroglii délicieux.

Parmi les moments forts du texte, le début de l'acte second. Telle Milada dans le cachot de Dálibor, Isabella, qui a quitté le voile pour tenter de sauver son frère, rejoint celui-ci, Claudio. On assiste alors à un test cruel alla Così, et la jeune femme annonce à son frère que le tyran lui demande sa vertu contre sa propre grâce. Là où un opéra sérieux aurait développé un poignant échange de dévouement de nouveaux Pylade-Oreste, on assiste à un duo à rebours de toutes les valeurs, avec le frère apeuré qui glisse aux pieds de sa soeur pour la supplier de se vendre et celle-ci qui jouit de sa vengeance en lui annonçant sa mort prochaine – alors qu'elle sait comment le sauver.

La seconde intrigue principale propre à Shakespeare est la quête du débauché Luzio qui cherche à prouver ses bonnes intentions pour épouser l'énergique Isabella. Le trio où Dorella révèle tous les serments sans lendemain de Luzio devant Isabella est coupé dans la version Heger. Une intrigue secondaire expose le badinage entre la rouée Dorella et Brighella, le fonctionnaire qui rêve de jouer pour un jour au Prince.

Seul regret, le dénouement un peu précipité de l'action après la plus grosse péripétie et la plus insurmontable, la mort imminente de Claudio.
Ajouté à ces entrelacs, le caractère sérieux de l'action (avec la trahison du gouverneur Friedrich qui livre malgré son marché Claudio à la mort) assure de vrais délices.




La musique

Ce n'est pas vraiment proche du Wagner qu'on connaît. Ce serait plus proche de Weber (en mieux, comme pour les Fées), bien qu'assez inclassable.

On trouve cependant déjà un embryon de thématique cyclique et signifiante, avec un thème A et un thème B qui se succèdent dès l'Ouverture. Le thème A comporte une partie écrasante de triangle (et de castagnettes) ; il est séquencé, voire fragmenté, s'exprime par courts bondissements, et se trouve lié à l'univers du carnaval dans lequel se déroule l'ensemble du drame. Et comme dans Tannhäuser (Dir töne Lob'), lorsque survient le thème B, qui sourd aux cordes et serpente, s'élève, semble courir dans les veines et enfler, toujours plus vigoureux, alors le vertige s'installe. C'est évidemment le thème de la passion, d'un autoréférentialité magistrale, absolument irrésistible dès qu'il apparaît.

Au cours de l'opéra, il se développe, après une réminiscence très vague à la fin du duo Isabella-Luzio, essentiellement dans le duo Isabella-Friedrich où l'inflexible gouverneur est rapidement submergé par la concupiscence. On est un brin privé que contrairement au Carnaval le thème B, impatiemment réattendu, ne refasse pas irruption lors du dénouement pour couronner le triomphe de l'amour.




La discographie

Le cas est presque simple. Deux versions. Pourquoi presque simple ? Parce que le comparatif n'est pas très compliqué, mais qu'il vous faudrait tout de même acheter les deux versions. Razz

Robert Heger (1962)
Isabella - Hilde Zadek
Dorella - C. Sorrel
Mariana - Hanny Steffek
Luzio - Anton Dermota
Claudio - Kurt Equiluz
Friedrich - H. Imdahl
Choeurs et Orchestre de la Radio de Vienne
(capté sur le vif, Melodram)

Wolfgang Sawallisch (1983)
Isabella - Sabine Hass
Mariana - Pamela Coburn
Dorella - Marianne Seibel
Luzio - Wolfgang Fassler
Claudio - Robert Schunk
Friedrich - Hermann Prey
Brighella - Alfred Kuhn
Choeurs et Orchestre du Bayeurische Staatsoper
(capté sur le vif, Orfeo d'Or)


La version Heger est très bien dirigée, avec une grande justesse. La distribution est un rêve, tout particulièrement le Luzio d'Anton Dermota, à fondre tellement que c'est beau. Mais tous les chanteurs sont excellents. J'ai bien dit tous. Et la radio de Vienne très supérieure à ses standards. Le son est excellent, meilleur que chez Sawallisch, version peut-être encore plus subtilement dirigée, mais où l'orchestre est très en retrait, ce qui rend une écoute qui donne justice à l'oeuvre difficile.
Sa vision est plus allante, plus intense, pleine de bonne emphase, mais la structure assez simple de certains morceaux et les faiblesses d'orchestration sont mises en évidence là où Heger les intégrait parfaitement dans son discours.

Chez le même Sawallisch, hormis Prey à peine supportable (mais j'ai de plus de plus de problèmes personnels avec ce chanteur qui chante mal et n'exprime pas grand chose ; si vous aimez Prey, c'est bien lui qui chante avec ses tics habituels), le cast est également remarquable. Robert Schunk évidemment, et surtout Sabine Hass que je n'ai jamais entendue aussi en voix et aussi en mots, un régal intégral, surtout que Hilde Zadek sonne légèrement fatiguée chez Heger.

Restent les coupures. Naturellement aucune chez Sawallisch (à part dans les très rares dialogues), et tout le trio Isabella-Dorella-Luzio du II chez Heger. Ce ne serait pas si grave s'il n'y avait aussi des coupures à l'intérieur des scènes.

Et c'est bien là qu'il faut choisir et que le bât blesse. Heger est plus homogène pour sa distribution, et surtout bien mieux capté que Sawallisch inconfortable si l'on désire entendre l'orchestre. La vision du premier a beau être moins véhémente que celle du second, elle gomme à merveille les quelques scories juvéniles du texte musical. Je conseillerais donc Heger pour une première approche.
Toutefois, étant donné les coupures chez Heger et la prestation formidablement dite et chantée de Sabine Hass chez Sawallisch, la connaissance de la seconde version sera de mise à terme.




En conclusion

L'oeuvre, en plus d'une trame shakespeariennement jouissive, contient des segments musicaux absolument irrésistibles, à commencer par l'entrée d'Isabella et le duo Isabella-Friedrich (chez Heger de préférence). Le duo Isabella-Claudio (chez Sawallisch de préférence) n'est pas mal non plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80926
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Jeu 27 Juil 2006 - 15:48

DavidLeMarrec a écrit:

Quand je pense que certains ont x versions de Tannhäuser, opéra d'une inspiration tout de même limitée, et qu'ils dédaignent les Fées...

Tu trouves les Fées supérieur à Tannhaüser?
Je ne sais pas pourquoi, mais je sens que je ne vais pas être d'accord avec toi...

Tout de même, Tannhaüser, c'est très chouette, l'ouverture, la Bacchanale, le Venusberg, l'air d'Elsa à l'acte 2, sa prière à l'acte 3, l'air de Wolfram aussi est magnifique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82440
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Jeu 27 Juil 2006 - 15:52

Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

Quand je pense que certains ont x versions de Tannhäuser, opéra d'une inspiration tout de même limitée, et qu'ils dédaignent les Fées...

Tu trouves les Fées supérieur à Tannhaüser?
Je ne sais pas pourquoi, mais je sens que je ne vais pas être d'accord avec toi...

Tout de même, Tannhaüser, c'est très chouette, l'ouverture, la Bacchanale, le Venusberg, l'air d'Elsa à l'acte 2, sa prière à l'acte 3, l'air de Wolfram aussi est magnifique...
Je trouve les Fées plus équilibrées, et ces ensembles !!

Tannhäuser a ses fulgurances mais aussi ses tunnels. Et le livret est nettement moins palpitant.

Cela dit, évidemment, si on prend le final du I isolé, je veux bien reconnaître la suprématie de Tannhäuser.

Là n'est pas la question de toute façon : Les Fées sont un oeuvre qui, pour qui aime Weber, n'est certainement pas à dédaigner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Jeu 27 Juil 2006 - 15:54

Vaste sujet appelé à un grand succès... En tout état de cause, tu peux compter sur moi pour te tenir compagnie sur ce fil, David...

Ca ne te dérange pas que je m'occupe en même temps?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80926
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Jeu 27 Juil 2006 - 15:54

DavidLeMarrec a écrit:

Je trouve les Fées plus équilibrées, et ces ensembles !!

Tannhäuser a ses fulgurances mais aussi ses tunnels. Et le livret est nettement moins palpitant.

Je te répondrai quand j'aurai écouté les Fées, c'est-à-dire très bientôt, le problème c'est que dans la version que j'ai (Otvös, opéra de Cagliari), je n'ai pas le livret en français... Il faudra que j'emprunte une autre version. Sais-tu si la version Sawallisch comprend le livret en français?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82440
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Jeu 27 Juil 2006 - 16:05

Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

Je trouve les Fées plus équilibrées, et ces ensembles !!

Tannhäuser a ses fulgurances mais aussi ses tunnels. Et le livret est nettement moins palpitant.

Je te répondrai quand j'aurai écouté les Fées, c'est-à-dire très bientôt, le problème c'est que dans la version que j'ai (Otvös, opéra de Cagliari), je n'ai pas le livret en français... Il faudra que j'emprunte une autre version. Sais-tu si la version Sawallisch comprend le livret en français?
Je n'en ai pas le souvenir. Mais j'ai donné le lien vers un livret en espagnol, ça devrait t'aider, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80926
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Jeu 27 Juil 2006 - 16:06

Bof, dans mon coffret j'ai allemand-anglais, et je suis plus à l'aise avec l'anglais... mais je veux le français!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82440
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Jeu 27 Juil 2006 - 16:12

A moins de l'acheter dans une édition papier ou de trouver un truc du genre Avant-Scène, je ne vois pas.

C'est tout à fait jouable avec une traduction en face, tu sais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80926
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Jeu 27 Juil 2006 - 16:14

DavidLeMarrec a écrit:
A moins de l'acheter dans une édition papier ou de trouver un truc du genre Avant-Scène, je ne vois pas.

Il n'y a pas d'avant-scène pour cet opéra, par contre la version Sawallisch a bien le livret en français, je peux l'emprunter via les médiathèques de Paris, mais il va falloir attendre un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82440
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Jeu 27 Juil 2006 - 16:24

Ce n'est pas grave, les présentations ne bougent pas. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9352
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Ven 28 Juil 2006 - 3:21

DavidLeMarrec a écrit:
Die Hochzeit n'a jamais été publié au disque ni même monté. Si quelqu'un a lu la partition, qu'il se manifeste.
Pas lu la partition, mais j'ai quelques renseignements:

Les Noces
Entamé en 1832 sur un sujet faisant référence à Roméo et Juliette. Wagner dédie le livret à sa sœur Rosalie qui est comédienne et qui le dissuade vraisemblablement à en poursuivre la composition à cause de la noirceur du sujet.
Il reste trois esquisses de la partition (Introduction, chœur et septuor)… ce qui fait peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82440
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Ven 28 Juil 2006 - 23:49

Merci Rotceh !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9352
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Sam 29 Juil 2006 - 1:00

DavidLeMarrec a écrit:
Merci Rotceh !
de rien Cerram El Divad ! salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Sam 29 Juil 2006 - 12:12

DavidLeMarrec a écrit:
Evidemment, ça ne vaut pas Thora - mais à part le Hollandais, qui peut rivaliser avec Thora ?

Q'est-ce que Thora ?

Tu parles un peu plus loin de tics vocaux. Qu'est-ce que tu entends par là ? Est-ce que tu aurais des exemples (à part celui de Hermann Prey donc) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80926
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Sam 29 Juil 2006 - 15:15

ouannier a écrit:

Q'est-ce que Thora ?

Faut suivre les blind test!

Thora, opéra de Borgstrom. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80926
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Ven 6 Oct 2006 - 2:21

Je viens d'écouter l'acte 1 des Fées. (version Otvös assez moyenne... Orchestre de Cagliari toujours maigrelet, distribution vraiment médiocre)

Oui c'est assez joli... m'enfin... c'est pas terrible quoi.
Y a des moments d'une platitude incroyable quand même; David, comment peux-tu mettre ça au-dessus de Tannhaüser?? What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82440
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Ven 6 Oct 2006 - 2:24

Oui, il y a des moments plats, c'est indéniable.

Mais la ballade de Gernot ! Et les ensembles !

Et le livret un peu plus fonctionnel...


Avec Sawallisch/Bavière/Studer/Anderson/Rootering/Moll, ça passe tout de suite beaucoup mieux. Cool


Dernière édition par le Ven 6 Oct 2006 - 2:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Ven 6 Oct 2006 - 2:25

Ah, bon? C'est bien Tannhaüser?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82440
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Ven 6 Oct 2006 - 2:27

Monsieur l'Administrateur, un rang tel que le vôtre ne permet pas de troller. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Ven 6 Oct 2006 - 2:43

Ben quoi? C'est pas bien Tannhaüser? Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pauken
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1865
Age : 30
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Ven 6 Oct 2006 - 15:50

vartan a écrit:
Ben quoi? C'est pas bien Tannhaüser? Neutral

Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6907
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Jeu 22 Mar 2007 - 10:52

Et Rienzi?
Je ne connais pas cet opéra, et si quelqu'un pouvait en dire quelques mots ça serait sympa Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurwenal
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 06/10/2005

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Jeu 22 Mar 2007 - 11:44

Rienzi est un opéra qui pèche un peu par sa longueur et qui est très fortement influencé par les italiens... c'est effectivement du "Wagner avant Wagner", dans le sens où on n'atteint pas encore le niveau de fluidité qu'on retrouve dans ses oeuvres de maturité.

Malgré cela, j'aime personnellement certained pages de Rienzi: notamment la scène de la prière...je trouve cela magnifique.

Côté versions: il y a une version EMI avec Kollo dans le rôle titre et Hollreiser qui dirige (elle n'est pas mal du tout mais un peu pâteuse et lourde par moments).
Il y a une version Orfeo (live avec Kollo) qui a été "diapasonée" qui mérite le détour.

Ma version préférée est celle publiée par "Living Stage" avec Windgassen dans le rôle principal. Lovro Von Matacic dirige et c'est un live à Stutgart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6907
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Jeu 22 Mar 2007 - 18:45

Merci Kurwenal. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurwenal
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 06/10/2005

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Jeu 22 Mar 2007 - 19:02

Il n'y a pas de quoi Wink

Bonne découverte!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Jeu 27 Déc 2007 - 11:47

Je ne savais pas où mettre ce lien qui n'est pas sans intérêt quand on s'intéresse à la production wagnérienne alors j'ai choisi de le poster ici.

http://www.imperia-europa.org/Portraits/Wagner/Pages/rwwwv1.htm

A priori la totalité des entreprises de compositions du compositeur, les plus vélléitaires comme les plus abouties. Au total 113 opus.

EDIT : Bon j'ai remplacé. Le problème vient du fait que je ne parviens pas à remplacer l'adresse par une phrase, pour faire plus joli.
Oui Vartan, le site n'est pas très beau, mais je ne pense pas qu'on puisse les accuser de nazilloneries, et heureusemouf.


Dernière édition par le Jeu 27 Déc 2007 - 13:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82440
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Jeu 27 Déc 2007 - 12:10

Erreur 404.

Essayez de passer par ici, mais ça réclame un navigateur très à jour :
http://www.imperia-europa.org/walhalla1024.htm .

Je ne sais plus où j'avais un trouvé un site plus pratique où c'était recensé. Je rechercherai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Jeu 27 Déc 2007 - 12:46

Ce site a une sale gueule je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82440
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Jeu 27 Déc 2007 - 12:52

vartan a écrit:
Ce site a une sale gueule je trouve.
Pourquoi ? L'aigle et les runes ? Ou ton Mac qui ne peut pas lire ? hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Jeu 27 Déc 2007 - 13:05

L'ambiance nazillone des runes et autres aigles dans des couleurs de camouflage militaire. Si mon mac lit très bien ce site. tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82440
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Jeu 27 Déc 2007 - 13:11

Ah oui, l'introduction avec le drakkar. Je crois plus à des gothiques un peu cultivés et fantaisistes : j'ai regardé dans les liens, j'ai vu Monségur, "une revue identitaire du Sud". Apparemment, ce sont plus de doux rêveurs façon templiers que des nazis - en tout cas, je n'ai pas vu d'idéologie traîner, là, en furetant deux minutes.

Il y a bien les billets d'humeur, censés pouvoir heurter, mais les adresses ne sont plus valides.

De toute façon, tant qu'il n'y a pas d'incitation à la haine ou autres choses du type, ça m'est bien égal personnellement s'ils ont un goût pour l'esthétique nazillarde.


Dernière édition par le Jeu 27 Déc 2007 - 13:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Jeu 27 Déc 2007 - 13:12

Bon alors c'est juste moche. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Jeu 27 Déc 2007 - 13:23

DavidLeMarrec a écrit:
Erreur 404.

Essayez de passer par ici, mais ça réclame un navigateur très à jour :
http://www.imperia-europa.org/walhalla1024.htm .

Je ne sais plus où j'avais un trouvé un site plus pratique où c'était recensé. Je rechercherai.
J'ai édité. Je ne parvenais pas à remplacer l'adresse par une phrase toute simple. Maintenant ça fonctionne. C'est bien le site que tu nous donnes mais avec le lien que j'ai mis, on arrive directement sur le catalogue en question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alpha
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 519
Localisation : En plein Disneyland
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Jeu 27 Déc 2007 - 13:28

DavidLeMarrec a écrit:
[...]
Essayez de passer par ici, mais ça réclame un navigateur très à jour[...]
Nimporte quelle personne normalement constituée possède un navigateur autre que l'IE ou Apple Safari et peuvent donc afficher cette page... Sous Firefox (2), elle s'affiche parfaitement!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Jeu 27 Déc 2007 - 13:30

Alpha a écrit:
Nimporte quelle personne normalement constituée

Mais nous ne sommes peut-être pas des personnes toutes normalement constituées. Moi par exemple... dwarf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Jeu 27 Déc 2007 - 13:35

Alpha a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
[...]
Essayez de passer par ici, mais ça réclame un navigateur très à jour[...]
Nimporte quelle personne normalement constituée possède un navigateur autre que l'IE ou Apple Safari et peuvent donc afficher cette page... Sous Firefox (2), elle s'affiche parfaitement!
Je ne fonctonne qu'avec IE et je n'ai pourtant pas l'impression d'être anormalement constitué. IE est largement suffisant pour un usage simple d'Internet et la page en question s'ouvre très bien avec.


Jamais le Rolling Eyes ne m'a paru mieux adapté qu'ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alpha
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 519
Localisation : En plein Disneyland
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Jeu 27 Déc 2007 - 14:57

ouannier a écrit:

Je ne fonctonne qu'avec IE et je n'ai pourtant pas l'impression d'être anormalement constitué.
Il est vrai que mes termes ont pu être excessifs sur ce point et j'en fais amende honorable.


ouannier a écrit:
IE est largement suffisant pour un usage simple d'Internet et la page en question s'ouvre très bien avec.
Que la page en question s'ouvre avec, c'est une chose - je n'ai même pas essayé. Mais je ne suis en aucun cas d'accord sur le reste. Jetez-donc un coup d'oeil au classement que j'ai effectué ici (il faut cliquer sur le lien une fois sur la page) :
sendspace.com 7zsg38 .


ouannier a écrit:
Jamais le Rolling Eyes ne m'a paru mieux adapté qu'ici.
ça reste à prouver!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Jeu 27 Déc 2007 - 15:42

Je serais très reconnaisant aux administrateurs si ils pouvaient jarter de ce fil cette discussion débile qui n'a plus aucun rapport avec son intitulé. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Jeu 27 Déc 2007 - 20:01

C'est bien gentil tout ça, mais je me demande ce que tu fais ici Alpha. Tu t'intéresse à la musique ? Tu as quelque chose à nous dire à ce sujet ? Dans ce cas là ne t'en prive pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alpha
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 519
Localisation : En plein Disneyland
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Jeu 27 Déc 2007 - 22:41

vartan a écrit:
C'est bien gentil tout ça, mais je me demande ce que tu fais ici Alpha. Tu t'intéresse à la musique ? Tu as quelque chose à nous dire à ce sujet ? Dans ce cas là ne t'en prive pas.
Nous chipotons sur des mots, vartan, si tu alimentes, il m'raaive - même si j'ai tort - de surenchérir. Si je suis ici, c'est que je m'intéresse, et maintenant plus que jamais, à la musique, et que j'estime que ma contribution peut être utile, ne serait-ce qu'un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Jeu 27 Déc 2007 - 23:26

Alors participe au lieu de passer ton temps à pinailler pour tout et pour rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80926
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Mar 8 Jan 2008 - 2:33

C'est pas tout ça mais je les ai toujours pas écoutés ces Wagner de jeunesse! Je n'étais pas allé au bout des Fées... (j'avais un peu l'impression de perdre mon temps)
Est-ce que je retente les Fées?
Ou bien je me lance dans la Défense d'aimer ou Rienzi?... What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82440
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Mar 8 Jan 2008 - 14:35

Xavier a écrit:
C'est pas tout ça mais je les ai toujours pas écoutés ces Wagner de jeunesse! Je n'étais pas allé au bout des Fées... (j'avais un peu l'impression de perdre mon temps)
Est-ce que je retente les Fées?
Ou bien je me lance dans la Défense d'aimer ou Rienzi?... What the fuck ?!?
Eh bien, les Fées, c'est du Weber. Avec des ensembles splendides. Ca vaut largement Tannhäuser.

Je comprends que tu aimes moins, et ça ne m'étonne guère, mais puisque tu aimes Mozart, Weber et Tannhäuser, il n'y a pas de raison réelle pour que tu ne parviennes pas à aimer ça. Tente la version Sawallisch (Anderson / Studer / Rootering / Moll...), qui est une fête.

Pour Das Liebesverbot, c'est vraiment du registre comique - nettement mieux que le Weber comique, mais musicalement, c'est sans doute beaucoup trop italianisant pour toi, je ne te le recommande pas.

Quant à Rienzi, on parle beaucoup de Meyerbeer. C'est le même format en effet, mais sans la musique. Arme-toi d'une excellente version (ça existe ? Laughing ) si tu tiens absolument à t'en mêler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cthulhu SP
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1295
Age : 40
Localisation : Fhtagn !
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Mar 8 Jan 2008 - 14:39

Pour Rienzi, il y a une vieille version avec Lorenz... m'enfin autant ne prendre que ses interventions en extraits, ça évite de perdre 3 ou 4h.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80926
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Mar 8 Jan 2008 - 14:50

DavidLeMarrec a écrit:

Eh bien, les Fées, c'est du Weber. Avec des ensembles splendides. Ca vaut largement Tannhäuser.

Tu peux le répéter 50 fois je ne te prendrai toujours pas au sérieux. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82440
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Mar 8 Jan 2008 - 15:29

Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

Eh bien, les Fées, c'est du Weber. Avec des ensembles splendides. Ca vaut largement Tannhäuser.

Tu peux le répéter 50 fois je ne te prendrai toujours pas au sérieux. Mr. Green
Que ce soit du Weber ou peu s'en faut, et qu'il y ait des ensembles magnifiques, ça me paraît incontestable.

Ensuite, que tn mauvais goût te fasse préférer cette italianerie manquée de Tannh, je n'y puis rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80926
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Mar 8 Jan 2008 - 22:20

hehe

Non sans déc, faut arrêter, l'italianerie de Tannhäuser, sur quelques passages je veux bien, mais l'Ouverture, la Bacchanale, le Venusberg, et tout l'acte 3...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hein ?
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 651
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   Lun 25 Fév 2008 - 2:07

Tiens, ce topic m' avait échappé !
Pour ceux que ça interresse, j' ai à disposition un livret Allemand/Français de Die Feen en fichier pdf. M' en faire la demande en mp.

(j' avais aussi La Défense d' aimer quelque part sur mon pc mais je crois que je l' ai égaré ou perdu... faudra que je fouille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wagner avant Wagner   

Revenir en haut Aller en bas
 
Wagner avant Wagner
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Wagner avant Wagner
» Wagner en traduction
» Wagner - Ring - Swarowsky
» Wagner - Parsifal (3)
» Wagner - Ring - Böhm

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: