Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19

Aller en bas 
AuteurMessage
SherlockEdoga
Mélomane du dimanche
SherlockEdoga

Nombre de messages : 22
Age : 26
Date d'inscription : 02/03/2019

Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19 Empty
MessageSujet: Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19   Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19 EmptyDim 9 Juin 2019 - 2:30

Direction musicale : Philippe Jordan
Mise en scène : Ivo van Hove
Décors : Jan Versweyveld
Lumières : Jan Versweyveld
Costumes : An D’Huys
Vidéo : Christopher Ash
Dramaturgie : Jan Vandenhouwe
Chef des Choeurs : Alessandro Di Stefano

J'ai assisté à l'avant-première hier soir à Garnier Loge 26/28 Rang 3. L'acoustique n'est pas terrible à cet endroit contrairement à la visibilité.

J'espère que vous irez voir cet Opéra que vous m'avez conseillé. J'aimerais avoir votre avis.

Un monsieur est intervenu au début du spectacle pour dire que Nicole Car n'était pas très en forme mais qu'elle a quand même tenu à chanter pour ce soir-là.

-Le décor est assez simple avec des escaliers un peu partout et un jeu de lumière intéressant.
-Don Ottavio (Stanislas de Barbeyrac) a été formidable tout le long de l'opéra
-Donna Elvira (Nicole Car) Une voix très performante au début de l'acte I, qui a faibli un peu à la fin de l'acte I. Mais un TRES grand acte II ! le plus beau moment de la soirée avec si je ne me trompe pas le "Mi Tradi"
-Donna Anna (Jacquelyn Wagner) J'ai bien aimé, il manquait un petit quelque chose pour que ce soit un grand moment.

Pour Don Giovanni et Leporello, je suis assez partagé, j'ai peur de dire une boulette devant vous Embarassed .
Il y avait un très grand jeu d'acteur des deux, mais au niveau des voix, je reste dubitatif à part pour Leporello notamment dans l'acte I. Je ne suis pas du tout fan du Don Giovanni, je ne sais pas si c'est à cause de ma place, mais je n'ai pas du pas du tout accroché.

Pour Masetto et Zelina, pas mal, à part peut-être une petite erreur parce que c'est l'avant-première. Surpris par la musique ils ont oublié de s'embrasser.

Au niveau de l'orchestre, je pense que l'acte II est superbe surtout lors d l'entrée du Commandeur dans la salle à manger de Don Giovanni, c'est très beau à voir et à écouter.

Dernier point, un peu avant le changement de décor à la fin, je voyais un homme mettre le décor final, peut-être on ne voyait ça que de là ou j'étais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefano P
Mélomaniaque
Stefano P

Nombre de messages : 1014
Date d'inscription : 30/08/2018

Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19 Empty
MessageSujet: Re: Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19   Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19 EmptyDim 9 Juin 2019 - 9:35

SherlockEdoga a écrit:
Pour Don Giovanni et Leporello, je suis assez partagé, j'ai peur de dire une boulette devant vous  Embarassed .
Il y avait un très grand jeu d'acteur des deux, mais au niveau des voix, je reste dubitatif à part pour Leporello notamment dans l'acte I. Je ne suis pas du tout fan du Don Giovanni, je ne sais pas si c'est à cause de ma place, mais je n'ai pas du pas du tout accroché.

DG, c'est Etienne Dupuis, et je crois que c'est sa prise de rôle ; c'est un bon baryton, il se peut qu'il ait été un peu tendu pour ce début important... Leporello, c'est Philippe Sly ; je l'ai entendu dans le rôle du Don à Aix il y a deux ans, la voix n'est pas très puissante, peut-être que Leporello lui convient mieux, en tout cas, il a une très belle présence. Je suis très curieux de la mise en scène de Van Hove, un metteur en scène très à la mode, qui a peut-être un peu de mal à se renouveler (il semble ces derniers temps renoncer un peu à la vidéo qui était vraiment très envahissante dans tous ses spectacles, je ne sais pas ce qu'il en est dans celui-ci)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
SherlockEdoga
Mélomane du dimanche
SherlockEdoga

Nombre de messages : 22
Age : 26
Date d'inscription : 02/03/2019

Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19 Empty
MessageSujet: Re: Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19   Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19 EmptyDim 9 Juin 2019 - 10:39

-D'après moi, si on est de face, mieux vaut être côté cour. Je pense qu'à mon opposé c'est-dire côté jardin presque de face, on rate Don Giovanni de loin. Il n'y a qu'un moment où les personnes sont situés à l'extrême gauche. Et pas trop haut, il y a plus ou moins 4 interventions chantées en hauteur, surtout côté droit.

-Pour comparer avec le Furtwangler de 1954, moins de fleurs, très belle utilisation des lumières. Les choeurs, je n'ai pas trouvé ça fou (le moins bon opéra que j'ai vu à présent, sur leur utilisation et le chant). Et l'aspect comique est bien plus important (bon c'est aussi le seul opéra où je n'ai pas ri de cette saison, mais les jeunes à côté de moi ont beaucoup ri), notamment dans le "1003".
Par rapport aux applaudissements de Lady MacBeth, c'était la 1ère fois que je n'ai pas trouvé ça impressionnant. Et pour ma 4ème fois à Garnier aussi sauf pour Nicole Car.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87338
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19 Empty
MessageSujet: Re: Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19   Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19 EmptyDim 9 Juin 2019 - 18:07

Merci pour toutes ces indications, et en particulier pour les conseils de placement ! thumleft Précieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
HELENE ADAM
Mélomane averti


Nombre de messages : 122
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/01/2015

Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19 Empty
MessageSujet: Re: Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19   Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19 EmptyLun 17 Juin 2019 - 11:37

Stefano P a écrit:
SherlockEdoga a écrit:
Pour Don Giovanni et Leporello, je suis assez partagé, j'ai peur de dire une boulette devant vous  Embarassed .
Il y avait un très grand jeu d'acteur des deux, mais au niveau des voix, je reste dubitatif à part pour Leporello notamment dans l'acte I. Je ne suis pas du tout fan du Don Giovanni, je ne sais pas si c'est à cause de ma place, mais je n'ai pas du pas du tout accroché.

DG, c'est Etienne Dupuis, et je crois que c'est sa prise de rôle ; c'est un bon baryton, il se peut qu'il ait été un peu tendu pour ce début important... Leporello, c'est Philippe Sly ; je l'ai entendu dans le rôle du Don à Aix il y a deux ans, la voix n'est pas très puissante, peut-être que Leporello lui convient mieux, en tout cas, il a une très belle présence. Je suis très curieux de la mise en scène de Van Hove, un metteur en scène très à la mode, qui a peut-être un peu de mal à se renouveler (il semble ces derniers temps renoncer un peu à la vidéo qui était vraiment très envahissante dans tous ses spectacles, je ne sais pas ce qu'il en est dans celui-ci)...

Personnellement j'ai trouvé tout à fait fascinant leur "gémellité" très travaillée sur le plan théâtral comme vocal. D'une manière générale, c'était enlevé, très jeune, dans un travail collectif d'équipe assez rafraichissant, bref, j'ai trouvé la direction d'acteurs très convaincante dans la vision de Van Hove. Mon seul bémol (j'étais à la Première), une direction Jordan assez lourde et qui m'a parue en contradiction avec la légèreté de la scène...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passionoperaheleneadam.blogspot.fr/2018/05/parsifal-wagne
SherlockEdoga
Mélomane du dimanche
SherlockEdoga

Nombre de messages : 22
Age : 26
Date d'inscription : 02/03/2019

Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19 Empty
MessageSujet: Re: Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19   Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19 EmptyLun 17 Juin 2019 - 12:10

Oui, c'était très réussi au niveau de la gémellité, de loin on pourrait les confondre Very Happy
(Mon frère qui était avec moi pour cet avant-première pense le contraire)

Pour l'orchestre, j'ai compris qu'il ne fallait plus trop juger avec un placement plus que douteux ! (Bac Philo 2019 : Faut-il privilégier la visibilité à l'acoustique ?  Mr. Green ). Je pense qu'il était quand même intéressant lors de l'entrée de Commandeur dans la salle à manger, mais j'ai rarement vu/entendu ce passage rater, que ce soit au cinéma avec Forman ou Losey ou bien la version de Giulini que j'aime beaucoup dans l'ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belcore
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1015
Date d'inscription : 28/09/2017

Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19 Empty
MessageSujet: Re: Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19   Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19 EmptyMar 18 Juin 2019 - 10:39

J'y vais le 1er juillet.

Jusqu'à maintenant je n'ai jamais pu voir de productions scéniques de cet opéra qui m’aie satisfait : j'ai du le voir trois fois à l'ONP dans des mises en scène inintéressantes - mais je n'ai pas réussi à voir Haneke - j'ai vu aussi une production consternante au TCE : il s'agissait du 3ème volet de la trilogie Da Ponte dirigée par Jacobs : ses Noces mises en scène par Martinoty étaient une belle réussite, sauf que là plus de Jacobs, Pido si je me souviens bien, et une mise en scène nulle, de type "balnéaire".
J'avais réussi à entendre cet opéra dirigé par Jacobs en version de concert à Pleyel, avec comme souvent les mêmes qualités de direction d'orchestre et des choix de chanteurs discutables .

Les critiques sur cette nouvelle production sont dans l'ensemble réservées - espérons une bonne surprise ....

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patzak
Mélomane averti


Nombre de messages : 483
Age : 61
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/04/2015

Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19 Empty
MessageSujet: Re: Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19   Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19 EmptySam 22 Juin 2019 - 11:45

J'y étais hier soir. Un spectacle superbe: quel plaisir de voir Don Giovanni à Garnier. Si seulement ils pouvaient y ramener enfin les Noces....

Tres beau plateau, tres homogene; Dupuis a une tres belle voix qui rappelle Wachter, de Barbeyrac a une superbe voix aussi, content de voir encore un tres bon ténor francais (j'avais découvert Bernheim à Garnier aussi, dans Capriccio). Les femmes excellentes. Beaux jeux d'acteurs dans cette mise en scene assez classique (qui abuse un peu des pistolets qd_meme, bien triviaux...).

Orchestre tres affuté, tres belle direction de Jordan, je trouve que cette oeuvre lui convient particulierement (mieux que Cosi, juste bien). J'aurais vraiment aimé l'entendre dans les Noces, annoncé puis disparu...

Evidemment, Don Giovanni est une oeuvre spéciale; il n'y a pas tout à fait la poésie de Cosi ni l'humanité de Nozze, Mozart a tenté _autre chose, sorte de "légende" mi-humaine mi-abstraite imparfaitement réussie (si on pouvait couper les pitreries de Leporello et Masetto et raccourcir certains airs féminins...) Mais c'est tout de meme splendide, surtout avec cette direction et cette salle.

Je signale que c'est affiché complet mais en réalité le poulailler est quasi-vide et il y a beaucoup de place dans les fonds de 4e loge juste en dessous, des places tres correctes. Prenez une place au poulailler et replacez-vous....

[Pour l'anecdote, j'ai vu DG à Prague en novembre dans le théatre de la création Smile : sympathique et de bon niveau mais pas de ce niveau-ci...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belcore
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1015
Date d'inscription : 28/09/2017

Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19 Empty
MessageSujet: Re: Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19   Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19 EmptyMar 2 Juil 2019 - 10:00

Encore raté !!

C'est mon 3ème Don Giovanni à l'ONP : n'ayant pas vu Haneke, je n'ai eu que des m e s indigentes à regarder : en 79 Everding, mais il y avait sur scène Soyer, Bacquier, Eda - Pierre - en 2002 Pitoiset, mais il y avait sur scène Terfel et Van Dam....
Là on se demande comment expliquer un tel échec : la scénographie est sinistre, décor bétonné rappelant l'EUR mussolinienne à Rome - Van Hove prétend faire échapper l’œuvre aux conventions du XIX ème siècle, mais pour les remplacer par quoi ?? Rien, aucune vision de l’œuvre ou des personnages ne s'impose : à aucun moment on ne voit le "grand seigneur méchant homme" : le personnage est dépourvu de toute aura aristocratique, et sa méchanceté est bien banale - aucune direction d'acteur, les seuls rares moments où il se passe quelque chose sur le plan dramatique, c'est aux ressources des chanteurs qu'il faut l'attribuer - le livret est formidable du début à la fin, mais il y a des moments qui devraient etre des sommets : le trio des masques, rien - mais pour moi les pires moments auront été la strette du I : musique torrentielle, en effet pas facile à traduire scéniquement : là Van Hove choisit de ne rien faire : les personnages restent plantés comme des piquets !! et puis la fin de la scène du banquet qui s'achève par un lancer de nourriture digne d'une cantine scolaire... Autre élément bizarre : lorsque l'orchestre joue les dernières notes, le décor devient riant, avec l'image d'une ville méditerranéenne fleurie : la disparition du dissolu fait apparaitre une ère de bonheur ???
L'agacement - euphémisme - causé par la mise en scène n'est que peu contrebalancé par le plateau vocal : l'absence d'identité significative du maitre et du valet n'est pas compensée vocalement : chant correct, mais peu de couleurs vocales - manque de grave - et pas d'incarnation ...Barbeyrac confère au personnage d'Ottavio un relief inattendu et bien venu.
Chez les dames très belle Elvira de Nicole Car : son "Mi tradi" aura été le moment de grâce de la soirée .
Dans la fosse un orchestre et une direction inégale : au I ça roupille, et la fosse se réveille à partir du trio des masques !
Jordan devrait se méfier : je doute qu'à Vienne le public et les critiques laissent passer sans broncher une interprétation de cette eau.
Par contre à Paris, pas de problème : le public a beaucoup applaudi le spectacle !

L'ONP devrait balancer cette chose et revenir à Haneke.

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belcore
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1015
Date d'inscription : 28/09/2017

Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19 Empty
MessageSujet: Re: Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19   Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19 EmptyMar 2 Juil 2019 - 14:09

Une des rares bonnes critiques de ce spectacle :

http://www.anaclase.com/chroniques/don-giovanni-don-juan-13

En général les critiques d'Anaclase sont argumentées et bien pensées : là je reste incrédule face à ce qu'ils écrivent.. sauf sur Nicole Car !

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87338
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19 Empty
MessageSujet: Re: Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19   Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19 EmptyMar 2 Juil 2019 - 14:50

Belcore a écrit:
Une des rares bonnes critiques de ce spectacle :

Jusqu'à toi, je n'ai lu que des commentaires très positifs (mais plutôt des spectacteurs que des critiques à proprement parler). Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Belcore
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1015
Date d'inscription : 28/09/2017

Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19 Empty
MessageSujet: Re: Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19   Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19 EmptyMar 2 Juil 2019 - 15:28

DavidLeMarrec a écrit:
Belcore a écrit:
Une des rares bonnes critiques de ce spectacle :

Jusqu'à toi, je n'ai lu que des commentaires très positifs (mais plutôt des spectacteurs que des critiques à proprement parler). Smile

En large majorité les critiques sont négatives, chez les spectateurs, c'est plus nuancé....

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belcore
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1015
Date d'inscription : 28/09/2017

Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19 Empty
MessageSujet: Re: Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19   Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19 EmptyMer 3 Juil 2019 - 8:47

D'autres critiques, en général réservées :

http://www.concertonet.com/scripts/review.php?ID_review=13948

http://www.altamusica.com/concerts/document.php?action=MoreDocument&DocRef=6650&DossierRef=6096

https://www.resmusica.com/2019/06/14/un-don-giovanni-plein-de-promesses-au-palais-garnier/

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belcore
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1015
Date d'inscription : 28/09/2017

Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19 Empty
MessageSujet: Re: Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19   Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19 EmptyMar 9 Juil 2019 - 8:09

Van Hove est aussi le metteur en scène à Aix de Mahagonny -œuvre passionnante de Kurt Weil et Bertolt Brecht - les commentaires sur son travail sont très sévères, et il semble que le spectacle repose sur l'inattendue Leocadia Begbick de Karita Mattila et la direction de Salonen .

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefano P
Mélomaniaque
Stefano P

Nombre de messages : 1014
Date d'inscription : 30/08/2018

Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19 Empty
MessageSujet: Re: Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19   Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19 EmptyMar 9 Juil 2019 - 9:03

Belcore a écrit:
Van Hove est aussi le metteur en scène à Aix de Mahagonny -œuvre passionnante de Kurt Weil et Bertolt Brecht - les commentaires sur son travail sont très sévères, et il semble que le spectacle repose sur l'inattendue Leocadia Begbick de Karita Mattila et la direction de Salonen .

Belcore

Rappelons que l'on pourra voir ce spectacle en direct d'Aix jeudi 11 juillet à 20h00 sur Arte Concert

Voici le lien : https://www.arte.tv/fr/videos/088459-000-A/grandeur-et-decadence-de-la-ville-de-mahagonny-de-kurt-weill-au-festival-d-aix-en-provence/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87338
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19 Empty
MessageSujet: Re: Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19   Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19 EmptyJeu 11 Juil 2019 - 11:19

Je craignais avec le Così De Keersmaeker / Jordan, et c'est au contraire une bonne soirée. Surtout ébloui une fois de plus par Étienne Dupuis l'élégance suprême : clarté, mordant, présence, mais aussi du liant (quel legato !). Au disque, la voix paraît parfois artificiellement sombrée ; en salle on découvre au contraire la perfection (aussi bien pour Gluck qu'Halévy…) : émission très claire, diction limpide, mais assise sur un moelleux extraordinaire – meilleur de tous les mondes. Et belle expression.

¶ L'œuvre est à la fois la plus fulgurante de tous les Mozart (les orchestres décalés du final du I, très bien mis en scène par Van Hove, les effets modaux du final du II, l'incroyable engloutissement…), et le plus irrégulier des Da Ponte (beaucoup d'airs gentillets).
(C'est un chef-d'œuvre absolu, entendons-nous bien, et même en allant fouiller du côté des raretés, je ne pourrais pas lui opposer un autre opéra italien du temps qui lui arrive au petit orteil. Mais c'est pour moi dans sa globalité un objet moins cohérent que Così ou les Noces.)
L'usage des clarinettes y est splendide (Mi tradì quell'alma ingrata…), mais on a peine pour les musiciens, ils s'expriment peu… Le début (enfin, à quelques décennies près) d'une grande aventure pour l'instrument, certes.

¶ La fameuse mise en scène d'Ivo Van Hove : j'ai bien aimé (les escaliers fous façon Piranesi), il y a de la direction d'acteurs. Juste surpris que ce soit aussi tradi ; très peu de sous-texte apporté au livret, on reste assez littéral. Ça m'étonne, mais me va.
Principaux apports : sosies assez réussis (mais pas crédible lorsqu'ils parlent face aux autres), quelques détails sur le ridicule d'Ottavio (Zerline et Masetto le prennent « ça va aller, on se calme » après son grand air héroïque du II).

¶ Vocalement, un bon plateau. Garnier siphonne un peu les voix, qui rayonnent peu dans les étages, si bien que Anger, Car ou Dreisig, qui rayonnent dans Bastille, paraissent courts ici !

Globalement surtout des éloges à faire ; peut-être pas d'incarnation définitive (Dreisig un peu gênée par la tessiture basse), mais même ceux pont je ne suis pas fou (Nicole Car, très mate et égale) tirent le meilleur de ce que leur voix permet.

Jacquelyn Wagner allie un timbre comme voilé à une netteté d'attaques et une clarté constantes qui ont beaucoup de charme ; Philippe Sly, extraordinaire baryton-basse clair et mordant, est desservi par la tessiture très grave de Leporello (il fera un grand Don Giovanni).

Barbeyrac (même si je ne suis pas fou des phrasés) est l'un des rares à pouvoir rendre à Ottavio sa place d'homme de référence : le livret fait de lui l'honnête homme, qui ne tire pas profit des circonstances, et qui rend justice en déposant une requête légale… virilité XVIIIe.
Il tend toujours à hésiter entre une émission pharyngée qui donne de la consistance mais empâte le timbre et gêne les aigus, et avec la belle résonance faciale qu'il maîtrise très bien. Je prie pour qu'il conserve cet équilibre (voire l'accentue du bon côté).

¶ Il faut en venir à l'orchestre. Honnêtement, le résultat était très décent : Jordan a inclus un peu de la nervosité qu'il met avec les Wiener Symphoniker, même si cela reste une interprétation très tradi, voire un peu molle (ça ressemble à Marriner épais ou Haitink pas propre).
Dans le détail, je suis toujours un peu gronchon : pas très impliqués, pas très nets, pas toujours bien ensemble (4e DG en salle, le premier où l'orchestre n'est pas totalement synchronisé), souvent un peu à côté des chanteurs.
Quand il y a petit décalage (juste un peu de flottement), Jordan fait des signes, mais personne ne le regarde, et ça dure jusqu'à la phrase suivante… C'est vraiment pas pro comme attitude, n'importe quel orchestre de fosse moyen le fait (et eux aussi, lorsqu'ils sont d'humeur).

L'acte II était beaucoup plus propre, mais aussi plus ennuyeux, la petite harmonie souvent noyée dans les cordes, et on est dans le ventre mou de DG (le sextuor où il y a moins de musique orchestrale et moins de jolie mélodies), le manque d'entrain se paie plus vite.

Avec ce plateau, un orchestre un peu engagé aurait fait des étincelles ; même dans l'acoustique de Garnier et même avec cette attitude, ça reste une soirée très sympa néanmoins.

¶ Deux anecdotes. Le violon solo arrive à 19h29 (j'ai regardé), avec l'instrument encore dans sa caisse, alors que l'orchestre commence déjà à s'accorder. On sent les gars stressés par l'enjeu.

À la fin de l'air du catalogue, public silencieux (sont-ce les difficultés de Dupuis et Sly avec le sillabando ? ou sont-ils pris par la musique ? par le drame ? n'osent-ils pas ?). Jordan arrête de diriger et tape sur son pianoforte, jusqu'à ce que le public jette trois applaudissements. Je n'avais jamais vu ça : il fait vraiment signe au public qu'il ne repartira pas avant qu'il ait manifesté sa satisfaction ! #PriseDOtage #LaissezMoiSortir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83669
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19 Empty
MessageSujet: Re: Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19   Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19 EmptyJeu 11 Juil 2019 - 14:11

DavidLeMarrec a écrit:
#PriseDOtage #LaissezMoiSortir

Laughing

Je ne vais pas m'étaler, je suis assez d'accord sur la mise en scène, quoique je la trouve un peu ennuyeuse quand même, et puis c'est tout gris, le décor pourrait être intéressant mais bon pendant 2h40 on n'en fait finalement pas grand chose.

Sur Marriner épais ou Haitink pas propre je trouve que tu exagères un peu, j'ai trouvé ça assez net et assez vivant, certes pas tranchant ni ultra pêchu…

Globalement assez convaincu par la distribution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20047
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19 Empty
MessageSujet: Re: Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19   Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19 EmptyJeu 11 Juil 2019 - 14:43

DavidLeMarrec a écrit:
Philippe Sly, extraordinaire baryton-basse clair et mordant, est desservi par la tessiture très grave de Leporello (il fera un grand Don Giovanni).

Il a déjà fait un grand Don Giovanni... à Aix il y a deux ans je crois. Avec Rohrer à la baguette... Pas parfait, mais quel charisme (vocal comme scénique)!!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87338
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19 Empty
MessageSujet: Re: Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19   Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19 EmptyVen 12 Juil 2019 - 12:23

Xavier a écrit:
Je ne vais pas m'étaler, je suis assez d'accord sur la mise en scène, quoique je la trouve un peu ennuyeuse quand même, et puis c'est tout gris, le décor pourrait être intéressant mais bon pendant 2h40 on n'en fait finalement pas grand chose.

Oui, apparemment c'est du bois en plus, dommage de teinter tout ça de gris sauf à la fin (où ça distrait du somptueux chœur final). Quelques atmosphères colorées auraient fait du bien. Sinon j'aime beaucoup les escaliers, c'est joli à regarder et ça rythme un peu l'ambiance de scène.

Gros reproche en revanche : encore une mise en scène conçue uniquement pour les Optima. Plein de trucs complètement en hauteur et sur les côtés, quasiment toujours des actions invisibles pour un tiers de la salle (certes pas le même).


Citation :
Sur Marriner épais ou Haitink pas propre je trouve que tu exagères un peu, j'ai trouvé ça assez net et assez vivant, certes pas tranchant ni ultra pêchu…

En ce qui me concerne, sur 4 Don Gio en salle, seule fois où j'entends ça pas net, justement. Pas infâme, mais ils n'ont pas forcé leur talent, disons.

Ma comparaison n'était pas insultante : Marriner est très vivant (et le son d'orchestre est joli), Haitink un peu ample et lisse mais très réussi… on est dans cette esthétique… en beaucoup moins fignolé évidemment.


Globalement assez convaincu par la distribution.[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19 Empty
MessageSujet: Re: Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19   Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Garnier - Don Giovanni - Jordan/ Van Hove Juin/Juillet 19
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Donna del lago - Garnier - juin juillet 2010
» Janacek La petite renarde rusée Bastille Juin-Juillet 2010
» 20 juin 2010 - 14h
» Mireille - Opéra Garnier
» famille Lacaille et Bob brozman en juin à Paris???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: